Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Route de montagne la nuit: je continue?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
vercovelo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 240
Localisation : Vercors, Grenoble
VPH : Catrike Road 2009 à assistance électrique
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Route de montagne la nuit: je continue?   Jeu 29 Oct 2009, 22:19

C'est fatal: passé à l'heure d'hiver, je dois maintenant remonter du boulot le soir dans la nuit, 16km sur une route de montagne non éclairée, et assez fréquentée. J'ai l'assistance électrique, donc je roule à 30km/h et ça limite les dégats, mais j'ai toujours le problème suivant:

Il y a toujours un ou plusieurs inconscients qui cherchent à me doubler coute que coute, même s'il n'ont pas la possibilité de le faire (en plein virage par exemple, sans visibilité). Ce comportement est exacerbé par la nuit (de jour, les gens font plus attention, ils ne peuvent pas compter sur la lumière des phares des voitures d'en face).
Je suis bien visible, je crois, ce n'est pas le problème: phare à diode puissant à l'avant (B&M Ixon IQ), et à l'arrière (Cateye TL-LD1100), gilet fluo, bandes réfléchissantes accrochées au PB...
Je roule au milieu de la route quand il y a des tournants, pour empêcher les voitures de doubler. Mais malgré ça, il y en a toujours un pour penser qu'il peut doubler, juste parce que je suis un vélo, et un vélo ça se double (même si on n'y voit rien). Ce soir c'est arrivé 3 fois sur 15km. J'ai peur du jour où il y aura une voiture en face, et la voiture qui double se rabattra sur moi, et il y aura un accident.

Alors, que faire? Me balader avec un panneau "STOP" que je brandis sur ma gauche quand une voiture essaie de doubler sans visibilité? Klaxonner toutes les voitures? Ou arrêter de vélotafer pendant les 6 mois d'hiver??? pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6720
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Jeu 29 Oct 2009, 22:35

donner l'apparence d'un engin lent et large en installant le long du tube horizontal qui porte l'appuie-tête, une barre avec à chaque extrémité, un mini gyrophare rouge
avec un interrupteur permettant d'allumer et d'éteindre depuis le poste de pilotage (sinon bonjour la conso)

ce n'est que du brain-storming
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4202
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Jeu 29 Oct 2009, 22:42

1) Ajouter un écarteur de danger à l'arrière du trike?
2) Mettre un triangle réfléchissant à l'arrière? (triangle = danger?)
3) Monter un afficheur défilant?
4) installer une lumière stroboscopique type flash "radar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Jeu 29 Oct 2009, 23:02

Je n'ai pas l'expérience de la montagne. Mais les idiots qui doublent dans des routes étroites avant des virages sans visibilité, je connais.

Mon principe, c'est d'avoir du rab à ma droite. Ce qui t'effraie, à raison, c'est que la voiture qui double se rabatte sur toi. Trois choses sont importantes:
- la voiture qui double va plus vite que toi (15km/h = 4,2m/s)
- tu as les mains sur les freins, le conducteur a le pied sur l'accélérateur: le temps entre la vue du danger et le début du freinage est plus cours pour toi que pour lui.
- tu es extrêmement maniable.

Si le dépasseur pile et se rabat, il passera devant toi si tu décide de freiner en même temps. L'espace disponible sur ta droite te donne tu temps en rab avant de te faire bloquer sur le bord de la route.

Un autre cas de figure est dangeureux lors des dépassements: la voiture te double lors d'un virage et te coupe la route en sortie de virage. Là encore du rab sur ta droite te donne le temps de réagir.

C'est de la physique relativiste Smile : tu échange du temps contre de l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vercovelo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 240
Localisation : Vercors, Grenoble
VPH : Catrike Road 2009 à assistance électrique
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Jeu 29 Oct 2009, 23:26

Merci pour les suggestions,

chabizar a écrit:
donner l'apparence d'un engin lent et large en installant le long du tube horizontal qui porte l'appuie-tête, une barre avec à chaque extrémité, un mini gyrophare rouge
avec un interrupteur permettant d'allumer et d'éteindre depuis le poste de pilotage (sinon bonjour la conso)
C'est marrant, un collègue de travail m'a conseillé le même genre de chose aujourd'hui. Il suggérait plutôt des leds à la place des gyrophares, le tout au bout d'un tube de cerf-volant Smile. Je vais étudier le truc...

M a écrit:
1) Ajouter un écarteur de danger à l'arrière du trike?
2) Mettre un triangle réfléchissant à l'arrière? (triangle = danger?)
3) Monter un afficheur défilant?
4) installer une lumière stroboscopique type flash "radar"
1) l'écarteur: j'y ai pensé, mais ça ne résoud pas le problème: même en roulant au milieu de la route, les voitures doublent (sur l'autre voie) sans visibilité.
2) pas encore fait, mais je songeais en effet à une sorte de triangle fait avec des bandes de gilet fluo. Pas sur que ça résolve le pb non plus...
3) l'afficheur: pas bête. En plus simple, un panneau de leds avec un message du genre 'ne doublez pas'
4) euh... qui sait?

@Sparv: merci pour ces conseils avisés. A défaut d'éduquer les conducteurs, cela réduit un peu les risques (pour moi).

Reste l'hypothèse que la voiture n'ait pas le temps de se rabattre, et boum percute la voiture d'en face. Et là je n'y peux pas grand chose... Ca ne me satisferait pas du tout non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Jeu 29 Oct 2009, 23:40

En plus des conseils de conduite qui sont à mon avis les plus importants pour ce genre de situation (car je pense pas utile de rêver à débarrasser les routes des inconscients du volent), vu que tu as déjà la batterie, un petit gyrophare orange coûte pas bien cher et tu peux en trouver à diode ou basse conso. Je sais pas si tu en as par chez toi mais se faire assimiler à un tracteur de loin calme les ardeurs des totomobilistes sur leur capacité à dépasser ou à pouvoir écraser l'autre en cas de problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 06:09

pour les triangles, jeanpba avait lancé une commande groupé, à mon avis il doit en avoir en stock (il avait pris large)
Vois ici : http://velorizontal.bbfr.net/forum-du-matos-f7/commande-groupee-de-triangles-reflechissants-t7730.htm

ils sont super... tiens je devrais ressortir le mien... hier soir j'ai fait du rab au boulot... et j'ai aussi constaté ces dépassements un peu dangereux... alors que le matin dans le brouillard, tout ce beau monde reste sagement derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 06:47

il sont un feux arriere ultra puissant (contrairement a l'avant à eviter) chez ebikes.ca


a 60$ c'est tout sauf donné , mais il est vraiment super fonctionne en direct sur ta batterie de 24 a 72 v ,muni d'un inter maintenant (lemien n'en a pas) et franchement juste avec ça je n'ai jamaiseu deprobleme la nuit (mode fixe ou flash)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 08:00

Peut être quelque chose comme ceci:



http://www.lightlanebike.com/prototpye_video.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 09:35

Sparv a écrit:
Je n'ai pas l'expérience de la montagne. Mais les idiots qui doublent dans des routes étroites avant des virages sans visibilité, je connais.

Mon principe, c'est d'avoir du rab à ma droite. Ce qui t'effraie, à raison, c'est que la voiture qui double se rabatte sur toi. Trois choses sont importantes:
- la voiture qui double va plus vite que toi (15km/h = 4,2m/s)
- tu as les mains sur les freins, le conducteur a le pied sur l'accélérateur: le temps entre la vue du danger et le début du freinage est plus cours pour toi que pour lui.
- tu es extrêmement maniable.

Si le dépasseur pile et se rabat, il passera devant toi si tu décide de freiner en même temps. L'espace disponible sur ta droite te donne tu temps en rab avant de te faire bloquer sur le bord de la route.

Un autre cas de figure est dangeureux lors des dépassements: la voiture te double lors d'un virage et te coupe la route en sortie de virage. Là encore du rab sur ta droite te donne le temps de réagir.

C'est de la physique relativiste Smile : tu échange du temps contre de l'espace.

Je suis tout a fait d'accord avec toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 10:04

pour le feu arrière de Thierry, je confirme, c'est VISIBLE ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 10:21

vercovelo a écrit:
Reste l'hypothèse que la voiture n'ait pas le temps de se rabattre, et boum percute la voiture d'en face. Et là je n'y peux pas grand chose... Ca ne me satisferait pas du tout non plus.

Tu as le droit, comme tous les véhicules, de rouler sur cette route. (Si tu démonte ton assistance électrique illégal qui me fait saliver). Si la voiture qui te dépasse percute celle d'en face, tu n'es ni moralement, ni légalement responsable. Moins il y aura de vélo la nuit (le jour aussi), plus les automobilistes rouleront en dépit du bon sens. Donc continu et advienne ce qu'il devra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 10:23

ALagrange (Alex) a écrit:
Peut être quelque chose comme ceci:
http://www.lightlanebike.com/prototpye_video.html
Ça a l'air sympa ce truc, est ce que quelqu'un a déjà vu, testé un truc de ce style ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 14:29

J'ai vaguement essayé avec un laser et un hologramme, mais j'aimerais aller plus loin. Mais non, je n'en ai jamais vu en vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 16:12

ALagrange (Alex) a écrit:
Peut être quelque chose comme ceci:
http://www.lightlanebike.com/prototpye_video.html
- oh m
ils ont inventé la piste cyclable portative !
énorme.
Revenir en haut Aller en bas
jeanpba
Posteur d'or


Messages : 632
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 17:39

Salut vercovelo

je te conseille de ne pas arreter de prendre ton vélo pour aller au travail à moins évidemment que les conditions de sécurité ne le permettent pas. Je reconnais que tu habites sur une route que je qualifie d'accidentogene, car pour habiter au calme et loin de grenoble, bcp de gens de grenoble ont investi dans des 4x4 ou des bagnoles pour aller vivre sur le plateau.

Je te conseillerais bien les points suivants :

1 / le gyrophare AR est une bonne solution, je n'ai pas creusé mais je reconnais que ca surprend l'automobiliste qui arrive par derriere et l'effet de surprise, car quand on n'est pas habitué à voir quelque chose, on ralentit!

2 / totalement illégal car pas autorisé en france, pourquoi ne pas mettre à l'arriere de ton vélo une lampe halogene blanche 10W qui eclaire blanc à l'arriere; Pour toi, ca ne sert strictement à rien mais ca va surprendre la voiture qui arrive par derriere. Encore ici, utiliser l'effet de surprise ! Je pense à ca, car en 1996, j'avais acheté le nightrider , un ensemble de deux halogenes de 3W et 10W sur 6V qui me servait à descendre les gorges des gats à allure respectable. Depuis, les lampes à led sont arrivées et les pauvres lux de ce nightrider (40lux) ont été remplacés par les 70lux des phares B&M. Je l'utilise encore sur la piste en hiver mais je ne suis pas satisfait de ce nightrider car je suis vu mais je ne vois pas bien la route, le réflecteur n'est pas bien étudié. Ceci dit, je me suis déjà fait engueler par des scotters, des velos et des gens à pieds car mon truc leur fait mal aux yeux ! C'est justement pour cela que j'ai pensé le mettre à l'arriere de mon vélo en cas de besoin !!!

3 / les triangles
Depuis quelques heures, je remarque une affluence de demande dans ma bal ! C'est vachement sympa, mais mon stock s'epuise. Dois-je refaire une commande alors ?
Pour celles et ceux qui en ont pris, il faut penser à le laver de temps en temps ! prenez un mouchoir en papier avec un peu de lave vitre et essuyer le triangle. vous allez voir, ca en a besoin !

4 / Décaler tes horaires
je ne sais pas si c'est possible d'essayer de partir plus tot le matin et de rentrer plus tot le soir, histoire d'éviter le creneau où il y a plus de circulation ? je ne sais pas si cette solution est finalement bonne, car il faut mieux pour la sécurité etre dans un flot de voitures qui ne vont pas vite plutot que seul et de rencontrer des voitures qui roulent à toute vitesse. En tout cas, pour ce que tu respires, décaler tes horaires peut etre encore mieux.

5 / changer d'itinéraire
Est ce que la route par engins et les gorges du furon n'est pas moins accidentogene ? c'est plus large, moins de virages , plus long


je n'ai pas d'autres idées, je vais reflechir ! Mais fait quand meme gaffe à toi sur cette route !

A++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanpba.homeip.net
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 21:22

L'idée de M pour un afficheur défilant est bonne. Tu as l'effet de surprise, et tu peux personnaliser le message avec certains modèles. Avec ta batterie, pas de souci pour l'alim.

Tiens, celui en bas à droite (banc gamma en service) par exemple pourrait faire son effet :



Les automobilistes vont croire à une arme de destruction massive. Respect garanti ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 21:47

Patum Catus a écrit:
ALagrange (Alex) a écrit:
Peut être quelque chose comme ceci:
http://www.lightlanebike.com/prototpye_video.html
- oh m
ils ont inventé la piste cyclable portative !
énorme.

+1
Ce n'est qu'un concept pour le moment.
Mais si il y a une puissance lumineuse suffisante pour que ce soit visible dans les endroits ou il y a du trafic, je suis sur que ca doit bien capter l'oeil des zotomobilistes et agir comme une sorte de "barrière psychologique"...
A voir lorsque ce sera commercialisé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Ven 30 Oct 2009, 22:24

je crois qu'à partir du moment ou ils voient que c'est un vélo, ils auront envie de doubler quelque soit la signalisation mise en oeuvre. qu'est ce qu'on s'ennuie derrière un vélo !

… la solution est peut être de mettre un écran plat et de projeter un film ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
vercovelo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 240
Localisation : Vercors, Grenoble
VPH : Catrike Road 2009 à assistance électrique
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Sam 31 Oct 2009, 00:01

Merci à tous pour toutes ces réponses!
(ça va trop vite pour moi: j'arrive plus à suivre - vous êtes vraiment trop forts).
Je retiens les idées de signalisation des uns et des autres. Merci. Les diodes arrière de ebikes.ca ne m'apporteront pas grand chose par rapport à la Cateye LD1100, je pense (à part l'alim sur batterie), mais ça vaut peut-être le coup d'essayer.

Jeanpba, ton triangle m'intéresse en effet. Si tu as de la demande, et si tu refais une commande, je suis preneur!

Décaler les horaires est une solution, mais pas toujours possible. J'ai du mal à sortir avant 18h du boulot...

Pour l'itinéraire, pas possible, et je ne crois pas que la route d'Engins soit vraiment mieux (3 fois plus de monde). En tout cas vachement plus long.

Mais globalement je rejoins JNZ:
Citation :
je croix qu'à partir du moment ou ils voient que c'est un vélo, ils auront envie de doubler quelque soit la signalisation mise en oeuvre.

Ceci dit je suis prêt à essayer le coup du gyrophare, des triangles, des diodes et autres trucs pour effrayer les zotomobilistes. Je vous dirai si je note un comportement différent ou pas avec ces machins (reste à les trouver).

Je pensais aussi au klaxon (airzound), de manière éducative. Peut-être qu'à la longue ils comprendront que ce n'est pas bien de doubler sans visibilité (j'imagine que ce sont souvent les mêmes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1413
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Sam 31 Oct 2009, 01:46

Un écarteur de danger est probablement la solution !


Dernière édition par Snickers le Lun 02 Nov 2009, 19:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpm
Posteur de bronze


Messages : 335
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Sam 31 Oct 2009, 10:19

Sparv a écrit:
Si le dépasseur pile et se rabat, il passera devant toi si tu décide de freiner en même temps. L'espace disponible sur ta droite te donne tu temps en rab avant de te faire bloquer sur le bord de la route.

Ca ne marche pas à tous les coups, hélas. Il y a quelques années maintenant, mon dépasseeur dangereux m'a éjecté de la route en me heurtant avec sa portière arrière droite. Mal calculé de sa part.
Mais c'est vrai qu'en surveillant le zigoto, mains sur les freins, avec une petite marge à droite, on pile pour arranger le coup, quitte à mordre un peu sur le bas côté. Après on a tout le temps de l'engueuler malgré qu'il soit déjà très loin et ne se soit aperçu de rien ou presque.

@Vercovelo, tout ce qui a été dit là est très bon. Les points principaux pour ma part :
--> l'arme numéro 1 : le rétro (et l'ouïe fine). Il faut autant surveiller l'arrière que l'avant. Voir arriver l'auto, estimer son comportement, tenir compte de ce qui arrive en face, garder de la marge à droite comme sécurité et surtout pour contraindre l'automobiliste à déboiter nettement pour passer (ça évite de se faire froler par ceux qui ne veulent pas modifier leur trajectoire). Quand il n'y a pas suffisamment de place pour doubler (séparation de chaussée, ilots directionnels ...), surtout ne pas coller à droite mais empêcher si possible ostensiblement de dépasser en prenant le milieu de la voie et en faisant signe au type derrière de se calmer. Une fois la zone dangereuse franchie, coller à droite, ralentir et laisser tout le monde passer.
Depuis que je roule en Agenda guidon haut, j'ai le rétro pile dans le champ de vision. Je sais en permanence ce qui vient de l'arrière. Amélioration énorme côté sécurité. Sur le Nazca à guidon-dessous, je ne regardais que par intermittence le rétro en bout de guidon.
--> l'écarteur permet de gagner réellement "un peu d'espace en plus" lors des dépassements et modifie sensiblement en général le comportement des automobilistes. Pour la nuit, il est encore plus efficace s'il est lumineux (inclure un éclairage à diode au bazar. Si ça clignote c'est encore mieux).
--> un Trike c'est bas. Penser au mat = fanion + lumière en bout.
Le soir, tout le monde rentre du boulot pressé d'être à la maison. Les autos roulent cul à cul. L'automobiliste de tête peut voir correctement ce qu'il double et estimer ce qui vient en face. Ceux qui suivent te découvrent juste en te doublant et si une voiture arrive en face, ça devient de plus en plus juste pour se rabattre, donc plus dangereux pour tout le monde.
Il faut être visible en largeur et en hauteur.
--> le triangle de Jeanpba est superbe. Avec un bon gros feu rouge à leds au milieu, ça doit le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Sam 31 Oct 2009, 16:11

Je lis ce fil depuis le début sans avoir intervenu, car je n'ai pas de solution qui me semble satisfaisante à proposer; déjà lorsqu'on roule avec un petite voiture (ou même un break puissant) aux limitations, il n'y a rien qui puisse vraiment dissuader un taré de doubler; il a decidé qu'il allait dépasser ce truc qui n'avance pas (même si parfois il est au dela de 90) et il le fera coute que coute, le cerveau est sur off...

Alors en vélo c'est une des choses qui fait que j'évite à tout prix certaines routes. Par chance je n'ai pas ce genre de soucis sur mon vélotaf (pistes et voies vertes) mais en trajet utilitaire ou loisirs, difficile de ne passer que par les petites routes, tout en augmentant considérablement le kilométrage et le dénivelé.

@jpm; avoir des rétros, éclairage surpuissant, etc c'est bien, mais surveiller en permanence ce qui arrive derrière, devoir ajuster sa position sur la chaussée n'engendre pas vraiment un sentiment de zénitude; se mettre en sécurité oui, anticiper toutes les conneries de autres en se faisant des frayeurs merci pas pour moi.
C'est comme cela qu'en partant dans certains secteurs uniquement desservis par une nationale roulante avec des sections en 2x2 voies par endroits j'emprunte bien malheureusement la portion que je juge dangeureuse et peu agréable avec la voiture pour poursuivre à vélo Rolling Eyes

Je suis aussi preneur de toutes les idées pour calmer les ardeurs des "bons pères et mères de familles" qui travaillent, eux, pendant qu'un couillon les emmerde à vélo sur leur route...

Je pense que certains se sentiront plus concernés par un engin mieux signalé, mais qu'on aura toujours chaud au fesses à cause de certains pour qui la prise de risque fait partie des choses courantes...

Je ne saurais conseiller a vercovelo de faire en fonction de son ressenti; y aller en trike quant il le sent, et faire autrement (voiture, bus) lorsque ca le gave; à trop insister on peut aussi se dégouter, mais ca ne veut pas dire de lacher complètement l'affaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vercovelo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 240
Localisation : Vercors, Grenoble
VPH : Catrike Road 2009 à assistance électrique
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Sam 31 Oct 2009, 22:41

En effet tous vos conseils semblent bons. Merci de partager ainsi votre expérience. En gros il y a deux méthodes à appliquer conjointement:
1) la signalisation (je vais piocher dans vos idées, prendre ce qui est facilement réalisable et pas trop coûteux).
2) la conduite et l'attitude sur la route (ne pas rouler trop à droite, rester sur ses freins, signaler au conducteur tout dépassement abusif...)
On verra ce que ça donne. J'entends Huskyrescue, je verrai à la longue si ça devient trop stressant et dangereux, je prendrai le car (quitte à faire une partie du trajet en ville en vélo pliant).
Je ne manquerai pas de vous dire mon ressenti, suite à l'utilisation d'une technique ou d'une autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   Dim 01 Nov 2009, 20:20

jeanpba a écrit:
pourquoi ne pas mettre à l'arriere de ton vélo une lampe halogene blanche 10W
Illégale aussi. La loi dit un truc du genre : "un éclairage arrière rouge à l'exclusion de tout autre".
Ceci dit moi j'ai 2 éclairage rouge donc pas conforme non plus. Et c'est pas moi qui vous dénoncerais à la gendarmerie.
jpm a écrit:
un Trike c'est bas. Penser au mat = fanion + lumière en bout.
Moi chaque fois que je me frotte avec un automobiliste c'est quelqu'un qui m'a bien vu et sert quand même. Je crois que si les différentes solutions d'éclairage proposé ont une efficacité, ce n'est pas par ce qu'elles rendent plus visible, mais c'est le coté psychologique : La méthode du crapaud qui ce gonfle pour être plus gros. Deux petites diodes rouge permettent d'être très visible de très loin. Le fanion, je suis obligé de l'enlever et le remettre chaque fois que je range mon trike. Et en plus, je trouve ça moche, mais moche ! alors je "l'oublie" 9 fois sur 10. Je ne voie aucune différence avec ou sans.

Pour ce qui est de l'airzound : pour info il est illégal. Ayant une grosse voie j'en use et abuse. Je passe pour un fou et comme la folie c'est contagieux, les voitures s'écartent.

Tous ces éclairage c'est quand même un peu la course à l'armement. C'est celui qui a la plus grosse qui arrivera a rester vivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Route de montagne la nuit: je continue?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Route de montagne la nuit: je continue?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Route de montagne la nuit: je continue?
» Amendes en vue pour les cyclistes genevois !
» [Compte rendu] Rasso Panda 100HP & Abarth - Alba, Italie
» Un peu d'arsouille
» Routes des Montagnes de Trizac - 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: