Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La démocratisation des vélomobiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2614
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Sam 06 Mar 2010, 21:17

Velosteph a écrit:
poupa a écrit:
phire a écrit:

Oui mais en Belgique il n'y a pas d'industrie de la bagnole.

Ah, bon !
euh... on dira plutot qu'il n'y a presque plus!
On va perdre Opel anvers, on a perdu Renault il y a??15 ans, mais on a su garder VW qui est devenu audi, et on est très actif dans les car/bus, il y a aussi de gros point de fabrications de "lourd" comme la grosse usine de Carterpillar à Gosselies ou dans ce coin là. Bref, on a des centaines de milliers d'ouvrier dans le domaine de la bagnole!

Tu oublie Ford qui ne se porte pas si mal avec l'exclusivité de fabrication des S-max et Galaxy qui se vendent bien.

laurent Ivanoff a écrit:
Je ne partage pas le point de vue qui demanderait une rigueur lié à une hygiène de vie stricte . Nous ne sommes pas tous des sportifs accompli ou compétiteur.


L'hygiène de vie de Pixel-Man n'est pas pour de la compétition, c'est simplement pour pouvoir développer suffisamment de watt pour entrainer le VM a une vitesse ou son avantage aérodynamique devient significatif. Pour mémoire, la résistance aérodynamique croit avec le carré de la vitesse -> a basse vitesse, c'est la résistance au roulement qui est prépondérante et l'aérodynamisme du VM ne l'aide quasi pas.

laurent Ivanoff a écrit:
Je ne crois pas que le prix d'achat neuf d'un VM soit exagéré; nous sommes face a de petites structures qui doivent payer leurs charges et leurs personnelles ce que nous possédons est du cousu main. Oui pour une fabrication industriel résonné, permettant au plus grand nombre d'y accéder.

+1

Sparv a écrit:
A propos de la remarque sur la réparabilité du QUest par rapport au WAW:
le genre de fibre utilisé est très facile à réparer. Les planeurs utilisent ce genre de matière, et les réparations des divers trous ou autres sont élémentaires. Sur un quest, il suffirait de remouler un nez, couper la partie abimée et recoller le nouveaur morceau (avec peut-être une petite sur-épaisseur à l'intérieur).

On ne parle pas ici de réparer un trou, mais un gros crash !

Sur le WAW, le nez ne fait pas partie de la structure porteuse du VM, c'est un simple appendice aérodynamique -> le nez a fait office de zone d'absorption de l'énergie du choc, et l'accident (assez violent semble-t-il) n'a pas endommagé la structure porteuse du VM,

Sur un Quest ou un Mango, l'accident aurait sans doute endommagé la structure porteuse du VM et on peux se demander si la coque aurait encore ete réparable ? Enfin, c'est juste une supposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 09:38

Les contributions de 2010 sont issues du fil B-Waw 01.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 09:49

Citation :
Sur un Quest ou un Mango, l'accident aurait sans doute endommagé la structure porteuse du VM et on peux se demander si la coque aurait encore ete réparable ? Enfin, c'est juste une supposition.

Il n'est guère plus difficile de réparer la partie structurelle que le pur carénage. Faire 3mm de plastique au lieu de 2 n'est pas très gênant. Dans le même genre (en nettement moins simple), tu peux aller voir sur le blog de Malric ce qu'il a fait sur des roues en carbone. Si ce genre de réparation difficile (par exemple autour de la tête de rayon: forte courbure, forte concentration de contraintes, un seul côté de la zone à répoarer facilement accessible) peut se faire, réparer une coque classique est possible.

Comme je le disais,si votre VM en fibre subit des dégats, aller demander de l'aide au plus proche club de planeurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rice
Posteur de bronze


Messages : 232
Localisation : Rhône
VPH : Trice qnt cyclonisé
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 11:41

Le complément naturel du vélomobile pour tous les profils de route, c'est évidemment une assistance électrique. Cela gonfle encore le prix. Quand verra-t-on un vélomobile à assistance électrique, conçu industriellement ?
Ce jour là les maires pourront envisager l'interdiction des bagnoles ou une forte pénalisation en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 16:34

Fleur a écrit:
Ce qu'il faudrait, c'est développer une vrai technologie du VM et une production en (petite) série.

Actuellement, il n'y en a pas de technologie VM: un cadre en tube d'alu standard, une coque faite a la main sans réel effort technologique (sauf peut être le WAW), des composants repris du VD...

[...]
A noter que :

- velomobiel.nl produit déjà des composants réutilisés sur d'autres VM que les leurs : train avant, guidon sur cardan, boitier de pédalier (peut-être d'autres aussi ?). On les retrouve sur les Alleweder, Go-One, Cab-Bike, ...

- Flevobike a eu avec le Versatile une démarche d'industrialisation. C'est un vélomobile qui peut être produit en série, en investissant dans les machines nécessaires. Mais pour cela il leur aurait fallu atteindre un nombre de vente suffisamment important, ce qu'ils n'ont jamais réussi à faire malheureusement...


Rice a écrit:
Le complément naturel du vélomobile pour tous les profils de route, c'est évidemment une assistance électrique. Cela gonfle encore le prix. Quand verra-t-on un vélomobile à assistance électrique, conçu industriellement ?
Ce jour là les maires pourront envisager l'interdiction des bagnoles ou une forte pénalisation en ville.
Encore une fois, pour avoir des vélomobiles conçus et produits industriellement, il faut un marché d'une certaine taille, et on en est encore loin.

Par ailleurs, des "vélomobiles" avec moteur électrique et sans pédales seraient plus simples à faire et se vendraient mieux. Pédaler, c'est trop dur psychologiquement pour la majorité des gens. On se rapproche alors beaucoup du scooter électrique : c'est d'abord par là que l'industrie se focalisera, je pense, et pourquoi pas ensuite évoluer vers des choses comme le Lumeneo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
laurent Ivanoff
***
avatar

Messages : 145
Âge : 54
Localisation : Minervois
VPH : catrike expé motorisé declic Eco velomobile Bwaw motorisé en attente du solaire
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 16:54

Guilhem a ecrit :"Par ailleurs, des "vélomobiles" avec moteur électrique et sans pédales seraient plus simples à faire et se vendraient mieux. Pédaler, c'est trop dur psychologiquement pour la majorité des gens. On se rapproche alors beaucoup du scooter électrique : c'est d'abord par là que l'industrie se focalisera, je pense, et pourquoi pas ensuite évoluer vers des choses comme le Lumeneo."
+1
Le concept se rapproche plus de la voiturette electrique et ne pourrait plus etre considéré comme velomobile; mais je joue la sur les mots. Le velomobile sera détourné de sa vocation a propulsion musculaire si l'industrie se l'approprie.
Je viens de regarder les spécifications de la Lumeneo.
Encore une fois les industriels se focalisent sur la vitesse ,le poids du véhicule est de 450 kg , mais 80 kg de batterie pour 150 km d'autonomie.
reduire la vitesse maxi , le poids du véhicule, c'est économiser l'énergie.Mais peut etre que le confort et la sécurité sont a ce prix.


Dernière édition par laurent Ivanoff le Dim 07 Mar 2010, 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4199
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 17:43

La lumeno: 500 kg/personne cela fait beaucoup. De plus aucun moyen de transporter quoi que ce soit... on en met sans doute davantage dans une velomobile. Donc une 2ème voire une troisième voiture?


Dernière édition par M le Lun 08 Mar 2010, 08:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 07 Mar 2010, 23:40

Menfin votre Lumeneo il est 50% plus haut qu'un Quest/Mango, il a des pneus de 15 cm de large et un intérieur cuir... On est quand même encore assez loin du vélomobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 06:15

tout a fait d'accord! appeller ça "vélomobile" est un contre sens , son efficacité énergétique fait peine à voir comparé à nos velomobiles , ses choix en terme d'image , de dimension , d'apparence et surtout de vitesse (les 130 km/h du reseau autoroute) nous ramènent au monde de l'automobile auquel il doit être rattaché selon moi.
je n'y vois aucune image d'avenir , on garde les même valeurs justes transposées!

mention spéciale sur leur brochure pour "L’usage de moteurs électriques alimentés par un groupe de batteries est la solution la plus vertueuse. Bien sûr, rouler ainsi ne dégage aucune pollution, aucun gaz à effet de serre, aucune fumée, aucun bruit. " c'est se moquer du monde , car il est evident que rouler ainsi ne dégage aucune pollution dans l'instant mais dépend de toute une chaine extrêmement polluante (centrales , batteries au lithium , etc...) et que le minimum dans ce domaine est de minimiser au maximum la dépendance énergétique 'pour ceux qui ne peuvent pas se passer d'assistance)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2614
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 08:04

La voiture électrique, la nouvelle escroquerie intellectuelle après les ecocarburants.

Toute consommation d'énergie pollue d'une manière ou d'une autre, la seule solution est de diminuer autant que faire se peux la consommation d'énergie, c'est cela le concept de base des VM. Le reste, ce n'est qu'un moyen d'y arriver.

Il faut aussi cesser de d'idéaliser la propulsion électrique, elle a ses avantages mais aussi pas mal de défaut a commencer par un rapport énergie stockée/poids lamentable. Sans parler de l'efficacité globale très faible de la chaine électrique globale classique.


Dernière édition par Jéjon le Lun 08 Mar 2010, 14:36, édité 1 fois (Raison : suppression de la citation intégrale inutile du message précédent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 57
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 08:15

entendu Samedi sur france culture (terre a terre vers les 7h 30 du mat)
1kwatt electrique = 500/600 g de co² en france

pour l'electrique ; on vas encore plus vite danl'mur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 08:48

500g/kwh? Je n'y crois pas. Un calcul rapide (45MJ/kg pour l'essence, 3,6MJ/kWh, 0,72kg/L d'essence, 2,28kg de CO2 par L d'essence, tout depuis wikipedia) me donne 253g/kWh disponible pour l'essence. Avec un rendement de 30%, on arrive à 750g/kWh pour un moteur de voiture.

L'ordre de grandeur des chiffres que tu donne est bien trop élevé pour un pays qui produit 75% de son électricité avec du nucléaire nucléaire et 10% avec de l'hydroélectrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xael
Pilier du forum
avatar

Messages : 848
Âge : 41
Localisation : Lyon
VPH : Azub Apus 2009, Catrike Speed 2004, TADA 2012
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 09:08

Sparv a écrit:
L'ordre de grandeur des chiffres que tu donne est bien trop élevé pour un pays qui produit 75% de son électricité avec du nucléaire nucléaire et 10% avec de l'hydroélectrique.

Pas trop d'idée précise sur l'ordre de grandeur... mais si tu prends en compte la chaine complète (l'atome d'uranium, il ne vient pas tout seul du Niger; il faut le traiter puis le retraiter), la construction du réacteur et son démantèlement (encore que je suis même pas sûr qu'on y pense sérieusement... quoique), ça doit plomber sérieusement le cercle vertueux du nucléaire bon pour l'indépendance énergétique et gentil avec le climat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 09:24

Au point de consommer autant que si on produisait au fossile? je n'y crois pas.

J'ai d'ailleurs trouvé une bonne source:
http://www.bmu.de/atomenergie_sicherheit/downloads/doc/39227.php
(ministère allemand de l'environnement; j'ai récupéré ce lien par le site "les amis de la terre", la source est donc peu suspecte de sous-estimation)

Pour le nucléaire, 60g/kWh. 600g/kWh voudraient dire que les 25% d'énergie ne venant pas du nucléaire dégageraient 2220g/kWh. Sachant que dans ces 25%, il y en a 10-15% d'hydroélectrique. C'est idiot.

Ce que je retiens, c'est que mes 5 minutes avec wikipedia et une calculatrice ont démonté ce nombre complètement faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 13:49

j'ai un tableau qui indique les vitesses atteintes en VM selon la puissance de 250 watts fournies par le pilote et ses muscles
exemple:
-Quest 49 km/h
-Mango 45 km/h
celà recoupe le chiffre de Pastèque:45 km moteur coupé et engin de 49 kgs
question:
-y a t'il une formule simple pour déterminer la puissance nécessaire pour rouler à
*25..30..35 km/h
selon le VM..exemple:Quest,Mango ou autre sur le plat et sans vent
autrement posé:
avec 180 watts pourrais je avec un Mango atteindre la vitesse de 30/35 km/h et ensuite bénéficier du Cx..
si vous avez des expériences avec d'autres marques de VM..et que vous connaissez votre puissance (ou vos vitesses en tri ou bent , je suis preneur
mais précisez aussi votre âge!.)
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 14:15

Mix européen entre 2.3 et 2.6, ce qui veut dire que 1 kWh à la prise demande entre 2.3 et 2.6 kwh d'énergie primaire.
Les 15 Wh/km d'une VM à vitesse plus que respectable font donc dans les 40 Wh/km, ou dans les 0.4 L/100 si vous préférez.
Faut pas non plus déconner avec des coefficients totalement fantaisistes, hein. La démo de Sparv est parlante, il y a parfois de l'abus dans les deux sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 14:19

Papy volant, tu pourrais rajouter Varna 80 km/h dans ton tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 08 Mar 2010, 19:22

Ah j'suis embêté avec mon Papy !
je lui ai conseillé le Garmin 705, mais sur ce coup, faudrait que je lui conseille d'oublier les compteurs et de savourer autre chose

Pour l'électrique, j'avais vu un article qui disait qu'on avait à peine 4 ans de production du Li, et il y a pas longtemps, y a eu un reportage sur les lacs d'altitude de la Bolivie ds lequel ils disaient que les réserves de li étaient quasi inépuisables !!!

Qui croire ?
Et en plus, même s'il y en a, qui y aura accés : en ce moment ce sont les chinois qui achétent tous les gisement ou droits d'exploration ...

Donc, continuez à pédaler Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greentrike
Débutant(e)
avatar

Messages : 19
Âge : 49
Localisation : Hatrival en Belgique
VPH : VC, Trike et vélomobile
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Dim 21 Mar 2010, 13:41

Micke a écrit:
Je me demande quel succès aurait la solution de la coque transformant un trike en semblant de vélomobile auprès des possesseurs de trike.

Dans le cas où cela marcherait, ces faux vélomobiles diront les puristes contribueraient certainement à une meilleure diffusion de l'image des vélomobiles.

En tout cas personnelement, je suis beaucoup plus attiré par cette solution trike+coque amovible qui me semble plus en phase avec mon utilisation.

Je pense aussi que c'est la solution. Trike + coque. Mais il ne faut surtout pas perdre l'idée du vélomobile complet, mais ce serait pour l'instant comme le haut de gamme du trike comme une Rolls ou une Ferrari. La vulgarisation du vélomobile doit passer par un produit pas trop cher, pratique, amovible et évolutif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greentrike.be
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4471
Âge : 24
Localisation : Vendée
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Quelle est la population concernée par le vm comme alternative a la voiture   Lun 14 Fév 2011, 15:46

salut à tous,

je réfléchis souvent ces temps-ci sur l'utilisation du vélomobile pour remplacer la voiture

j'essaie de cerner les types de populations qui pourraient totalement lacher leur voiture et aller au boulot en vm
( tout en gardant éventuellement la voiture pour les urgences et les gros déplacements...)
et en ne changeant que le minimum d'habitudes.

n'étant par ( encore ) vélomobiliste, je vous soumet cette question.

pour l'instant j'en ai déduis ceci :

le vm est une bonne alternative pour :

- les gens seuls, n'habitant pas à + de 30 km de leur travail.
- les étudiants.
- les couples sportifs voulant concilier déplacement et sport ( ayant tous deux un emploi ) et sans enfants.
- ceux qui veulent être gagnant sur : la santé, l'économie, l'écologie...
- ...et ?


Après, même avec deux enfants et une femme, il est possible de faire le pas ( je pense a guilhem )
mais ça demande une grosse adaptation, et de faire des concessions ...


j'essaie aussi de me baser sur des véhicules existants et étant dans le commerce
( pas de vm biplace etc...)

David
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 14 Fév 2011, 16:04

Le truc, c'est: qu'est-ce que le VM apportera à ces personnes, qu'un vélo (couché ou pas) ne leur apporterait déjà? Et ça, ça restreint pas mal la quantité de personnes concernées. Pour donner un exemple, dans mon cas le trike est déjà clairement un luxe et un plaisir que je me suis fait, mon Patria ou un pliant correct style Brompton auraient aussi bien fait l'affaire. Et même si je rêve d'un vélomobile, pour mes 5-10 km journaliers j'ai vraiment du mal à justifier le surcout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4471
Âge : 24
Localisation : Vendée
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 14 Fév 2011, 16:16

je rappelle qu'il faut qu'il y ai un minimum de changement dans les habitudes

et si je dis à un type qu'il va se prendre la douche à chaque fois qu'il pleut...ça va le refroidir ^^
c'est le principal atout du vm après le gain aéro.
moi aussi je me débrouille avec mon stinger...( 30 km/jour )

et d'ailleurs, meme pour moins de 5-10 km journalier, les gens utilisent leurs voitures...
( qui sont bien plus chères qu'un vm...)

je crois qu'au niveau rentabilité, un vm égale une voiture a partir de 12 km/jours ( vu sur ce forum ...)

david
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4471
Âge : 24
Localisation : Vendée
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 14 Fév 2011, 16:18

essayons d'estimer le pourcentage de la population qui pourrait se passer de la voiture pour le vm ( ou autre vph si tu veux )


david
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2614
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 14 Fév 2011, 16:49

Ce qui a mon avis limite les possibilités d'utilisation du VM, ce ne sont pas tant les utilisateurs eux-même mais bien l'endroit ou ils vivent et le/les trajets qu'ils doivent effectuer en VM.

Le VM c'est bien si le trajet se fait sur pistes cyclables larges et/ou routes peu fréquentées, et un trajet assez plat. Cela ne va pas/pas bien si le trajet se fait en ville avec une forte densité de circulation et/ou pleins de carrefours avec arrêts/redémarrage, des voies rapides sans pistes cyclables larges (sans parler des boulevard périphériques et autoroutes), des pistes cyclables étroites, de nombreuses et/ou fortes montées.

A ceci, il faut ajouter les possibilités ou pas de parcage (avec un minimum de protection) du VM a l'arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4471
Âge : 24
Localisation : Vendée
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   Lun 14 Fév 2011, 17:04

perso, je roule 80% en ville avec mon stinger, depuis que je lorgne sur le waw, je fait comme si.

- je roule avec des lunettes transparentes rayée qui donne un champ de vison moyen
- je prend plus de place sur la route
- au niveau poids, mon vc fait 25 kg environ ( chargé ) soit 5 kg de différence avec un vm...pas bien méchant

bon, je sais que je peux pas avoir une parfaite idée du vm avec mon vc...
mais en tout cas, je n'ai pas de souci particulier.

au niveau parcage, j'ai pensé à une housse



ça permet de camoufler un peu le style flashy des vm en général
et de ne pas retenir l'attention des gens qui passent rapidement a coté

il faudra forcément changer quelques habitudes...
mais, pratiquement, c'est faisable ( trouver un garage/camoufler/alarme, douche a l'arrivée etc )

david
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La démocratisation des vélomobiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
La démocratisation des vélomobiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» La démocratisation des vélomobiles
» Coût des vélomobiles en kit ?
» Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]
» Rotules de direction pour trikes, vélomobiles, et directions indirectes
» Vélomobiles sur neige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: