Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mode du double plateau : un effet marketing ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 05 Nov 2008, 09:45

À PROPOS DES COMPACTS, DES CLASSIQUES, DES DOUBLES OU TRIPLES PLATEAUX.
sujet techniquement débatu à
http://julmtb.com/forum/viewtopic.php?t=18120


je trouve bizarre cet acharnement manifeste dans le monde du vélo droit à rester en double plateau alors que mécaniquement c'est mieux en triple. je pense que ce qu'on perd en mauvaise ligne de chaine est pire que le poids d'un plateau de plus.

on entend souvent dire...
"avec un meilleur look qu'un triple"
je suis sur qu'on verrait souvent des triples dans les revues techniques et à la télé on trouverait un meilleur look, ça fait plus de mécanique, plus complexe, ça peut être aussi super comme look.
si il y avait la demande ou le souhait de le faire vendre, techniquement, on pourrait le faire, à 100 gramme près (le poids de la rondelle) équivalent au double... et.. encore, vu qu'alors, il n'y a plus besoin de toute une gamme de pignons assez gros (allant de 26 à 29), le poids équivalent est gagné sur la roue libre! (Les deux derniers pignons de 24-26 maximum au lieu de 26-29 font une sacré dose de métal en moins!
il semble donc que ce soit EN GRANDE PARTIE cette histoire de look qui justifie un double plutôt qu'un triple, que ça soit pour les désigners des fabricants que pour les clients.

avec un triple on peut tabler sans avoir à faire de compromis pour le petit plateau pour 10 à 20km/h le moyen pour 15 à 30 km/h, le grand pour 25 à 50 km/h... et ce sans connaître les problèmes des doubles plateaux actuels: étagements de roue libre, différence entre plateau, rendement optimal en toute situation par ligne de chaine.

Mais pourquoi alors on est arrivé en standard à des plateaux de 34-50 qui semble un choix aberrant en raison de la ligne de chaîne et de l'écart trop grand entre les plateaux? Je pense en résumé que
- c'est un transfert des -30% puissance pro -> amateur et -20 à -30% vitesse.
- une affaire de marketing: ce choix multuplie les compromis obligeant les pinailleurs à tester des tas de configurations qui seraient toute permises sans rien changer avec un triple: pour le commerce c'est très profitable:
l'aspect le plus évident de cet effet marketing qui fait attribuer "un meilleur look" au double plateau est le transfert du monde de la compétition, vécu ou vu à la télé, rêvé à travers les revues, vers un monde amateur les cyclistes s'identifiant au pros se sentent (parfois) "con" avec un triple (la présence d'un triple sous entend que vous n'êtes pas "un bon" qui passe partout sans cet artifice... d'un plateau DE PLUS que les courreurs, eux.. ont,. Cette "tendance" se remarque si on regarde les photos de matériel "pro": de la communication au client, en passant par les intermédiaires, on sent cette réticence au triple avec une sorte d'effet de "ça ne se fait pas". On ne voit jamais de triple sur du très haut de gamme "compétitif".
un vague sentiment de "ça ne le fait pas" est partagé du concepteur au client et aboutit à l'élimination de ce choix, à tel point que ce qui décide souvent le client qui aurait prouvé par les calculs de cadence vitesse et examiner les croisements de chaîne, que c'est... la pénurie de haut de gamme en triple qui le décide! (par exemple campagnolo qui ne fait plus de triple plateau dans les haut de gamme). Si les pros ignorent l'usure rapide de matériel qu'il change systématiquement préventivement, ce critère devient important chez l'amateur. L'amateur, contrairement au pros, à supposer qu'il soit aussi fort physiologiquement n'est pas dans un contexte comparable: il a un moindre choix de ses trajets d'entraînements.
pour s'entraîner à la bonne cadence avec une bonne ligne de chaîne sur une côte à 12% par exemple, même les champions en auraient besoin. La solution adoptée... est, d'aller rouler ailleurs que sur des pentes casses pattes.

- une affaire commerciale juteuse? en raison des forts écarts de ligne de chaîne, ça s'use bien plus vite. l'obligation d'avoir des petits pignons, et aussi plus de pignon diminue la largeur de la chaîne, des pignons, et leur circonférence. Les contraintes locales au niveau des matériaux se multuplient.
RAPPELEZ VOUS LE MICRODRIVE! avec des petits plateaux et des petits pignons, des "débutants" en vélo arrivaient avec seulement 100 watts en endurance à user aussi vite leur transmission que des pros. Les arguments tels que grandeur de chape de dérailleurs et autre ne sont fait que pour faire passer la pilule (sur mon VTT transformé en vélo utilitaire j'ai mis 12-26 et 28-38-48, au lieu de 11-26 22-32-42!, je suis passé de 2500km à 8000km par chaîne)
par exemple 10% de plus de couple donc de tension de chaîne, plus 10% de moins de circonférence car pignons plus petit plus 10% de plus d'usure par désalignement font
1.1 au cube = 1.33 fois plus rapide pour l'usure

l'acceptable en croisement semble de utiliser en face 1 pignon, et écart de 2 pignons en face du plateau = 5 par plateau)
le 34-50 semble permettre de juste passer de petit plateau et 2 pignons à droite de la ligne de chaîne à grand plateau et 2 pignons à gauches de la ligne de chaîne. cela est limite: faire la transition demande donc de changer de 4 à 5 pignons en même temps que passer le plateau! c'est peu pratique et cela arrive avec un 13-25 dans la gamme de vitesse 20-25km/h.



si on raisonne ainsi
TDF pro -----> amateur seul
amateur: veut "que ça fasse pro" (marketing); donc 2 plateaux et non 3.
effet "bénéfique pour l'économie". La mauvaise ligne de chaîne fréquente augmente l'usure: on change chaîne et pignons tous les 5000km au lieu de tous les 10000 à 15000. chez les pros cette question est absente, on change par sécurité à 30% du temps normal d'usure, pour ne pas risquer le moindre incident mécanique. Chez l'amateur, la question de passer 3 fois 50 à 100 euros en pièces d'usure au lieu de 1 fois, ça rapporte.
pour le choix des rapport on a

- 30% de puissance
-20% de vitesse sur le plat (car on est seul), 50/13 au lieu de 55/12
-30% de puissance en côte (car on est moins puissant, mais aussi dans une zone d'effort adaptée à un effort constant et plus long)
34/26 au lieu de 44/26
braquet logiquement adaptés au pro 55-44 et 26-12... pour les épreuves de montagne. a t'on bien ça?


c'est la différence amateur pro qui a du aboutir au compact, partant du 42-55 en plateau.
mais maintenant, on s'aperçoit que en solititaire on ne fait pas non plus les mêmes parcours: en fuyant les voiture on tombe plus souvent sur des situations intermédiaires.
quant au vélo couché, il cumule les problèmes des amateurs en côtes (plus lent, moins puissant ou plus lourd, et des coureurs en pelotons. la passage au triple est alors obligé.


mécaniquement on devrait avoir pour couvrir le même écart entre minimum et maximum soit un double plateau avec une roue libre fortement étagée mais avec peu de pignons (maxi correct mécaniquement semble 7)
soit un triple avec une roue libre à 10 dentures et moins étagée.
il faut semble t'il prévoir 80 de cadence possible en toute situation.
c'est à dire entre 5 et 40km/h non entraîné, lourd ou tricycle, et entre 10 et 45km/h entraîné, léger et en vélo droit .
si on veut avoir à la fois la bonne ligne de chaine, et un bon étagement, la question du triple ne se pose plus.


j'ai encore bien réfléchi là dessus sur 71 km (là c'est du vélo droit)

j'ai fait ce parcours.


c'est en gros l'idéal pour le test: de la route plane sur plaine sédimentaire, une route de montagne avec une traversée de coteaux et enfin une petite route de campagne avec des bosses dont une traversée de village est réellement à 20%, pour voir si ça passe bien.

je me suis observé, je passe souvent beaucoup de temps à sauter des pignons de 2 en 2, alors qu'avec le peugot, ça me parait plus confortable (13-26 en 8 pignons c'est plus étagé mais je rêve de tant à autre de plus gros pignons, que je pourrait justement avoir si il y en avait 2 de plus sur la roue libre et Sur le coup de Q à 20% j'apprécie réellement le 34/26 (dont l'équivalent peut être 37/28 )

je constate aussi que le 13 dent est le plus utilisé (sur mes deux vélos)

entre 35 et 40km/h je suis systématiquement dessus. Or, c'est la seule plage de vitesse où je passe autant de temps par rapport aux autre (j'ai trié les catégories par tranche de 5km/h.

voici ce que j'en conclu, valable pour le vélo droit.

le 13 apparait que c'est celui ci le plus utilisé (mesure du temps entre 35 et 40km/h), or il n'est pas en ligne, le plateau étant plutot en face du 3eim pignon coté extérieur. le pignon le plus utilisé serait donc mieux en 2 ou 3 partant du bout, c'est à dire sur une roue libre commençant à 11 ou 12 dent: il serait en effet en ligne de chaine meilleure et en plus, il y a des pignons donnants de la marge.
le 11 semble un pignon réservé à des condition rare: valable seulement en course. correct est donc de démarrer en 12, 11 si compétition
pour quand meme respecter le critère "moins que 40% d'écart entre plateau" il faut avec le 50, ne pas descendre en dessous de 37 dents. et pour passer partout aussi bien qu'avec le 26 dents en 34 il faut donc le 28 ou 29 dent.
donc il faut 37-50 et 12-28 ou 11-26 en cas de compétition.

en cas de compétition, mécaniquement, 40-53 est bien plus cohérent (usure moins rapide, plus fiable), sauf execption qui consisterait à faire un chrono sur des cols très raides.
mais l'avantage, qui me fais personellement revenir au compact et que je ne suis pas limité en côte si je prévois des défis sur les cols les plus durs d'europe, plus de 1000m de dénivelé à plus de 8% de moyenne qui sont en effet... chez moi)

je donne les liens sur ce que j'ai écrit sur le plus beau du coin...
http://thevenet.jean.free.fr/colombier-itineraires.html
http://thevenet.jean.free.fr/2007-colombier.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: mes conclusions si on n'a que deux plateaux.   Jeu 06 Nov 2008, 10:19

maintenant je suis arrivée à une conclusion assez arrêté, en n'acceptant pas d'exploiter longtemps des mauvaises lignes de chaînes.

Nous savons que le bon choix en 8 est généralement 13-26 ou 13-24 ou 12-23
il suffit de chercher une version 10 pignons contenant un bon choix de 8 pignons entourés de ces extrêmes qui ne sont pas en ligne de chaîne mais peuvent "dépanner": une dent de moins pour le petit, et 1, ou 2 ou 3 dents de plus pour le grand.

désignons
le plateau grand plateau GP et le petit pp et les pignons de 1 à 10
on a la ligne de chaine parfaite sur GP 3-4-5 et pp 5-6-7
3-4-5-6-7 sont les 5 pignons les plus utilisés si possible en bonne ligne de chaine.
il faut donc tendre à être souvent sur le plat sur le 3 et souvent en côte sur le 7

GP 3-4-5 et pp 5-6-7 doivent se suivre: de sorte que de passer de GP 6 a pp 4 fasse la même différence que de passer à GP 7 ainsi, il n'y aura pas de pentes qui imposeronts de rester longtemps ou en force, ou à mouliner, ou à croiser pour obtenir la bonne cadence.


NOTEZ BIEN (c'est là que c'est surprenant) que sur les pignons qui se partagent les 2 plateaux, une seule dent d'écart fait environ 7% par pignons et deux dents d'écart environ 12, l'écart entre plateau ne doit pas excéder 20% à 27% (3 à 4 pignons d'écart), sur les roues libres peu étagées de type 11-20 et 13-26 et 36 à 48% sur les roues libres tres étagées du type 11-27, 12-28 et 13-29
donc avec une 11-20 par exemple, on serait tenté de mettre un petit plateau pour passer les bosses, et dans ce cas c'est se priver du milieu, on aura des croisements sur les côtes pas assez raides!

- en 11-21 ou 11-23 la moins étagée possible, et qui en ces deux cas ne diffère pas pour les pignons du millieu il faut un 41-50 ou bien un 38-46! pour exploiter le milieu de la roue libre et serait déjà limite un 39-50 ou 38-48 ou 42 53

- en 12-28 on a à peu près 12% par denture, et non pas 2 fois 7%, car on a déjà des gros pignons de presque 20 dents au milieu
il faut être entre 3 fois 12 et 36% et 4 fois 12 = 48%
alors avec un 34-50 un 39 52 , un 40-55 on est bon, et idéal est d'avoir un
36-48
37-50
39-53

l'erreur est de prendre une roue libre tel que 13-26 ou 11-20 qui manque d'étagement justement dans la zone de partage des pignons sur deux plateaux TROP DIFFÉRENTS comme par exemple avec le 34-50! il se trouve que justement c'est souvent un choix "standard"!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1233
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Jeu 06 Nov 2008, 12:39

Un des avantages du VH (sauf traction) est justement la possibilté de croiser la chaine sans qu'elle en souffre....

Ceci dit je suis aussi adepte du triple car cela permet d'avoir une cassette très progressive et un vélo très polyvalent.

Jean, il faut que tu re-mettes au VH plutôt que :velo4:
Si tu n'aimes pas avoir le nez au ras du sol, le Hi-racer est fait pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 07 Nov 2008, 23:51

c'est vrai, le vélo qui avait le moins de croisement de chaine était le genius.
par contre le M5 shock proof soufrrait d'une ligne de chaine (passage obligé par une poulie), et croisait même autant qu'un VD

voici ce que j'ai trouvé de mieux pour le VD
Choix avec 12-28 et 34-50. le meilleur passe partout.

12-28 il n'y a pas de trou: il y a toujours, entre 45 km/h et 12km/h un braquet qui permette d'être entre 80 et 90 de cadence
le respect de cette condition est essentiel. c'est à 80-90 de cadence qu'on peut rester très près du seuil aérobie anaérobie sans saturer les jambes et avec un meilleur rendement. il faut pouvoir pédaler en côte comme on le ferait pour tenter un records de l'heure sur piste: à cadence 90 ou 100, ça fait vite sur des pentes à 12% des braquets petit. On passe partout avec un 52-39 et 12-25 par exemple, en se mettant debout, mais on y laisse du jus. je me suis rendu compte avec un 52 39 13-26 que j'étais plus fatigué en limitant ma vitesse (pour rester plutôt bas en pulses sur certains entraînements, que si j'y allait plus vite: j'étais en sous cadence). Ce phénomène ne se reproduit pas avec les braquets plus petits, je suis réellement moins fatigué si je reste à 80 de cadence, et si je limite la vitesse et les pulses, je vais plus loin!
si on veut passer de cadence 80 sur le grand plateau 7eim pignon (à la limite du tolérable croisé), on tombe à cadence 90 sur le petit plateau et le 4eim pignon aussi limite croisé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 07 Nov 2008, 23:57

Gloups... Petit plateau de 34 et grand pignon de 28, avec une roue arrière de 700x28 et une cadence de 80 à 90, ça donne du 12,5 à 14 km/h. Faut s'appeler Jean Thevenet, Olivier25, Normandie-Bent, la Vipère ou la Noireaude au minimum pour pouvoir emmener ça dans un grand col en bent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Sam 08 Nov 2008, 14:51

... Ou avoir un moteur.
Ils sont dingues, c'est ce que je parviens tout juste à emmener AVEC l'assistance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8505
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Sam 08 Nov 2008, 15:47

Sur l'agenda (modifié) j'ai modifié le triple d'origine 30/42/52 en 30/39/51 et la k7 arrièrè 11/32 en désormais 12/26 (bidouillage avec 2 k7, un 12/28 serait mieux encore) ; le 30 devant me servant qd je tracte la remorque avec .
En mode route (vitesse), j'utilise exclusivement le 51/39 et les 14-15-16-17 derrière (sur 12-13-14-15-16-17-19-23-26)
Un bon compromis pour passer partout ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Sam 08 Nov 2008, 16:01

LoRan(s) a écrit:
Un des avantages du VH (sauf traction) est justement la possibilté de croiser la chaine sans qu'elle en souffre....

Ceci dit je suis aussi adepte du triple car cela permet d'avoir une cassette très progressive et un vélo très polyvalent.

Jean, il faut que tu re-mettes au VH plutôt que :velo4:
Si tu n'aimes pas avoir le nez au ras du sol, le Hi-racer est fait pour toi.

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Dim 09 Nov 2008, 00:03

voilà un enregitrement type ou j'ai un peu tous les terrains (sauf du plat)


alors j'ai réfléchi pendant ces 3h30 aux différentes choix de plateau. ce qui me gêne avec ce 34-50 13-26 c'est d'une part avoir un trou: sur les pentes à 4 ou 5% vers 26km/h je suis soit en dessous de cadence 80 sur le grand, soit au dessus de cadence 90 sur le petit plateau, à moins de croiser, mécaniquement c'est pas bon.

là il y a un peu de plat, il m'aurait fallu un 12 pour monter aussi haut les pulses que sur la pente

Il y a aussi le fait d'être un peu bas en pulses à cadence 80 sur le plat sur le 50-13 (150 pulses à 38 km/h), l'idéal serait de pouvoir monter au seuil à cette cadence, donc faut un 12 si je veux pédaler pareillement en côte que sur le plat et exploiter toute ma puissance aérobie où que je veuille. n'en parlons pas si en plus il y a le vent dans le dos.
coté du plus petit, il faut un 29.
en effet, pour rester en cadence pour la longue distance, il faut être à 140 pulses (1000m/h fait 10km/h sur 10%), donc il faudrait un 29.
12-29 donc avec un 34-50

ce qui donne les étagements suivants
12 29 12 29
12 12
13 13
14 14
15 16
17 18
19 20
21 22
23 24
26 26
29 29

et les vitesses suivante entre cadence 80 et 90






on voit que dans le cas du 13-26 il n'y a pas de jonction entre les plus longs possibles sur le petits et les plus courts possible sur le grand plateau.
c'est pourtant un choix standard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 11:55

le fait de monter un triple plateau résoud tous les problèmes
- étagement de roue libre
- respect des conditions de performance sur les côtes ainsi que sur le plat sans coupure (on peut être au seuil à la bonne cadence des cols les plus raides au plat)
- et SURTOUT bonne ligne de chaine.

même les coureurs cyclistes auraient souvent besoin d'un triple, non pas pour la course, mais pour mieux s'entraîner, cadence 80 sur du 12% correspondant à 1400m/h, un triple plateau avec 30 dents est nécéssaire si on a une roue libre de 12-24
sinon, on est aobligé d'avoir des étagements énormes, qui peuvent gêner à l'entraînement.

j'ai toutefois trouvé un choix qui conviendrait, le 12 29 avec le 34 50 et le triple 30 40 50 associé au 12 24 sur vélo droit léger ou 12-26. en vélo couché ce choix conviendrait aussi, on est rarement en endurance dans les 43 46 km/h, en low racer à la rigueur un 11-27



http://thevenet.jean.free.fr/journal/velo_plateaux-pignons.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 13:48

Personelleemnt, je n'utilise quasiment jamais le petit plateaux !
donc un simple double plateaux me suffirait largement.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Matthieu
Accro du forum
avatar

Messages : 1616
Âge : 40
Localisation : Saint Antoine du Rocher (37)
VPH : Baron, XLow, Catrike road
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 14:37

et la mode du mono plateau ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://recumbentwheels.blogspot.com
Cyclozen
**
avatar

Messages : 101
Âge : 64
Localisation : Neuchâteau (Belgique)
VPH : Optima baron , V.D tandem kinesis
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 14:39

Quand je vois tous ces graphiques, je me dis qu'il y a un tas de choses qui me sont étrangères. J' habite une région où certaines côtes sont difficiles, donc il faut prévoir des développements qui permettent d'aborder ces difficultés avec un certain confort. Maintenant à 55 ans, je sais une chose, je ne roule plus comme à 35 ans et certainement pas avec les mêmes développements. D'une sortie à l'autre, j'utilise le braquet qui me convient ce jour là, suivant mon état de forme et mon humeur. Les théories sont parfois utiles et basées sur des observations fiables, mais cela reste de la théorie et garder une place à l'écoute de son corps et de ses sensations est parfois source de bons résultats.(sauf peut être pour des objectifs compétitifs et encore) . En fait, je reconnais que je suis plus intuitif que scientifique, défaut ou qualité, je fais avec... En vd, j'ai roulé avec des triples de toutes sortes, à force de peu utiliser le petit dans nos régions, on ne savait pas bien rouler avec et le jour venu en montagne, on ne se sentait pas à l'aise. Mes copains( je suis le seul à rouler en VC) ont délaissé le triple pour le compact 50/34 ou 50/36 pour les costauds. Ils jouent sur la cassette pour pouvoir aborder tous les types de parcours. Ils en sont satisfaits, car ils utilisent régulièrement le petit plateau, améliorant le coup de pédale. Alors, effet de mode ou pas, chacun doit choisir ce qui lui convient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carenca
Accro du forum
avatar

Messages : 1240
Âge : 47
Localisation : St Etienne de Crossey
VPH : Agenda 451-700 - Catrike Speed-Tandem M5
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 14:48

Et bien le plateau de 30 dents et le pignon de 32 m'ont bien servi hier !
Pour 100 gr de plus, je le laisse. Du tout à gauche me donne dans les 1,80 m de développement mini. De quoi passé partout ou presque, j'arrivais à mouliner même dans les pentes les plus sévères. Une vitesse mini de 8 km/h, soit une fréquence de pédalage d'environ 66.
Avec le SP de la marque au M, il y avait un double (61/44) et une cassette 11/28 ce qui me donnait un développement de 2,50m minimum, de quoi se faire mal aux jambes !
Pour une étude sérieuse il manquerait des données relevés avec un cardio...

Carenca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5196
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 15:52

laf_ange a écrit:
Personelleemnt, je n'utilise quasiment jamais le petit plateaux !
donc un simple double plateaux me suffirait largement.

LAF ! ! ... !

C'est de l'humour ?

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 16:52

olivier25 a écrit:
laf_ange a écrit:
Personelleemnt, je n'utilise quasiment jamais le petit plateaux !
donc un simple double plateaux me suffirait largement.

LAF ! ! ... !

C'est de l'humour ?

non, avec un double plateau, on n'a que le grand et le moyen plateau!
(c'est simple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 18:00

Jean Thevenet a écrit:
olivier25 a écrit:
laf_ange a écrit:
Personelleemnt, je n'utilise quasiment jamais le petit plateaux !
donc un simple double plateaux me suffirait largement.

LAF ! ! ... !

C'est de l'humour ?

non, avec un double plateau, on n'a que le grand et le moyen plateau!
(c'est simple)

Hum je ne voit pas le probléme dans ce que je dit. Mais bon je vait mieux m'éxpliquer.
J'ai toujours eu des VD triple plateaux et 99.9% du temps je roule sur le moyen (démarrage et arret), et le grand plateaux (en vitesse de croissière). Donc au final pour les rare fois où le petit plateaux a put m'être utile... Ben je m'en passerais sans probléme.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 18:58

Carenca a écrit:
Et bien le plateau de 30 dents et le pignon de 32 m'ont bien servi hier !

Et je présume que tu as très peu utilisé la plaque et les grands développements qui vont avec. Donc des plateaux de VTT 44-32-22 et une cassette 11-23 te permettraient de n'avoir que ce que tu utilises et un étagement bien meilleur.

C'est ce que j'envisage sur mon Baron. On en parle le 29.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8505
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mar 11 Nov 2008, 20:29

c'était une boutade laf !! :-) Sinon, ce que tu dis n'est valable que pour ta propre utilisation (utiliser un simple double plateau !!) ; Pour apporter une solution/expérience il faut argumenter (connaitre le type de routes/dénivelé, le type de trajets (sportifs ou de randonnée) etc...

J'ajoute pour mon expérience que j'ai une k7 vtt 11/32 au cas ou je sorte avec Sasha dans la carriole ; associé au 30/39/51, c'est idéal.

Tout dépend de l'utilisation que l'on fait du vélo... et de sa puissance et forme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 12 Nov 2008, 13:08

L'erreur est de vouloir garder la gamme d'un triple, mais en double. Ainsi les sauts augmentent et le confort baisse.

Pour celui que 200% satisfont, un simple en 12-25 10V fait déjà l'affaire tout en gardant des étagements serrés.

Par conte une 11-28 9V et un 34-50 c'est autres chose, les sauts ne seront de loin pas aussi fins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 12 Nov 2008, 16:08

oui, d'accord, c'est pour ça qu'il faut le triple. car tu ne passera avec ton 12 25 au grand colombier dans des conditions de confort optimal, même avec 400 watts au seuil... si tu as un double. mais souvent, on ne peut pas monter un triple (ce n'est pas prévu dans certaines gammes d'équippement haut de gamme, pour des obscure raison de Q-factor)

franchement je viens de refaire un parcours mais avec mon 13-26 en 8 fois et ç'est super bien étagé, je suis bien entre 80 et 90 de cadence de partout sans croiser la chaine, par contre avec le 39-52, je suis limité à partir de 10%, je passe bien sur, mais pas à l'optimum.
donc je garde le 13 26
j'joute à un bout le 12 dents, à un autre bout le 29 dents, ce qui donne 12-29 et puis, je met un 34 au lieu de 39 et 50 au lieu de 52 et ça devrait être parfait.
le croisement sera encore dans l'acceptable dans la zone de transition grand et petit plateau, et les extrêmes, le 29 et le 12, seront là en cas de besoin.

la logique inverse, c'est d'avoir longtemps été en 12-25 en 7 ou 8 dentures, et d'avoir simplement rajouté des pignons entre. on a moins d'étagement mais du coup un trou entre le grand et le petit plateau, surtout si on veut que le petit plateau soit assez petit pour que ça passe en côte.
le triple, pour boucher le trou alors résoud le problème.

regardez les graphiques, c'est très parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Mer 12 Nov 2008, 16:12

je les remets


il y à un bond un peu important lors du passage entre le 4 et 5eim pignon, mais on passe de cadence 80 à cadence 92 à peine en le passant, cela est gérable. quand on est entraîné on choisira entre cadence 95 et 80, mais cette configuratuon correspond à peu de pourcentage de temps (des faux plats montant qui changent de pente.



voyez que si on veut un triple avec une roue libre à faible étagement, ça va mais avec un double ça foire,

dans le cas du 13 26 vers 25km/h: il n'y a pas de braquet disponibles dans ce qui est mécaniquement acceptable.
dans le mécaniquement acceptable il faut passer de cadence 80 à cadence 100 environ, en passant du grand plateau 7 au petit plateau 4
dans ce cas, ça se produit sur la plupart des routes qui montent régulièrement tels que les cols alpins, et toute route qui monte à 4% environ.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Velove
Posteur de bronze
avatar

Messages : 297
Âge : 42
Localisation : 37
VPH : Schlitter Encore
Date d'inscription : 14/09/2012

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 14:50

Petit déterrage... pirat

En vélo couché, le principal inconvénient du triple n'existe pas : il n'y a pas de croisements de chaîne.

Dans la pratique, je trouve l'usage du pédalier route triple (avec actuellement une K7 11-28 et roues de 559) très confortable sur le vélo couché :
- je roule 90% du temps avec le plateau du milieu (39), y compris pour les (re-) démarrages
- j'utilise le grand plateau (53) pour les (pas très fréquentes) belles grandes descentes à fond pour me faire plaisir
- j'utilise le petit plateau (30) pour les (très rares) longues montées à "mouliner" (entre 5 et 10 km/h)

90% du temps, je reste donc sur le plateau du milieu : il n'y a que le dérailleur AR qui bouge. Il se fait que je déteste actionner le dérailleur AV : je trouve cela bien moins naturel et souple que d'actionner le dérailleur AR.

Sept annnées après le dernier post de ce fil, je constate qu'il est devenu extrêmement compliqué de trouver dans le commerce un système de transmission avec pédalier triple. Tout est pensé pour le compact, surtout dans les gammes "route". Je le déplore. No

Bon, c'est mon point de vue de cyciste horizontal. Sur mon bon vieux VD de course, j'ai un double pédalier classique et avec ça je passe partout : jamais eu le besoin d'un petit plateau. Mais avec ce vélo je ne porte pas de bagages et je peux passer les côtes en force (en danseuse) : ce ne peut être le cas d'un vélo couché de randonnée ou de voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3555
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 15:25

" je déteste actionner le dérailleur AV "

moi aussi, c'est donc Dual Drive (trike et VM) ou Rohloff (TD) et un seul plateau suffit
les rapports du DD sont 0.73 1 1.32
ex: avec un pltx de 36 le DD donne l'équivalent d'un 26 - 36 - 48

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3185
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   Ven 19 Juin 2015, 16:19

J'aime bien changer de plateau, c'est lié à mon utilisation du vélo : croisière à 30-35 km/h en cas de feu rouge "surprise" passage sur le plateau intermédiaire. Après le redémarrage je descends 3 pignons et repasse en même temps sur le grand plateau. Avec le coup de main, la manœuvre est assez aisée.

A vous lire, je pense que je n'ai pas de grand plateau, j'en ai un moyen (42 dents / 2.56 à 7.10 m), un petit (32 dents / 1.86 à 5.16 m) et un très petit (22 dents / 1.28 à 3.55 m). Le très petit ne me sert que rarement, il n'est pas très efficace à faire tourner (effet cadre en chewing gum), mais je suis très content de l'avoir pour me sortir des pentes raides.

Pour revenir au sujet du compact, un passage en compact dans mon cas (22-42), ne me semble pas particulièrement intéressant.

__________________________________
"La théorie bosonique des cordes à 26 dimensions est la théorie originale des cordes et la plus simple." - Wikipedia pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mode du double plateau : un effet marketing ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mode du double plateau : un effet marketing ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mode du double plateau : un effet marketing ?
» Passer d'un double plateau à un triple sur un trike
» Double plateau
» Passer au double plateau
» [Transmission Double plateau] Choix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: