Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ardéchoise 2006 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Ardéchoise 2006 ?   Jeu 19 Jan 2006, 22:41

Petit sondage rapide : est-ce que certains d'entre vous envisagent de participer à l'Ardéchoise 2006, entre le 15 et le 17 juin 2006 (en fonction des parcours) ? Ca va probablement se téléscoper avec la Classique Genevoise, et c'est une semaine avant le Bordeaux-Paris.

Pour ma part, j'hésite pas mal. Ca dépendra du nombre, des parcours préférés, de l'âge du capitaine, etc... L'année dernière il y avait 7 participants en bent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3741
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Ven 20 Jan 2006, 09:43

Pour ma part je serai peut etre interresse car je crois que le bordeaux paris sera pour une autre fois
tout dependra si je bosse ce week-end la :velo1:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Dim 22 Jan 2006, 10:59

plus exactement en 2005 nous etions 6 participants,
3 en 2004, et 7 en 2003
et bien sùr repartis sur différents parcours , autant dire que l'on est seul.

gabrielle et veronique sur le 66 km
jean paul D sur le 120
mireille sur le 171
Jean paul C et jean françois sur le 216 Km

possibilité de s'inscrire sur des parcours en 2 ou 3 jours avec hebergement seul bémol le prix

je ne pense pas y participer cette année je suis maintenant à 430km du site

si vous étes interessés par les parcours à la journée pas utile de retenir un hebergement, la veille on campe sur place ds les champs
un bon plan, dormir sur la zone camping car, vous serez à 5 mn du depart
ce qui est apreciable (14000 participants)
cela nous a permi l'an dernier de négocier un départ groupé et en tete juste apres les VIP,
quelques secondes avant la foule
voir les recits sur le site de l'AFB

et puisque on parle Ardèche un peu de pub pour une manifestation super sympa le brevet des 10 cols (Lamastre)

Jeanpaul D (Pesca) vous en parlera mieux que moi

nous y étions 5 VH pour 40 participants
recits sur le site AFB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Dim 22 Jan 2006, 12:28

ça peut etre une idée.
à quoi ça coresspond , c'est une cylosportive avec un certains nombre de cols ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Dim 22 Jan 2006, 15:07

c'est un brevet pas une cyclosportive pas de chrono
depart entre 8H30 et 9H30 il faut arriver avant 17 h
155 km pour 2600 m de dénivelé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Dim 22 Jan 2006, 22:09

JNZ, le brevet des 10 cols est une superbe balade. Je l'avais faite avec Tonnerre mécanique l'année dernière, on avait rejoint Ly Masse et Pesca en cours de route. Ca te plairait, pour sûr.

Concernant l'Ardéchoise, ce qui me plairait le plus serait de faire un parcours sur 2 jours, histoire de ne pas être dans la masse des cyclos et de vraiment profiter des paysages de cette région magnifique.

On va voir s'il y en a d'autres qui manifestent l'envie de s'y rendre. Fut un temps où les vélos couchés étaient en nombre... Suffit de regarder les récits sur le site de France-HPV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3741
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 17:27

y a t-il une date pour le brevet des 10 cols de Lamastre en 2006 ? :velo1:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
pesca
Posteur de bronze
avatar

Messages : 336
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 18:55

pour l'instant le brevet des 10 cols n'est pas encore programmé.
Le club organisateur à changer de présidence , mais vu, le succès du 1er l'an passé, j'espère qu'il sera reprogrammé.
La programmation de l'an dernier était : 15 jours avant l'ardèchoise , c'est donc début juin.
il y a des chances que ça soit pareil cette année car tout le monde avait apprécié : la date idéale comme préparation à l'ardèchoise , le circuit (tronçon commun à divers parcours de l'ardèchoise), l'esprit , la convivialité, etc.
Nous avions fait sensations et la perf de jean paul coulomb et de jean francois marcon avait surpris pas mal de vélos droits.

Le parcours nous est pourtant pas du tout favorable et correspond en difficulté à celui de l'ardèchoise ou à celui des sucs !!
Il est plus coriace que celui de la volcanique (170 kms , c'est certain !) mais c'est un très beau parcours.

Je vous encourage, tous à venir, pour confirmer notre participation surprise de l'an dernier .

je vous tiens au courant , dès que j'ai du nouveau .
pesca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
pesca
Posteur de bronze
avatar

Messages : 336
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 19:16

pour ceux qui sont intéressé , voici l'excellent compte rendu du brevet des 10 cols 2005 par jerome



Brevet des 10 cols, Lamastre en Ardèche - 4 juin 2005



Loin des talents de romancier érotisant de notre Blackadder national, je me lance donc pour un petit compte-rendu perso de cette magnifique sortie : le brevet des 10 cols ce samedi 4 juin.

Pour faciliter la tâche à ceux qui ont l’habitude de lire un roman à partir de la fin, voilà déjà ce qu’il faut retenir : 6 bents au départ, 6 bents à l’arrivée dans les temps (moins de 8 h) dont 5 qui ont fait le parcours complet (135 bornes et 2700 m de dénivelé) ; le 6ème (Pesca) avait largement les jambes pour mettre un tour à tout le monde mais il a coupé court pour se contenter de 90 bornes afin de passer un peu de temps sur la route avec son épouse.

Maintenant dans le détail, la romance commence… D’abord les personnages :

- Jean-Paul dit « Pesca », celui par lequel tout a commencé, par un coup de pub sur le forum AFB. Son destrier : un magnifique Condor, « cabriolet du vélo », presque parfait pour affronter les bosses avec ses… Allez, disons 20 kg + les sacoches et le nécessaire pour affronter un tour du monde. Heureusement, il a les jambes… Ainsi que la modestie, proportionnelle aux watts qu’il développe. Bref, que du bonheur et de la gentillesse dissimulée derrière la barbe grisonnante du vrai baroudeur roi du bricolage.

- Un autre Jean-Paul (le roi Coulomb), partageant avec le premier la même barbe grisonnante, la même modestie qui cache un cœur, des poumons et des cuisses à faire rager plus d’un VD dans les côtes. Destrier un peu plus adapté pour la perf, même si question poids… un M5 Lowracer.

- Encore un autre Jean-kekchose : cette fois-ci c’est Jean-François, dit « Condor des Sucs » et désormais « brds ». Là, l’after-shave sert encore mais il y a encore plein de place dans le caddy dont il se sert pour mettre en vrac : beaucoup (trop ?) de watts, une bonne humeur contagieuse et l’esprit typique du compétiteur bentiste un tantinet mesquin ; genre qui la joue tranquille le temps que les VD rigolent sous le casque et puis qui d’un coup lâche les watts sur son Baron pour rabattre le caquet à tout le monde… Je suis sûr qu’il y en a plein qui se reconnaissent dans ce genre de descriptif, non ?

- Matthieu, dit « Tonnerre mécanique », qui la roule pas (la mécanique) mais qui déroule ses km avec une facilité toujours déconcertante au guidon de son M5 SP451. Ce sera mon compagnon de route, de Grenobeule jusqu’à Grenobeule en passant par Lamastre et ses environs. A l’heure qu’il est, il doit encore s’en vouloir d’avoir contribuer à brûler de l’essence en faisant du co-voiturage.

- Et bien non, on n’était pas que des Mâles : notre Mireille nationale, alias « Ly Masse », fidèle au poste, toujours aussi fluide sur son magnifique VK1, cachant bien son jeu comme à son habitude, et qui pourtant en aura remontré à plus d’un VD.

- Et pour finir votre serviteur Jérôme dit « Glace de feu » et son VK2 gadgétisé, un rien présomptueux à se lancer dans une telle aventure en ayant en tout et pour tout seulement deux petits cols en bent à son actif…

Maintenant plantons le décor.

Pour ceux qui ont déjà fait l’Ardéchoise, fastoche : c’était une partie du parcours de la Volcanique + quelques options bien casse-pattes. Magnifique Ardèche, parsemée de monts et de vaux (non la Noireaude, j’ai pas dit « veaux »), des maisons en pierre de taille à faire craquer plus d’un retraité hollandais, des petites routes qui serpentent tellement que même ma boussole ne trouvait plus le nord, et un revêtement routier qui fait qu’on n’a pas une seule photo à vous montrer… Elles auraient toutes été floues !

Voilà donc ce que les organisateurs un rien cruels nous avaient mitonné dans le détail : départ Lamastre à 400 m d’altitude, col de la Croix puis col du Mazel (600 m), col de Montreynaud, col du Serre de Porte et col des Nonnières (entre 600 et 800 m), la belle rampe du col des Ambales (1200 m), descente sur St Agrève, col de Rochepaule, la rampe du col de Lalouvesc (1100 m), puis col du Marchand, col du Buisson et belle descente sur Lamastre.

Tout ça à faire en moins de 8h si on veut obtenir le fameux brevet au retour à Lamastre. Facile sur la carte, mais celle-ci est bêtement imprimée en deux dimensions…

Bon, après autant de factuel, il est grand temps de passer au récit proprement dit, farci autant que possible d’anecdotes qui constituent les futures moqueries des accrocs de l’AFB et défont les réputations les plus affirmées.

St Egrève, 6h45 : Matthieu, qui a probablement passé la nuit à bivouaquer en cachette à coté de chez moi, me fait l’affront d’arriver pile à l’heure du rendez-vous au guidon de son fidèle SP451… Même pas le temps de m’enfiler une rasade de pot belge en cachette…

Les deux destriers rapidement chargés dans la tuture et en route pour 1h45 de morne autoroute et nettement moins morne route tournicotante ardéchoise.

Lamastre, 8h50 : pas de bent à l’horizon. Tant pis, ils ont dû partir loin devant. Equipés de pied en cape, armés du roadbook récupéré à la tente d’inscription, perdus au milieu de quelques VD, nous voilà, Matthieu et moi, en route pour une aventure dont nous n’avons pas encore perçu toutes les dimensions.

Le ciel est gris, l’atmosphère est froide, les VD sont un rien méprisants, ma vessie est pleine et ma boussole est paumée. Bref, à peine avons-nous fait 500 m que c’est le premier arrêt pipi et contrôle de carte.

Bon dieu, mais où c’est ?

Un petit peloton de VD bariolés passe à petite allure. On leur prend donc l’aspi, le temps d’apprendre qu’il suffit de suivre les petites flèches judicieusement disposées aux carrefours stratégiques… Merci messieurs !

Bon c’est pas tout ça, la route descend et on n’est pas là pour user les patins de frein derrière des VD… C’est donc avec la malice de tout bentiste connaissant les avantages de son destrier que nous nous lançons dans une descente « banzaï ».

Pour pas très longtemps ; l’ingénieur des ponts et chaussées qui a fait le trait de route n’a pas manqué d’idée « casse-bentiste » : virages serrées, trous et bosses en formation/évolution/reproduction/dégénération, granulats plus ou moins scotchés au bitume.

Bref pas de quoi mettre 10 bornes au petit peloton de VD.

Le Bruas, 1er point de contrôle : ça y est, le peloton nous a recollé, après une première côte d’environ 300 m. Décidés à aller jusqu’au bout du brevet, avec Matthieu nous décidons de ne pas leur sucer la roue et de tenir notre petit rythme « avec de la réserve sous le coude ».

Las. C’était sans compter avec une dépense énergétique à laquelle je n’étais pas encore habitué : l’explication de texte aux VD ! Ben oui quoi : deux bambis perchés sur leur Cannondale décident de tailler un bout de montée avec nous, et c’est parti : « c’est pas casse-gueule ? », « c’est quoi les avantages ? », « et comment on fait pour monter ? », « et ça se trouve où ? », « et c’est quoi la taille des roues ? », etc etc…

Ca nous aura bien coûté un litre de flotte pour s’éclaircir le gosier et tenir la conversation… La succession de montées et de descentes qui s’ensuivra sera à leur avantage et on les laisse finalement filer en danseuse, les roubignoles ballotantes 20 cm au-dessus de la selle, tel un pendule qui ne sait pas ce qu’il rate à ne pas s’allonger.

suite sur un autre post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
pesca
Posteur de bronze
avatar

Messages : 336
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: suite et fin   Lun 23 Jan 2006, 19:19

suite et fin . bonne lecture :



Du col du Monteynaud jusqu’au 2ème point de contrôle : enfin une belle descente où les bents peuvent faire parler la poudre. L’occasion de dépasser les 70 km/h et faire un coup de vent en dépassant un VD en recherche de vitesse… Hélas le plaisir s’interrompt bien vite : le point de contrôle vient vite mettre un frein à nos instincts suicidaires, planté qu’il est au milieu de la descente. Est-ce la décontraction qui suit la énième explication de texte (aux contrôleurs cette fois-ci) sur l’intérêt du bent, je repars dans la côte et m’emmêle les pinceaux en passant sur le petit plateau : chaîne coincée entre les deux plateaux, chaussures qui ne veulent pas déchausser et crac… Ma 1ère mini-pelle de la journée !

Ca a du bon, le bent : on ne tombe pas de bien haut !

S’ensuit une belle côte qui nous fait puiser un peu plus dans nos « réserves » ; les conversations deviennent courtes, le souffle aussi.

Concentrés que nous sommes sur notre pédalage bien rond (ou presque), et sur le sourire obligatoire à afficher en croisant les autochtones devant leur maison (« Bonjour ! » ; « Bonjour ! Dîtes, ça a l’air dur ! » ; « Meuh non, c’est tranquille, on se balade… ! », suivi du « Argh argh argh » du bentiste à la recherche d’oxygène… hé hé ).

Matthieu, inquiet pour ses réserves d’énergie, s’enquiert de la localisation du premier ravitaillement. Une belle descente bien bosselée….

Et paf : Nonnières, le 1er ravitaillement… Et deux bentistes de plus : Pesca et Mireille, enfin ! A peine le temps de se serrer la paluche ou de se faire la bise et on les voit s’enfuir comme des voleurs… Haletante, Mireille nous explique qu’on va attaquer le plus gros morceau (col des Ambales), que ça va être dur, et que si elle attend plus elle ne va jamais repartir.

Nous la laissons donc se concentrer sur son pédalage bien rond dans le premier raidillon en compagnie de Pesca et ses + de 20 kg de bent, et nous nous jetons sur le pain d’épice, raisins secs et autres tranches de saucisson ingurgitées avec une boulimie et un plaisir non dissimulé.

A l’attaque du col des Ambales : confiants dans nos réserves, Matthieu et moi nous élançons à l’attaque du « géant ». Et paf, 2ème excès de décontraction : un virage en épingle à cheveux interrompt la grimpette, et je me vautre piteusement, empêtré avec le rayon de braquage « ducatesque » de mon VK2 en transmission directe et avec mes chaussures qui décidément ne veulent pas déchausser…

Bah, faut regarder le positif : rage au cœur, je me relance dans cette côte avec laquelle je suis bien décidé d’en découdre. Au milieu de la portion la plus raide (12 % ?), nous voyons un VD en difficulté : une charmante concurrente qui met pied à terre, à l’endroit où d’après ses dires elle en a pris l’habitude…

Avec le sourire un rien forcé du bentiste à l’effort, nous lui souhaitons bon courage et continuons tant bien que mal, tentant de rester scotchés au 8-9 km/h de notre rythme de croisière. Tout à coup, un cri de rage parvient du bent qui me précède : Matthieu vient de réaliser qu’il était sur l’avant-dernier pignon… ! Est-ce une ruse du bentiste confirmé pour me faire un coup d’intox ? Je ne le saurai jamais…

Et c’est donc avec un paquet de calories dissipées et quelques décilitres d’eau en moins dans les gourdes que nous rejoignons Mireille et Pesca au sommet du col. Pas le temps de s’arrêter prendre une photo (d’ailleurs on n’a pas d’appareil !), un VD équipé comme pour le Paris-Nice vient nous titiller avant la descente. Fierté de bentiste en bandoulière, coudes rentrées dans les cotes pour améliorer l’aérodynamique, ce sera une série de « un coup à toi, un coup à moi » dans la succession de descente, faux-plats et petites grimpettes qui nous séparent de St Agrève.

Le « Paris-Nice » ambulant s’arrête soulager sa vessie et nous ne le reverrons plus. C’est aussi là que Pesca nous abandonne à notre sort de bentistes ayant fait à peine plus de la moitié du parcours…!

A l’attaque du col de Rochepaule, ou Mireille qui cache son jeu : le ciel s’est enfin dégagé, le soleil commence à marquer la limite du maillot et du cuissard, la route est tranquille et les chèvres viennent nous dire bonjour depuis les abords.

Ca c’est le décor.

Parce que sur les machines, y en a une qui nous a mené en bateau depuis un sacré moment. Je veux parler de Ly Masse, qui nous la joue tout le temps « pff, c’est trop dur, j’ai pas la caisse, ne m’attendez pas », etc etc…Tu parles ! Bien plantée sur son 30-32, elle nous enchaîne les moulinets du pédalier et nous tient le crachoir jusqu’à Rochepaule. Au point que Matthieu n’osera même pas lui faire le coup du grand pignon oublié dans la côte…

Col de Rochepaule, 2ème ravitaillement : même topo. Des organisateurs super sympas, qui préparent la citronnade, les tranches de pain d’épice, le saucisson et les raisins secs. Pendant que nous ingurgitons quelques réserves de watts, ils montrent un vrai intérêt pour nos montures. Est-ce la distance et le dénivelé déjà franchis par nos destriers ? On sent bien qu’il n’y a pas de moquerie derrière les questions de ces cyclistes découvrant ces drôles de bestiaux.

Mireille en profite pour nous refaire le coup du « j’y vais, vous me rattraperez bien hein ?! ». Et Matthieu continue à expliquer aux badauds tout l’intérêt du frein à disque pendant que je m’envoie encore du saucifflard.

A l’assaut du col de Lalouvesc : la descente du col de Rochepaule sera un bien court répis. Concentrés que nous sommes sur les irrégularités de la route et sur les 4x4 qui surgissent de temps à autre au détour d’un virage, tendus sur le siège, les jambes enserrant le cadre, on laisse filer à 50 km/h en sachant bien qu’il serait déraisonnable d’aller au-delà.

Puis c’est l’attaque du 2ème col le plus costaud du brevet. Du moins on l’espère, parce qu’au ravito on n’était pas bien sûr d’avoir compris que c’était celui-là ou un autre encore après…

Effectivement, Matthieu se met d’entrée sur son plus grand pignon, et ce sera à un train de sénateur essoufflé que nous rejoindrons Mireille peu avant le sommet (quand on vous dit qu’elle cache bien son jeu…), puis le sommet proprement dit.

Jusqu’au 3ème point de contrôle : Lalouvesc franchie, c’est une belle descente un peu plus roulante avec une route large qui nous conduit à faire un coup de « bent banzaï » jusqu’au col du Marchand en contrebas.

Rebelote : les organisateurs nous ont planté le point de contrôle en plein milieu. A la réflexion, heureusement : le brevet nous oblige à tourner à droite sur une mini-vicinale. Sans les contrôleurs, à l’heure qu’il est on serait encore à dévaler la pente jusqu’à Dieu sait où…

Prévenus, nous entamons la vicinale en descente avec circonspection. La route est défoncée, il y a des gravillons partout, et pas la place pour croiser un camping-car… Matthieu encore concentré sur son passage entre le grand pignon et l’avant-dernier (à moins que ce ne soit sur le paysage, je ne sais plus…) se paye un gros pavé en plein dans le mille de la roue avant.

Roue déformée, il en sera quitte pour terminer le brevet en comptant très fort sur le frein arrière du SP451…

Nous attaquons ensemble le dernier col du brevet : le col du Buisson. Montée facile comparativement aux précédents, qui nous permettra de doubler un VD. En l’occurrence une dame qui s’entraîne pour l’Ardéchoise, elle en est à son 3ème col de la journée… On lui souhaitera quand même une bonne fin de journée… !

Enfin c’est Nozières et la belle descente sur Lamastre. Pour entretenir ma réputation, je passe à l’attaque dans la descente, sur un revêtement parmi les meilleurs rencontrés durant la journée. Une voiture à l’horizon sera ma cible tout au long, cible rapidement atteinte mais pas dépassée car Lamastre est là !

Qu’est-ce que ça va vite, un bent, dans les descentes…

L’euphorie de l’arrivée, d’avoir réussi le brevet, d’avoir encore de la réserve dans les quadriceps… Un cocktail qui me vaudra ma 3ème mini-pelle de la journée.

Et ce avec la complicité d’un canasson ! Oui, vous avez bien lu, je peux m’enorgueillir d’être la victime du –probablement- unique accident de l’histoire entre un bent et un cheval ! En effet c’est la fête du cheval à Lamastre, et le centre-ville est encombré de toutes sortes de véhicules dont des canassons.

Et je ne sais pas si vous avez remarqué, mais un canasson ça n’a pas de clignotant. Mes talents de devin dans la trajectoire d’un cheval étant des plus limités, je me ferai donc surprendre par l’un d’entre eux dont le cavalier a décidé subitement de me couper la route…

Une bonne nouvelle pour les proprios de VK2 : leur cadre résiste au piétinement d’un cheval !

Retour à la tente de départ, c’est fini. 19 km/h de moyenne pour 135 bornes, 10 cols et 2700 m de dénivelé ; sûrement pas le top de ce que la crème des bentistes de l’AFB auraient pu faire mais au moins on aura taillé une belle route sans se faire exagérément mal aux muscles.

Plaisir de retrouver Pesca, mais aussi Jean-François et Jean-Paul qui ont terminé depuis belle lurette, ils ont passé leur temps à chasser du VD tout le long du parcours…

Un beau brevet remis par l’organisateur, un bon repas chargé en calories, des histoires de bentistes à se raconter, une séance « technico-commercial » de Pesca tentant de me débaucher pour l’Ardéchoise, et ce sont les « au revoir ».

1h45 de route ardéchoise magnifiquement éclairée par un soleil couchant, et d’autoroute désespérément morne, et c’est le retour au bercail.

Au final une magnifique journée, qui constituera un magnifique souvenir bentiste. La joie d’avoir fait beaucoup de dénivelé, de s’ouvrir de nouveaux champs d’investigation sur les cartes IGN, et comme toujours, de partager de très bons moments avec des gens charmants et qui méritent le détour : la petite famille des bentistes du sud-est !

_________________
Glace de feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 20:00

Citation :
Il est plus coriace que celui de la volcanique (170 kms , c'est certain !) mais c'est un très beau parcours.



pour les 10 cols j'étais vraiment mal, pas du tout en forme
pour la volcanique malgré une nuit de 3h, je me sentais super bien

Une difficulté de +,le jour de l'ardechoise (comme chaque année) un soleil de plomb, qui cogne sur le visage pdt des heures sans pouvoir se proteger et ceci aux heures les plus chaudes pendant des côtes interminables
le Vh cumule les handicaps mais on y croit et ça passe avec le sourire

j'ai trouvé la volca à quelque chose prés du meme niveau de difficulté que les 10 cols peut être même plus dure, mais les Sucs et l'Ardéchoise pas de doute c'est d'un autre niveau

la fin des 10 cols un cadeau, la fin des parcours de l'ardéchoise 15%, 10%, 8%

En conclusion ne loupez pas ces deux rassemblements
ne pas oublier que l'Ardéchoise est unique en Europe.

Oulala je crois que je vais encore attendre avant de redire "j'y vais poa"

bizatoiL'ardéchois ainsi qu'a ta cyclote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 21:07

Ouaip, ça faisait un moment que je ne m'étais pas relu... Ben du coup ça me donne une sacrée envie de retourner sur tes terres, Pesca ! Brevet des 10 cols à coup sûr. On devrait bien pouvoir débaucher Black Adder et la Noireaude pour l'occasion, histoire que les lowracers carbone viennent en nombre. I love you

Pesca, quel parcours tu envisages cette année à l'Ardéchoise ? 2 ou 3 jours ? Quelle distance ? Jean-Paul et Jean-François tentent à nouveau l'Ardéchoise Vélo Marathon de 270 km ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 21:30

Terrien cherche LR pour mettre patté à copain… jocolor

Bon sans rire, ça me fait envie d'essayer un LR dans une balade comme ça.
snif.
Il faudrait que j'en trouve un à empreinter pour faire la rando des 10 cols.
Pour l'ardechoise, c'est plus cool ? l'Orca devrait convenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
pesca
Posteur de bronze
avatar

Messages : 336
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 21:30

salut jérome,
pour le parcours de l'ardechoise , je ne sais pas encore. Ça sera selon ma forme du moment ! Je risque d'être très pris cete année.

Mais je suis sur de faire au moins la volcanique et si la forme est au rendez vous partir sur un des circuit de 2 ou 3 jours.

Pour le brevet , je le fait également si il a lieu , je vous tiendrez informez sur le forum des que j'apprends du nouveau.

Je ne connais pas pour l'instant les projets de jean paul Coulomb et de jean francois Marcon

Que de bons souvenirs !!

Je viens de répondre à mireille en lui demandant de m' envoyer du soleil , car pour l'instant mon condor .... dort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Lun 23 Jan 2006, 21:51

JNZ, vu ta forme olympique entretenue par ton entraînement quotidien entre boulot et dodo, tu n'aurais aucun mal à faire le brevet avec nous, même avec l'Orca. Tu pourras toujours virer le porte-bagage et autres accessoires un peu lourd. De toute façon, une fois les arsouilleurs des côtes partis devant (je veux parler de Black Adder, la Noireaude et Tonnerre mécanique, sans parler de JPC et JFM), je serai très heureux que qq-un me tienne compagnie pour expliquer tout le bien-fondé du vélo couché à chaque VD taillant la route avec nous... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Mar 24 Jan 2006, 08:06

Glace de Feu a écrit:
je serai très heureux que qq-un me tienne compagnie pour expliquer tout le bien-fondé du vélo couché à chaque VD taillant la route avec nous... study
Ha,
bon alors pour rouler avec les VD faut prevoire les doubles sacoches… ça impressionne toujours le VD qui connait pas
P'tet penser à mettre un TV et un magneto sur le porte bagage avec des reportages sur le VC… alimenté par la dynamo.
vous me tennez au courant ?
Avec un peu de chance ça ne tombera pas pendant les partielles du CNAM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Mar 24 Jan 2006, 08:46

le plus de l'Ardéchoise vous ne vous inscrivez pas pour un parcours ( sauf pour les epreuves en 2 ou 3j )
vous choisirez votre parcours le jours de la course en roulant (puce electronique)

pour les parcours en plusieurs j, il faut se decider au plus tôt
les hebergements les moins chers sont vite complets

si je participe ce sera sur une journée et si sur plusieurs j, je me debrouillerai sans hebergement lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
pesca
Posteur de bronze
avatar

Messages : 336
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: prepa ardechoise : brevet des 10 cols   Mer 25 Jan 2006, 22:14

Je reviens de la chasse aux infos :
Bonne nouvelle le brevet des 10 cols sur les tronçons de l'ardèchoise à 15 jours avant l'épreuve aura bien lieu en 2006 !!
Vu le succès de l'an dernier, on remet ça !!
voir posts ci-dessus et le compte rendu de jerome .
il aura lieu le Samedi 3 juin 2006
départ de lamastre , retour : lamastre , casse croûte : lamastre.
pour plus de renseignements : tél : 04.75.06.45.39
e-mail : estelle.mazat@wanadoo.fr
J'espère que l'on sera encore plus nombreux que l'an dernier !
a bientôt
pesca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/moto2x2/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Mer 25 Jan 2006, 22:29

Super ! C'est noté sur l'agenda. Avis aux amateurs. Une magnifique balade de 150 bornes dans un panorama comme seule la France en a le secret, 2700 m de dénivelé pour montrer que les vélos couchés savent aussi monter les cols, et le plaisir de retrouver nos collègues ardéchois si sympathiques. Pour le coup, Ly Masse, tu reprends la nationalité ardéchoise ?! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Jeu 26 Jan 2006, 10:53

pale c'est loin

je vais m'éssayer à quelques cols du 66, cols de Mantet , col de jau j'en ai compté une vingtaine avec l'Andorre


Dès qu'Aragomax aura reçu son Fujin SL il me servira de guide


bon j'arrête la frime... lol! hier j'ai fait 4h de plat

bizs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Jeu 26 Jan 2006, 11:50

ARRRRRRRRGH !
ÓËÍ???Ë??ΟªÅÏÌÚ?ÍÌŸß̺»»[åÅÎ?Û?¢Ÿ? ! [biiiiiiip] !

C'est la semaine juste avant les partiels du CNAM !
Bon je vais voir si vraiment ya pas moyen

Bon au cas ou faudrait que je trouve un vélo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Jeu 26 Jan 2006, 12:31

Ben on peut te faire réviser tes partiels en roulant ! Tu nous laisses les polys, fixés sur le guidon, et on t'interroge avec un degré de difficulté proportionnel à la pente du col en cours de franchissement... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1278
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Jeu 26 Jan 2006, 14:12

Bonjour Mireille, Pesca et Feux de glace
A priori, si je ne me dégonfle pas d'ici là, vous devriez me voir avec mon vc.
Oui l'ersatz de vélo chantier que j'avais débuté en juin dernier (Lamastre, 10 cols) roule maintenant.
Reste à s'entrainer avec, et la c'est pas gagné vu la neige aujourd'hui.
[/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7386
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: ardéchoise 2006   Jeu 26 Jan 2006, 15:30

surtout pour Mireille et amateurs de cols
dans le département 66 ..il y a environ IO8 (cent huit ) cols routiers référencés et qui figurent sur le
"catalogue des cols routiers de France"
édition "club des IOO cols"
les altitudes allant de 55 m !! col de Las Vignas à I997 m col del Pam
(Pam .. Pam ..!!)
!donnes nous de tes nouvelles ..certains accessibles en monocycle ??!!!
je vais déménager .. car en Beauce .. nenni!!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   Jeu 26 Jan 2006, 21:34

Citation :
A priori, si je ne me dégonfle pas d'ici là, vous devriez me voir avec mon vc.

Génial. On va bien réussir à attirer quelques rhône-alpins supplémentaires, histoire de faire un joli peloton de bents au milieu des vélos droits ! Serge (Coutton), tu serais partant ? Et les zôtres grenoblots ? La Noireaude (pas trop loin de Grenobeule) ? Carenca ? Guillaume notre Catrike-speedien (s'il est enregistré sur le forum) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ardéchoise 2006 ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ardéchoise 2006 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Ardéchoise 2007
» Ardéchoise 2010 : 13 014 participants
» L'Ardéchoise le 18 et 19 juin 2010
» Ardéchoise 2011, du 15 au 18 juin
» Qui participe à l'Ardéchoise ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Courses-
Sauter vers: