Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les inculpés de Tarnac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 00:13

Rien compris, je crois. J'ai rien compris.
Certains ont ete arretes sur la base de leur presence pres d'un lieu, super comme element a charge. Chez certains on a retrouve des livres anarchistes, et c'est un element a charge. C'est de cela dont je parlais, mais je ne dois pas avoir compris, c'est clair. De toute maniere, rien ne tient a 10 secondes de reflexion, comme d'hab' avec les versions officielles, mais c'est vrai, les defenseurs d'une possibilite de penser librement feraient mieux de se la boucler, des que les flics debarquent c'est forcement qu'il y a des coupables, et les methodes violentes respectent toujours la procedure, ce sont les anarchistes qui sont des petits sensibles, voyons.
Dormez, tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 05:56

Crois-tu vraiment que tu peux avoir confiance en ce que dit la presse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 07:09

A mettre (peut-être) en parallèle avec l'arrestation "musclée" du journaliste de Libé et les nombreux cafouillages d'explications au niveau du gouvernement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4172
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 09:32

Lu dans un éditorial....
Citation :
« Winston Churchill avait une bonne définition de la démocratie. « Dans ce régime, disait-il, quand on sonne chez vous à 6 heures du matin, vous êtes sûr que c’est le laitier. » On a sonné chez Vittorio de Filippis à 6 h 40. Ce n’était pas le laitier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 11:01

l'opération chien sniffeur de drogue en classe (dans le gers) est menédans le meme style...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 14:01

cavallo pazzo a écrit:
La question pour moi n'est pas de savoir s'ils sont blancs, gris clair, gris fonce ou noir mais bien de respecter la présomption d'innocence, ce qui est de moins en moins le cas.
Dans mes lectures et ma vaste bibliothèque il y a de quoi me faire enfermer, excommunier, bruler sur le bucher selon les époques.
Pourquoi?
Parce que l'instruction et la connaissance de ce qui m'entoure me semble passer par la, et que j'en ai le droit.
Alors juger ou plutôt présumer des actes a partir des lectures, c'est simplement honteux, et minable en plus.

je viens de chercher sur le oueb mais ne trouve pas la source mais il me semble avoir entendu MAM ou un autre ministre affirmer qu'il y avait assez de livres. Qu'il faut arrêter tout ces livres, tout ces intellectuels... quelque chose dans ce gout la. Quelqu'un arriev-t-il à pister cette info ?

Cavallo: je suis sûr que dans ta biblio se trouve Farenheit 451. Tu vois, si tu éteignais plus souvent ton télécran, eh ben ta vie serait plus discrète ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 03 Déc 2008, 15:36

M a écrit:
Lu dans un éditorial....
Citation :
« Winston Churchill avait une bonne définition de la démocratie. « Dans ce régime, disait-il, quand on sonne chez vous à 6 heures du matin, vous êtes sûr que c’est le laitier. » On a sonné chez Vittorio de Filippis à 6 h 40. Ce n’était pas le laitier.
D'ailleurs MAM a bien précisé que le journaliste avait menti en disant que la perquisition avait eu lieu à 6h00 !! Enfoirés de gauchistes, je te collerai tout ça au trou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matice
***
avatar

Messages : 126
VPH : ice qnt
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Ven 12 Déc 2008, 17:31

Arrestation et perquisition chez des membres belges du Comité de soutien aux inculpés du 11 novembre
25 novembre, 20H : création à Bruxelles d'un Comité de soutien aux inculpés du 11 novembre arrêtés dans le cadre de l'enquête sur les sabotages des TGV en France. Les neuf inculpés sont poursuivis pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » et cinq d'entre eux sont maintenus en détention provisoire après une garde à vue de 96 heures et une opération très médiatisées dans le petit village de Tarnac.

27 novembre, 10H45 : lors d'un contrôle routier sous caméras de repérage, un membre du Comité fraîchement créé est interpellé à Bruxelles parce que la voiture qu'il conduit est signalée dans le fichier Schengen. Alors que lui-même ne fait l'objet d'aucun signalement de recherche, il est immédiatement arrêté et menotté lorsque les policiers découvrent des documents relatifs au Comité. La voiture, un rétroprojecteur et tous les documents trouvés dans le véhicule sont saisis. L'automobiliste est emmené au commissariat de la rue Marché au Charbon et maintenu menotté à un banc et sans pouvoir manger de 11 H du matin à 20H. Il est interrogé par des inspecteurs du Parquet fédéral qui l'interrogent au sujet du Comité et cherchent à savoir qui est le responsable du Comité de soutien. A 20H il est emmené avec trois voitures de police place du Jeu de Balle.

27 novembre, 20H : sept inspecteurs du Parquet fédéral font irruption au domicile de Philippe Simon, au-dessus de la librairie « Imaginaire », place du Jeu de Balle à Bruxelles. Pendant deux heures, en l'absence de Philippe Simon, munis d'un mandat de perquisition sur lequel était mentionnées apparemment les infractions « association de malfaiteurs » et « détérioration en réunion », les policiers fouillent minutieusement l'appartement et copient tous les fichiers de son ordinateur pour finalement emporter celui-ci. Des revues politiques et des cd ont également été saisis.

28 novembre, 1H : le membre du comité est relâché mais la voiture, la liste d'adresse électronique et tout le matériel du Comité sont saisis.

Cette arrestation, cette perquisition et ces saisies laissent présumer qu'une procédure pour faits de terrorisme a été ouverte en Belgique en relation avec les événements français. S'organiser en vue de soutenir des personnes incriminées pour terrorisme est désormais criminalisé. Détenir des documents relatifs à un Comité de soutien est directement prétexte à arrestation, perquisition. La saisie des documents du Comité et d'un fichier d'adresses est inacceptable. Les adresses des personnes reprises dans le fichier saisi apparaissent dorénavant dans une enquête pour faits de terrorisme ! Dorénavant ils peuvent craindre d'être poursuivis eux-mêmes. Philippe Simon et le membre du Comité de soutien arrêté se voient également, tous deux, associés avec l'enquête menée en France. Ceci est excessivement grave.

Il y a clairement amalgame entre lutte politique et terrorisme. Le Comité de soutien bruxellois aux inculpés du 11 novembre s'est constitué non seulement pour obtenir la remise en liberté des personnes arrêtées en France mais également pour dénoncer les législations anti-terroristes qui prolifèrent partout en Europe. L'utilisation du terme « terrorisme » pour qualifier les idées portées par certaines personnes constitue une épée de Damoclès qui plane au-dessus de toutes les formes d'actions politiques et sociales. Cet incident en est une nouvelle preuve.

Selon nous, les opérations de police de ce 27 novembre sont clairement une tentative d'intimidation à l'encontre du Comité de soutien bruxellois. Nous dénonçons catégoriquement ces pratiques. Nous exigeons la restitution immédiate des objets et documents saisis. Nous protestons à nouveau contre l'existence et l'utilisation de ces législations anti-terrorisme ainsi que la libération des inculpés français.

Comité de soutien bruxellois aux inculpés du 11 novembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-renseignements-genereux.org/
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4172
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mar 23 Déc 2008, 17:54

POur ceux qui ont voyagé dimanche:
Citation :

Retards de TGV dimanche: sans doute la faute d'un chasseur

«L'acte de malveillance» qui a retardé dimanche les TGV Atlantique serait en fait l'œuvre d'un chasseur qui, en voulant viser un chevreuil, aurait atteint une caténaire.

Je veux bien que la ligne de chemin de fer ait été en contrebas, mais il reste qu'il y a des dangereuses personnes armées qui circulent librement dans notre beau pays... que fait la police? (cela me rappelle un train qui a subi des tirs il y a quelques années...)

Une saine réaction d'une internaute
Melanie a écrit:

Encore la faute des fonctionnaires !
Ce chevreuil etait sans doute en RTT , et sans papier en plus !!
Que fait Sarko !
Les chasseurs ne peuvent plus tirer en paix , les trains se jettent sous les roues des chevreuils .
Je vous le dis , le monde devient fou .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mar 20 Jan 2009, 13:36

LE MONDE | 20.01.09 | 09h13 a écrit:
J'ai été mise en examen et mise sous
contrôle judiciaire suite aux arrestations du 11 novembre 2008. Sur les
neuf personnes inculpées, Julien [Coupat] reste encore incarcéré.
L'appel pour sa libération aura lieu dans les jours à venir. A nouveau
l'attente. Le lent dégonflement de l'affaire continue, et une nouvelle
étape a été franchie, vendredi 16 janvier, avec la sortie d'Yildune
[Lévy]. Il en faudra d'autres.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matice
***
avatar

Messages : 126
VPH : ice qnt
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Ven 06 Fév 2009, 13:08

http://fr.news.yahoo.com/2/20090131/video/vfr-1200-manifestants-paris-pour-julien-3837155.html

http://www.dailymotion.com/video/kMkNScFZxeHv70VUl5

http://www.rue89.com/2009/01/31/soutien-aux-inculpes-de-tarnac-les-autonomes-font-le-plein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-renseignements-genereux.org/
matice
***
avatar

Messages : 126
VPH : ice qnt
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Jeu 05 Mar 2009, 19:18

<< Venez nombreux et faites tourner l'info. >>

Rassemblement vendredi 6 mars 2009 pour la libération de Julien Coupat.
Rendez-vous à 14H devant la chambre de l'instruction, esc A, au Tribunal
de Grande Instance de Paris (M°cité).

Ce vendredi 6 mars, après un nouveau rejet de la demande de mise ne
liberté de Julien Coupat par le Juge des Libertés (alors qu’un autre
Juge des libertés, dessaisis depuis, l’avait jugé libérable le 19
décembre 2008), la cour d’appel devra déterminer si ce rejet est fondé.
Force est de constater que le dossier des mis en examens dans l’affaire
dite « des sabotages de la SNCF » n’a cessé depuis novembre de se
dégonfler, que les détenus ont été un à un libérés sans que jamais un
seul nouvel élément à charge ne soit porté à la connaissance de la
défense et a fortiori du public.

Julien Coupat est le dernier des neuf mis en examen dans cette affaire à
être encore en « détention préventive », sous le chef d’inculpation de
« direction d’association de malfaiteurs en lien avec une entreprise
terroriste ». Ce chef d’inculpation relève du régime « criminel » et
l’expose à une peine pouvant aller jusqu’à 20 ans de prison.

Nous considérons que les pouvoirs publics et l’institution judiciaire
cherchent à ne pas perdre la face en reportant tout leur acharnement sur
une figure de « chef » qu’ils ont eux-mêmes monté de toutes pièces. Nous
appelons donc à un rassemblement pour exiger la libération de Julien et
la fin d’un feuilleton politico judiciaire qui n’a que trop duré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-renseignements-genereux.org/
matice
***
avatar

Messages : 126
VPH : ice qnt
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Mer 18 Mar 2009, 19:21

* Julien maintenu en détention
==============================

La décision de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris
concernant Julien a été rendue vendredi 13 mars : il reste
en détention.


* La lettre des inculpés de Tarnac
==================================

Voilà quatre mois que le feuilleton médiatico-judiciaire intitulé
l'"affaire de Tarnac" ne cesse de ne plus vouloir finir.
Julien (Coupat) va-t-il sortir à Noël ? Pour le Nouvel An ? Aura-t-il
plus de chance vendredi 13 ? Non, finalement on le gardera encore un
peu en prison, enfermé dans son nouveau rôle de chef d'une cellule
invisible. Puisqu'il semble que quelques personnes aient encore
intérêt à faire perdurer cette mascarade, même au-delà du grotesque,
il va nous falloir endosser, encore une fois, le rôle que l'on nous
a taillé ("les 9 de Tarnac"), pour un nécessaire éclaircissement
collectif. Alors voilà. ...

Primo. Pendant que des journalistes fouillaient jusque dans nos
poubelles, les flics reluquaient jusqu'à l'intérieur de nos rectums.
C'est assez désagréable. Depuis des mois vous ouvrez notre courrier,
vous écoutez nos téléphones, vous traquez nos amis, vous filmez nos
maisons. Vous jouissez de ces moyens.

Nous, les neuf, nous les subissons, comme tant d'autres. Atomisés par
vos procédures, neuf fois un, alors que vous, vous êtes toute une
administration, toute une police et toute la logique d'un monde.
Au point où nous en sommes, les dés sont un peu pipés, le bûcher déjà
dressé. Aussi, qu'on ne nous demande pas d'être beaux joueurs.

Deuzio. Bien sûr vous avez besoin d'"individus", constitués en
"cellule", appartenant à une "mouvance" d'une fraction de l'échiquier
politique. Vous en avez besoin, car c'est votre seule et dernière
prise sur toute une part grandissante du monde, irréductible à la
société que vous prétendez défendre. Vous avez raison, il se passe
quelque chose en France, mais ce n'est certainement pas la renaissance
d'une "ultragauche". Nous ne sommes ici que des figures, qu'une
cristallisation somme toute plutôt vulgaire d'un conflit qui traverse
notre époque. La pointe médiatico-policière d'un affrontement sans
merci que mène un ordre qui s'effondre contre tout ce qui prétend
pouvoir lui survivre.

Il va sans dire qu'à la vue de ce qui se passe en Guadeloupe, en
Martinique, dans les banlieues et les universités, chez les vignerons,
les pêcheurs, les cheminots et les sans-papiers, il vous faudra
bientôt plus de juges que de profs pour contenir tout ça. Vous n'y
comprenez rien. Et ne comptez pas sur les fins limiers de la DCRI pour
vous expliquer.

Tertio. Nous constatons qu'il y a plus de joie dans nos amitiés et nos
"associations de malfaiteurs" que dans vos bureaux et vos tribunaux.

Quarto. S'il semble aller de soi pour vous que le sérieux de votre
emploi vous amène jusqu'à nous questionner sur nos pensées politiques
et sur nos amitiés, nous ne nous sentons pas, quant à nous, le devoir
de vous en parler. Aucune vie ne sera jamais absolument transparente
aux yeux de l'Etat et de sa justice. Là où vous avez voulu y voir plus
clair, il semble plutôt que vous ayez propagé l'opacité. Et l'on nous
dit que, désormais, pour ne pas subir votre regard, ils sont toujours
plus nombreux ceux qui se rendent à des manifestations sans téléphone
portable, qui cryptent les textes qu'ils écrivent, qui font d'habiles
détours en rentrant chez eux. Comme on dit : c'est ballot.

Quinto. Depuis le début de cette "affaire", vous avez semblé vouloir
accorder beaucoup d'importance au témoignage d'un mythomane, aussi
appelé "sous X". Vous vous obstinez, c'est courageux, à accorder un
peu de foi à ce ramassis de mensonges, et à cette pratique qui a fait
l'honneur de la France il y a quelques décennies - la délation. C'en
serait presque touchant, si ça ne conditionnait pas l'accusation de
chef à l'encontre de Julien, et donc son maintien en détention. Si ce
genre de « témoignage » ne justifiait pas des arrestations arbitraires
– à l'occasion, par exemple, de quelques balles envoyées par la Poste,
ou sur la police, dans l'Hérault, ou à Villiers-le-bel.

Enfin, étant entendu que la marge de liberté qu'il nous reste est
désormais fort réduite, que le seul point à partir duquel nous pouvons
nous soustraire à votre emprise réside dans les interrogatoires
auxquels vous nous soumettez à intervalles réguliers. Que Julien s'est
déjà vu refuser quatre demandes de remise en liberté. Qu'il est notre
ami. Qu'il n'est rien de plus que ce que nous sommes. Nous décidons
qu'à partir de ce jour, dans l'héroïque tradition d'un Bartleby, "nous
préférerons ne pas". En gros, nous ne vous dirons plus rien et cela
jusqu'à ce que vous le libériez, jusqu'à ce que vous abandonniez la
qualification de chef pour lui et de terrorisme pour nous tous.
En résumé, jusqu'à ce que vous abandonniez les poursuites.

Pour tous ceux qui, là où ils sont, se battent et ne se résignent pas.
Pour tous ceux que le ressentiment n'étouffe pas et qui font de la
joie une question d'offensive. Pour nos amis, nos enfants, nos frères
et nos soeurs, les comités de soutien. Pas de peur, pas d'apitoiement.
Pas de héros, pas de martyrs. C'est précisément parce que cette
affaire n'a jamais été juridique qu'il faut transporter le conflit sur
le terrain du politique. Ce que la multiplication des attaques d'un
pouvoir toujours plus absurde appelle de notre part, ce n'est rien
d'autre que la généralisation de pratiques collectives d'autodéfense
partout où cela devient nécessaire.

Il n'y a pas neuf personnes à sauver mais un ordre à faire tomber.

Aria, Benjamin, Bertrand, Elsa, Gabrielle, Manon, Matthieu, Yldune
sont, avec Julien Coupat, mis en examen dans l'"affaire de Tarnac".

(Publié aussi dans le journal Le Monde, du 17 mars).

--> https://soutien11novembre.org/spip.php?article395
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-renseignements-genereux.org/
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   Jeu 19 Mar 2009, 00:04

J'aimerais ecrire "methode d'une autre age" mais en fait non; la peur, la mise sous pression, la division et l'incitation a la delation, dans la plus pure tradition du panier de crabes, c'est bien a la mode ces temps.

En moins grave mais tout aussi stupide, un politicien influent de la region m'a bien explique qu'il allait lutter de toutes ses forces contre un projet que je defend, parce qu'il n'a pas pu mettre son nom dessus. Le projet est bon, mais ne lui permet pas de se montrer, alors il veut nous punir.

Denoncer, encore et toujours, les tricheurs, les menteurs et ceux dont l'ambition leur fait marcher sur les cadavres de ceux qu'ils viennent de mettre a terre est encore le meilleur moyen legal qu'il reste. Pour peu que l'on puisse avoir un peu d'audience, ce qui est egalement de plus en plus difficile il me semble.

En Suisse, on tabasse une mere de famille et son gosse de 11 ans devant une librairie pour leur apprendre a ne pas se trouver la, et ensuite on justifie le truc en disant que lorsqu'une manif se prepare a 500 metres, chacun doit savoir que ca peut etre dangereux et doit rentrer chez lui. Pas d'excuses, rien.
Une saine philosophie de la peur, a tel point que des gens commencent a cautionner cela, dans le genre: s'ils se sont fait arreter, ils doivent y etre pour quelque chose...
C'est partout pareil.

Tenez bon, en esperant que revienne un peu de justice en lieu et place de la masquarade actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les inculpés de Tarnac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les inculpés de Tarnac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» LE BATACLAN - C KOI S'TARNAC ?????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: