Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Premières impressions sur Challenge Seiran SL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrus
**
avatar

Messages : 89
Âge : 56
Localisation : Indre et Loire
VPH : Catrike Speed, Catbike Musashi, Métabikes Metaphysic
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 08 Déc 2008, 22:16

Ça y est, j'ai reçu mon Seiran SL (version guidon bas). Après un petit problème de montage, tout fonctionne.
J'ai fait mes deux premières sorties : 50 km samedi et 90 dimanche.
Premier bilan :
Moyenne en chute par rapport au VD (- 2 km/h).
Très lent dans les bosses.
Beaucoup de difficultés au démarrage. J'angoisse à l'idée de me retrouver à un stop ou un feu rouge au milieu d'un côte. Pour l'instant, je n'aurai plus qu'à pousser. En fait, j'ai beaucoup de mal à poser le deuxième pied pour pouvoir faire le premier tour complet de pédalier. Une fois ce premier tour effectué, ça va tout seul.
Sinon, une fois parti, c'est très agréable. Le vélo est très stable et très maniable. Ça me change beaucoup du VK2 que j'avais eu quelques temps en pension.
A la fin de ma deuxième sortie j'avais les muscles fessiers dur comme du bois et les quadriceps bien chauds. Une petite douleur dorsale à l'endroit de la courbure de la selle.
Tout n'est donc pas positif mais je pense, bien sûr, que tout cela s'arrangera avec les kilomètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1366
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mar 09 Déc 2008, 09:08

Que dire si ce n'est t'encourager à continuer après ce début tout à fait normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1512
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mar 09 Déc 2008, 09:32

Si je peux te donner un conseil pour le démarrage, avec cales pied, s'entrainer à démarrer en faisant tourner un seul pied, l'autre frolant le sol.
La difficulté au démarrage vient du manque de vitesse, un demi tour de pédale est trop peu pour stabiliser le vélo.
Sinon, lors de la première poussée tu observeras que le vélo à tendance à partir d'un côté, en anticipant le rééquilibragre, c'est plus facile.
Ca viendra vite, et donc à très bientôt sur nos belles routes tourangelles.
Je te contacte par MP dés que j'ai du temps pour rouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mar 09 Déc 2008, 19:32

Pour démarrer, contrairement à certaines recommandation, je me redresse en tirant sur le guidon, je suis presque assis ; essaies ...
Pour la douleur des fesses, il faut incliner le siège d'avantage
Pour la douoeur ds le dos, c'est plus grave ; ton siège n'est peut-être pas à ta taille, ou seulement pas à ta morphologie ; il faut compenser avec de la mousse, ou prendre un plus grand ?
Mais 90 km à la seconde sortie, par ce temps, c'est déjà pas mal pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old_arnaud
Posteur d'or
avatar

Messages : 529
Âge : 51
Localisation : Emancé (78)
VPH : M5 Low Bar 26/26
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Jeu 11 Déc 2008, 12:47

Salut Ferrus,

Je suis pas une autorité en la matière, mais j'ai le même type de VC avec un guidon bas, et deux roues de 26. Je suis très grand et mes pieds touchent à peine le sol quand je suis bien horizontal sur le vélo. En plus je ne roule en VC que depuis Juillet, donc c'est encore tout frais.

J'ai mis un certain temps à comprendre pourquoi j'aimais pas les stop, les feux, les croisements et autres arrêts intempestifs avec ce vélo. C'est parce que j'essayai de me relever (le buste) et donc d'être en position assis sur mon siège
pensant que mes pieds toucheraient mieux le sol. Et en fait depuis que je reste couché, à tous les arrêts (non définitifs), j'ai beaucoup moins de problème pur redémarrer. Je pose un pied par terre en inclinant le vélo, je laisse mon autre pied sur sa pédale (tout en détachant la cale malgré tout encore), et surtout, surtout je pense à repasser sur petit plateau,grand pignon, quitte à pédaler un peu vite au redémarrage, mais c'est encore ce que j'ai trouvé de plus efficace pour le démarrage.

Depuis sur le plat et la musculature des cuisses aidant, j'arrive à démarrer à plat en 40 (plateau) 32 ou 28 (pignons), mais dès la présence d'une moindre inclinaison positive, je reste adepte du 30/32, et ça passe apeu près partout.

En espérant avoir pu t'aider dans ta découverte du vélo couché.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casimir
Accro du forum
avatar

Messages : 3278
Âge : 66
Localisation : 59380 BERGUES
VPH : Flevobike Versatile 49 - Flevobike Green Machine - Flevotrike
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Jeu 11 Déc 2008, 18:24

Je t'invite à lire ma présentation:
http://velorizontal.bbfr.net/les-presentations-f1/ca-y-est-je-l-ai-azub-max-t3688.htm
Et tu verras que tu te débrouilles trés bien
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Dim 14 Déc 2008, 00:08

Je confirme que démarrer sur un 2*26 est rrelativement facile: je viens de le faire sur mon Nazca Puioneer, àa quelquechise comme 1.5g d'alcool / litre de sang, et c'est parfaitement possible. Jai ma machine depuis une semaine (en gros 4 court trajets aller retour par jour), et une fois que le coup est pris, ça va tout seul.

PS: j'étais sur mon campus: pas de voitures, pas d'autres vélos ni de piétons; N'empêche, j'allais plutôt droit au démarrage. Guidon bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrus
**
avatar

Messages : 89
Âge : 56
Localisation : Indre et Loire
VPH : Catrike Speed, Catbike Musashi, Métabikes Metaphysic
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Dim 14 Déc 2008, 23:56

Merci pour vos conseils,vos encouragements et vos MP. Je commençais à perdre un peu le moral.
Mercredi, nouvelle sortie (50 km). La moyenne en légère hausse mais j'ai fait les 500 derniers mètres (trois feux) en poussant car je stressais à l'idée de repartir au feu dans la file de voitures. En plein centre ville, un jour de marché, je n'en menais pas large ...
Je suis donc allé m'entraîner le soir sur un parking et sur des rues en pente. Je pense avoir trouvé le truc qui me convient : chausser le pied gauche, donner l'impulsion, lever le pied droit pour pousser l'autre pédale tout en continuant à tirer avec le pied gauche. Je dois encore améliorer la synchronisation de tout ça mais ça me permet de partir serein. J'ai aussi troqué pour l'instant mes pédales Look pour des pédales VTT double face. C'est beaucoup plus facile pour le deuxième pied car on n'est pas obligé de chercher tout de suite à clipser . J'ai aussi changé ma cassette pour pouvoir tirer plus court au démarrage. Je suis passé de 12x23 à 12x27.
Aujourd'hui, nouvelle sortie avec un groupe de VD. Enfin du bonheur! 95 km à 27,5 de moyenne. Un peu lâché dans les bosses (mais c'est la même chose avec mon VD) mais toujours 1 ou 2 gars derrière moi.
J'ai l'impression que le métier commence à rentrer et que je vais vraiment me faire plaisir.
Pour répondre à Sparv, j'ai essayé le Pionner chez Cycle Zen et j'ai trouvé qu'il était effectivement assez facile à prendre en mains et très agréable à piloter. Quant à démarrer droit j'y arrivai à peu près sur le plat à condition d'être seul sur la route. Mon gros problème était que je bloquais dès qu'il y avait la moindre circulation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6663
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 15 Déc 2008, 09:18

Salut,

Chacun son/ses trucs. Perso en ville, sur les feux, les stops et autres intersections à gros potentiel du "con qui t'as pas vu et qu'a freiné sec pour décrocher son portable", je ne cale pas mes chaussures immédiatement, si je le sens bien, j'en cale une. pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 15 Déc 2008, 09:25

Le guidon bas m'a tjrs paru plus spécial et j'ai jamais essayé.
Le truc de se redresser est valable avec un guidon style Bacchetta ; il y a des Seiran avec ce genre de guidon ; mais si ça vient ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 15 Déc 2008, 10:46

Ferrus a écrit:


1. Merci pour vos conseils,vos encouragements et vos MP. Je commençais à perdre un peu le moral.

2. En plein centre ville, un jour de marché, je n'en menais pas large ...

3. Je suis donc allé m'entraîner le soir sur un parking et sur des rues en pente.

4. J'ai aussi troqué pour l'instant mes pédales Look pour des pédales VTT double face.

5. Je suis passé de 12x23 à 12x27.

6. Aujourd'hui, nouvelle sortie avec un groupe de VD. Enfin du bonheur! 95 km à 27,5 de moyenne. Un peu lâché dans les bosses (mais c'est la même chose avec mon VD) mais toujours 1 ou 2 gars derrière moi.
J'ai l'impression que le métier commence à rentrer et que je vais vraiment me faire plaisir.

1. Perdre le moral? mais on perd tous le moral en essayant la machine la première fois. ça dure juste trois seconde et on a tellement envie de se lancer sur ce merveilleux vélo que ça redonne le moral. Moi quand je pratique un sport et que ça devient difficile, je pense aux handicapés, aux malades qui peuvent plus, aux enfants malades, à ceux qui voudraient mais peuvent pas. Et le moral je le retrouve je te le dis.

2. moi non plus, le premier jour. Le deuxieme et le troisieme aussi. Une semaine plus tard, j'étais comme un poisson dans l'eau au milieu du traffic. toute peur de ne pas être vu s'efface et on prend (j'espère pour vous tous en général) les bons réflexes défensifs: rester pas trop à droite pour que les voitures fassent un petit écart pour nous doubler en signalant gratuitement notre présence à la colonne de voiture, toujours les mains sur les freins en présence de trafic, rechercher l'eye contact (yeux dans les yeux avec les automobilistes les autres deux roues et les piétons pour savoir s'il nous ont vu) et plein d'autres petites arnaques de cycliste fragile etc.

3. refais le plusieurs fois. Je m'entraîne pour toutes les situations bizarres que j'ai noté dans mes sorties (démarrage en côte, démarrage en virage avec des angles morts) savoir flairer les gentils cadeaux empoisonnés des gens, ne pas leur faire confiance quand ils vous disent que vous pouvez passer au rond point, au stop, car une voiture va cacher un vélo ou en cacher une autre etc.

4. J'ai fait ça le premier jour. Le lendemain j'avais imprimé les bases et je trouvais stupide de se détruire les facia lata en ne mettant pas les cales. Je ne l'ai pas regretté.

5. 12*23 est tout simplement une cassette ridicule pour débuter. 27 est beaucoup mieux mais 11*34 bcp mieux encore tu sais qu'on peut aller beaucoup plus haut dans les tours en côte??? j'espère que tu as au moins un triple devant ou un compact avec un 34 maxi.

6. amen défonce toi maintenant. si c'était le cas aussi en VD, on sera toujours un peu lâché dans les bosses mais c'est aussi l'intérêt du sport: savoir prendre conscience des moments magiques où on s'est dépassé. Ce sera encore plus précieux de prendre conscience de combien je me suis -raisonnablement- dépassé en VC. La plupart ne me comprendront pas dans l'expression dépassement raisonnable. Nous pratiquons un sport confidentiel. Aux non initiés il faut dire:

"Tu le sauras si tu y vas."

P.S. C'est dommage d'avoir à se traîner avec un groupe de VD à nos entraînements. Le phénomène est moins grave mais l'est déjà à VD. Rouler avec son niveau à soi dans un groupe hétérogène ne permet pas de s'entraîner correctement... En VC c'est bien pire. On se sous entraîne dans le plat et dans les côtes on suit tant bien que mal. Alors que le différentiel d'ergonomie de nos machines permet d'imprimer le rythme sur le plat et de monter à un rythme choisi dans les côtes. Je vais travailler dans les prochaines années à trouver le bon compromis pour dégoûter les VD dans les passages qui me sont favorables et bien gérer mes montées à un train sain et soutenable...

Je te conseille de te réserver dans les premiers mois à de longues séances solitaires, à faible intensité et haute cadence, à ton rythme de progression sinon tu vas mal t'entraîner et tu vas rester nul (rouler à 27km/h de moyenne sur 90km alors que tu pourrais faire 3 à 5km/h de plus en arrrivant moins fatigué)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1512
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 15 Déc 2008, 12:22

La musculature est en effet différente du VD, les points morts se négocient différemment. Il faut laisser du temps pour que cela s'imprime.
Combien de temps pour apprendre le tennis, le ski.....
J'étais également dans les 27km/h au départ, entrainé, c'est plutôt 32 pour des sorties de deux heures.
Lorsque je croise une route dangereuse, avec grosse circulation.
Je descends de vélo, traverse tranquillou, et hop! Même pas honte!
10 secondes de perdues et peut-être 30 années d'épargnées.

Et puis ça fera un argument valable aux VD pour dénigrer le VC. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 15 Déc 2008, 23:36

figaro a écrit:

Lorsque je croise une route dangereuse, avec grosse circulation.
Je descends de vélo, traverse tranquillou, et hop! Même pas honte!
10 secondes de perdues et peut-être 30 années d'épargnées.

il y a juste une floppée de situations délicates au début où il vaut mieux sécuriser la zone au maximum et refuser comme un cheval peu sûr et même s'engueuler avec les gens plutôt que de risquer l'accident. C'est refuser le risque après avoir développé des règles d'engagement agressives pour s'insérer dans le trafic... on a toute sa panoplie du cycliste droit qui sait en imposer aux bagnoles pour qu'elles nous tolèrent sur leur territoire mais elle est inutilisable pour cause de risque de défaut de maîtrise du VC en période d'apprentissage. la vie tient à un fil sur la route, surtout à vélo. Mais bon ceux qui savent leur thucydide se souviennent que les hommes heureux sont libres mais que seuls les braves parmi les hommes savent choisir entre une vie misérable et une vie libre... ces braves dont je parle sortent, avec courage, affronter ce qui doit leur tomber sur le coin de la gueule...

exemple parfait: vouloir rouler à faible vitesse pour apprendre, en côte et ne pas pouvoir: chute ridicule garantie.

freiner pour laisser le temps de traverser à une piétonne un peu conne (tiens ça rime) qui traverse en deux temps mais peut être pas finalement... et ne pas vouloir poser pied à terre: engueulade assurée pour la faire avancer et forcer les voitures derrière moi à s'arrêter...

Ralentir aux abords du rond point mais pas trop pour juste laisser le temps à la bagnole un peu conne (tiens ça rime plus) qui décide de vous laisser (à tort) la priorité mais peut être pas... et bientôt c'est l'échange de gestes avec moins de cinq doigts.

J'ai hâte de savoir comment bien en imposer aux bagnoles en vélo couché. ça passe certainement par un usage immodéré des signes de mains qui servent plutôt à rien comparé au VD... on fait passer pas mal de messages explicites avec moins de cinq doigts, pas seulement je te la mets... petit inventaire: c'est cool, j'ai gagné, ça va, merci, merci beaucoup, scout toujours, highway to hell/hook them horns, à droite à gauche, en haut, en bas, là, là ou là, vite, doucement, accélère, ralentis, oui, non, je m'arrête, qu'est ce que tu fais? où tu vas? passe, raccroche ton téléphone...

Mais la plus longue phrase qu'on puisse dire avec un geste, tirée de l'exorciste c'est ma préférée, à réserver aux grandes occasions:

"Ta mère suce des bites en enfer" vous faîtes ça avec des va et vient de votre poing sur la bouche. à proscrire si vous ètes une femme et les pince sans rire diront si vous ètes un homme.

Je pense que 27km/h au départ c'est trop. On doit pouvoir faire bcp moins 20-23 sans avoir honte pour apprendre aux jambes et surtout au coeur à pomper aux allures de récupération. moi je fais du 21km/h sans aucun complexe en ce moment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Lun 15 Déc 2008, 23:48

Ferrus a écrit:
La moyenne en légère hausse mais j'ai fait les 500 derniers mètres (trois feux) en poussant car je stressais à l'idée de repartir au feu dans la file de voitures. En plein centre ville, un jour de marché, je n'en menais pas large ...

moi aussi j'ai poussé mon petit vélo les premiers jours. Dans les côtes juste avant chez moi! Quand j'y repense c'était ridicule car je suis très grand, plus grand que la moyenne (1.90m) Smile Mais je peux passer ces côtes sans stresser à 7-10km/h et 140-150 pulses en parfait équilibre maintenant... et je n'étais pas si ridicule que ça, c'est juste que les gens sont curieux du vélo (la mule du pape)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrus
**
avatar

Messages : 89
Âge : 56
Localisation : Indre et Loire
VPH : Catrike Speed, Catbike Musashi, Métabikes Metaphysic
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mar 10 Fév 2009, 23:27

J'en suis à 1300 bornes maintenant. Mes problèmes de démarrages sont (presque) réglés. Aux feux et aux stops je reste au milieu de la route si j'ai un prédateur à quatre roues derrière moi. Ça évite qu'il me double trop vite en me laissant 10 cm de chaque côté.
Mes courbatures aux fessiers ont duré pendant 800 bornes. Maintenant c'est bon. J'ai encore les grosses cuisses en rentrant de ballade mais petit à petit la moyenne augmente (environ 25 quand je sors seul).
Je commence à oublié que je suis sur un VC.
La position rappelant un peu celle de la voiture j'ai parfois, au départ, tendance à chercher la ceinture de sécurité et la nuit je cherche le commutateur plein phare quand j'ai croisé une auto. Pavlov, quand tu nous tiens ...
Le changement de cassette a été primordial.
J'ai choisi un groupe 10V et la même cassette que mon VD (12 x23). C'était une erreur. En fait j'ai l'impression que sur un VC il faut à la fois avoir plus grand et plus petit.
Je compte partir en cyclo-camping cet été avec une remorque (Extrawheel) et passer dans les Pyrénnées : Peyresourde, Tourmalet, Aubisque, ...
Comme je ne trouve pas de grandes cassettes en 10V je pense que pour l'occasion je montrai une cassette VTT 11 x 34 et une manette 9V. Avec 30-39-53 devant je pense que ça devrait passer. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyot
Posteur d'argent
avatar

Messages : 495
Âge : 36
Localisation : Chantilly (60)
VPH : Azub 5
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mer 11 Fév 2009, 08:41

Pour du cyclo-camping en montagne, un pédalier en 22-32-42 risque d'être indispensable d'après mon expérience (en plus de la cassette 11-34).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partirlespiedsdevant.com
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5187
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mer 11 Fév 2009, 08:51

24 devant, 32 derrière sur mon trike (chargé, ça doit valoir un Seiran avec une remorque). Avec ça, je descends à 6-7 km/h dans du 15%.
En dessous de cette vitesse, ça ne doit pas être terrible en deux roues...

Par conséquent, ça me parait être un développement minimum pour un 2roues.

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr En ligne
jpm
Posteur de bronze


Messages : 335
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mer 11 Fév 2009, 09:51

Sur mon vélo-camping j'ai 48/38/26 (TA) et cassette 9v 11/32 (VTT).
Je trouve (avis tout personnel !) que, chargé, il vaut mieux privilégier de petits développements bien étagés que la "grosse plaque". Dans mon cas, le 53 est inutile. Le problème n'est pas d'aller vite mais de gérer les étapes longues, répétées et surtout d'arriver à monter correctement.
Comme indiqué précédemment la vitesse "basse" en montée est le point critique. Je me sens encore "pas mal" à 6km/h, en dessous risques de déséquilibre possible (voiture qui double, épingle serrée, mauvais état de la route ... donc toujours quand y'faut pas). Il y a certainement une limite au plus petit développement possible du fait de cette "vitesse basse" critique.
On arrive à gérer cette "vitesse basse" avec l'habitude (moins d'appréhension, meilleure postion du corps etc ...). J'essaie de temps en temps dans les bonnes côtes de rouler le "mieux possible le moins vite possible". Ca fait partie de l'entrainement, comme les tests de maniabilité, virages serrés, redémarrages en côte à pleine charge etc .... Il vaut mieux s'évaluer personnellement avant de partir pour de bon.
Je trouve que le vélo est plus stable chargé avec sacoches latérales qu'à vide, donc meilleur équilibre relatif à basse vitesse. Ca compense un peu la charge.
Pas d'expérience de la remorque. Elle est plus lourde qu'un simple PB. Donc plus de poids et tentation de charger plus car plus de place. Comment influe-t'elle sur l'équilibre à très basse vitesse ????
Le franchisssement des grands cols en cyclo-camping VD, c'est faisable. En VC c'est pas de la tarte. Tout dépend de la régularité de la pente, de l'état de la route et de la circulation. Mais faut tenter. Et puis y'a pas de honte à poser le pied et pousser au besoin.
Une combine quand on n'est pas trop pressé. Un camping au pied du col pour laisser le matériel. Faire une rando "à vide" par l'itinéraire prévu en se demandant si ça passe avec les bagages.


Dernière édition par jpm le Mer 11 Fév 2009, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mer 11 Fév 2009, 10:53

Comme mes compères voyageurs ci-dessus, je pense aussi qu'il faut des plus petits développements que ceux envisagés.
Sur le MD23, j'ai un triple 20-34-44 et une cassette 11-34.
(J'ai déjà un handicap de plusieurs kg avec le vélo nu, très lourd; et puis je ne suis pas très puissant et ai toujours privilégié les petits moulins). Avec cette configuration, cela permet de gérer les basses vitesses aisément jusqu'à 5km/h (voire moins) et/ou de pouvoir passer des raidillons sans se mettre dans le rouge par un effort trop brutal.
D'autre part, pousser à pied dans une forte pente un vélo lourdement chargé est au moins aussi fatiguant qu'en pédalant; seul avantage l'équilibre.
jpm a écrit:
Le franchissement des grands cols en cyclo-camping VD, c'est faisable. En VC c'est pas de la tarte. Tout dépend de la régularité de la pente, de l'état de la route et de la circulation. Mais faut tenter.
Je ne trouve pas que, en cyclo-camping, ça soit plus difficile en couché qu'en droit; je dirais même au contraire: je suis un peu plus lent (puisqu'il n'y a que les jambes qui travaillent), mais je trouve mon vélo couché plus facile à conduire en pente que le droit (il s'y conduit facilement d'une seule main, même dans du 10%, essayez en droit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpm
Posteur de bronze


Messages : 335
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Mer 11 Fév 2009, 13:44

20x34 c'est du tout petit développement et 5km/h c'est de la "très" basse vitesse en VC. Ce qui montre que le MD23 de Windwa est un très bon vélo de voyage et de montagne. Comme quoi le poids du vélo nu ne fait pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifi 47
Posteur d'or


Messages : 519
Localisation : lot et garonne
VPH : VK2. VENDETTA. TROYTEC HR
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   Sam 14 Fév 2009, 11:23

le seiran sl uss fut mon premier VH , j'ai beaucoup roulé avec ce vélo qui est très polyvalent, une fois la musculature adaptée tu devrai retrouver les mêmes performances et même meilleures avec ton VD dans une position bien plus agréable (sauf dans les longues bosses), c'est vrais que le redémarrage dans les côtes avec du pourcentage ne sont pas trop facile, avec un HR et son pédalier assez haut, je réssentais moi aussi des courbatures dans les muscles fessiers quand je forçais beaucoup et longtemps avec ce vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premières impressions sur Challenge Seiran SL   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premières impressions sur Challenge Seiran SL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premières impressions sur Challenge Seiran SL
» Mon trike à moi : premières impressions !
» vélo challenge seiran
» FJR 2012 AS .. mes premières impressions
» seiran de challenge, comment ça marche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: