Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mode du double plateau : un effet marketing ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Trucmaiscoeur
Accro du forum
avatar

Messages : 1072
Âge : 45
Localisation : Paris 13, La Torche
VPH : Bachetta Corsa, TD-Porteur, radius spezialräder münster peer gynt, PROJETS:réplique de vélocar, TD caréné, skateboards...
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 17:04

En compact, je suis presque toujours sur le 48 , c'est pas bien grand , mais en vélotaf c'est top , lors de mes sorties estivales c'est un peu court mais c'est aussi dans ces moments ou il m'arrive dans certaines côtes de passer sur le 36

derrière une cassette 9 vitesses type VTT 11 - 34 je passe les vitesses 2 par 2 ou 3 par 3 sans problèmes de croisements de chaîne avec le Bacchetta

Coté esthétique : hélàs avec le protège plateau obligatoire pour rouler à la Cipale mon compact a une allure de triple , dommage que ce ne soit pas une triple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier31
Posteur d'or
avatar

Messages : 532
Âge : 58
Localisation : canal du midi, Toulouse
VPH : Autan (Agenda), Cers (Pioneer), Rafale (Tision)
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 21:29

Trucmaiscoeur a écrit:
En compact, je suis presque toujours sur le 48 ....

+1, sur un vélo léger, en cyclosportive le triple ne se justifie pas; sur le Tision en compact 50/34 avec cassette 12-32 (10 pignons) je suis presque toujours sur la plaque; avec 1 cassette de 11 pignons ce serait encore plus probant.

Evidemment, dans d'autres circonstances, avec un randonneur bien chargé, le triple est quasi obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.arlabosse.free.fr/index.php?expand=abc
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2593
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 21:56

Citation :
Evidemment, dans d'autres circonstances, avec un randonneur bien chargé, le triple est quasi obligatoire.

En cassette route bien sûr mais avec une cassette vtt 11-36 10v plus forcement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier31
Posteur d'or
avatar

Messages : 532
Âge : 58
Localisation : canal du midi, Toulouse
VPH : Autan (Agenda), Cers (Pioneer), Rafale (Tision)
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 22:37

bison couché a écrit:

Citation :
Evidemment, dans d'autres circonstances, avec un randonneur bien chargé, le triple est quasi obligatoire.

En cassette route bien sûr mais avec une cassette vtt 11-36 10v plus forcement.

oui effectivement, si l'on prévoit 1 grand pignon "au cas où ..." on peut se passer d'un triple, mais on manquera de linéarité dans la répartition des vitesses par rapport à un triple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.arlabosse.free.fr/index.php?expand=abc
Trucmaiscoeur
Accro du forum
avatar

Messages : 1072
Âge : 45
Localisation : Paris 13, La Torche
VPH : Bachetta Corsa, TD-Porteur, radius spezialräder münster peer gynt, PROJETS:réplique de vélocar, TD caréné, skateboards...
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Sam 20 Juin 2015, 00:27

Ouaip, question linéarité en zone urbaine, je suis carrément dans un autre mode .

Mais un spad relativement leger c'est vrai ça aide , enfin 12kg ça a beau ne pas être une enclume ce n'est pas le graal non plus ,
Vu mon usage j'opterais bien pour du Sram XX1 , la cassette 10-42 avec mon seul plateau de 48 dents

Le nouvel effet marketing : cest la mode du plateau unique
pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3684
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Sam 20 Juin 2015, 09:10

laf_ange a écrit:
Personelleemnt, je n'utilise quasiment jamais le petit plateaux !
donc un simple double plateaux me suffirait largement.
LAF ! ! ... !
En VD oui mais tu verras quand tu auras un VC dans une vingtaine d'années... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Sam 20 Juin 2015, 09:49

Trucmaiscoeur a écrit:
la cassette 10-42 avec mon seul plateau de 48 dents
240€ rien que pour cette cassette!! Sans compter qu'il faut le moyeux compatible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2479
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Dim 21 Juin 2015, 20:38

rico a écrit:
laf_ange a écrit:
Personelleemnt, je n'utilise quasiment jamais le petit plateaux !
donc un simple double plateaux me suffirait largement.
LAF ! ! ... !
En VD oui mais tu verras quand tu auras un VC dans une vingtaine d'années... Shocked

Ca et l'usage..
Sur mon Koga VD, il y a plus d'une paire d'années le 51 devant était indispensable Sad
Là je suis très content de rouler avec du 28/38/48......Comme d'autres, la majorité du temps c'est le 38..

Sur les trikes, le 48 est indispensable : je peut le tirer tout le temps ou presque..

Sur le Bullit, un seul plateau ! Et bien ca fait mal dans les montées... Je voudrais bien avoir un triple...

Et puis il y a le petit plateau, indispensable sur des grimpées genre Ventoux, sur des séances de cyclocamping, ou de transport très lourdement chargé....
Donc non a l'égémonie du simple plateau des marketeurs.. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Lun 22 Juin 2015, 09:14

oui, même sur des terrains "plats", de pouvoir grimper une côte aisément n'est pas un luxe:
par exemple les ponts qui chevauchent les canaux plats hollandais....

--------------------------------------------------------------------------------
Ça limite aussi énormément le risque de crampes en évitant de forcer trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 14 Juin 2016, 00:05

Sur mon "Encore" :

- 9 vitesses 11-32
- pneus de 28-622
- Pédalier double/compact 38-50.

C'est pour moi le montage idéal pour mon usage actuel (peu de bagages et de dénivelé, donc je ne descends pas sous les 12 km/h). Je n'ai pas besoin d'un plus petit plateau à gauche ni d'un plus grand à droite. Le 34-50 d'origine était inadapté : la vitesse de croisière oscillant en permanence entre 25 et 40 km/h en fonction du relief, je devais sans cesse changer de plateau AV avec changement inverse à l'AR. Avec l'actuel 38 je ne dois plus passer au grand plateau qu'en descente.

J'étais a priori favorable au triple et opposé au compact mais j'ai donc changé d'avis. Je garde le triple pour les voyages avec grosses sacoches en M5, bien plus lourd et moins rapide mais plus solide, plus confortable et pourvu d'un porte-bagage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier31
Posteur d'or
avatar

Messages : 532
Âge : 58
Localisation : canal du midi, Toulouse
VPH : Autan (Agenda), Cers (Pioneer), Rafale (Tision)
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 14 Juin 2016, 21:14

Velove a écrit:
... Avec l'actuel 38 je ne dois plus passer au grand plateau qu'en descente ...

Velove, je pense qu'un compact s'utilise plutôt à l'inverse de ton utilisation; c'est à dire utiliser le plus possible la plaque (plus efficace, par rapport au même développement avec un plateau + petit, car moins de tension sur la chaîne) et n'utiliser le petit plateau qu'en cas de montée longue et pentue.

Ce qui donne pour un parcours valloné: environ 80% sur la plaque (plats, descentes et côtes sur l'élan) et 20 % sur le petit plateau pour les côtes les plus dures.



Sur un triple, on privilégie souvent le plateau intermédaire, d'autant plus si le plus grand est un 52 voire 53; avec un compact c'est la plaque qui doit avoir les faveurs (d'où le 50) et avec une cassette de 10 ou 11 pignons ça facilite les possibilités de développement et si en plus on est sur un VC propulsion (pas de croisement de chaîne) on obtient une large gamme de développements associés à la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.arlabosse.free.fr/index.php?expand=abc
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 00:08

Didier31 a écrit:
utiliser le plus possible la plaque (plus efficace, par rapport au même développement avec un plateau + petit, car moins de tension sur la chaîne)
(...)
avec un compact c'est la plaque qui doit avoir les faveurs (d'où le 50)

Merci. Es-tu sûr que c'est (seulement) une question de tension de chaîne ? J'ai lu quelque part que ce sont les petits pignons de la K7 qui sont moins efficients que les grands. Si je comprends bien, il faudrait préférer 50-15 au 38-11, par exemple, c'est ça ?

Il me semble sentir plus de résistance de chaîne quand je suis sur grand plateau AV - grands pignons AR. La chaîne est plus bruyante : ce phénomène s'estompe quand j'accélère et passe sur de plus petits pignons. Pourtant, la chaîne n'est pas particulièrement tendue en configuration maximale 50-32 et je n'atteins pas la capacité maximale de "dents" indiquée par le fabricant du dérailleur (Shimano). Comment expliques-tu cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier31
Posteur d'or
avatar

Messages : 532
Âge : 58
Localisation : canal du midi, Toulouse
VPH : Autan (Agenda), Cers (Pioneer), Rafale (Tision)
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 07:24

Velove a écrit:
Es-tu sûr que c'est (seulement) une question de tension de chaîne ?  

Pas que sans doute, la taille du pignon aussi, il me semble que la taille optimale est 14 ou 15 dents (+ grand le gain est superflu) donc pour un même développement le petit plateau utilisera un pignon + petit donc moins performant en théorie.
Mais en VC, il y a un autre paramètre qui peut influencer la tension de la chaîne, c'est la ligne de chaîne du brin tendu, qui sur le grand plateau devient moins droite, la tension de la chaîne est donc un compromis de ces 3 paramètres (taille du plateau, taille du pignon et ligne de chaîne). L'angle sur le brin tendu, peut expliquer le bruit supplémentaire provenant de la roulette.

Pour ma part, je ressens un meilleur gain si je suis sur la plaque; en + pour le moral c'est meilleur, lorsqu'on est sur le petit plateau, on a l'impression de subir, alors que sur la plaque on domine et on sait qu'on a plus de réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.arlabosse.free.fr/index.php?expand=abc
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 11:11

j'vais p'tete dire une betise mais il me semble que le rendement est meilleur avec un petit plateau et petit pignon car il y a moins de dents qui participent à la friction de la chaine, les bruits changent entre chaque rapports et avec une chaine non graissée c'est assez net !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3625
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 11:33

" il me semble que le rendement est meilleur avec un petit plateau et petit pignon "

ma sensibilité de mécanicien m'a toujours fait croire le contraire ... peut être à tord, mais je l'ai toujours écoutée, c'est viscéral !
quand je mets en place une cassette neuve je commence toujours par remplacer le pignon de 11 dents par un de 12


__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7971
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 12:10

Beaucoup de paramètres en jeu !
Théoriquement
Plus la chaine fait un rayon de courbure serré, moins est bon le rendement.
Plus la surface de la chaine est en contact avec les plateaux et pignons moins bon est le rendement.
Plus la chaine est éloignée de l'axe de rotation, plus le couple mètre est important.
Tout çà pour en conclure rien du tout !
Comme vous j'ai constaté qu'avec mon compact j'ai de bien meilleures sensations sur les petits développements qu'avec le triple et ce sur le même vélo

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2593
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 15:26

+1 avec armandos

Entre triple et compact les sensations ne sont plus du tout pareilles, et à mon avis les gains en rendement en provenance du groupe sont assez minimes par rapport à la diminution des contraintes que l'on inflige au cadre en cessant d'utiliser un tout petit plateau.
Avec un plateau de 30 ou plus petit la rigidité de nos cadres -qui n'est déjà pas fameux en comparaison avec un vd- est mise à rude épreuve et donne un véritable effet caoutchouc au cadre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 20:14

zapilon a écrit:
" il me semble que le rendement est meilleur avec un petit plateau et petit pignon "

ma sensibilité de mécanicien m'a toujours fait croire le contraire ... peut être à tord, mais je l'ai toujours écoutée, c'est viscéral !
quand je mets en place une cassette neuve je commence toujours par remplacer le pignon de 11 dents par un de 12


Ou trouves tu ton pignon de 12 et j'imagine qu'il faut aussi changer l'écrou qui va au bout de la cassette ?

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1498
Âge : 74
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 15 Juin 2016, 23:24

Dans mon vm, avec double plateaux 61-39, sur plat et en descente: super, mais dans les bosses de Bison couché (grand Colombier) avec le 39, je ne passe pas! d'ou la nécessité d'un petit plateau, d'un tout petit plateau....pour cela vive le Schlumpf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musaran
*
avatar

Messages : 32
Âge : 45
Localisation : Aix les Bains
VPH : VTT
Date d'inscription : 14/08/2015

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 25 Oct 2016, 02:40

bison couché a écrit:
la diminution des contraintes que l'on inflige au cadre en cessant d'utiliser un tout petit plateau.
Hmmm.... elles dépendent du couple aux axes pédalier & roue.

Donc elles augmentent aux 2 axes avec la puissance, et diminuent côté pédalier seulement avec la cadence de pédalage.

Le choix plateau/pignon en est une conséquence, pas une cause.


Bon... moi aussi j'ai fait beaucoup de théorie plateau/pignon, mais la pratique m'a appris :


L'étagement devrait être prévisible.

Le commun des mortels ne mémorise ni dentures ni vitesses engagées et se contente de monter/descendre de rapport, le changement obtenu doit être cohérent avec le précédent, et la vitesse actuelle.

Certaines cassettes montent doucement, jusqu'au grand pignon qui prends brusquement +40% "pour dépanner".
Plus rarement, une cassette a un "faux pas" : +27%, +7%, +20%...
Ces changements me prennent toujours à contre-pied, je ne m'y habitue jamais.

Et il reste presque toujours une rupture légère mais sensible quand on passe de +1 dent à +2 dents.


L'étagement cassette devrait être courbe.

+20~25% est acceptable en côte raide, ça se répercute directement sur l'effort. Et sert rarement.
+7%~10% est nécessaire en haute vitesse, le vent y freine au carré. (Ce qui donne +14~21% d'effort.)

On choisit le minimum et maximum selon son usage, mais entre les 2 c'est censé faire une courbe concave.

Et là je suis très déçu des cassettes standards (et même boites de vitesses) qui semblent s'obstiner à tracer une droite.
Comme si le vent n'existait pas, comme si... on était dans un peloton ou derrière un coupe-vent : même syndrome du "pro" dénoncé en début de fil.

J'aurais bien dit que ça simplifie les combinaisons plateau-pignon, mais non : même chose sur les mono-plateau.


La gymnastique plateau est pénible.

Changer de plateau est plus dur, plus long, plus dangereux et moins confortable que de changer de pignon.

Et comme y'en a moins que pignons, leur étagement est plus grand, et il faut souvent changer de pignon(s) en contresens pour compenser un peu.

Conséquences sur les plateaux :

1) Ils devraient être étagés comme la cassette : min-max en courbe (mais inversée convexe).
En pratique c'est le cas.

2) La portée couverte par les pignons (pas leur nombre !) compte :

a) Soit elle est suffisante pour changer rarement de plateaux, et il faut alors juste très bien les choisir pour ne pas souvent rouler "entre deux".
L'extrême étant la mode actuelle du 1 plateau + montagne de pignons.

b) Soit elle est trop faible (peu de pignons et/ou très rapprochés), et il vaut mieux alors multiplier les plateaux tout en limitant leurs écarts.


Le vrai nombre de vitesses.

Plateaux × Pignons c'est les vitesses théoriques.
Même à VC sans problème de ligne, à moins du cas 2a) ci-dessus.

Les vitesses utilisables, c'est plutôt environ Pignons + Plateaux.
Car les recouvrements ne servent pas, à moins d'être un virtuose des rapports et changements de vitesse.
Car le 2ème plateau sert grosso-modo qu'à améliorer la ligne, et déporter le développement des 2~3 pignons extrêmes associés.
Car le 3ème (ou plus) plateau sert grosso-modo qu'à améliorer la ligne, et réduire l'écart trop grand entre les autres plateaux.

S'ils ne mettent pas de 3ème plateau, c'est surtout car ils ne mettent pas de petit développement.
Ça reste le fantasme du surhumain qui ne "s'abaisse pas à ça".


Il faut du petit développement.

On est bien d'accord qu'un petit développement ne sert qu'en situation difficile.
Le désaccord porte sur ce qu'est "petit développement" et "situation difficile".

De mon expérience, ça ne manque pas : vent de face, coup de mou, chargement, butte, mécanique grippée... et ça se multiplie fortement avec les côtes.

Je vois des VTT (aka mountain-bike) avec des développements dont je ne voudrais même pas sur mon vélo de ville, et je me dit "ils sont fous".
Ou plutôt : "ils sont radins". Au détriment de nos genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2593
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 25 Oct 2016, 11:58

Musaran a écrit:
bison couché a écrit:
la diminution des contraintes que l'on inflige au cadre en cessant d'utiliser un tout petit plateau.
Musaran a écrit:
Bon... moi aussi j'ai fait beaucoup de théorie plateau/pignon, mais la pratique m'a appris : ...

Ce n'est justement pas la théorie qui m'a donné l'inspiration d'écrire ce post mais la pratique.

Après avoir remarqué -de façon systématique- que de faire une montée à fort pourcentage, sur un vh, peut faire réagir le cadre différemment, selon le nombre de dents que l'on a sur le plateau, combien même que le développement ainsi que la cadence sont égaux.
Concrètement, une montée à 11% avec un 30 x 28 (dev= 2.28 m) ou avec un 39 x 36 (dev= 2.30) verra, dans le premier cas, travailler le cadre bien plus que dans le deuxième cas.
C'est à dire, à chaque coup de pédale je peut remarquer une flexion bien plus élevé avec le petit plateau qu'avec le grand.
J'avais brièvement expérimenté l'utilisation de plateaux spécialités TA de 26 et 28 dents sur ce triple ce que j'ai vite abandonné (c'est en fait ce qui m'a fait réaliser que les pertes sur le rendement étaient inversement proportionnelles à la taille du plateau utilisé (toujours à condition de développements égaux bien sûr))
Ceci était très vrai pour mon metaphysique en alu et l'est resté -bien qu'en moindre mesure- pour mon Schlitter Encore en carbone qui est bien plus rigide (j'imagine que c'est beaucoup moins observable sur un vd qui à priori est beaucoup plus rigide encore). C'est ce qui m'a fait décider d'un changement de groupe pour venir à un compact 36 - 52 en combinaison avec une cassette 11v 10 - 42.

Sinon je suis assez d'accord sur l'étagement des cassettes. Avec ma 10 - 42 il ne faut pas que je pense un jour m'aligner sur une cyclosportive, mais ça tombe bien, j'en ai pas du tout l'intention ;-) Il y a des trous immenses, ce qui fait qu'un changement de pignon nécessite souvent une petite diminution ou augmentation de mon effort. C'est comme ça, je peux vivre avec ...

Musaran a écrit:
S'ils ne mettent pas de 3ème plateau, c'est surtout car ils ne mettent pas de petit développement.
Ça reste le fantasme du surhumain qui ne "s'abaisse pas à ça".
Quand je participe à un brevet je remarque parfois une pointe de jalousie chez les cyclistes droits quand je leur expose mon développement mega-range (ce n'est pas une reprise du terme commercial, c'est tout simplement le nom que l'on peut donner au dev que j'ai installé)

Musaran a écrit:
On est bien d'accord qu'un petit développement ne sert qu'en situation difficile.
Le désaccord porte sur ce qu'est "petit développement" et "situation difficile".

Oui toute à fait! Sur ce forum quelqu'un avait exposé un jour la réponse qu'il avait reçu suite à une requête chez un fabricant de groupes et autre matériel périphérique: "si le braquet x * y (je ne me souviens plus des nombres exacts mais c'était le plus petit disponible en route) est trop grand pour vous, peut-être devriez-vous songer à changer de sport" ...
En faisant de la ld en montagne j'ai parfois l'impression de n'être qu'en situation difficile ... même si la pente n'excède pas les 6% ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 25 Oct 2016, 12:20

bison couché a écrit:
.....Concrètement, une montée à 11% avec un 30 x 28 (dev= 2.28 m) ou avec un 39 x 36 (dev= 2.30) verra, dans le premier cas, travailler le cadre bien plus que dans le deuxième cas.....
Bonjour,
Ce sujet est trés intéressant.
Il faut avoir présent à l 'esprit que la tension de la chaîne dépend du diamètre du pignon et non du plateau !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2593
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 25 Oct 2016, 12:32

cebd a écrit:
Il faut avoir présent à l 'esprit que la tension de la chaîne dépend du diamètre du pignon et non du plateau !!

C'est la réflexion typique qui me dépasse totalement ;-) Mes cours de mécanique remontent à mes années de collège (lycée je crois en France) et encore, il s'agissait de quelques modules qui faisaient partie des cours de physique.

En faisant l'exercice théorique suivant je me dis quand-même que ce n'est pas qu'une question de pignons :

En prenant un vh dont on bloque la roue arrière (un peu ce qui se passe sur une pente forte) on observe la réaction du cadre en appuyant sur les manivelles avec la chaîne sur  p.ex. un plateau de 39 dents.
Puis on refait l'exercice et on observe ce qui se passe avec un plateau de (je vous rappelle que l'exercice est théorique) 10 dents.

A mon avis il ne restera pas grande chose du vh après la dernière expérimentation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musaran
*
avatar

Messages : 32
Âge : 45
Localisation : Aix les Bains
VPH : VTT
Date d'inscription : 14/08/2015

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 25 Oct 2016, 14:09

Ok, compris.

Problème déjà abordé dans http://velorizontal.bbfr.net/t14379-taille-de-plateau-vs-efficacite
Conclu par cette explication très visuelle : http://3.bp.blogspot.com/_7qcvEitVm3s/S0_OSWX4qcI/AAAAAAAACn0/rJtNXTYQjcE/s1600-h/chain+bracing.JPG


Je sentais bien qu'avoir réduit le petit plateau de mon VTT mettait la transmission à plus rude épreuve.
J'avais pas compris que le cadre était aussi concerné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2593
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 25 Oct 2016, 14:42

Merci Musaran pour ces liens que je ne connaissais pas.
C'est tout à fait ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mode du double plateau : un effet marketing ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mode du double plateau : un effet marketing ?
» Passer d'un double plateau à un triple sur un trike
» Double plateau
» Passer au double plateau
» [Transmission Double plateau] Choix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: