Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un réseau de scientifiques pour le vélo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mar 27 Oct 2009, 07:23

Glace de Feu a écrit:

De toute façon, c'est dans l'air du temps : l'obscurantisme gagne du terrain.


je me tue à l'écrire.......dénigrement de la raison , des sciences , raccourcis et caricatures "pour de dire allons!!!" ,ça rappelle des époques que j'espérais révolu ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mar 27 Oct 2009, 11:04

Ce qui est aussi déplorable: on laisse faire les assureurs, banquiers, fils à papa, jet-set et autres nuisibles qui ne construisent rien d'utile, mais dès que la science pointe le bout de son nez, il faut taper pour avoir l'air bien.

Réveillez-vous, bon sang!

Qui vous fait bouffer, les inutiles des émissions de télé-réalité, les politiciens véreux, les charognards assureurs et autres travailleurs du tertiaire?

Il serait temps de témoigner un peu de respect à ceux que se bougnt leurs petites fesses pour faire avancer notre société, même lorsque cela ne mène pas à une réussite directe et éclatante.

Il serait bon que l'on se décide enfin à reconnaître le travail, celui qui produit des choses utiles ou celui qui fait avancer nos connaissances, et pas l'argent facile, le vol, l'oisiveté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mar 27 Oct 2009, 11:33

pasteque a écrit:
Glace de Feu a écrit:

De toute façon, c'est dans l'air du temps : l'obscurantisme gagne du terrain.


je me tue à l'écrire.......dénigrement de la raison , des sciences , raccourcis et caricatures "pour de dire allons!!!" ,ça rappelle des époques que j'espérais révolu ! pale
hé bien, puisque tu en parles, je vais me lâcher ; ça fait un moment que j'hésite à poster un très mauvais jeu de mot avec une référence nauséabonde, par peur de marquer un point Godwin

[manipuler avec précaution SVP]
en l'occurrence, on a l'impression que certains sortent leur flingue dès qu'ils entendent le mot science
[manipuler avec précaution SVP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Kapello
Accro du forum
avatar

Messages : 1570
Âge : 43
Localisation : 33350 Pujols
VPH : Bachetta Giro 26 (Biquette) meyerisé : moyeux dynamo et rohloff et TicTac, vélomobile quest
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: ahah   Mar 27 Oct 2009, 18:02

je connais un scientifique (maitres de conf) en agroecologie qui a commence par un cap agricole, un bepa, l equivalent d un bac agricole, une classe prepa, puis la fac.....
si ce type la n est pas a la fois un technicien et un scientifique....
je trouve les reflections opposant scientifiques ( et qu est ce que ca veut dire, qui a fait des etudes scintifiques ???) et techniciens ou ingenieurs d une grande ignorance, d un grand mepris, voire d une belle anerie.
C est ignorer que bien souvent, les uns font aussi partie de l autre categorie et en tous cas bossent ensemble.
Meme si les ingenieurs adorent baver sur les chercheurs et inversement. Les techniciens etant les incapables pour les deux categories suscitees, lesquelles se font souvent maudire par les techniciens.
Desole pour les fautes, mais clavier qwertyuiop grec (invites a chanter en Crete...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mar 27 Oct 2009, 18:17

pasteque a écrit:
Glace de Feu a écrit:

De toute façon, c'est dans l'air du temps : l'obscurantisme gagne du terrain.


je me tue à l'écrire.......dénigrement de la raison , des sciences , raccourcis et caricatures "pour de dire allons!!!" ,ça rappelle des époques que j'espérais révolu ! pale

Sauf que certains "scientifiques" prônent la science comme nouvelle religion et sont tous aussi dangereux. D'après eux, y'a vingt ans aujourd'hui que je devrais être mort, et pour les religieux, je suis un miraculé. Bref, y m'font bien tous iech à vouloir de mêler de tout dans ma petite vie : Ni dieu, ni maître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1232
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mar 27 Oct 2009, 23:50

Glace de Feu a écrit:
LoRan(s) a écrit:
Je pense que le vélo a jusqu'à présent été un truc d'ingénieurs et de techniciens. Deux catégories largement méprisées par les scientifiques.

(Non, en fait ils méprisent les ingénieurs et ignorent les techniciens.)

Ceci peut expliquer la volonté de créer un groupement de scientifiques plutôt que de rejoindre un groupe existant.

Le but non avoué étant bien sur de réinventer la roue jocolor

Allez, laisse-moi deviner : tu es ITA dans un labo sur le polygone ?!

Nouveau record d'idées reçues dans ce post, ça fait peur...

De toute façon, c'est dans l'air du temps : l'obscurantisme gagne du terrain.

Au fait, Didier33, c'est quoi ton métier ? Qu'on puisse aussi s'amuser avec.

boarrf, vous savez pas comprendre ni rire devant une caricature.
. Un mahommet avec une bombe dans le turban ? Et c'est vous qui lancez la fatwa

Après 12 ans passé comme technicien et deux comme ingénieur maison, dans un centre de recherche, j'ai qq bonne expériences dans le domaine des relations. ingénieurs: tecnicien: scientifique. Et il faut avouez que parfois ça se prête parfaitement bien à la caricature.

La caricature étant un exercice salutaire. Bon c'est sur quand on est soi même caricaturé on a vite fait de sortir la mitraillette, la fatwa, etc etc...

Et pi, je n'ai pas dénigré le travail scientifique, ni sa nécessité.
Et pi des scientifiques qui vont à la messe, il y en a plein
Et pi c'est tout.

Vous avez réagi avec votre prisme et ce que vous aviez envie de lire. Des vrais humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 18:42

Un peu facile, de dénigrer puis d’esquiver en se réfugiant derrière un soit-disant humour mal compris. Et si c'était vraiment de l'humour et que ça t'offusque qu'on prenne tes propos au premier degré, tu as le droit de te servir des Smileys, ils sont là pour ça.

Concernant ton expérience des relations entre chercheurs et ITA, la mienne (incluant la co-direction pendant 6 ans d’un labo où travaillent 40 chercheurs et 20 ITA) est bien loin du discours façon « Voici » que tu nous offres ici.

Pour en revenir à l’objet du fil, je trouve lamentable qu’on tourne en dérision une initiative comme celle-ci, sous prétexte qu’elle concerne des scientifiques. Quel aurait été le ton du forum si on avait relaté un réseau d’artisans pour le vélo ? Un réseau de chefs d’entreprise pour le vélo ? Un réseau d’informaticiens pour le vélo ? Un réseau de médecins pour le vélo ?

Si certains ont besoin de décharger régulièrement du fiel dans le forum sur telle ou telle catégorie socio-professionnelle, qu’on fasse une tournante alors : une semaine pour les chercheurs, une semaine pour les plombiers, une semaine pour les agriculteurs, une semaine pour les informaticiens, une semaine pour les chomeurs, une semaine pour les étudiants, une semaine pour les retraités (ah Reiser... Etudiant, chomeur, retraité, une vie bien remplie !),.... Ca fera travailler le sens de l’humour à tout le monde... Et ça fera un peu de vacances aux vélocistes et aux chercheurs bien trop souvent pris à partie ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phire
Pilier du forum
avatar

Messages : 863
Âge : 49
Localisation : Creil - Oise - Fr
VPH : cf signature
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 20:44

Glace de Feu t'as oublié les profs

OK je :porte:

PS : si j'avais su que poster cette petite info déclencherai tout ça ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1232
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 20:50

Glace de Feu a écrit:
Un peu facile, de dénigrer puis d’esquiver en se réfugiant derrière un soit-disant humour mal compris. Et si c'était vraiment de l'humour et que ça t'offusque qu'on prenne tes propos au premier degré, tu as le droit de te servir des Smileys, ils sont là pour ça..

Il y en avait un....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 21:17

Citation :
Si un scientifique te dit que le nuage de Tchernobyl s'est arrêté à la frontière Française, parce qu'il n'avait pas de permis de séjour, on le croit.

Si c'est toi qui le dit on rigole un bon coup

J'ai bien répondu à ta question? clown

Pour moi, tu n'as pas très bien répondu, parce que tu dis à la fois une chose et son contraire. Le scientifique qui a volé au secours du gouvernement sur le coup de Tchernobyl a dit une c... , personne ne l'a cru et il a fait rigoler (jaune) tout le monde y compris toi Didier. Il est donc au même niveau que les autres. Les scientifiques, les médecins, les curés, les plombiers et le boucher du coin disent parfois des sottises. Néanmoins, la recherche scientifique, la médecine, la plomberie et la boucherie semblent être utiles. (pour la religion, on s'en fout puisque paraît que l'utilité n'est pas son but). De toutes façons, il n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sottes gens. Etre politicien n'est pas forcément une ineptie non plus, à nous de choisir les bons, c'est comme pour son boucher ou son boulanger, alors pourquoi les scientifiques devraient être jetés en bloc à la poubelle (vive les financiers qui nous ont mis dans la crise), là je comprends pas. Bon, c'est le bar alors faut se lâcher de temps à autre, n'est ce pas ? Assez moyen tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1232
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 21:36

@Glace-de-feu

Bien sûr derrière chaque caricature, derrière chaque trait grossi, il y a un message qu'on veut faire passer.

Alors si tu ne comprends pas l'humour, je vais te le faire sérieux :

J'ai plein d'exemples de scientifiques qui ont "sévi" hors de leur domaine de compétence (informatique, gestion de personnel, gestion administrative) simplement en pêchant par orgueil sans demander l'avis des gens compétents.

- Un gros projet complet avec des classes Java de plusieurs milliers de ligne (rien compris à la programmation Objet)

- Une base de données avec plein d'information redondante (rien compris à la base de données relationnelle)

- La cohésion d'un groupe qui part en sucette parce que on ne prend les mesures qui s'imposent. (rien compris à la gestion de personnel)

- Dans le "Management Information System" nous avons a régulièrement des commentaires condescendants qui nous font comprendre que le travail de gestion d'une entreprise c'est grosso-modo une feuille Excel....
(mépris pour tout ce qui est administratif)

Il a des tas de métier qui s'apprennent et chacun son métier. Dans tous les métiers il y a des gens plus ou moins fiers et plus ou moins orgueilleux. Mais cette dernière catégorie est "assez bien" représentée chez les scientifiques.


Alors quand des scientifiques se regroupent sur le sujet du vélo. Sujet qui est, je le crois pense sincèrement mais peut être je me trompe, accaparé depuis la nuit des temps par les ingénieurs et les techniciens, je me demande, avec humour, si ils ne veulent pas réinventer la roue, parce que les autres n'ont pas su assez bien le faire.

l'intérêt de la caricature c'est qu'en un dessin ou 3 lignes on a résumé les 10 paragraphes ci-dessus qui sont plus argumenté que du "Voici", je pense.

Ce qui n'enlève rien à tout l'intérêt que je porte à le recherche scientifique, ni à l'amitié qui me lie à des personnes qui se trouvent être scientifiques.

Dans un pays libre, chacun est libre de caricaturer.
Je n'aime pas la caricature méchante à la Stéphane Guillon.
Tu a été caricaturé et tu n'es pas content. Je peux le comprendre. Si j'ai été méchant, je m'en excuse.

Si tu ne t'es encore jamais rendu compte de ce que je caricature, ben alors l'un de nous deux n'a pas le bon prisme.

Sans rancune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 22:04

c'est bien dit ! Oui, les scientifiques sont parfois assez orgueilleux et ne devraient pas être incités à sortir de leur domaine de compétence. Le vieux système de caste leur est aussi globalement nuisible. Oui, forcer le trait peut être salutaire, tant que ça ne devient pas un système de pensée, c'est OK.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7957
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 22:15

Citation :
Pour moi, tu n'as pas très bien répondu, parce que tu dis à la fois une chose et son contraire

Shocked Bien sûr que je n'ai pas "bien" répondu. J'ai peut-être dit une énormité. Dans le contexte, je faisais juste de "l'humour". C'était "pour rire" , même si l'exemple que j'ai pris m'avait choqué à l'époque.

Si Coluche, avec le talent que je n'aurai jamais, avait dû justifier toutes ses blagues sur les policiers, par exemple, en expliquant qu'il y avait aussi de "bons" policiers, travailleurs, dévoués et ayant le sens su service publique, Il aurait passé son temps à ça. Et des blagues sur d'autres métiers, ou personnages divers, il en a fait!

Les gars, l'humour c'est pas fait pour être sérieux. S'il faut qu'on vous explque ça à chaque fois, je vais devoir arrêter de faire de l'humour (Je sais, y en a qui vont dire que ça fera des vacances. T'ention! J'ai des noms...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 22:22

Citation :
Les gars, l'humour c'est pas fait pour être sérieux.

Si si , c'est très sérieux au contraire (oui, enfin, pas tant que ça...) Au fait il faudra voir ce que donne le programme faisant l'objet du fil. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Mer 28 Oct 2009, 23:04

LoRan(s) a écrit:

Alors quand des scientifiques se regroupent sur le sujet du vélo. Sujet qui est, je le crois pense sincèrement mais peut être je me trompe, accaparé depuis la nuit des temps par les ingénieurs et les techniciens, je me demande, avec humour, si ils ne veulent pas réinventer la roue, parce que les autres n'ont pas su assez bien le faire.

non visiblement ils ne cherchent pas à réinventer quoi que ce soit de technique :

Citation :

activité physique, autonomie, développement cognitif, prévention sanitaire, proximité, effets néfastes des modes motorisés, … en seront quelques uns des thèmes
les thèmes évoqués dans l'annonce relèvent majoritairement des sciences sociales / médicales / aménagement du territoire / économie des transports peut-être, ce qui laisse penser que ça ne se place pas en concurrence de l'aspect ingénierie du vélo (ce ne sont visiblement pas eux qui travailleront sur "transmission du futur : chaîne ou courroie ?" ou sur "la connectique du VAE : XLR ou powerpole ?" ou encore "Rohloff ou dérailleurs").
(mais j'ai trop trop de mal à me retenir de les appeler sciences molles)
Alors évidemment on peut rétorquer que tout cela relève du bon sens (quoique j'ai un peu de mal à concevoir que le vélo favorise le développement cognitif scratch), mais si ça peut pousser les choix politiques en faveur des transports à propulsion humaine (et non pas ces horribles "modes doux"), faut pas s'en priver.
J'ai l'impression que c'est un lobby qui pourrait synthétiser des constats qui existent éparpillés. Qui pourrait seulement, car le but affiché ce sont des échanges et non pas la production d'un rapport de synthèse. Le GIEC du vélo n'existe pas encore.


Sinon Rabelais devrait mettre tout le monde d'accord : science sans conscience n'est que ruine de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Ven 30 Oct 2009, 08:58

Dans mon cursus, on m'a souvent orienté vers les sciences pures et dures, la théorie, la physique et l'enseignement. Comme j'aime plutôt toucher, je suis parti vers l'ingénierie, mais avec une forte propension à tendre vers les scientifiques par affinité de base.
Et le constat est simple: malgré les piques fréquentes entre les catégories, nous travaillons ensemble et sommes complémentaires.
A courte échéance, ce sont les techniciens les plus utiles. Il font tourner les choses, permettent la sécurité de fonctionnement, la continuité, avec un comportement souvent chevillé au bon sens qui est sacrément pratique pour remettre sur les rails les ingénieurs et scientifiques "égarés" dans leurs idées.. Mais je diverge, là.
Les ingénieurs sont moins opérationnels, parfois un peu déconnectés des réalités du terrain mais visent ailleurs: ils doivent synthétiser un peu, comprendre les interactions pour concevoir ce que les techniciens devront monter et faire fonctionner. Première complémentarité.
Quant aux scientifiques, ils vont prendre encore un peu de recul, permettant de voir les grandes lignes qui vont guider le travail des ingénieurs, mais avec le risque de se déconnecter encore plus des réalités. Par contre, cela permet de faire les choix appropriés à long terme, d'avoir des orientations qui évitent de se fourvoyer dans des voies de garage.
Pareil pour la recherche fondamentale, ce n'est pas tous les jours facile de comprendre à quoi ça sert, car il y a bon nombre d'étapes avant d'en ressentir les effets au quotidien, mais ce n'est pas inutile pour autant.

Après, si des gens plutôt théoriques se mettent à toucher aux objets finaux, il faut le prendre comme une bénédiction: cela permet de rapprocher les gens, de leur donner une base commune et de mieux se comprendre. Tout bénef, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Ven 30 Oct 2009, 14:50

LoRan(s) a écrit:
@Glace-de-feu

Bien sûr derrière chaque caricature, derrière chaque trait grossi, il y a un message qu'on veut faire passer.

Alors si tu ne comprends pas l'humour, je vais te le faire sérieux :

Quand j'achète Le Canard ou Charlie-Hebdo, je vais chercher de la caricature là où elle est de notoriété publique. Quand je viens sur ce forum pour échanger sur le vélorizontal, je n'ai pas d'antennes adaptées à chaque forumeur pour deviner si ce qu'il écrit est à prendre au premier ou au dixième degré. Tu as aussi la possibilité de l'envisager toi-même quand tu écris quelque chose. Comme le pratique JNZ par exemple ici, du genre "mode caricature ON, puis mode caricature OFF".

Les exemples que tu listes sur ton vécu en tant qu'ITA ne donnent pas vraiment l'impression d'ailleurs que tu étais dans la caricature... Plutôt l'impression d'un vécu pénible, ayant laissé une dent contre tes collègues scientifiques.

Des crétins il y en a partout. Des prétentieux aussi. Ce n'est pas l'apanage des scientifiques, bipèdes parmi les autres. Les chercheurs n'ont par ailleurs pas plus droit que n'importe quelle autre branche professionnelle à des égards particuliers, à une condescendance particulière, ou à une méchanceté ou des caricatures particulières. Pour faire bref, je ne supporte ni le scientisme, ni la vindicte populaire.

Qu'un réseau de scientifiques se crée pour promouvoir le vélo, je trouve ça très bien. J'applaudirais pareil si c'était un réseau d'artisans (histoire qu'ils puissent se déplacer plus facilement en ville avec leurs fourgonnettes), ou un réseau d'enseignants ( Laughing ). Je n'y vois pas une façon de se placer "au-dessus de la mêlée" ou de vouloir donner des leçons à la Terre entière et/ou aux techniciens/ingénieurs en particulier. Il y a des chercheurs travaillant sur l'aménagement du territoire, d'autres étudiant l'acceptabilité sociale de décisions politiques, d'autres s'intéressant à la physiologie humaine et à la biomécanique du pédalage, etc... Que ces gens se mettent en réseau pour échanger leur expérience, leurs idées, et qu'il en sorte peut-être un mieux quant à la pratique de la petite reine, tant mieux.

Sans rancune non plus. Sauf que si tu pouvais mettre en tête de tes messages un chiffre indiquant le degré sur lequel on doit le prendre, ça aiderait peut-être à rester sur le mode "humour" quand celui-ci a été décrété sur tel ou tel post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Ven 30 Oct 2009, 15:28

Glace de Feu a écrit:


Quand j'achète Le Canard ou Charlie-Hebdo, je vais chercher de la caricature là où elle est de notoriété publique. Quand je viens sur ce forum pour échanger sur le vélorizontal, je n'ai pas d'antennes adaptées à chaque forumeur pour deviner si ce qu'il écrit est à prendre au premier ou au dixième degré. Tu as aussi la possibilité de l'envisager toi-même quand tu écris quelque chose. Comme le pratique JNZ par exemple ici, du genre "mode caricature ON, puis mode caricature OFF".

Les exemples que tu listes sur ton vécu en tant qu'ITA ne donnent pas vraiment l'impression d'ailleurs que tu étais dans la caricature... Plutôt l'impression d'un vécu pénible, ayant laissé une dent contre tes collègues scientifiques.

Des crétins il y en a partout. Des prétentieux aussi. Ce n'est pas l'apanage des scientifiques, bipèdes parmi les autres. Les chercheurs n'ont par ailleurs pas plus droit que n'importe quelle autre branche professionnelle à des égards particuliers, à une condescendance particulière, ou à une méchanceté ou des caricatures particulières. Pour faire bref, je ne supporte ni le scientisme, ni la vindicte populaire.

Qu'un réseau de scientifiques se crée pour promouvoir le vélo, je trouve ça très bien. J'applaudirais pareil si c'était un réseau d'artisans (histoire qu'ils puissent se déplacer plus facilement en ville avec leurs fourgonnettes), ou un réseau d'enseignants ( Laughing ). Je n'y vois pas une façon de se placer "au-dessus de la mêlée" ou de vouloir donner des leçons à la Terre entière et/ou aux techniciens/ingénieurs en particulier. Il y a des chercheurs travaillant sur l'aménagement du territoire, d'autres étudiant l'acceptabilité sociale de décisions politiques, d'autres s'intéressant à la physiologie humaine et à la biomécanique du pédalage, etc... Que ces gens se mettent en réseau pour échanger leur expérience, leurs idées, et qu'il en sorte peut-être un mieux quant à la pratique de la petite reine, tant mieux.

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1392
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Ven 30 Oct 2009, 17:03

J'en connais un qui se situerait donc entre scientifique et technicien...
Il essait de voir ce que chacun peut lui apporter pour faire évoluer son produit ! Essayant à la fois d'associer des théories interressantes mais un peu déconnectés et les contraintes du petit gas qui va devoir réaliser la chose pour ne pas être pris pour un fou !

J'aime bien cette position finalement

Pour les réseaux, ils existent déjà...les forums en sont la partie emmergée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Sam 31 Oct 2009, 05:17

chabizar a écrit:


non visiblement ils ne cherchent pas à réinventer quoi que ce soit de technique :

Citation :

activité physique, autonomie, développement cognitif, prévention sanitaire, proximité, effets néfastes des modes motorisés, … en seront quelques uns des thèmes
les thèmes évoqués dans l'annonce relèvent majoritairement des sciences sociales / médicales / aménagement du territoire / économie des transports peut-être, ce qui laisse penser que ça ne se place pas en concurrence de l'aspect ingénierie du vélo (ce ne sont visiblement pas eux qui travailleront sur "transmission du futur : chaîne ou courroie ?" ou sur "la connectique du VAE : XLR ou powerpole ?" ou encore "Rohloff ou dérailleurs").
(mais j'ai trop trop de mal à me retenir de les appeler sciences molles)
Alors évidemment on peut rétorquer que tout cela relève du bon sens (quoique j'ai un peu de mal à concevoir que le vélo favorise le développement cognitif scratch), mais si ça peut pousser les choix politiques en faveur des transports à propulsion humaine (et non pas ces horribles "modes doux"), faut pas s'en priver.
J'ai l'impression que c'est un lobby qui pourrait synthétiser des constats qui existent éparpillés. Qui pourrait seulement, car le but affiché ce sont des échanges et non pas la production d'un rapport de synthèse. Le GIEC du vélo n'existe pas encore.


Sinon Rabelais devrait mettre tout le monde d'accord : science sans conscience n'est que ruine de l'âme.


je rejoins totalement cette analyse et me réjouis que l'on envisage de penser le déplacement cycliste autrement que dans une recherche mécanique ou technique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Sam 31 Oct 2009, 14:18

http://www.citycycling.co.uk/issue52/gallery5.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1232
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Sam 31 Oct 2009, 22:30

Tigouille a écrit:
http://www.citycycling.co.uk/issue52/gallery5.html

Tu voulais plutôt mettre le lien sur la page suivante http://www.citycycling.co.uk/issue52/video1.html

ou l'on trouve la vidéo suivante très drole qui caricature les automobilistes...

http://www.youtube.com/watch?v=8sFQM9zXztM&feature=player_embedded


Ames sensibles à la caricature s'abstenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Dim 08 Nov 2009, 15:25

http://candidengineer.blogspot.com/
y a plein de blog de scientifiques femmes pour expliquer.... et peu pour les hommes....faut en parler à un scientifique social sociologue? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6602
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Dim 08 Nov 2009, 16:06

je cherche désespérément le rapport entre ce blog et le thème "les scientifiques et le vélo" confused
Tigouille quel est le lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   Dim 08 Nov 2009, 21:58

c'est une scientifique avec plein de lien- blogs du meme genre ou il semble que ce soit des femmes qui se posent des questions sur travail + enfant+ etc....un peu des gens presque comme les autres... Laughing
(sauf pour le coté femmebien sur!
ps peu de blogs masculins sur ces pbs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réseau de scientifiques pour le vélo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un réseau de scientifiques pour le vélo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Poissons Bourriche et pesée
» Réseau social pour motards
» Propositions pour le réseau de 2018
» 51 Heuliez GX327 pour Chartres…
» Un nouveau nom pour le réseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: