Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maillon rapide : montage et démontage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Mer 14 Jan 2015, 09:01

Effectivement, l'outil montre plus haut est simple et ingenieux, ne prend pas grand place dans la trousse a outils... par contre il faut penser a se le procurer avant.

Faute d'avoir ca ou la pince dediee, il faut s'attacher a exercer une force sur (la bonne) diagonale du maillon et ca fini toujours par venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Dim 20 Déc 2015, 21:08

Ça ne m'est pas encore arrivé mais comment ça se remet une casse de chaîne ? scratch

Et si je dois la changer , je ne suis pas sûr de savoir comment ça se démonte scratch

S'il y en a qui peuvent expliquer avec une photo.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Dim 20 Déc 2015, 21:37

J'utilise toujours un rayon plié en "U" pour donner du mou à la chaîne. Si le maillon rapide ne s'ouvre pas facilement en rapprochant les extrémités, alors je fais un mouvement de torsion alternative. Si je suis pressée, je prends la pince adéquate.

Une nuance à apporter : selon la largeur de la chaîne. Autant les chaînes 8 et 9 vitesses s'ouvrent facilement, tandis que les 10 vitesses étroites et ajustées rendent les maillons rapides plus difficiles à ouvrir. Il faut plusieurs ouvertures / fermetures pour que les maillons rapides commencent à "s'assouplir" (s'user un peu, certainement) et s'ouvrent un peu mieux sans la pince kivabien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Dim 20 Déc 2015, 21:38

Entraine toi à la maison , avant .
il te faut impérativement un dérive chaine dans ta trousse a outil pour enlever le ou les maillons qui ont laché.
la pince multiple n'est pas nécessaire , à la main la désolidarisation du maillon est aisée si tu l'as fait de temps en temps en atelier (pour nettoyer  correctement la chaine , par exemple) comme le conseille Chabizar




__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Dim 20 Déc 2015, 22:43

J'irai bien passer mon Bac vélo chez Cyclociel moi

C'est sûr j'ai une 10 vitesses puisque j'ai 10 pignons sur la cassette.

C'est la largeur de chaîne qui différencie une 8 vitesses d'une 10 par exemple ?

Donc le dérive-chaîne c'est en cas de casse ?

J'ai pas ça en stock Embarassed

Le maillon rapide c'est juste pour le démontage ?

Je vais aller voir demain pour repérer ce maillon rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Dim 20 Déc 2015, 23:23

chabizar a écrit:
Il faut plusieurs ouvertures / fermetures pour que les maillons rapides commencent à "s'assouplir" (s'user un peu, certainement) et s'ouvrent un peu mieux sans la pince kivabien.

Certaines marques de chaines spécifient que le maillon rapide n'est pas réutilisable, qu'en pense-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Dim 20 Déc 2015, 23:30

SRAM ?
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 10:03

Fleur a écrit:
chabizar a écrit:
Il faut plusieurs ouvertures / fermetures pour que les maillons rapides commencent à "s'assouplir" (s'user un peu, certainement) et s'ouvrent un peu mieux sans la pince kivabien.

Certaines marques de chaines spécifient que le maillon rapide n'est pas réutilisable, qu'en pense-tu ?

Le maillon rapide est valable la durée de la chaîne!...
Ensuite, il peut servir de maillon de secours... car ça arrive de casser une chaîne!... Ne pas oublier le dérive chaîne portatif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3184
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 10:44

Il est, en effet, important de rester "portatif", d'éviter le matériel préjugé trop lourd que l'on peut trouver chez les bucherons. Voyez plutôt.
Il y a l'engin pour dé-riveter :

et pour riveter :

et je vous fait grâce de l'établi nécessaire à leur mise en œuvre, je ne voudrais pas être trop lourd moi aussi

Plus sérieusement, j'ai utilisé, à de rares occasions heureusement, le dérive chaine "grand public" de chez VAR, au bord de la route, bien content de l'avoir et de transporter également ces quelques grammes de maillons "lents" supplémentaires. Un maillon "rapide" en guise de secours ne fonctionne qu'en cas de casse du maillon large de la chaine (celui qui ne porte pas les rouleaux), dans le cas contraire, il ne sert pas à grand chose.

__________________________________
"La théorie bosonique des cordes à 26 dimensions est la théorie originale des cordes et la plus simple." - Wikipedia pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3550
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 11:20

" dans le cas contraire, il ne sert pas à grand chose."

et même à rien si on a un dérive chaine
On ouvre la chaine au premier maillon ad'hoc et bon à côté de la casse
On dégoupille depuis le face opposée pour faciliter le regoupillage qui se fera alors depuis vers soi
Si on ne fait pas comme sur le petit film, c'est à dire sortir la goupille complètement pour la perdre dans l'herbe, mais qu'on en garde 1 mm vers l'intérieur, on peut repositionner/réacrocher les 2 maillons d'extrémité bout à bout et regoupiller sans difficulté

Avec le dérive chaine toujours avoir quelques maillons de réserve dans la sacoche parce que le raboutage peut conduire à une chaine trop courte sur GP-GP (Grand Plt-Grand Pignon)

Le regoupillage provoque un serrage des maillons et un point dur dans la chaine: la tordre à la main transversalement avant de repartir pour la libérer un minimum, ensuite en roulant elle retrouvera sa liberté



__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 11:29

Michel a écrit:
Fleur a écrit:
chabizar a écrit:
Il faut plusieurs ouvertures / fermetures pour que les maillons rapides commencent à "s'assouplir" (s'user un peu, certainement) et s'ouvrent un peu mieux sans la pince kivabien.

Certaines marques de chaines spécifient que le maillon rapide n'est pas réutilisable, qu'en pense-tu ?

Le maillon rapide est valable la durée de la chaîne!...
Ensuite, il peut servir de maillon de secours... car ça arrive de casser une chaîne!... Ne pas oublier le dérive chaîne portatif!

Sur mon trike et mes chaines SRAM, mes 3 maillons rapides s'usent bien plus vite/chaîne!!! :
l'épaisseur des rebords diminuent!

je compte un changement de maillons rapides au milieu de la vie de la chaîne.


c'est vrai qu'avec mes 120kg+poids du trike+poids du barda : ça use beaucoup dans les montées des cols.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 11:57

Ah oui j'ai bien un bout de chaîne supp' de quelques maillons livrés avec le Vortex.

Il a l'air solide ce maillon rapide scratch

Je comprends mieux la vidéo et Chabizar du coup.

Revenir en haut Aller en bas
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1975
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 14:01

Bonjour,
L'utilisation de la pince pour défaire les maillons rapides , vient à l'idée de tout le monde.
Les maillons Sram ,entre autres,utilisent un procédé de verrouillage qui ne nécessite pas l'usage de la pince .
Et même la pince peut les détériorer !!!
En effet le verrouillage se fait par écartement des 2 parties.
Le déverrouillage doit commencer par un rapprochement des 2 parties sans les translater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 15:27

cebd
ça c'est ce que j'aime le mieux dans la vie
"rapprocher les deux parties sans les translater"!! Smile
avec l'âge et l'entrainement ..on y arrive
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 15:42

Après quelques galères avec des raccords rapides. Je n'utilise plus que le dérive chaine pour pousser les goupilles et les remettre en place. Le réglage du serrage se fait aussi avec l'outil. Il faut bien remettre les axes à leur emplacement d'origine pour retrouver le jeu latérale. il y a un petit tour de main.
Les raccords rapides sont je pense souvent les maillons faibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoCo
Pilier du forum
avatar

Messages : 743
Âge : 62
Localisation : Quelque part dans le monde
VPH : Azub SIX USS
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 17:24

Fonceurcouché a écrit:
Ah oui j'ai bien un bout de chaîne supp' de quelques maillons livrés avec le Vortex.

Il a l'air solide ce maillon rapide scratch

Réussir à utiliser la même photo au même moment sur deux sujets différents, bravo !  
cf. Graissage de chaine

Ca ne doit pas être facile de trouver une si belle occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclomigrateurs.fr
Michel
Posteur d'or
avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 17:44

Tout le monde a raison!... mais il faut moduler!

Le maillon rapide est en fait inutile!... mais il permet de bien régler la chaîne si on n'est pas certain au départ de la mesure... et de dépanner dans tous les cas!... C'est aussi un plus plus le démontage et le remontage pour nettoyer la chaîne.
Souvent c'est un rivet qui lâche... quand on joue mal avec le dérailleur... j'ai eu le cas et ce n'est vraiment pas rigolo!...
L'avantage, c'est que le vélo couché roule bien dans les descentes!
C'est difficile de remettre un rivet à la place d'un rivet qui a lâché... la plaque a souffert... donc la pose d'un maillot rapide est plus facile et plus rapide que d'enlever un maillon et d'en remettre un autre... avec des rivets spéciaux si vous employez des chaînes Durace. (par exemple)
En plus, il faut promener avec une bonne pince pour casser le maillon!...

Quand je dis un dérive portatif... je ne me vois pas promener avec le gros machin que j'ai acheté pour l'atelier... mais j'ai un petit kit multi-outils qui en possède un... pour dépanner, c'est ok à condition de ne pas avoir deux mains gauches.

Attention un maillon rapide ne peut pas s'user plus vite que les maillons de la chaîne si et seulement si on choisit un maillon adapté à la chaîne.
Les maillons rapides pour 8 ou 9 vitesses ne coûtent presque rien... et comme d'hab le prix explose pour 10 et 11 vitesses...

Il existe des maillons très difficiles à ouvrir et d'autres qui s'ouvrent quand il ne faut pas!... Cela m'est arrivé une seule fois lors d'un rétro-pédalage. Un hasard...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   Lun 21 Déc 2015, 21:08

Fleur a écrit:
chabizar a écrit:
Il faut plusieurs ouvertures / fermetures pour que les maillons rapides commencent à "s'assouplir" (s'user un peu, certainement) et s'ouvrent un peu mieux sans la pince kivabien.

Certaines marques de chaines spécifient que le maillon rapide n'est pas réutilisable, qu'en pense-tu ?

Oui je lis cela et je réutilise quand même. Le constructeur se protège des plaintes et on peut le comprendre. Les maillons rapides me servent à ajuster les longueurs de chaînes sur les vélos de test et aucun client n'est encore revenu avec la chaîne ouverte. La limite : quand on sent qu'un maillon s'ouvre trop facilement, c'est qu'il est préférable de le mettre à la retraite. Mais il y a des variations dans l'usinage : j'ai déjà vu des maillons neufs qui s'ouvrent très facilement. Je m'inquiète plus pour ceux-là, que pour les "usagés" que je dois travailler au corps pour ouvrir.

Le cas d'une chaîne dont on doit changer la longueur régulièrement est particulier : je n'imagine pas un instant modifier les longueurs de chaîne en rivetant et en dérivetant, afin d'éviter de fragiliser les rivetages.

Etant donné que les maillons rapides neufs en 10 vitesses  sont plus difficile à ouvrir que les maillons rapides neufs en 9 vitesses, je ne m'inquiète pas lorsqu'un maillon 10 vitesses devient un peu plus facile à ouvrir.

Sinon, oui, le maillon rapide constitue sans doute un point fragile face à des "bourrins" qui brutalisent la transmission en insistant quand ça passe mal. Ne jamais brutaliser un vélo, celui-ci se venge parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maillon rapide : montage et démontage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maillon rapide : montage et démontage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Maillon rapide : montage et démontage
» maillon rapide???
» maillon rapide kit chaine
» Chaine duplex à maillon rapide
» SRAM Power Chain : dérive-chaîne ou maillon rapide ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: