Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Essai Rans V2 de Loran(s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lolo39
Pilier du forum
avatar

Messages : 927
Âge : 47
Localisation : Haut-Jura
VPH : VTT converti en TD (Agenda auparavant)
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mar 16 Juin 2009, 01:06

Bonjour à tous,

Je viens ici livrer mes impressions à l’attention de ceux qui, comme moi, cherchent à acheter un VH mais hésitent devant le choix important qui existe dans ce domaine.
Par contre, je ne donnerai quasiment que mes impressions sensorielles car pour les questions techniques je ne suis pas calé du tout.
Durant le week-end de l’ascension, j’ai essayé des Performer Toscana en 26/26 et en 20 /26 au Relais Vélo à Besançon.
C’était mon premier essai d’un VC et je n’ai vraiment pas été déçu.

J’ai donc eu le plaisir, ce dimanche, de rencontrer LoRan(s) et Anne, son amie. Loran(s) m’avait gentiment proposé d’essayer son Rans V2 il y a quelques temps.

Nous sommes dans le Haut-Jura. Il fait très beau et très chaud. Je les rejoins en VD à Chaux des Prés, à une quinzaine de km de chez moi : excellent pour une mise en jambe. Ralenti par le vent, j’arrive un peu à la bourre : pas cool pour un premier rendez-vous ! Mais bon, ils m’accueillent quand même avec le sourire. Tout juste Loran(s) blêmit-il un instant quand il s’aperçoit qu’il devra m’accompagner sur mon enclume de Peugeot modèle 1980 et au freinage très approximatif.
Voilà donc les LWB américains : l’USS Nimitz et l’USS Kennedy. C’est un peu l’idée qui me vient quand je vois pour la première fois les Rans V2. Loran(s) me les présente. Je suis surpris de leur légèreté étant donné leur longueur imposante, surtout celui d’Anne qui pèse seulement 12 kgs grâce à un siège carbone et plusieurs éléments mécaniques ‘’haut de gamme’’.
Loran(s) règle le V2 à ma convenance (les réglages du siège sont très simples à effectuer et sans outils) et m’explique quelques détails importants sur la conduite : le guidon large type Custom bute dans les genoux en cas de braquage important et nécessite donc de bien penser à tendre la jambe du côté où on tourne. Il me fait une démonstration et je suis impressionné de le voir effectuer un braquage sur place que je ne pensais pas possible avec un engin de cette taille. J’imagine que ça demande pas mal d’entraînement… et de chutes. Je m’installe sur le V2 et je démarre. Je suis un peu moins inquiet que lors de mon 1er essai avec le performer et cela se passe bien. La disposition du V2 y est aussi pour beaucoup. La prise en main me semble beaucoup plus aisée et je trouve mon équilibre assez vite. Je négocie même mon demi-tour sans avoir à m’arrêter (même si je prends la place d’un Airbus pour ce premier virage). Le V2 est extrêmement confortable. On est bien installé dans le siège et les bras qui tombent naturellement sur les poignées sont dans une position agréable. Je trouve le guidon de ce V2 beaucoup plus ergonomique que le guidon étroit sur potence amovible du performer Toscana et je m’aperçois qu’on s’habitue rapidement à son maniement. Puisque tout va bien, nous partons tous trois pour une boucle d’une dizaine de km. Nous traversons le village. Premier faux plat montant ; je suis assez concentré sur mon pilotage pour le moment et mon braquet n’est pas bien adapté à mon allure. Après quelques km, je ressens une douleur dans le genou droit. LoRan(s) m’avait prévenu de cela. Je force un peu trop et il faut que je mouline plus. Longue descente douce en ligne droite. Je prend plaisir aux qualités du VH : l’aérodynamisme, la vue et le confort incomparable. Ouille : se présente alors le moment de prendre une intersection. La petite route forestière qu’on va emprunter nécessite de tourner à 160° et monte tout de suite assez fortement. Pour corser l’histoire, il y a des graviers dans le virage. Je m’applique et l’absence de circulation me permet de prendre large. Yesss, je passe sans encombres. Par contre, quelques mètres plus loin je perds l’équilibre sur d’autres graviers.. Loran(s) m’a prévenu que le poids et réparti sur l’arrière du vélo et la roue avant est loin, très loin… Du coup, elle manque adhérence et dans certains cas, comme le cas présent (montée lente + guidonnage + graviers + cycliste néophyte)... Mais bon, pas de chute ! C’est le principal. Je repars et je constate avec plaisir que le démarrage en côte ne pose pas problème. Je monte beaucoup plus lentement qu’en VD mais je me fais la réflexion qu’avec un réglage de la position ad hoc, l’habitude et beaucoup d’entraînement je pourrais faire beaucoup mieux. En cela, je suis très rassuré sur la question de la montée en VH. Et à présent, nous sommes arrivés en haut de la côte. Loran(s) part devant pour reconnaître la descente qui est assez rapide. Bon prince, je lui rappelle auparavant qu'il est au guidon d'un vélo sans freins. Je ralentis beaucoup malgré les encouragements d’Anne : j’ai quand même un peu peur d’abîmer le V2 en cas de chute ! Nous arrivons aux Piards, puis à Prénovel. Tout au long de cette partie du chemin, je profite particulièrement de mon plaisir à conduire un tel vélo. Je n’ai plus mal au genou, je suis vraiment à l’aise maintenant. Tout juste quelques petits guidonnages m’invitent à rester attentif. Assez loin devant moi, Anne s’amuse à pister puis dépasser un cycliste qui nous avait doublé auparavant, profitant de notre allure modérée. Voilà, nous arrivons au terme de notre ballade. Avant qu’on se sépare, Anne me fait essayer son vélo. Il est encore plus agréable que celui de Loran(s) bien sûr. Il est plus léger et le guidon est moins large, j’aime beaucoup. Au revoir Anne et LoRan(s) ! J'espère que nous aurons l'occasion dans quelques temps de refaire une ballade ensemble et que je pourrai vous faire essayer mon propre VH. Je remonte sur mon brave Peugeot. Ouh que c'est haut ! J'ai des ailes pour rentrer à la maison, même si je sais que le col de la Savine m'attend.


De cette matinée, je conclus d’abord, si cela n’a pas été dit 1000 fois dans ce site, qu’il est important de prendre la peine d’essayer les vélos couchés afin de ce faire une idée. La forme du LWB ne me plaisait pas vraiment à priori, mais l’occasion que m’a donné Loran(s) d’essayé son V2 m’a permit de changer d’optique. Sans doute aussi ce couple charmant et cette magnifique journée y sont pour quelque chose.

Encore un grand Merci à LoRan(s) et Anne. Et merci de me corriger et éventuellement d'apporter quelques précisions sur cette sortie.

Lolo39
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mar 16 Juin 2009, 11:05

concernant l'essai du Rans :
j'aime bien ton compte rendu tout en sensations ..
et très objectif (direction !!)
donc comme tu le dis ..c'est bien de pouvoir essayer et comparer . grace aussi à la disponibilité des amis !
je connais le coin:Marathon de ski de fond Prénovel les Piards ..mais il faisait -18 °!!!
si une rando ...coool est organisée dans le secteur ..c'est avec plaisir que j'y retournerais.(je parle rando en bent et en été!)
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1233
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mar 16 Juin 2009, 22:15

Rien à ajouter.
Ah si... : ce ne sont pas USS mais ASS Nimitz et Kennedy... (Above Seat Seering)

Par des journées comme cela, Le Jura c'est le paradis du VH.

Et on a oublié de faire photos et videos !

bon, je recycle celle-ci.

http://www.dailymotion.com/video/x7yytq_rans-v2-balade-haut-jura-deshaked_sport

et celle ci , pour les manoeuvres

http://www.youtube.com/watch?v=Jd1m7CshMXA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mar 16 Juin 2009, 22:50

http://deuzoutroirou.over-blog.com/article-14898561.html
qui fait le bonheur de loup-cervier maintenant
Bon ya rans et rans mais je ne connais pas les subtilités (moins rapide que le ci-dessus...?)
Yves améliore sa moyenne en changeant de vélo du moins profilé au + (oui ca marche aussi pour les couchés) et je l'aide en lui trouvant des parcours sans cotes jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1233
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mar 16 Juin 2009, 23:38

Tigouille a écrit:
http://deuzoutroirou.over-blog.com/article-14898561.html
qui fait le bonheur de loup-cervier maintenant
Bon ya rans et rans mais je ne connais pas les subtilités (moins rapide que le ci-dessus...?)
Yves améliore sa moyenne en changeant de vélo du moins profilé au + (oui ca marche aussi pour les couchés) et je l'aide en lui trouvant des parcours sans cotes jocolor
Le V2 est plus aéro (pédalier très légèrement plus haut que le siège)
Le stratus est un peu plus long et n'a pas de roulette sur le brin tendu. Rendu possible par la postion assez basse du pédalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mer 17 Juin 2009, 09:37

mesures:
je n'ai pas retrouvé les mesures concernant le Rans V2
mais par contre
V3:hauteur du siege:de 59 cm à 63,5 selon position sur la poutre
:hauteur du pédalier :66cm
donc différence + 2,5 à 7 cm

*Rans:hauteur du siège:de 53,3 a 55,1
:hauteur du pédalier:41,3
donc différence -12 à 14 cm

ce qui change vraiment les sensations par rapport aux autres bents
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loumi1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 368
Âge : 51
Localisation : Nueil les Aubiers (79)
VPH : Baron XS,Rans V3
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   Mer 17 Juin 2009, 10:29

Le confort je confirme : Rans , vraiment bien , j'ai suivi tous vos conseils ( avancée siège etc..) et le plus appréciable c'est la mousse de mon Baron que j'ai rajouté , et là ... big confort ; j'ai fait 100 kms dans le WE , sans douleurs sciatique ( en fait je crois que j'avais mal au c.. , enfin à la fesse droite) . Côté grimpette ; bien en tout cas mieux que le Baron , je sens plus que je pousse avec les cuisses. Bon quand on est bien fatigué , à basse vitesse on louvoie un peu , mais si on fait gaffe à ne pas trop se cramer , on rentre à 28 30 kms sur le plat sans problèmes.

Pour résumé , le siège mesh avec une mousse c'est cool , je vais voir ce qui serait le mieux Ventisit ,Novosport ou autres , pour garder l'aération du mesh et le confort . Il faut aussi penser à la fixation ( si quelqu'un à une idée !!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai Rans V2 de Loran(s)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai Rans V2 de Loran(s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essai Rans V2 de Loran(s)
» Essai du M5 HR
» Rans à Grenoble
» Grande longueur [Rans X-Stream]
» Essai de la Ferrari F 458 italia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: