Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grève et pénibilité du travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 14:39

olivier25 a écrit:
Divisez ! divisez ! Les employés de bureau d'un côté, avec les clowns de cheminots -j'en connais au moins un sur ce forum-, tiens ! les fonctionnaires aussi qui ne foutent rien de la journée, etc...

Je ne veux pas me placer en donneur de leçon, mais c'est avec ce genre d'état d'esprit qu'on fait le jeu du Pouvoir du Fric et de ses valets...

Tous les métiers sont respectables, même mes clowns... clown
J'attire ton attention sur le fait que je n'ai porté de jugement que sur la pénibilité physique de ces métiers. En aucun cas je nie la pénibilité psychologique, la respectabilité ou l'importance de quelque fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3840
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 16:19

Edlamouette a écrit:

Ceux qui font un métier pénible (et je ne parle pas de ces clowns de cheminots en grève)
je suis cheminot et j'ai fait grève je peux te dire que même a la sncf il y a des boulots pénible
le mien n'est pas pénible pour les efforts mais pour ces horaires et ces contraintes pour avoir des week-end et des fêtes et oui les train roulent les dimanches , noël jour de l'an.......................
si tu es jaloux des cheminots fait une demande d'embauche a la sncf Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 16:43

Je ne suis pas jaloux. Ce que je n'aime pas, c'est qu'ils (les fonctionnaires amateurs de grèves) profitent de leur sécurité de l'emploi pour faire 10 grèves par an sans risque, et qu'ils pénalisent les usagers plutôt que leurs dirigeants (qui eux utilisent des voitures et doivient bien rire dans leurs bureaux). Mais restons-en-la, à moins que les grèves dans les transports en commun amènent la population à réclamer un véhicule individuel léger et pratique (le VM).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3840
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 16:52

pour comprendre les mouvements de grève il faut être dans les entreprises concernées
heureusement que nous avons encore le droit de faire grève ceci nous permet de temps en temps d'avoir des chosesde conserver une partie de ce que les générations d'avant on obtenue dans de grosses batailles....................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 17:18

Là n'est pas la question. Vous avez probablement toute légitimité pour manifester votre mécontentement sur certains points.
Ce que je comprends pas, c'est que vous portez du tort aux usagers mais pas à vos dirigeants. Merde, mettez des lunettes. Vous vous trompez de cible. C'est si difficile que ça de faire grève en assurant le service ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5186
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 17:30

Edlamouette a écrit:
faire grève en assurant le service ?


Là, faudrait m'expliquer, genre s'épingler une étiquette pour montrer qu'on est gréviste, faire son boulot quand même et ne pas être payé, c'est ça ?

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch


Dernière édition par olivier25 le Sam 08 Nov 2008, 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3840
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 17:31

si on assure le service normal la direction rigole car aucune gène et on en parlera beaucoup moins dans les médias
Malheureusement l'usagé en subit les conséquences mais des fois ils en bénéficie (mailleurs désertes, mailleurs matos ...................)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 17:38

Bon la on est en plein dans la culture francaise et tout a fait hors sujet
La greve c est deja gonflant pour les gens pris en otages mais quand en plus ca pollue le forum
Merci de migrer vers le bar ,la ou finissent les grevistes de toutes facon
Un independant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 17:38

Mais pas meilleurs tarifs, ceci dit. La joie m'envahit à l'idée de bientôt prendre mon AR hivernal à 200€ et 100€ (!) pour mon chien (!).

N'ayant jamais fait grève de ma vie, je me garderais bien de donner des conseils, mais ça doit pas être bien compliqué de géner la direction plutôt que les usagers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 18:05

marcel a écrit:
si on assure le service normal la direction rigole car aucune gène et on en parlera beaucoup moins dans les médias
Malheureusement l'usagé en subit les conséquences mais des fois ils en bénéficie (mailleurs désertes, mailleurs matos ...................)

Et transporter les gens gratuitemnt pourquoi vous pouvez pas le faire ???????
Ca devrait gener la direction non?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred24
**
avatar

Messages : 114
Âge : 46
Localisation : dordogne
VPH : pioneer
Date d'inscription : 25/06/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 18:10

Leloublan a écrit:
Bon la on est en plein dans la culture francaise et tout a fait hors sujet
La greve c est deja gonflant pour les gens pris en otages mais quand en plus ca pollue le forum
Merci de migrer vers le bar ,la ou finissent les grevistes de toutes facon
Un independant
Pardon, mais les gens qui parlent "d'otages" des grèves, ça me fout hors de moi. Quand il s'agit des routiers, des taxis voire des professeurs de médecine (ultra)libéraux, j'ai jamais entendu personne parler d'otages !! Il faut savoir utiliser le dictionnaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 18:40

fred24 a écrit:
Leloublan a écrit:
Bon la on est en plein dans la culture francaise et tout a fait hors sujet
La greve c est deja gonflant pour les gens pris en otages mais quand en plus ca pollue le forum
Merci de migrer vers le bar ,la ou finissent les grevistes de toutes facon
Un independant
Pardon, mais les gens qui parlent "d'otages" des grèves, ça me fout hors de moi. Quand il s'agit des routiers, des taxis voire des professeurs de médecine (ultra)libéraux, j'ai jamais entendu personne parler d'otages !! Il faut savoir utiliser le dictionnaire ...


Le terme est regulierement employe par les medias pour tous ces cas de figures ,ca t as peut etre echappe
moi ce qui m enerve c est de risque etre coince par des grevistes chaque annee aux memes epoques
on a le sentiment que si l on partait 300 ans sur la planete Mars et que l on revenait se faire un Paris Lyon en novembre GREVE .Super..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 18:56

Leloublan a écrit:
marcel a écrit:
si on assure le service normal la direction rigole car aucune gène et on en parlera beaucoup moins dans les médias
Malheureusement l'usagé en subit les conséquences mais des fois ils en bénéficie (mailleurs désertes, mailleurs matos ...................)

Et transporter les gens gratuitemnt pourquoi vous pouvez pas le faire ???????
Ca devrait gener la direction non?????

Et non ce n'est pas possible pour de simples raisons de sécurité que la direction de la SNCF ne veut pas assumer. Les dernières grèves sont justifiés quand tu entends un ministre des transports oublier de dire que les récents problèmes de caténaires (pour ne parler que de ça) sont la résultante d'une politique de suppression de postes ! Je ne prends plus le train en GB, je veux vivre ! Merci à M. Tatcher et aux libéraux !
Et puis message à tous les casseurs de grévistes, vos congés payés, la sécu, la limitation de la durée de travail, vous les devez à qui ?
Précision : je ne suis pas fonctionnaire ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3840
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 18:59

Leloublan a écrit:
marcel a écrit:
si on assure le service normal la direction rigole car aucune gène et on en parlera beaucoup moins dans les médias
Malheureusement l'usagé en subit les conséquences mais des fois ils en bénéficie (mailleurs désertes, mailleurs matos ...................)

Et transporter les gens gratuitemnt pourquoi vous pouvez pas le faire ???????
Ca devrait gener la direction non?????

impossible pour diverses raison : juridique, sécurité (pas de billet pas couvert en cas d'incident)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 19:09

herve a écrit:
Et puis message à tous les casseurs de grévistes, vos congés payés, la sécu, la limitation de la durée de travail, vous les devez à qui ?
Précision : je ne suis pas fonctionnaire ! Laughing
A des gens qui faisaient des grèves dont les bénéfices étaient dirigés vers toute la population, et qui ne faisaient pas grève tous les mois en emmerdant des millions de gens.
Autre question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 19:16

Reponse definitive et trop rapide pour etre convaincante On sent une grande volonte de mettre les pieds aux murs et basta
Mais bon si vous tenez tellement a vos greves tant pis
La vie bien programee du salarie des transports publics francais

-la greve des departs en vacances d ete
-la greve de novembre pour bien etre sur de faire ch... ceux qui serait pas parti en vacances
On se marie ,on divorce ,des banques font faillites, on a des gouvernements de gauche ou de droite,la monnaie change etc
mais dans ce monde en perpetuel changement une valeure sure =la bonne petite greve annuelle faisant finalement partie du patrimoine
Parfois les raisons sont bonnes parfois on se dit qu il y aurait d autres moyens d arriver a un compromis mais ce qui compte c est de garder le rythme ou le rite finalement


Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 19:17

@ Ed (Guano productor)

Non pas de question à ton encontre, ce serait trop douloureux pour toi..

Quand les cheminots font grève pour réclamer des postes qui concernent la sécurité des usagers, il est bien évident qu'ils sont vraiment très égoïstes !
Mais venant d'un mec comme toi avec un melon aussi gros que la planisphère, ton intervention ne m'étonne guère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 19:31

Leloublan a écrit:
Mais bon si vous tenez tellement a vos greves tant pis
- elle est culte celle-ci, et conclue pile-poil le reste de tes interventions sur ce fil.
vous avez la vaseline des votations, laisse-nous donc le gravier des grèves.
Revenir en haut Aller en bas
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5186
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 19:37

C'est bien que cette "discussion" soit arrivée au bar...

Beau cas de trollage...

Je crois qu'il est inutile de continuer. Perso, j'arrête après ce post.

Faudrait peut être commencer par relire (dans le cas précis commencer par lire) ce qui s'est passé au temps "où les bénéfices des grèves étaient dirigés vers toute la population".

Les bouffeurs de grévistes continueront à bouffer du gréviste, avec des "arguments" à deux balles, genre "ah! les grévistes d'antant, ça, c'était du gréviste, c'est pas comme maintenant ", à se persuader que les grèves de maintenant ne servent qu'à emmerder le monde et ne pas se rendre compte que sans les mouvements des dernières années, on en serait revenu au début du XIX° siècle, socialement parlant (on n'en est pas très loin, cependant)....

Faire ingurgiter du journal-télé calibré de chez Bouygues-Lagardère et Cie, ressasser les mêmes conneries dans des journaux lobotomisant,
bien diviser, bien séparer la Fonction Publique du Secteur Privé, bien monter les prolos du privés contre les nantis de fonctionnaires, ça, c'est de la bonne politique !

Quand ça marche bien (et là, on en a vraiment la preuve vivante), c'est du tout bon pour le Pouvoir en place qui continue ses saloperies en tapant un coup sur les uns, un coup sur les autres...

Sans un minimum de RESPECT -au moins pour les idées- et de SOLIDARITE, ça peut continuer longtemps comme ça... Les meilleurs alliés du système en place, avec toutes les exactions de plus en plus visibles chaque jour, sont les fonctionnaires qui dégueulent sur les agents du Privés et les agents du privé qui vomissent sur les fonctionnaires.

Continuez les gars, avec vos "arguments" de comptoir, vos lieux-communs à deux balles, ceux qui s'en foutent plein les fouilles vous écoutent en se fendant la pipe...

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 20:15

Patum Catus a écrit:
Leloublan a écrit:
Mais bon si vous tenez tellement a vos greves tant pis
- elle est culte celle-ci, et conclue pile-poil le reste de tes interventions sur ce fil.
vous avez la vaseline des votations, laisse-nous donc le gravier des grèves.

Une petite derniere pour la route si PATUM CATUS le permet

- je ne me considere pas comme un casseur de greve parce que je ne ferait jamais rien pour empecher une greve ,meme en votant anonymement dans mon isoloir et meme si elle m emmerde profondemment
-je vote centre gauche (en Suisse..........)
et des greves il y en a partout(meme en Suisse........)
je constate simplement que pour certaine categories de salaries ou certains syndicats la greve semble etre le seul moyen de faire avancer le schmilblick
C est pas comme ca dans toutes les cultures ou tout les pays
alors des greves pour dire stop ou danger quand il n y a plus d autres moyens de se faire entendre ,OUI
Mais la greve programmee est budgettee aussi surement que les vacances de Noel ,la greve annuelle obligatoire comme seul moyen de progres social ca me semble pas la meilleure maniere puisque chaque fois tout le monde perds de l argent
et je constate que cette distinction semble gener les patisans de la greve rituelle,annuelle et immuable puisque ils ne veulent semble t il pas en entendre causer C est tout ou rien

Voila je le ferait plus je dirait plus rien sur le sujet et je suivrait l actualite de pres ,legerement inquiet ,avant d aller a Paris debut decembre en TGV Sans doute les partisans de la greve rituelle me diront que cela donneras du piment a mon voyage ou non voyage Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 20:35

Personne ne nie le bien-fondé des grèves à la sncf, olivier25. "Les grèves qui ne servent qu'à emmerder le monde", les journaux papier et télévisés, nanti contre prolo, tout ça n'est qu'inventions de ta part qui n'existent nulle part dans le sujet, pas dans mes messages en tout cas.
Je respecte le droit de grève, pas l'interruption d'un service crucial qui met les gens dans des situations très problématiques loin de chez eux.

La prochaine grève, consacrez-la à la possibilité de faire voyager les gens sans assurances, comme ça vous pourrez ne pas interrompre le trafic à la grève d'après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carenca
Accro du forum
avatar

Messages : 1240
Âge : 47
Localisation : St Etienne de Crossey
VPH : Agenda 451-700 - Catrike Speed-Tandem M5
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 20:42



... d'autant plus que certains avant de recopier la bouillie qu'on leur sert, feraient bien de relire dans un bon dictionnaire le sens du mot otage...

"Un otage est une personne innocente, retenue prisonnière par un preneur d'otage, et dont la vie sauve et la libération dépendent d'une exigence à remplir par une tierce partie..."


Qui a dit qu'on a les politiques que l'on mérite ? A servir aussi pour les médias...

Pour ce qui est du sujet... il est vrai qu'il est toujours facile de parler de ce que l'on ne connaît pas... comme la culture, moins on en a et plus on l'étale !

Pas demain la veille que l'on puisse espérer un monde plus juste et plus solidaire...

:porte:

Carenca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 21:04

herve a écrit:
@ Ed (Guano productor)
le mot est excellent, je suis pliée de rire Laughing


la seule fois où j'ai fait grève de ma vie, c'était à mon labo de Sophia Antipolis, j'ai arrêté de remplir les feuilles de temps qui justifiaient les temps de travail passés sur les projets européens (ça emmerdait plus mon chef étant donné qu'il se faisait du pognon sur le dos des thésards comme moi payés avec une bourse sans salaire et sans cotisations sociales - on ne recevait que les miettes des contrats alors qu'on se cognait tout le boulot), c'est-à-dire que j'ai arrêté de produire les justificatifs permettant à mon chef d'encaisser le pognon de la commission européenne, tout en continuant de travailler et produire les rapports

ceci pour réclamer que les fumeurs aillent griller leur clope dehors au lieu de m'intoxiquer dans les bureaux ; il y a des choses plus graves je vous l'accorde, mais j'ai fait une riposte proportionnelle à la gravité de l'agression Smile
Hé bien il y a eu un effet, mon chef est descendu dans mon bureau du sous-sol pour parlementer et tenter de discréditer mon action, genre "ah tu recommences à faire ta mauvaise tête". J'ai répondu que j'avais une revendication liée à mon droit à l'hygiène au travail, et que j'arrêterais volontiers mon inaction dès lors que mes droits à un environnement de travail sain seraient respectés...
Alors je n'ai pas cédé à la pression psychologique et j'ai tenu bon, j'ai fait grève des feuilles de temps jusqu'à temps que les cendriers soient installés dehors près des portes des bâtiments... Very Happy

maintenant que je n'ai personne à gêner à part moi, je trouve tout à fait bien que les gens qui ont la possibilité de faire grève le fassent
ET FOUTENT LE BORDEL POUR SECOUER UN COCOTIER qu'il m'est désormais impossible d'ébranler ; si on m'explique les revendications et que je les trouve justifiées, la grève je m'en accommode, point à la ligne, y a pas mort d'humain quand même...


...de la part des petites gens qui la bouclent en n'en pensant pas moins des privilégiés qui festoient au-dessus de leurs têtes (et je ne parle des privilégiés au sens où les anti-grévistes l'entendent...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 21:38

C'est l'exemple-même de la grève intelligente, c'est-à-dire qu'elle gène seulement ceux à qui on adresse la revendication.
En bloquant le trafic, les agents ratp/sncf ne récoltent qu'une mauvaise image de la part des usagers. Au mieux, le grand public (non-usager) n'en a rien à faire car il a désormais l'habitude des grèves.
Mais la Direction, qu'est-ce que ça lui fait qu'il y ait une grève ? Je comprends pas, là.

Encore une chose, personne n'est anti-gréviste ici. Pour ma part, je suis anti-interruption du trafic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   Sam 08 Nov 2008, 22:10

Edlamouette a écrit:
C'est l'exemple-même de la grève intelligente, c'est-à-dire qu'elle gène seulement ceux à qui on adresse la revendication.
En bloquant le trafic, les agents ratp/sncf ne récoltent qu'une mauvaise image de la part des usagers. Au mieux, le grand public (non-usager) n'en a rien à faire car il a désormais l'habitude des grèves.
Mais la Direction, qu'est-ce que ça lui fait qu'il y ait une grève ? Je comprends pas, là.

Encore une chose, personne n'est anti-gréviste ici. Pour ma part, je suis anti-interruption du trafic.

Tu te contredirais pas un tout petit peu ?
Il faut assumer quand on considère que les autres sont des privilégiés nantis et pas soit.
Ben oui, le problème c'est que le réglage de l'aiguille est au moins disant avec ces logiques. Je ne peux pas faire grêve car c'est une époque de chômage de masse, ma vie est merdique, et bien, que ce soit pareil pour les autres. Beurk.
Alors que la solidarité justement permet de raisonner dans l'autre sens. Il leur reste encore un moyen d'action, comment faire pour moi aussi en obtenir un ? Leur vie est belle, comment faire pour rendre la mienne meilleure ?

On peut raisonner dans l'autre sens aussi.

Car tous ces arguments nauséeux à souhait sentent à grand nez l'amertume, la jalousie et l'envie.

Que ceux qui ont des droits puissent encore les exprimer. Et tant pis si mon train ne part pas, je suis sûr que ce sera l'occasion de découvrir autre chose. L'ouverture, la gentillesse des personnes que je rencontre dans ces situations nouvelles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grève et pénibilité du travail   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grève et pénibilité du travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pénibilité au travail(mal de dos)
» Travail et amélioration des allures
» Mouvement national de grève - mardi 7 Septembre 2010
» Mouvement de grève - Mardi 15 Juin
» [Débuter] Débuter le travail à pied

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: