Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vision végétarienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Myl'n
Accro du forum
avatar

Messages : 1183
Localisation : Moirans près de Grenoble
VPH : Fujin SL - Catrike speed - VTT Scott Contessa
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Vision végétarienne   18/10/2008, 9:14 am

Je suis allée voir un spectacle hier soir de deux nanas"lalabolduc" dont le répertoire est chansons crues, authentiques et toc( plein de vérités chantés avec humour) tout en jouant du violoncelle du piano et de l"accordéon

Un des sujet abordé parmis: homosexualité et râteau, envie de suicide, névrose, vibro,..., était "viande".


Mais qu’est-ce que t’as dans ton assiette,
T’as des bouts, t’as des miettes,
De gras, de peaux et de tuyaux,
Quel délice ton veau Marigot.

Mais qu’est-ce qui fond dans ta casserole,
Un cimetière, une nécropole,
Toi, tu te guides à la fourchette,
Sans penser que c’est un squelette.

C’est pourtant pas difficile,
D’manger sans être incivile,
D’aimer les goûts, les couleurs,
Sans que nos plats baignent dans l’horreur.

II- Mais qu’est-ce que t’as dans ton panier,
T’as des tranches, t’as des steaks
Des bouts de cadavres désossés,
Mon boucher les choisit sur pieds.

Mais que recèle ton emballage ?
Le résultat d’un charcutage,
Au terme d’une vie de batterie,
Tu assaisonnes la barbarie.

C’est pourtant pas difficile,
D’cuisiner sans être docile,
De n’plus associer à la fête,
La mise en plats des petites bêtes.

III- Mais qu’est-ce que t’as dans ton frigo,
Des intestins, des escargots,
Qu’importe la mode ou la façon,
Sous le persil, morts, ils le sont.

Mais qu’est-ce qui pend au fond d’ta cave,
Une cuisse coupée, j’te croyais brave,
Oui, mais ici c’est d’tradition,
Tous les ans on tue le cochon.

C’est pourtant pas difficile,
D’manger sans être incivile,
De comprendre que la douleur,
Se mange en sandwich à toute heure.

IV- Mais qu’est-ce que t’as au fond de l'œil,
Une peau d’saucisson qui t’aveugle,
Essaye pour voir la peau d’oignon,
Ça fera moins pleurer l’mouton .

Mais qu’est-ce que t'as dans le gosier ?
Un foie gras qui veut pas passer,
Essaye avec un entonnoir,
Solidarité au canard.

C’est pourtant pas difficile,
D’inventer des mets subtiles,
Sans hacher, piquer, larder,
La chair de ceux qu’on a élevés.

V- Mais qu'est-ce que t’as dans l’estomac,
Pourquoi tu tolères encore ça ?
Le système concentrationnaire,
Ne nourrit pas la Terre entière.

Mais qu’est-ce que t’as dans la caboche,
Pour manger encore d’la bidoche ?
Tu défends l’état de nature,
Mais Cro Magnon n’a pas de voiture.

C’est pourtant pas difficile,
De n’pas rester des fossiles,
En arrêtant l’abattage,
De ceux qui n’ont pas notr’ langage.

Refrain coda
Je m’sens ma foi plus tranquille,
Quand je sens que j’n’annihile,
Pas les créatures sensibles,
Sous prétexte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6427
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   24/10/2008, 9:27 pm

contente que ça te plaise

le monde est petit... l'une des 2 nanas est une amie lyonnaise (la brune accordéoniste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 7:28 am

la consommation ou non de chair animale et de sous produits animaux est une question complexe qui mérite que l'on s'y penche sans pour cela jouer sur l'émotionnel , les représentations mentales d'un idéal de "pureté" et les caricatures
déjà deux choses a dissocier: le fait de consommer ou non d'une part et les conditions de vie et de mort des dits animaux d'autre part.....
ce sont deux choses bien différentes

les conditions d'élevage , d'abattage de la plupart des animaux consommés actuellement sont un scandale intolérable , une injure à la vie et il est a mon sens nécessaire pour qui veut penser un peu plus loin que son ventre de s'abstenir de ce type de produit , voire de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que cesse cette barbarie ( je me vois encore dans les supermarchés au rayon des volailles , montrer des photos de poulets en batterie aux "consommateurs" médusés....)

c'est une autre chose que la question de savoir si une consommation (certes bien plus modérée , selon mon expérience) est nécessaire a l'humain
végétalien depuis l'age de 12 ans jusqu'à mes 32 ans , j'ai dû revoir ma copie (non sans difficulté) en constatant mon état de dégénérescence physique qui mettait ma vie en jeu
force est de constater que la viande (dans mon cas cru , et ceci a mon sens est primordial , mais c'est la un autre débat....) m'a "sauvé la vie"

choquant? pas tant que cela....ma gratitude envers l'animal qui m'a ainsi donné sa force vitale est très grande , mon rapport est un rapport de profond respect , d'empathie....

juste donc cette réponse pour ne pas tout amalgamer , besoins physiologiques humains et conditions d'élevage , idéal (très dangereux a mon sens ) de "pureté" et pragmatisme.....

perso j'ai résolu ces contradictions "a ma façon"
je ne mange que des animaux que j'ai eu la cohérence de tuer moi même(tuer , dépecer , découper , impossible a faire si on n'est pas dans un rapport d'amour a l'animal, surtout pour un ex-végétalien!!) , qui n'est donc pas passé par l'abattoir , a vécu libre en ne consommant que de l'herbe , et même a terme , mon idéal , que j'aurais chassé ( a l'arc , mais pour l'instant je m'entraines encore sur des cibles Laughing )

mon propos n'est ni de choquer ni provoquer , mais juste de sortir la question des ornières de l'idéologie...

thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6427
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:29 am

il ne faut pas tout ramener à l'idéologie

je connais des gens pour qui c'est effectivement très idéologique (les antispés sont une vraie caricature de ce point de vue)

mais je connais aussi des gens pour qui c'est une question de souffrance, et pour qui le facteur sensibilité n'est pas une idéologie mais un ressenti très respectable, donc pas comparable à un "émotionnel sur lequel on joue"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:30 am

pasteque a écrit:
la consommation ou non de chair animale et de sous produits animaux est une question complexe qui mérite que l'on s'y penche sans pour cela jouer sur l'émotionnel , les représentations mentales d'un idéal de "pureté" et les caricatures
déjà deux choses a dissocier: le fait de consommer ou non d'une part et les conditions de vie et de mort des dits animaux d'autre part.....
ce sont deux choses bien différentes

+1.

pasteque a écrit:

perso j'ai résolu ces contradictions "a ma façon"
je ne mange que des animaux que j'ai eu la cohérence de tuer moi même(tuer , dépecer , découper , impossible a faire si on n'est pas dans un rapport d'amour a l'animal, surtout pour un ex-végétalien!!) , qui n'est donc pas passé par l'abattoir , a vécu libre en ne consommant que de l'herbe , et même a terme , mon idéal , que j'aurais chassé ( a l'arc , mais pour l'instant je m'entraines encore sur des cibles Laughing )

mon propos n'est ni de choquer ni provoquer , mais juste de sortir la question des ornières de l'idéologie...

thierry

Thierry, le rambo du vélo couché Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:31 am

C'est sûr qu'avec cette manière de faire, tu ne vas pas bouffer 600 grammes par jour de viande sans y penser! Le fait d'avoir du boulot en amont permet de bien se rendre compte des implications, c'est excellent.
Pour ma part je mange plutôt trop de viande, qui vient de chez mon boucher local et en qui je fais bien plus confiance que le supermarché du coin. Les bêtes sont de la région, il gère l'abattage à moins de 10 km et garantit la tracabilité de chaque pièce.
J'ai aussi des lapins que je tue moi-même, c'est un sacré boulot mais aussi une manière de retrouver un peu de contrôle sur sa propre existence et ne plus toujours dépendre des autres.

S'il faut devenir végétarien je pourrais le faire mais pas sans regrets pour l'instant, je préfère minimiser les dégâts collatéraux... pour l'instant.

Je suis toutefois parfaitement conscient que cette petite manie me coûte plus du tiers de mon bilan énergétique, mais c'est un plaisir et c'est aussi plus simple car je n'ai pas trop à penser à équilibrer mon alimentation pour éviter la carence en B12 par exemple. Si j'avais plus de temps libre je tenterais peut-être la voie végétarienne sur une période, ou en été lorsque le corps est moins soumis à contrainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 10:32 am

chabizar a écrit:
il ne faut pas tout ramener à l'idéologie



je connais aussi des gens pour qui c'est une question de souffrance, et pour qui le facteur sensibilité n'est pas une idéologie mais un ressenti très respectable, donc pas comparable à un "émotionnel sur lequel on joue"

je me suis peut etre mal exprimé....je n'ai point le désir de focaliser sur les personnes ayant choisi le vegetarisme et les forcer a "adherer" a mes propos , je respecte le ressenti de chacun , surtout lorsqu'il a été le mien tant d'années Laughing
mais force est de constater , pour moi , que mes besoins physiologiques ont des raisons que toutes les plus belles theories du vegetarisme ignorent

je m'élevais juste contre ces "stéréotypes" du genre : tu manges du cadâââvre , c'est mort , tu manges du sang etc....

j'ai rencontré des gens qui ne consommaient que fruits et céréales sous prétextes que c'etait les seuls produit a "s'offrir" a l'homme , considerant que le simple fait de cueillir une salade etait un acte barbare , d'autres mêmes qui pour couper court a tout ça avaient résolu de ne se nourrir que de lumiere.....

nous sommes nous mêmes intégrés dans ce cycle immuable de vie et de morts , mon corps ira fertiliser la terre quand le temps sera venu et les vers me decomposeront (pas question de finir dans une boite et caveau de marbre , un bon trou dans la terre et zou!!)
la vie nourrie la vie , mais ce qui me parait intolérable c'est de cautionner par son attitude la souffrance et la barbarie des procédés , on est d'accord

c'est affaire de choix et de resenti personnel , mais je t'emmenes quand tu veux chasser le sanglier a l'arc et ressentir l'emotion archaïque et instinctive de ce duel avec l'animal... Wink

thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 12:03 pm

Très contradictoire tout cela.

D'un côté tu refuses de tomber dans l'émotionnel, de l'autre tu montres des photos d'oiseaux en batterie.
D'un côté tu veux sortir de l'idéologie, de l'autre tu avances les notions de barbarie et de respect, qui en sont pourtant, des idéologies.

Je suis tombé hier sur un article de parasitisme chez les insectes.
Des larves de guêpe qui contrôlent l'instinct de construction de toile chez une araignée pour obtenir un support protégeant le cocon.
Une espèce de douve sort de son hôte par les matières fécales, qui sont mangés par un escargot. Une fourmi mange la bave de l'escargot. Là, la douve prend le contrôle de la fourmi et l'oblige à grimper en haut d'un brin d'herbe pour se faire brouter par un mouton.
Une autre espèce de guêpe oblige une chenille à se recroqueviller autour des larves, lui intimant l'ordre de ne plus bouger ni manger.
Encore une autre enfonce son dard dans le système nerveux d'un scarabée et inhibe sa volonté de fuire. Elle l'amène "en la tenant par la main" dans son terrier pour que sa larve grandisse dans un garde-manger docile.

Est-ce que vous voyez de la barbarie là-dedans ? Probablement non. Alors pourquoi en voit-on dans l'élevage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 12:48 pm

a chercher obligatoirement la contradiction , parfois je te trouve un petit m'chouia caricatural..tu n'es pas obligé d'endosser ce rôle....

on ne peut absolument pas comparer une prédation ou un parasitisme réalisés dans le conditions d'un milieu sauvage ,et les condition d'elevage imposées par l'homme a l'heure actuelle
on ne parle absolument pas de la même chose

tu n'as peut être même pas remarqué ( ça t'embète tant que ça?? Wink ) que nous etions abolument d'accord en ce qui concerne les lois qui président a la vie , etre nourri et nourrir a son tour.....
thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 4:42 pm

Edlamouette a écrit:
Est-ce que vous voyez de la barbarie là-dedans ? Probablement non. Alors pourquoi en voit-on dans l'élevage ?
- c'est une question d'insecte ?

pour ma part je suis un viandard de la plus lâche espèce ; il faudrait vraiment que ce soit nécessaire pour que je tente de tuer.
enfin au-delà du poisson.
ce qui ne m'empêche pas de trouver déplorables les conditions de certains élevages.
mais, faute de moyens, je n'achetais pas pour autant de poulets bio suicidés volontairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 5:21 pm

pasteque a écrit:
... la viande (dans mon cas cru ...
- mort de rire...
figure-toi que dans mon infinie béotitude, je pensais que tu ne consommais pas de produits animaliers...
j'ai très souvent mangé ma viande (bœuf, cœur de bœuf, foie d'agneau) crue, voire certains poissons (tu ne me feras pas avaler de sardine vraiment cuite alors que je suis dingue de poisson).
la seule expérience crudi-carnivore qui m'ait laissé une souvenir désagréable fut un poulet, sur une plage de nuit.
faire un feu pour le cuire ne m'a pas effleuré, la règle implicite mais omnivalente étant alors de ne pas se faire emmerder.
à présent je cuis, même très peu (foie d'agneau, bœuf), modérément (rhaaaa l'échine de porc... le cou, pour les Hélvètes) voire franchement (le cœur de bœuf est encore plus savoureux ainsi), sauf qu'il faudra que je pense à mes ratounes avant.
ici en Suisse, la barbaque est insipide (d'ailleurs le tiers est vendu mariné...) et hors de prix.
ils ont un lait excellent, leur crème fraîche de base relègue la notre à du lait aigre et la crème fraîche de la Gruyère est un mets d'une infinie bonté, et je ne parlerai pas du gruyère extra-vieux... certes difficilement trouvable mais même le "vieux" est une tuerie gustative.
mais leur viande : tu oublies. :\
peut-être que coupée dans le respect du morceau et surtout correctement rassise elle pourrait se défendre car lorsque je les vois paître, il est clair que ce devrait se retrouver, mais...
mais je m'égare.

[édition]*lit le titre du fil*
- hum... je suis un tantinet HS, désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 5:30 pm

pasteque a écrit:
on ne parle absolument pas de la même chose
Et pourtant si, il s'agit d'asservir des proies à sa disposition. Les conditions d'élevage ne sont ni barbare ni ignoble, c'est aussi naturel que les autres réseaux trophiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 5:53 pm

Edlamouette a écrit:
Les conditions d'élevage ne sont ni barbare ni ignoble...
- si, contraindre des animaux les uns sur les autres dans des cages où ils ne voient pas le jour dénote un irrespect de leurs conditions de vie de base.
je vois ici (en Suisse) des poulets et autres cochons en plein air, ils vivent normalement.
l'année suivante, tu les retrouves sur un autre champs (avec abris, mangeoires et abreuvoirs) et celui-ci passe en culture.
je ne vois pas l'intérêt d'outrepasser la nature et d'infliger pis que la mort à ce qui nous fait vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 6:08 pm

Mouais... je ne répondrai pas plus, tout ça n'est qu'une affaire de conviction personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7525
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 7:48 pm

chabizar a écrit:


je connais des gens pour qui c'est effectivement très idéologique (les antispés sont une vraie caricature de ce point de vue)

"

Les antispes,ce sont les gens qui n'aiment pas les SPECIALIZED ?




pourtant,ils font du "bô velo" chez Spé...
sans viande et tout en carbone

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 7:54 pm

Non, les antispécistes... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6427
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:01 pm

joli les antispe...cialized Very Happy
ah les vélos avec les fameux inserts en "zertz" dans les haubans et les fourreaux de fourches

mais je m'en vais te raconter l'histoire :
antispé veut dire antispéciste, qui signifie opposé au spécisme, le spécisme étant défini comme la discrimination du fait de l'espèce (humain ou escargot par exemple), par analogie au racisme et au sexisme
donc ils prônent une absence de discrimination quel que soit son sexe ou son espèce ; bon au départ c'est plein de bonnes intentions, c'est "nous respectons tout être susceptible d'éprouver de la souffrance, qu'il soit un humain ou un poisson ou autre chose"

mais ça dérape souvent vers l'opposition à la prédation, et donc les antispécistes n'aiment pas les écolos parce qu'ils défendent la sauvegarde des grands prédateurs comme les loups et les ours (qui sont comme les lions, de méchants prédateurs massacreurs d'innocents herbivores)

donc les antispécistes caricaturaux (c'est un cas extrême, ils ne le sont pas tous à ce point, et en débattent d'ailleurs entre eux) pratiquent de fait le spécisme qu'ils dénoncent : discrimination envers les non-humains carnivores


PS : merci Edlamouette de t'abstenir de commenter tout ceci car je crains la façon dont tu vas traiter le sujet et je crains également assez fort de ne pouvoir me retenir de malencontreuses réactions d'agacement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6427
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:18 pm

pasteque a écrit:

je m'élevais juste contre ces "stéréotypes" du genre : tu manges du cadâââvre , c'est mort , tu manges du sang etc....
mais justement, ce ne sont pas des stéréotypes en fait ; alors je crois qu'il y a certainement des personnes qui utilisent ces phrases en tant qu'idéologie, mais il y en aussi un certain nombre pour qui c'est une vraie réalité
je ne croyais pas à ces phrases avant de les ressentir moi-même un jour ; je suis en effet devenue végétarienne pour raisons purement écolo et non pas à cause de la souffrance animale ; curieusement, alors que je ne m'y attendais pas du tout, c'est bien longtemps après, 10 ans après le début de mon végétarisme, que j'ai eu pour la première fois cette sensation "ce sont des animaux morts" en traversant un rayon de supermarché plein de boîtes de viande en conserve ; je l'ai ressenti alors que j'étais restée jusque là dubitative et incrédule devant les personnes qui évoquaient leur horreur de la consommation de cadavres
Et cette expérience m'a un peu scotchée car je ne m'y attendais vraiment pas.
Mais certains font référence à la souffrance et à la mort animales sans y être sensibles, c'est peut-être cela qui donne l'apparence idéologique à certains discours.

pasteque a écrit:

nous sommes nous mêmes intégrés dans ce cycle immuable de vie et de morts , mon corps ira fertiliser la terre quand le temps sera venu et les vers me decomposeront (pas question de finir dans une boite et caveau de marbre , un bon trou dans la terre et zou!!)
je comprends tout à fait ce souhait car j'aimerais bien moi aussi qu'un arbre pousse à partir de mes ex-cellules ; mais l'enterrement en pleine terre est interdit par la loi, quant à avoir le droit de planter un arbre sur sa tombe... ça m'étonnerait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:55 pm

Arf, je ne peux m'empêcher de dire dire ceci : pourquoi tu ne penses pas "ce sont des légumes morts" quand tu vois des petits pois carottes en conserve ? Pourquoi ce qui est capable de ressentir la douleur est-il plus protégé que ce qui ne la ressent pas ? Pourquoi ceux qui refusent la douleur animale ne se permettent-ils pas de manger des animaux qui ne connaissent pas la douleur (système nerveux peu développé, ou animaux anesthésiés) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   31/10/2008, 8:58 pm


- ceux-là, c'est vivants qu'ils sont bons.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 47
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   1/11/2008, 9:22 am

Une empreinte ?

Tu imagine ton empreinte Cavallo ? Laughing Laughing

Nous sommes venus au végétarisme par manque de goût pour la viande.

Et très vite je suis venue à m'écœurer( vraiment envi de vomir) lorsque je découpais un poulet pour des amis.

Le végétarismes, c'est une autre culture !
Il faut tous réapprendre. Ou plutôt apprendre vraiment à se nourrir. Car effectivement le régime carné est plus simpliste dans la notion d'équilibre alimentaire, mais déconne encore plus rapidement. il ne faut pas l'oublier !

Ceci dit, c'est par ce régime que je me suis aperçu que naturellement, j'ai besoins de fer => chicorée... sésame.

De régulière culpabilisations mon conduit à regretter la nourriture familiale culturelle. "Mange de la bonne viande mon titi"... Et dés que j'ai un petit soucis... je remet en cause mon végétarisme... et ben non... analyse sanguine à l'appuie. Et je suis heureux de constater qu'aujourd'hui les médecins généraliste sont de bon conseil en ce sens :
"Pensez-vous toute la journée j'essaie de faire maigrir !
Alors quand j'en trouve un qui fait de l'hypotension ..."
Donc à mon sens, le meilleur choix et de se nourrir avec sa tête pour son corps.
Ce ci dit, on n'a pas trop le choix à la vue de l'empreinte écologique, sauf la schizophrénie.
Cavallo pour ton boucher local... le problème c'est le soja ... brésilien. Sad
Mais les lapins... à l'herbe... voir les lièvres chez certains... top.
Laughing Laughing

a+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
generationsfutures
Posteur de bronze
avatar

Messages : 223
Âge : 38
Localisation : St Père en Retz (St Nazaire)
VPH : Nazca Pioneer / Optima Baron / Ice B1 / Alleweder A2 / Greenspeed tandem / Quest velomobiel.nl
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   1/11/2008, 3:09 pm

Sans être végétarien, nous sommes devenus des consommateurs de viande très modérés.
On préfère les légumes et c'est normal puisqu'on les produit !
Ce qui me gêne le plus avec la viande, c'est qu'on tue l'essentiel des animaux jeunes. Pensez donc, les poulets de batterie sont tués au bout de 12 semaine. Les poulets bio et poulets fermiers avec une certaine identité gustative sont tués à l'âge de 19 à 24 semaine. Alors qu'une poule peut vivre 10 ans sans problème. Pour les vaches laitières, l'essentiel du cheptel est tué avant l'âge de 6 ans. Et leur veaux : quelques semaines à quelques mois. Un vrai scandale quand on sait qu'un tel animal peut vivre 30 ans. C'est pareil pour les chevaux, abattus à l'âge de 18 mois...
Quand je mange de la viande, c'est bio et pas souvent (une à deux fois par mois maxi).

On devrait tendre vers une consommation de 5 à 10 kg de viande par an, au lieu des 100 kg que mange un français.
Je dis on devrait car la production de viande correspond à l'essentiel des économies d'émissions de gaz à effet de serre imputable à l'agriculture.
Je dis aussi on devrait car physiologiquement la viande c'est vraiment une saloperie, responsable pour une large partie de l'altération des artères, de l'obésité et des cancers digestifs.
Les problèmes de defficience en B12 sont minimes par rapport aux bénéfices à attendre d'un régime faiblement carné.

Voilà ma petite contribution à ce débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.generationsfutures.net
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   1/11/2008, 3:15 pm

Ca pourrait être économiquement intéressant de tuer les animaux producteurs d'autre chose que de viande (oeufs pour les volailles, lait pour les vaches laitières) mais pour d'autres (chevaux, veaux), ça n'aurait pas d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   1/11/2008, 4:34 pm

generationsfutures a écrit:


Je dis aussi on devrait car physiologiquement la viande c'est vraiment une saloperie, responsable pour une large partie de l'altération des artères, de l'obésité et des cancers digestifs.
.
hysope a écrit:

Donc à mon sens, le meilleur choix et de se nourrir avec sa tête pour son corps.

c'est exactement ceci que je désires réfuter (et ceci n'a rien a voir avec mon estime pour ce deux personnes!)
"la viande c'est vraiment une saloperie" , mon exemple personnel me permet de me poser en contre , mais comme tu le fais judicieusement remarquer tout est une question de quantité!
l'homme est un omnivore de type charognard historiquement parlant
ce n'est pas un carnassier /chasseur de proie mais un opportuniste qui ne manquait pas de passer "apres les carnivores" pour grapiller les morceaux qui restaient
de ce statut de charognard découle que les quantités de viande "physiologiques" pour nons ancetres préhistoriques etaient certes congrues mais néammoins réelles.....

ces deux allégations correspondent a des pensées sur le fonctionnement du corps physique , une représentation mentale fruit de notre culture , de notre vécu et bien loin d'apprehender la formidable complexité de nos mecanime physiologiques
ceci me heurte , mon experience m'a conduit a laisser au corps les choses du corps et a l'esprit les choses de l'esprit si tant et que cette distinction soit pertinente.....

pour moi manger de la viande en rapport avec ses besoins physiologiques (et le probleme est la, apprendre a connaitre ses réels besoins physiologique qui peuvent etre nuls tres souvent....) est tout sauf un acte barbare , c'est un respect de la vie , la vie qui est en nous me direz vous , mais pour moi c'est la vie tout court......
la souffrance animale est un acte cruel que je condamne sans détour , la mort n'est pas un acte cruel selon moi , c'est la condition même de la vie.

thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Vision végétarienne   1/11/2008, 4:53 pm

Juste un mot, les grands singes actuels sont en partie carnivores (et pas charognards), alors on peut supposer que l'homme préhistorique était pareil. Et il y a de nombreuses extinctions de grands mammifères qui s'expliquent mieux par la surchasse que par la modification de l'écosystème.
(dans le dernier épisode du documentaire "The Life of Mammals" [David Attenborough/BBC], une troupe de chimpanzés attaque une troupe de singes et dévore un de leurs petits : très pictural !).

Aparté sur l'enterrement naturel, ça existe en Angleterre. Cercueil biodégradable, enterrement dans un endroit naturel et sans pierre tombale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vision végétarienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vision végétarienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vision végétarienne
» Révision 6000 km
» révision 60000km pb plaquettes/disques.
» Révision des 12 000 km.
» La révision des 12 000 kms .. ça pique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: