Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

L'appel à candidatures pour les élections 2017 est lancé ici. Au plaisir de vous y voir.


Partagez | 
 

 [Transition énergétique] Contradictions évidentes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Jeu 21 Juin 2012, 18:42

jpl75 a écrit:
en l'occurence des les africains
C'est une petite lettre qui change beaucoup de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum


Messages : 6643
Âge : 72
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 10:51

sherpa421 a écrit:
jpl75 a écrit:
en l'occurence des les africains
C'est une petite lettre qui change beaucoup de chose.
Ah je ne m'occupe pas de leur organisation interne, je ne suis pas un colonialiste Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 12:22

Tu n'es pas colonialiste et c'est une bonne chose de leur laisser gérer leur pays. Malheureusement il y a certains soupçons d'échange de valise entre des politiciens Français et des Africains. On nous a matraqué la tête pour voter pour "la bonne personne" avec l'argent des Africains. Une fois de plus, le préjudice n'est pas une question de frontière mais une question de puissant ou de misérable. Mais je te rejoint sur le fond, il vaux mieux que les terrains d'un pays soit la propriété des habitants du pays.

Et les échange entre pays ne sont pas systématiquement nuisible. Par exemple, en matière d'agriculture, quand une zone géographique a une mauvaise récolte, c'est une bonne chose de pouvoir importer, ça peut éviter la famine. Le problème en l’occurrence, c'est que l'on a remplacé les stocks qui étaient utilisés pour palier à ce genre de problème par des échanges massifs. Il aurait fallut considérer ces échanges comme une protection supplémentaire. La conséquence c'est que le risque est moins probable, mais plus grand. En effet, en cas de très mauvaise récolte mondiale sur plusieurs années, c'est la famine mondiale.

Et en plus, personnellement je suis inquiet que ma sécurité alimentaire dépende des Russes ou des Etats Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum


Messages : 6643
Âge : 72
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 13:38

sherpa421 a écrit:
Et en plus, personnellement je suis inquiet que ma sécurité alimentaire dépende des Russes ou des Etats Unis.
Je suis aussi inquiet de la sécurité alimentaire de la France (pour mes descendants ... Laughing ), pas à cause des us ou des russes, mais plutôt à cause de nos énarques comme l'avait bien vu Colluche ... On ne gère pas bien nos ressources, comme le montrent les fermetures d'exploitations et nos importations

Pour ce qui est de l'achat des terrains, on en a souffert aussi, mais je crois que ça retombe un peu ; par exemple, les japonais et les anglais achetaient pas mal de vignobles ds le bordelais ....

Les asiatiques, pour ça aussi, sont moins ? c.o.n.s ? ; un étranger ne peut jamais être propriétaire de la terre, il a au mieux un droit d'usage pour un certain temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 14:37

jpl75 a écrit:
...par exemple, les japonais et les anglais achetaient pas mal de vignobles ds le bordelais...

C'est faux, simplement.
Il achetaient le vin.

Cela ne fera pas plus pour ce débat que tout ce qui a été dit ces quelques dernières pages, mais je tenais à rectifier.
Revenir en haut Aller en bas
jpl83
Accro du forum


Messages : 6643
Âge : 72
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 18:03

Ah, quand ils achétent un "chateau", c'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 18:19

Une exception transformée en généralité...
Revenir en haut Aller en bas
herve
Accro du forum


Messages : 1763
Âge : 49
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 21:24

[Mode provoc on]
En clair et si j'ai bien suivi :
Il y a ceux qui pensent que leurs actes ont des conséquences et qui décident de réfléchir et d'agir en conséquence et il y a ceux qui pensent que leur nombril est le centre du monde et/ou que "l'autre" est un danger, qui ne sont que de pauvres victimes du système, qu'on ne peut rien faire sauf se "recentrer" sur nous mêmes... Mais qui sont les premiers à dire qu'on les juge et qui nous parle de culpabilité : cherchez l'erreur !
Ben je crois que j'ai choisi mon camp ! pirat pirat pirat
[Mode provoc off]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 23:30

[re-mode provoc on] Tu peux aussi considérer qu'il y a d'un côté les grands donneurs de leçon qui ne voient pas les échéances à venir et s'imagine pouvoir changer le monde en mangeant des plats préparés sans huile de palme, et de l'autre ceux qui essaye d'intégrer les leçons des crises Argentine, Islandaise, Irlandaise, Grec, Espagnole ... et qui réfléchissent à ce dont ils vont avoir besoin dans la décennie avenir. [re-mode provoc off]
Moi j'ai arrêté de m’inquiéter du fait que le monde ne change pas. Ce qui m’inquiète maintenant, c'est qu'il va changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum


Messages : 6643
Âge : 72
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Ven 22 Juin 2012, 23:37

Pearly Spencer a écrit:
Une exception transformée en généralité...

???

Un seul exemple suffirait pour t'empêcher de dire que "c'est faux" et il y a eu une période où c'était plus que 1, pour cette production phare de la France
Surtout que j'avais pris la précaution de dire "pas mal", ce qui est un pourcentage vague certes, mais en aucun cas une généralisation

Si "LA vérité" était simple, on progresserait quand même plus vite ; mais elle est en fait de plus en plus complexe dans notre "organisation" mondiale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Sam 23 Juin 2012, 09:35

jpl75 a écrit:
LA vérité" ... est en fait de plus en plus complexe dans notre "organisation" mondiale
L'organisation humaine est de plus en plus complexe et pas que au niveau mondiale. Cette complexité est en partie induite par des recherches de gain en efficacité. Sauf que l'intelligence humaine à ses limites. Après le pic des ressources, nous voilà au pic organisationnel. Nos système se complexifie au point de devenir irréparable. Nos politicien tentent de réparer les crises qu'ils croient financières. Non seulement ils tentent de traiter les conséquences sans voir les causes profondes. Mais en plus ils sont immobilisés par la complexité du système. Je pense à la construction Européenne, mais aussi au système des banques centrales plus ou moins indépendante et de la dette d'état vis à vis des sociétés financières. Comment pourront ils réformer un système qui contraint chacune de leurs actions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum


Messages : 2444
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Sam 23 Juin 2012, 09:58

Les politiciens ont perdu leur pouvoir. Le véritable pouvoir est aux mains des chantres du libéralisme. A peu près tout l'humanité s'est soumis au profit économique. Ce qui ne devrait être qu'un instrument au bénéfice de l'humain, est en réalité un but ultime qui dans bien souvent des cas à une quote plus élevé que la vie humaine.

Citation :
Comment pourront ils réformer un système qui contraint chacune de leurs actions ?
Ils ne peuvent pas, sauf si le peuple réussit à s'imposer. La voie de sortie se passe par la législation et l'union des peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Sam 23 Juin 2012, 16:35

jpl75 a écrit:
...Un seul exemple suffirait pour t'empêcher de dire que "c'est faux" et il y a eu une période où c'était plus que 1...

1 n'est pas "pas mal" au regard des centaines d'exploitations existant en bordelais.

Relis bien, je n'ai pas écrit qu'il n'y en avait pas, mais que ton affirmation était fausse, c'est très différent.

Et je maintiens...
Revenir en haut Aller en bas
jpl83
Accro du forum


Messages : 6643
Âge : 72
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Sam 23 Juin 2012, 20:03

Pearly Spencer a écrit:
jpl75 a écrit:
...par exemple, les japonais et les anglais achetaient pas mal de vignobles ds le bordelais...

C'est faux, simplement.
Il achetaient le vin.

Cela ne fera pas plus pour ce débat que tout ce qui a été dit ces quelques dernières pages, mais je tenais à rectifier.

1. Il ne suffit pas de lire, il faut aussi comprendre le français, parfois en "lisant" entre les lignes car on est sur un forum, de vélo couché qui plus est

Donc :
2. "Ils achetaient le vin" : ça ce n'est pas faux, d'ailleurs ils en achétent encore et le présent serait plus approprié Very Happy
Par contre c'est hors sujet ; peut-être une façon de simplifier-masquer la vérité

3. Je disais "des vignobles" ; il y a des chateaux qui ont plusieurs vignobles. Donc avec un seul "chateau" acheté par un étranger, mon affirmation n'est pas forcément fausse

4. Quand j'écris "acheter un chateau", "un" est un article indéfini (?), c'est juste pour parler d'une opération qui n'est pas "acheter du vin", ce n'est pas un comptage

5 . 2 secondes de google me donnent
http://www.lepoint.fr/culture/engouement-d-acquereurs-chinois-pour-les-chateaux-bordelais-08-06-2012-1470907_3.php

"Phénomène aujourd'hui marginal à l'échelle du vignoble bordelais comptant quelque 7.000 propriétés, l'achat d'une vingtaine de propriétés depuis 2008 par des investisseurs chinois est révélateur d'une tendance qui, selon les experts, devrait s'amplifier"

Je trouve que je mérite une bouteille de Bordeaux pirat

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Dim 24 Juin 2012, 20:36

bison couché a écrit:
... La voie de sortie se passe par la législation ...
Et qui fait les lois : les politiques. On tourne en rond.
Voltaire a écrit:
Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin
Plantez des noisetiers ! Par ce que pour qu'un châtaigner commence à produire il faut au moins 10 ans, je ne suis pas sur qu'on ait encore autant de temps disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum


Messages : 2444
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Dim 24 Juin 2012, 21:13

Citation :
Et qui fait les lois : les politiques. On tourne en rond.

Oui, mais si les peuples se réunissent (peuples ne signifie pas seulement peuples de différents pays mais aussi peuples de différentes classes sociales p.ex.) ils arriveront à s'imposer aux politiques.
Malheureusement, aujourd'hui on fait croire aux gens dès qu'ils ont un niveau salarial un peu plus élevé que les autres, qu'ils font partie des classes 'supérieures' et qu'ils ont tout intérêt à ce que le monde soit aussi économiquement libéral que possible ... En réalité des nantis il n'y en a pas beaucoup...

Ces temps-ci c'est un peu la panique à Genève: MerckSerono va y fermer son siège. Conséquence: beaucoup d'employés, avec des salaires mensuels à cinq chiffres, vont découvrir pour la première fois dans leur vie ce que c'est le chômage. Bon cette fois-ci ça ne sera pas la révolution encore parce que les expat vont s'expatrier de nouveau, en Chine, aux US et je ne sais pas où encore, et finalement ce ne seront que les employés peu mobilisables qui sont en bas de l'échelle sociale qui resteront au chômage mais ces situations deviendront de plus en plus fréquentes et seront de moins en moins tolérées par l'ensemble des employés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
chabizar
Accro du forum


Messages : 6271
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Mer 26 Aoû 2015, 23:46

Je ne sais pas trop si je vais être encore dans le sujet que j'avais initié. Du moins ça me paraît suffisamment proche.

Le cycle de conférences 2015 des journées de l'économie à Lyon comprend une conférence dont le thème m'interpelle :
Les inégalités contre la croissance :
http://www.journeeseconomie.org/index.php?arc=a6&num=400

Cela me fait penser à un thème évoqué sur un blog, concernant une conséquence de l'absence de croissance, la constitution d'une classe de rentiers :
http://leconome.blogs.liberation.fr/2014/05/28/la-democratie-est-elle-compatible-avec-la-croissance-zero-1/
Autrement dit, même si je fais un raccourci un peu rapide, l'augmentation des inégalités serait la conséquence de l'arrêt de la croissance. C'est en tout cas la corrélation qu'on observe en occident depuis les chocs pétroliers : année après année, la croissance ralentit et les inégalités augmentent. Bien sûr corrélation ne signifie pas relation de cause à effet, mais il y a un lien très certainement.

Autre conférence intéressante, dans le programme du off cette fois, sur le thème des nouveaux indicateurs de richesse alternatifs au PIB, avec l'excellente Dominique Méda :
http://www.journeeseconomie.org/index.php?arc=a6&num=408


J'irais également volontiers aux journées de l'économie pour entarter Emmanuel Macron http://www.journeeseconomie.org/index.php?arc=a6&num=399 , mais je n'ai, ni le cran, ni le temps de me lancer dans ce genre d'attentat politicomique. Pourtant notre sinistre ministre qui a conseillé aux jeunes de devenir milliardaires mérite une bonne paire de tartes. Car il est bien évident que dans notre pays à croissance nulle et à la population en croissance, conseiller à quelques-uns de s'enrichir revient de façon mathématique à prôner une baisse de niveau de vie pour une bonne partie des autres.
Macron membre de l'élite ? Il ne sait même pas faire une division...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
e.breed
Pilier du forum


Messages : 771
Âge : 60
Localisation : Drôme sud, Baronnies
VPH : Recyclette, Performer VAE.Taf.:)
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Dim 30 Aoû 2015, 12:22

Le propre des "zélites", c'est de tout faire faire aux "zotres"! Même les divisions... pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum


Messages : 3509
Âge : 45
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 09:37

L'argent, plus t'en as plus t'en veux. Faire voeux de pauvreté (raisonnable). Interdiction pour quiconque de gagner au delà de 3000 euros (peut être plus peut être moins, à débattre). Si tu bosses pour l'argent c'est mort tu as déjà vendu ton âme au diable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moulino51
**


Messages : 118
Localisation : Reims
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 15:21

Ou alors comme j'aime dire, le pognon tant que tu en as assez, et ben t'es pas em...... avec.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum


Messages : 3509
Âge : 45
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 17:20

Le pognon si tu ne te fixes pas une limite à ne PAS dépasser t'en as jamais assez. Car le pognon te crée de nouveaux besoins, des besoins qui ne disparaissent pas si ton pognon lui diminue. On sait s'habituer au luxe, pas à la pauvreté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum


Messages : 2444
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 17:27

rico a écrit:
Si tu bosses pour l'argent c'est mort tu as déjà vendu ton âme au diable.

Juste, comme exemple, un équarrisseur du bétail, c'est pareil pour lui?
Je veux dire, vous voulez qu'il fasse son métier par plaisir et pas pour les tunes?
Ou peut-être qu'il a quand-même un peu le droit de travailler pour l'argent?

Et puis le prof de fac qui a fait 5 ans de master, 3 ou 4 ans d'études doctorales puis 2 ou 3 ans de stage post doc, lui par contre a-t-il le droit de travailler pour le fric?

Et le concessionnaire renault qui a mis toute son épargne dans son garage, j'imagine que pour lui c'est mort... Commerce et bagnolles, c'est la puissance au carré du malin.

A mon avis ce n'est pas la quantité d'argent que les gens amassent où n'amassent pas qui est important (toute proportions gardées), c'est ce qui ce fait avec, et ce que les gens font en général.

Et puis juste une petite chose, quand on bosse pour de l'argent cela s'appelle un salaire, c'est ce qui défini le contrat de travail, et en visant les gens qui dépendent d'un salaire, c'est à dire ceux qui seront dans la merde au bout de 1,2 ... 10 mois s'il perdent leur emploi (presque 100% des bénéficiaires du salaire), vous vous trompez totalement de cible. Les nantis n'ont pas de salaire, ou en tout cas ils en ont pas besoin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
rico
Accro du forum


Messages : 3509
Âge : 45
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 19:21

Des gens me disent :
"je vais changer de boulot, ou accepter  une promotion pour pouvoir gagner plus; le boulot est nul mas je m'en fout je vais gagner plus."

D'autres me disent : "j'ai l'opportunité de changer de boulot, ou accepter une promotion. J'ai refusé. Je gagnerais peut être plus mais le boulot ne me plait pas".

Tu saisis la nuance ?
Pour ma part bosser dans le seul but de gagner du fric m'apparait comme parfaitement futile et ennuyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Accro du forum


Messages : 7333
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 19:29

chabizar a écrit:

J'irais également volontiers aux journées de l'économie pour entarter Emmanuel Macron
:

tu fais des tartes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bison couché
Accro du forum


Messages : 2444
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Lun 31 Aoû 2015, 19:37

rico a écrit:
Pour ma part bosser dans le seul but de gagner du fric m'apparait comme parfaitement futile et ennuyeux.

On est bien d'accord mais à la fin du mois faut les ronds pour s'acheter à manger non?
Et puis des catalogues avec des emplois vacants où l'on peut choisir son futur poste en fonction de ses intérêts, le salaire, etc ... c'est plutôt rare.
Le résultat est que des tas de gens bossent dans le seul but de gagner de l'argent car c'est la seule chose qui les motive dans leur travail qu'ils ont eu de la peine à décrocher/garder et du coup ça n'a plus rien de futile.

Quand l'ensemble des caractéristiques des deux postes sont pareils sauf le salaire, moi je choisirai celui où je gagne le plus (mon salaire ne fera de toute façon pas partie de la catégorie 'rémunération indécente')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Transition énergétique] Contradictions évidentes   Aujourd'hui à 20:58

Revenir en haut Aller en bas
 
[Transition énergétique] Contradictions évidentes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Transition énergétique] Contradictions évidentes
» Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]
» Matthieu : Novice mais fana d'optisation énergétique !
» Un Faible apport énergétique inhibe la synthèse protéique
» Recette Gâteau énergétique maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: