Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tractions directes : avantages et inconvénients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
libellule
*
avatar

Messages : 43
Localisation : nerville-la-forêt 95 France
VPH : la libellule
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Aoû 2007, 18:44

Après avoir eu l'honneur, l'avantage, le plaisir, la joie,etc. d'essayer le
spéculos de la vipère noire, d'une multitude de sensations sont nées les
réflexions suivantes que je laisse à votre libre appréciation.

C'est un vélo qui, à l'instar des autres couchés, cumule les avantages que
nous connaissons déjà: fin des maux de dos, de fesses, de nuques, et
ailleurs... (quoique la barre du dessus crée un certain inconfort).
L'équilibre sur le vélo nécessite un pédalage souple, sans à-coups,sans
déséquilibre dans l'effort: on ne peut pédaler plus fort d'une jambe et donc
d'un genou, sans riquer la chute. Et l'on ne peut se permettre d'utiliser
des rapports de vitesses trop élevés, sans risque de gadin, culbute,
gamelle, écroulement, effondrement du cycliste.
En conclusion, je tend à penser que ce vélo (sans la barre...) est un
excellent outil pour apprendre à gérer ses vitesses (et là, je pense
-encore- à la secte des libellules), un excellent vélo d'entraînement pour
apprendre à pédaler en souplesse, pédaler régulier, pédaler rond et ne
plus pédaler du genou, un vélo qui,enfin, pourrait mettre fin au mal du
genou du cycliste ébouriffé.
Et j'irai même plus loin:j'ose écrire que c'est un très bon couché (sauf que la barre...).
Et d'ailleurs, je m'interroge:est-ce que cet atout du genou des vélos
Dechenne ne serait pas un des facteurs de réussite et de l'incroyable
parcours Paris-Brest-Paris de Jéjon (sans compter son extraordinaire
préparation dont nous -enfin moi- écrirons plus tard dans une rubrique
plus appropriée, avec photos à l'appui).
Question à Jéjon pour vérifier ma théorie: où en sont tes genoux? Sont-ils
restés en partie (ou en parties)à St-Quentin ou sont-ils rentrés au
complet en Belgique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Aoû 2007, 19:07

Il est clair que cette géométrie est pleine d'avantages, il s'agit d'une construction amateur qui vient rivaliser avec les créations de professionnels, dans plusieurs domaines.
Cette géométrie semble bien née, et les défauts dont laurent parle sont peu contraignants pour la plupart des trajets, comme l'instabilité à faible vitesse. Particulièrement sur un PBP, on l'on doit rarement monter les côtes à moins de 7km/h.
Un récit de Jéjon ici-même pourrait éclairer nos lanternes et nous mettre sur la bonne voie, puisque tout comme la libellule, le cheval se verrait bien dompter un tel biscuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Aoû 2007, 20:08

Le pédalage doit devenir précis en direction, mais n'empêche pas de bourriner a du 15 tour minute... et donc de se faire mal aux genoux... et n'oblige pas a pédaler rond non plus; on peut très bien juste pousser ou juste tirer, ou pédaler d'un seul pied... Il n'y a gère que sur un sprint ou on ne peut pas pousser comme un dingue et n'importe comment au bout de l'effort... on est obligé de garder un pédalage "uni" ce qui m'a parfois pas trop mal réussit...
Mais je pense que les avantages sont ailleurs; principalement triangulation et transmission les deux mamelles du rendement... Rolling Eyes
Laurent


Dernière édition par le Mar 28 Aoû 2007, 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Lun 27 Aoû 2007, 21:48

laurent a écrit:
Mais je pense que les avantages sont ailleurs; principalement triangulation et transmission les deux mamelle du rendement... Rolling Eyes
exactement !
vive les speculoos en acier tout moche qui doublent les carbones sur la piste et les vexe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Aoû 2007, 12:57

JNZ a écrit:
laurent a écrit:
Mais je pense que les avantages sont ailleurs; principalement triangulation et transmission les deux mamelle du rendement... Rolling Eyes
exactement !
vive les speculoos en acier tout moche qui doublent les carbones sur la piste et les vexe !

Bien d'accord avec ces avantages intrinsèques du biscuit belge. D'ailleurs, tout comme la libellule et le cheval, la glace fondante refourguerait bien son beau VC tout carbone contre un biscuit belge sur mesure... Cool Laurent, quand est-ce que tu ouvres une succursale à Grenoble ?! Laughing Je te passe mon X-seam quand tu veux... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Aoû 2007, 13:24

Libellule a écrit:
Jéjon ([...] son extraordinaire
préparation dont nous -enfin moi- écrirons plus tard dans une rubrique
plus appropriée, avec photos à l'appui).

Ça fait peur... Je crains d'en découvrir moi-même.

Libellule a écrit:
Question à Jéjon pour vérifier ma théorie : où en sont tes genoux? Sont-ils restés sous tes parties à St-Quentin et rentrés au complet en Belgique?

Ils vont bien et sont en place, merci ; mes parties aussi.

Comme Laurent néanmoins, je ne suis pas sûr que la traction directe prémunisse davantage les genoux : c'est surtout l'orientation de la force, et non son intensité, qui s'accommode de la direction. Il reste possible de forcer plus d'une jambe que de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4664
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Aoû 2007, 13:39

ouaip! meme que la libellule est fourbe puisqu'elle m'a emprunte le speculoos a mon insu, et je n'ai decouvert le pot au rose (ou le poteau rose, ch'ais plus!) que + tard, assis a l'arriere du tandem dos a dos de BB et Julius, donc meme pas possible de m'arreter pour la deloger de mon velo!!
sinon pas d'accord avec la soi-disant instabilite a basse vitesse: je roule sans les mains a 3-4km/h...tiens ca aussi c'est un plus du speculoos -> rouler sans les mains!

il me semble que le carnet de commande de laurent va exploser (drouze ici present en veut 1 aussi). Il serait temps de delocaliser, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Aoû 2007, 18:49

je connais quelqu'un qui est interressé pour en construire et en vendre… à Grenoble. je connais deux personne de > 1m90 interressées (un designer-fabricant, mais au Canada actuelement, et un vendeur)
je vous dirais pas qui ils sont, non non Laughing
puisque étant moi même dans le cercle des speculoos made in Grenoble, forcement je les connait Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1166
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Aoû 2007, 21:43

vipere noire a écrit:
ouaip! meme que la libellule est fourbe puisqu'elle m'a emprunte le speculoos a mon insu,
sinon pas d'accord avec la soi-disant instabilite a basse vitesse: je roule sans les mains a 3-4km/h...tiens ca aussi c'est un plus du speculoos -> rouler sans les mains!

il me semble que le carnet de commande de laurent va exploser (drouze ici present en veut 1 aussi). Il serait temps de delocaliser, non?

2 questions :
-ousqu' y faut s'inscrire pour la commande?
-çà peut s'essayer , ces réalisations exotiques?

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1233
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mar 28 Aoû 2007, 21:49

C'est le second vélo que je voudrais....
Bon, il faudrait peut être que j'en essaye un à ma taille, avant.

Il faudrait trouver une direction à transmission univoque.
C'est à dire que le guidon fait tourner la colonne de direction, mais la colonne de direction empêche tout mouvement de guidon.

Un "volant" avec une démultiplication par deux engrenages aurait déjà un effet similaire.

Les mécanos, vos idées ?

(J'avais lu un article sur le differentiel "torsen" pour voiture qui est un exemple (compliqué) de transmission univoque et qui rend une 2*4 presque aussi performante qu'un 4*4. Si une voiture est équipée de 3 differentiels torsen, il suffit qu'une roue ait de l'adhérence pour recevoir tout le couple moteur, les autres roues ne pouvant "rendre" du couple en patinant.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Aoû 2007, 09:32

isard09 a écrit:

2 questions :
-ousqu' y faut s'inscrire pour la commande?
-çà peut s'essayer , ces réalisations exotiques?

Alain

Pour les commandes, on ne va pas trop mettre la pression tout de suite... après quelques... années maintenant(!) d'essais et d'erreurs, je commence a savoir de manière un peu plus précise ce qui va et ce qui va moins bien... Maintenant, reconstruire indéfiniment le même vélo manque un peu de fun pour le faire en amateur... et je ne suis, d'autre part, pas suffisamment bon soudeur que pour le faire en professionnel. A partir de là, reste d'autres options et d'autres projets:
Le plus simple (pour moi): vous avez près de chez vous un soudeur compétent, qui serai d'accord de suivre un plan (ou plutôt un dessin) d'un vélo farfelu... si vous avez ça, on peu prendre contact pour définir au mieux le vélo que vous voulez et je vous renvoi un dessins sur mesure.

L'autre éventuelle solution qui pourrai être plus satisfaisante... mais longue aussi... c'est d'attendre... attendre et être nombreux: Mon prochain projet est de réaliser une version carbone du speculoos (aidé d'ailleurs par un savoir faire venu de l'ouest...) Si on valide une version carbone... si on est suffisamment nombreux et motivés que pour s'offrir les moules... bon ça fait beaucoup de si... mais sait-on jamais...

Essayer, il fut juste trouver le vélo le plus proche de chez soi... qui a la bonne taille... pour le moment il y en a pas encore beaucoup de choix évidement... Mon historique spéculoos blanc est a Vanne (en état de rouler?) Le modèle le plus aboutit est a Nantes, la vipère a le mythique speculoos001 a Grenoble ou il y a d'ailleurs aussi une copie pirate que je n'ai pas encore pu essayer... pirat, Jéjon près de Huy et enfin moi a Liège Vérifier bien sur par mp que les proprios sont disposé... et ont la bonne taille. Reste l'essais des vieux Flèvo mais ça ne court pas les rues ou des airbike, mais ça court encore moins (je ne suis pas sur qu'il y en aie un seul en France... plutôt du coté de l'Allemagne , Il y a encore celui de Tigouille (il roule?) les cruz bike (jpl 75) la réalisation en bois de gluon (?)...

Donc voila, je tiendrai évidemment au courant de l'avancement des spéculation carbonisé (me suis déjà engagé a faire les brevets PBP 2011 si ce projet devait aboutir)


Dernière édition par le Mer 29 Aoû 2007, 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Aoû 2007, 09:34

LoRan(s) a écrit:
C'est le second vélo que je voudrais....
Bon, il faudrait peut être que j'en essaye un à ma taille, avant.

Il faudrait trouver une direction à transmission univoque.
C'est à dire que le guidon fait tourner la colonne de direction, mais la colonne de direction empêche tout mouvement de guidon.

Un "volant" avec une démultiplication par deux engrenages aurait déjà un effet similaire.

Les mécanos, vos idées ?

(J'avais lu un article sur le differentiel "torsen" pour voiture qui est un exemple (compliqué) de transmission univoque et qui rend une 2*4 presque aussi performante qu'un 4*4. Si une voiture est équipée de 3 differentiels torsen, il suffit qu'une roue ait de l'adhérence pour recevoir tout le couple moteur, les autres roues ne pouvant "rendre" du couple en patinant.)

Si j'ai bien compris, la roue tournerait plus que les jambes... mais plus de traction directe alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1233
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Aoû 2007, 12:46

laurent a écrit:

Si j'ai bien compris, la roue tournerait plus que les jambes... mais plus de traction directe alors...

Si si toujours traction directe, mais plus "direction directe" ;

Je tourne le "volant" alors la roue tourne (comme maitenant).
Mais si, en pédalant, un couple est appliqué à la direction alors c'est bloqué. On peut pédaler et appuyer comme un malade, la direction ne bouge pas.

Une simple démultiplication de la direction pourrait suffir, mais il faudrait alors un "volant". Pour changer de direction de 10 degré il faudrait tourner le volant de, mettons, 20 degrés. Du coup le couple exercé par le pédalage sur la direction serait moins fort.

Quand à un blocage total (direction totalement univoque), ça nécessite sans doute bcp d'engrenages et de poids.

Par exemple, un engrenage "vis sans fin" rotatif est totalement univoque. L'engrenage rotatif peut faire tourner l'engrenage tangent mais le tangent ne peut pas faire tourner la vis sans fin

Ca ferait un truc comme ça http://www.hurni.ch/cao-dap.html sauf que la vis sans fin donne trop de démultiplication.

Mais peut être qu'un solution simple, élégante existe ? Je ne suis pas mécano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Mer 29 Aoû 2007, 19:53

Je ne trouve pas, sur le Cruz, qu'en appuyant fort sur les pédales ça fait tourner l'engin.
Ca le stabilise plutôt, pour une raison que je ne comprends pas

Ce qui est génant, c'est que quand la jambe est en avant, raidie parce qu'il faut forcer (en cote ou au démarrage), ça empêche de donner un petit coup de guidon si on a besoin de retrouver son équilibre (fréquent pour moi à basse vitesse)

Avec une grosse démultiplication sur la direction, on aura plus de force pour compenser ce relatif blocage, certes, mais je crois qu'on sera ds le décor aussi

Je crois plus au traction carbone, plus léger qui permet de mieux grimper
Celui de Cruzbike, le Silvio, en est à 6 mois de retard (octobre ?). J'ai l'impression qu'ils se font reprendre par Action bent ?
D'ailleurs, plutôt que trouver un soudeur pas loin de chez soi, c'est peut-être plus simple, et moins cher, d'envoyer une demande à Taiwan. J'espère que je déc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Débutant(e)


Messages : 12
Âge : 49
Localisation : Berck sur Mer (62)
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Ven 31 Aoû 2007, 21:51

Je comprend bien le principe de démultiplication (ou multiplication ?) de la direction : pas con mais ajuster proprement des engrenages, pour un amateur, pas évident. Des biellettes pourraient assurer la même fonction en jouant sur le bras de levier côté fourche et côté guidon. Du coup, le guidon bas sous le siège est possible (j'aime bien). En revanche on perd un peu de rayon de braquage.
Bon, je n'ai aucune expèrience des tractions, donc...?
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Ven 31 Aoû 2007, 22:04

Le pb de démultiplication de la direction pour des beaux virages, bien anticipés, ça ne me ferait pas peur
C'est d'ailleurs ce qui se fait sur les trike avec "linkage" ; on joue sur l'écartement des pivots de bielettes par rapport à l'axe (je m'comprend)
Mais pour les petits coups de guidon-volant qui doivent permettre de rétablir l'équilibre d'un vélo, je crainds qu'on ait un peu de retard ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1166
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Ven 31 Aoû 2007, 22:26

laurent a écrit:
[Pour les commandes, on ne va pas trop mettre la pression tout de suite... Mon prochain projet est de réaliser une version carbone du speculoos (aidé d'ailleurs par un savoir faire venu de l'ouest...) Si on valide une version carbone... si on est suffisamment nombreux et motivés que pour s'offrir les moules... bon ça fait beaucoup de si... mais sait-on jamais...
Donc voila, je tiendrai évidemment au courant de l'avancement des spéculation carbonisé (me suis déjà engagé a faire les brevets PBP 2011 si ce projet devait aboutir)

merci Laurent ,je vois que des les premiers mots , on parle de bière! Laughing
concernant le carbone , çà pourrait m'interesser mais il faut bien entendu essayer si la géométrie me convient ;
d'autre part , le carbone est un matériau qui réagit différemment selon l'orientation des fibres , comme on sait le faire pour les vd maintenant pour avoir de la rigidité et de la "nervosité" aux bons endroits;
j'ai essayé un carbone hi-racer M5 , mais si le poids me séduit , j'ai peur que le confort patisse de sa grande rigidité : le cardre renvoie beaucoup de vibrations (court essai il est vrai) scratch
le vélo de ...eil vu sur la video de Normandie bent est un proto carbone, est -ce que çà veut dire qu'on beut bricoler son bijou dans son garage?
en tout cas , bravo pour ta réalisation qui a largement fait ses preuves

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Ven 31 Aoû 2007, 23:21

isard09 a écrit:
j'ai essayé un carbone hi-racer M5 , mais si le poids me séduit , j'ai peur que le confort patisse de sa grande rigidité : le cardre renvoie beaucoup de vibrations (court essai il est vrai)
Si tu trouves le M5 trop rigide, ne monte pas dans un Speculoos qui fait figure de RAIL SNCF à coté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Sam 01 Sep 2007, 11:16

Pour en revenir au sujet du post "les avantages du Speculoos", à observer la sur son biscuit, l'ensemble corps-jambes-pédalier apparaît plus incliné vers l'avant que sur la plupart des lowracer. En relation avec les discussions qu'on a déjà eues ici concernant le flux sanguin et l'efficacité du pédalage horizontal (suite aux études scientifiques de M. Egana), c'est une disposition a priori meilleure pour le rendement musculaire.

Je serai curieux d'entendre le point de vue de la sur ce point, en comparaison avec d'autres lowracer qu'il aurait pu piloter. Est-ce que par exemple la tendance à l'engourdissement des pieds après une longue période de pédalage sans poser le pied par terre est effectivement atténuée avec le Speculoos ?

En tout cas je garde précieusement les vélos enfants de mes gosses (ayant atteint un piteux état... Les vélos, pas les gosses !) pour éventuel recyclage Speculatoire dans l'atelier de soudage du copain de JNZ ou ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Sam 01 Sep 2007, 11:51

Glace de Feu a écrit:
En tout cas je garde précieusement les vélos enfants de mes gosses (ayant atteint un piteux état... Les vélos, pas les gosses !) pour éventuel recyclage Speculatoire dans l'atelier de soudage du copain de JNZ ou ailleurs...
l'atelier c'est mon garage Wink et le copain c'est Simon (sur ce forum de temps à autres Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Sam 01 Sep 2007, 16:14

C'est vrai, de temps en temps je passe par là... Si tout ce passe bien, je me fais un biscuit (de pirate !) de retour de Montreal au printemps 2008. Le lieu sera le garage de JNZ, si c'est toujours possible (?)... Il faut voir, peut être que d'autres peuvent suivre... Le mien sera je l'espère en 2*700 pour pouvoir utiliser des pièces standard (possible car je fais 1m95). Il sera donc surement encore un peu plus haut que celui de JNZ.
Pour revenir au sujet, je ne pense pas que la démultiplication de la direction soit la voie pour améliorer le principe... La traction, c'est la simplicité, il faut donc la conserver. Et puis ça n'a pas l'air de trop gêner les utilisateurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roger 17
Posteur d'or
avatar

Messages : 625
Âge : 55
Localisation : La Rochelle
VPH : Speed, Seiran SL
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: C’est vraiment bien les TD ?   Dim 26 Oct 2008, 19:40

Bonjour à tous.
Je me pose une question et peut-être ne suis-je pas le seul !

Il y a en ce moment un engouement évident pour les vélos à traction directe, j’ai essayé de lire le plus possible sur le sujet et ce que j’ai surtout ressenti c’est les difficultés qu’il y a pilotées ses vélos.

Alors, voila, comme les TD me semblent dans l’idée sympa, pourrions- nous débattre et donc comprendre qu’elles sont vraiment les avantages potentiels de ces vélos par rapport aux « classiques » propulsions, et tenter de savoir s’ils valent vraiment le coup de ce faire ch… des centaines de bornes pour les apprivoiser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 19:54

Tres bonne question
Je suis intrigue par les TD et j aimerai entendre les pratiquants me parler en details de ce type d engin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 43
Localisation : 44
VPH : trets
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 20:06

perso j'ai essayé un VH à traction indirecte (voir le raptobike),je ne sais pas si le ressenti est vraiment éloigné d'un TD pur,mais en tout cas j'ai trouvé le rendement bien meilleur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drouze
**


Messages : 79
Localisation : moirans(isere)
VPH : hurricane sl,catrike road,toxy zr
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   Dim 26 Oct 2008, 20:34

j'ai trouvé une grosse différence depuis que je roule en toxy zr : l'impression que chaque coup de pédale est vraiment efficace . peut être effet placebo ?
la vipère me dit que c'est rien comparé à son speculoos !!
doit donc y avoir une différence .... pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tractions directes : avantages et inconvénients   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tractions directes : avantages et inconvénients
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Speculoos ou traction directe à direction démultipliée
» Le Pig-thon, une autre machine à Gruig pour explorer les Tractions directes
» Tractions directes : freins et autres questions
» Tractions directes : piratage intellectuel (!)
» Les tractions horizontales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: