Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 19:39

Intéressante cette discussion.

Simon ta synthèse est assez juste. Mais au final si "la charge est aussi lourde" c'est que notre point de comparaison est la voiture.
Si tu ne prends pas la vie avec voiture comme référence, tu vires une bonne partie des arguments que tu as cités. Parce qu'aucun autre moyen de transport que la voiture ne permet de : faire ses courses pour la semaine, promener les copains, partir à la montagne sans contraintes, se déplacer de manière sure/confortable/flexible etc. etc.
Ne pas pouvoir faire tout ça est un défaut du vélomobile, mais aussi de quasiment tous les modes de transport alternatifs.

J'accepte la critique du vélomobile par rapport au choix vélo+transports en commun: c'est cher pour ce que ça apporte (en gros quelques milliers d'euros pour gagner quelques km/h et faire l'économie d'un KWay).

Par contre c'est évidemment qu'un VPH ne peut pas rendre les mêmes services que la voiture. Or la plupart des vélomobilistes ont une dent contre la voiture.
Si on se projette en avant, avec des transports individuels motorisés hors de prix et des prix immobiliers très élevés près des lieux de travail, le choix du vélomobile paraîtra bien plus pertinent.
C'est pour ça que malgré tous ses défauts, je continue de penser que le vélomobile connaîtra, un jour, un grand succès .

Pour la discussion sur les sièges: dans le Mango on est bien maintenu latéralement, et c'est suffisamment confortable (j'en ai fait quotidiennement plusieurs heures pas jour pendant 3 mois sans avoir aucune douleur). Par contre ce qui est clairement améliorable c'est la ventilation du siège. Il paraît que même la "mousse" Ventisit ne peut pas faire de miracle sur un siège plein. On voit maintenant des sièges percés, ça doit être plus respirant.

Après la question de l'ergonomie... Un vélomobile efficace doit être bas et avec une surface frontale la plus réduite possible. Dans ces conditions il ne peut pas s'adapter à tous les gabarits.
Et effectivement ce n'est pas naturel, au début, de poser ses fesses à 10 cm du sol, de se diriger avec un manche et de ne pas arriver à la hauteur des vitres des voitures.
Mais est-ce que c'est naturel de se mettre sur une selle entre les jambes et de devoir avancer pour garder l'équilibre?
C'est pareil. Faut faire quelques kilomètres pour s'y faire, et avec l'habitude on s'y sent très bien. On peut dire que l'homme s'adapte à la machine, mais le principal c'est qu'à l'usage ce soit confortable.
Je pense qu'on peut comparer l'ergonomie de 2 vélomobiles: visibilité, aspect instinctif des commandes etc. Mais la première fois dans un vélomobile c'est forcément une expérience à part, dans un véhicule qui ne ressemble à pas grand chose d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 21:29

Tiens, étonnant Guilhem, je pensais réellement que le poids était un des axes importants en tout temps, avec une emphase toute particulière pour ceux qui ont du dénivelé ou des changements fréquents de vitesse.
A moto c'est le cas, le dynamisme est assez directement lié au poids, l'agrément de conduite suit également, et des élments annexes sont influencés comme la consommation, l'usure des pneus et des freins...

Alors même s'il ne faut pas se focaliser uniquement sur le poids, je pensais que c'était un point à ne pas négliger. Si j'ai bien compris ton avis, l'ordre de grandeur est sans commune mesure lors de roulage au plat, c'est ça?

Tu as une idée du point de croisement, de la pente à partir de laquelle l'influence du poids devient prédominante dans ton cas? Ou est-ce que ce serait plus significatif de parler en seuil de vitesse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 09:25

JB30 a écrit:
Je précise mon intervention, quand je parle de confort je pense surtout ergonomie plus que équipement en plus.
Pour prendre une comparaison dans un un domaine que je connais bien avec des constructions similaires ,les voiliers. Deux voiliers à équipements identiques dans le cockpit : dans le premier on va être bien calé , bonne visibilité, les winchs et les écoutes qui tombent sous la main , les axes de tirage tip-top , etc; pour le second on sera mal placé , la visi sera moyenne, les écoutes ne seront pas placées de façon trés logiques et on devra s'adapter à la machine.
La seule différence entre les deux approches , c'est que dans le premier on prend en compte toutes les contraintes ergonomiques de l'utilisateur, dans le deuxième on place les équipements qu'il faut mais de manière à faciliter la fabrication et diminuer les coûts.
Résultats quand on compare sur le papier c'est kif-kif , le deuxième est moins cher mais à l'usage la différence avec le premier est incomparable.
Je pense juste que pour les VM on est encore un peu trop sur l'homme qui doit s'adapter à la machine pour les mêmes raisons que citées plus haut.
Histoire de conception , de temps et de rentabilité , on n'y échappe hélas pas même dans ce domaine.
Ce qui n'empêche heureusement pas qu'on puisse être content de sa machine mais avec dans la tête "si je pouvais, je changerai bien ça ici et là".

JB 30: Pourquoi es VM n'ont pas l'ergonomie des voitures par exemple ?

La taille du marché ne permet pas des investissements en R&D suffisants.
Les équipes de conception et de fabrication sont ultra réduites ( souvent 1 ou 2 guère plus) et ne possèdent pas les compétences d'équipes beaucoup plus larges de plusieurs dizaines de membres.
Un seul vélomobile pour toutes les tailles... En vélo, il y a 4 tailles par modèle !

Cavalo et Guilhem: le poids est TOTALEMENT prépondérant en non assisté en montagne. Totalement secondaire sur le plat en extra urbain sans trop d'arrêts. Ceux qui ne vous connaissent pas peuvent facilement deviner vos conditions en lisant vos messages Smile

Simon: je me répète encore mais pourquoi l'achat d'un VM est-il forcément relié à la suppression totale de la voiture. C'est très réducteur comme choix. Effectivement le VM ne peut pas répondre à toutes les dmandes. J'ai de nombreux clients qui achètent des vélos électriques pour limiter l'usage de leur voiture sans la supprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 09:42

cavallo pazzo a écrit:
Alors même s'il ne faut pas se focaliser uniquement sur le poids, je pensais que c'était un point à ne pas négliger. Si j'ai bien compris ton avis, l'ordre de grandeur est sans commune mesure lors de roulage au plat, c'est ça?
A partir du moment où le vélomobile est lancé, sur le plat, le poids on ne le ressent plus. On ressent l'inertie, ce qui est différent : on peut jouer avec, ça peut aider à passer de petites bosses, c'est pas forcément un handicap.

Par contre avec des frottements aérodynamiques bien moindres que sur un vélo, on ressent fortement le moindre problème de roulement (roulements à bille, revêtement de la route, ...) ou de transmission (chaîne sale, roulette, ...).

cavallo pazzo a écrit:
Tu as une idée du point de croisement, de la pente à partir de laquelle l'influence du poids devient prédominante dans ton cas? Ou est-ce que ce serait plus significatif de parler en seuil de vitesse?
Ness disait que c'était à partir d'une côte de 2% qu'un vélomobile est pénalisé par son poids. Encore faut-il avoir un certain nombre de côtes de plus de 2% sur son trajet : ce n'est pas mon cas, j'ai vraiment très peu de côtes. Et puis je ne saurais pas dire quel est le pourcentage des côtes que je franchis.

On dit aussi que c'est à partir de 30 km/h que l'aérodynamisme d'un vélomobile devient profitable. Je dirais plutôt moins que ça, disons 25 km/h, parce qu'avec mon vélo couché, j'arrive bien plus difficilement à atteindre les 30 km/h qu'avec mon vélomobile. Pourtant j'ai le même genre de pneus et la même qualité de matos.

J'aurais donc tendance à dire que le vélomobile ne serait pénalisé par son poids que dans les côtes dans lesquelles on n'arrive pas à tenir les 25 km/h (en gros).


Dans mon cas (peu de côtes), le poids se ressent plutôt aux démarrages et accélérations, donc en ville. Rouler sur piste cyclable par exemple, ça force à ralentir plus souvent à cause des sorties de parking ou de lotissement, et si on veut pas se casser les jambes, il faut éviter de vouloir accélérer trop fort pour retrouver une bonne vitesse de croisière : tant pis, il vaut mieux rouler moins vite, et profiter de ses jambes plus tard, dans une zone dégagée.

Tout ça pour dire que le poids du vélomobile peut être un problème, ou ne pas en être un, suivant les situations. C'est pareil pour les autres défauts du vélomobile : l'encombrement, la faible hauteur, le non-conformisme, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 10:03

Ness a écrit:
Simon: je me répète encore mais pourquoi l'achat d'un VM est-il forcément relié à la suppression totale de la voiture. C'est très réducteur comme choix. Effectivement le VM ne peut pas répondre à toutes les dmandes. J'ai de nombreux clients qui achètent des vélos électriques pour limiter l'usage de leur voiture sans la supprimer.
Pour moi c'est une évidence, parce que :

- si on garde la voiture, c'est pour n'utiliser le vélomobile que de temps en temps, et donc le vélomobile coûte cher comparativement à son usage, il faut donc avoir des finances solides. D'autant que si c'est pour utiliser le vélomobile que quand il fait beau, autant prendre un vélo couché.

- mais si, profitant de l'aspect "tous les jours, par tous les temps" du vélomobile, on vend la voiture, le vélomobile est immédiatement amorti, et même on commence à économiser beaucoup d'argent. L'utilisation du vélomobile rempli alors un but autre qu'écologique, un but personnel et individualiste : quand on voit autour de soi la très grande majorité de gens qui ne font aucun effort pour limiter l'usage de leur bagnole, et qu'on est démoralisé, il reste la perspective de cette économie d'argent.


Enfin, entendons-nous bien : je parle de la 2nde voiture, celle qui sert uniquement pour les déplacements quotidiens pour aller bosser. Se passer complètement de voiture, c'est plus compliqué, il faut habiter un endroit qui s'y prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 13:23

coucou Ness
Ness a écrit:
Simon: je me répète encore mais pourquoi l'achat d'un VM est-il forcément relié à la suppression totale de la voiture
Je ne fais que lister les freins au développement du vélomobile précisé au fil de ce sujet. J'ai classé à part (à la fin) les freins concernant uniquement les cas où il y a suppression totale de la voiture au sein du foyer (ce qui est un cas à part, je l'avais bien noté).

Mon avis: La plupart des freins listés en première partie de mon poste (ceux qui sont soulignés "-------") sont valables sans faire référence à la voiture. On pourrait croire que "co-voiturer" est une référence à la voiture, mais c'est juste un raccourci pour exprimer l'idée que le vélomobile ne permet pas, pour l'instant, de se déplacer à plusieurs eu sein du même véhicule.

Ces "freins" ne reflètent pas les inconvénients du vélomobile mais l'appréhension des "gens" vis à vis de l'utilisation du vélomobile.

Les stat' insee montrent à quel point quelques uns de ces "freins" sont ancrés en nous. Seulement 2% utilisent le vélo pour aller bosser alors que plus de la moitiés des salariés sont à moins de 8 km de leur travail, par exemple.

Si vous le voulez bien, on peut mieux organiser et peut être même ordonner les "freins" détectés, pour voir la place réelle que peut prendre le vélomobile... d'ailleurs, ça me refait penser à la thèse de (mmmmmh, attendez, je vais la retrouver...) de Frederik Van De Walle
ça y est : http://users.telenet.be/fietser/FVDW.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 14:51

Ness a écrit:
La taille du marché ne permet pas des investissements en R&D suffisants.
Les équipes de conception et de fabrication sont ultra réduites ( souvent 1 ou 2 guère plus) et ne possèdent pas les compétences d'équipes beaucoup plus larges de plusieurs dizaines de membres.
Un seul vélomobile pour toutes les tailles... En vélo, il y a 4 tailles par modèle !


Je vois que finalement on est d'accord sur l'analyse.
On se positionne sur une activité émergente qui bute sur un seuil.
Pas assez de vente , donc pas assez de développement donc machines encore nettement perfectibles pour toucher un public élargi.
Pour le moment la production s'adresse à quelques passionnés avant-gardistes près à mettre de côté les quelques imperfections de leurs machines face à tous les avantages qu'ils leurs trouvent et je les rejoins dans cette approche.
Mais pour reprendre le fil du post, il s'agit de convertir non pas les convaincus qui sont tous sur ce forum (et qui sans doute seraient un peu plus nombreux si le prix des VM était plus bas) mais le collègue , le voisin intéressé qui fait les mêmes trajets et essayera de comprendre le choix qu'on a fait avec le vélomobile.
Ma position actuelle (intérêt mais pas encore achat) m'incite à chercher où ça peut coincer (en dehors du problème financier) .
Et c'est la où la notion de facilité et d'accessibilité est pour moi importante.
C'est un peu comme pour le windsurf où beaucoup de petites choses ont été mises au point qui font que pour un novice la mise en oeuvre de la machine est plus accessible maintenant qu'il y 25 ans.
Ce que je me dis surtout , c'est que finalement la somme des expériences des utilisateurs actuelles de vélomobile n'a peut être pas été encore capitalisée (j'aime pas trop ce mot mais bon ) pour être réinvestie dans une machine plus aboutie.
Je vois fleurir beaucoup de projets similaires basés sur la recherche de la légèreté, de l'aérodynamique (on vise les passionnés) plutôt que sur l'accessibilité , la baisse des coûts et la fonctionnalité sans négliger le côté séduction indispensable.
Je pense qu'il y aura un moment ou l'on pourra franchir ce seuil mais la première étape est sans aucun doute de faire connaître le concept.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 16:12

A mon avis, le problème n'est pas dans la conception de l'engin.

Il y a déjà des tas de vélomobiles sur le marché, et il y a déjà des gens qui ont investi des années de travail de recherche et d'étude sur le sujet pour concevoir des vélomobiles plus aboutis, je pense en particulier à Flevobike, Velomobiel.nl, Leiba ou Fietser.be. Ces gens-là ont une réelle expertise sur le sujet, et ont depuis longtemps tenu compte des retours d'expérience de leurs utilisateurs.

En ce sens, je trouve dommage qu'il y ait tant de projets qui naissent, vivent, meurent, avec l'idée de concevoir un vélomobile "mieux" que les autres, "mieux" étant évidemment sujet à interprétation suivant les personnes.

A mon avis, il y a principalement 2 choses qui nuisent à la diffusion du vélomobile :
- son prix
- sa faible diffusion : les gens ne connaissent pas, ou ne savent pas vraiment quel avantage ils peuvent en attendre.

En somme, c'est la même chose que pour le vélo couché.

Le second point, il est difficile d'y faire grand chose, par manque de moyens financiers, le vélomobile se fera donc connaître avec le temps, s'il y arrive.

Le premier point est le point central sur lequel il faut se focaliser, à mon avis. Via la conception d'un vélomobile "cheap" (en kit, ou avec des matériaux pas chers), ou via des méthodes de financement comme du sponsoring, du leasing, ou autre... (il reste plein d'idées à trouver).

Après, un utilisateur convaincu par une première expérience pourra envisager l'achat d'un vélomobile plus cher : c'est déjà le cas de beaucoup d'utilisateurs, qui achètent d'abord un vieux vélomobile d'occasion ou un Alleweder en kit à moindre coût, et qui, plus tard, en viennent à s'acheter un modèle neuf plus cher, comme un Waw, un Quest, un X-Stream, par ex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 18:42

Les fabriquants de VM ne sont-ils pas eux-mêmes intéressés pour le sponsoring ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 19:14

Guilhem a écrit:
En ce sens, je trouve dommage qu'il y ait tant de projets qui naissent, vivent, meurent, avec l'idée de concevoir un vélomobile "mieux" que les autres, "mieux" étant évidemment sujet à interprétation suivant les personnes.

A mon avis, il y a principalement 2 choses qui nuisent à la diffusion du vélomobile :
- son prix
- sa faible diffusion : les gens ne connaissent pas, ou ne savent pas vraiment quel avantage ils peuvent en attendre.
Je suis entièrment d'accord sur la vanité d'investir autant sur des "nouveaux" modéles, que ce soit en VM, VC ou trike, alors que les roues font plus que la courbure de telle ou telle partie
J'ajouterais 2 raisons qui freinent la diffusion, aussi bien pour les VM que pour le reste :
- cette diversité, qui fait penser que ce n'est pas mûr, qu'il vaut mieux attendre que ça se stabilise
- l'absence de notoriété des constructeurs, tjrs parce qu'on privilégie la recherche à l'industrialisation

Concernant le VM, y a en plus l'encombrement, chez soi et là où on voudrait le poser ; quant au transport ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 13 Fév 2009, 21:09

Franchement, je ne trouve aucun défaut à mon Mango.
Chaque jour qui passe, j’admire son concepteur qui aura pensé à un tas de choses bien pratiques.
Le confort est impeccable. Quand il pleut, seules mes lunettes sont mouillées. Je file à 35 km/h tranquillement. Je ne ralentis même pas sur les bosses.
Après 3000 km, à par une casse de chaîne (pas de chance), RAS, que du bonheur.

N’oubliez pas le plaisir. Le plaisir de rouler en VM vaut largement son prix d’achat.
Certains achètent une moto beaucoup plus chère, uniquement pour exulter dans les virages ou pour frimer quand il fait beau. Qui discute de l’utilité d’une moto ?
Je le répète : il faut essayer pour connaître.
Je ne pense pas que le VM puisse remplacer la voiture. Il permet néanmoins de limiter très fortement son usage et les coûts qu’elle impose.
N’oublions pas non plus les bénéfices sur la santé et sur le moral. Regardez la tronche des automobilistes, ils font tous la tête, du lundi au vendredi.

ESSAYEZ un (ou plusieurs) VM pour SAVOIR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Treplev
*
avatar

Messages : 35
Âge : 50
Localisation : Villejuif, 94
VPH : Leitra
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Dim 22 Fév 2009, 02:03

Ness a écrit:
Eniotna a écrit:
Qu'as-tu fais comme com pour faire connaître ton produit?

Que ça ne se vende pas comme des petits pains je comprends, mais que personne ne vienne essayer Rolling Eyes

En tout cas ce serait dommage que cette première tentative avorte aussi vite.

Avec moins de 15 % de marge, ta promo, tu la dimensionne en proportion. Donc le strict minimum, mais je ne crois pas que cela vienne de la. Si tu es intéressé par le VM, avec le web, tu as vite fini de trouver les quelques contacts français très limités.

Mes explications:
trop méridionnal
trop cher
trop voyant (il faut assumer le regard des autres)
pas assez adaptable aux saisons chaudes

il y en a d'autres j'imagine mais c'est ce qui me vient à l'esprit en premier.

Eh bien moi je vais te dire pourquoi je n'ai pas acheté ton X-Stream : le coffre est trop petit ! Je passerai du rêve (un Thunderstorm toutes options) à la réalité dès que j'aurai 10000 €...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leitra.sitew.com
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 08 Mar 2013, 22:24

Suite à deux articles, un dans lowtechmagazine, et l'autre dans le magazine eos, les ventes explosent chez fietser. Malgré la création d'un deuxième site de production en Tsjechie il y a désormais une liste d'attente de 7 mois...

Peut-être y a-t-il un fil plus approprié. Celui-ci me paraissait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
québécois
Débutant(e)
avatar

Messages : 9
Âge : 57
Localisation : Saguenay,Québec,Canada
VPH : vélomobile quest
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 04:53

Bonjour je vais avoir mon vélomobile dans 2 mois , voici ma progression vers le vélomobile , mon premier vélo couché j'ai parcourue plus de 50000 km quetzal t-120 , mon deuxième fut un evox le je suis rendu a plus 60000 km sa fais plus 12 ans que je roule en vélo couché et a chaque jours qui passe je rêve de faire mes tours de roues a bord d'un vélomobile faut dire que au Canada il en a que très peut selon moi il en pas plus que 20 ou trente au maximum ou je demeure au Québec il en 3 a ma connaissance donc , dans quelque année j'espère pouvoir organisé une randonnée , mais pour l,instant je crois que plus de gens vont en voir plus de gens si intéresserons ... a suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 07:34

Bonjour quebecois, il serait intérressant que tu nous parles de tes conditions de circulation. Sur quelle type de route roules-tu, quels trajets envisages-tu de faire? Mon image des routes canadiennes doit être biaisée et je ne m'imagine que des grosses routes avec desgrosses voitures et des grooos camions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6664
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 09:24

Au plaisir de lire tout ça, mais dans un autre sujet parce que là on par carrément en HS. modo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 13:29

Après ce "vieux" thread, je conclue qu'en fait que beaucoup de monde attendait -un/des revendeur(s)réparateur(s) français (ça rassure) et que d'autres/plus de monde fassent des comptes rendus/reportages photos/démystifient le truc...
Bon, et maintenant on attends l'effet boule de neige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 13:41

Je ne sais pas si on peut déjà parler d'effet "boule de neige" mais la mayonnaise semble quand-même bien prendre.

Rien qu'en suivant le forum, on a vraiment l'impression d'une accélération du développement du vélomobile. Même l'idée d'en avoir un deuxième commence à faire son chemin chez certains. Au moins trois personnes m'ont avoué y penser de plus en plus sérieusement, genre un utilitaire et un pour le sport.

Pour moi, le déclencheur/facilitateur a été JoëlV qui rend du coup le VM plus accessible d'un point de vue pratique (commande, livraison, service après-vente). Sans parler de sa vitrine très complète et de ses conseils objectifs qui permettent de faire un choix éclairé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LOUI
*


Messages : 47
Âge : 58
Localisation : yvignac la tour
Date d'inscription : 18/03/2010

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 14:05


Oui, il y a même un certain propriétaire de trois VM qui envisagerait l'acquisition d'un ou deux VM supplémentaires !
Pour mon compte je me verrais bien, dans quelques temps, en acquérir un deuxième plus utilitaire en complément du Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 09 Mar 2013, 16:45

Attention LOUI, je ne suis pas représentatif... pirat
On me l'a déjà dit. Je veux bien le croire et ça me va bien...

Tu fais partie des trois dont je parlais.

Ceci dit, aucun propriétaire de VM n'est représentatif, compte tenu des motivations et approches diverses au sein d'une population encore très restreinte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Douleur après grand écart
» grand écart après une blessure
» Grand écart latéral tourné
» Quel poids et quelle matière pour votre vélomobile ?
» Intérêt pour le vélomobile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: