Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Schwalbe Marathon Supreme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Dim 10 Mai 2009, 22:39

Merci du compte-rendu. Si seulement nous pouvions recevoir les nôtres, je me ferais un plaisir de tester cette gomme à l'arrière du Speed, pour valider la tenue sous forte contrainte, cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Lun 11 Mai 2009, 09:41

j'en ai un 3e, que je monterai surement pour un petit trip de 4j à l'Ascension (sans moteur).
Avec assistance, le BA me parait incontournable à l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2843
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Lun 11 Mai 2009, 10:12

Bon, la question de l'accroche est donc résolue (je m'en doutais un peu vu mes propre tests en 622 Wink ) ... par contre reste la question du rendement. En lisant le compte rendu qu'a fait Cavallo sur le 700, j'ai l'impression qu'il admet à demi mot qu'un Ultremo, ça roule quand même sacrément mieux qu'un BA (en musculaire, s'entend: c'est vrai qu'avec assistance la question est moins cruciale). Où se classe le Supreme dans tout ça?

Schwalbe le note très bien, en tout cas mieux qu'un M ou un M+, aussi bien qu'un BA, et un poil moins bien qu'un MR. Mais autant pour l'accroche j'étais assez d'accord avec le classement de Schwalbe, autant pour le rendement je suis un peu plus sceptique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Lun 11 Mai 2009, 10:26

Poids réduit+profil peu sculpté : pas de raison que le rendement soit mauvais.
A l'avant, il n'est pas bruyant, je verrai à l'arriere (ou le BA est bruyant, lui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 12 Mai 2009, 13:54

Sur le 700, le poids, l'aéro et l'inertie comptent, surtout en musculaire, et l'ultremo R est de toute manière une ligue au-dessus par sa conception; il est normal que, sur bon revêtement, il soir devant.
Par contre il n'est utile qu'à condition de rouler léger et fort, sinon les défauts de résistance et de confort prennent le dessus à mon avis.

Par contre sur des pavés je ne serais pas surpris de lire un test avec le BA devant tout le monde.
Et en assisté, tant le BA que le suprême ont l'avantage, par leur large contact au sol qui permet de passer la puissance y compris et surtout sur les revêtements irréguliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 19 Mai 2009, 17:49

Testé ce jour les Supreme à 2.5bars et toujours le BA à 3 bars.
A 2.5bars, c'est énorme, juste parfait pour mon poids avec l'assistance: ça tourne, ça tourne à des vitesses de dingues, l'intérieur ne lève pas, il se contente de mordre. Meme sur revetement pas terrible, propice au sur-virage meme avec le BA! (descente du col de Parmenie sur Tullins)

Sans assistance et chargé mode cyclocamping, je vais probablement regonfler à 3.5bars l'avant, et mettre aussi un Supreme à l'arrière, autour de 4-5bars. Test pour ce grand we de l'ascension Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 28 Mai 2009, 10:47

Retour de test: Supreme avants 3bars, arr 4.5bars, poids total roulant 100kgs (20 de bagages sur roue arr).

Deja, ça fait plaisir de re-découvrir le trike sans moteur! Certes, ça va moins vite (j'aurais pas du laisser la poignée de gaz, machinalement je mettais des petits coups de temps en temps... Laughing ), mais je me rends vraiment compte qu'avec l'assistance je ne progresse pas.
Retour du mal aux fesses d'entrée de jeu, malgré le siège incliné au max. Au bout de 2j, ça allait mieux mais il va falloir que je bricole pour incliner encore plus le siège.

Bon mais ces pneus... Chargé, c'est toujours bon à l'avant: ça accroche comme il faut. Le levage de papatte est progressif, on sent bien la roue inter qui décroche. A l'arrière, presque aucun bruit (moins qu'avec un Marathon de base à pression égale), et une accroche incomparable en courbe et virage : fini le trike chargé survireur sur revetement moyen/mauvais.
Le confort est toutefois en retrait par rapport au BA (normal...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2843
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 28 Mai 2009, 10:59

J'ai peut-être loupé l'info, quelles dimension(s) de Supreme as tu? C'est bien du 42-406 partout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joebar
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Âge : 37
Localisation : Grenoble
VPH : Trice QNT/Cyclone + divers VTT
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 28 Mai 2009, 11:06

Calcoran a écrit:
J'ai peut-être loupé l'info, quelles dimension(s) de Supreme as tu? C'est bien du 42-406 partout?

oui, y'en a qu'une!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebbouq.free.fr/
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mer 13 Juil 2011, 07:37

Bon je déterre le fil pour un petit retour d'expérience sur les Marathon Supreme.

J'utilise ces pneus sur mes deux vélos (1 vélo droit et la StreetMachine).

Le vélo droit est en 50-622 j 'ai fait 6 000 km avec cette monte sans remarque particulière par rapport à ce qui a été déjà dit. Depuis que je suis passé au couché (en 2009) ce vélo a une vocation purement utilitaire et ne circule plus qu'en ville, aucune crevaison à déplorer et les pneus sont loin d'être usés.

Lorsque, j'ai acquis la StreetMachine j'ai rapidement (250 km) viré les Racer d'origine au profit de Supreme (42-406 à l'avant et 50-559 à l'arrière). Ce remplacement m'a permis de constater que si le Racer est léger (plus que le Supreme à dimension identique) c'est au prix d'une construction légère (bande de roulement moins épaisse et flanc plus mince) voire trop légère pour la vocation de cette machine (le choix d'HPV ressemble plus à un choix marketing qui semble marquer la volonté d'annoncer un poids le plus faible possible)

Ces pneus ont fait un peu plus de 10 000 km, une seule crevaison (récente) à l'arrière que j'aurais pu évitée si j'avais été moins négligeant.

Quelques temps avant le Véloriz'Aquitaine, j'avais roulé contraint et forcé (je me faisais dépasser et comme c'était en ville ça ressemblais plus à un frôlement ...) sur du verre soigneusement pillé par les automobilistes. En roulant dessus, je me suis promis que, si je ne crevais pas dans l'instant (il y avait vraiment beaucoup de verre), j'épilerai les pneus avant de partir au rassemblement.

Bien sur je ne l'ai pas fait et la sanction est tombée : crevaison à l'arrière à l'issue de la première journée (j'ai retrouvé le pneu à plat 1/4 d'heure après le retour au camping).
Le démontage a montré qu'un éclat avait fini par percer la toile de protection. La crevaison aurait pu être double puisque un second éclat, quelques cm à coté, était en train de perforer la toile et avait commencé à marquer la chambre.
Par la même occasion, j'ai aussi retirer un éclat dans la roue avant (sans crevaison).
J'ai quand même fait un minimum de 130 km avec mes éclats de verre dans les pneus (dont 50 avec le vélo pesé à 48 kg)

Mais tout ce blabla n'est pas ce qui m'amène. En fait je viens vous présenter l'avis de décès prématuré de mon pneu avant sur le couché (42-406) Sad

Le pneu avait donc un peu plus de 10 000 km et aurait pu faire encore quelque temps, une petite photo comparative avec son remplaçant (à gauche)



Fin juin, un balourd est apparu sur la roue avant. Balourd assez léger au début mais qui est rapidement devenu franchement préoccupant.

Comme souvent, on ne voit pas ce qui crève les yeux et il m'a fallu un moment pour remarquer que le pneu avant possédait deux grosses hernies sur le coté de la bande de roulement (en fait les hernies ne se voyaient vraiment bien qu'en se plaçant au dessus du pneu et en faisant tourner la roue et là ça faisait peur pale )

Comme j'avais déjà son remplaçant, démontage en règle pour essayer de comprendre le pourquoi des hernies (de l'extérieur le pneu était intact), bilan en photo (pneu endommagé en haut, pneu neuf en bas)



et



Petite explication sur la vie du défunt pneu juste avant l'apparition du balourd.

Le dimanche 26 et le lundi 27 juin, il a fait très chaud sur Bordeaux (plus de 36 °). Quand j'en ai l'occasion, je m'enfuis de la ville et je pars me réfugié au bord d'un lac quasi désert dans l'entre-deux-mers à un peu plus de 60 km de chez moi.

La journée de dimanche s'est passé sans encombre malgré un retour à plus de 35 ° à l'ombre (arrivée à la nuit sur Bordeaux, il faisait toujours 35 ° Shocked )

Le lundi a été différent car malheureusement le matin j'attendais un colis et je ne suis partis qu'un peu avant 12 h 00 après une collation légère et il faisait déjà 30° ! Comme il était tard, j'ai pris l'itinéraire le plus court (généralement je fais le trajet aller-retour en faisant une petite boucle qui rallonge un peu et je fait le trajet le plus long à l'aller et le plus court au retour, 10 km d'écart entre les deux)

Je craignais que les derniers 20 km soient durs (soit la dernière heure de trajet) et ils l'ont été vraiment (à l'arrivée sur le coup de 15 h 00 passé, le thermo s'est stabilisé à 36 ° à l'ombre).
D'autant plus dur que c'est du vallonné, qu'à partir de 14 h 00 le soleil est au zénith (autant dire pas d'ombre sur la route), que je suis sujet aux crises d’hypoglycémie (les vraies, celles qui peuvent aller jusqu'à la perte de connaissance) et sur cette dernière heure je commençais à être sur le fil du rasoir sur ce point de vue avec donc une montée des cotes au ralenti et parfois une légère perte de lucidité.
Et pour compliquer le tout, je roule lourd, car pas de point d'eau au niveau du lac donc j'embarque 6 l au départ (dont une bouteille de 3l enrobée d'un tissus gorgé d'eau pour garder un minimum de fraicheur) sans compter le repas du "midi" le vrai, plus celui du soir avant de repartir et pour finir j’amène de quoi bouquiner !!.

Bref, pas loin de l'arrivée, dans une descente lancé à 55 km/h, j'ai bien vu le panneau indiquant un futur "cédez le passage", je me suis fait la réflexion habituelle, tient encore un cédez le passage juste en bas d'une cote.

J'ai bien vu le panneau du cédez le passage proprement dit puis la bande blanche pointillée et comme, je suis sur une minuscule route, la bande de gravillon sur le dernier mètre (bande venant de la route que l'on coupe et qui est bien plus passante).
J'ai fini par sortir de ma torpeur et j'ai écrasé les freins et fait un arrêt limite (légèrement en travers) juste avant la bande blanche !

Comme lors de mes poses précédentes j'avais tâté le pneu et la jante et je les avais trouvés très chauds, je me suis dis qu'heureusement que j'ai des freins à disque, je ne suis pas sur qu'avec des V-brake le pneu aurait tenu le coup.

Je suis arrivé au lac sans autre incident et sans rien remarquer (d'un autre coté, ma crise d’hypoglycémie qui pointait son nez occupait une bonne part de mon esprit).

C'est sur le retour que j'ai commencé à percevoir un léger balourd à faible vitesse (ça ne m'a pas empêché de faire une pointe à 62 km/h sur une descente de la D17).

En somme je pense que, roulant depuis un bon moment sur du goudron surchauffé, souvent à très basse vitesse (je me suis retrouvé plusieurs fois à 6 km/h dans des cotes pas si dures que ça), un minimum chargé, la gomme interne du pneu devait commencer à devenir molle et le freinage violent a entrainé les plissures que l'on voit à l'intérieur.

Je précise qu'à 8 000 km j'avais changé la chambre à air (because valve défectueuse) et que le pneu n'avait rien à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7154
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mer 13 Juil 2011, 11:23

Si j'ai bien compris, le supréme n'a pas supporté la combinaison hypoglicémie-freinage ?? Laughing

Les suprémes ont une taille batarde, 1.6 qui impose les "grosses" chambres à air

Les marthons de base, en 1.5, supportent toutes les tailles de chambres : les petites de 1 à 1.5 et les grosses de 1.5 à 2.
On peut pas se tromper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 14 Juil 2011, 15:19

Ta remarque est vrai sur le plan théorique, dans la vraie vie je te ferais plusieurs objections.

La première est que si tu raisonnes en dimension ETRTO, le Racer a une section de 40 mm, le Supreme de 42 mm soit 5% de plus et, au vu de l'élasticité d'une chambre à air, autant dire que c'est dérisoire.

De plus tous les grands fabricants de pneus "trichent" sur les largeurs réelles des pneus qui, dans la pratique, sont souvent plus étroits que la dimension annoncée. Schwalbe l'admet d'ailleurs sur son site ( Pourquoi les pneus sont-ils en réalité souvent plus étroits que la largeur indiquée par la norme ETRTO ?).
Le comble que j'ai pu voir sont les Continental Contact Travel en 42-622 que j'avais acheté pour remplacer des B'Twin en 44-622, une fois monté l'écart entre les deux pneus était monstrueux (rien à voir avec l'écart théorique de 2 mm).
Du coup je ne suis fait chier à faire les mesures : 37 mm réel pour le Contact Travel (42 annoncé) et 44 mm pour le B'twin (pour 44 annoncé) Shocked
J’étais vraiment furieux contre Continental du coup je me suis rabattu sur les Supreme en 50-622 que j'ai mesuré à 48 mm réel (entre temps j’avais pas mal grenouillé sur le Web à ce sujet et trouvé le lien que j'ai mis vers le site de Schwalbe, donc je n'est pas été surpris au second coup).

Une autre objection est ma propre expérience.
Comme je l'ai dit la StreetMachine est monté en standard avec des Marathon Racer, pneu que j'ai changé quasiment dans la foulée pour des Supreme. Au démontage du Racer, j'ai vu que c'était justement une chambre pour pneu étroit, j'ai hésité à monter le Supreme (théoriquement trop gros pour la chambre), j'ai fait le raisonnement ci-dessus et j'ai tenté le coup en me disant que c'était du provisoire le temps d’acheter la bonne chambre.

Au final le provisoire a duré 8 000km et aurait duré plus si cette satanée valve Presta démontable ne m'avait pas fait faux bon (coup classique, elle s'était dévissé, comme le revissage à la main ne suffisait pas, je l'ai fait à la pince, ça a marché quelques temps puis ça a lâché, j'ai du trop serrer !)

La dernière objection que je ferais, c'est la cible du Racer : le Racer vise celui qui veut un pneu d'assez forte section (pour le confort) tout en conservant un poids le plus contenu possible (quitte à sacrifier le reste). Dans ce cadre c'est franchement contre productif d'aller y monter une chambre pour pneus larges qui sera plus lourde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7154
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 14 Juil 2011, 19:14

Zythum a écrit:
La dernière objection que je ferais, c'est la cible du Racer : le Racer vise celui qui veut un pneu d'assez forte section (pour le confort) tout en conservant un poids le plus contenu possible (quitte à sacrifier le reste). Dans ce cadre c'est franchement contre productif d'aller y monter une chambre pour pneus larges qui sera plus lourde !
C'est sûr, mais de toute façon, nous sommes d'accord pour éliminer le racer
La question se pose plutôt ds l'autre sens, mais tu y a déjà répondu : "la petite chambre " n'éclate pas ds un pneu un peu plus grand
Pour simplifer les rechanges, et par gout aussi quand même, je n'achéte que des petites chambres légères

Il reste, chez increvable.com :
- marathon : 19 €
- supréme : 36 €

A moins qu'il existe des filons pour s'approvisionner ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaz
Posteur de bronze
avatar

Messages : 293
Âge : 38
Localisation : Blois
VPH : un pino un jour, oh oui je l'aurai...
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: notation schwalbe    Jeu 23 Fév 2012, 09:25

Bonjour,

Je roule depuis peu en trike sprint (quasi neuf) équipé en Racer. 1ere crevaison indéterminée pour l'instant.
A vous lire les supremes sont meilleurs que les Racers. La notation schawble place le Racer Evolution au même niveau de performance que le Supreme (Grip/Vitesse/Fiabilité) sauf sur la resistance du flanc supérieur pour le Sûprême.
Est-ce uniquement un arguement commercial ? le Racer a évolué ?
Merci de vos avis
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 23 Fév 2012, 13:09

Le Racer Evolution est une nouveauté 2012 qui le place au même niveau que le Supreme (avec l'augmentation de prix qui va avec), d'ailleurs les deux modèles font un peu doublon.

Les commentaires précédent sur le RACER concernent les versions 2011 et antérieure ainsi que probablement la version 2012 à tringles rigides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaz
Posteur de bronze
avatar

Messages : 293
Âge : 38
Localisation : Blois
VPH : un pino un jour, oh oui je l'aurai...
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Jeu 23 Fév 2012, 13:36

Merci des précisions :
Effectivement si la qualité Evolution est supérieure, le prix aussi : 45 € en 40-406...
Le suprême pourrait me "suffire" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ecololo
**


Messages : 95
Âge : 52
Localisation : Courcelles/Belgique
VPH : WAW 142
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 24 Juil 2012, 18:40

Je relance ce topic qui me semble le plus proche de ce que je cherche.
Tout nouveau VM-iste (waw), j'ai un supreme à l'arrière (26 pouces) et des kojak à l'avant (20 pouces bien que si je mesure, c'est plutôt 18,5 pouces mais bon, on va pas rediscuter les "normes"). On ne trouve pas de spécifications sur ces pneus, et je n'ai rien trouvé sur le site de schwalbe dont j'attends une réponse.
Question : y a-t-il une fiche de specs sur les pressions possibles, max et/ou recommandées pour ces pneus?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 24 Juil 2012, 19:02

Hum mal cherché Spécification Supreme (penses à cliquer sur le petit + tout à droite de la ligne qui t’intéresse Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 24 Juil 2012, 21:53

Il faut mieux chercher, c'est marque sur le supreme (enfin, j'en ai eu 2, en 50-559). Chercher un truc ecrit en petit a proximite de la jante, une lumiere rasante aide. Sur les VM velomobiel.nl, la plage de pressions qui vont bien est assez etroite: trop peu on sent que ca roule moins; trop ca suit facilement les raccords de chaussee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptitom
Pilier du forum
avatar

Messages : 951
Âge : 43
Localisation : Anzin (Nord)
VPH : Quest XS 25 , Milan sl 93
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mer 20 Mar 2013, 12:10

Depuis quelques temps on trouve des marathon supreme a des prix raisonnables : 25 en 20 pouces (40/406) et 35 euros en 26 pouces (50/559) donc je me suis décidé a essayer sur le Quest !
- Un tres bon confort , rien a redire
- Résistance : ou j'épilais mes duranos quasi quotidiennement rien n'est venu percer la gomme .
- Niveau roulement la c'est plus contrasté : je m'attendais a trouver quelque chose entre un durano et un marathon plus .
Il est plus leger a relancer qu'un M+ mais demande quand meme beaucoup d'energie a la relance par contre une fois lancé il garde assez bien la vitesse .
Je n'ai qu'a peine 750 km avec les supreme , mes conclusions sont pour l'instant assez mitigé si on cherche a les orienter vitesse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum
avatar

Messages : 3285
Âge : 66
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mer 20 Mar 2013, 15:49

Voilà Créé l' AFB.Testpneus.fr jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Lun 09 Fév 2015, 22:46

Petit déterrage...

Quelles sont les différences entre le Marathon Supreme et le Marathon Racer ? Quelqu'un a déjà eu l'expérience des deux pneus, pour comparer ?

J'avais du marathon classique sur mon M5 26x1.5, je trouvait ça confortable mais ça me semblait un peu lourd.
J'ai alors essayé le Durano en 28-559 : beaucoup plus léger, un vrai plaisir sur les trop rares routes à super revêtement ; mais sur bitume granuleux j'avais vraiment l'impression de vaincre énormément de résistance au roulement et d'avoir beaucoup de mal à maîtriser la direction. Comme ça me mettait de mauvaise humeur (contre ces $#@ de responsables qui refusent de mettre du beau bitume bien lisse partout), je ne veux plus en entendre parler.
Sur mon VTT-AE, je suis très content de mes Marathon Plus en 47-559 : un peu glissant sur route mouillée mais vraiment beaucoup plus sûr voire efficient sur bitume grossier.

Du coup, je compte repasser à des pneus plus gros pour le VC : 40-559, 42-559, ou carrément 47-559 (26x1.5, 1.6 voire 1.9).

Utilisation: voyages d'une semaine avec 10 kg de bagages et moyenne de 22-25 km/h pour tenir une distance de 120 à 160 km par jour selon le parcours.

Qu'en pensez-vous ?

Quelle est la meilleure taille du pneu ? 1.5 ? 1.6 ? 1.9 ?

Quels avantages et inconvénients pour le Supreme et pour le Racer ("evolution") ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6690
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 10 Fév 2015, 08:46

Je connais surtout le racer, j'apporte mon petit témoignage car je pense que peu de personnes ont utilisé les deux type de pneus, notamment car le suprême est plus récent dans la gamme.

Le racer est un intermédiaire entre un pneu "pur route" lisse et un peu de cylotourisme. Il a pour cela un excellent roulement, mais une résistance aux crevaisons vraiment juste et aux coupures également.

Il est annoncé à 390 grammes dans la taille qui t'intéresse avec la gamme évolution.

Contrairement à d'autres utilisateurs je n'ai pas eu de crevaisons à déplorer. Le suprême que je n'ai pu tester, semble plus adapté pour sortir un peu des sentiers battus.

Un retour traduit ici
https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.bikearoundtheworld.org%2Fbike-around-the-world%2F2012%2F03%2Fschwalbe-marathon-supreme-touring-tires-at-5000.html&edit-text=&act=url

Le supreme est annoncé à 440 grammes toujours dans la taille que tu vises.

Donc un pneu peut-être un plus résistant.

Pour ton programme de voyage (tu cyclo-campe ou cyclo-hotel? ) au nombre de kilomètres journaliers important, les durano sembleraient plus adaptés, mais comme il est vrai qu'il "tape" sur les revêtement moins bons, je pense que le racer conviendra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3627
Âge : 82
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 10 Fév 2015, 09:07

Je trouvais les Marathon+ (40-406) de mon A4 lourds et inconfortables
Roulant peu et que sur route, je les ai remplacés par des Racer que je trouve plus roulants, plus légers et plus confortables (les flancs sont plus souples)
A ce jour RAS

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2754
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   Mar 10 Fév 2015, 09:18

Je n'ai pas d'expérience avec le Marathon Supreme mais j'ai utilisé le Marathon Racer folding evolution line qui est très proche du Supreme.

C'est un bon compromis entre un pneu plutot route comme le Durano ou course comme l'Ultremo et un pneu rando comme le Marathon normal.

Il est plus costaud et plus confortable (car plus large) qu'un pneu route tout en restant léger.

Le Racer folding Evolution line est un dérivé du Supreme, la différence entre ce Racer folding Evolution et le Supreme aussi folding Evolution me semble assez faible, la différence de poids n'est pas énorme non plus.

Pour les retours d'expérience sur le Racer il faut etre certain que c'est le folding Evolution car il existe un Marathon Racer Wired (rigide) Performance line qui n'a de commun avec le folding Evolution que le nom, c'est un pneu de conception beaucoup plus ancienne et sa construction est totalement différente. Ce Racer wired Performance line a assez mauvaise réputation.

Le problème en VC c'est qu'il ne reste plus beaucoup de tailles en Racer folding Evolution line, Schwalbe a par exemple supprimé le 20" ETRTO406, dans cette taille il ne reste plus que le Supreme. J'ai l'impression qu'en supprimant plusieurs tailles de Racer folding, Schwalbe a voulu suprimer lds doublons dans sa gamme, le Racer étant trop proche du Supreme pour justifier leur coexistence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Schwalbe Marathon Supreme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Schwalbe Marathon Supreme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Schwalbe Marathon Supreme
» Schwalbe Marathon
» Durée de vie d'un pneu Schwalbe Marathon Racer ?
» Vends - Spé SWorks, Easton EC90, Schwalbe Marathon
» schwalbe marathon green guard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: