Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trikes : les inconvénients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bnoa
*
avatar

Messages : 35
Localisation : Erquy , Côtes d'Armor
VPH : Trice S
Date d'inscription : 18/08/2006

MessageSujet: Trikes : les inconvénients   Ven 08 Sep 2006, 10:54

Bon, je n'ai que peu d'expérience , mais comme certains , c'est la lecture de nombreux posts de ce forum qui m'a poussé et aidé à choisir mon trike. J'y ai trouvé de nombreux points positifs, (je ne vais pas en rajouter...ils sont nombreux)
Avec les quelques kilomètres que j'ai parcouru, je voudrais juste préciser quelques "inconvénients" qui me sont apparus et que je n'avais pas, ou peu,perçu.
Que ceux qui cherchent des avis sur le Trikes , n'oublient pas de lire tous les avantages sur les autres posts Wink

1: La position basse , nous expose beucoup plus à la pollution des pots d'échappement.
2: Cette position limite la vision latérale de l'environnement , surtout dans les chemins qui ont des talus, haies.Par contre, la vue vers la cime des arbres, le ciel, est évidemment facilitée....
3: La tête est moins mobile.
4: Dans les chemins défoncés, il faut porter plus d'attention aux nids de poules et autres caillasses. Les trois roues impliquent trois fois plus de risques par rapport à un VD . En VTT je passais à fond dans des petits chemins cahotiques, alors qu'en Trike il faut gérer le slalom entre les obstacles. De plus , il me suffisais de lever mes fesses de la selle pour éviter les vibrations , alors qu'allongé , elles se répercutent dans le dos, sans qu'on puisse les atténuer. Dans les ornières: soit la roue arrière est dans le creux , et on se retrouve trés en arrière, soit une des roues avant seulement est dans le creux, et on est trés penché.
5: Les bruits (pneus, vibrations) sont un peu plus présents.Les oreilles étant plus proches de la source.
6: Lorsqu'on roule sur le bas-côté d'une petite route bombée...ben on est penché...ah ben oui...
7: A l'arrèt, certe on ne pose pas pied à terre, mais il faut prévoir de passer une vitesse plus facile avant l'arrèt total pour éviter de forcer lors du redémarrage.

OUI, c'est tout pour l'instant... Twisted Evil
Les plus aguerris vont peut-être en rajouter ...ou contrecarrer ces constatations.
Ce ne sont que des premières impressions, et j'ai volontairement fait l'impasse sur toutes les bonnes.

Soyons clair: NON je ne regrette en aucun cas cet achat, la pratique du Trike est trés sympa.

velo3roues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Ven 08 Sep 2006, 17:19

Je ne connais pas ton modèle, mais sur les plus sportifs il y a encore l'effet vibromasseur sur mauvaise route ou revêtement très granuleux. Pas génial, on perd pas mal de puissance.
Le facteur plaisir en prends un coup, mais les avantages de la stabilité compensent en général.
La solution: jouer sur un terrain de jeu favorable, donc choisir son itinéraire autant que possible en fonction du facteur de plaisir relatif.
Pour les pots: éviter de rouler trop près; de toute manière c'est recommandé pour rester visible dans les rétros. Se décaler côté opposé au pot, ça aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jeje
***


Messages : 164
Âge : 51
Localisation : Calvados
VPH : Scorpion fx
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mar 28 Oct 2008, 22:49

Sur un site hollandais, mais en Anglais, je lis un compte-rendu d'essai de trikes (Trice qnt et Scorpion). Les essayeurs ne sont pas enchantés et font une liste des défauts selon eux, dont je tire ceux-ci, et sur lesquels j'aimerais les avis des pratiquants :
.Demi-tours difficiles.
.Dangereux en ville par manque de visibilité à l’approche d’un carrefour : on est invisible pour les autres et on doit avancer largement pour voir s’ils arrivent.
.En cas d’accident, vos jambes sont les premières touchées.
.Moins de place pour les bagages.
.Pas de place pour une sacoche de guidon ou un porte-carte.
.Largeur à certains endroits : passerelles, chemins étroits (= roues en-dehors).
.Plus lent qu’un vélo, sauf par vent de face.
.Plus de résistance (roue et chaine).
.Attention à ne rien laisser traîner.
.On reçoit l’humidité de la route.
..Deux fois plus cher qu’un vélo classique à équipement équivalent.
.Pas facile à pousser dans une pente raide.
.Transport.
.Dérailleurs arrière très proche du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 05:54

1: Pourtant l'air chaud monte, donc on devrait être mieux sur un trike que sur un vélo droit, non ?
2: C'est vrai.
3: Mais les cervicales souffrent moins
4: Un trike n'est pas fait pour le tout-terrain, c'est comme si tu disais "en ville, les suspensions de mon vtt absrobe ma puissance de pédalage"... c'est une affaire d'usage, ça.
5: Moui bof
6: Dans ce cas, je me décale et je me mettrai sur le bas-côté si une voiture arrive derrière.
7: C'est avec tout les vélos, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 06:03

jeje a écrit:
Demi-tours difficiles.
Ah-ah-ah... qu'est-que ce que je m'amuse avec mon cercle de braquage de 2.5m, moi.
.Dangereux en ville par ...
Jamais rien remarqué de spécial là-dessus.
En cas d’accident, vos jambes sont les premières touchées.
Personne à ma connaissance n'a eu d'accident en trike, donc je ne sais pas.
.Moins de place pour les bagages.
Bah non, on met autant sinon plus sur le porte-bagage d'un trike que sur celui d'un VD.
.Pas de place pour une sacoche de guidon ou un porte-carte.
La bonne blague ! Il n'y a pas vraiment de guidon sur un trike, normal de ne pouvoir y mettre une sacoche. Par contre il y a des sacoche de bôme, et perso je me suis fait mon propre porte-carte.
.Largeur à certains endroits : passerelles, chemins étroits (= roues en-dehors).
.Plus lent qu’un vélo, sauf par vent de face.
.Plus de résistance (roue et chaine).
Tout ça, oui.
.Attention à ne rien laisser traîner.
Qu'est-ce que tu veux dire ?
.On reçoit l’humidité de la route.
Ouais... avec des garde-boue bien positionnées, ça va.
..Deux fois plus cher qu’un vélo classique à équipement équivalent.
Deux fois plus sympa aussi... Laughing
.Pas facile à pousser dans une pente raide.
Simple affaire de développement.
.Transport.
Ouais, c'est volumineux...
.Dérailleurs arrière très proche du sol.
Vrai, mais je m'en suis jamais soucié et j'ai jamais touché. Sur les trikes 26 pouces, c'est pas plus bas que sur un VD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum
avatar

Messages : 3280
Âge : 66
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 08:49

bnoa a écrit:

1: La position basse , nous expose beucoup plus à la pollution des pots d'échappement.
Sur un VC aussi
2: Cette position limite la vision latérale de l'environnement , surtout dans les chemins qui ont des talus, haies.Par contre, la vue vers la cime des arbres, le ciel, est évidemment facilitée....
Sur un VC aussi
3: La tête est moins mobile.
Sur un VC aussi
4: Dans les chemins défoncés, il faut porter plus d'attention aux nids de poules et autres caillasses. Les trois roues impliquent trois fois plus de risques par rapport à un VD . En VTT je passais à fond dans des petits chemins cahotiques, alors qu'en Trike il faut gérer le slalom entre les obstacles. De plus , il me suffisais de lever mes fesses de la selle pour éviter les vibrations , alors qu'allongé , elles se répercutent dans le dos, sans qu'on puisse les atténuer. Dans les ornières: soit la roue arrière est dans le creux , et on se retrouve trés en arrière, soit une des roues avant seulement est dans le creux, et on est trés penché.
Sur un VC aussi
5: Les bruits (pneus, vibrations) sont un peu plus présents.Les oreilles étant plus proches de la source.
Sur un VC aussi
6: Lorsqu'on roule sur le bas-côté d'une petite route bombée...ben on est penché...ah ben oui...
7: A l'arrèt, certe on ne pose pas pied à terre, mais il faut prévoir de passer une vitesse plus facile avant l'arrèt total pour éviter de forcer lors du redémarrage.
Sur un VC aussi
La solution le moyeu à vitesses Dual Drive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 09:26

jeje a écrit:
.Demi-tours difficiles.
[/quote] Ca dépend des trikes et tu as déja esayé de faire des contre-braquages en marche arrière sans quitter les cales en vélo droit ? Bon courage.
jeje a écrit:

.Dangereux en ville par manque de visibilité à l’approche d’un carrefour : on est invisible pour les autres et on doit avancer largement pour voir s’ils arrivent.
.En cas d’accident, vos jambes sont les premières touchées.
Il me semble que la majorité des accidents sont dus à l'absence de stabilité. Genre je glisse ou ma roue se prend dans un trou. APrès c'est vrai qu'il faut s'habituer à se faire voir sur les carrefours. Qui a eu un accident en trike sur ce forum ? Ce serait bien d'ouvrir un fil pour savoir.
jeje a écrit:

.Moins de place pour les bagages.
Ca dépend des trikes, regarde le GTO de Greenspeed par exemple.
jeje a écrit:

.Pas de place pour une sacoche de guidon ou un porte-carte.
Regarde les sacoches latérales chez Ice comme c'est bien fait.
jeje a écrit:

.Largeur à certains endroits : passerelles, chemins étroits (= roues en-dehors).
.Plus lent qu’un vélo, sauf par vent de face.
.Plus de résistance (roue et chaine).
Laon est d'accord
jeje a écrit:

.On reçoit l’humidité de la route.
Ah oui, un vélo sans garde-boues c'est pareil
jeje a écrit:

..Deux fois plus cher qu’un vélo classique à équipement équivalent.
Ben oui c'est plus compliqué, plus de pièces et surtout fabriqué en bien plus petites quantités
jeje a écrit:

.Pas facile à pousser dans une pente raide.
il suffit d'avoir des développements très courts pour y pédaler, pas de vitesse minimum car pas de perte d'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Siimon
**
avatar

Messages : 114
Localisation : Haute-Savoie
VPH : Trike QNT
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Inconvénients trike   Mer 29 Oct 2008, 09:46

Hello Bnoa,

Tous les arguments que tu avances sont valables il en manque juste deux de ce qu'on peut lire plus bas :

- Transport, logistique laborieuse, même avec le plus pliable des pliables
- Difficile de pousser le trike pour passer une côte infranchissable ou un obstacle quelconque. Même avec des développements pour grimper au murs, des fois on se retrouve a devoir pousser pour des raisons qui ne sont pas liées au développement et la c'est clairement galère.

L'argument hollandais "les jambes prennent en premier dans un accident" est vraiment ridicule, cela signifie t'il qu'il vaut mieux que ce soit la tête?

Je pense objectivement que le trike est plus dangereux en ville qu'en vélo. Je vélo taf en vélo droit dans un pays qui fait la part belle aux pistes et bandes cyclables. Je ne trouve pas que le trike soit un véhicule adpaté au trafic urbain.

Pour être objectif dans le jugement il faut tenir compte d'un matériel correctement adapté. En ça les arguments avancés par l'article hollandais ne le sont pas tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.siimon.com
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3863
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 09:56

moi avec mon ice pour passer des endroits très très difficile je le prends par l'arrière et je tire
pour ce qui est de l'utilisation en ville moi j'adore mais faut faire très attention
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 11:34

W-Jean-Marie a écrit:
bnoa a écrit:

1: La position basse , nous expose beucoup plus à la pollution des pots d'échappement.
Sur un VC aussi

pas tout a fait d'accord car sur un VC on a la possibilité d'opter pour un high racer..;et cela fait toute la difference
j'ai revendu mon Ice en grande partie pour cette raison et franchemlent le passage a un high racer a changé ma vie a ce niveau là , plus autant besoin de mettre le masque , disparition des maux de tête en ville , plus toute les intoxications sont décelables sur l'instant mais qui jouent a long terme sur la sphere respiratoire.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
jeje
***


Messages : 164
Âge : 51
Localisation : Calvados
VPH : Scorpion fx
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 11:45

Pour ceux que ça intéresse, l'essai hollandais (en Anglais) des Trice qnt et Scorpion est visible à : http://mistymornings.net/travel/2007/travelogues/trikes/trike_review.html
En prime des compte-rendus de voyage essentiellement en Scandinavie, des photos et des eesais de Brompton en cyclotourisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 11:47


- OK, c'est parti.


1: La position basse , nous expose beucoup plus à la pollution des pots d'échappement.
- je roule à la campagne ou laisse un espace suffisant.
le plus dur pour nous ce sont les démarrages des autos, je les craignais tout autant à bicycleeeetteuuuu.


2: Cette position limite la vision latérale de l'environnement , surtout dans les chemins qui ont des talus, haies.
- clairement.
vivant dans une vaste zone maraîchère/céréalière et empruntant volontier le réseau de chemins la parcourant ; je connais bien le problème.
je fais avec, n'ayant pas envie d'un trike plus haut.


3: La tête est moins mobile.
- ah bon ?

4: Dans les chemins défoncés, il faut porter plus d'attention aux nids de poules et autres caillasses. Les trois roues impliquent trois fois plus de risques par rapport à un VD . En VTT je passais à fond dans des petits chemins cahotiques, alors qu'en Trike il faut gérer le slalom entre les obstacles.
- oui, dans les deux cas ces chemins peuvent être très amusants, c'est juste différent.
autant que faire se peut, j'évite aussi les limaces, lézards, orvets et insectes qui font crr-crr-crr...


De plus , il me suffisais de lever mes fesses de la selle pour éviter les vibrations , alors qu'allongé , elles se répercutent dans le dos, sans qu'on puisse les atténuer.
- mon trike a un siège toile avec des manchons en mousse autour des montants de celui-ci et malgré un dos pénible ; les vibrations sont supportables.
avec un siège coque je ne sais et ne veux savoir ce qu'il en est, ne les supportant pas même à l'arrêt.


Dans les ornières: soit la roue arrière est dans le creux , et on se retrouve trés en arrière, soit une des roues avant seulement est dans le creux, et on est trés penché.
- ou alors on évite, quitte à sortir un peu du chemin.

5: Les bruits (pneus, vibrations) sont un peu plus présents.Les oreilles étant plus proches de la source.
- mon Chat-des-bois ne fait pas de bruit, sauf si la dynamo tourne.
il faut dire qu'il n'est pas chaussé de tétines, comme l'est un VTT.


6: Lorsqu'on roule sur le bas-côté d'une petite route bombée...ben on est penché...ah ben oui...
- j'ai eu ce problème une fois ; je n'ai pas aimé.

7: A l'arrèt, certe on ne pose pas pied à terre, mais il faut prévoir de passer une vitesse plus facile avant l'arrèt total pour éviter de forcer lors du redémarrage.
- oui, c'est un véhicule, il est donc question de conduite et celle-ci demande un minimum d'attention et d'automatismes.

dans bien des cas, on dirait qu'il est question de faire de chaque caractéristique du trike un défaut.
chez les Hollandais, cela en devient caricatural :


.Demi-tours difficiles.
- non, les rares fois où je me reprends, une poussette du pied et c'est oublié.

.En cas d’accident, vos jambes sont les premières touchées.
- ceux qui ont répondu cela ont apparemment déjà frappé de la tête...

.Moins de place pour les bagages.
- il faudrait leur envoyer des photos de tricycles chargés à ces braves gens...

.Pas de place pour une sacoche de guidon ou un porte-carte.
- ouais, pis on a même pas de béquille, c'trop nul...
(ils ont rempli leurs questionnaires au service des trauma craniens, j'en suis à présent convaincu).


.Largeur à certains endroits : passerelles, chemins étroits (= roues en-dehors).
- ou pas, malgré mes 84 cm de large.
en même temps, certaines réponses seront différentes selon l'endroit où on roule.


.Plus lent qu’un vélo, sauf par vent de face.
- m'en fiche, je suis de toutes façons plus lent que les cyclistes sportifs.
quand au vent, je le subis en trike aussi.


.Plus de résistance (roue et chaine).
- forcément...

.Attention à ne rien laisser traîner.
- gnê ?

.On reçoit l’humidité de la route.
- pas avec des garde-boue, comme à vélo droit.

..Deux fois plus cher qu’un vélo classique à équipement équivalent.
- seulement deux fois ?

.Pas facile à pousser dans une pente raide.
- clair, c'est même franchement chiant.

.Transport.
- c'est lui qui me transporte... dans tous les sens du terme.

.Dérailleurs arrière très proche du sol.
- pas en 559, héhé.
Revenir en haut Aller en bas
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5039
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 12:23

Salut Bnoa,
je trouve ton post très interessant et pertinant,merci.

(Dommage que je n'y ai pas pensé avant toi....zut!)

Le forum est toujours aussi réactif,à ce que je vois?!

----------------------------------------------------------------------
Si on redit sans arrêt qu'il faut essayer avant d'acheter...c'est pas pour rien.

-----------------------------------------------------------------------

Ainsi,à la seule lecture du forum,il me semblait évident d'acquérir un Lynx d'Optima (=2 roues).
A l'essai*,j'ai su que le trike était fait pour moi,
indépendemment de ses défauts-qualités intrinsèques..
*=ainsi je n'ai pas eu besoin des services de Bentokaz

Mais peut-on comparer des choses très disparates?
Il m'est ainsi encore impossible d'envisager de comparer mon trike avec mon Vd "course".

Mais je peux dire que le Vd est la galère pour moi,alors que le trike c'est le bonheur.
Mais ce n'est qu'un avis personnel,découlant de mon profil perso. .....évidemment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ilguimat
Débutant(e)


Messages : 23
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: premières impressions trike   Mer 29 Oct 2008, 20:19

Et bien je suis moi aussi un frais converti; je roule en catrike road depuis quelques semaines. Tu fais bien d'insister sur les nombreux aspects positifs que je pourrais résumer ainsi : plaisir de rouler décuplé (franchement quand je pars j'ai parfois du mal à m'arrêter et ça se finit souvent à la loupiote); fort capital de sympathie même parmi les VD que je croise.
Sur les points négatifs évoqués :
- les côtes, là on se traîne c'est clair surtout quand on est un peu "massif"; mais en même temps on ne souffle pas comme un phoque au sommet. Et puis les descentes quel pied (car logiquement ça doit finir par redescendre)!
- pour les demi-tours : ça me semble effectivement plus compliqué qu'en VD
- les vibrations, surtout en chemin caillouteux. J'ai installé des mousses sur tout le cadre + montage en pneus big apple : c'est le jour et la nuit et je gagne en vitesse. Mais le trike n'est pas fait pour le "hors-piste".
- position basse et pot : pas eu encore ce problème car je suis en milieu rural. En revanche on se trouve aussi à hauteur des lève-pattes toutou et j'ai parfois droit à un florilège de fragrances urinaires canines...Pour la visibilité, pas eu trop ce problème.
- tête moins mobile : sur l'arrière essentiellement (d'où rétro impératif)
- bruit : oui le doux ronronnement du dérailleur est plus présent mais pas gênant.
- prix : oui c'est vrai, mais équivalent à un scooter ou un quad (très en voque en ce moment)+ moins polluant et moins cher à l'usage.

Autre points négatif sur mon trike : le guidonnage assez fréquent et important (ça m'énerve et il faudra que je trouve une solution; c'est peut-être lié aux big apple = le confort se paie).

Autre point souvent avancé par les "sceptiques" : on est mal vu par les autos et camions. C'EST FAUX. Là je crois qu'il faut être clair : que l'on soit piéton, en vélo droit ou couché, ou en caisse à savon on est en danger potentiel sur la route, chasse gardée des quatres roues à moteur (interrogez aussi les motards). Franchement les autos et camions me voient et prennent leur distance (ne pas oublier le fanion mais j'ai fait aussi l'expérience sans). Près de chez moi (Vesoul) deux cyclistes ont été tués à quelques semaines d'intervalles dans un même rond-point. Le problème vient plus de l'infrastructure routière, des chauffards, des conditions météo...que du type de vélo (Merci aux DDE pour les "coupe-gorges" de certains carrefours constitués à votre droite par un trottoir (rempart) et à gauche par un terre-plein central!!)

Voilà, bienvenue au club!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarkanaby
Posteur de bronze
avatar

Messages : 250
Âge : 57
Localisation : Ozoir-la-ferrière (77)
VPH : Trike Scorpion FX
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 20:37

.Demi-tours difficiles.
Tout dépend du trike, le Scorpion braque plutôt bien... les Deltas aussi !

.Dangereux en ville par manque de visibilité à l’approche d’un carrefour : on est invisible pour les autres et on doit avancer largement pour voir s’ils arrivent.
Avec un fanion et une manche à air fluo, on nous voit peut-être plus qu'un VD qui n'en serait pas équipé...

.En cas d’accident, vos jambes sont les premières touchées.
En VD c'est l'ensemble qui est touché Laughing ... et tout dépend d'où vient le 35 tonnes !!!!

.Moins de place pour les bagages.
Ce serait plutôt le contraire, non ??... mais ça dépend aussi du trike...

.Pas de place pour une sacoche de guidon ou un porte-carte.
Et la bôme alors ?!

.Largeur à certains endroits : passerelles, chemins étroits (= roues en-dehors).
Là c'est sûr et évident... un peu la comparaison entre une voiture et une moto !

.Plus lent qu’un vélo, sauf par vent de face.
Ca, ça dépend du gars qui pédale !!! Laughing Laughing Laughing

.Attention à ne rien laisser traîner.
??????...... Very Happy il faut aussi mettre un froc en VD Laughing

.On reçoit l’humidité de la route.
Question de garde-boues... idem en VD

..Deux fois plus cher qu’un vélo classique à équipement équivalent.
Logique non ?!!

.Pas facile à pousser dans une pente raide.
Une bonne corde autour de la taille, tout le bardas sur le trike... et on fait le cheval de trait !!! Shocked Laughing

.Transport.
Et ceux qui se plient ??

.Dérailleurs arrière très proche du sol.
Vu que le dérailleur monte avec la roue arrière sur les obstacles... pas trop un problème...

Very Happy .... le trike cest Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sarkanaby.com
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7524
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 11:19

tout a été dit !!
juste .une précision ...le GT3 ..est le plus maniable des tri essayés ..
1/2 tour facile...!!
donc si c'est un critère déterminant:a comparer !!
sinon pour le transport ..
-si vous transportez a plat votre bent ...sans rien demonter dans votre break ..la surface occupée sera supérieure à celle d'un tri ..
-transport sur porte tri à l'arriere ..c'est quand même "spécial"!!par rapport a un bent!
Concernant stockage chez soi ..il faut reconnaitre que le "volume" est + important!!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafi
Posteur d'or
avatar

Messages : 706
Âge : 43
Localisation : Villeneuve d'Ascq (59)
VPH : TerraTrike Tour, Nazca Fiero
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 12:16

Papy volant a écrit:

Concernant stockage chez soi ..il faut reconnaitre que le "volume" est + important!!
Papy volant

Le miens est accroché au mur, encombrement réduit. Cela prend moins de place qu'un bent qui est plus haut, donc qui prendrait plus sur la pièce.

r.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rafistolage.free.fr
gryphon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 509
Âge : 49
Localisation : mayenne
VPH : trike Challenge + Crystallyte 400W
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 17:22

Le mien est suspendu au plafond et toute la surface du garage est disponible. Je le descend et remonte en moins de 5 minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roadking34
Débutant(e)


Messages : 11
Localisation : St Georges d'Orques
VPH : Trike Performer JC 20/700
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 17:25

@ Gryphon: je suis intéressé par ta solution, quel système emploies-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum
avatar

Messages : 3280
Âge : 66
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 17:52

gryphon a écrit:
Le mien est suspendu au plafond et toute la surface du garage est disponible. Je le descend et remonte en moins de 5 minutes

Et toi tu es ou alors ? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7111
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 18:08

el sombrero a écrit:
Ainsi,à la seule lecture du forum,il me semblait évident d'acquérir un Lynx d'Optima (=2 roues).
A l'essai*,j'ai su que le trike était fait pour moi,
J'adore, je n'ai rencontré que ça toute ma vie : les gens se fatiguent avec des grilles d'évaluation les plus exhuastives possibles et au final, la décision se fait sur 1 seul point
Mais bon le mélange des idées est quand même utile, parfois pour trouver ce pt déterminant qu'on aurait u oublier
Pour brouiller les pistes :
Je transporte mon Zoomer ds ma bagnole bien plus facilement que mon Strada : je le "pose", alors que pour le Strada, trop haut, faut que je démonte la roue
A pieds, le trike suit aussi bien plus docilement si on l'attrappe par l'AR ( si l'AR est chargé, ça doit remonter la hauteur de l'engin)
Mon trike n'est jamais tombé alors que mes VC ... que je les appuie sur l'AV ou l'AR !!! (bon j'en dis pas plus, si un jour je les mets sur bentokaz ...)
Pour moi, c'est simple : si je dois monter des côtes, je prends le Zoomer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 19:18

....
.On reçoit l’humidité de la route.
Question de garde-boues... idem en VD

J'ai essayé même avec garde boue-->roules une fois à fond dans une flaque d'eau et tu sentiras une certaine humidité (et pas qu'un peu!) sur le dessous des cuisses+fesses (le "splatsch" des roues de devant...)

Ce qu'il y a aussi, c'est la faible capacité de franchissement; une petite pente, un peu de gravier/boue et hop, on patine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 21:02

Le coup du demi-tour est aussi discutable: sur petite route en montee, en VD et lourde charge, le demi-tour c'est galere...
Tandis qu'en trike on s'arrete. On assure la manoeuvre, pas de dangers, ok on y va. En toute securite, sans stress.

En speed, pas droit un engin urbain, je fais des huit sur mon chemin de 4.9 m. J'en connais en VD qui ne peuvent le faire sans tomber, donc encore un argument de novice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 21:24

4.9m c'est justement le cercle de braquage donné par Catrike. Tu arriverais donc à diviser ce chiffre par deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   Jeu 30 Oct 2008, 21:32

cavallo pazzo a écrit:
Le coup du demi-tour est aussi discutable: sur petite route en montee, en VD et lourde charge, le demi-tour c'est galere...
Tandis qu'en trike on s'arrete. On assure la manoeuvre, pas de dangers, ok on y va. En toute securite, sans stress.
- non mais là tu oublies le théorême du cycliste crevé qui veut que "plus le chemin est pentu et moins le demi-tour est ardu".
toute notion d'ego écartée, bien-sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trikes : les inconvénients   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trikes : les inconvénients
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Course de trikes en ville
» Disponibilité des trikes Ice limitée
» Trikes NL.
» [Revue de trikes] Lequel au final ?
» Quelques marques de trikes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: