Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Sam 15 Nov 2008, 18:33

voici un moyen de s'évaluer sans se crever: le test sous maximal.
méthode: trouver une pente assez raide pour que la résistance de l'air n'intervienne pas (cela implique d'avoir des braquets très courts pour ne pas saturer les jambes et avoir un FC anormalement basse sous le seuil (ce qui veut dire lactique)
En vélo couché, des pentes de 5% suffiront, en vélo droit plutôt prévoir 10%

Vous mesurez l'altitude au départ du chrono et à l'arrivée arrêt chrono.
si possible vous passez devant le départ avec le coeur déjà lancé, pour pas que la mesure de FC sous sous estimé.

ainsi vous obtenez en liant les points obtenue une relation entre la vitesse ascensionnelle et votre fréquence cardiaque, en liant les points. Vous avez idée alors de votre gamme de vitesse ascensionnelle en endurance... et donc DES BRAQUETS À PRÉVOIR POUR L'ENTRAÎNEMENT (en divisant cette vitesse verticale en km/h, par le pourcentage, vous aurez la vitesse de roulage, et vous devez pouvoir pédaler au moins à 80 de cadence (voir http://thevenet.jean.free.fr/journal/velo_plateaux-pignons-graphiques.html )

cela est surtout intéressant pour voir où est votre base d'endurance, et aussi si le vélo couché utilisé ne pénalise pas trop par rapport au vélo droit (si vous faites les deux, un écart de plus de 10% ce n'est pas normal, cet écart ne doit s'expliquer que par la différence de rapport puissance/poids, surtout en endurance (en effort maximal, les jambes étant moins oxygénées le seuil sera plus bas en vélo couché, il sera difficile d'exploiter les fréquences cardiaque élevées, mais la comparaison dans la zone d'endurance révèlera mieux la différence entre les deux vélo, en dessous du seuil local musculaire:

Lors d'une montée au seuil les pulses seront plus haut étant donnée la chaleur accumulée et se fera alors à peu près à l'allure pronostiquée pour le seuil -5
Ainsi, je considère que 170 pulses 1500m/h seront probablement 175 pulses une fois que j'aurais chaud si je monte à cette allure longtemps.
si les cols font plus de 1000m d'altitude compter environ 100m/h de moins pour 1000m moyen (500 à 1500m) et 200m/h de moins pour 2000m moyen (1500 à 2500m), raison, l'oxygénation baisse la puissance aérobie

j'ai ici fait le test sur une dénivellation de 166m, en basse altitude.
vu que le point 1500m/h est pronostiqué vers 170 pulses, je puis espérer, à 175 pulses de moyenne faire ce taux de monté, et tenir en moyenne du 1400m/h assez facilement. (les cyclistes professionnels dopés sont entre 1700 et 1800, 1760 pour Lance Amstrong quand il a battu le record de l'alpe d'huez)
Daniel couque, insuffisant cardiaque avait pu atteindre ainsi l'équivalent de 750m/h en zone d'endurance.
un sédentaire commence à peiner à 450m/h, voir même 200 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7156
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 17 Nov 2008, 19:56

Jean Thevenet a écrit:
ainsi vous obtenez en liant les points obtenue une relation entre la vitesse ascensionnelle et votre fréquence cardiaque, en liant les points. Vous avez idée alors de votre gamme de vitesse ascensionnelle en endurance
J'ai du sauter des étapes : j'ai qu'un pt
faut plusieurs côtes ?
Faut faire plusieurs ascencions en forçant de plus en plus, jusqu'à ce que la VAM plafonne ? Question Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 17 Nov 2008, 20:52

oui, il te suffit de la faire plusieurs fois: une côte = un point.
on peut faire de plus en plus dur, mais il faut savoir que le test sous maximal peut être fait au quotidien alors qu'un test max coûte une bonne semaine de récupération ou perturbe l'entraînement, c'est pour cela qu'il vaut mieux s'évaluer dans l'endurance pour suivre une progression que faire jusqu'à qu'au plafond. il suffit de faire 3 allures: pépère, moyen, soutenu.
on se garde de faire le "presque à fond" et "à l'arraché" trop souvent, le presqu'a fond à la rigueur, de temps en temps si on décide de travailler la puissance 1 à 2 fois 15' par semaine suffisent, et "à l'arraché" rarement, moins d'une fois par semaine en tout cas)
si on extrapole jusqu'à la fréquence cardiaque du seuil annaérobie (environ Max moins 10 quand on est bien entraîné, on a alors idée de ce que l'on ferait à bloc sur une durée de l'ordre de 15' à 1h), il suffit de temps en temps le vérifier mais de temps en temps seulement, par exemple à l'occasion d'une séance au seuil. choisir une pente qui prend environ 7' peut permettre de tester la puissance maximale aérobie qui sera à peu près le meilleur chono que l'on peut faire sur cette durée. à 15 20% en dessous, en atteignant un peu moins que FCmax moins 10, on a l'allure possible sur le 1h.

Pour faire un nuage de point il faut cumuler les résultats de plusieurs fois la même côtes à plusieurs allures différentes. Si les point d'une époque coïncident avec ceux d'une autre époque alors ça na pas bougé, par contre si il y a progression ou régression, on verra les nouveaux point dessiner une nouvelle droite ou courbe.
la où la fréquence cardiaque se tasse, ne monte plus si on descend le chrono se trouve le seuil anaérobie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Mar 18 Nov 2008, 16:09

dans le cadre d'un trajet quotidien, une autre méthode serait de noter entre deux points de repères le chrono, de préférence sur une côte qui se trouve sur le trajet où seul joue le rapport puissance sur poids et là où le vent influe peu, à chaque passage, si possible en variant l'allure d'un jour à l'autre.
puisque la forme varie guère durant une semaine ou deux, vous reporterez alors tous les points chrono en rapport avec la FC et vous verrez se dessiner un nuage de point tendant à suivre une ligne. il suffit d'enlever les mesures ratées (points en dehors de la tendance, par ce la côte a été démarrée à froid par exemple ou finie en sprint ou autre facteur de faussement de mesure) et de faire une régression linéaire des points obtenus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Hector
Posteur de bronze


Messages : 315
Localisation : Andrésy (78)
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Mer 19 Nov 2008, 10:00

Intéressant tout ça ; le soucis est d'avoir un altimètre en fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Mer 19 Nov 2008, 19:20

pas besoin d'un altimètre pour commencer.
on peut prendre deux repères toujours les mêmes et travailler ainsi sur les chronos, et puis, quand plus tard on trouve l'altitude avec une carte IGN top 25 ou l'utilisation de cette carte avec un altimètre, il ne reste plus qu'à faire les calculs, à partir des temps notés.
une fois que l'on sait quel dénivelé fait la pente, ce paramètre ne bougera plus, il suffit du chrono noté à caque ascension pour sortir les données.

déjà, avec le chrono, si on trie par durée les couple fréquence cardiaque temps en seconde par exemple, on aura l'allure générale du nuage de point, on saura où se trouve le seuil et autre paramètre qui se révèlent par le virage de la courbe, quand la fréquence cardiaque se tasse près du maxi.

d'ailleurs j'ai commencé à faire ainsi.
http://thevenet.jean.free.fr/journal/reperes-en-cote..html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 42
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Dim 28 Déc 2008, 14:39

tu sais que michele ferrari utilise aussi la vitesse ascentionnelle pour tester la puissance du cycliste... passons.

avec mon gps sirf 3 j'ai l'altitude de départ et d'arrivée et le chrono Quelle est la formule simple pour calculer la vitesse ascentionnelle? 100m en 20 secondes = 18000m/h

3600 / temps en seconde * gain d'altitude?

Est-ce que si je handicape mon vélo droit du nombre de kilos qu'il rend à mon vélo couché, j'ai un test intéressant à pulses égale, sachant que j'ai une différence de diamètre de roues: 700 pneus fins pour l'un et 26 pouces pneus slick semi larges pour l'autre.

Si la différence de poids est effacée, la différence de vitesse ascentionnelle ne contiendra plus que les pertes dues au roulement (pneux plus large, différence infime), à la transmission (deux dents de moins en 26 pouces et longueur de chaine plus important) et à la position couchée (moins de pulses à cause de la sollicitation moindre des membres supérieurs et moins d'oxygène pour les muscles des jambes qui sont à la même hauteur que le coeur au lieu d'être plus bas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1757
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Dim 28 Déc 2008, 16:02

nostradamus a écrit:
avec mon gps sirf 3 j'ai l'altitude de départ et d'arrivée et le chrono Quelle est la formule simple pour calculer la vitesse ascentionnelle? 100m en 20 secondes = 18000m/h

La première chose est de chercher où est l'erreur. A 1750 m/h, on est sans doute dopé et avec 800 m/h, j'ai eu la médaille d'or à la Marmotte.

Mais si tu es client de Michele Ferrari tout est possible mais quand même pas à ce niveau.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 42
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Dim 28 Déc 2008, 16:49

l'auvergnat a écrit:
nostradamus a écrit:
avec mon gps sirf 3 j'ai l'altitude de départ et d'arrivée et le chrono Quelle est la formule simple pour calculer la vitesse ascentionnelle? 100m en 20 secondes = 18000m/h

La première chose est de chercher où est l'erreur. A 1750 m/h, on est sans doute dopé et avec 800 m/h, j'ai eu la médaille d'or à la Marmotte.

Mais si tu es client de Michele Ferrari tout est possible mais quand même pas à ce niveau.

Amicalement.

je donnais juste un exemple. j'aurais pu dire 1000m en 20 secondes et calculer la vitesse ascentionnelle.

Je ne suis pas client de cet empafé. C'est un criminel qui a été jugé pour ses agissements. www.53x12.com

Un magazine italien publie un procès verbal d'audition de Filippo Simeoni, dans lequel le coureur cycliste italien explique comment le préparateur Michele Ferrari l'a dopé. Simeoni (Cantina Tollo) a eu son premier contact avec le dopage en 1993, alors qu'il était encore amateur, mais le véritable saut qualitatif a eu lieu après sa rencontre avec Michele Ferrari à l'automne 1996, rapporte "GQ", un mensuel italien.
Michele Ferrari, considéré par le champion cycliste américain Lance Armstrong comme « l'un des hommes les plus honnêtes » qu'il ait pu rencontrer dans le sport, est poursuivi par la justice italienne pour exercice illégal de la médecine et incitation au dopage.
« Les prises d'EPO, je les faisais toujours chez moi ou lors des retraites avec les équipes pour lesquelles je courrais, mais il s'agissait toujours d'auto-administration », a confessé Simeoni, selon les extraits du procès verbal des déclarations du coureur.
En 1997, « le mythe (NDLR : surnom de Ferrari) m'a dit que pour faire un bon Tour d'Italie, il faudrait que je prenne de l'érythropoïétine (EPO) et, pour augmenter la force et pour récupérer après les entraînements de puissance, de l'Andriol (testostérone) », a reconnu Simeoni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 29 Déc 2008, 10:31

le snirff 3 est moins précis en altitude que le système précédent, comme si la précision de l'altitude avait été un peu sacrifiée pour plus avoir de sensibilité.
en fait il y a plus de bruit dans le signal.
l'erreur est de l'ordre de 10 à 15m (rien à dire, un altimètre à aiguille présente souvent cette incertitude)
Donc les test sur 100m de pente peuvent au pire être faussé de 30% (si on part avec -15m et qu'on arrive avec +15m par exemple.)
C'est pour cela que je préfère les points coté IGN ou l'association de altimètre barométrique et de la température et point de rosée pour calculer l'erreur
(point de rosée élevée et canicule= sous estimations de 7%)
atmosphère aéronautique standard (15° avec 50% d'humidité environ en bas) altimètre juste
temps froid est sec, surestimation de 5%)
cette histoire de 7% , ou même 10% d'erreur a valu quelques accidents de parapente au piton des neiges à la réunion l'altimètre indiquant près de 300m de trop une fois en bas si taré en haut.
avec le GPS il faut lisser la courbe pour avoir idée de l'altitude juste de départ et d'arrivée, mais cela n'est possible que si la pente est constante.
autrement il faut rester longtemps au même endroit pour mesurer l'altitude, qui sera la moyenne des mesures, pour atteindre une précision de un cm les GPS de chantier font le barycentre des mesures et prennent le signal de plusieurs points différents simulatanément, ensuite ils fournissent une localisation locale.
La précision altimétrique étant faible, il vaut mieux prendre des points de repères précis pour faire ses évaluations. autrement avoir l'allure générale de la courbe, même avec peu de précision reste intéressant mais il faut l'aborder d'une manière statistiques pour sortir de signal du bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 29 Déc 2008, 10:55

Citation :
La première chose est de chercher où est l'erreur. A 1750 m/h, on est sans doute dopé et avec 800 m/h, j'ai eu la médaille d'or à la Marmotte.

les taux de montée aussi élevée que 1200 à 1500m/h chez l'amateur ne peuvent être observé que si la route est plus raide que 8%, sinon, la résistance de l'air et de roulement enlève vite une bonne 20 tène de pourcent.
sur des grands cols, il est rare qu'il n'y ait pas un relatif replat, ou autre qui baisse la vitesse ascensionnelle moyenne.
c'est pour cela que je parle de "test de la pente raide".

à pieds il faut trouver un sentier damé (dur car écraser de la mousse fait perdre du dénivelé à chaque pas) et qui monte assez fort pour que l'on puisse atteindre sans courir (perte d'énergie) des vitesses verticales correspondant à ses limites: 25% à 5km/h font 1250m/h et à 4 1000m/h: en ces condition, la marche est même aussi rentable voir plus rentable que le vélo.
les anciens sentiers d'avant le monde tout voiture étaient systématiquement de ce type des que possible: tous les vieux sentiers historiques tentent de monter à 25%, sauf ceux qui sont fait pour les charrettes les chemins.
Enquête faite, les gens montaient dans les années 50 en moyenne à 900m/h, voir plus si ils ne portaient pas de charge (coteaux d'aime la plagne) en marche utilitaire.
avec le tout voiture, les gens ont en moyenne perdu de la VO2, étant plutôt vers 200m/h pour les touristes et 450 à 600m/h pour les randonneurs entraînés mais portant des charges, les sentiers ont été optimisés pour 500m/h ce qui ne fait plus que des pentes de 10%, ces sentiers augmentent beaucoup les temps de parcours mais permettent à des touristes de marcher (sur les sentiers à 25% les touristes font un pas, respirent 3 fois, refont un pas et montent au mieux vers 300m/h) mais heureusement, les sentiers historiques sont parfois conservé, permettant de monter en 40' ce que les touristes montent en 2h40...
si on traduit en watts on retrouve bien les watts observés sur les vélos de fitness ou les engins ergométriques des salles de sport: 0.7 watts/kilo en endurance, moins de 1 sans doute pour la moyenne de la population. Une bonne condition physique correspond à 2.5 à 3 watts par kilos en endurance non pénible, et chez les vieux au moins 2.
(un vieux de 68 ans qui marche au quotidien montait encore à 900m/h, vitesse des vieux à la réunion où la marche est encore utilitaire, j'ai aussi vu en vélo deux vieux de 70 et 75 ans qui montaient, en vélo la Chambotte, à 1000m/h (sur le plat ils roulaient à 33 de moyenne sur la base 100km en 3h pile, ils font du vélo 3 à 5 fois par semaine)
cela est quand même rassurant. à 70 ans, entraîné, on reste plus puissant qu'un jeune de 20 ans non entraîné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 42
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 29 Déc 2008, 12:57

si on tient compte de l'imprécision des capteurs GPS en altitude (15m près d'après ce que disent les manuels) Il vaut mieux avoir un repère IGN. Comme ils sont disponibles gratuitement sur google maps, pas question d'acheter des cartes papier.

On a juste besoin d'un chrono et d'un cardio sur le vélo. avant la sortie on prévoit à quel endroit au pied de la bosse déclencher le chrono et à quel endroit l'arrêter.

J'ai trouvé une montée de 5% qui dure un kilomètre près de chez moi, qui prolonge le parcours plat où je m'entraîne tous les jours. elle monte de 50 mètres et dure 1km, donc elle est assez longue pour y faire un test. malheureusement pour comparer avec un VD ce sera peut être imprécis à cause de la faible pente. Il doit y avoir du 8% pendant au moins 500m par là Smile

mais pour un test de comparaison il faut aller dans du 8% avec les deux vélo ou dans du 5% avec les deux vélos?

J'ai trouvé du 7.4% pdt 390m dans la rue des cèdres. pente régulière mais courte. ça m'suffira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 29 Déc 2008, 17:28

il faut pouvoir avoir au moins 3 minutes d'effort en continu avec si possible le ceour déjà près de la fréquence cardiaque qu'on aura en montant en passant au premier repère, et il faudrait que la vitesse ne dépasse pas 15km/h pour ne pas perturber la mesure de vitesse ascensionelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 42
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 29 Déc 2008, 17:49

je savais pour les trois minutes, pour le coeur à la bonne fréquence au premier repère...

Merci de préciser pour les 15km/h: je sens que je m'en passerai dans le 8% (physiologiquement, je pèse trop lourd pour rouler à cette vitesse dans mon état actuel de forme, car il me faudrait 320 watts et je n'en pronostique que 180-220 au seuil actuellement si je me fie à mon dernier test conconi... un peu plus si je me fie aux sensations de dimanche matin sur le vélo... peut être bien autour de 250 watts)

Je risque seulement de les dépasser dans le 5%... si je roule au seuil et qu'il flirte avec 220 watts... c'est donc un faible risque puisque je me contenterai de rouler à 130 140 et 150 pulses.

Je soupçonne que ça durera moins de trois minutes, flemmard comme je suis. Il faudrait dans l'idéal faire la moyenne des trois minutes. Mais je pense juste jeter deux ou trois coups d'oeil au cardio quand j'aurai la sensation que le rythme sera stabilisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   Lun 29 Déc 2008, 19:27

Parole non tenu M Nostradamus.
Bouhhhhhhhhh
Sortez le..............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fréquence cardiaque : test sous-maximal (méthode de la pente raide)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TUTO: test sous pression du liquide de refroidissement
» Sous gants Bering Zirtex
» Faites le quizz du CEB (Mathématiques)
» dm52 ---) Mon test de paliers à la fc.
» Test des sous Gants Chauffant Klan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: