Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le canal du midi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
philippe2982
***
avatar

Messages : 145
Âge : 64
Localisation : Montauban - Tarn et Garonne
VPH : Trike ICE Q
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: le canal du midi   Dim 01 Nov 2009, 21:53

Bonsoir ,
J'envisage de faire le canal du midi au départ de Sète .Aussi je me demandais pour le transport des vélos (toute la famille y va) si cela posait problème .Aussi merci à ceux qui ont déjà fait cette longue rando de bien vouloir me faire bénéficier de leurs expériences sur le sujet (problème ou pas de transport au près de la SNCF) velo1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: le canal du midi   Dim 01 Nov 2009, 22:23

Aaahhhhhhhh la SNCF ! Vaaaaaste sujet !
Tout est possible, le pire comme le passable et le correct (le très bien et la fabuleux sont encore à l'étude à la direction commerciale... )
Mmhh, disons que, pour que ça se passe bien, il faut absolument viser les TER, et vérifier que dans la région considérée ils sont tous accessibles aux vélos. Avec les trains grandes lignes c'est trop aléatoire à moins que cela ait changé en quelques années.
Une fois sur le quai de la gare avant l'arrivée du train il faut viser un contrôleur et lui signaler sa présence en lui demandant gentiment s'il sait à quel niveau du train se trouvera le fourgon à vélos. Il répondra qu'il ne sait pas mais ça c'est normal, faut pas s'inquiéter, à la SNCF y a pas moyen de prévoir ce genre de choses (en revanche la voiture bar des tgv est parfaitement localisée).
Avant l'arrivée du train, défaire les tendeurs qui maintiennent éventuellement les bagages sur le vélo, sauf si ceux-ci tiennent trop mal sans les tendeurs (ceci a pour but de faciliter le déchargement des bagages au moment de monter dans le train).
Une fois que le train arrive il faut chercher le fourgon ou le picto vélo en regardant passer les wagons. Une fois ce picto repéré il faut se dépêcher de se mettre en route avant même l'arrêt complet du train, pour se diriger vers le fourgon vélo.
Une fois devant la porte, bravo, le plus pénible est fait mais c'est pas le moment de mollir. Décharger les bagages sinon c'est trop lourd (du moins pour moi). Monter les vélos puis les bagages, quand on est plusieurs, mieux vaut s'être concerté avant pour savoir qui fait quoi car il ne faut pas perdre de temps. Le plus difficile sera de faire les allers-retours entre fourgon et quai malgré les voyageurs sans vélos qui ne manqueront pas de monter de ce côté-là quand même parce qu'il n'y a "personne". Enfin si il y a des cyclistes qui n'ont pas de temps à perdre. Mais les égoïstes s'en contrefichent.

Attention aux passages de porte trop étroits ou aux virages serrés, éviter d'accrocher le dérailleur arrière ce serait dommage de tordre la patte tout de suite.
Tout le monde est casé, les vélos aussi, toutes les sacoches sont là ? Bravo ! Vous pouvez souffler jusqu'à votre gare d'arrêt.

Quinze minutes avant l'arrivée (en tenant compte du retard du train, hihihi), vous pouvez vous préparer doucement, pour anticiper. Repérer tout ce qu'il y a à décharger, se répartir les rôles encore une fois. Une fois le train arrêté, c'est parti. Une personne qui reste sur le quai pour rassembler tout ce qui descend en vrac c'est une possibilité.

Malgré ma description apocalyptique, mais si c'est possible, et ça peut même bien se passer. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: le canal du midi   Dim 01 Nov 2009, 23:22

comme le décrit chabiz', ça peut bien se passer... c'est juste un peu... rock'n'roll!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
philippe2982
***
avatar

Messages : 145
Âge : 64
Localisation : Montauban - Tarn et Garonne
VPH : Trike ICE Q
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 08:19

Merci pour la description rigolote de la "montée" dans le train,j'ai apprécié l'humour .On ne sait pas où se trouve la partie vélo du train par contre le bar lui est bien indiqué .On sent le vécu pour ce genre d'expédition . velo1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 08:44

Chabizar a écrit à propos du contrôleur : "Il répondra qu'il ne sait pas" mais tu pourras découvrir que pour certains la devise est " c'est pas parce qu'on ne sait pas qu'il faut la fermer".

A Perpignan, j'ai entendu : "Ca m'étonnerait que vous puissiez monter avec votre vélo !" même aprés avoir vu mon billet avec reservation vélo (10 euros).

A St Pierre des Corps, on m'a indiqué la mauvaise extrémité du train et j'ai du parcourir toute la rame avec mon Baron lesté des sacoches.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fjordur
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 48
Localisation : Haut-Doubs (25)
VPH : Furaï (Challenge)
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 09:02

Salut,
Effectivement l'aventure train/vélos peut-être sportive (j'ajouterais au tableau la négociation avec les usagers qui ont trouvé les crochets ou les places à vélos très pratiques pour mettre leurs sacs...).
Avec nos 2 enfants, 4 vélos, 1 remorque, 2 paires de sacoches nous n'hésitons pas à demander de l'aide aux gens pour passer les escaliers (on a trouvé ceux de la gare de Toulouse qui va être ton point de chute j'imagine, très longs...) et autres chevaux de Frise qui jalonnent le parcours de cyclo-randonneur dans une gare.
Mais avec un peu d'habitude, on arrive à transpirer de moins en moins et à apprécier cette combinaison train/vélo.
En tout cas, cet itinéraire le long du canal est vraiment bien adapté pour une sortie tranquille et en famille (possibilité de bivouaquer à peu près partout, points d'eau fréquents, faible dénivelé...)
Bonne route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phire
Pilier du forum
avatar

Messages : 864
Âge : 49
Localisation : Creil - Oise - Fr
VPH : cf signature
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 09:12

Merci pour la tranche de rire Chab.

Ah la SNCF, tout un poème.
Moi, c'était en 1995, avec un tandem, destination les Pays Bas en corail. J'avais repéré le train plusieurs mois à l'avance et la veille j'étais allé au guichet pour vérifier une ultime fois. L'employé dévouée avait mis une demie heure à retourner la Gare du Nord pour trouver un horaire avec le picto vélo qui allait bien pour ce train, donc j'étais confirmé dans mes intentions.

A l'heure dite (enfin bien en avance pour être tranqulile), nous nous avançons sur le quai, le tandem à la main. Le controleur nous interpelle :
"Vous allez où comme cela ?"
"Ben au fourgon à vélo"
"Pas question, bla bla ......"

Il fut impossible de faire valoir notre bon droit. En plus j'avais fait l'erreur stratégique de ne pas avoir l'horaire avec le pictogramme vélo.

Dépité, je regardais le train partir sans nous (en plus c'était notre voyage de noce !).

Un employé de quai essuya mon courroux et se démena pour nous permettre d'emprunter le corail suivant (qui lui n'était pas autorisé aux vélos !)

SNCF : tout est possible

et http://www.velo.sncf.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 09:37

Bien vu tout cela....


cet été,j'ai eu "la chance" d'avoir un train en retard en direction de Genève (ponctualité suisse!!!...):
aussi,pour rattrapper son retard,le train ne s'est arrêté que brièvement pour la montée et la descente du train.
C'était juste......

----------------------------------------------------------
Il ne faut pas hésiter à faire du forcing pour être les premiers à entrer dans le train.

Je m'habille volontairement en "cycliste " pour cette étape,levant ainsi toute ambiguïté sur mes intentions et sur l'embouteillage que je provoquerai systématiquement.

On peut ainsi s'éloigner plus facilement de ses affaires,et y revenir,sachant que les autres usagers associeront d'emblée la tenue de cyclistes avec le barda correspondant.

Les autres voyageurs peuvent prendre la porte de l'autre wagon qui ne se trouve qu'à quelques mètres (car toujours aux extrémités des wagons).
Ce qu'ils font bien vite,dès qu'il voient que ça bouchonne avec les vélos.

----------------------------------------------------------
Toujours penser de prévenir un employé sur le quai (on risque de retarder le départ du train si on a beaucoup d'affaires encombrantes comme plusieurs vélo et sacoches)
idem à l'arrivée :il faut mettre ses affaires devant la porte du wagon pour en descendre le premier.

---------------------------------------------------------
Maintenant,dans les gares ,il y a de moins en moins de panneau d'affichage de composition de train FIXE (avec des petites plaquettes ,genre maquettes en 2 dimensions).

Mais il existe souvent maintenant dans les grandes gares un écran à affichage électronique,
plus facile et plus rapide à moduler en cas de changement de quai de dernière minute.

++++++En tout cas ,je conseillerai de venir la veille pour voir la disposition des quais et demander au chef de gare comment ça se passe....
Eventuellement de jeter un bon coup d'oeil dans le local à vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
***


Messages : 164
Âge : 51
Localisation : Calvados
VPH : Scorpion fx
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 10:25

Le plus dur, ce n'est peut-être pas le transport des vélos en train, mais le canal lui-même.
Je l'ai suivi en famille en 2007, de Toulouse à Béziers.
Dans l'Aude et l'Hérault, c'est un chemin parfois très étroit. Racines, cailloux, crevaisons, remorque qui ne passe pas...
Certains aiment, moi je préfère des revêtements plus lisses et des voies un peu plus larges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 848
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 10:36

Pour le voyage en train, je ne peux qu'approuver ce qui a été dit plus haut ! Cela se passe vraiment comme ça...
C'est la loterie à chaque train / gare. On ne sait jamais sur quoi on va tomber. Pour moi, c'est l'étape la plus fatiguante/éprouvante du voyage, surtout que l'usage du TER implique de nombreux changement.

Ceci dit, la bonne nouvelle c'est que nous sommes valides. Les personnes handicapées sont aussi mal traitées... Une vraie honte !

Pour la réservation, si vous voulez prendre des trains grandes lignes (tgv, corail, lunea), il faut savoir que l'info vélo n'est pas disponible sur le site internet de la sncf et qu'elle n'apparait pas par défaut sur l'écran des guichetiers. Ils sont obliger de regarder dans le détail de chaque train... mais tous ne le savent pas !!! Shocked Shocked Shocked Ne pas hésiter à leur suggérer...
Néanmoins, il existe une bonne source d'information sur les trains français qui prennent les vélos : le site de la Deutsche Bahn (en français qui plus est) http://www.bahn.de/international/view/fr/index.shtml. Il faut aller dans autres options et cocher la case "vélos admis". Étonnant non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saramaca
***
avatar

Messages : 179
Localisation : Grenoble
VPH : Trice Adventure 3FS
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 10:50

Pour nuancer un peu ce qui précéde, je peux dire que je circule beaucoup en vélo-train depuis des années, jamais eu de vrai pb. J'évite dans la mesure du possible les vendredi soirs (retour des étudiants chez eux), dimanche soir (retour de week-end) et gros départs en vacances (les samedis de février chez nous notamment !!!). Jamais pris le TGV, uniquement des TER. Certains trains (les vieux TER en général) ont un wagon vélo spécifique en bout de train (avant ou arrière, c'est selon). Vu que la porte est large, on peut y monter le vélo direct avec les sacoches (en se faisant aider), c'est vraiment pratique. Dans ce cas, mieux vaut quand même garder un oeil sur la bête lors des arrêts en gare, et conserver avec soi les objets de valeur. Perso j'ai jamais eu de pb de vol dans ces wagons. Dans les nouveaux TER, les places vélos sont dans les rames, avec juste en dessous des strapontins qui souvent pris par des passagers. Si le train est plein, c'est problématique. Il suffit de dire gentillement à la personne que vous avez besoin de la place pour le vélo en lui montrant le pictogramme au-dessus. Il m'est arrivé de demander à des gens de bouger leurs valises pour mettre le trike. Comme il n'y avait pas des masses de place, on a posé une partie de leurs bagages sur le trike. Tout s'est fait dans la bonne humeur avec le sourire.

Il subsiste encore qqs vieux TER sans wagon vélo et avec des portes très peu larges et des couloirs donnant sur des petits compartiments 8 personnes. Avec un tricycle, c'est même pas la peine ! Avec un 2 roues (droit ou couché), c'est jouable mais quand même chaud.

Bon voyage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transhimalaya.fr
Le Barjoboss
Accro du forum
avatar

Messages : 2097
Âge : 63
Localisation : Sud Gard
VPH : ICE QNT (5) + Sun EZ-1 (2) + 8 vélos Winora + 4 VAE .
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 19:05

Si tu fouilles, tu devrais trouver un fil où nous avons déjà traité de ce pb. J'y ai commenté mon expérience (+ photos) avec le TER trans régional Nîmes > Toulouse. Il me semble qu'il y a aussi un certains nombres de fil sur le Canal du Midi.

http://picasaweb.google.fr/lebarjonaute/LeCanalDuMidiLeBarjonaute02#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebarjonaute.com
jpm
Posteur de bronze


Messages : 335
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 23:03

Concernant le transport du vélo dans le train, le site http://www.droitauvelo.org/spip.php?article131
fait bien le point sur le sujet, met à jour les infos et ne lache pas l'affaire.

Quelques remarques :
- Importance de la fiche horaire, celle que l'on trouve sur les présentoirs en gare. Elle a valeur contractuelle. Elle est complète contrairement aux bornes libre-service, plus synthétique que ce que voit l'agent à la vente sur son écran. Elle peut être présentée au besoin au controleur en cas de désaccord.
Attention : pour les TER, les régions qui sont les commanditaires de ces rames acceptent ou pas le transport gratuit des "vélos non démontés" avec la mention magique "dans la mesure des places disponibles". C'est toujours indiqué sur la fiche horaire. Gros risque de se faire virer pour les groupes ou familles nombreuses et bien sûr aux heures de forte affluence.
Attention : bon nombre de TER sont des bus et dans ce cas pas de vélos.
- Dans chaque gare on trouve un tableau consultable par tous, personnel et clients, intitulé "Composition des trains", des petites voitures numérotées clipsées sur le tableau schématisant la composition de la rame. Ne concerne que les trains à "voitures numérotées", donc pas les autorails etc .... Ce tableau est mis à jour quotidiennement par un agent de la gare. Très utile pour les corails et TGV, car on peut y situer sa voiture et aussi (normalement) l'emplacement du fourgon. Ca permet de se trouver au bon endroit sur le bon quai. Quelquefois un couac : la rame arrive complétement inversée. Surprise pour tout le monde mais qui s'explique par la rotation des rames sur le réseau.
- Dans les TGV "pas Région" (ne pas confondre avec les TER-GV) appellation "Grandes Lignes", si la fiche horaire précise que les vélos sont acceptés, on peut embarquer son vélo non démonté dans les espaces prévus moyennant 10€ de supplément. Et puis dans tous les cas, le vélo peut être transporté comme bagage à main, mais démonté ET dans une housse en 120x90, le tout déposé dans le casier à bagage situé en bout des voitures. C'est très court pour un vélo couché ou pour un trike. Quand aux tandems, triplettes (de Belleville Rolling Eyes ), etc .....!!!!
- Oui le site de la DB est hyper rapide d'ailleurs les agents SNCF le connaissent bien. Serveurs SNCF = galère.
On peut tout de même télécharger sur les sites TER, les fameuses fiches horaires indispensables.
- Une suggestion : si vous avez la possibilité de faire un repérage avant le voyage, c'est super. Aller faire un tour à la gare, étudiez les accès, regardez de près le train prévu, cherchez le fourgon, le picto "vélo" etc, demandez confirmation à l'agent de gare (celui qui s'occupe de donner le départ) et aussi à l'agent de train (celui qui controle dans le train et applique le "barême rose" ..... celui des PV). Ca permet d'être beaucoup plus cool le jour du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phire
Pilier du forum
avatar

Messages : 864
Âge : 49
Localisation : Creil - Oise - Fr
VPH : cf signature
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: le canal du midi   Lun 02 Nov 2009, 23:37

jpm a écrit:
Concernant le transport du vélo dans le train, le site http://www.droitauvelo.org/spip.php?article131
fait bien le point sur le sujet, met à jour les infos et ne lache pas l'affaire.
Et les infos ne sont guère réjouissantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gavacho
**
avatar

Messages : 74
Âge : 55
Localisation : bourg saint maurice 73
VPH : Optima lynx attack, Fujin SL
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: le canal du midi   Mar 03 Nov 2009, 00:01

Puisque l'heure est aux anectodes, voici la notre :

Nous avons pris un train de nuit de Valence à Lourdes en septembre avec nos 2 Lynxx.
On nous a dis qu'il y avait un compartiment "vélos" dans le wagon couchettes et qu'il fallait payer 10 euros par vélo et obligation de prendre une couchette, alors que nous n'en voulions pas, sous prétexte qu'il fallait que nous soyions près de nos vélos Laughing
J'ai répondu que nous aimions nos vélos mais que nous pouvions quand même nous en éloigner de quelques wagons le temps d'une nuit Laughing
Rien à faire !
Nous avons donc de bonne grace payé nos billets couchettes et 10 euros/vélos et vous savez quoi ?
Il n'y avait "exceptionellement" pas de compartiment vélos ce soir là !

On les a casé entre 2 couchettes, je vous dis pas...
On a envoyé une réclamation à la SNCF, sans réponse !

Une très bonne astuce pour éviter les escaliers pour atteindre le quai :
Demander au contrôleur ou agent de quai de vous faire traverser les voies, il y a des endroits prévu pour, un régal !!!
Il se font généralement un plaisir de nous aider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=Nj3bLKOWOXg
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: le canal du midi   Mar 03 Nov 2009, 09:46

oui... sauf dans la gare de Roanne ou un dimanche soir... personne... et le passage planchéier est *au milieu* du quai... donc quand y'a un train à l'arrêt...

et bien sûr aucun agent... un handicapé en fauteuil aurait eu du mal, beaucoup de mal!
moi j'ai pris les escaliers avec le trike et la remorque, BAM BAM BAM à chaque marche, et les bras qui amortissent le poids... et puis dans l'autre sens la montée a été dure!!
(je l'ai fait en 2 fois, trike puis remorque...)

A Saint-Etienne, quand y'a personne, je traverse quand même... je connais assez bien la gare et sait qu'il y a vraiment, mais vraiment TRES rarement, des trains qui passent sans s'arrêter.

Par contre dans la vallée du Rhône, les mêmes voies sont empruntés par les corail ou ter, et les marchandises... donc j'attends patiemment un agent pour traverser... la dernière fois, il devait être à 10minutes de la fin de son service, il m'a dit d'attendre le collègue suivant! puis finalement m'a fait traverser... vite vite vite! un train arrivait 40s après!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
jpm
Posteur de bronze


Messages : 335
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: le canal du midi   Mar 03 Nov 2009, 11:06

Petites précisions toutes ferroviaires concernant la traversée des voies pour dissiper les malentendus et éviter que vous vous preniez la tête avec la première casquette rencontrée :

--> D'abord les règles (ben oui y'en a !). Criez pas tout de suite. C'est rigide mais logique. Ca fait partie de la réglementation des gares et du travail avec laquelle on ne rigole pas pour des raisons évidentes :
- Il est formellement interdit de traverser les voies.
- Il est interdit d'emprunter les passages planchéiés. Ce sont des traversées réservées uniquement au service et ne sont utilisés que par le personnel autorisé, dans le cadre de son boulot et en appliquant des mesures de sécurité très strictes.
- Ces règles s'appliquent tout autant au personnel SNCF qui n'aurait rien à y faire, les cheminots cyclo-campeurs en vacances par exemple.
Infraction = faute professionnelle.

--> Bon maintenant les aménagements :
- pour les personnes handicapées : des mesures on été prises pour leur permettre d'utiliser le train aussi facilement que possible. Entre autres, en ayant averti la gare, au moment de la prise de billet, de leur problème spécifique de déplacement, elles sont acceuillies en gare et prises en charge par un agent compétent. Il a la charge de les amener jusqu'à leur place en toute sécurité. Il peut, s'il le juge nécessaire (pas d'ascenseurs, plans inclinés etc ), leur faire traverser les voies sur les fameux passages. Mais avant de le faire il doit s'assurer que c'est sans risque. Il demande au responsable de la circulation de protéger la traversée en interdisant le passage de trains, manoeuvres etc .... Ceci se fait en général en accord avec le poste d'aiguillage qui maintient les signaux fermés. La traversée est réellement protégée.
La gare de départ doit aviser les gares de correspondance et d'arrivée de la prise en charge nécessaire de la personne handicapée pour qu'elles puissent prendre le relai. L'agent de train (le contrôleur) est averti également.
Un fauteuil roulant est disponible dans les gares. Il permet d'acheminer les personnes à "mobilité très réduite", personnes agées par exemple pour lesquelles les escalators et escaliers sont impraticables.
- concernant la traversée des vélos sur les passages, ça n'est pas plus autorisé que pour les voyageurs ordinaires. Ca se négocie assez facilement dans les petites gares, plus difficile dans les grandes. Il faut de toute façon demander très calmement au responsable des quais s'il peut l'autoriser. S'il est en pleine bourre, des trains partout, des voyageurs paumés, la panique du Vendredi départ en vacances ..... faut pas s'étonner qu'il soit un peu rugueux. Bien penser qu'il n'est pas tenu et peut-être pas en mesure d'accepter ce boulot supplémentaire alors faut lui parler gentiment et ne pas hésiter à patienter un peu. S'il est prudent (et c'est son métier !), il traversera le vélo lui-même mais le cycliste empruntera les escaliers, tunnels, escalators ... pour venir récupérer son vélo de l'autre côté.

Allez. Bon voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Barjoboss
Accro du forum
avatar

Messages : 2097
Âge : 63
Localisation : Sud Gard
VPH : ICE QNT (5) + Sun EZ-1 (2) + 8 vélos Winora + 4 VAE .
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: le canal du midi   Mar 03 Nov 2009, 11:20

gavacho a écrit:
...
Une très bonne astuce pour éviter les escaliers pour atteindre le quai :
Demander au contrôleur ou agent de quai de vous faire traverser les voies, il y a des endroits prévu pour, un régal !!!
Il se font généralement un plaisir de nous aider !

On me l'a toujours refusé car ma femme et moi, nous n'étions pas handicapés ! On se tape donc tous les escaliers avec les trikes dans les bras. Tiens, Ness devrait faire un stage de descente et montée d'escalier.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebarjonaute.com
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: le canal du midi   Mar 03 Nov 2009, 13:36

Moi on me l'a jamais refusé, et toujours avec les précautions habituelles (demandé à son chef s'il est possible de traverser de telle voie à telle voie..., attente si train qui va passer... ou en vitesse avant le passage d'un train).
c'est juste que quelque fois, y'a personnes... et là je le fais quand je connais la gare. Et en vraiment toute tranquilité quand je sais que les 2 voies que je vais traverser sont occupés par des trains à l'arrêt, pas annoncés au départ, et qui partiront dans la direction opposée, alors là, trannnnquille!

Ah oui tiens, une autre aventure ferrovière... j'avais pas le trike, mais j'étais bien chargé (accordéon, bagages...)
Le Cévenol Nîmes-Clermont s'arrête dans une petite gare paumée (St-Georges d'Aurac) dans laquelle je dois descendre, pour prendre un bus. J'avais peur que l'arrêt soit de très courte durée...
je me dirige peu avant l'arrêt vers une porte... la suivante est un (long) wagon bondé plus loin...
Malheur, la porte côté quai est bloquée!
Je regarde de l'autre côté, pas de quai, pas de rails... une voie sans rails... bon bein yapluka... je saute... c'est haut, mais j'avais pris l'habitude pendant mes vacances en Roumanie, c'était comme ça Very Happy
puis je repère le passage planchéié (pas de passerelle/souterrain) et attend patiemment que le train s'en aille...
et puis... il ne partait pas, je commençais à me dire qu'il fallait contourner par l'arrière ce train immense...
Un contrôleur a fini par ouvrir une porte et m'annoncer que le train était immobilisé pendant 45 minutes (problème de croisement), j'ai donc traversé le train pour sortir sur le quai...

Moralité, sur certains trains les portes peuvent s'ouvrir de n'importe quel côté (donc sur la voie!) à l'arrêt en gare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le canal du midi   

Revenir en haut Aller en bas
 
le canal du midi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apéro informel à la plage de Trestel - Samedi 12/09/09 midi
» petite sortie samedi apres midi
» Sortie avec Mr Niva cette aprés midi en Auvergne
» après midi bois devant le portail !
» ducati Poitiers SAMEDI apres midi.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: