Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prise en main du Metabike 20x26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Dim 02 Mai 2010, 12:29

Oui, Serge , je suis toujours partante pour un essai..
Mais comme je viens de le dire à Mireille par téléphone, ce qui me manque c'est le temps!!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3477
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Jeu 06 Mai 2010, 21:03

Bacchetta a depuis peu au catalogue un VC semblable au meta 26-20, le Giro 26-20 ATT tout alu avec freins à disques (un + pour la roue de 20").

Le méta étant d'après les reportages précédent agréable à rouler avec son pédalier moins rehaussé / pédalier , je souhaite avoir des avis sur ce Giro comparativement au méta.

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Bentrikerforever
Posteur d'or
avatar

Messages : 641
Âge : 44
Localisation : île de la Réunion
VPH : Performer/catrike speed 2008/700/Ice vortex +/vtt believe titane/ cannodale semi rigide et trek suspendu 9000 oldschool
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Jeu 06 Mai 2010, 21:36

Calcoran a écrit:
chabizar a écrit:
c'est un peu, disons, comme le fameux fruit chinois qui sent la merde, le durian (ou jacquier) ; ça sent pas bon, et pourtant ça se mange paraît-il volontiers
mon compagnon me dit à l'instant qu'il a déjà mangé du durian frais et que c'est bon (donc aucun goût un peu louche une fois en bouche)
Ah non, attention, le durian et le fruit du Jacque, ça n'a rien voir!
Le premier est plus petit (5 kg max), sent affreusement mauvais, et a un gout faisant vaguement penser à un camembert trop fait mélangé à de la confiture d'oignon.
Le second est plus gros (jusqu'à 25 kg) et dégage une odeur forte mais fruitée. Mûr, les gousses d'un jaune vif sont tellement gorgées de sucre qu'elles semblent plongées dans du miel liquide (et poissent beaucoup). Ca se mange aussi vert, qui n'a pas goûté le cari de ti'jacque ou le ti'jaque au boucané n'a jamais rien goûté!

Bref, pas du tout pareil! Wink


oh oh on parle de ma nourriture locale!
allez !un peu de vin de Cilaos et les descentes cerveau sur mode open !et le plein de sensasions....
rendez vous pour les amateurs de montées infernales, paysages grandioses volcaniques forestier et océaniques dans quelques mois pour les amateurs
ps ici on carbure au ti punch carry gâteau patates douces !pas de soucis ça s'évapore tout seul Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atmospherepei.com
jfv
Posteur d'argent


Messages : 496
Âge : 65
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: metabike 20x26: la suite de la prise en main [jfv très agacé]   Lun 24 Mai 2010, 08:43

Bon, j'ai 4500 km sur le vélo et mon avis s'est affiné, nettement. Pour résumer: conception réussie, réalisation pas au niveau. Explications:
  • Les points forts soulignés lors de mon premier post: la remarquable stabilité, même à basse vitesse. la potence relevable de très bonne qualité, le guidon précis, la roulette de chaîne de qualité.
    Un autre point fort est la qualité de montage de nos vélocistes: cycloutil à buis qui réalise l'impossible avec un matériel mal conçu, et cyclociel à lyon, qui fait des montages parfaits.
    En fait le concepteur du vélo n'est évidemment pas responsable des composants que l'on choisit: le groupe, le siège, la mousse, les roues... Mais je vais revenir sur ce point.
  • Ce qui va bien, sans plus: le réglage de l'inclinaison du siège est, sur ce modèle 2009, assez radical: on coupe le wishbone en carbone à la longueur voulue, il reste 2 à 3 cm de jeu. Pas droit à l'erreur. J'ai mis le siège au maximum horizontal, et la position est agréable, sur la durée. J'avais une ventisit (orthographe?) assez rugueuse au début, changée récemment pour une novosport (que fournissent les deux vélocistes cités) qui est agréable: ferme et amortissante à la fois.
  • Ce qui n'est pas bien sérieux: Je n'aurai pas de mot assez dur pour qualifier le choix de la fourche. Le passage entre le pneu (standard durano 406) et la fourche mesure ... 1 à 2 mm. Je pense que le constructeur a choisi un lot de fourches défectueuses, je ne vois pas d'autre explication. Si vous n'avez pas capté les conséquences, voilà ce qui se passe sur des gravillons. Un ou plusieurs graviers se coincent entre le pneu et la fourche. Dans le meilleur des cas on est freiné fortement. Dans le pire des cas, quand la pointe du gravier est dirigé vers le bas, on découpe très proprement le pneu. Sur les routes de Cévennes "entretenues" par la DDE du Gard, c'est la période du lâcher de gravillons. Sur 80 kms, je dois m'arrêter entre 3 ou 4 fois, défaire l'attache de roue, enlever le gravillon et repartir en maudissant Mr metabike.

    On voit sur la deuxième image que la ligne de chaîne et la conception de la fourche font que la chaîne tape sur la fourche (peinture qui a sauté à l'usure) et aussi sur le frein! On est loin des fourches asymétriques de velokraft.
    Le passage des câbles se fait à l'intérieur du cadre. Les câbles ressortent pas des trous. Il me semble difficile de choisir un emplacement pire que celui qui a été retenu. Tout est fait pour qu'on frotte à chaque tour de pédale sur le faisceau de câbles.

    Il n'y a pas de moyen de fixer un phare! Alors que souder un simple boulon sur la patte d'accroche du dérailleur serait tellement simple. Du coup à nous les bricolages plus ou moins réussis:

    Et enfin, la fameuse entretoise sur la partie arrière du cadre. Cette entretoise sert à écarter la cassette du cadre. En effet, sans l'entretoise (j'ai essayé et l'ai enlevée pour voir), sur la couronne la plus à droite (11 ou 12 dents), la chaîne touche les bases du cadre. Du coup l'entretoise écarte la cassette. Parfait avec une 9 vitesses, mais j'ai changé pour la 10 vitesses 11-28 en ultegra. Bingo! Du coup le 28 s'accroche très difficilement. Le plus beau est à suivre: vous avez vu sur les sites variés qu'il existe des dizaines de pattes de dérailleur. Je ne suis pas certain que celle qui a été retenue convienne! Ou alors mon Ultegra grande chape est un modèle trop hors norme? Sur la patte il y a une encoche sur laquelle s'appuie la vis de tension qui permet de régler l'écart entre le dérailleur et la cassette. Et bien vis à fond, mon dérailleur ne s'écarte pas suffisamment et la chaîne frotte sur le 28 entre la cassette et le galet. Cool en montée: ratt, ratt, ratt... là on on n'a pas trop le choix: tout à gauche!

Ah oui, un détail: j'ai choisi un équipement tout ultegra, avec gâchettes pour les changements de vitesses. Le vélo a été livré avec des gâchettes XT, qui ne conviennent absolument pas pour de l'ultegra. Il a fallu les changer (2 vélos, 4 gâchettes, pas mal d'euros).
J'ai aussi changé la roue pour une roue avec moyeu son. Céline de Cyclociel, a été d'une très grande prudence en me proposant la jante d'origine. Elle a été mesurer la garde entre pneu et fourche et a vu immédiatement qu'un millimètre de plus dans le diamètre de la jante serait la catastrophe.
La solution? Je pense être obligé de changer de fourche. J'attends de voir les nouveautés 2010, ou bien un passage à une fourche avec frein à disque? Encore des euros, pas mal d'euros. (On pourrait m'objecter qu'il suffit d'écarter la roue un peu, il y a de la place dans le serrage. On fait une petite pièce d'appui et on gagne 1 à 2mm. Objection rejetée. J'ai réalisée une pièce en carbone pour écarter la roue de 2 mms. Vous allez rire: la fixation du frein est telle que les patins des freins sont déjà à la distance maximum. Si on écarte le patin est sur le pneu. Amusant, non?).
Pour conclure, ce modèle 2009 de meta 20x26 est un vélo couché de qualité, stable, facile à piloter, qui avance bien, surtout en montée (facteur psy? entraînement?). Mais ces qualités sont gâchées par une finition ou des choix d'accessoires essentiels et pas au niveau du reste. Si vous choisissez un modèle 2010 je vous engage à bien vérifier que ces défauts ont été réglés...
Une anecdote: un vélociste connu me confiait que lorsqu'il vend un Lapierre, il sort le modèle du carton, fixe les pédales, règle la tension des cables, et en 15 minutes chrono, le client sort avec son vélo. Pour un meta, c'est la journée complète, avec un coup de lime par ci, une adaptation maison par là. Que les vendeurs de catrike ne fassent pas trop les malins, j'ai eu des problèmes tout aussi agaçants avec ces fameux tricycles dont la publicité est "fait à la main aux USA" (j'ajoute et alors?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bentrikerforever
Posteur d'or
avatar

Messages : 641
Âge : 44
Localisation : île de la Réunion
VPH : Performer/catrike speed 2008/700/Ice vortex +/vtt believe titane/ cannodale semi rigide et trek suspendu 9000 oldschool
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Lun 24 Mai 2010, 13:29

Et oui rares sont les vélos couchés qu'on ne bricole pas ou peu!
lâcher des euros n'est pas à la portée de tout le monde!
Pas normal de payer pour des manques de mises au points ,soucis de finitions,irrégularités dans la production etc..(quand on voit le prix ...)
Un jour peut être qu'on ira chercher son vh comme un lapierre....
Les revendeurs sérieux font ce qui peuvent !
petit mot sur catrike (speed et 700)qui sont conçus pour des routes "disons américaines")Après cela nécessite un bon suivi et une attention particulière 'ne pas vendre un speed pour un Paris Roubaix(avec du loctite et de quoi empêcher les pièces de se dessérer ou de casser
les autres catrikes moins rapident filtrent mieux les vibrations!dur de tout avoir!
moi ce qui me dérange ce sont les passages de chaînes souvent mal conçus(gaines qui se bouffent ,roulettes de mauvaises qualité ,usure de la mâchoire de frein de part le passage de la chaîne) et les passages de gaines de dérailleurs et freins..
Bref,plus une marque est jeune plus elle manque de recul sur une utilisation longue durée!
..ça ira de mieux en mieux...
En attendant on se console largement sur le confort qu'ils nous apportent et à défaut d'un gaspillage d'argent une économie de fatigue face au vent!
Nos enfants diront :aujourd'hui c'est top et on leur dira qu'on a été des cobayes heureux mais ruinés du couché!
Bon je retourne bricoler Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atmospherepei.com
jfv
Posteur d'argent


Messages : 496
Âge : 65
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Sam 12 Juin 2010, 09:48

jfv a écrit:
Ce qui n'est pas bien sérieux: Je n'aurai pas de mot assez dur pour qualifier le choix de la fourche. Le passage entre le pneu (standard durano 406) et la fourche mesure ... 1 à 2 mm. Je pense que le constructeur a choisi un lot de fourches défectueuses, je ne vois pas d'autre explication. Si vous n'avez pas capté les conséquences, voilà ce qui se passe sur des gravillons. Un ou plusieurs graviers se coincent entre le pneu et la fourche. Dans le meilleur des cas on est freiné fortement. Dans le pire des cas, quand la pointe du gravier est dirigé vers le bas, on découpe très proprement le pneu. Sur les routes de Cévennes "entretenues" par la DDE du Gard, c'est la période du lâcher de gravillons. Sur 80 kms, je dois m'arrêter entre 3 ou 4 fois, défaire l'attache de roue, enlever le gravillon et repartir en maudissant Mr metabike.

Ahhhhh que c'est bon d'avoir un vélociste sympa, efficace et disponible: Serge Coutton à Buis est vraiment le docteur miracle, au moins pour mon cas. Je lui ai demandé de me trouver une solution pour cette fourche, et il m'a indiqué avoir une solution avec une fourche "Trigon" pour des roues de 406 ou 451. Je n'ai pas mis longtemps avant de foncer à Buis avec le vélo.
En deux heures c'était plié: dépose de l'ancienne fourche, pose et adaptation de la nouvelle fourche. Pose d'un adaptateur pour l'étrier de frein. Changement obligatoire de l'étrier Ultegra pour un autre Shimano qui a des supports de patins plus long. Un coup de lime par ci par là, et ça roule.

J'ai validé cette nouvelle géométrie: on relève d'environ 2.5 cm le pédalier, position un poil plus horizontale, mais rien de très sensible. Le vélo reste extrêmement stable (comme avant), on peut lâcher les deux mains comme avant. La direction reste très précise, les épingles à basse vitesse: impeccable. De plus, dans l'ancienne géométrie, chaque fois qu'on tournait la guidon vers la gauche, paf on tordait la gaine du câble de frein et on cassait celle ci au niveau de l'embout d'étrier. Pas top du tout. Là le dégagement est très bon.

Seul bémol: une perte de repères dans le pilotage en descente, du coup je suis plus prudent. Mais il me semble que ce n'est pas plus mal. J'ai voulu suivre les caïds à vélo droit dans les descentes de l'Ardéchoise (reconnaissance pour la semaine prochaine), et je n'ai pas été très bon.

Ma conclusion: Serge devrait se lancer dans la production de cadre, un plan convenable avec correction de tous les bugs qui nous pourrissent la vie, direction la Chine comme tout le monde, retour rapide des cadres, et Serge se charge de l'adaptation et du montage. à nous les beaux vélos couchés.

Mais là, je rêve un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bentrikerforever
Posteur d'or
avatar

Messages : 641
Âge : 44
Localisation : île de la Réunion
VPH : Performer/catrike speed 2008/700/Ice vortex +/vtt believe titane/ cannodale semi rigide et trek suspendu 9000 oldschool
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: eh oui les vieilles marmittes!!   Sam 12 Juin 2010, 12:28

Comme tu le dis c'est un docteur vélo couché! avec une expérience d'un " gourou du vélo ,un léonard "le génie "du vélo)pardonnes moi Serge! Very Happy
Ce qui manque dans le vélo couché même s'il en existent déjà mais pas assez,ce sont des revendeurs passionnés qui ne se contentent pas de vendre des produits en avançant les arguments que c'est le top du top ,que le concepteur est un dieu ,qu'on aura rien à y toucher ,qu'il faut qu'on s'adapte au produit,que si on est mal fout ..ben c'est balo! qu'on y connaît rien ...Qu'on ne va pas commencer à bricoler ou adapter quoique ce soit!
Non ce qu'il faut au vélo couché pour compenser les râtés,les erreurs de jeunesses de conception dont on est les cobayes ,ce sont ,des sorciers de la bidouille ,(une bidouille peut être une oeuvre d'art et pas un bricolage précaire)
Il y a des personnes dans l'ombre qui passent du temps à réfléchir à l'amélioration du fonctionnement des choses(en dehors de leur temps de travail,des torturés du cerveau,des artistes, des passionnés quoi!!), qui leur paraissent mal mises au point ou pas adatées à certaines personnes!
l'expérience d'autres domaines mécaniques peut servir aussi!
Tout cela pour dire que des clients sont dégoûtés d'avoir à essuyer de petits plâtres et que seuls ceux qui ont un goût prononcé pour la mécanique pardonnent les concepteurs après avoir eux même résolu des incohérences et manque de mises au point!mais qu"en est il des clients qui ne savent pas ou ne veulent pas bidouiller?retour vélo droit?revente de leur montures?déçus?
Voilà il y a des revendeurs qui vendent en assurant le sav minimum(c'est leur boulot et d'autres qui assure le suivi au delà de ce qu'on peut s'attendre et qui se creuse la tête!(du temps perdu ?je ne pense pas :cela fait avancer l)
Il en faut pour tout le monde et c'est un choix de certains revendeurs!

Allez bonnes balades sur ton méta au point!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atmospherepei.com
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2504
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Sam 12 Juin 2010, 14:21

Quelques remarques:
- oui, avoir un revendeur compétent aide énormément.
- Mais cela ne dispense pas les constructeurs de fournir des vélos utilisables. Le rôle du revendeur n'est pas de corriger les erreurs des fabricants.
- Cela commence a faire beaucoup pour Metabike: après la fourche AR avec le même problème de trop faible espace pneu fourche, c'est maintenant la fourche AV.
- Devoir changer la fourche AV n'est pas un petit problème: il faut trouver une fourche qui conviens (longueur, chasse, diamètre, montage du freins...), la monter et.. payer la modification !
- Le VD n'est pas non plus exempt de problèmes similaires. La base de ces problèmes est le modèle économique du monde du vélo: pleins de sous-traitant en général asiatique qui fabriquent tous les éléments et changent fréquemment les spécifications de ces éléments. Des "constructeurs" qui ne sont en fait que des assembleurs/monteurs et n'ont quasiment aucun moyen de contrôle/pression sur les sous-traitants (a part peut être pour les très grosses marques de VD genre Specialized...). Le monde du vélo fut un précurseur de la mondialisation !


Dernière édition par Vindwa le Sam 12 Juin 2010, 14:49, édité 1 fois (Raison : suppression de citation inutile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bentrikerforever
Posteur d'or
avatar

Messages : 641
Âge : 44
Localisation : île de la Réunion
VPH : Performer/catrike speed 2008/700/Ice vortex +/vtt believe titane/ cannodale semi rigide et trek suspendu 9000 oldschool
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: re   Sam 12 Juin 2010, 14:42

C'est sûr que Métabike accumule un peu !pas super pour l'image de marque! Pour les avoir essayé à plusieurs reprises ce sont de bons vélos couchés :rendement ,comportement
Marque récente qui s'améliore au fur et à mesure...Beaucoup d'autres marques de vélos couchés sans les citer ont eu des débuts en demi teinte!
Et aujourd'hui trouvent de nombreux acquereurs!
Il devrait y avoir des gestes commerciaux des fabriquants pour compenser les soucis qu'ont rencontrés les clients!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atmospherepei.com
phanez
**
avatar

Messages : 79
Âge : 39
Localisation : GIVORS
VPH : METABIKE 20 X 26
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Dim 13 Juin 2010, 19:02

Bonsoir,

Il m'a fallut un petit moment pour avoir mon petit Métabike.
Mon dévolu s'est porté sur le 20 X 26. J'ai fais mon premier tour aujourd'hui en ville. J'avoue que cela surprend pas mal l'effet guidonage. Effet qui s'estompe au fil du temps.
Pour l'instant je roule sans pédales automatiques. Laughing

Bonne soirée.

Stéphane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phanez
**
avatar

Messages : 79
Âge : 39
Localisation : GIVORS
VPH : METABIKE 20 X 26
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Jeu 24 Juin 2010, 10:05

Bonjour,

J'ai une petite question. Quel compteur avez vous sur votre Méta?
Sans fil ou pas?
Je prendrais bien un Cateye sans fil, mais je ne sais pas si cela marchera.
(j'ai fait une recherche sur le forum...) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfv
Posteur d'argent


Messages : 496
Âge : 65
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Jeu 24 Juin 2010, 14:42

compteur vdo mc1.0 AVEC fil: sinon on bouffe de la pile ...


Dernière édition par Vindwa le Jeu 24 Juin 2010, 16:45, édité 1 fois (Raison : suppression de citation inutile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phanez
**
avatar

Messages : 79
Âge : 39
Localisation : GIVORS
VPH : METABIKE 20 X 26
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Jeu 24 Juin 2010, 15:08

Merci du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7867
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Mer 17 Aoû 2011, 18:13

Déterrage de sujet, pour les besoins de la cause... Un petit compte-rendu de mon essai du Méta en 20X26.

J'avais contacté Gaspard pour savoir si un petit essai était possible. Il m'avait répondu favorablement et aimablement (les deux à la fois)
J'étais allé voir Auré, car il est plus proche de chez moi et il était peut-être possible de faire ça chez lui. Ca n'a pas pu se faire.
Enfin, je me suis aussi souvenu que Jfv en avait deux (je parle toujours de vélos) Je l'ai contacté à son tour et il a accepté bien volontiers de me prêter...celui de son épouse, Cathy. Elle est aussi grande que moi et donc le vélo devait être à ma taille sans réglage.
D'autre part, il était équipé de pneus en 28 pouces et de manivelles en 165mm, équipements que j'envisageais pour mon éventuel futur vélo. C'était donc la meilleure option pour un essai. Comme l'essai devait avoir lieu loin de chez moi, près du Vigan, j'ai programmé des vacances pas très loin, afin de joindre l'utile à l'agréable (et inversement...)
C'était en plus un lieu idéal, comme je l'appris ensuite, car il y avait une voie verte toute neuve et plate pour une petite prise en main. Il y avait du relief important pour un test de grimpette sur des routes, de plus, très dégradées à certains endroits et qui m'ont permis d'évaluer le confort de la bête, par rapport à ma référence, le Lynxx. Les paysages, enfin, magnifiques, et les hôtes, Jean-François et Cathy, absolument charmants.

En arrivant dans le village , à l'adresse indiquée, je vis un beau Zockra blanc que son propriétaire bichonnait en vue de la balade.
Je vous passe les détails, l'accueil et tout ça, car je serais beaucoup trop long, pour arriver à l'essentiel.

Une image de la bête, pour planter le décor:



Il me rappelle un peu le Lynxx, petit vélo compact, en 20X26. En montant dessus je suis instantanément à l'aise, autant que si j'étais sur mon Lynxx. La balade commence par une descente, le village est en hauteur. Je m'habitue rapidement aux vitesses classiques et aux manettes push-pull. Par contre, il est léger, le bougre! Une vraie plume pour moi, plutôt habitué aux enclumes! Premières irrégularités de la route. Le confort, grâce à la mousse Novosport, me semble correct. Il est vrai que le ressort de mon Lynxx est réglé très serré en précontrainte, et il a un amortissement déjà ferme. La différence entre les deux ne me semble donc pas très perceptible.
Maniabilité, rien à dire, c'est équivalent à mon Lynxx. Pareil pour la direction, très légère, mais je suis habitué. Le guidon est très différent, mais je m'y fais très bien aussi, et la vue sur la route est aussi bonne, ce qui est important pour moi. Je n'ai pas envie de regarder à travers des câbles.

Nous passons une portion de graviers épaisse avant d'arriver à la piste cyclable. Séquence roulage lent et test de stabilité, en roulant sur des oeufs pour ne pas déraper. Le bestiau est stable malgré ces conditions. La piste cyclable du billard. Jean-François la découvrait aussi, tellement elle est récente. Balade tranquille jusqu'au bout, c'est à dire trois, quatre kilomètres, jusqu'à la "fin provisoire" de la piste. Au retour, un petit run, pour voir. 35, 40, et jusqu'à 46 km/h dans ce petit faux plat descendant. Nous avons dû arrêter car il y avait une poussette sur la piste, sinon il en restait sous le pied. Au passage, les manivelles en 165 mm, c'est vraiment ce qu'il me faut. J'en ai sur le trike et cette expérience me le confirme.
Retour au village et là, à un moment, ça grimpe fort mais pas longtemps et il y a un virage en épingle à cheveux. Cathy n'a jamais pu finir la montée, le pourrai-je? Ouiiii! En tout à gauche, en moulinant bien, le vélo est stable et je ne me sens pas en difficulté (mais il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps...)
Pendant tout ce temps, Laurence et Cathy nous ont accompagné, souvent de loin, sur les trikes.

Petit repas sympa sur la terrasse et passage aux choses sérieuses, l'après midi, par une forte chaleur. Une petite balade "sympa" qu'il a dit Jean-François. "Ca monte un peu mais tu devrais y arriver, normalement. Il y a juste un gros coup de cul sur 150/200m, où il faut être en tout à gauche, et après ça grimpe gentiment". Jean-François est un garçon à l'optimisme communicatif. Donc, si j'ai bien compris, un petit col, une longue descente et retour, en sens inverse (En fait, nous finirons par la nationale, chargée en trafic mais très roulante).

Je n'ai jamais monté de col, même modeste, sur un VC deux roues. Le coup de cul: Gasp! Tout à gauche! Mouliner, ne pas accélérer, respirer comme il faut, tenir! Ca passe, un peu au moral mais ça passe! Le meta grimpe t il bien? Je pense que j'aurais eu beaucoup plus mal avec le Lynxx et je ne sais pas si je serais monté, même plus lentement encore, sans mettre pied à terre.

"Après le coup de cul, on est arrivé" C'est à dire que ça continue de monter, mais plus gentiment. Là encore, je mouline, je me détend et j'essaie de trouver un rythme confortable pour durer. La vitesse, entre 7 et 9km/h. Le vélo est très stable à cette lenteur, et je peux me permettre de regarder le paysage magnifique autour. Mon impression est qu'il est plus stable encore, dans ces conditions, que mon Lynxx. Je regrette cependant mon Rolhoff, certaines vitesses ayant un peu de mal à passer à des moments. Combien de kilomètres? Je ne sais pas au juste. Arrivé au col, nous retrouvons ces dames qui sont venues en voiture. Le temps de sortir les trikes et elles nous accompagnent...dans la descente! Bon, parfois la descente remonte un peu, mais globalement, c'est de la descente. Là, je sens que je fais corps avec le méta. La route est plus ou moins de bonne qualité. A un moment, c'est carrément de la tôle ondulée et le meta vibre fortement de partout. Il reste malgré tout contrôlable. A aucun moment je me sens en difficulté dans mes trajectoires. Le vélo est vraiment facile à maitriser. En peu de temps, il est devenu "mon" vélo.
Arrivé à St André de Majencoule, Laurence nous rejoint pour nous dire que Cathy a crevé un peu plus haut avec le Trike. L'après-midi étant bien avancé (nous avons du trajet pour rentrer au camping) Jean-François part chercher la voiture. Les dames finirons là. Nous continuons la descente, à un rythme plus soutenu et rejoignons la grande route qui nous ramène au village par la vallée.
Sur le plat, le vélo me permet des moyennes plus soutenues, entre 30 et 35km/h et plus, même si la vitesse baisse un peu vers la fin, la faute à un vent de face, au trajet en ville et aux pattes (les miennes, parce que Jean-François, il était prêt pour PBP) qui finissent par montrer des signes de fatigue. Il reste en plus la montée finale vers le village (celle du matin).

Petite balade de 60 km, quand même. Un essai complet, exhaustif, où j'aurais rencontré l'essentiel des situations pour tester le vélo (et aussi le bonhomme). Jean-François, qui connait bien ce circuit, pourra surement vous donner plus de détail sur les dénivelés, les distances parcourues en montée, descente et sur le plat.

Pour moi qui ne voulais pas commander le meta sans l'avoir essayé, je suis comblé. C'est vraiment le vélo qui me convient. Les qualités essentielles de mon Lynxx mais en léger et en plus simple: pas d'amortisseur, accès facile à la chaine pour l'entretien. Au passage, avec tout ça, je ne me suis pas sali le mollet droit sur la chaine, malgré l'absence de tube. Je ne sais pas si ce sera toujours le cas.

La photo d'un homme heureux :



et la photo d'un autre homme heureux :



Pour terminer, je voudrais remercier du fond du coeur Cathy et Jean-François pour leur accueil et leur générosité.
Que Saint Guidon et Sainte Manivelle vous protègent pour au moins un million de kilomètres...

Je remercie aussi Gaspard, chez qui je ne suis finalement pas allé, mais que j'espère bien rencontrer bientôt, pour le vélorizonSologne par exemple.

PS : Cathy, ne te reproche pas ta crevaison. Une ancienne réparation avait lâché, il y avait aussi un petit trou en plus et la chambre à air était prévue pour un pneu plus fin. Elle avait dû être mise en place lors d'une crevaison, alors que je ne n'avais plus qu'elle sous la main. De toute façon, tu n'avais rien fait de particulier pour crever

PS2 : Qui n'en veut d'un Lynxx? Il y en aura un à vendre d'ici quelques mois, sans son Rolhoff, bien entendu, parce que il ne faut pas rêver quand même...





__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Mer 17 Aoû 2011, 19:19

Didier33 a écrit:
pneus en 28 pouces
Non Razz

Plus sérieusement, roules-tu d'habitude avec des manivelles plus courtes ou plus longues que les 165mm que tu as essayé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7867
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Mer 17 Aoû 2011, 20:28

Rhââ! Me suis trompééééé! Je parlais de pneus en 28 de section, évidemment.

Pour les manivelles c'est oui. J'ai des 155mm sur mon Lynxx. Avant, j'avais les 175mm d'origine.
En 175 mm je finissais par avoir des douleurs aux genoux
En 115 mm plus de douleurs, mais j'ai l'impression de manquer de puissance. Je dois mouliner plus aussi.
En 165 mm, sur le trike, j'ai l'impression d'avoir le bon compromis: ma puissance passe mieux et je n'ai pas de problème de genoux
En 165 mm sur le meta, j'ai aussi eu la même sensation.

Je me sens donc mieux avec cette longueur de manivelles. On va me dire qu'avec mes courtes pattes je devrais êtres mieux en 115 mm.
Il faut croire que ce n'est pas si simple.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 52
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Mer 17 Aoû 2011, 20:40

115 mm pour des manivelles ça fait un peu court Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4968
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Mer 17 Aoû 2011, 20:42

Il voulait peut-être dire 115 pouces?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jfv
Posteur d'argent


Messages : 496
Âge : 65
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Mer 17 Aoû 2011, 21:00

Didier, tu es modeste: tu as grimpé du 11% (même plus) sur 300 mètres. Pour un galop d'essai sur un vélo inconnu, c'est quand même pas mal. Ensuite la montée est à 6% de moyenne... Visiblement tu es mûr pour les cols alpins?
Personnellement, juste après ton départ, j'ai tenté de nuit le col de la Luzette, au dessus de Mandagout. Ben c'est très dur, surtout de nuit avec un vent de 80 km/h et l'éclairage qui s'arrête par périodes. Dans une épingle en descendant de la Luzette, rafales de 80km/h et plus. Obligé de stopper, pieds à terre bien plantés de part et d'autre de la bôme, pas rassuré du tout par le précipice à ma gauche. Bon, ce n'était absolument pas raisonnable. PBP sera plus calme, j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7867
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Jeu 18 Aoû 2011, 14:20

Zythum a écrit:
115 mm pour des manivelles ça fait un peu court Rolling Eyes

Tu as raison! Encore mon cerveau qui me joue des tours (C'est pas beau de vieillir Encore un truc qu'il faudrait changer)
Pourquoi 115 mm? Il fallait lire 155 mm. (Et pas non plus 115 , Môssieur vindwa! C'est pas beau de se moquer )

Zythum, tu as gagné à mon grand jeu de l'été "Cherchez l'erreur".

Jean-François:
Ce serait bien que tu me dises combien il y avait de km de route montante, descendante et en plat, pour voir la répartition sur les 60 km que nous avons faits l'après midi. De toute façon, sur le compteur, je ne distinguais que l'indication de la vitesse. Le reste était illisible sans mes lunettes de vieux...

Autrement, le meta étant proche du Lynxx, selon moi, je n'ai pas eu de difficulté à l'apprivoiser rapidement. Ca n'aurait pas forcément été le cas avec un autre vélo. J'ai notamment essayé des M5 city racer et aussi l'Agenda d'Anabelle. Je roulais dessus mais je n'y m'y sentais pas aussi à l'aise, loin de là. Quant à mon "exploit", je le mets sur le compte du vélo, d'une part, et sur le fait que mes pattes fonctionnent peut-être mieux que je ne le pensais jusqu'à présent...





__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7867
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Dim 25 Déc 2011, 19:47


Bon, je reprends ce fil, à mon avis plus adapté que le coin des pros pour un premier retour d'expérience et des données, voire d'éventuels H.S.
Je rappelle que mon précédent, et premier vélo couché, était le vénérable Lynxx, modèle 2008, Rolhoffisé.



Bien que ces deux vélos soient très différents, il y a quand même une certaine analogie dans l'allure générale. C'est ce qui fait, d'ailleurs, que je suis passé de l'un à l'autre très facilement.

Tel qu'il est sur la photo, sans sacoche, le Lynxx pesait 17.2 kg

Le Rolhoff est passé directement sur le Meta et, ainsi, il pèse 12.1 kg ce qui fait quand même un gain de 5.1kg!
Il est donné pour 11 kg en système classique, je crois, ce qui ferait un surpoids de 1.1 kg, compte tenu aussi en plus que j'ai conservé le dérailleur avant avec deux plateaux.

Petit détail: les chambres à air avaient des valves si courtes qu'aucune de mes pompes, même avec adaptateur, ne fonctionnait!
J'ai dû mettre les backup Schwalbe à valves longues. Démontage/remontage duraille du pneu avant, plus facile sur le pneu arrière.
Remontage habituellement compliqué de la roue Rolhoff, mais plutôt moins que sur mes autres vélos.

Autre caractéristique particulière: Le Rolhoff est bruyant sur certains rapports. Mais sur le meta, il y a un phénomène de résonance qui amplifie pas mal le phénomène. Sur les rapports habituellement "silencieux", pas de bruit supplémentaire, par contre.

J'avais commandé aussi une béquille. Impossible à monter sur son emplacement dédié, à cause du Rolhoff. Incompatibilité complète; on a tout essayé avec Auré.
J'ai finalement trouvé une idée comme je les aime, qui devrait résoudre le problème (normalement)
J'aurai ainsi, peut-être, le seul metathesis Rolhoffisé avec une béquille de France et, sans doute aussi, de Navarre...

J'ai juste fait une petite balade de vingt bornes, en petite forme, juste pour voir, comme ça. La moitié du temps, j'ai roulé à plus de 30/32 km/h et le reste, en général jamais à moins de 23/24.
En attendant qu' Auré me commande la mousse Novosport de mes rêves, qui est passée malencontreusement à la trappe sur la liste du père Noël, j'ai testé la métamousse de base, genre tapis de gym bien épais. Plus raide, mais suffisante, en attendant mieux. Je confirme qu'on transpire bien du dos, sur ce genre de mousse...

Par contre, à part la légèreté, j'ai retrouvé ce qui m'avait plu: une stabilité incroyable.
Par contre, il faut que je travaille sur la hauteur du guidon car ça me pose quelques problèmes pour faire demi tour sur place: la poignée finit par rencontrer mes abdos musclés, ce qui limite un peu le rayon de braquage.

Le freinage me semble beaucoup moins mordant que celui du Lynxx, même si ça freine quand même.
Vous me direz, en même temps, un vélo comme ça, c'est pas fait pour freiner







__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1527
Âge : 51
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Lun 26 Déc 2011, 10:31

Bonjour, Didier !
Joli vélo... tu vas pouvoir suivre Laurence désormais... Vraoummm !... pirat ... et si 2012 permet un nouveau VélorizonSologne, te lancer sur les parcours "brocard" ou "lièvre"...


Tes freins qui manquent de mordant, sont-ce des Tiagra ? 105 ? Ultégra ? Autre ?
Est-ce une fourche carbone ou alu ? Quid de la possibilité d'un frein à disque devant ?

Plein de belles routes pour 2012 ! jocolor
A+ Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6952
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Lun 26 Déc 2011, 10:36

Ah que je trouve mon Agenda plus beau Cool mais même sans rohloff, je dépasse 13 kg ... avec la sacoche Laughing
Pour les positions, mon Lynx et l'agenda (roue de 700) sont quasiment superposables
L'agenda c'est pous les bonnes routes connues, le lynx pour les autres Cool

Il était temps que tu électrises madame !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7867
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   Lun 26 Déc 2011, 17:36

@ Tijojo:
Pourquoi pas un brocard, pour commencer. Mais ce sera peut-être aux dépends de la vidéo. C'est moins facile de filmer depuis un deux roues... Certains y arrivent, mais c'est nettement plus rock'n roll qu'en trike.
Les freins:
Normalement, ce doit être des "Tektro R730 / Shimano 105"
Pour des freins de route ils doivent être corrects, à priori, mais j'ai l'impression que les Vbrakes du Lynx étaient plus efficaces.
C'est peut-être aussi une impression et une question d'habitude. Pour l'instant, ils sont suffisants.
Un frein à disque, à l'avant, j'y avais pensé. Ca implique de changer de fourche et d'accepter un surpoids:
Peut-être, si j'en ressens vraiment la nécessité , ce qui n'est pas le cas pour l'instant.

@ jpl:
Tu ne me croyais pas quand je te disais que je pensais gagner 4 à 5 kg...
L'Agenda ne m'aurait pas déplu, si je m'y étais senti vraiment bien dessus.
Pour les routes pas terribles, j'ai un trike qui passe bien partout.
J'aime autant ne pas garder le Lynxx: je suis sûr qu'il ne roulerait pas souvent; il finirait par s'ennuyer, le pauvre...
Et j'ai besoin de place.

Pour le kit électrique de madââme, je me demande si j'ai bien fait; elle est parfois un peu survoltée Laughing



__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
l etrange
Accro du forum
avatar

Messages : 1779
Âge : 70
Localisation : Mirecourt (88)
VPH : home made TD carbon - bois - acier
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Prise en main du Metabike 20x26   Lun 26 Déc 2011, 18:48

Bhé !! Didier tu as pu loger ce 20x26 sous le sapin ? t'as du etre gentil c't'année ? Wink enfin ! ce vélo est plaisant a regardé , mais il doit etre certainement plus encore plaisant a utilisé , donc tes appréciations seront tres utiles pour nous , si je ne me trompe c'est une 451 a l'avant ? et du 26 arriere ? bien du plaisir sur ton nouveau vélo !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise en main du Metabike 20x26   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise en main du Metabike 20x26
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prise en main du Metabike 20x26
» Premiere prise de main 407 2.2 l 16V ess.
» Sécurité : stage de prise en main scooter
» Souci avec prise en main revolver.
» Prise en main de ma Gold

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: