Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 68
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Sam 05 Sep 2009, 22:48

Journée de rêve pour le VH,

Aurélien vous expliquera comment en arrivant le premier, comme l'atteste le classement affiché, il n'a pas été classé au scratch, et a dû rester au pied du podium!

A suivre...

Michel




Dernière édition par Mimi85 le Dim 06 Sep 2009, 07:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo 44
Posteur d'or
avatar

Messages : 648
Âge : 29
Localisation : Layonnn (69)
VPH : protoflo low racer & toxy zr racé
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Sam 05 Sep 2009, 22:52

pfff c'est comme quand denis avait mis 2min au premeir et personne l'avais vu arriver.... Neutral Neutral Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idpz.net/flo44/passion.dtc
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 68
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Sam 05 Sep 2009, 23:03

Aurélien et Luc ont reçu quelques lots de consolation, mais au goût amer.

Michel






Dernière édition par Mimi85 le Sam 05 Sep 2009, 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo 44
Posteur d'or
avatar

Messages : 648
Âge : 29
Localisation : Layonnn (69)
VPH : protoflo low racer & toxy zr racé
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Sam 05 Sep 2009, 23:06

j'imagine la te^te tu premier vélo droit.. lui doit avoir les boules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idpz.net/flo44/passion.dtc
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 68
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Sam 05 Sep 2009, 23:19

Surtout que lesdits VD n'ont pas été très sport pendant la course. Aurélien vous racontear tout ça comme il sait si bien le faire.

Petite anectode : j'étais sur le parcours de 110 et Aurélien m'a rattrapé 5 km avant l'arrivée. Je n'oublierais jamais le moment où j'ai aperçu Aurélien dans le rétro, un missile sorti de l'horizon. J'étais à 40 et lui à 50 ou 55 au moins lorsqu'il m'a passé. Il était magnifique d'aisance après avoir mis 2 minutes aux premiers VD sur un parcours un peu casse pattes.


Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rob1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 424
Localisation : calvados
VPH : TD 2x622 = [orbea onix carbonisé]
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Sam 05 Sep 2009, 23:47

héhé,
Très content d'avoir rouler aujourd'hui sous le bo temps.
Cependant j'étais quelque peu fatigué j'ai donc opté pour un retour en vélo droit jocolor

Et surtout merci à pat14 pour le bout de covoiturage sans je n'aurais pas été des votres.
rob1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre 85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 264
Âge : 63
Localisation : Chantonnay
VPH : DF et AZUB tricon 3x20
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: (44) La Jean Cyri Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 09:21

rebonjour,

Si Mimi 85 a vu revenir dans ces rétros un missile avec Auré,
de mon coté j'aurais aimé pouvoir suivre GEOFFROY et son Kouig amann sur le plat .
Hélas les jambes avec les crampes ça se gère et avec l'age c'est bien dommage car j'ai eu du plaisir de l'accompagner une petite dizaine de km,mais pas dans la partie la plus favorable avec ces montagnes russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
***
avatar

Messages : 215
Âge : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 10:53

L'équipe "Vendée VH" au départ:


Et une partie du groupe VH à l'arrivée:


Et enfin Jean-Cyril Robin que nous tentons de convertir. Il nous a promi d'essayer un VH!!


Une très belle journée promotionnelle où nous avons pu, dans nos différentes catégories, montrer la qualité et la performance de nos machines. Les quelques conversations que j'ai pu avoir avec les Droits montrent l'intéret pour notre discipline.
Aurélien a brillé, comme d'habitude mais Luc, le papa, n'était pas mal non plu.
La Jean-Cyril Robin est une belle cyclosportive (850 participants au départ). L'organisation est exceptionnelle avec une route entièrement sécurisée (je ne connais pas le nombre de bénévoles présents mais il doit être impressionnant). Le profil du parcours (110 km pour ma part) est très varié et exigeant, on ne s'ennuie pas un seul instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auré
Posteur d'argent
avatar

Messages : 459
Localisation : Fronsac
VPH : M5 Low Racer, M5 HRCarbone
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 11:30

Après être rentré à la maison bien tard, et une nuit de repos, voici quelques détails supplémentaires. Je vais vous raconter comment s'est passé pour nous ( moi est Luc, mon père ) le parcours du 156 km.

Au départ, nous nous sommes placés en tête de peloton. Nous savions que la course allait être difficile, Luc avait cartographié le parcours au GPS de façon à connaitre précisément le dénivelé positif : 2000m nous attendaient, surtout répartis dans le second tiers de l'épreuve.

Le drapeau baissé, nous nous élancions. A cause d'un saut de chaine, je prenais un léger retard. Le souci fut réglé rapidement tout en roulant. Je remontais le peloton sur le coté gauche pour revenir à l'avant. L'allure était rapide, le peloton était effilé, au moment ou j'apercevais la tête, un léger ralentissement était en train de se produire : le peloton allait se compacter et se mettre en position d'attente. Il n'est pas rare d'observer ce phénomène au départ des grands parcours difficiles.

Je décidais de saisir l'opportunité pour essayer de prendre de l'avance. Dans mon rétro je voyais que le le peloton ne réagissait pas, et que je creusais le trou, sans vraiment produire d'effort.
Luc me rejoint au bout d'un bon kilomètre. Nous étions deux vélos couchés en tête et je me sentais dans une très grande forme.

Au bout de quelques kilomètres, la voiture ouvreuse marquait un ralentissement pour que nous la dépassions, ce que nous fîmes, puis elle disparut de nos rétroviseurs. Je présume qu'elle préférait protéger le peloton plutôt que nous.

Peu importe, même si cela me parut étrange, les motos continuaient à nous ouvrir la route. Je roulais, Luc dans la roue, mes bonnes impressions physique se confirmaient, j'avalais les faux plats et les montées sans effort sur de bon braquets, et j'enroulais sans problème 54x12 voire 11 sur les parties roulantes.

Environ 50 kilomètres passèrent, nous étions toujours en tête. Les motos effectuaient leur balais.
Les bénévoles placés à chaque carrefours étaient tous surpris de nous voir arriver. N'ayant pas vu de voiture ouvreuse ils n'avaient que peu de temps pour réagir et sécuriser les intersections pour notre passage.
Un motards revenus de l'arrière vint échanger trois mots avec ses collègues. Il se mit ensuite à notre hauteur pour nous dire : " vous être trop à l'avant, on ne peut plus vous ouvrir la route " .
Les motos disparurent, Luc et moi étions seuls sans sécurité, nous avions l'impression d'être à l'entrainement.
Cette situation m'agaçait, je suis persuadé que si nous avions été deux vélos traditionnels, la voiture ouvreuse serait restée bien devant nous, et que les motos seraient encore là.
Je me calmais en me recentrant sur la gestion de mes efforts.

C'est donc avec prudence que nous continuions le parcours. Cette fois-ci les bénévoles ne comprenaient même pas en nous voyant que nous étions les hommes de tête du 156 km. La plupart restaient inactifs en regardant. Nous devions régulièrement ralentir pour leurs demander où passait le parcours... Cela ne ressemblait plus du tout à une cyclosportive.

Au bout de 80 kilomètres environ, une moto revint à notre hauteur pour nous dire qu'il y avait un groupe de coureurs à 30 secondes derrière nous. La motos disparut aussi sec qu'elle était apparue.
Puis j'aperçus dans le rétro, les gyrophares de la voiture ouvreuse.
Encore quelques kilomètres plus tard, elle nous passait, non loin de son sillage se trouvait deux coureurs, qui avaient l'air d'avancer fort. Ils s'agissait de René TAILLANDIER et de Jean-Yves MOYOU

Ils revinrent sur nous dans une côte. L'un d'eux me fit une tape sur l'épaule et me demanda si nous ne nous endormions pas trop...
La tête de l'épreuve était maintenant ouverte normalement.

Les deux VD roulaient vraiment très fort, l'un se chargeait de monter les côtes presque au sprint, alors que l'autre s'occupait de faire les descentes à bloc, il me donnait l'impression de les connaitre par cœur ( impression confirmée après l'arrivée, il se trouvait qu'il connaissait bien le parcours ).
Le régime baissa d'un ton au bout de 10 kilomètres, TALLANDIER me demandait alors de participer et de produire des relais. Je lui répondais que j'étais en train de souffler un peu et que je ne pouvais pas les relayer.

Car à ce moment là, j'eus vraiment le sentiment que quelques chose de pas normal s'était passé. Le coup de la voiture ouvreuse, les deux gars qui roulent comme des fusées, comme si la course commençait, et qui se calment au bout de 10 bornes... Même si je n'en avais pas la preuve, je ne pouvais pas éviter de penser que la voiture ouvreuse les avait peu être aidé à revenir sur moi et Luc.

Le rythme infernal imposés par les deux VD continuait, ils étaient enragés, vraiment j'ai rarement vu cela. Luc, malgré ses nombreux efforts et retours dans les descentes, dû lâcher un peu de leste dans un enchainement de trois grosses côtes.
Je parvenais à rester à leurs côtés. Je savais que la partie bosselée du parcours allait bientôt prendre fin. Sur un signe de TAILLANDIER, la voiture ouvreuse vint à sa hauteur pour le ravitailler. Il ne me faisait plus de doute qu'ils étaient de mèche.

Nous arrivions enfin sur des routes plus roulantes, il devait rester peu être encore 40 km avant l'arrivée. J'entendis alors TAILLANDIER dire à son camarade en parlant de moi : " quand est-ce qu'il va finir de nous faire chier celui là ". J'eus envie de répondre par des mots mais l'occasion était trop belle : une route bien large, en léger faux plat descendant, avec du vent de face. Je faisais tomber le 11 dents et accélérais progressivement pour qu'ils aient le temps de prendre ma roue, ce qu'ils firent immédiatement.

Quel contentement ! Quelle belle réponse ! Je n'oublierai pas de si tôt la vision ( dans mon rétroviseur ) de leurs têtes grimaçantes d'effort, leur corps dandinant sur leurs machines, qui traduisaient une intensité terrible. Ce beaux spectacle dura à peine plus de 30 secondes. Puis ils explosèrent, je creusais un trou énorme en quelques instants, si vite que je ne les apercevais même plus dans le rétro.

La voiture ouvreuse me refit le coup du départ, pour rester auprès des deux VD, mais une moto restait avec moi pour me sécuriser la route.
Je roulais radieux de la réponse que je venais de produire, et convaincu que le vainqueur prévu aujourd'hui n'était pas un vélo-couché.

J'avalais les quelques dizaines de kilomètres qu'il restait, je rattrapais deux VC notamment mimi85. Puis je franchissais l'arrivée dans l'anonymat.
Le speaker faisait patienter le public en annonçant l'arrivée imminente des deux premiers du parcours de 156 km et précisa même leurs noms...
Je signifiais aux bénévoles qui récupéraient les puces de chronométrage que je venais de boucler le grands parcours, l'un d'entre eux alla le préciser au speaker, qui ne fit aucun rectificatif...

Un peu moins de 3 minutes passèrent, et les deux, soit-disant, premiers arrivèrent, j'allais à leur rencontre et en les regardant dans les yeux je leur ai dit : " félicitation messieurs, vraiment, vous avez fait un bel effort "
mon intonation, mon regard et mon sourire en disait long. Ils avaient des têtes déconfites les yeux injectés de sang, et était exténués et démolis.

A la remise des prix le speaker ne tarissait pas d'éloges et de remerciements pour TAILLANDIER, qui fut présenté par ses soins comme le vainqueur du classement scratch.

Aujourd'hui c'est TAILLANDIER qui devait gagner.

Il gagna avec presque trois minutes de retard.

Je garde toutefois bons nombres de satisfactions, dont celles d'avoir contribué au beaux rassemblement de VC sur l'épreuve, d'apparaitre malgré tout sur la feuille du classement scratch ( cf photo mimi85 ), d'avoir pu répondre à la pédale aux VD grincheux et j'en passe...


Dernière édition par Auré le Dim 06 Sep 2009, 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velocouche.pro
Flo 44
Posteur d'or
avatar

Messages : 648
Âge : 29
Localisation : Layonnn (69)
VPH : protoflo low racer & toxy zr racé
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 11:38

Citation :
Il gagna avec presque trois minutes de retard.

j'aime

merci pour ce récit,
j'ai bien fait de pas venir, ça fait 2 fois qu'ils font ce coup là du vainqueur.. ça me dégoute!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idpz.net/flo44/passion.dtc
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 68
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 11:48


De gauche à droite, André, Michel et Bertrand79



Au départ, les VD semblent inquiets, incrédules ou dubitatifs...



Geoffroy à l'arrivée, trop rapide pour le photographe!



Malric, d'une jambe...


La star, premier et seul à l'arrivée des 156 km, difficile de ne pas le voir, et pourtant...

Pour qu'Aurélien n'apparaisse pas sur le classement, l'organisateur aurait dû intervenir sur le logiciel ou détruire la puce à distance. Pour une fois, vive la traçabilité informatique (merci big brother!).

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 13:04

bravo!
Ca va finir par se savoir...et qu'il y ait de "petits arrangements" n'est malheureusement pas nouveau pour certains sports....
personnelment premier à "3mn de retard" ca me generait un peu... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5622
Âge : 47
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 13:16

Bravo Aurélien!
L'injustice dont tu as été victime ne donne que plus de valeur à ta victoire "avec 3 minutes d'AVANCE". En plus tu démontres une force de caractère hors du commun car tu as su rester dans la course.
Tu es un grand champion qui peut se regarder dans un miroir.
Bravo à tous les autres aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat14
Posteur de bronze
avatar

Messages : 330
Âge : 49
Localisation : st sever calvados
VPH : ZOCKRA rapide. BARON. TANDEM terratrike
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 13:29

ou que Aurelien oublie de mettre la puce , comme moi !!!!!

Pour ma part impressions mitigé sur le 110 KM
Nous somme partis rapidement pour ne pas etre gené par le peloton , et on c'est retrouvé à 4 devant avec une avance assez conséquente ; 2 vélo droits et Malric , qui m'a fait forte impression sur le début de course.
On ce fait un peu distancer dans la bosse à 13% , mais on recolle assez rapidement ,puis les jambes de Malric exploses et l'oblige à s'arrèter ,juste avant le passage du pont de la roche bernard.
Je me fais reprendre par le premier groupe dans la partie vallonnée , puis distancer dans les dernières montées .
Je coupe alors un peu mon effort ,afin de ne pas rouler 40 bornes seul comme l'année dernière et me faire reprendre à 3km de l'arrivée.
Le 2eme groupe arrive donc après le passage du pont basculant ,là je reste dans les roues après avoir été scotché par une réflexion d'un VD
"y'a un de tes potes qui est a l'hosto ,il a fait tomber 3 autre gars , alors tu restes derrière" (information complètement fosse)
Je l'ai envoyé poliment ch.. mais ça ma dérouté , et je me demandait ce que je faisait là avec une bande de l'ascards qui ne pouvaient "pas m'encadrer", et en plus j'avais payé pour ça !!!
J'ai suivi tranquillement (ça ne roulait pas au dessus de 40km/h)mes copains
L'idée d'attaquer dans les 5 derniers kilomètres m'a traversé l'esprit , mais j'était trop dégouté..... Mais j'aurai du le faire , comme me l'a dit Aurelien ,ça aurait été la meilleur réponse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-de-patrick.com
Flo 44
Posteur d'or
avatar

Messages : 648
Âge : 29
Localisation : Layonnn (69)
VPH : protoflo low racer & toxy zr racé
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 13:37

je vais jouer mon con de raciste faut pas se mélanger! Rolling Eyes Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idpz.net/flo44/passion.dtc
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 68
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 15:02

Moi, j'aime bien les mélanges, j'explique :

- Dans cette cyclo j'ai dû terminer à peu près dernier des VC, comme au championnat de France

- J'avais malgré tout 75 VD à l'arrivée derrière moi dont 60 étaient partis avant moi, c'est ce qui me fait avancer et m'amuse beaucoup. Plus que de rouler seul pendant 110 bornes.

- Après avoir boucher le trou sur le plat, je prends un doux plaisir à me séparer des VD dans les côtes et non sur le plat ou en descente, ce serait trop facile. Je suis gentil avec eux et les encourage en les passant.

Conclusion : depuis hier, au moins 60 cyclos Droits supplémentaires sont susceptibles de faire la promo du vélo couché ("et en plus ça grimpe malgré l'âge du bonhomme!") et auront peut-être envie de changer de monture.

Mais je comprends que lorsque l'on joue pour la gagne ou une bonne place, la tonalité ne soit pas la même.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo 44
Posteur d'or
avatar

Messages : 648
Âge : 29
Localisation : Layonnn (69)
VPH : protoflo low racer & toxy zr racé
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 15:32

ya des cons partout, et par mon expérience dans le vélo y'a un regroupement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.idpz.net/flo44/passion.dtc
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2522
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 15:46

Mimi85 a écrit:

La star, premier et seul à l'arrivée des 156 km, difficile de ne pas le voir, et pourtant...

Michel
D'autant plus que son vélo a grandi !
pat14 a écrit:

Le 2eme groupe arrive donc après le passage du pont basculant ,là je reste dans les roues après avoir été scotché par une réflexion d'un VD
"y'a un de tes potes qui est a l'hosto ,il a fait tomber 3 autre gars , alors tu restes derrière" (information complètement fosse)

Bah!!, on vient tous du VD et dès que l'on change de monture on nous renie.
Mais je pense que ce n'est que dans le milieu de la course que l'on entend cela.
Bravo à tous et merci pour vos récits.
Ah! si j'avais des jambes et une bonne patate !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2522
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 16:00

Un commentaire déposé sur le site de J-C Robin, va t'il y rester ?
Citation :
Le commentaire de jean-pierre
Très belle cyclosportive sélective, bien balisée avec beaucoup de bénévoles. Un grand couac pourtant à la remise des récompenses, le vainqueur du scratch ignoré...ce n’est pas fair play, peut être parce qu’il roule vélo couché ??? Il y a 10 ans au Mans, les diesels sont arrivés, ont ramé puis gagnés et été honorés comme il se doit. A méditer, mais je reviendrai
déposé le 6 septembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
André
***
avatar

Messages : 215
Âge : 69
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 16:31

En fait, je devais être le dernier des VH puisque Michel était juste devant moi à l'arrivée.

Il y avait donc 74 VD derrière moi.

C'était une première pour moi et à 62 piges, avec mon 30 km/h de moyenne, ces 74 VD derrière, des supportrices de charme dont mon épouse et mes potes en vélo couché, j'ai été le plus heureux des hommes ce 5 septembre.

Un petit regret toutefois: c'est qu'on ait pas réussi à réunir, au moins pour une photo, l'ensemble des VH. Nous avons, dans le domaine de l'esprit de corps, quelques progrès à réaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi85
Posteur de bronze
avatar

Messages : 277
Âge : 68
Localisation : La Roche sur Yon
VPH : Baron
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 17:12

Pour en remettre une couche concernant les "malheurs" d'Aurélien, des personnes restées sur la ligne d'arrivée, qui ont suivi la course par speaker interposé, témoignent qu'Aurélien n'a jamais été cité par ledit speaker. En revanche des infos étaient régulièrement diffusées sur les deux échappés, leurs clubs d'appartenance, leur moyenne, etc...

Le speaker était évidemment alimenté par la voiture ouvreuse.

J'attends de voir comment les résultats seront diffusés sur le site de la JCR pour réagir poliment, photos du classement à l'appui.

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cycloutil
Accro du forum


Messages : 1971
Localisation : buis les baronnies
VPH : ZOCKRA HR Métabike Performer
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 18:00

LAMENTABLE! cette attitude ce comportement j'espère que l'on finira par savoir ce qui s'est passé entre les 2 premiers VD et la voiture ouvreuse,peut ètre des témoins sur le bord de la route?
Pour ma part,j'ai participé cette année à 3 cyclosportives et je n'ai pas été confronté à ce genre de problème et la cohabitation c'est bien passée.
Surement parceque je navigue dans les profondeur du classement!
Dans le cas d'Aurélien les choses sont différentes. Difficile pour les VD de se faire ridiculiser par un VH ( se faire proprement déposer par un gars qui dort sur son vélo dur dur!pour le mental!)

Il y a obligatoirement une action à entreprendre mais laquelle?
Encore bravo à Auré et j'espère qu'il gardera le moral aprés celà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cycloutil.com/
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2717
Âge : 38
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 18:09

André a écrit:

Un petit regret toutefois: c'est qu'on ait pas réussi à réunir, au moins pour une photo, l'ensemble des VH. Nous avons, dans le domaine de l'esprit de corps, quelques progrès à réaliser.

Oui, je n'ai même pas eu le plaisir de féliciter Auré ayant passé trop en temps en slip à l'infirmerie!
Une idée pour la prochaine fois qu'une situation similaire se produise, puisque la puissance d'Auré lui permet presque à coup sur de gagner dès qu'il participe, étant plus d'une dizaine à être déjà arrivés sur le parcours du 110km avant sa victoire, nous aurions du nous regrouper pour l'ovationner à son arrivée, ça aurait sans doute interpelé un peu plus l'organisation et le public et surtout c'est plus agréable pour un champion qui fait un si grand déplacement pour faire honneur à une épreuve et participer à la lutte contre la maladie de Crohn. C'est vraiment dommage pour une épreuve si bien organisée et qui avait jusqu'alors bonne presse chez nous. Ca mériterait presque que nous apportions notre propre podium!

De mon côté, parcours plutôt galère. Je n'avais pas les jambes pour rester avec le petit groupe de tête (Patrick, Malric, Robin et 3VD pas spécialement agressifs eux!) alors je me suis laissé reprendre par le peloton de tête pour récupérer un peu, je savais que le parcours serait difficile, surtout avec ma bronchite et mes 3h de sommeil. Mauvaise idée, bien qu'ils me laissaient suffisamment de place et que tout se passait normalement, l'un d'entre eux, sans mauvaise intention, m'a fermé la porte et je me suis retrouvé par terre en une fraction de seconde. Je ne lui en veux pas spécialement, je n'ai pas non plus l'expérience du peloton et me sentait en grand danger dans cette meute, j'aurais du me laisser glisser à l'arrière, mais le paquet était vraiment très gros puisque nous n'avions pas encore passé la première grosse bosse. A quelques km près, je suis tombé presque à l'endroit où mon pneu avait éclaté en 2008 me contraignant à l'abandon. Cette année, je veux aller au bout. Comme un grand nombre de participant m'ont vu sur le bord de la route attendre que ça passe pour reprendre la route, je suppose que la remarque faite à Patrick un peu plus tard (du genre "ton copain est à l'hosto et en a fait tomber 3 alors tu restes à l'arrière et tu la fermes") faisait allusion à ma chute, pourtant, en me relevant, j'étais le seul vélo à terre et c'est une bonne chose (enfin pour les autres!). Ca prouve qu'ils ont de l'expérience les gars pour me rouler dessus sans tomber. Je pense que le fait de faire corps avec notre vélo limite notre capacité à rester debout lorsque ça frotte, j'aimerais bien avoir l'avis d'un expert des 2 disciplines (Aurélien) là dessus. Le temps de remettre ma chaine et mon guidon dans l'axe, je suis reparti derrière le deuxième paquet (en ayant vu passer Bertrand intercalé entre les 2 paquets). J'ai rapidement été repris par Sébastien qui m'a redonné du moral mais il m'a distancé dans la grosse montée et j'ai n'ai pas pu recoller. Un peu plus loin, Mikael m'a également rejoins avec un VD au bon esprit, mais j'ai du lacher aussi sa roue qq km plus loin. Je n'avais pourtant pas encore mal à mes brulures mais la respiration se faisait de plus en plus difficile, et je partais en toux asthmatiforme dès que je pédalais un peu plus fort. Mon asthme étant récent, pas de ventoline dans mes sacoches, quel débutant! Du coup, difficile de boire car la respiration par le nez n'était pas suffisante. J'ai ensuite été repris par Jean pierre. Nous avons roulé ensemble un bon moment, ça fait vraiment du bien de pouvoir retrouver des collègues sur tout le parcours, surtout lorsque l'effort est difficile . Les encouragements du public me redonnant un peu d'envie ("plus que 2km et après c'est tout plat" mais ce n'était pas tout à fait vrai!), j'ai pu reprendre de la vitesse et même dépasser des VD en côte, grâce au rendement de la TD directe je suppose. J'ai été repris par un gros paquet mais là, j'ai patienté calmement à l'arrière avant d'attaquer sur une route large en faux plat descendant, un vrai plaisir, enfin. Quelques VD ont essayé de suivre au début, j'ai laissé faire pour casser un peu le groupe sachant qu'ils me reprendraient de toute façon. Le seul à me rattraper sur cette partie roulante fut donc logiquement un VC, Michel en l'occurrence, que je n'ai pas pu suivre longtemps non plus, quelle agonie. Pourtant, pas de crampe, le vélo roule bien, juste les tendons des quadri qui me tirent toujours comme aux 24h à cause de ma position plus allongée qu'auparavent, mais surtout la bronchite qui m'étouffe. Le groupe de VD qui me rattrape étant beaucoup plus petit que celui que j'avais distancé (bonne idée que d'accélérer pour le faire éclater), je peux me joindre à eux, à l'arrière uniquement car ma chute m'a franchement traumatisé. Un peu de yoyo puis je me retrouve seul pour franchir la ligne, ENFIN. S'en suit quelques minutes de toux et d'asphyxie où ce n'est que parce mon ventre était vide que je n'ai pas vomi, puis direction l'infirmerie pour nettoyer mes brulures. L'équipement des étudiantes est très limité (leur compétence aussi mais ce n'est pas grave pour de la bobologie, elles voulaient m'envoyer à l'hôpital juste parce la plaie du coude était plus profonde, inconvénient des routes gravillonneuses), même pas de Ventoline pour me redonner de l'air. Il a fallu attendre la fin de la course pour que le médecin de course apporte ce dont j'avais besoin. J'aurais aussi pu prévoir moi-même, cette expérience m'apprendra à mieux me préparer et venir avec des protections pour les coudes et une trousse à pharmacie suffisante.

Toutefois, si la sécurité dans le peloton est toute relative, les signaleurs bien organisés et en nombre protègent très bien le parcours sur toute la longueur, sauf pour le tout premier du 156 s'il a le malheur d'être à VC! Les principaux dangers sont bien annoncés, panneaux, gestes de signaleurs et même haut parleur. En somme, même si cette course me porte la poisse, elle reste très bien organisée, j'y reviendrai probablement, mais je suis très très déçu du comportement non sportif de la voiture ouvreuse du 156km et des quelques VD qui la suivaient. Une chance que les 2 parcours fusionnent sur la fin pour que Luc et Auré aient enfin une route protégée.

Pour parler plus gai, au duo normand, les organisateurs sont très enthousiastes de notre venue et nous en fait une catégorie spéciale avec un horaire nous permettant une bonne visibilité du public, c'est un autre esprit. Auré, si tu veux venir t'exprimer dans de bonnes conditions, je te cèderai volontiers ma place avec Marc (il s'ennuira moins!) et roulerai avec Matthieu qui n'a pas de coéquipier (nous sommes un nombre impair pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 18:30

Bon rétablissement Geoffroy, et bravo Auré, le plus important, c'est d'être sain, toi tu sais que tu as gagné, eux ils ont perdu, et ils savent aussi qu'ils ont triché ( sans doute ! ). Ce genre d'épreuve ne me donne pas envie, faire du sport Ok, mais si c'est pour en arriver là, je trouve ça pas top. Rouler avec des VD, je vois pas où est le problème, surtout si on dort Laughing . Au moins sur la longue distance, on trouve une autre catégorie de rouleurs qui me convient mieux, c'est un challenge contre soit même et non contre le chrono, je suis définitivement de ceux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Emanon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 43
Localisation : 44
VPH : trets
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   Dim 06 Sep 2009, 18:55

bravo auré pour cette victoire!! Connaissant des gars à VD qui ont participés sur le 110km, je leur demanderais ce qu'il on pensé de la "cohabitation" .........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
[44] La Jean Cyril Robin, le 5 septembre 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Jean Cyril Robin, le samedi 6 septembre 2008
» La Jean Cyril Robin, le samedi 8 septembre 2007
» Qui est arrivé premier et en VC à la Jean Cyril Robin 2010 ?
» La Jean Cyril Robin refuse les vélos couchés !
» JC ROBIN le 09 septembre pres de la Baule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Courses-
Sauter vers: