Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 13:39

fred24 a écrit:
Guilhem a écrit:

Vouloir se protéger de la pluie en fermant complètement le vélomobile, je suis de plus en plus convaincu que c'est de la connerie. En tout cas en première approche. Ca marche sur une voiture parce que ça roule vite et surtout que c'est doté d'essuie-glaces. Il doit y avoir des solutions pour les vélomobiles, mais ce n'est pas si simple qu'il y parait, et moi toutes mes expérimentations m'ont déçues, par rapport à mon vélomobile version tête dehors.
Pas tout à fait d'accord Guilhem : le Leitra est le contre-exemple de ce que tu dis. Un Leitra 2 places : le top de l'utilitaire !! Je le prends tous les matins pour aller au taf et il est un exemple de pragmatisme. La ventilation est très bien pensée, et il y a un essuie-glace...
Oui, mais il est moins rapide, et il a un petit essuie-glace (en tout cas le mien), qui fonctionne sur un vitrage plat, et non courbé comme sur la visière du X-Stream. Et une ventilation soigné. Et malgré tout ça, la visibilité n'est pas super, on voit mal sur les côtés, et pas grand chose dans les rétros.

Ca dépend de ce qu'on veut en faire. Mais moi je préfère rouler vite tête dehors, quite à me faire mouiller la tête, que au sec mais devoir rouler doucement. Faut dire que j'ai beaucoup de distance à faire pour aller bosser.

Ca revient à ce que je dis souvent : il y a une opposition de fond entre vélomobile rapide et vélomobile qui protège des intempéries, et ces 2 visions sont difficile à réconcilier. Je pensais que le X-Stream était une bonne synthèse, mais après avoir testé le toit avec visière (même si c'est pas sur le X-Stream), je ne suis plus aussi sûr.


Edlamouette a écrit:
Guilhem a écrit:
Vouloir se protéger de la pluie en fermant complètement le vélomobile, je suis de plus en plus convaincu que c'est de la connerie.
Ca, c'est parce que tu vis à Toulouse, région qui n'est pas connue pour une pluviométrie gigantesque. Wink
(et je ne dis pas ça sans savoir, parce que j'ai vécu là-bas)
Toulouse c'est pas la côte d'Azur, il pleut pas mal quand même, surtout à l'automne. C'est pas le même climat que la méditerranée.


Edlamouette a écrit:
Fermer un VM, c'est se protéger de la pluie, mais aussi du froid, des gaz d'échappement, ça peut améliorer l'aéro et ça se rapproche un peu plus du concept de voiture, ce qui me paraît crucial pour démocratiser le VM.
Oui, je suis d'accord, en terme d'image, le toit c'est super important. Ca fait vraiment véhicule fini, comme une voiture. Mais à l'usage c'est pas si génial qu'il n'y parait, c'est ce que je voulais dire.

Pour l'aéro, et surtout pour le froid, c'est bien aussi. Par contre, pour les gaz d'échappement, faut pas se faire d'illusion, ça pue autant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 16:51

On se mange plus de pollution dans une voiture que dehors, un comble... Donc la carrosserie fermée est une mauvaise idée sur ce point, à moins de la faire étanche et de respirer sur bouteilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 18:09

Moi, de mon côté je fais souvent comme en cuisine :
Je fais le marché.
Je regarde les actions.
Je découvre des produits.
J'amène tout à la maison.
Et je commence la popotte.
Un peu de carotte.
Quelques patates.
Un peu de sel.

C'est un peu paradoxal. Mais il faut faire avec ce qu'on a sous la main.

Par exemple mon premier vélo couché :
J'avais trouvé un bout de tube de 60 cm, du 40 x 40 mm.
Je me suis creusé la tête une année pour trouver une solution pour le fixé devant le vélo 24". Un jour je faisais mes courses et je tombe sur un post à souder neuf pour 50 Euros.

Le second vélo. J'ai découvert une nouvelle grande surface de bricolage qui vendait des tubes en acier. Au pif j'en ai acheté quelques uns. Je les ai posés par terre. Je me suis couché à côté et j'ai scié et soudé au pif. J'affrontais chaque problème comme il venait. Rien n'était réfléchi d'avance.

Pour le trike c'est une autre histoire. Je suis tombé sur le forum sur un sujet de quelqu’un qui voulait se construire son trike. ça m'a tellement motivé que je suis passé dans un magasin pour handicapés. Les moyeux 12 mm coûtaient 600 Euros, neufs. Ils m'ont donné une adresse pour du matériel d’occasion. J'y suis allé et j'ai demandé des moyeux à frein à tambour. Le gars m'a dit qu'il y avait une chaise complète dans la benne. Je l'ai prise gratos et voilà le travail.

C’est un peu l’histoire des trois cochons :
Une en paille.
Une en bois.
Et une en brique.

C’est quand même 8 ans de réflexion, de test et de travail pour trois vélos.
Ça fait quand même 12 ans que je pioche la question de la construction d’un quadricycle motorisé. Et il me reste encore 23 ans pour y parvenir.

Si tu commence aujourd’hui ton vélomobile sera peut être finalisé quand tu auras l’âge de la retraite. Mais en attendant tu devras forcément réaliser plusieurs prototypes.

Tout ce que les gens te raconte, il ne faut pas en tenir compte. Si tu as une idées il faut s'y tenir. Tu veux un vélomobile. Tu l'auras. Tu veux une bulle. Tu l'auras. Tu veux la chaîne Hi-Fi 1000W. Tu l'auras. Quelqu'un qui n'as pas de rêve est quelqu'un de perdu.

Et un brin de folie n'a jamais tué personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 19:06

Alors là,je plussoie totalement ,c'est en récupérant un renfort de paillasse (tube acier rectangulaire de 80*30) que j'ai pondu mon 26-20.Et maintenant,je fait mes 1er gabarit à l'échelle 1 pour mon vélomobile.J'ai fait des centaines de croquis depuis que j'ai découvert le VC,mais rien ne vaut l'établi,quelques chutes de contreplaqué et le principal:DU JUS DE CERVELLE .Alors,réfléchis,gribouille,scie,colle,essaie.
100 fois sur le métier,remettez votre ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 23:45

qu'est-ce qui nous empêche de nous lancer ?
la peur souvent.
la peur de ne pas réussir.
Mais si on n'essaye jamais on restera toujours dans le doute, aurais-je réussi si je l'avais fait ?
Mais si on ne se lance pas, on garde le confort du rêve qui nous porte.
Alors GB, tu te lances ou tu préfères continuer à rêver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 23:49

Je vais ma lancer, mais attention aux yeux alors
Et si je réussi tu montes l'essayer hein M Ness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Jeu 06 Nov 2008, 23:57

Green-Bull a écrit:
Je vais ma lancer, mais attention aux yeux alors
Et si je réussi tu montes l'essayer hein M Ness.
Que croies-tu, je suis curieux comme pas possible, j'ai essayé la quasi totalité des VM du marché, alors si tu fais un chouette engin, ce sera avec plaisir que je l'essaierai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7562
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Ven 07 Nov 2008, 10:36

Laurent ..tu écris que tu as essayé presque la totalité des VM du marché ..
heureux homme !
aussi
peux tu résumer les qualités ..défauts de ces VM?
sinon ..où peut on trouver des résultats de tests ??

un homme qui n'a encore pas essayé 1 vélomobile !:::::
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Ven 07 Nov 2008, 10:49

On pourra même faire un concours de soudures bien dégeulasses, je crois que tous ceux qui ont fait leurs premiers pas dans ce domaine sur du tube mince peuvent prétendre à la victoire, tellement c'est la misère...
Et pourtant il "suffit" de persévérer pour arriver à quelque chose de tout à fait utilisable.
Sur les premiers protos de validation on s'en fiche, et c'est tant mieux: cela sert de validateur mais aussi d'exercice pratique pour se faire la main.
Pour la bulle c'est ici: http://www.wisil.recumbents.com/wisil/bubbles/hpvbubbles.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Ven 07 Nov 2008, 21:49

Un petit dernier pour le FUN !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 01:05

Papy volant a écrit:
Laurent ..tu écris que tu as essayé presque la totalité des VM du marché ..
heureux homme !
aussi
peux tu résumer les qualités ..défauts de ces VM?
sinon ..où peut on trouver des résultats de tests ??

un homme qui n'a encore pas essayé 1 vélomobile !:::::
Papy volant

Je vais te donner une réponse claire. La somme de travail que me demanderait une telle rédaction. Non franchement. Pas envie de faire ça.

Ma conclusion est simple: j'ai choisi de distribuer les Leiba car j'aime leur philosophie de conception.

Mais ce n'est pas pour toi les vélomobiles. Tu cherches la performance. Ca se lit dans tes messages. Les VM protègent des intempéries et roulent vite uniquement sur la plat sinon ce sont des enclumes.

Viens essayer le mien pour vérifier. S'il ne pleut pas, je sortirai mon arrosoir Smile S'il ne fait pas froid, je n'ai pas de chambre froide dans laquelle pédaler !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
claude.plaimert
**


Messages : 77
Localisation : Haute-Savoie
VPH : Kettwiesel
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 09:02

Cher Laurent

Je ne sais comment te remercier pour ta totale franchise et ton objectivité. Le résultat de ton expérience -- que personne de censé ne te contestera j'espère ! -- est clair et sans appel, et vraiment, je te remercie de nous l'avoir donné cash :

"Les VM protègent des intempéries et roulent vite uniquement sur la plat sinon ce sont des enclumes."

Ta franchise m'invite à revenir (un peu) sur le forum pour parler franchement. Ta phrase vaut de l'or pour toute personne qui s'intéresse aux raisons pour lesquelles aussi peu de VM roulent en Europe.

J'étais arrivé à cette conclusion il y a déjà 4 ans en arrière. Et c'est pourquoi ma première préoccupation de bricoleur amateur a été de faire un VM qui ne soit surtout pas une enclume. A ce jour, mon pari est gagné, et mon VM fait ses preuves quotidiennement ;-)

A ton diagnostic sans appel, j'ajouterais qu'un VM-enclume est ... malheureusement aussi .... rapide,voire très rapide en descente, ... et donc extrèmement dangereux dans un pays comme le mien où les descentes à pente supérieure à 7% sont fréquentes.

Car une enclume lancée à pleine vitesse avec un système de freinage totalement inadapté à la masse en mouvement (les pneus sont trois minuscules petits points de contact au sol, d'autant plus minuscules qu'on veut rouler avec moins de frottements au sol....), aussi puissant que pourrait être le système de freins (disques, hydraulique, etc). constitue un ... tombeau.

Quant à monter des côtes sérieuses (comme dans mo pays) avec une enclume, n'en parlons pas.

Je vais encore faire crisser des dents sur le forum : mais merci pour ton objectivité +++, car enfin on pourrait commencer à parler des vrais problèmes d'un VM, selon moi, naturellement. La couleur, la forme, faut-il avoir la tête en dehors ou sous une verrière, comment on négocie la pluie, etc ? toutes ces questions sont secondaires dans le VM. C'est-à-dire qu'elles viennent après que les questions primaires (poids d'abord -- car le poids est l'ennemi du déplacement ! --, vitesse et sécurité) ont été réglées. Or à ce jour, je ne connais AUCUN VM qui réponde aux vrais questions primaires. Le mien ne répond qu'à deux des questions : le poids et la vitesse. La sécurité n'est pas encore assurée.

Cordialement,
Claude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 09:12

Attention à ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Pour moi, l'avenir du VM en France passe par l'assistance électrique.
Je ne pense pas qu'un vélomobile qui soit de quelques kg plus légers que les 32 kg actuels ne soit la solution.
Même à 20 kg, l'effort reste à fournir en côte et en relance reste trop important.
Les VM seront utilisés par des personnes que je connais bien. Je suis un magasin d'éco-mobilité, n'oublies pas. Je vends chaque année près de 50 VAE. Je connais bien la demande de mes clients.

Et d'après moi le VM, sauf exceptions, sera en France (sauf région plate éventuellement) utilisé majoritairement avec assistance. Comme on dit "IMHO, DMHO" Smile

Alors la question ce n'est pas quelques kg d'écart pour moi, mais l'aspect pratique de l'engin, un prix qui reste en dessous de 5000 € comme objectif.
Au fait, tu ne m'as pas répondu l'autre fois. Tu roules bien avec une assistance où ma mémoire me trompe ? Les chiffres que tu annonçais ne sont pas explicables sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
claude.plaimert
**


Messages : 77
Localisation : Haute-Savoie
VPH : Kettwiesel
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 09:24

Cher Laurent,

Je te réponds en direct via le forum car cette discussion doit intéresser qq personnes ici :

""Pour moi, l'avenir du VM en France passe par l'assistance électrique"
Ben oui, j'avais déjà fait cette conclusion basique il y a 4 ans en arrière.

"Je ne pense pas qu'un vélomobile qui soit de quelques kg plus légers que les 32 kg actuels ne soit la solution."
Ben non ! En revanche, si tu vas un peu plus loin dans tes constations d'usage quotidien du VM, et que tu as la chance d'habiter dans un pays coteleux comme le mien (et il y en a pas mal en France...), tu t'aperçois que la loi physique de base (= le poids est l'ennemi du déplacement) s'applique AUSSI au VM ;-) Et que chaque Kg en moins gagné te demande autant moins d'efforts musculaires, et autant moins d'assitance électrique ;-)
Pour moi et mon expérience quotidienne, il est tout à fait inexact de dire que pour un VM, on n'est pas à quelques Kg près. Au contraire. Tu connais cette maxime : le diable se cache souvent dans les détails. Et bien mon expérience quotidienne m'a montré que des détails comme cela, dans les VM du marché, il y a en avait à la pelle !!!

"Même à 20 kg, l'effort reste à fournir en côte et en relance reste trop important."
Ben oui, c'est ce que j'ai dit et redit sur ce forum, peut-être de manière trop concise. Et en plus, lorsqu'on veut faire rouler le VM en ville, on a intérêt à avoir un sacré moteur coupleux au démarrage pour ne pas emmerder les automobilistes et surtout pour ne pas se faire soi-même bêtement enfumé ;-)

"Au fait, tu ne m'as pas répondu l'autre fois. Tu roules bien avec une assistance où ma mémoire me trompe ? Les chiffres que tu annonçais ne sont pas explicables sinon."

Je ne t'ai pas répondu car j'étais las de me répéter sans cesse. J'ai donné TOUTES les caractéristiques techniques de mon VM. Je dis et redis : vieux moteur Heinzmann du siècle précédent (!) à 500 W réglé pour aller à 32 km/h maxi sur le plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 09:34

La question primaire d’un VM n’est pas son poids !
C’est la bonne santé, la bonne condition physique du véhèmiste.
Tous ceux qui fument peuvent déjà faire une croix dessus !
Tous ceux qui se gavent de hamburgers : pareil.
Ceux qui ne dorment pas suffisamment sont exclus, etc.
La pratique du VM s’ajoute à la journée de travail. Il faut pouvoir pédaler vite le plus souvent possible.
Si on sort de ce schéma, on est condamné à rester un automobiliste, une sorte de handicapé (plus mental que physique, quand même).
JUST DO IT !

La liberté, c’est de ne pas dépendre des caprices d’un moteur. Qui par définition, tombe en panne.

Si pédaler devient facultatif, alors le VM assisté n'a plus sa place dans ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 10:14

ca devient + intéressant! Merci.
Claude, tu penses que 500w sont nécessaires..?(en conditions moyennes)
Serait il rusé de contourner la loi en mettant 2 moteurs 250 pour mieux monter?
Poids perf prix : toujours quasi impossible à combiner! Si en + tu veux la sécurité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 10:41

Pixel-Man a écrit:
La question primaire d’un VM n’est pas son poids !
C’est la bonne santé, la bonne condition physique du véhèmiste.
Tous ceux qui fument peuvent déjà faire une croix dessus !
Tous ceux qui se gavent de hamburgers : pareil.
Ceux qui ne dorment pas suffisamment sont exclus, etc.
La pratique du VM s’ajoute à la journée de travail. Il faut pouvoir pédaler vite le plus souvent possible.
Si on sort de ce schéma, on est condamné à rester un automobiliste, une sorte de handicapé (plus mental que physique, quand même).
JUST DO IT !

La liberté, c’est de ne pas dépendre des caprices d’un moteur. Qui par définition, tombe en panne.

Si pédaler devient facultatif, alors le VM assisté n'a plus sa place dans ce forum.

Je ne comprends pas du tout ta position. Tu ne prends pas tout les facteurs en compte il me semble. . Ca ne sert à rien d'être aussi radical. La réalité est que le vélo en tant que moyen de déplacement quotidien est développé dans les pays plats. Indépendamment des climats tu remarqueras. Benelux, Allemagne. Pays plats quoi.

En France se sont développés les vélos de course et le tour de France. C'est une adaptation à la réalité. Il existe des exceptions. Le vélo est très développé à Strasbourg ville plate par excellence. La Rochelle aussi. Le premier distributeur de vélo couchés historique est installé où ? Dans les landes !

La question n'est pas de savoir si le pédalage est facultatif mais comment faire pour que le pédaleur reste dans une zone de confort quelque soit le dénivellé.

Je ne connais aucun de mes clients utilisant un vélo avec assistance qui souhaite aujourd'hui passer sur un vélo électrique sans pédalage (pourtant ce type de produit existe).

Les personnes qui chercheront (il en existe) des petits véhicules électriques de toute façon ne se satisferont pas de la relative lenteur de nos engins. J'ai un Scooter électrique, je peux te dire que le temps perçu pour faire 10 km par rapport au VM assisté (ou pas) parait paradoxalement plus long pourtant il roule à 45 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 10:56

Pixel-Man a écrit:
La question primaire d’un VM n’est pas son poids !
C’est la bonne santé, la bonne condition physique du véhèmiste.
Tous ceux qui fument peuvent déjà faire une croix dessus !
Tous ceux qui se gavent de hamburgers : pareil.
Ceux qui ne dorment pas suffisamment sont exclus, etc.
La pratique du VM s’ajoute à la journée de travail. Il faut pouvoir pédaler vite le plus souvent possible.
Si on sort de ce schéma, on est condamné à rester un automobiliste, une sorte de handicapé (plus mental que physique, quand même).
JUST DO IT !

La liberté, c’est de ne pas dépendre des caprices d’un moteur. Qui par définition, tombe en panne.

Si pédaler devient facultatif, alors le VM assisté n'a plus sa place dans ce forum.

Eh ben, voilà qui m'exclut d'office, selon tes critères, des futurs possesseurs de Vm...Et pourtant je n'ai plus de voiture, bon c'est vrai je suis handicapé (mental et physique Laughing ). C'est fou ce que je rigole en lisant ce genre d'âneries mais je te rassure, y'a pire que toi ! Sans rancune !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel-Man
Accro du forum
avatar

Messages : 1068
Âge : 50
Localisation : Lille (59)
VPH : Raleigh Freedom :)))
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 13:01

Je suis radical parce que la balance penche beaucoup trop vers la mollesse, vers la paresse, vers l’oublie des capacités de chacun à se mouvoir sans l’aide d’une machine, de prothèses électriques ou à pétrole.
Les gens sont paresseux, englués dans leur confort synthétique qui n’apporte rien d’autre que l’ennui et des gueules bouffies dans le paysage (économique).
Les VM assistés n’ont pas lieux d’être, son développement est voué à l’échec. On ne peut pas être apte à l’effort physique et fainéant en même temps. L’idée de pédaler en étant assisté dans l’effort est une idée paradoxale à laquelle je ne puis adhérer.
S’orienter vers la voiture électrique ou autre me semblerait plus logique.
Même les ânes (amis de herve) se moquent de nous, les occidentaux engraissés, parasites de la planète, autodestructeurs et tellement, tellement arrogant dans la peur d’avoir à transpirer et de paraître pauvre aux yeux du voisin, lui aussi endetté jusqu’au cou pour se payer ses illusions qui n’appartiennent qu’aux banques en faillite.

Je prône un retour aux sources, une prise de conscience des capacités de chacun à s’améliorer chaque jour aussi bien physiquement que mentalement (je n’ai pas écrit intellectuellement).

Ce forum est parasité par les fanas de vélos assistés ou autres trucs de ce genre qui ne sont que des ersatz de vélos : des vélos pour paraître.

Je vais sûrement rigoler en me relisant, mais bon, quand même ! C’est vrai quoi ! Où on va ?
J’ai deux jambes, il faut bien qu’elles servent à quelque chose ! Non, mais !

A mince! J'oubliais quelque chose: le progrès!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/velomobiledesign
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4992
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 13:07

Pixel-Man a écrit:
Ce forum est parasité par les fanas de vélos assistés ou autres trucs de ce genre qui ne sont que des ersatz de vélos : des vélos pour paraître.
Là franchement, tu exagères exagérément.
Si tu les connaissais, tu ne dirais pas ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 13:32

Si l'on revenais au début du post pour se recadrer.
Je n'ai pas parlé d'assistance je crois, juste d'un vélomobile qu'il me plairai de faire rouler et de le partager avec celui qui croit dans ce projet.
Je ne veux pas parler de poids pour l'instant.
j'ai mis un dessin page 4 qui disait pour le fun et bien aucune réaction, dommage car il se rapproche fortement de mon désir de le faire rouler et j'avais cru entendre que refaire vivre le vélocar original ne serai pas une si mauvaise chose.
Donc j'ai plaqué des textures rappelant fortement le bois, pour le clin d'oeil et la matière supportant ce placage peut être légère et moderne.
Je vais vous faire donc une piqure de rappel et remettre ce joli dessin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 13:37

@ l'homme pixelisant: ben oui quoi...on est pas tous mauvais.....

il faut se garder de toute approche bien trop manichéenne...
pour ne parler que de moi , j'ai déjà dit et je maintiens que rien n'egale mon plaisir a la pure propulsion musculaire et 80% de mes deplacements (sur les 100% a velo) se font ainsi avec ou sans remorque...
ceci dit par chez moi , il y a un filou nommé vendunor ou tramontane pour les intimes
et quand la tram' souffle en rafales a 70 km/h plusieurs jours de suite et que je dois amener plusieurs cageots de kiwi aux copains qui les ont commandé et bien je crache pas sur mon cyclone , car sans cela ce serait direct au fond du cylindre ( pour dire que je serais obligé de recourir a une voiture)

que la majorité de la population occidentale soit atteinte d'une forme de dégénérescence physique est notoire , qu'il faille tout faire pour pousser toutes et tous a user de son corps et remprendre possession de sa responsabilité physique je suis ok , mais quand me pôôvre mère qui a 70 ans fait 40 km avec son velo assisté plutot que démarrer son diesel qui pu (cher a jean thevenet c'est un "kipulpir" authentique...)et bien je suis plutôt heureux

je ne pense pas que la question de l'assistance soit hors sujet d'une reflexion sur le vm idéal , car autant concevoir des le depart un VM adapté a une assistance potentielle si il s'avere que cela rentre dans le cahier des charges du dit VM.....


Dernière édition par pasteque le Lun 10 Nov 2008, 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 13:42

Pixel-Man a écrit:
Je suis radical parce que la balance penche beaucoup trop vers la mollesse, vers la paresse, vers l’oublie des capacités de chacun à se mouvoir sans l’aide d’une machine, de prothèses électriques ou à pétrole.
Les gens sont paresseux, englués dans leur confort synthétique qui n’apporte rien d’autre que l’ennui et des gueules bouffies dans le paysage (économique).
Ah-ah-ah. Toi tu dois pas être maçon, ouvrier à la chaîne, ou carreleur. Tu fais quoi comme taf ?
Tu sais pourquoi le Vélib a tant de succès à Paris ? Parce que Paris est une ville du tertiaire, remplie de costumes cravates et d'employés de bureau dont le principal effort quotidien est de tapoter sur un clavier.
Ceux qui font un métier pénible (et je ne parle pas de ces clowns de cheminots en grève) ne veulent pas ou ne peuvent pas faire leur trajets vélotaf en faisant un effort physique. Ils font déjà bien assez d'effort physique à travailler de nuit, soulever des dizaines d'équivalent-trike (les paquets de carrelages les moins lourds et les sacs de mortier font 25kg), ou rester debout devant leur machine pendant 8h.
Au fait, un VM ou n'importe quel vélo est aussi une machine. Franchement je te trouve bien mou et paresseux pour avoir besoin de ça pour aller bosser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5230
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 14:07

Edlamouette a écrit:
Parce que Paris est une ville du tertiaire, remplie de costumes cravates et d'employés de bureau dont le principal effort quotidien est de tapoter sur un clavier.
Ceux qui font un métier pénible (et je ne parle pas de ces clowns de cheminots en grève) ne veulent pas ou ne peuvent pas faire leur trajets vélotaf en faisant un effort physique, etc.

Divisez ! divisez ! Les employés de bureau d'un côté, avec les clowns de cheminots -j'en connais au moins un sur ce forum-, tiens ! les fonctionnaires aussi qui ne foutent rien de la journée, etc...

Je ne veux pas me placer en donneur de leçon, mais c'est avec ce genre d'état d'esprit qu'on fait le jeu du Pouvoir du Fric et de ses valets...

Tous les métiers sont respectables, même mes clowns... clown

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   Sam 08 Nov 2008, 14:31

Et je suis ravi d'apprendre que je me suis fait un vélo pour le paraître, d'ailleurs je suis allé paraître sur les boulevards 12'000 km l'an passé, qu'est-ce que je me la pète dis-donc!
C'était plus facile que dans un range rover, je n'ai rien branlé pendant que mon vélo électrique se tapait tout le boulot...

On ne doit pas vivre dans le même monde, sur mon engin assisté il m'arrive de pousser plus de 250 W sur le pédalier, je ne vois pas où cela me limite dans l'usage de mes jambes, au contraire. En vélo je ne le ferais PAS DU TOUT, soyons clair.
Ce serait en BM vieux modèle que les suisse ne veulent plus, et puis c'est tout.
A force d'extrêmes, on finit par promouvoir le pire au lieu de permettre le compromis.
Gaffe, c'est très dangereux.

Si l'on prend 1 comme valeur énergétique pour 1 km en vélo assisté, une voiture fera entre 50 et 200, un cycliste fera zéro mais une douche fera entre 3 et 5.
Si je ne transpire pas et que je n'ai pas besoin de me doucher en arrivant, mon vélo électrique me permet d'être plus écolo qu'un vélo normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un vélomobile à la française verra-t-il enfin le jour ?
» La Federation Française du Sport Adapte
» Une nouvelle marque française...
» Fédération française VPH, résultats nationaux trottinette
» Moto française : Midual revient ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: