Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prouesse technologique contre prouesse athlétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Speedy Malric
Accro du forum
avatar

Messages : 3354
Localisation : Vannes (56)
VPH : HR02 carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Prouesse technologique contre prouesse athlétique   Jeu 14 Mai 2009, 15:06

Je suis assez partagé sur la question.
D'un coté, je suis content que l'UCI 'limite' le développement des VD car les VC vont continuer d'évoluer et dans 20 ans, on sera loin devant Laughing . Mais d'un autre coté, cela limite aussi les VC car c'est pas demain que l'on s'amuser à construire un dérailleur 11 vitesses. Sad
Il serait simple pour l'UCI d'imposer des tubes rond sur les VD et comme ça il n'y aurait plus d'intérêt de passer en soufflerie.

En ce qui concerne les VC, je travaille actuellement avec la FFC pour mettre sur pied un règlement qui sera utilisé lors des courses AFB/FFC dont le championnat de France. Ces règles, nous les avons utilisé depuis des années et elles encadrent surtout la sécurité (2 freins, protège plateau etc..). J'ai toujours été clair que je ne voulais rien qui puisse limiter le développement des VC. La FFC souhaite que le règlement soit écrit par des pratiquants de VC.
Maintenant, il y a des choses difficiles à apprécier lorsque l'on fait un règlement. Pour les record, l'IHPV stipule qu'il ne faut aucune assitance énergétique externe (on pensait à un panneau solaire pour faire tourner un petit ventilateur dans les engins tout caréné et refroidir le gars.) et que seule la pile dans le compteur est acceptable car elle n'apporte pas d'aide.

L'UCI autorise le dérailleur électrique et je pense que nous devons l'interdire pour nos courses car c'est une assistance à moins que la pile soit à plat au départ de la course et qu'elle se recharge en roulant. (il me semble que le dérailleur MAVIC marchait sur ce principe)
Dans son règlement la WRRA autorise la récupération d'énergie sur ce principe. Peut-être un moyen de faire progresser les VAE?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malricsworld.blogspot.com/
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Prouesse technologique contre prouesse athlétique   Jeu 14 Mai 2009, 15:15

Speedy Malric a écrit:
L'UCI autorise le dérailleur électrique et je pense que nous devons l'interdire pour nos courses car c'est une assistance

J'aimerai des détails sur ce point. C'est une assistance parce que cela devient plus facile de changer de vitesse ou parce que le changement de vitesse avec un dérailleur mécanique consomme de l'énergie?

Après c'est sur que la limite entre ce qui est une assistance et ce qui ne l'est pas est difficile à tracer, et je préfère personnellement qu'en cas de doute ce soit l'interdiction qui l'emporte.

J'ai l'impression que le chemin un peu plus long et tarabiscoté pour atteindre le dérailleur arrière sur les bents désavantageait pas mal les cables. Une fois le dérailleur électrique vendu à des prix moins totalement démentiels qu'en ce moment (+1000€ entre le dura ace standard et l'électronique), peut-être que cette technologie sera utile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Prouesse technologique contre prouesse athlétique   Jeu 14 Mai 2009, 15:18

interdire une pile pour le compteur ou le ventilateur ? y'a quelqu'un qu'a fumé ?

Pour le cadre, en modélisme aviation, les vieux ont un test basique pour la structure :
appliquer 1 poids au milieu de l'aile et mesurer la flexion. C'est transposable à un cadre de vélo et cela garantie une rigidité minimum sans définir ni forme ni matériaux. (évidement mesure sans les roues et avec suspension bloquée )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Prouesse technologique contre prouesse athlétique   Dim 17 Mai 2009, 14:53

Pour le ventilateur c'est important d'y penser en effet, parce que faire un habitacle plus fermé (=moins de traînée, toutes choses étant égales par ailleurs) et ventiler le gaillard dedans, c'est un gain de temperature par évaporation de l'eau et probablement un gain de puissance au pédalier.
On peut l'accepter ou pas, mais il faut y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
laurent49
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 47
Localisation : Avrillé ( a coté d'Angers)
VPH : Performer 20-20
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Prouesse technologique contre prouesse athlétique   Lun 18 Mai 2009, 18:52

cavallo pazzo a écrit:
Pour le ventilateur c'est important d'y penser en effet, parce que faire un habitacle plus fermé (=moins de traînée, toutes choses étant égales par ailleurs) et ventiler le gaillard dedans, c'est un gain de temperature par évaporation de l'eau et probablement un gain de puissance au pédalier.
On peut l'accepter ou pas, mais il faut y penser.
En effet, le ventilo est tres important dans la puissance. Sur home trainer, les puissances sont tres nettement inferieures au velo sur route en raison de l'absence de ventilation (qui existe en velo sur route par la vitesse). Je cite de memoire, mais il me semble que c'est presque 50% de puissance en moins sur une heure pour les meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prouesse technologique contre prouesse athlétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prouesse technologique contre prouesse athlétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prouesse technologique contre prouesse athlétique
» 24 juin charlety marche athlétique 3000m et 5000m
» 2ème 17/09 Meeting de marche athlétique de l'ASARCM
» Amis (es) de la marche Athlétique bonjour.
» Découverte de la marche athlétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: