Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 09:41

D'accord, les humains ne sont pas que des ventres, et à 11 milliards voire même 9, bonjour l'empreinte écologique. Cela dit, de ce qu'on peut observer à 6 milliards, 80% (au moins) des dégradations infligées à l'environnement sont le fait des 10% les plus riches (dont nous faisons, malheureusement ou heureusement, partie). Donc il y a un certain espoir si nous, les "riches" apprenons à nous auto-limiter dans notre gâchis et nos déchets.

Par rapport à la population, j'ai cru comprendre que la plupart des spécialistes qui se sont penchés sur le sujet pensent qu'il est probable que la population ne dépassera pas 9 milliards (si ce n'est 8 ), simplement avec le développement des sociétés qui finiront pas suivre le modèle occidental, avec son taux de fécondité inférieur au seuil de renouvellement. Après, la question est peut-être: que se passera t'il dans un monde déstabilisé par des énergies chères et un possible changement climatique Neutral .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 10:43

Calcoran a écrit:
Donc il y a un certain espoir si nous, les "riches" apprenons à nous auto-limiter dans notre gâchis et nos déchets.
- ça sonne bien, sur les écrans de nos PC.


Citation :
Par rapport à la population, j'ai cru comprendre que la plupart des spécialistes qui se sont penchés sur le sujet pensent qu'il est probable que la population ne dépassera pas 9 milliards (si ce n'est 8 ), simplement avec le développement des sociétés qui finiront pas suivre le modèle occidental, avec son taux de fécondité inférieur au seuil de renouvellement.
- s'il finissent par suivre le modèle occidental, j'ai l'impression que la moitié de la population actuelle devrait déjà faire des efforts énormes en termes de consommation, de gestion des déchets etc.
seulement voilà, nous préférons nous entre-massacrer plutôt que de considérer que nous vivons sur un espace limité avec des ressources limitées.
quant aux spécialistes, moi je veux bien mais combien en a-t-il fallu pour nous amener là où nous en sommes ?


Citation :
Après, la question est peut-être: que se passera t'il dans un monde déstabilisé par des énergies chères et un possible changement climatique Neutral .
- guerres de ressources ? en cours.
guerres de religions ? ces mêmes religions qui commandent à l'Homme de se reproduire à donf.
on parle de l'Homme hein, pas d'une espèce capable d'agir avec intelligence et sagesse avec son prochain.
j'ai assisté il y a peu à une réunion de copropriétaires et lorsque tu vois tout ce qui y est mis en place juste pour éviter les risques de pugilat entre voisins...
le surnombre entraine aussi la misère, le désespoir, et les épidémies s'en repaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 11:16

Je me croyais pessimiste, mais là je suis battu à plate couture Wink .

Plus sérieusement, je pense que ce que tu décris est un des scenarii possibles, peut-être même le plus probable. Mais je ne peux m'empêcher d'espérer qu'on réussira à en choisir un un peu moins pourri au dernier moment Neutral .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3581
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 11:55

Calcoran a écrit:
Je me croyais pessimiste, mais là je suis battu à plate couture Wink .

Plus sérieusement, je pense que ce que tu décris est un des scenarii possibles, peut-être même le plus probable. Mais je ne peux m'empêcher d'espérer qu'on réussira à en choisir un un peu moins pourri au dernier moment Neutral .
Il n'est pas pessimiste mais hélas réaliste.
Toi par contre tu est extrêmement optimiste en pensant " qu'on réussira à en choisir un un peu moins pourri au dernier moment", le dernier moment est a mon humble avis déjà passé, on est sur une pente glissante qui nous mène vers plus de guerre plus de différence entre pauvre et riche et plus de bordel. Perso je suis même étonné qu'on ce soit pas encore envoyé quelque bobinette nucléaire histoire de faire baisser la population mondiale.....

L'homme est le seul animal a ne pas voir plus loin que son bout de nez.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
etgnbhot
*


Messages : 42
Âge : 56
Localisation : grenoble/geneve
VPH : biocycle + nazca paseo bleu
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 12:40

pour le pessimisme ou l'optimisme selon votre humeur
vous connaissez les lemmings ?


.....
silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flaneur
**
avatar

Messages : 101
Âge : 42
Localisation : Francolux
VPH : Anura tandemisé
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 14:22

"Je suis pas un pessimiste ! Je suis un optimiste qui a de l'expérience..."
J'ai entendu ça dans la bouche de Nanard Lavilliers, mais il le tirait peut-être d'ailleurs.


Dernière édition par Flaneur le Ven 23 Oct 2009, 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flaneur.free.fr
Trikoteur
**


Messages : 119
Âge : 50
Localisation : 44 ouest
VPH : Cat Expé
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 14:43

Flaneur a écrit:
"Je suis pas un pessimiste ! Je suis un optimiste qui a de l'expérience..."

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 15:33

etgnbhot a écrit:
vous connaissez les lemmings ?
- bin apparemment, tu ne les connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Ven 23 Oct 2009, 19:44

Justement les lemmings aussi sont très optimistes et se jettent tous ensemble à la mer, en croyant traverser une rivière.

Leur gouvernement leur a dit : "Le précédent gouvernement nous a amené au bord du gouffre. Avec nous vous ferez un grand pas en avant".

.... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Sam 24 Oct 2009, 09:38

laf_ange a écrit:
L'homme est le seul animal a ne pas voir plus loin que son bout de nez.

Le "suicide des lemmings" est un mythe né des cycles extrêmement marqués de la population de ces rongeurs : des années de surpopulation alternent avec des périodes de no-lemming's-land. Mais pourquoi de tels cycles ? Eh bien, parce que ces petites bêtes ne sont pas plus malignes que l'homme : elles se reproduisent toujours au maximum, jusqu'à ce que (premier facteur) les prédateurs mis en appétit se soient également multipliés et les déciment, et que (second facteur) les lemmings crèvent tout simplement de faim.

Le plus remarquable est que le second facteur peut être seul à l'oeuvre : il existe quelques cas d'école célèbres de populations animales qui se sont effondrées en l'absence de prédateurs ; voyez par exemple les cerfs du plateau de Kaibab (Arizona), ou les rennes de l'île Saint-Mathieu (Alaska) (ouh, le joli graphique !). Non, l'homme, n'est pas "le seul animal à ne pas voir plus loin que le bout de son nez"... Je crois que cet aveuglement est commun à tous les cycles biologiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Sam 24 Oct 2009, 09:55

Jéjon a écrit:
laf_ange a écrit:
L'homme est le seul animal a ne pas voir plus loin que son bout de nez.

Le "suicide des lemmings" est un mythe né des cycles extrêmement marqués de la population de ces rongeurs : des années de surpopulation alternent avec des périodes de no-lemming's-land. Mais pourquoi de tels cycles ? Eh bien, parce que ces petites bêtes ne sont pas plus malignes que l'homme : elles se reproduisent toujours au maximum, jusqu'à ce que (premier facteur) les prédateurs mis en appétit se soient également multipliés et les déciment, et que (second facteur) les lemmings crèvent tout simplement de faim.

Le plus remarquable est que le second facteur peut être seul à l'oeuvre : il existe quelques cas d'école célèbres de populations animales qui se sont effondrées en l'absence de prédateurs ; voyez par exemple les cerfs du plateau de Kaibab (Arizona), ou les rennes de l'île Saint-Mathieu (Alaska) (ouh, le joli graphique !). Non, l'homme, n'est pas "le seul animal à ne pas voir plus loin que le bout de son nez"... Je crois que cet aveuglement est commun à tous les cycles biologiques !

Personnellement je ne connais que le Lombric qui stoppe sa reproduction pour éviter la crise de l'alimentation. Mais je ne suis pas très calé en monde animal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3581
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Sam 24 Oct 2009, 10:58

Jéjon a écrit:
laf_ange a écrit:
L'homme est le seul animal a ne pas voir plus loin que son bout de nez.

Le "suicide des lemmings" est un mythe né des cycles extrêmement marqués de la population de ces rongeurs : des années de surpopulation alternent avec des périodes de no-lemming's-land. Mais pourquoi de tels cycles ? Eh bien, parce que ces petites bêtes ne sont pas plus malignes que l'homme : elles se reproduisent toujours au maximum, jusqu'à ce que (premier facteur) les prédateurs mis en appétit se soient également multipliés et les déciment, et que (second facteur) les lemmings crèvent tout simplement de faim.

Le plus remarquable est que le second facteur peut être seul à l'oeuvre : il existe quelques cas d'école célèbres de populations animales qui se sont effondrées en l'absence de prédateurs ; voyez par exemple les cerfs du plateau de Kaibab (Arizona), ou les rennes de l'île Saint-Mathieu (Alaska) (ouh, le joli graphique !). Non, l'homme, n'est pas "le seul animal à ne pas voir plus loin que le bout de son nez"... Je crois que cet aveuglement est commun à tous les cycles biologiques !

L'homme est sencé être intéligent et savoir prévoir en partie son avenir....
Mais hélas il ne le fait pas contrairement a d'autre population animal int"ligente capable de s'auto limiter pour ne pas surcharger son écosystème.

@ L'Oli :
Oui ilexiste pas mal de population animal qui savent limiter leur reproduction quand l'écosysteme est a la limite de la surcharge.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Sam 24 Oct 2009, 13:40

Patum Catus a écrit:
cavallo pazzo a écrit:
La planète nourricière peut recevoir 11 Milliards d'humains et les nourrir tous en agriculture bio...
- excuse-moi mais c'est ce genre de conneries qui me fait vomir les "écolos".
ces propos sont pour moi encore plus délirants que ceux de Mister Segway, et ça n'est pas peu dire.

par contre, je peux confirmer ce que tu considères comme une énormité : certaines personnes mangent moins en faisant du vélo (ou n'importe quelle autre activité), simplement parce-qu'elles sont occupées ailleurs.
Pas moi, hein: c'est le rapport de la FAO, pas des écolos donc. Des bons p'tits gars très à droite, voir de méchants capitalistes.
Désolé, hein.
Moi, 7 ou 11, je m'en tape, j'ai à bouffer.

Et oui, j'ai lu la suite, les guerres de quartier et tout ça.. M'en fous aussi, je suis armé et n'ai jamais cru en la bonté de l'Homme.
C'est juste que si l'on parle limite de bouffe, je répond sur la limite de bouffe, et pas crise sociale ou guerre civile.
Mais ces arguments portent autrement plus, c'est clair; nous n'aurons probablement pas le possibilité d'ergoter sur nos claviers de la nécessité de baisser la population si l'on parviens à 11 Milliards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 47
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Lun 02 Nov 2009, 13:46

[quote="cavallo pazzo"]
Patum Catus a écrit:
cavallo pazzo a écrit:
La planète nourricière peut recevoir 11 Milliards d'humains et les nourrir tous en agriculture bio...
[b][color=#373737]
[..]

Et oui, j'ai lu la suite, les guerres de quartier et tout ça.. M'en fous aussi, je suis armé et n'ai jamais cru en la bonté de l'Homme.

Le dit rapport est là :
http://www.fao.org/organicag/ofs/docs_fr.htm
De quelle suite tu parle ?
a+

JF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   Lun 02 Nov 2009, 15:25

En fait, l'assertion (le bio peut nourrir le monde) a été affirmée lors d'une conférence organisée dans le cadre de la FAO mais ne représentant pas l'avis général de la FAO. Le truc a fait tellement de bruit que la FAO a du se fendre d'un communiqué disant en substance que oui, il y a la place pour beaucoup plus de bio dans le monde, mais peut-être/probablement pas 100%.
http://www.fao.org/newsroom/FR/news/2007/1000550/index.html
http://www.fao.org/newsroom/FR/news/2007/1000726/index.html

Je pense que c'est l'évidence, dans la mesure ou l'agriculture bio est relativement productive à l'hectare, mais pas à l'agriculteur. Dans les PVD, à forte population paysanne, l'agriculture bio (avec les avancées actuelles du bio, hein, pas seulement bio parce que pas assez de sous pour s'acheter autre chose que les graines à semer) serait une bénédiction. Dans nos pays, à moins d'une forte volonté politique de doubler/tripler la population paysanne ET donc (il faut bien les payer, ces nouveaux agriculteurs) d'augmenter fortement les prix de l'agro-alimentaire (ou de réduire fortement les bénéfices des intermédiaires, ce qui n'est probablement pas anodin niveau emploi etc.), je ne vois pas trop comment on peut faire.

Pour aller plus loin ...
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=bio_nourrir_do

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_990_agriculture_biologique_nourrir_tous.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]
» Matthieu : Novice mais fana d'optisation énergétique !
» Un Faible apport énergétique inhibe la synthèse protéique
» Recette Gâteau énergétique maison
» Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: