Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4599
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Mer 02 Juin 2010, 22:16

joli récit cyclochica, si avec ça il n'y a pas plus de participantes aux courses c'est à désespérer.
Au fait j'ai 39 de fièvre et la tête comme une pasteque citrouille depuis lundi soir: je tiens enfin mon excuse pour mes perfs de daube Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rob1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 428
Localisation : calvados
VPH : TD 2x622 = [orbea onix carbonisé]
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Mer 02 Juin 2010, 23:43

Héé bien ça c'est une surprise. En effet juste avant le "town criterium", le dernier récapitulatif de points plaçait Pieter et moi à égalité parfaite. Nous étions donc partis sur ce critérium afin de nous départager.
Mais bon il devait y avoir quelques erreurs, et tout ce joue à pas grand chose une petite place par ici, quelques secondes par là...

Nous avions chacun nos épreuves de prédilections : plutot long pour lui, plutot court pour moi. Cependant le sympathique Pieter était meilleur que moi pour preuve : au général il est devant.

rob1

jeudi :
A peine sorti du boulot, je rentre à fond en roller chez moi.
Quelques minutes pour rassembler les dernières affaires, me changer et c'est parti : direction la gare avec tout le barda dans la carriole.
Et là je sens durant ce court trajet que je vais peiner un peu pour rejoindre Granville dans les délais prévus (avant la nuit...)
SNCF en grève mais quelques trains roulent, donc après être arrivé à la gare, j'attends patiemment sur le quai. Lorsque le train arrive, la bonne nouvelle c'est qu'il dispose d'un espace vélo.
C'est bon pour me retrouver à Lison. A la descente du train, je me dirige vers le bus afin de rejoindre Coutances (la partie en bus est due à la grève), le sympathique chauffeur m'aide à placer le vélo et la carriole dans la soute.
La je suis content, tout ce passe pas trop mal, j'avais un peu peur avec le bus.
A partir de coutances, je n'ai que 30km en direction de la mer. C'est très important de penser en direction de la mer car on se imagine que cela descend. Au bout d'une heure et demi à monter descendre les quelques vallons j'arrive enfin à Granville.

vendredi :
C'est reparti, tirage de carriole jusqu'au port, je retrouve Pieter et son M5. Nous attendons le ferry, nous discutons un peu et je reçois également des nouvelles de Geoffroy (pas très bonnes).
Nous montons dans le ferry, 10mn plus tard nous arrivons à Jersey, et ouais c'est presque de la téléportation le ferry à l'aller.
Sherri nous attend, je vide une partie de mon chargement dans la voiture déjà bien rempli (hein laurent ;-). Pieter et moi reprenons la route pour rejoindre le camping je suis un peu lent pour lui surtout avec ma carriole (même à vide).
Donc la piste cyclable le long de la mer, puis la route sinueuse avec plein de voitures... J'arrive enfin au camping bien après Pieter qui m'a gentiment déposé dans la montée.
Arrivé au camping, je retire enfin la fameuse carriole afin de pouvoir rouler aisément. J'ai 2/3 courses à faire ainsi que retirer un peu de liquide. Donc je retourne en sens inverse, je croise Malric, puis les autres qui arrivent.
Retour de nouveau au camping, je réserve ma place, montage de tente, inscription, dernier réglage sur le vélo, pose des dossard, ...
En milieu d'après midi, avec une partie des Français nous partons en repérage de la fameuse côte. Je trouve que c'est pas bien raide, j'envisage l'option changement de cassette pour une plus compacte. Dès notre retour au camping, je passe de ma 11-28 à la 11-21 (comme ça c'est fait).

Lors de la course de cote, première partie c'est tout plat alors, je roule à fond, pour le virage à gauche cela s'annonce complexe, un vélo à doubler et une voiture qui s'engage également sur cette même route. Je me faufile sans perdre de temps, dès le premier virage avant la partie qui monte, je passe le petit plateau afin de pouvoir mouliner.
Je remonte quelques cyclistes, puis aperçois un panneau qui indique arrivée à 100m, fichtre c'est pas long leur côte, je m'arrache pour finir à fond.
Quelques minutes après mon arrivée, je redescend car j'ai déjà froid et mes vestes sont restées au départ. Je retrouve Laurent sur le départ, lui indique où est l'arrivée.
Pour cette course de côte, mon seul regret est d'avoir repérer le parcours un peu trop tôt, je ne savais pas où était la ligne d'arrivée. Donc juste 100m à fond : j'en avais encore un peu sous la pédale à mon avis.

samedi :
Cette première course s'annonce humide, donc échauffement limité, j'aime pas trop la pluie, je m'arrange simplement pour arriver pile poil pour mon heure de départ (ce qui est déjà pas mal n'est ce pas Malric). Donc c'est parti à fond vent dans le dos le long de plage, et en effet le premier virage à 90° fais tout drôle sur route humide, j'enchaine les quelques virages suivants guidés par le signaleur. Dans la courte descente, je suis bloqué par un bus GRRR, après l'avoir enfin doublé, je relance la machine mais pas pour longtemps revoilà le fameux virage, freinage et relance de nouveau.
Bon cette fois la partie plate c'est vent dans le nez et bien que l'on soit en vélo couché et bien cela influe sur la vitesse.
Puis après cette épreuve, l'équipe des Français retournent au camping. Je fini alors une partie de ma nuit avant de repartir pour la drag race et la course de 2h.

Lors de la drag race, ce qui est amusant c'est que rien n'est pas joué d'avance :
- raté un départ cela arrive à tout le monde
- la mécanique est mal menée
- la piste est humide (il doit encore rester quelques traces du pneu de roudoulf sur la piste)
Au final, je m'en sort plutôt bien avec une 3ème place.

Pour les 2h, bon j'appréhende cette épreuve car je ne sais pas trop comment je vais tenir 2h. Donc je pars à mon rythme afin de ne pas exploser au bout de 20mn.
J'ai donc roulé pas mal seul, mais heureusement régulièrement encouragé durant mon effort. J'ai simplement dû faire attention lors de mes 2 derniers tours afin d'éviter la crampe.

dimanche :
le 200m lancé est une épreuve inconnue pour moi. Je règle le siège du Xlow le plus couché possible. Puis j'applique les conseils de Laurent : arriver bien lancé à un repère avant (250m pour moi suite à quelques essais) puis tout lâcher durant les 300 derniers mètres. Lors du premier run, je suis arrivé au alentour de 40km/h à mon repère des 250m, pour le second c'était 44km/h. Au final, je termine 1er des non caréné. Cependant pour ce type d'épreuve, je pense qu'une roue lenticulaire doit permettre de réaliser de belles perfs.
Le town critérium, bon la partie s'annonce complexe, virages serrés, dos d'ânes à répétions, ainsi que quelques pigeons joueurs.
Lors du départ, je me place derrière Aurélien, cela me semble une bonne roue pour moi. Dès la première ligne droite, Pieter prends la tête de la course. En gardant plus ou moins la roue d'Aurélien, je parviens à revenir dans le groupe de chasse. A peine la jonction faite, je vois Laurent sortir du groupe afin de rattraper Pieter. Je fini par "m'abriter" derrière le birk. Je ne sais pas si j'ai tenu 1 tour mais bon c'est surtout une chute qui m'a fait sauter de ce groupe. Après la chute tout est différent, je freine bien fort avant chaque virage pour ne pas tomber de nouveau. Keith finit par me reprendre, j'en profite alors pour m'abriter, reprendre confiance dans les trajectoires. Mais c'est déjà la fin, nous nous faisons doubler par le duo Pieter/Laurent, je m'arrange pour arriver juste derrière eux sur la ligne.

Allez tout le monde pour la photo, puis départ pour le ferry, remise de quelques coupes.
Lors du retour, la mer est nettement plus houleuse que lors de l'aller et dans ce sens pas de téléportation. Arrivé à Granville, Geoffroy vient me chercher pour me remonter sur Coutance.
Merci à Noémie et Geoffroy pour leur accueil et tout et tout

lundi :
Le lendemain, je repars avec la carriole pour Carentan afin de prendre mon train, j'arrive 1mn avant (ouf) je saute dans le train aidé par quelques passagers (hein sergio). Et je rentre enfin chez moi avec la carriole (merci disco pour ce prêt).

La bonne surprise arrive après lorsque je reçois l'e-mail des organisateurs (merci à vous Sherri and Keith), je m'aperçois alors que sur le résultat final, je suis premier exaequo en non-caréné : yoooupi!


Dernière édition par rob1 le Lun 07 Juin 2010, 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclophil
Accro du forum
avatar

Messages : 1023
Âge : 49
Localisation : Acigné, dans la banlieue de Rennes
VPH : Revendeur Azub, Circe, Hase, HP Velotechnik, ICE, Nazca, Toxy, Kickbike,...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Jeu 03 Juin 2010, 00:30

Chapeau Robin

Tu devrais donc recevoir bientôt un demi-caillou de granit

La complexité du système de points cache de bonnes surprises, c'est juste dommage que ce décompte n'ait pu être terminé à temps pour te récompenser dignement sur place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velofasto.fr
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 49
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Jeu 03 Juin 2010, 00:32

cyclochica a écrit:
Je ne regrette vraiment pas d'être passée au vélo couché...

Tu vois mes pronostiques se sont réalisés...

Vous avez tous bien assuré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html En ligne
sergio
Posteur de bronze
avatar

Messages : 325
Âge : 56
Localisation : CAEN
VPH : condor + performer HighRacer
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Jeu 03 Juin 2010, 22:08

Bravo à toutes et tous

Mention spéciale à Annabelle et Robin que je connais

Autre mention à ceux que j'aimerais connaitre ! et ceux qui gagnent à etre connus jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speedy Malric
Accro du forum
avatar

Messages : 3356
Localisation : Vannes (56)
VPH : HR02 carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Ven 04 Juin 2010, 14:19

'Un championnat du monde VH au pays des 4x4'.

Le Championnat 2010 se déroulait sur l'île Anglo Normande de Jersey le 28-29 Mai et cela s'annonçait comme un WE 'Anglais' (roule à gauche sous la pluie).
Après quelques derniers préparatifs de dernière minutes, je ne suis pas trop en retard (pour une fois) lorsque je quitte la maison en direction de la Bretagne Nord pour chercher le proto du High Racer chez Hervé.
Je retrouve les copains Laurent et DEAN à St Malo pour une courte nuit à l'hôtel avant de prendre le Ferry à 8H du matin. Sur place, nous retrouvons une bonne partie de la troupe Française. Après une traversée très rapide sur Condor Ferry (1H), nous retrouvons Cherry de l'autre coté car elle doit récupérer nos baguages pour les emporter au camping.
En ce qui me concerne, ça commence mal car un tendeur passe dans la chaine, s'enroule autour de la cassette et arrache la patte de dérailleur. Je suis donc obligé de faire un peu de 'shopping'. Ensuite nous filons le long du front de mer, sous un soleil magnifique. La piste cyclable est partiellement en travaux mais au moins, il n'y a pas de voiture. La vue sur mer est très belle dans cette baie. Ensuite nous filons plein nord vers le camping et là franchement c'est du grand n'importe quoi. Les routes sont étroites, il y a plein mais alors plein de grosses voitures et surtout beaucoup de 4x4 de luxe. L'air est pas bon a respirer dans la cote jusqu'à l'aéroport. Nous ne croisons aucun vélo et d'ailleurs rien n'est fait pour les vélos sur cette île. Tout est fait par contre pour la voiture.
En fin de matinée, nous retrouvons tout le monde au camping et on se prépare doucement pour la course du soir. Après quelques essais, nous décidons finalement de faire rouler Laurent sur le proto du High racer car il est réglable et plus permet de trouver une bonne position.
Nous parcourons 3 fois la bosse en repérage et certains sont déçu car c'est très plat au début et ça termine par une pente assez gentille à la fin (5-6%). Marc ne pourra pas faire la différence avec le Kouign Amann sur un relief aussi faible.
Nous nous échauffons le long de la plage de 6Km puis partons un par un selon l'ordre des dossards. J'arrive juste à temps pour mon départ. Je me lance sur la partie plate à 45km/h et j'en garde sous la pédale pour la cote car c'est mon gros point faible. Je suis clairement en manque d'entrainement et la vitesse dégringole vite, 26.... 22.... longtemps puis je termine à 17km/h dans le rouge. Je sais que je ne dois pas me ruiner les jambes pour les autres courses donc je termine comme je peux. Auréliens Bonneteau termine comme un avion quelques secondes derrière moi. Visiblement il n'est pas descendu en dessous de 30Km/h alors qu'il a fait la partie plate à plus de 55km/h, tout simplement incroyable. Aurélien améliore même le temps des vélos droits de quelques secondes. Les premiers participants attendent en haut le reste des copains pour les encourager. Les filles ne sont pas à l'aise mais elles font le maximum. Claire grimpe comme un métronome et reste très concentrée.

Le lendemain matin, le CLM est prévu à 7H avec de la pluie, normale, on est peu en Angleterre tout de même! Tout le monde est déjà parti alors que je termine d'ajuster la longueur de la bome de Laurent ensuite nous filons à vitesse grand V vers le départ. Il y a environs 15km et je dois tout faire à bloc pour arriver à l'heure. Le long de la plage, je croise les copains qui sont déjà partis sur leur épreuve... et je croise le dossard qui devait partir juste derrière moi donc.... j'ai raté mon départ. Sur place, le chronométeur me dit que je peux partir tout de suite, avec du retard. Je tombe la veste, le palpitant est déjà à 175 pulses. Et c'est parti avec un vent légèrement dans le dos. Je roule à 50km/h sur 6km, mon palpitant est complètement dans le rouge à 199 pulses mais je rattrape du monde dont Rodolphe. Au bout de la plage, je demande où est l'arrivée et on m'annonce que c'est de l'autre coté de la plage soit 6km plus loin! J'étais tellement dans le rouge que les 6km de l'allée m'ont semblé interminable et je me retrouve donc à faire le sens inverse... avec le vent de face. Les jambes sont en feu, le coeur ne veut plus monter au dessus de 170 pulse, bref je suis vidé et je dois terminer. Rodolphe qui avait bien géré son effort me repasse, je m'accroche 10m et je dois lâcher. J'ai le temps de voir arriver Aurélien avec son Quest et Stephen Slade avec sa navette spatiale à 75Km/h. Impressionnant!

Nous enchainons avec le 50m départ arrêté, un peu ma spécialité. Cette fois j'arrive trop tôt et j'ai du mal à me réchauffer dans les courants d'air et la pluie fine. Les premières manches s'enchainent rapidement. Les Filles se font plaisir en découvrant un discipline qui n'a rien d'ordinaire. Annabelle remporte assez facilement la finale. Elle part bien, reste en ligne et assure jusque au bout. La bonne recette quoi!
Je tombe au premier tout sur Laurent et c'est une fin prématurée pour lui. Dommage car le High Racer a certainement un très bon potentiel avec sa ligne de chaine droite. Le sol est mouillé et il n'est pas facile de faire passer la puissance sans risquer de chuter. En finale, Erik saute le départ donc nous devons recommencer. J'ai un problème avec ma cassette qui saute et fait de plus en plus de bruit. Second départ, Erik part comme un boulet, j'appuie fort sur les pédales mais ma roue arrière glisse à chaque tours, je manque d'ailleurs de chuter à cause des fils du système de chrono qui se dérobent sous la roue arrière. Ma cassette passe mal et je vois Erik qui fait une course parfaite. Je perds donc mon titre mais il était clairement plus efficace que moi ce jour là. Well Done mate!

Après une courte pose, c'est au tour de la course des 2H en deux poules. Le groupe lent part en premier alors que le barbecue se prépare en bord de piste. Le circuit de 1.5km fait le tour des terrains de foot et de criket. Ça roule pas trop mal mais il y a plein de bosses sous les sapins. Claire King atomise tout le monde sur cette course et les Françaises limitent la casse. Annabelle papote avec sa copine tandis que Claire se prend au jeu en rattrapant le plus de concurrent possible.
Ensuite le groupe rapide se lance pour 2H à bloc. Je remarque lors du tours d'échauffement que ma cassette est anormalement buyante. Je démonte, remonte, démonte et je me rend compte que j'ai cassé la cale derrière la cassette 9 vitesses. Tout le monde m'attend sur la ligne de départ. Je pique la roue arrière d'Annabelle mais elle est en 8 vitesses! Je redémonte tout et je remplace la cale par un pignon et je suis enfin prêt. Les bons partent loin devant tout de suite et je m'accroche à un petit groupe, bien à l'abri derrière Marcel et son siège redressé. La bosse à avalée à 30km/h alors que le bout de droit se fait à 42-45km/h entre les bosses et un vent dans le dos. Je suis dans le rouge et je regarde ma montre souvent car c'est mon rythme sur 1H et il faudra caser une autre heure donc il faut doser tout de suite mon effort et savoir avec qui je vais pouvoir rouler. Je suis content lorsque Sébastien passe devant le groupe pour réguler un peu l'allure, ça le permet de me refaire un peu. Après une heure de course, Marcel est trop fort et s'échappe en suivant les premiers High Racer qui nous ont collé un tour. Je reste avec Sébastien et on décide de travailler ensemble pour être plus fort. Les relais se passent à merveille. Un par un, nous rattrapons ceux qui se sont échappés seuls. Nous revenons ainsi sur Philippe et son Zox Orange, Rodolphe est à l'agonie par manque de sucre, Marc est également en méforme et ne trouve pas de bonnes sensations. DEAN qui a pris le départ en retard vient nous ouvrir la route et faire un peu le spectacle sur son 'Mustang'. Son effort est complètement variable et il faut que je fasse attention de ne pas exploser. Sébastien lève un peu le pied sur la fin mais n'arrive pas à me recoller par la suite alors qu'il y a seulement 80m. Tout le monde semble content de son classement. Rodolphe est livide mais ses copines prennent bien soin de lui.

Après une rapide douche, nous filons au restaurant dans un crique magnifique repérée par Marc notre explorateur pour fêter les résultats des filles.

Dimanche matin, nous enchainons avec le 200m lancé le long de la plage. Le vent latéral est fort mais il ne pleut pas. Le High Racer se révèle instable avec une jante profilée très haute à l'avant. Erik nous prête un roue avant plate mais Laurent n'améliore pas son temps de passage au second essais. Je passe à 53km/h au premier essai mais je sais que je peux mieux faire. Je regonfle les pneus et j'améliore de presque 1km/h ma vitesse. Je sens que le siège est tout de même trop relevé pour ce type d'épreuve. Robin est déchainé et il fait deux runs incroyable allant jusqu'à dépasser des semi carénés. Il est dans le dernier carré. Félicitation!

Le temps de plier nos bagages et nous filons pour la dernière course en ville. J'appréhende un peu ce critérium car il y a beaucoup de ralentisseurs dans les virages. La première poule se lance à 13H et j'en profile pour reconnaitre le circuit avec Laurent. Il y a des endroits dangereux mais heureusement il ne pleut pas. Gilbert arrive tout de même à se retourner avec son tricycle. DEAN nous offre le 'Tea' pour nous réchauffer avant la seconde poule. Les VD enchainent les courses toutes les 30minutes et ils vont super vite. Notre départ se fait en groupe pendant 5m puis les meilleurs attaquent tout de suite. Nous roulons à plus de 45km/h en ville, les ralentisseurs sont avalés comme s'ils n'étaient pas là. Nous décollons souvent et les réceptions sont stressantes. Les High racer passent bien mieux ces zones. Laurent et Pieter se tirent un bourre incroyable. J'ai plaisir à voir le High racer jouer dans les premiers mais je me dis qu'il va finir par chuter car il débute avec ce vélo. Il n'en est rien et en fin stratège, il gagne dans le dernier tour. Mon dernier tour n'a pas été de tout repos. Alors que suis sur la fin, je vois Walter berger revenir derrière moi et me doubler avant de réaliser que nous sommes dans le même tour donc pas question de perdre une place à 300m de l'arrivée. Je lance mes dernières forces, je le repasse dans une ligne droite puis je passe comme jamais sur les ralentisseurs dans les virages. Le premier passe bien, je saute mais la réception est acceptable. Par contre sur le deuxième ralentisseur, je saute aussi mais je dois écarter ma trajectoire... pour finir sur le trottoir qui ne fait que 20cm de large à cause des barrières de protection pour les spectateurs. C'est chaud, ultra chaud, je flirte avec la chute, la pédale gauche n'accroche pas la barrière et je redescend 5m plus loin. Je négocie le dernier virage à fond et je me prend un pigeon dans le pédalier. Je me retrouve avec plein de plumes partout dans la chaine.
Au final, avec sa victoire dans le criterium, Laurent Delcroix termine 3e dans la catégorie sans carénage et je termine 4e grâce aux points marqué en sprint.

La bande des Français se retrouve ensuite sur le Ferry pour refaire un peu les courses et partager les titres des filles et les bonnes places des garçons.

Merci à Keith et Cherry pour l'organisation, leur temps et leur logistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malricsworld.blogspot.com/
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2824
Âge : 38
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Sam 05 Juin 2010, 09:42

Incroyable récit Malric, surtout le coup du pigeon attrapé en plein vol (ça sert donc à ça le protège plateau...). On se demande comment tu es resté debout, ou plutôt assis malgré le trottoir, bravo le pilote!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phire
Pilier du forum
avatar

Messages : 863
Âge : 49
Localisation : Creil - Oise - Fr
VPH : cf signature
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Sam 05 Juin 2010, 10:16

On se régale avec tout vos récits.

Bravos à tous pour vos résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 459
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Sam 05 Juin 2010, 23:25

Ptit compte rendu ici aussi
http://aurelienbonneteau.free.fr/blog/?p=206
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7466
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 09:04

à Auré
j'ai lu ton compte rendu sur ton blog
il y a qq chose qui m'intrigue:
tu écris
"peu importe la machine utilisée,le coureur ayant cumulé le plus de points décroche le titre"
or j'ai participé à ces chpts du Monde à Allègre..et il était bien précisé que le fait de changer de monture ne faisait marquer des points QUE dans l'épreuve considérée
et les points cumulés correspondaient aux epreuves effectuées avec la MEME monture ..
sinon ...trop facile
exemple a ALLEGRE:
pour le criterium:un HR
pour le CLM en descente:un LR
pour la course de cote:un tri
ce qui me semble normal..car le concurrent fortuné arrive avec une machine spécifque pour chaque épreuve..donc course à l'armement...
Quelqu'un peut-il confirmer cette règle?
merci
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7466
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 09:23

suite
**quand on lit le règlemen traduit
"peu importe la machine utilisée,le coureur ayant cumulé le plus de points décroche le titre"
sous entendu mondial
celà signifie que si mr X a couru toutes les courses ..ou que certaines avec
le même LR
..il aura un nb de points par exemple:2000
et que si mr Y a couru une seule course avec un VM mais a marqué 3000 points ..il sera champion du monde..
(exemple poussé à l'extrême!)
**machine utilisée dans le texte signifie que le cumul des points gagnés avec la MEME machine permet de participer au classement général entre LR..VM..etc...donc qu'il n'y a pas de champion du monde LR ,chmpion du monde HR etc
donc Auré ..tu as marqué des points dans chaque épreuve avec un engin différent,points non cumulés a la fin pour le titre. mondial
ton cumul de points correspond aux epreuves effectuées avec le même engin..vérifies..
Papy volant
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2824
Âge : 38
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 11:34

Si j'ai bien compris, Auré a raison pour le classement général, les règles ne sont pas les mêmes qu'à Allègre en effet où l'utilisation d'une seule machine était encouragée par le réglement.
De ce que j'ai compris, sur les championnats anglais, à chaque épreuve on marque des points sur 2 classements:
- un nombre de points en fonction du classement scratch toutes catégories, qui compte pour le titre toute catégorie, quelque soit la machine utilisée. C'est ce classement que visait Auré et qu'il a raté par malchance
- une nombre de points en fonction de sa place dans la catégorie du véhicule uniquement. Ce qui fait que si on utilise des vélos de catégories différentes, on marque des points dans plusieurs catégories mais aussi autant de zéros dans ces catégories, ce qui fait qu'on se retrouve mal classés sans chacune des catégories.
En fait il faut savoir ce que l'on veut: un place dans sa propre catégorie, dans ce cas n'utiliser qu'un seul type de vélo, ou une place au général dans ce cas utiliser un tout caréné sur les épreuves appropriées.

Du moins, c'est ce que j'ai compris. Ca pousse en effet à une course à l'armement et complique l'organisation (nécessité de venir avec un fourgon, une voiture et/ou une remorque pour transporter plusieurs véhicules), plus couteux et moins écologique.

Au final, peu de personnes entrent dans cette emballement de moyens, et on voit régulièrement des champions comme Ymte venir de loin avec un quest à la force des jambes, et gagner la compétition quand même, ce qui est d'autant plus impressionnant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 459
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 11:52

geoffroy a écrit:

Du moins, c'est ce que j'ai compris. Ca pousse en effet à une course à l'armement et complique l'organisation (nécessité de venir avec un fourgon, une voiture et/ou une remorque pour transporter plusieurs véhicules), plus couteux et moins écologique.

J'ai compris la même chose. Et cela pousse à l'armement, c'est certain, mais aussi à l'ingéniosité, car il devient vite compliquer de transporter plusieurs machines.


Dernière édition par Auré le Dim 06 Juin 2010, 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2824
Âge : 38
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 12:26

Je suis bien d'accord. Je n'ai pas écrit ça comme un jugement de valeur. Je me suis d'ailleurs bien décarcassé pour essayer de rentrer 3 vélos dans la polo pour les emmener à Jersey car je ne peux pas monter de home trainer sur le KA or l'état de mon genou aurait nécessité un échauffement impeccable. Au final, je m'étais résolu à n'en emmener que 2, pour au final, à 4h du mat, une fois tous les bagages prêts, renoncer à prendre le ferry vue la dégradation de l'état de santé de Noémie. Pas de regret car elle a vraiment souffert jusqu'au début de cette semaine, nous nous retrouvons même à nous déplacer en voiture pour alors que la météo était magnifique cette semaine.
De mon côté, j'ai repris le vélo doucement: 50km à 35km/h ce matin, le genou est silencieux, c'est rassurant. Je vais y aller progressivement pour être au top pour le duo normand...
Pour Tilburg 2011, nous essayerons de faire preuve d'ingéniosité aussi pour emmener le maximum de vélo et de cyclistes dans une dépense d'énergie minimale. Quand la passion nous tient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 13:43

http://www.youtube.com/watch?v=JaNbBge5MO4

WHPVA Jersey World Championship 2010 - 50m drag race.


Dernière édition par Vindwa le Dim 06 Juin 2010, 13:47, édité 1 fois (Raison : suppression du doublon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 14:00

http://www.youtube.com/watch?v=23zurcIQW-Y

WHPVA Jersey World Championship 2010 - 2h race start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 15:28



La curieuse créature à 2 têtes du critérium (dont une qui voit pas devant!).
Laurent s'est placé comme un chef d'entrée de jeu, pour finir 1er sur un dépassement au dernier virage dans un bouchon...bien joué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 15:56



Le birk à la chasse...Au fond Mr Slade qui a choisi de ne pas rouler avec son supo supersonique!


Dernière édition par roudoulf le Dim 06 Juin 2010, 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 16:16



Rob1 1er ex-æquo des non-carénés, toujours très régulier et bien placé à chaque épreuve, bravo!

Au fond Keith l'orga, qui n'a pu rouler qu'à cette course...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 16:28




Moi et Malric...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 16:33



Malric et Marc, qui ne tardera pas à nous doubler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 16:42



Marcel et Philippe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 16:47



Un malheureux (ça se voit à sa figure!) concurrent anglais victime d'une chute sur le postérieur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 16:55



Philippe² avec du beau monde aux fesses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roudoulf
Posteur d'argent
avatar

Messages : 418
Âge : 38
Localisation : Rennes
VPH : Optima Rapoulinet / Azub Typex / Challenge Wizou / M5 Rainbow
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   Dim 06 Juin 2010, 17:02

Désolé Seb pas de photo de toi potable (mais c'est la faute de la photographe pas de méprise hein!).
Pas de photo d'Aurélien non plus la casse est arrivée trop tôt!
Ce soir je trouve les photos de l'autre groupe lors de la course de 2h...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Championnats du monde VPH à Jersey, du 28 au 30 mai 2010
» Sélectif championnats du Monde campagne 2010 :
» Championnats du monde d'athlétisme handisport 2011
» Championnats du Monde VPH
» Championnats du monde 2011 à Apeldoorn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Courses-
Sauter vers: