Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
LucB
Accro du forum
avatar

Messages : 1197
Âge : 48
Localisation : Belgique, Chênée
VPH : Sprint 2 RS - Koga RoadRunner - Brompton M6R -Raleigh Sprite - Kettler Lite
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Mer 28 Jan 2009, 13:06

Calcoran a écrit:
En tout cas, ça donne vraiment envie d'aller en Belgique. 2000€ par an! Ca c'est de la politique volontariste en faveur des moyens de transport doux!Tu fais combien de km par jour pour les mériter, Pixel-Man?
Si ton employeur décide d'accorder la dit prime, elle est de 0,15€/km
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbosman.com
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Mer 28 Jan 2009, 14:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
generationsfutures
Posteur de bronze
avatar

Messages : 223
Âge : 39
Localisation : St Père en Retz (St Nazaire)
VPH : Nazca Pioneer / Optima Baron / Ice B1 / Alleweder A2 / Greenspeed tandem / Quest velomobiel.nl
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Mer 28 Jan 2009, 21:58

Très intéressante cette discussion.
Pour ma part, je suis très content de mon Alleweder et toujours impatient de pouvoir rouler dans un Quest (encore deux ans de délais d'attente).
Je vais peut être avoir la chance de participer à la conception du premier vélomobile superlight made in France. (Cadre carbone et coque en nanofibre de verre...)
Alors l'aventure me passionne toujours autant.

Cependant, cette discussion m'a fait me poser certaines questions sur l'intérêt que je pouvais avoir à investir encore dans la propulsion humaine.
Je suis maintenant bioculteur maraîcher en Loire Atlantique.
Je travaille chez moi. J'habite chez moi. Et je vais livrer une partie de ma production en camion.
L'agriculture bio me passionne énormément et je n'ai toujours pas perdu l'idée de travailler en traction animale.
Quel intérêt peut il y avoir alors à posséder trois vélos couchés (un polyvalent Nazca, un low racer xlow et un vélomobile (aujourd'hui Alleweder et demain Quest ou autre projet made in France) ?
C'est vrai ! Ma situation ne l'exige plus.

Et bien je vais vous le dire, on ne m'enlèvera plus jamais le plaisir que j'ai à chaque fois que je roule avec mes vélos.
Le plaisir d'aller vite, le plaisir de rouler simplement et l'immense plaisir d'étonner, de susciter la curiosité, le débat.
Le débat, moi qui suis révulser par la télévision, c'est ce que je recherche et je m'aperçois que c'est aussi ce que beaucoup de gens recherchent.
Quand je vais faire des courses à 5 ou 8 km de chez nous, je me fais souvent interpeller par des gens qui me trouvent très courageux de parcourir ces distances à la force de mes mollets. 8 km, c'est rien du tout, on n'arrive à peine à rentrer en process aérobie. Quand je leur raconte que je faisais du vélo taf maraîcher à raison de 20 à 50 km par jour, ils tombent par terre.

J'aime être différent.
Le vélomobile, comme le vélo couché d'ailleurs, c'est un état d'esprit ouvert sur les autres par le simple fait de notre différence.
Pédaler à l'horizontale est maintenant devenu un élément indissociable de ma personnalité autant que produire des légumes bios, habiter en caravane, chier dans la sciure et bientôt revenir à la traction animale.

Jean Marc Jancovici dit dans son dernier bouquin que nous n'avons que trois ans pour sauver le monde.

Quand est-ce qu'on s'y met tous ?

Eric Souffleux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.generationsfutures.net
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Mer 28 Jan 2009, 23:39

JB 30:

A 70 km l'aller/retour ça te fera vite un bel entraînement. Si tu les fais vraiment 3 à 4 fois par semaine, je pense que tu peux approcher les 30 km/h de moyenne sans assistance. J'ai appris un truc cet été c'est que l'élément le plus important pour aller vite c'est les jambes, bien plus que la monture.

Un argument que je ne crois pas avoir lu jusque là : la fatigue. Après une journée de boulot on peut déjà être épuisé, si on y rajoute quelques heures de sport, les journées peuvent vite devenir centrées sur le boulot : se lever tôt pour prendre la route, travailler, s'achever avec les km du retour, et... dormir. Ca réduit le temps libre et quelque part c'est contradictoire avec l'état d'esprit décroissant/"autre rapport au temps" que peuvent voir les gens qui renoncent à leur voiture.


Sinon par rapport à la circulation, je trouve les trajets pendulaires assez dangereux parce que les automobilistes sont moins vigilants sur les parcours qu'ils connaissent par coeur (tellement par coeur que certains conduisent les yeux fermés). C'est un gros problème pour moi, même si je suis tout à fait d'accord avec ce qu'à dit Ness. On a moins de problème qu'à vélo, mais franchement en voiture sur mon trajet pendulaire, je me "réveille" parfois en me disant que je suis ailleurs depuis 5 minutes et que si un VM avait surgi, je ne sais pas ce qu'il ce serait passé.
A voir selon ton parcours. J'ai essayé pour mon trajet en VM une route plus plate mais plus circulante, et bien c'est ni agréable ni rassurant, même très bien éclairé.

Tu as l'air d'avoir assez peur d'être bas, le fanion est une bonne parade. Je le trouve indispensable dans la circulation. Je lui ai même trouvé une petite loupiote spécialement conçue (elle s'accroche avec un élastique sur la tige du fanion, pour être éclairé en hauteur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 29 Jan 2009, 08:59

Citation :
mais franchement en voiture sur mon trajet pendulaire, je me "réveille" parfois en me disant que je suis ailleurs depuis 5 minutes et que si un VM avait surgi, je ne sais pas ce qu'il ce serait passé.

ce phénomène de pilotage automatique est très intéressant effectivement. Qui ne l'a jamais vécu ? Ce qui est fréquent aussi, c'est que tu réactives des shémas automatisés depuis longtemps par la répétition et parfois tu finis ailleurs que vers ta destination.

En revanche, tu lis cet état de conscience à une absence d'attention. Je ne suis pas sûr que tu aies raison car l'attention et la veille est toujours active. Une fraction de seconde suffit à te remettre en pleine attention si un chien traverse la route par exemple.
J'irai même plus loin: je pense que la concentration efficace dans la conduite est probablement une attitude liée à des processus profonds qui s'activent automatiquement dès que le sujet en a besoin pour préserver sa sécurité.

Pour expliquer les comportements dangereux que tu constates, je ne serai pas surpris qu'un ou plusieurs autres facteurs soient plus justes comme:
-surfréquentation de la route avec impatience grandissante des conducteurs
- fatigue et stress à la fin de la journée

Ce serait intéressant d'observer si tu constates les même comportements sur les trajets aller et les trajets du retour.

De mémoire, je ne me souviens d'aucun comportement super dangereux des automobilistes le matin alors que j'en ai quelques uns pas piqués des vers en mémoire sur le trajet de retour du soir.

Le pire c'est vendredi soir à partir de minuit. Les gens qui vont en boite déjà bien arrosés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 29 Jan 2009, 13:32

Au retour ça roule beaucoup plus vite et nerveux effectivement, mais c'est surtout lié à la densité du traffic: beaucoup de monde commence à la même heure mais les fins de journées sont plus étalées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 29 Jan 2009, 21:29

Quelques réponses.
La première c'est quand je disais que rouler en VM c'est changer de paradigme. Je ne cherche pas à gagner du temps pour faire plus et être encore plus efficace (à ce moment là j'ai qu'à garder ma voiture) , je cherche à être plus en équilibre avec mes valeurs et mon environnement.
Et pour moi une demi heure sur le trajet en plus au milieu de jolis paysages n'est pas du temps perdu , mais un moyen de décompresser après le travail et arriver détendu à la maison.C'est pour celà que je pense que la notion de plaisir reste importante.A l'heure actuelle je roule déjà pépère en voiture.
J'ai apprécié le témoignage d'Eric Souffleux et ça ne peut que m'encourager dans ma démarche.
Pour la gestion de la fatigue , ça restera à voir mais je compte sur l'assistance électrique pour la limiter et sur l'entraînement régulier.Avec le VAE que j'avais testé ça allait pas trop mal.
J'envisage de faire le trajet 3 fois par semaine et je devrai pouvoir aménager mon emploi du temps pour ne pas rouler de nuit et en plein trafic. Je compte de toute façon faire quelques tests avant.
Pour la visibilité , le fanion est une bonne idée (je double de temps en temps des vélos couchés qui en sont équipés) mais je pense qu'une lampe à éclat du type stroblight (lampe à éclat flash) en tête de tige est un bon moyen d 'interpeler le conducteur qui roule en mode automatique.
Et demain le VM devrait devenir quelque chose de plus concret pour moi puisque je doit passer chez On Avance pour tester le Leiba.('')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 30 Jan 2009, 08:52

JB30 a écrit:
je devrai pouvoir aménager mon emploi du temps pour ne pas rouler de nuit et en plein trafic. Je compte de toute façon faire quelques tests avant.

Personellement j'adorais rentrer de nuit en vélomobile. Je trouvais ça magique au niveau des sensations. Je ne saurai pas expliquer pourquoi en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
nebuchadnezzar
Posteur de bronze
avatar

Messages : 226
Âge : 42
Localisation : nancy
VPH : WAW 052 - ORBEA ORCA
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Ven 30 Jan 2009, 08:55

Ness a écrit:
JB30 a écrit:
je devrai pouvoir aménager mon emploi du temps pour ne pas rouler de nuit et en plein trafic. Je compte de toute façon faire quelques tests avant.

Personellement j'adorais rentrer de nuit en vélomobile. Je trouvais ça magique au niveau des sensations. Je ne saurai pas expliquer pourquoi en revanche.

La nuit tu as l'impression d'aller plus vite que le jour... En Vd lors de semi nocturne en ville sur un critérium les ombres et la pénombre te donne cette sensation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sunbaies.fr
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Dim 01 Fév 2009, 00:04

ça y est grâce à l'amabilité et la disponibilité de Laurent Ness, j'ai mis un pied dans le vélomobile, son Leiba xs en l'occurence.
Première bonne nouvelle, pas de grand écart entre le rêve et la réalité.
Par contre une somme de sensations que je décortique.
D'abord une sensation de déjà vécu très lointaine , ah oui c'était ça:http://www.voitureapedales.com/images/Dom/09-01-11/alize_1.jpg
Le coup de pédale poussif à l'accélération , les mains cramponnées à une direction très réactive, l'ivresse de la vitesse à 30 à l'heure!
Je dois reconnaitre que quand on n'a pas la conduite d'un trike en tête on tâtonne un peu au début et ça devait être un peu zigzaguant vu de dehors.
Le fait de ne pas être bien maintenu en latéral dans le siège fait que lorsque que ça ballote un peu on se raccroche aux poignées ce qui accentue encore plus le ballant.
Un coup de main à prendre sans doute mais un siège mesh ou un siège sur mesure avec du maintien latéral ne serait pas pour me déplaire.
Surtout que suspension et pneus formaient un ensemble assez dur.
Par ailleurs j'aurais aimé être assis un petit poil plus haut , question de confort et de visibilité mais il s'agit surtout d'un problème de réglage.
Mises à part ces quelques détails , c'est génial.
La sensation de pouvoir prendre sa place sur la route plus en sécurité qu'à vélo, l'inertie et le filé une fois lancé, la sensation de pilotage,
sans compter que sur cette petite virée en ville le regard des gens semble surtout positif.
J'ai apprécié vivement l'assistance électrique sur les démarrages et les côtes avec une progression douce du Bionx trés différente du coup d'accélérateur sur un VAE bas de gamme que j'avais testé. J'ai du reste l'impression que ce VM est plus favorable à de plus grand gabarit que moi (1m70) et que bien évidemment emmener 36kg quand on en pèse 58 ça fait plus de poids mort en proportion que quand on fait ses 80 Kg de muscles.(les pratiquants de vélomobile sont sveltes et musclés, non?).
Les muscles qui travaillent ne sont pas les mêmes qu'en VD et un temps d'adaptation sera nécessaire.
Je pense que donc que la transition sera progressive au départ genre un trajet une fois par semaine pour commencer.
Cet essai m'a donc permis de préciser mon projet qui ne me semble pas irréalisable.
Je vais cependant continuer des essais , notamment sur des distances plus longues et bien murir mon projet qui devient plus concret aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Dim 01 Fév 2009, 12:24

JB30 a écrit:

Je dois reconnaitre que quand on n'a pas la conduite d'un trike en tête on tâtonne un peu au début et ça devait être un peu zigzaguant vu de dehors.
Franchement ca ne se voyait pas, les sensations sont pas mal accentuées à l'intérieur
Citation :

Le fait de ne pas être bien maintenu en latéral dans le siège fait que lorsque que ça ballote un peu on se raccroche aux poignées ce qui accentue encore plus le ballant.
Un coup de main à prendre sans doute mais un siège mesh ou un siège sur mesure avec du maintien latéral ne serait pas pour me déplaire.
Il est possible dans ce cas soit de mettre un sièhge mesh Ice en bricolant un peu, comme je l'ai montré sur une photo sur ce forum
Citation :
J'ai du reste l'impression que ce VM est plus favorable à de plus grand gabarit que moi (1m70)
Le marché visé est d'abord nord européen avec des gens très hauts en moyenne !! Mais il suffit de surélever le siège de 5 cm et voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Dim 01 Fév 2009, 12:55

Dans le Mango on n’est pas maintenu par le siège non plus. Lors de la livraison à Groningen, le fabricant a collé des blocs de mousses adaptés à ma (maigre) carrure. Ceux-ci sont maintenus par des velcros et font partie de l'équipement standard. Simple et efficace.
On peut aussi tous simplement écarter le coude du côté extérieur du virage pour se maintenir en place en s’appuyant sur la coque. C’est une petite habitude qui vient vite.

Pour ce qui est de la hauteur : si les yeux dépassent, c’est bon. Plus on est bas, mieux on est protégé et plus on va vite (aérodynamique, sans le toit).

Je me suis inscrit sur la liste d'attente pour un Quest. J'ai remarqué que pas mal de Français s'y sont inscrits dernièrement. Chouette!
Je signale que cette inscription se fait sans versement d'acompte. Céder sa place à un impatient reste aussi possible, au cas où…
Le Quest n'est sûrement pas meilleur que le Mango dans un usage quotidien. Il est plus sportif, il me servira pour les loisirs. J'espère seulement que la CRISE ne viendra pas mettre son nez dans mes projets (du genre Paris-Brest-Paris en Quest: le rêve).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Dim 01 Fév 2009, 13:58

Pixel-Man a écrit:

On peut aussi tous simplement écarter le coude du côté extérieur du virage pour se maintenir en place en s’appuyant sur la coque. C’est une petite habitude qui vient vite.

C'es que les VM ne sont pas tous taillés comme le Mango.
Effectivement, je faisais pareil avec les coudes dans le Mango mais la c'est trop large et ça gêne le pilotage qui n'est pas du tout identique au Mango.

Une seconde solution serait de mettre des love handles comme les ont baptisés Ice. Les appuis latéraux qui bloquent le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Dim 01 Fév 2009, 14:57

Rouler en VM ferait donc apparaître des poignées d'amour... tu parles d'un fitness ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebop
Débutant(e)


Messages : 12
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 07 Fév 2009, 13:02

Edlamouette a écrit:
Moi, j'voudrais préciser tes arguments.

[...]

Bref, il faut au préalable remplir toutes ces conditions (et sûrement d'autres auxquelles je n'ai pas pensé) avant d'envisager d'avoir un VM. Ce profil est rarissime, c'est pour ça que le VM ne se démocratisera jamais.



disons ca peut remplacer la deuxieme voiture de bien des familles sans devenir un sans voiture absolu.

pour les enfants, les courses ....
les velomobiles a vocation utilitaire ont la roue arriere accessible pour fixer une remorque
ca peut donner un look un peut particulier par rapports aux autres mais ca a son interet

par contre je pense le blocage de s'imaginer devoir faire l'effort physique tout les jours (meme ceux ou on a pas envie) a mon avis me parait important
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 07 Fév 2009, 15:06

Citation :
par contre je pense le blocage de s'imaginer devoir faire l'effort physique tout les jours (meme ceux ou on a pas envie) a mon avis me parait important

C'est pour ça que le mien est équipé d'une assistance. Si c'est uniquement plat, on roule à 30 avec peu d'effort dans un VM, mais dès que ça grimpe...assistance obligatoire je pense.

Sur certains de tes critères tu peux imaginer possèder d'autres moyens de locomotions complémentaires.

Par exempl ma copine et moi habitons à 5 km de mon mag, elle a 2 km. Nous possèdons:
2 vélos
1 scooter électrique
1 petite voiture (que je voudrais virer)
1 vélomobile (dont je n'ai plus besoin)

en projet : l'acquisition de 2 Bromptons (je me suis fait volé le mien Sad )
et remplacer la voiture par un abonnement à modulauto sur Montpellier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Sam 07 Fév 2009, 17:47

Ness a écrit:
Citation :
J'ai du reste l'impression que ce VM est plus favorable à de plus grand gabarit que moi (1m70)
Le marché visé est d'abord nord européen avec des gens très hauts en moyenne !! Mais il suffit de surélever le siège de 5 cm et voila.
- oui enfin on parle d'un modèle qui, d'après son constructeur, est conçu pour des personnes de 1,55m à 1,95m, voire 2 mètres.
c'est loin d'être le cas de toutes les vélomobiles et une fois de plus, Leiba marque un point en ergonomie.
bon, apparemment la fourchette est... optimiste, comme toujours.
m'enfin il me semble que la VM la plus longue (2,80m) est optimisée pour un gabarit d'1,75m aux hanches étroite...
c'est un autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 12:32

A lire différents avis et après essai du Xstream me semble qu'il y a un défaut récurrent à un certain nombre de vélomobiles, c'est le manque d'ergonomie et d'une disposition vraiment très fonctionnelle , entrée ,sortie , fermeture , confort d'assise, rangement, frein à main , clignotant ,etc
Le nombre de bricolage que visiblement chacun réalise sur sa machine semble le confirmer.
J'avoue sans doute que c'est sans doute un plaisir de bidouiller mais au prix de ces machines, on pourrait attendre que la réflexion vis à vis de l'utilisateur soit plus avancée.Certaines machines semblent toutefois plus abouties dans ce sens.
Mais il me semble dommage de devoir choisir entre légèreté , rapidité d'un côté et confort ,côté pratique de l'autre.
Je pense par exemple que le siège est un élément primordial du confort et qu'il est un peu trop négligé. J'ai discuté avec un copain ergonome qui me confirme qu'on pourrait sans doute améliorer pas mal de chose de ce côté là.
Maintien latéral, soutien du dos,filtration des vibrations par montage sur silent-blocs.
Des pistes que je ne manquerai pas de creuser le jour où j'aurai franchi le pas surtout que ma compagne travaille dans le garnissage de siège.
Je suis déjà preneur de tous les avis d'utilisateurs par rapport à leur siège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 13:11

+ essuie-glaces, système de ventilation efficace... tout ça, ça fait une voiture en fait.

Déjà qu'un VM au confort spartiate et à l'équipement minimal est trop lourd, imagines-tu le poids d'un engin bien équipé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 13:39

Attention aux idées reçues. Il ne faut pas trop te fier à ce que tu lis sur les forums. Souvent il y a une remarque d'un utilisateur qui est mal comprise, déformée, amplifiée et répétée par d'autres, et ça donne une idée globalement à côté de la plaque du vélomobile et de son utilisation au quotidien.


C'est vrai que plus on rajoute d'éléments de confort, plus c'est lourd. Voir par exemple le Flevobike Versatile, ou le Sunrider, qui sont de belles machines très bien pensées au niveau ergonomie, bien équipées, mais un peu plus lourdes que d'autres.

D'autres ont fait le choix d'une ergonomie plus simpliste, mais complètement fonctionnelle. C'est le cas des Mango et Quest, et aussi du Leiba X-Stream, de ce que j'en ai vu des photos de Ness. Ils sont très bien équipés : éclairage avant, éclairage arrière, éclairage intérieur, compteur bien visible, clignos, feu stop, klaxon, et tout est pensé pour être bien visible et à portée de main, ou directement sous la main pour ceux pour lesquels c'est nécessaire (clignos, klaxons, ...)

D'autres sont bruts de décoffrage, et c'est au propriétaire de les aménager. C'est le cas de l'Alleweder, et ça se comprend étant donné que c'est un vélomobile que beaucoup achètent en kit : il est plutôt dédié aux bricoleurs.


Pour le siège, ça dépend sans doute des vélomobiles. Le mien, sur l'Alleweder, a une forme très confortable, avec un soutien au niveau des lombaires, et j'ai les épaules calées par le carénage. Je ne risque pas de glisser de mon siège ! Je crois que c'est aussi le cas des Mango et Quest, qui sont assez étroits. La mousse joue aussi beaucoup dans le confort, par son amortissement et aussi par la circulation d'air qu'elle permet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 16:00

Bon, on est d'accord que le poids c'est l'ennemi.
Maintenant, entre une voiture de 1100 kg pour une "petite" et 32 kg pour un VM, il n'y aurait pas de la place? Juste un peu?
Un VM "grand luxe" avec insonorisation, musique, siège ergo, essuie-glace, compartiments de rangement et assistance coupleuse serait probablement dans les 55-60 kg. Ca va encore, non? Si cela peut éviter de jeter des tonnes de ferraille sur les routes, c'est pas mal du tout.
Et pour rappel, le moindre scooter pour minot va chercher les 100 kg maintenant, donc il faut aussi comparer à l'existant.

Par contre un musculaire pur, chaque kilo compte bien plus, et je pense que 40 kg est trop pénalisant pour qui a un peu de dénivelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 16:22

cavallo pazzo a écrit:
Bon, on est d'accord que le poids c'est l'ennemi.
Bof, non, on n'est pas trop d'accord. Dans ta situation peut-être, mais pas dans la mienne. C'est un des ennemis. Dans mon cas c'est loin d'être le pire.

Cette focalisation sur le poids porte beaucoup préjudice au vélomobile, alors que sur le plat les avantages du vélomobile surpassent de loin l'inconvénient du poids, à tel point que dans cette situation une assistance (légale) serait un boulet à se traîner plutôt qu'une aide.

Maintenant à caractéristiques égales par ailleurs, notamment lorsqu'on compare 2 vélomobiles, c'est sûr que plus léger, c'est mieux.

Pour rebondir sur l'idée d'un vélomobile "lourd" motorisé (55-60 kg comme dit cavallo pazzo), s'il en existait un homologué (et pas trop cher) ça serait bigrement plus intéressant que de se faire ch*er à pédaler (pour les déplacements quotidiens, je veux dire). Dommage que le concept de l'Aerorider n'ait pas été développé plus que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 16:36

C'est pas le terrain de la Twike, ce créneau ?

Ah non, à 246kg et 35 000 $...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 17:11

Conditions à remplir (et donc freins si on ne peut pas les remplir) repérées sur ce fil de discussion

-> les conditions sur le trajet
---------------------------------
- il faut un trajet quotidien assez long (+ de 5 ou 10 km ?) mais pas trop pour "rentabiliser"
- des conditions météos froides et ou venteuses
- pas de transport des enfants
- assumer un transport plus individualiste (pas possible de ramener les amis, pas possible de covoiturer, ...)
- accepter de faire un effort physique pour se déplacer, de manière récurrente

-> Conditions sur le budget
--------------------------------
- un budget suffisant ou un comportement écolo très engagé (transfert de budgets)
- prix (de 2000 en kit à 7000)

-> Conditions sur le logement
----------------------------------
- un endroit pour le garer chez soi

-> Traits de caractères que doit avoir le proprio du velomobile
-----------------------------------------------------------------------
- un gout prononcé pour les engins originaux
- il faut changer de paradigme, passer d'un critère VITESSE à un critère PLAISIR
- courageux car seul a faire une démarche au sein d'un groupe qui s'en fout

-> Inconvénients du vélomobile lui-même
---------------------------------------------
(qui sont, finalement, pas les premiers freins à son développement ?!)
- a priori de poids
- a priori de non-ergonomie
- a priori de non-sécurité
- a priori de non-visibilité
- difficulté à essayer (car pas beaucoup en France, autour de 30)



Freins au développement quand le velomobile remplace la bagnole (et qu'on a donc plus de bagnole) :
- petites courses locales plutôt qu'un caddie rempli à Auchan
- accepter de payer plus cher (train/voiture) pour un long trajet occasionnel
- avoir renoncé aux vacances autonomes (notamment la montagne, mais aussi les gîtes campagnards non desservis par les bus)
- avoir renoncé à la potentialité de chargement d'une voiture (pouvoir ramener un meuble pour lequel on a eu un coup de cœur)
- pas de "sorties urbaines nocturnes" (ciné, restau, soirées en ville en général)



Quelques chiffres (pour la France) :
39% des ménages ont un ou plusieurs enfants (ménage = F/H ou couple ou ménage complexe) (1999 je crois)
4/5 des ménages ont au moins une voiture (1999 je crois)
30% des personnes ont une voiture sans parking réservé (un parking peut être juste une place en extérieur) (1999 je crois)
la distance moyenne domicile-travail est de 26 km. (2004)
la moitié des salariés a une distance domicile-travail de moins de 8 km. (2004)
2% des personnes se rendent en vélo au travail (1998)
Pourquoi pas le vélo pour aller au boulot ? 17% à cause de l'insécurité du vélo (1998)
Pourquoi la voiture alors (toujours pour aller au boulot) et pas autre chose ? (1998)
Autonomie plus grande 46 %
Trajet trop long ou trop compliqué sinon 41 %
C’est plus agréable 21 %
Pour déposer les enfants ou quelqu’un d’autre 12 %
Il est facile de stationner 13 %
Insécurité dans les transports en commun 4 %

source : insee
http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF02313
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=IP1060#inter6
http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1129
http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ip590.pdf

Faudrait voir maintenant une liste qui poussent les utilisateurs de vélomobile à effectivement l’utiliser tous les jours ou presque... Parce que là, la charge est lourde....


Dernière édition par Simon le Jeu 12 Fév 2009, 18:50, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JB30
**
avatar

Messages : 102
Âge : 53
Localisation : Gard
VPH : Alleweder A6
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   Jeu 12 Fév 2009, 18:09

Je précise mon intervention, quand je parle de confort je pense surtout ergonomie plus que équipement en plus.
Pour prendre une comparaison dans un un domaine que je connais bien avec des constructions similaires ,les voiliers. Deux voiliers à équipements identiques dans le cockpit : dans le premier on va être bien calé , bonne visibilité, les winchs et les écoutes qui tombent sous la main , les axes de tirage tip-top , etc; pour le second on sera mal placé , la visi sera moyenne, les écoutes ne seront pas placées de façon trés logiques et on devra s'adapter à la machine.
La seule différence entre les deux approches , c'est que dans le premier on prend en compte toutes les contraintes ergonomiques de l'utilisateur, dans le deuxième on place les équipements qu'il faut mais de manière à faciliter la fabrication et diminuer les coûts.
Résultats quand on compare sur le papier c'est kif-kif , le deuxième est moins cher mais à l'usage la différence avec le premier est incomparable.
Je pense juste que pour les VM on est encore un peu trop sur l'homme qui doit s'adapter à la machine pour les mêmes raisons que citées plus haut.
Histoire de conception , de temps et de rentabilité , on n'y échappe hélas pas même dans ce domaine.
Ce qui n'empêche heureusement pas qu'on puisse être content de sa machine mais avec dans la tête "si je pouvais, je changerai bien ça ici et là".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobyle.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand écart entre intérêt pour le vélomobile et acte d'achat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Douleur après grand écart
» grand écart après une blessure
» Grand écart latéral tourné
» Quel poids et quelle matière pour votre vélomobile ?
» Intérêt pour le vélomobile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: