Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tractions directes : avantages et inconvénients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 20:36

tu roulais avec quoi avant le Toxy?

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drouze
**


Messages : 79
Localisation : moirans(isere)
VPH : hurricane sl,catrike road,toxy zr
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 20:43

d'abord condor, puis hurricane sl ( même poids que mon toxy : 10 kg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 22:10

non non ! c'est pas bien !
c'est nul !
surtout, n'essayez pas, c'est casse gueule et ça avance à rien !

si tout le monde s'y met, faudra que je pédale pour suivre après !

:porte:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6618
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 23:34

il semblerait qu'en mai au kidam sur le vélodrome de la cipale, j'aie roulé plus vite avec le speculoos qu'avec le stinger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
lorenzo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 287
Âge : 65
Localisation : Toulouse
VPH : TAD 2x700
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 00:00

je suis passé directement du VD au TD et je m'en félicite tous les jours.

Le premier avantage c'est la simplicité de la transmission d'où un meilleur rendement. Pas de problème de roulette qui s'use; qui fait du bruit, de tube guide chaine , d'une chaine d'une longueur interminable.

Le deuxième pour un constructeur amateur c'est de pouvoir placer le boitier de pédalier à la hauteur que l'on veut par rapport à l'assise sans se soucier de toucher la roue avec le talon. Ce qui augmente les combinaisons possibles.

Sur mon second tad j'ai privilégié l'efficacité dans les cotes en mettant le boitier plus bas que l'assise avec des roues de 700 . Je mesure 1m74.
Chose impossible en propulsion.
On peut construire un Td en roue de 700 pour des personnes plus petites que moi.
Quand on roule en propulsion c'est sa taille qui conditionne le type de vélo.

Rouler en roues de 700 , pneus de 23 , une transmission efficace, c'est le pied.

C'est vrai qu'au début il y a une inter-action direction pédalage mais elle disparait avec les kms . Quand au patinage de la roue avant cela peut se produire mais c'est extrêmement rare et cela se maitrise très bien en dosant la pression sur les pédales.

Lorenzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 09:58

boitier plus bas que l'assise ..
possible en propulsion ..
voir Rans XP avec roue de 26
et Easy racer en 700
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 10:42

Je ne peux parler qu'en essayeur débutant.
Le peu de mètres que j'ai fait avec le speculoos de la vipère m'ont emballés. C'est un peu déroutant au début, car il faut vraiment pédaler rond et rester détendu des bras, mais une fois démarrer c'est jouissif.
Ajouter à cela une transmission avec longueur de chaîne standard comme dit plus haut et l'absence de risque d'interaction pieds roue font que les StraDi, pourraient devenir un des avenir du bent. Maintenant pourquoi il n'y a que CRUZBIKE qui fasse cela de manière commerciale, en tout les cas à ma connaissance, c'est une autre question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorenzo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 287
Âge : 65
Localisation : Toulouse
VPH : TAD 2x700
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 11:21

Papy volant a écrit:
boitier plus bas que l'assise ..
possible en propulsion ..
voir Rans XP avec roue de 26
et Easy racer en 700
Papy volant


Il me semble que ces modèles ont le pédalier entre les deux roues . Moi je parle d'un pédalier devant la roue avant .

Lorenzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7086
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 15:21

Je suis venu au VC grace au Cruzbike pas cher et qui se rapprochait plus d'un VD
2 500 km, et je me rapelle que très rapidement Papy Volant me faisait pitié avec les trajectoires hésitantes de ses VC comparées au trajectoires pures de mon Cruz ; enfin en descente surtout et sur le plat
En côte, hum
Depuis que j'ai le Bacchetta et le Zoomer, je ne suis pratiquement plus remonté sur mon Cruz, 2 ou 3 fois pour voir que je savais tjrs rouler (on perd quand même)
J'ai donc quasiment abandonné le TD parce que :
- possibilité de trajectoires aléatoires en côte (si on se crispe alors qu'il faudrait justement rester souple pour corriger tout de suite la trajectoire)
- pas assez de choix en commercial, notemment pour pouvoir choisir une position plus inclinée ; à 45 ° et plus il y a encore trop de poids sur les fesses, la gêne part plus vite que celle occasionnée par une selle mais bon

J'avais gardé mon avant dernier VD tout campa pour transférer les équipements sur le Silvio de Cruzike ; ce projet est sans doute définitivement abandonné ; plus jeune j'aurais peut-être tenté, mais là, je vais me consacrer au trike ;

Je reviendrai à la TD si on fait :
- un Cruztrike inclinable (très simple) et ça devrait résoudre mon pb de côte)
- un traction directe avec pédalier fixe, tout à fait possible à mon avis, (courroie crantée cylindrique et Rohloff)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 16:01

donc vous avez lu "que je faisais pitié à JPL 75 avec mes trajectoires"!!
mais c'est donc qu'il était derrière ??!!!
quant à SON Cruz ..je n'ai jamais pu maitriser cet engin sorti de ???
il est tellement efficace ..que les araignées y tissent leurs toiles ...puisque JP ne l'utilise plus ...
mes simples expériences en TD ou similaires:
ZOX..Raptobike et Cruz ..
aucun ne m'a convaincu ..
pour des raisons différentes ..
par contre je suis persuadé ..qu'il doit en exister un ..avec qui je serais bien ..car j'aime bien ce principe .
Papy volant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 16:04

à Drouze
peux tu comparer les perf. de l'Hurricane SL versus le Toxy ??
plat et cotes ..
Merci
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent49
Posteur de bronze
avatar

Messages : 302
Âge : 48
Localisation : Avrillé ( a coté d'Angers)
VPH : Performer 20-20
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: quantification   Lun 27 Oct 2008, 16:50

Bon, tout ceux qui essayent disent que le rendement du TD est meilleur qu'un VC a propulsion. Mais concretement, est ce que y'en a qui ont fait des tests precis ? De combien va-t-on plus vite d'apres vos estimations ? 2%, 5%, davantage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 17:01

j'attends avec impatience ces chiffres ..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 17:48

faudrai faire un graphique avec l'ensemble des courses sur l'heure de la carrière de la vipère... et voir si il y a un bon significatif au changement de vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
djiji
Posteur d'or


Messages : 701
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 18:53

Je roule depuis plusieurs mois en TD :

Citation :
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=61&u=11565138

Le velo a évolué depuis ( freinage disque à l'avant, plateaux éliptiques, moteur sur chaine amovible à l'arriere ).

Je suis très satisfait de cette géometrie. Attention dans les post de ne pas confondre les cruz bike et les autres géometries qui reprennent les cotes du speculoos ( sucre d'orge ou le mien par ex ).
A mon avis , c'est le jour et la nuit au niveau interaction direction pédalage et donc rendement.
Les points forts par rapport à mon ancien velo ( HR ) sont :

Bien plus leger.
Meilleur rendement surtout en cote.
Absence de bruit.
Passage de vitesse ultra fluide.
Meilleure aéro.
Simplicite de transmission.
Capacite de portage ( donc polyvalence sport/cyclotourisme sous la poutre centrale, j'ai fait plusieurs centaines de kilometre chargé en cyclotourisme).
Meilleures sensations ( corps avec le vélo ).
Chargement dans la voiture sans tout pourrir ( on enleve la roue arriere , et on glisse le velo entre les deux siege avant, comme il n'y a pas de chaine à l'arriere ça ne salit pas )
pas de problemes d'adherence avec ma géometrie, quand ça patine c'est que c'est trop raide et que je vais plus vite à pieds ).
La transformation en trike avec juste deux boulons ( c'est un scoop que je ne vais pas tarder à poster Wink )


A mon avis c'est la seule géometrie qui permet faire un lowracer en 2*650 et donc d'avoir des roues et des pneus perfos.

Pour les inconvénients évidement le pilotage, le redémarrage en ville, les descentes de cols ou les vitesses de plus de 60 km/h ( quoiqu'avec un frein à disque c'est quand même plus relax ).

Je pense qu'il doit être possible en autoconstruction carbone de faire une traction directe en 700 *2 de 8,5 kg et ça .. ça va faire mal aux grimpeurs en VD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 20:14

je pense que le problème du rendement peut être ramener à "monter une cote". à la question "Et ça monte ?" je répond : "ça fait le BRA".

Et à la descente, demandez à Bentoline… le Galibier, ouais, ça va pas mal.

Sur le plat demandez à Carenca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
drouze
**


Messages : 79
Localisation : moirans(isere)
VPH : hurricane sl,catrike road,toxy zr
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Oct 2008, 22:37

à papy volant :
toxy plus nerveux, beaucoup plus stable (j'arrive facilement à lacher les mains tout en pédalant), grand, grand confort au niveau de la position, vitesse de croisière nettement supérieure à l'hurricane sl par contre rayon de braquage pas terrible (roue avant touche rapidement la chaussure dans virage en epingle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7086
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Oct 2008, 10:15

djiji a écrit:
Attention dans les post de ne pas confondre les cruz bike et les autres géometries qui reprennent les cotes du speculoos ( sucre d'orge ou le mien par ex ).
A mon avis , c'est le jour et la nuit au niveau interaction direction pédalage et donc rendement.

Ca ne m'a pas sauté aux yeux quand je suis passé du Cruz aux "tour eiffel" de Jean Lou et de Startairlene. Bon, je ne les ai pas assez pratiquées pour acquérir des automatismes. S'il y a moins d'interaction, c'est "grace à" la lourdeur de la direction qui résulte de cette fourche inclinée. Si on laisse embarquer ...
Pour juger les Cruzbike, il faudrait essayer un Silvio, parce que le Softrider, c'est un vélo de ville
Pour ce qui est de mieux grimper, hum. Sur un petit coup de cul, avec le Cruz on peut bien tirer sur le guidon, alors on arrive à mettre plus de muscles en jeux
Sinon, cette impression (voire +) de bon grimpeur vient peut-être de la position souvent plus redressée
mais alors on est moins aérodynamique et on perd sur le plat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 49
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Oct 2008, 15:03

-meilleur rendement de la transmission (a quantifier).
Certaiines propulsions s'en sortent également bien si la chaine est dans
l'axe du cadre (zokra de BB, proto de Durbin, et certains HR commerciaux mais aucun LR).
Avec un Stradi ou un VD il y a toujours des bases travaillant
en compression pour assurer (dans l'axe de la chaîne) la rigidité du groupe
pédalier axe de roue. Sur un cadre mono-poutre cintré c'est impossible.

- possibilité d'avoir une position relativement basse (aéro) avec des grandes roues :
Pour les grands 40 cm en 2x700,
40 cm en 2x650 pour les moins grands. Du bon matos route dispo.
position très low possible pour les reptiles avec une roue de 451.

- Capacité de chargement (cyclotourisme) ++ pas de pb de passage de chaîne.

- Facilement dissociable
Bien pratique pour les transports en train (120x80 cm) ou en voiture
l'abatros (2x700) rentre dans le coffre de la 106 sans replier les sièges arrirères.

- plaisir de rouler sans les mains, faire corps avec la machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Oct 2008, 16:13

Moi aussi je suis assez attiré par les TAD, Stradi et autres Spéculoos...
Pourtant la n'en fait pas trop la promotion... j'vois pas pourquoi... jocolor

Jusqu'ici j'ai beaucoup lu et entendu à propos des avantages par rapport aux propulsion classiques, mais jamais rien sur les inconvénients !

Donc, avant de plancher là-dessus pour de bon; quels sont les inconvénients ???
Indice; dans les vitesses moyennes ca semble bien marcher, mais en descente a + de 60, est-ce stable, rassurant ?
Et aux très basses vitesses (monter un col avec des sacoches p. ex.) entre 4 et 7 km/h; c'est jouable ou il vaut mieux avoir des guibolles pour monter + vite ?

Jean-Lou a écrit:

- Facilement dissociable
Bien pratique pour les transports en train (120x80 cm) ou en voiture
l'abatros (2x700) rentre dans le coffre de la 106 sans replier les sièges arrirères.

Ca c'est trop ca !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4658
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Oct 2008, 19:16

laurent a écrit:
faudrai faire un graphique avec l'ensemble des courses sur l'heure de la carrière de la vipère... et voir si il y a un bon significatif au changement de vélo.

et voila!


et aussi sur la classique genevoise et paladru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Oct 2008, 20:49

Papy volant a écrit:
j'attends avec impatience ces chiffres ..
Papy volant
- ce n'est pas une contribution, c'est une profession de foi !


;]

OK, c't'un HS.
Revenir en haut Aller en bas
Roger 17
Posteur d'or
avatar

Messages : 625
Âge : 55
Localisation : La Rochelle
VPH : Speed, Seiran SL
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 00:05

Comme huskyrescue, je dirais parler nous un peu plus des inconvénients que l'on puisse se faire une idée sur le sujet SVP.
Sinon merci pour toutes ces infos déjà très éclairantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 00:27

inconvénients (selon moi) :
- Prise en pied Wink un peu longue, mais au final ce n'est pas un inconvénient de taille.
- ça patine. démarrer dans les graviers en côte, ou sur route mouillée, peut s'avérer assez épique ! Les passages glissants surtout en côte où la motricité est nécessaire peuvent être galère. Un souvenir particulier lors du BRA par des côtes de 10% mouillées, de nuit dans le brouillard… Bon il m'arrive de patiner avec l'orca, mais faut vraiment que ça glisse beaucoup !
- Quand la roue avant décolle (racines…), une jambe est en pression (forcement !) Le vélo se plie donc vers le coté opposé. Bon avec l'apprentissage ça va mieux, mais les cahot passent moins bien qu'avec un vélo mou, quand même !
- La barre au dessus de l'épaule peut parfois gêner. Mais bon le rendement est essentiellement du à cette barre !
- les pneu en 520 ??? qui m'a foutu des pneu en 520 ?!?
- probablement pas le dernier, mais pas un de moindre : impossible à trouver dans le commerce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Oct 2008, 10:33

JNZ a écrit:
inconvénients (selon moi) :
- Prise en pied Wink un peu longue, mais au final ce n'est pas un inconvénient de taille.
Effectivement ca n'est pas un inconvénient, c'est temporaire et c'est plutôt normal...
JNZ a écrit:

- ça patine. démarrer dans les graviers en côte, ou sur route mouillée, peut s'avérer assez épique ! Les passages glissants surtout en côte où la motricité est nécessaire peuvent être galère. Un souvenir particulier lors du BRA par des côtes de 10% mouillées, de nuit dans le brouillard… Bon il m'arrive de patiner avec l'orca, mais faut vraiment que ça glisse beaucoup !
Ca, ca pourrait être l'inconvénient majeur pour moi, par exemple... Je roule souvent chargé, et souvent en montagne, donc si on veut rouler par tous temps, faut que ca puisse suivre. Le truc c'est que le CG est déjà au maxi vers l'avant (l'entrejambe calé sur la roue AV) donc, ça peut difficilement s'améliorer et la répartition des masses s'aggrave au fur et à mesure que la pente augmente en plus !
JNZ a écrit:

- Quand la roue avant décolle (racines…), une jambe est en pression (forcement !) Le vélo se plie donc vers le coté opposé. Bon avec l'apprentissage ça va mieux, mais les cahot passent moins bien qu'avec un vélo mou, quand même !
Heuuuu... Un vélo mou au final c'est chiant, car avec les amortos de supermarché fournis de série, ça n'amortit pas, ça rebondit, et ce quelque soit le réglage de la vis de détente, c'est juste plus ou moins mou...

Mais dans cet exemple, ne suffit-il pas, si on voit les racines à temps, de stopper le pédalage et rester en appui sur les 2 pédales le temps de passer la zone de "turbulences" ?
Il est vrai que de toutes façon ça doit être raide... mais bon; confort ou rendement il faut choisir ! (à moins d'avoir une géométrie super rigide et un amorto complètement bloquable sur commande au guidon)
JNZ a écrit:

- La barre au dessus de l'épaule peut parfois gêner. Mais bon le rendement est essentiellement du à cette barre !
Effectivement... ça doit surtout gêner pour s'équilibrer à basse vitesse en courbe ou pour avoir plus de visibilité en redressant le torse...
JNZ a écrit:

- les pneu en 520 ??? qui m'a foutu des pneu en 520 ?!?
Ah ca... Rolling Eyes
JNZ a écrit:

- probablement pas le dernier, mais pas un de moindre : impossible à trouver dans le commerce !

C'est pas un défaut; cela veut dire que chacun fait "son" propre Spéculoos, qu'aucun ne se ressemble, et de par la sélection naturelle on aura tendance a aller vers des géométries de plus en plus optimisées par croisement d'expériences...

A un certain stade, ne pourrait-on pas trouver un moyen de faire réaliser en petite série (coopérative, fabricant artisanal (ouch le prix...) ou autre; Gabriel/Bentoline ?) des cadres, qui seraient vendus tout de même en deçà des prix des bents actuels (donc vers 500-700 roros le cadre..)? Est-ce que cette somme est réaliste sachant que Cattin à Crolles fait des randonneuses à 3000€ piece en état de marche Shocked ?

Par contre je vais radoter mais; quid du comportement et stabilité à faible vitesse ou en descente a vitesse élevée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tractions directes : avantages et inconvénients
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Speculoos ou traction directe à direction démultipliée
» Le Pig-thon, une autre machine à Gruig pour explorer les Tractions directes
» Tractions directes : freins et autres questions
» Tractions directes : piratage intellectuel (!)
» Les tractions horizontales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: