Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1316
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 21:52

http://cgi.ebay.fr/Velorex-Dreirad_W0QQitemZ380077407748QQcmdZViewItem?hash=item380077407748&_trksid=p3286.c0.m14&_trkparms=66%3A2%7C65%3A10%7C39%3A1%7C240%3A1318
J'ai tout de suite pensé à GB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 21:58

yoclode a écrit:

J'ai tout de suite pensé à GB

cela eu été l'idéal non


Pouah il y a un moteur dedans...............beurk il doit donc puer et polluer aussi fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 22:34

Pixel-Man a écrit:
La question primaire d’un VM n’est pas son poids !
C’est la bonne santé, la bonne condition physique du véhèmiste.
Tous ceux qui fument peuvent déjà faire une croix dessus !
Tous ceux qui se gavent de hamburgers : pareil.
Ceux qui ne dorment pas suffisamment sont exclus, etc.
La pratique du VM s’ajoute à la journée de travail. Il faut pouvoir pédaler vite le plus souvent possible.
Si on sort de ce schéma, on est condamné à rester un automobiliste, une sorte de handicapé (plus mental que physique, quand même).
JUST DO IT !

La liberté, c’est de ne pas dépendre des caprices d’un moteur. Qui par définition, tombe en panne.

Si pédaler devient facultatif, alors le VM assisté n'a plus sa place dans ce forum.

....
J'ai effacé tout le message que j'avais écrit suite à "ça" la-haut pour ne pas envenimer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 22:48

herve a écrit:
Pixel-Man a écrit:
La question primaire d’un VM n’est pas son poids !
C’est la bonne santé, la bonne condition physique du véhèmiste.
Tous ceux qui fument peuvent déjà faire une croix dessus !
Tous ceux qui se gavent de hamburgers : pareil.
Ceux qui ne dorment pas suffisamment sont exclus, etc.
La pratique du VM s’ajoute à la journée de travail. Il faut pouvoir pédaler vite le plus souvent possible.
Si on sort de ce schéma, on est condamné à rester un automobiliste, une sorte de handicapé (plus mental que physique, quand même).
JUST DO IT !

La liberté, c’est de ne pas dépendre des caprices d’un moteur. Qui par définition, tombe en panne.

Si pédaler devient facultatif, alors le VM assisté n'a plus sa place dans ce forum.

Eh ben, voilà qui m'exclut d'office, selon tes critères, des futurs possesseurs de Vm...Et pourtant je n'ai plus de voiture, bon c'est vrai je suis handicapé (mental et physique Laughing ). C'est fou ce que je rigole en lisant ce genre d'âneries mais je te rassure, y'a pire que toi ! Sans rancune !

comme Hervé je suis assez horrifiée quand je lis ça, je repense à mes 22 km quotidiens que je faisais dans le 06 avec 5 km de côte super dure, de tous mes jeunes collègues j'étais la seule à venir bosser en vélo, sauf un grand belge tout maigre (donc tout léger)
le week-end j'étais épuisée, j'ai tenu 2 ans, la 3ème année j'ai pris le bus parce que je n'y arrivais plus autrement (on aurait pu croire, avec l'entraînement... ben non, ça fatigue !) ; c'est trop pour ma santé, voilà ; je vélotaffe toujours mais les km que je peux, à la portée de mes petits moyens
ouais ouais la sélection naturelle, Alexis Carrel, esprit sain dans un corps sain, hohoho, mauvaise pente... tu vois où ça mène ce genre de discours, pas la peine de faire un dessin (même un joli dessin 3D m'sieur pixel-man Smile )

bon en même temps des radicaux il en faut, je le sais trop bien (en tant qu'anti-bagnole extrémiste Laughing )
donc je prends ton message au second degré, je fais le tri, et ça passe mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 23:04

Chabizar, c'est drôle, je suis un grand Belge tout maigre...

Si je prends un ton radical, c'est pour qu'il en subsiste un minimum dans les esprits (chagrins).
Je suis un être posé et modéré dans la vie. Si, si, c'est vrai.

Est-ce qu’à vouloir absolument motoriser un VM, on ne va pas tuer le VM ?
Ne faut-il pas commencer par le plus simple ? Par améliorer sa forme physique. Si elle est mauvaise, elle ne pourra que s’améliorer. Après seulement, on pourrait envisager de motoriser son VM ou son vélo. C’est ce que je veux dire. C’est encore trop radical peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 23:20

non non c'est pas trop radical, là comme ça, impeccable, le message passe mieux, enfin à mes yeux en tout cas

ah et puis c'est intéressant ce débat, mais bon là je vais aller me coucher, je reprendrai demain (je suis du genre insomniaque, souvent en manque de sommeil, là j'ai envie de dormir, faut pas louper l'occasion Smile )

Sleep bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 08:26

Pixel-Man a écrit:
Est-ce qu’à vouloir absolument motoriser un VM, on ne va pas tuer le VM ?
Ne faut-il pas commencer par le plus simple ? Par améliorer sa forme physique. Si elle est mauvaise, elle ne pourra que s’améliorer. Après seulement, on pourrait envisager de motoriser son VM ou son vélo. C’est ce que je veux dire. C’est encore trop radical peut-être ?
C'est comme si tu disais "un mec à la jambe cassé, on va lui dire de se tenir debout pour renforcer ses muscles, et seulement après, on lui filera des béquilles". Je pense le contraîre.
Pour passer d'une voiture à un vélo/VM, il faut mettre le moteur entre les deux : voiture -> vélo assisté -> vélo. Y'a que comme ça que l'utilisateur peut développer ses capacités et ainsi se passer de moteur à l'avenir.
Un quidam n'a pas les capacités, je pense, à rouler à une vitesse moyenne de + 25km/h. C'est là que le vélo assisté l'aidera. Une fois qu'il sera capable de maintenir cette vitesse, il n'aura plus l'utilité du moteur et roulera en vélo non assisté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 08:56

Des fois je me demande si je m'adresse pas à des sourds.
Pixelman habite à Lille, plat pays. Edlamouette ne roule pas en vélomobile.
etc etc...


Le VM en côte c'est désespérant tellement on avance plus pour en engin rapide sur le plat !!!
Vous m'entendez toujours pas ?

Au fait, je suis en pleine forme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1316
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 09:12

Green-Bull a écrit:
yoclode a écrit:

J'ai tout de suite pensé à GB

cela eu été l'idéal non


Pouah il y a un moteur dedans...............beurk il doit donc puer et polluer aussi fort.

C'était juste pour la forme extérieur, pour le coté rétro, pas pour la motorisation....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 09:27

Ness a écrit:
Des fois je me demande si je m'adresse pas à des sourds.
Pixelman habite à Lille, plat pays. Edlamouette ne roule pas en vélomobile.
etc etc...


Le VM en côte c'est désespérant tellement on avance plus pour en engin rapide sur le plat !!!
Vous m'entendez toujours pas ?

Au fait, je suis en pleine forme !
Dans mon précédent message, je me limitais ni au VM ni aux régions montagneuses...
Et si tu lis bien mon message, je suis en faveur de l'assistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 11:45

Après un certain temps de VM à moteur, ce n’est pas le moteur que l’on jettera, mais les pédales ! Ceci aussi bien à la montagne qu’en pleine.

J’ai quand même une petite question pour Ness :
A quoi bon un VM motorisé si on peut rouler en scooter (électrique) ?
Et les cyclomoteurs ? On pouvait aussi pédaler si on voulait. Je me souviens, pour accélérer plus vite, fallait pédaler. Finalement, des cyclomoteurs, il n’y en a plus, on a éliminé les pédales.

Est-ce que le VM en montagne ne serait pas comme une péniche en pleine mer? Pas vraiment à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
olivier
Accro du forum


Messages : 1519
Localisation : 16° sud - 151°ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 11:56

hysope ohé..... hyyyyyssoooope
certes, il ne roule pas en VM, mais en trike assisté....
il pourrait-être de "bon conseils" non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 12:14

Restons zen.La liberté est de choisir l'engin qui convient le mieux.Il est clair que dans la région lilloise,le non assisté est tout à fait envisageable,à moins de vouloir faire les monts des Flandres(genre Mont Cassel pale ).Mais le plat pays ne fait pas 550 000 km2.Et puis rajouter une assistance ne demande pas beaucoup de modifications,alors chacun ses goûts et ses plaisirs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 26
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 16:48

J'ai quelques questions, Pixel-man :
- Est-il possible de mettre un kit BionX dans le Mango ?
- Sais-tu si le freinage magnétique en descente est puissant ?
- As-tu une idée de son rendement ?

Tes remarques à propos de la disparition possible des pédales sont justes... Comme le dit la thèse sur les vélomobiles, les risques que court le vélomobile sont les suivants :
- D'être victime d'une course à la puissance où l'assistance électrique remplacerait le pédalage (enfin bon, tant que le VM est soumis à la loi de 25km/h, le risque est faible).
- D'être considéré comme un vélo lourd, large, et peu maniable.
- D'être considéré comme une voiturette lente, chère, et peu pratique.

Donc finalement, il faut vraiment le voir comme une 4ème catégorie de transport, à côté des vélos, voitures et mobylettes, et l'assistance électrique, à mon sens, ne doit pas permettre d'aller plus vite sur le plat. En revanche, je pense qu'elle doit assurer 2 fonctions :
- Permettre de ne pas se traîner trop en montée.
- De ne pas s'emballer dans les descentes, et de permettre une moindre utilisation des freins (mais les solutions actuelles conviennent-elle, quel est leur rendement ?...).

Si on veut que le vélomobile puisse être utilisé au quotidien, éventuellement avec une petite remorque pour les courses ou pour les enfants, je pense qu'une assistance électrique est vraiment nécessaire dans nos pays vallonnés, et que même quelqu'un de bien entraîné en aura besoin lorsqu'il aura à tirer quelques dizaines de kilos en plus dans les montées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 18:33

Sorry, mais je crois que vous n'avez pas compris grand-chose a l'assistance electrique les gars...
Ce n'est pas "quelques dizaines de kilos" mais 6 kg pour les meilleurs et 9 kg pour les kits les plus lourds que j'ai installes, donc moins qu'un gros sac a dos.

Le jour ou je peux retirer les pedales, je vous le dis. Promis.
Le moteur serait mort en 10 km, en fait meme pas: il serait soit mort soit a l'arret a la premiere cote.
Entre 7 Nm et 18 Nm, meme sur une roue de 406 mm, cela ne va pas faire grimper une cote... Surtout pas un VM.

Il faudrait voir pour ne pas commettre a l'attention de l'assistance les erreurs que d'autres font au sujet de VM, n'est-ce pas... En clair: essayer avant de supposer et de raconter... nimp'

Les performances d'une assistance bien faite sont basees sur le fait que le pilote continue a pedaler, et que l'apport permet de faire croire qu'il est un monstre de puissance. Pourquoi? Parce que 150 W aux pedales c'est usuel, mais que 150 W + 150 W cela devient beaucoup moins courant, et que le supplement de 8 kg n'est pas penalisant dans ce cas.
Si l'on passe a 500 W cela devient discutable, mais il n'y aura pas 500 W a 3 km/h, il faut le savoir. Evidemment, il faut rouler un peu avec pour s'en rendre compte, mais la puissance n'existe qu'avec la vitesse, puisque c'est le couple qui est la valeur technique d'un moteur electrique.
Pour ma part, a 10 km/h je ne peux esperer que 100-140 W, pas de quoi cesser de pedaler vous en conviendrez.
Un velo, VD, VH ou VM assiste reste un velo dans tous ses usages sauf le portage a l'arret qui devient un peu plus difficile.

Le moteur permet simplement d'aller a velo pour des gens qui ne l'auraient pas fait sinon, moi le premier.
A velo 1 jour par semaine, j'avais envie d'y mettre le feu a chaque fois que j'arrivais a la maison, il me fallait une semaine pour accepter d'y retourner.
J'ai risque ma peau a cause des vitesses trop faibles en montee, je me suis ruine les genoux. Pour moi, le velo sans moteur sur mon trajet quotidien, c'est de la m.... dangereuse.

La regeneration marche tres bien, mes plaquettes de frein on plus que triple leur duree de vie sans soucis, simplement parce que mon frein principal est le moteur. Cela permet de gagner 30 % d'autonomie en moyenne dans mon cas, de toujours disposer de freins froids et puissants, d'avoir une marge de securite plus grande et de moins faire souffrir les batteries, donc de moins depense et moins polluer.

En descente forte, le trike est deja dangereux par sa vitesse, alors un VM... Grace au moteur, on recupere l'energie supplementaire et la vitesse reste raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 26
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 18:49

Citation :
Ce n'est pas "quelques dizaines de kilos" mais 6 kg pour les meilleurs et 9 kg pour les kits les plus lourds que j'ai installes, donc moins qu'un gros sac a dos.
En parlant de quelques dizaines de kilos, je parlais d'une remorque qui contient des courses ou un enfant, pas du kit !

Pour résumer, si j'ai bien compris ce que tu as dit :
- Le vélomobile assisté n'est pas une solution dans les montées car le moteur ne peut pas donner son potentiel, à cause de la vitesse trop faible du vélomobile.
- Le kit est capable de freiner convenablement le VM en descente, à un rendement convenable et permet de ne pas user ses freins.

Donc le VM sera toujours un escargot dans les côtes, et tracter une petite remorque paraît donc impossible... Ai-je bien compris ? Y a-t'il d'autres avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 19:04

moi j'ai retenu que Cavallo dit (très bien, je trouve) qu'il faut pédaler avec l'assistance, ce qui finalement ce comprend bien en francais (si plus de pédales, plus d'assistance), et que les cotes ne se montent pas seulement au moteur.
la majorité d'entre nous semble penser que c'est bien qu'il y en ait pour tous les gouts, quelque soit le nom du module à pédale...
pour le VM francais Xthope Chartier s'en occupe. C'est bien.
(wait and see
ou bien au boulot)
Laughing


Dernière édition par Tigouille le Dim 09 Nov 2008, 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
claude.plaimert
**


Messages : 77
Localisation : Haute-Savoie
VPH : Kettwiesel
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 19:15

Pixel-Man a écrit:
Est-ce qu’à vouloir absolument motoriser un VM, on ne va pas tuer le VM ?
Ne faut-il pas commencer par le plus simple ? Par améliorer sa forme physique. Si elle est mauvaise, elle ne pourra que s’améliorer. Après seulement, on pourrait envisager de motoriser son VM ou son vélo.

Salut Pixel !
Au contraire de nombreux forumistes, ta diatribe percutante sur les dégénérés que nous sommes ne m'a pas déplu Very Happy si on prend la précaution de la lire mot à mot, au premier degré. Et malgré qu'en chaussant ta grille de vision du monde qui t'entoure (ou tes lunettes...), et en comprenant ton point de vue, j'arrive à la conclusion strictement opposée à la tienne !! Ah la communication n'est pas une mince affaire.

OUi, à traves ta grille de vision du monde, je suis un dégénéré (même si je suis bien plus sportif et en forme que l'immense majorité de mes compatriotes à cet âge là ...) et c'est pour cela que j'ai tellement de plaisir à me ré-gé-né-rer chaque jour en pédalant sans jamais forcer et pour le plaisir de pédaler (ce qui ne veut pas dire que je ne fais d'efforts, bien au contraire... mais toujours dans le plaisir). Et le moteur m'apporte énormément.. dans ce sens.
Ayant fait beaucoup de vélo jusqu'à l'âge de 21 ans -- puis ensuite plus du tout, mais beaucoup de marche --, je ne suis pas sûr qu'après 50 ans je n'aurais pas cédé à la tentation de la bagnole pour aller tous les jours au bureau... si je n'avais pas eu le moteur. Et, tu dois sans doute t'en douter, toi qui pratique le VM tous les jours aussi, c'est bien souvent que je pédale sans moteur, pour l'immense plaisir de pédaler dans le seul bruit du vent sur le carénage et dans le casque ;-)

Alors le moteur avant la remise en route de la condition physique, ou le moteur après ? A toi de voir ce qui risque d'intéresser le plus nos compatriotes à qui tes idéaux veulent, comme moi, un peu de bien...

Un petit détail d'hygiène personnelle : même si je suis d'accord avec ta vision percutante, je ne me dis jamais à moi-même que je suis un dégénéré : ce serait trop violent, trop injuste, malencontreux en quelque sorte et laisserait peu de place à l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 19:17

Non Earendil, c'est assez different: la puissance depend de la vitesse, mais avec 100 W d'assitance a 10 km/h le VM est loin d'etre un escargot. Seulement, ce n'est pas non plus un scooter, et pedaler sera toujours indispensable.
Pour info, un kit correct sur un trike plus un panneau solaire et une remorque, poids total de 170 kg au pire, permet de grimper une cote de 8.5 % a environ 12 km/h au quotidien, parfois 16 km/h, alors que les tous bons le font entre 10 et 12 km/h et que sans moteur et en VTT je suis entre 5-6 km/h avec un sac a dos et 7.5 km/h en condition optimale.
Un scooter le fait entre 35 et 50 km/h.

C'est donc tout a fait une solution pour le VM, sauf si le referentiel est la voiture; dans ce cas ce sera toujours un escargot, mais pour changer cet etat de fait il faut en gros 2 kW, et dans ce cas le pedalage ne sert plus a rien. Ce n'est pas ma vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Eärendil
Posteur de bronze
avatar

Messages : 219
Âge : 26
Localisation : Lyon (69)
VPH : Sinner Mango+
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 19:30

Merci pour ta réponse, Cavallo pazzo !
Je suis bien d'accord qu'il faudra toujours pédaler Smile ! Pour rien au monde, je n'arrêterai de pédaler, et même si on inventait LA voiture non polluante idéale (rêvons un peu !), je voudrais trouver le moyen de pédaler : tout simplement pour ma santé et ma forme physique ! Mais je suis d'accord avec toit sur le fait que pédaler sur une engin de 2Kw n'aurait plus d'impact sur la vitesse... Ce serait juste pour le plaisir de pédaler !
Le kit "correct" dont tu parles me conviendrait tout à fait. Mais qu'est-ce que tu entends par kit "correct" ? Le BionX en fait-il parti ? Ou faut-il se lancer dans un bricolage perso ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 20:05

BionX c'est pour un velo, le couple est trop faible des que le poids s'envole, c'est dommage de se limiter.
Tu as les solutions moteur sur chaine, chez cyclone ou http://www.bike-elektro-antrieb.ch/ , et les solutions moyeu chez heinzmann ou velectris par exemple, avec plein d'autres alternatives, ici ce sont 4 exemples representatifs et connus.

Un superphantom de velectris a en gros entre 2x et 2.5x le couple d'un bionx, pour une consommation identique en general et moindre a basse vitesse, sous les 9 km/h, car le bionx s'effondre.
Un cyclone, un heinzmann ou un bea ne permettent pas la regeneration mais sont plus legers et profitent des vitesses, donc il y a le choix niveau technique.

Compter entre 5 et 15 Wh/km selon les choix techniques et le gain de vitesse desire, donc entre 0.05 et 0.15 L/100 d'equivalent essence ordinaire, on voit que l'on est loin du scooter, et loin de cesser de pedaler aussi vu le faible apport energetique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 22:33

claude.plaimert a écrit:

Salut Pixel !
(...)
Un petit détail d'hygiène personnelle : même si je suis d'accord avec ta vision percutante, je ne me dis jamais à moi-même que je suis un dégénéré : ce serait trop violent, trop injuste, malencontreux en quelque sorte et laisserait peu de place à l'espoir.

Claude, tu me surprendras toujours !
Me lire au premier degré est nécessaire pour me comprendre et pour ne pas se tromper sur mes opinions : c’est exact. Merci docteur.
« Espoir il y a » comme dirait Yoda (vous connaissez Yoda, quand même ?).
Je suis convaincu qu’on a le corps qu’on mérite. Si on reprend une activité physique, le corps s’adaptera. Et ce, à n’importe quel âge (ou presque…).

@ Cavallo
Merci pour cette remise au point quant à la fonction de l’assistance.


Ce mode de propulsion mixte ou couplé ne peut subsister, à mon avis, que parmi les passionnés que nous sommes (que vous êtes). Je doute fort que cette ambivalence puisse faire mouche au niveau de la population en général.
Quel en serait le slogan publicitaire ?
Si quelqu’un trouve un bon slogan, je change d’avis et je donne une chance d’avenir populaire (commercial) au VM assisté.
Souvent les gens me demandent quel type de moteur fait avancer mon engin bizarre : ça m’éneeeeeeeeeeeeeeeerve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 23:43

Je partage ton avis, mais je vois plus large: le VM, meme assiste, n'est pas pour la grande masse.
Il va falloir des airbags, la clim', le DVD, le neiman sur le guidon, les xenon, l'essuie-glace...
Environ 250 kg mini pour un truc vendeur, donc 2-3 kW pour que cela avance, donc 10-12 kW pour pouvoir le vendre, donc 300 kg avec les renforts, pneus et freins majores...

Je ne crois meme pas etre loin de la realite.

Il y en a pas mal autour de moi qui ne voudraient pas rouler dans une loremo depuis qu'ils ont vu la taille et le poids; ce n'est pas serieux, c'est pour les gosses.
Il y a du chemin, alors en Mango c'est mort d'avance.

Il va falloir s'y faire: nous sommes des marginaux, et ceux en VM sont pires encore. jocolor

Mais tu as raison sur le risque de derive, le facteur limitant a l'heure actuelle etant majoritairement le prix et le poids des batteries, ce qui pourrait changer.
Par exemple pour 1 kW, de quoi titiller les scooters au plat, une batterie a 900 euros sera vide en moins de 30 minutes. Et une qui tiendrait une heure ferait 10 kilos pour plus de 2000 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Dim 09 Nov 2008, 23:47

Pixel-Man a écrit:

Ce mode de propulsion mixte ou couplé ne peut subsister, à mon avis, que parmi les passionnés que nous sommes (que vous êtes). Je doute fort que cette ambivalence puisse faire mouche au niveau de la population en général.
pas la peine de se voiler la face, ce que tu dis est réaliste


Pixel-Man a écrit:

Quel en serait le slogan publicitaire ?
Si quelqu’un trouve un bon slogan, je change d’avis et je donne une chance d’avenir populaire (commercial) au VM assisté.
Souvent les gens me demandent quel type de moteur fait avancer mon engin bizarre : ça m’éneeeeeeeeeeeeeeeerve !
qu'est-ce qui fait marcher le monde ?
Sexe Pouvoir Argent
- le VM assisté n'apporte pas le pouvoir : c'est raté
- le VM assisté fait économiser de l'argent par rapport à l'achat d'une auto mais sans rendre les mêmes services : encore raté (rrhhhâââ zut) ; si encore le VM assisté rapportait de l'argent... mais non
- reste le sexe : utiliser l'argument de la séduction, donc argument fitness, roulez en VM / fitness-car et vous resterez beau et svelte et séduisant-e à faire tomber comme des dominos les beaux mecs / belles filles
pour les femmes il suffira de mettre l'accent sur l'aspect fitness machine et la capacité à faire fondre la cellulite, et c'est dans la poche
pour les mecs, ah ça y est j'ai trouvé, "le vélomobile c'est viril"

non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Lun 10 Nov 2008, 05:58

Parmi les trois points (argent, pouvoir, sexe), c'est le sexe qui est le plus mis à mal je pense.
La voiture est un prolongateur de séduction (j'aurais presque envie de dire que c'est une extension du phénotype !), et un véhicule petit, silencieux, peu puissant serait en totale opposition avec ce que la voiture représente.
Sans même aller jusqu'à l'idée de séduction du sexe opposé, y'a qu'à voir l'effet qu'on suscite chez autrui : curiosité, amusement, ridicule, mais jamais envie.

Bref, essayez pas de draguer en VM : c'est useless.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?
» La Federation Française du Sport Adapte
» Une nouvelle marque française...
» Fédération française VPH, résultats nationaux trottinette
» Moto française : Midual revient ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: