Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   Jeu 16 Avr 2009, 20:51

Je change l'intitulé du post pour en faire profiter le plus grand nombre:

FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.





Salut à tous!

Avec ce mauvais temps pour le vélo,j'en ai profité pour nettoyer-inspecter mes freins à disque mécaniques AVID BB5 de fond en comble.

Tout se démonte* sans soucis,se nettoie de même,
mais sous la plaquette mobile du frein,il y a 3 billes enduites d'une graisse AU GRAPHITE?????

----------
*:très compliqué de remettre le joint en caoutchouc ,qui semble trop grand au remontage .
L'astuce,comme pour beaucoup de joints :un petit passage au congélateur pour le rétrécir et le durcir

----------


J'en ai trop retirée,je crois.......

Qui connait le type de graisse?!
J'ilmagine qu'elle doit résister aux fortes températures.....

Je pense au graphite puisqu'elle est très noire.
mais j'avoue mon ignorance complète en la matière.


Dernière édition par el sombrero le Mar 28 Avr 2009, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tontonjoe
Posteur d'argent
avatar

Messages : 464
Âge : 33
Localisation : Toulouse
VPH : Metaphrastic, Baron
Date d'inscription : 25/02/2009

MessageSujet: Re: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   Jeu 16 Avr 2009, 22:40

Hello !

Je peux pas te dire comment c'est fait, mais je peux te dire que ça se trouve chez « Le monarque l'enchanteur » sans problème.

Ceci étant, la graisse au graphite c'est pour les roulements, mais là y'a pas vraiment de vitesse ni d'échauffement, donc c'est sans doute pas indispensable... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   Ven 17 Avr 2009, 11:38

C'est un roulement, c'est même la base du nom (Ball Bearing) et oui, la chaleur est présente puisqu'un frein est un transformateur de mouvement en chaleur; donc la supposition du graphite semble cohérente.

Pas d'idée de la source, je pioche dans le pot d'un kilo de l'atelier, pas près de devoir en racheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   Mar 28 Avr 2009, 21:38

Bon,comme je faisais la révision complète des "10 000" de mon trike G-FORCE X-TS,
j'ai aussi démonté mes freins à disque mécaniques BB5.


Disposant d'un bac à ultrasons (grand modèle),rien de plus facile pour tout nettoyer,je demonte quelques pièces des freins et plouf! :
le tout dans le bac à ultrasons , +solvant spécifique ou détergent à vaisselle ça marche vraiment impec. et rapidos.

--------------------
Seulement cette fois-là,après 5 changements de solution , celle-ci reste toujours aussi sale????.
--------------------

Hum!Hum!
problème à l'intérieur du mécanisme........

Je démonte le tout,et la graisse "haute-température" est encore présente,en assez bonne quantité :extrêmement surprenant:
-très collante-adhérante
-avec de l'aluminium? ,ou du métal qui "salissait" le bain de nettoyage

Pas de difficultés pour démonter (plus difficile pour remonter à cause du joint),mais le nettoyage avait ôté trop de cette graisse spécifique.

---------------------------------------------------------------------------------------
le frein dans sa totalité
(il en manque un petit bout pour les plus attentif,qui m'a permis de placer l'interrupeur de frein arrière)


-----------------------------------------------------------------------------------------
on retourne le frein ,afin de visualiser l'autre côté:
il faut devisser la molette rouge (trop difficile avec les doigts,si c'est un peu grippé par les salissures) :

---------------------------------
en fait la molette rouge sort toute seule du poussoir sous-jacent:

-------------------------
on sort aussi le poussoir contre lequel prend appui la plaquette dormante=celle qui ne bouge pas quand on actionne les freins
(mais qui bouge en translation lorsqu'on tourne la molette rouge,afin de compenser l'usure des plaquettes)

--------------------------
on enlève les plaquettes ET le ressort :ça "tombe tout seul!" :
si on change les plaquettes :changement du ressort IMPERATIF pour un bon fonctionnement du frein!!!!

apparait au fond du frein le piston mobile (en 2 parties! voir plus bas!)
mais celui-ci ne peut pas sortir pour l'instant!
-------------------------------
on revient maintenant à nouveau de l'autre côté, on enlève le petit bitonio rouge avec la lame d'un tournevis plat,par exemple
(un petit ergot de positionnement s'y trouve pour son repositionnement.

---------------------------------
il faut maintenant une clé plate:attention une douille ne passe pas!

--------------------------------

on devisse donc la vis avec sa tête bizarre
(attention au ressort derrière ,pas tout à fait symétrique :bien repérer les extrémités de ce ressort :l'une est un chouilla plus longue)
le bras tiré par le cable de frein est alors désolidarisé

---------------------------------
maintenant le piston est libre et peut sortir.....mais.....par l'autre côté,il faut donc encore tourner le frein pour la suite!....
il y a bien 2 pièces solidarisés par un système de bouton pression,
permettant au poussoir de la plaquette de bien s'orienter,
SAUF s'il y a grippage :souvent un bruit au freinage vient tout simplement de là :le poussoir ne peux pas pousser parfaitement la plaquette (idem s'il y a de la saleté :ici tout est propre,mais ce n'était pas le cas ....avant nettoyage:croyez-moi!!!! = broutage)

----------------------------
ici ,on voit bien ces 2 pièces (désolidarisés pour la photo) :il faudra mettre un peu de graisse haute température dans ce petit mécanisme pour limiter un éventuel grippage ultérieur.

----------------------------
ici le regraissage (mais avec de la graisse standard:à ne pas reproduire:
c'était pour visualiser sur la photo,sinon le métal brillait trop et la photo étain illisible)

------------------------------
Ici c'est la "bonne" graisse (résistante à 1000°!),avant le repositionement des 3 billes:
contrairement à mes pratiques habituelles :pas trop de graisse!!!!!!
le surplus pourrait dangereusement migrer vers les plaquettes.......et plus de freinage!
affreusement collante cette graisse!
mais c'est tant mieux!!!

----------------------------------
avec les 3 billes (bien nettoyées elles-aussi)

-------------------------
encore une petite giclette de graisse (aérosol) pour couvrir ces billes et remontage dans l'ordre inverse.



------------------------
------------------------
quelques difficultés toutefois,mais pas insurmontables:

-lors du remontage avec les billes,il faut veiller à leur bon positionement.
-idem pour l'orientation du bras tiré par le cable de frein (il y a en effet plusieurs positions possibles du piston mobile entrainant des positions différentes de ce bras:pour cela il suffit de repousser le piston légèrement (comme si on voulait le faire à nouveau sortir),de le tourner d'une fraction de tour et de vérifier le positionement du bras.

-seulement et seulement à ce moment-là,on remet le joint d'étanchéité et le ressort (sous ce bras),le bras et la "vis bizarre"
-on termine avec le bitonio (pour ce côté)

N.B.:le joint est difficile à replacer et A MAINTENIR EN PLACE le temps de tout resserrer.
- - - - - - - - - - - -
mon astuce :bien dégraisser le joint (au pire ,on rajoutera une lichette de graisse (meilleur étanchéité à l'eau et au sel)
une fois ce joint en place) et on placera ce joint au...congélateur:
durcissement et rétrécissement assurés
(il faut faire très vite pour le remontage ,mais en plaçant l'étrier de frein lui aussi au congélateur,le joint retera froid plus longtemps)
- - - - - - - - - - - -

-------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------

Pour l'autre côté,c'est bien plus simple:

-on revisse le piston fixe

(un tout petit peu de graisse adhérente haute température sur son filetage???!!!
pas forcément une bonne idée!,mais meilleure étanchéité et fonctionnement :en mettre alors le MINIMUM!!!!!!!!!!!+++++++++)


-puis,on re-clipse la molette rouge

-------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------------

QUELLE GRAISSE???

Il ya des graisses dans les magasins de bricolage,mais leur spécificités sont peu performantes.
----------------

Mais:

La Loctite :

très bonne et très chere,d'autant que le conditionnement est riquiqui (quelques grammes!),
déclinée en 2 formules :
-la cuivrée (bouchon dorée),mais décconseillée pour l'aluminium (galvanisme?),ce qui est le composant des pistons!!!
-l'aluminium,quasi introuvable,un chouilla moins performante.

Mon choix (car 500 ml!,en aérosol,collante,1000°,et utilisable facilement pour d'autres applications où des pressions sont fortes (gonds de lourdes portes....):

sans doute aussi un essai en perspective pour la chaine de vélo?!


Mais il y ,entre-autre aussi ça:


--------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------
+++++++++++++++++++++++++++++++

Je terminerais pour LES BAROUDEURS au long court ,
en signalant qu'on peut très facilement et rapidement se dépanner
(pour un certain kilomètrage ....)
quand les plaquettes sont en fin de course-vie et que :
-soit on n'en a pas sous la main de suite
-soit les conditions ne sont pas top pour en faire le changement aussitôt(pluie,froid,canicule,nuit....)
-ou tout simplement,on veut faire leur changement paisiblement au bivouac du soir:


voir mon post:+++++
http://velorizontal.bbfr.net/trikes-f8/depannage-plaquettes-de-freins-en-fin-d-usure-t4177.htm?highlight=plaquettes

Pour les plus sagaces,il est évident qu'en devissant tout simplement la molette rouge jusqu'à la sortir de sa gorge de positionnement,ainsi que le piston fixe,
on accède quasi instantanément à la plaquette dormante!
Il suffira alors de placer la "rondelle de compensation"* contre le dos de cette plaquette,
*:impérativement bien plane! ,
et de revisser le piston fixe et la mollette (3 mn maxi?! en tout ),pour pouvoir poursuivre son périple ,sans avoir dû démonter tout le frein de son étrier (pour un trike).


Et dans certains cas,ou pourra même mettre (si l'espace le permet) - en la glissant- une autre plaquette neuve,
mais que de ce côté
(pensez alors à ôter le ressort pour ce faire,détendre le cable de frein pour faire rentrer la plaquette mobile dans son logement,puis le resserer en fin de montage) ),ce qui permettra de rouler plus longuement encore.[img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerome a Nantes
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 40
Localisation : Plaisance du Touch, haute garonne
VPH : Seiran 26" USS
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   Ven 01 Mai 2009, 10:50

Pour compléter ton excellent travail, il y a bien sur les documents officiels de chez AVID :
Pour BB7, en Français, le manuel à l'usage des velocistes (page 40) :
http://www.sram.com/_media/pdf/avid/dealers/TM_MY09_F.pdf

Le manuel utilisateur BB5 multilanguage :
http://sram.com/_media/techdocs/BB5%20User%20Manual%20Rev%20C.pdf
Manuel installation plaquettes BB5 :
http://sram.com/_media/techdocs/Disc%20Brake%20Pad%20Install%20BB5.pdf

Manuel utilisateur BB7 multilanguage :
http://sram.com/_media/techdocs/08%20BB7%20User%20Manual%20Rev%20C.pdf
Manuel installation plaquettes BB7 :
http://sram.com/_media/techdocs/AM%20Disc%20Brake%20Pad%20Install%20BB7%20Juicy.pdf

Un autre manuel de la section archive "Guide de réglage et d’installation du frein à disque à roulement à billes Ball Bearing Disc Brake" pour BB5 et BB7, en français mais avec de meilleures illustrations :
http://sram.com/_media/techdocs/2006_BB5and7_French.pdf

Il y a aussi les éclatés des freins pour bien comprendre comment c'est fait (pages 11 et 12, attention On voit deux versions des BB7 qui ont évolués) :
http://sram.com/_media/techdocs/2009%20AVID%20SPC_Rev%20C_Web_2.pdf

Pour la graisse je pense que les graisses très haute T° genre 1000° sont très surdimensionnées, en plus c'est dégueulasse, des graisse au savon de lithium ou au bisulphure de molybdène seront parfaites.
L'important est que dans la plage de t° utilisées l'huile ne se sépare pas du composant qui le rend pateux (comme le savon de lithium) et que le tout résiste à l'eau (malgrès les joints).
Perso (c'est une évaluation à vue de nez) je pense que la plage de température etst de -20 à 250° en pointe pour une descente genre tourmalet au TDF.
Quelques info ici : http://fr.wikibooks.org/wiki/Tribologie/Lubrifiants/Lubrifiants_p%C3%A2teux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madeinthegarage.com
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   Mar 05 Mai 2009, 21:38

J'ai déjà expérimenté le rotor "grillé",pourtant et forcément à belle allure,donc ça ventilait pourtant bien ,
mais avec des rotors de petit diamètre: 160mm.
Il est facile d'imaginer la température au contact des plaquettes.
(j'en ai eu une qui s'est totalement dégradé d'ailleurs)

Avec mon barda ,c'est plus de 140 kg à freiner!.........une paille!!!!

j'ai choisis cette graisse pour son côté particulièrement très collant.

Et ses performances permettent d'en mettre là où le fabriquant ne le recommande pas
(ex:filetage du poussoir de la plaquette dormante :ça tourne ainsi merveilleusement mieux! à la main).

------------------------------------------------------------
Avec de l'entrainement,et....un peu de réflexion,on peux encore améliorer le positionnement et la rapidité de positionnement des étriers de freins.
sachant qu'avec un trike où les roues ne se déposent pas aussi facilement qu'avec un 2 roues,
il faut la plupart du temps déposer les roues
(et donc au préalable,de DEPOSER LES FREINS!!!!!!!) pour accèder aux plaquettes,
ce qui en final fait beaucoup de travail pour un "simple" changement de plaquettes.


Ma recommandation ici est de particulièrement bien nettoyer les rondelles et coupelles (sur les vis maintenant les freins),
et de bien les graisser avant remontage:ainsi les étriers se positionneront plus facilement/rotor avant le serrage définitif.


--------------------------------------------------------------------
Lors d'un de mes re-montages ,j'ai fais une bétise aussi! :
j'ai mis trop rapidement du frein filet,et un peu de celui-ci est venu se placer entre les coupelles :
pas de problème bien sûr dès le départ jusqu'au moment de changer les plaquettes :impossible de retrouver la "bonne position des étriers de frein" lors du serrage des vis (cyclocamping,cagnard,fatigue,herbe au sol.....).
Ce n'est que plus tard que je me suis apperçu que ces coupelles étaient littéralement collées par l'oxydation (sel des routes de montagne???).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FREIN AVID BB5: démontage complet en photos et graissage interne.
» Démontage complet d'un compound
» [Méca] Chgt plaquettes Avid
» [Cadre] anodisé de couleur ? pour montage à la carte
» (XB) Disque frein avant - question sur montage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: