Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 08:13

Pixel-Man a écrit:
Un trike habillé n’est pas un vélomobile !
- tout à fait d'accord avec ça, et je ne vois pas en quoi cela freinerait le développement de l'un ou de l'autre, Figaro.
ceci dit, cela n'interdirait pas que des concepts tels que celui qui nous est présenté ici fassent apparaitre une autre catégorie, telle que "vélomobile légère" par exemple, qui se situerait entre la VM et le trike "habillé".
un cyclomoteur n'est pas une moto, même si l'idée de base est la même.

hum... j'espère ne jamais être dans la trajectoire d'une clé dynamométrique volante en trike et si un jour j'ai la possibilité d'assouvir un fantasme quotidien (la vélomobile), je doute assez fortement que j'en vienne à "balancer" un U dans sa coque nue. Shocked

pour moi une VM offre aérodynamisme et protection face aux intempéries, pas en cas d'accident ou alors très léger. sans compter que dans certains cas je préférerais être éjecté de mon trike que devoir m'extraire d'une VM...

bonne chance quant à l'évolution de ton projet Claude Plaimert, je vais wait and see avec curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
gil
Posteur d'argent
avatar

Messages : 347
Âge : 54
Localisation : Haute Bretagne (35)
VPH : trike challenge XT déguisé en VM depuis le 27-08-08,Waw 036 depuis le 28-11-11
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 08:43

Je penses qu'il serait bien qu'un administrateur, déplace ces échanges stériles vers le bar ( ou le ring de box) pour ne conserver que ce qui est vraiment constructif et relatif au titre de ce post. Nettoyage effectué. Cavallo Pazzo
Sur ce, il fait soleil, je vais faire un tour de trike. :toto:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 08:44

Je crois que Sharkozy est le seul VM a avoir été victime d'un accident. Peut-être faudrait-il lui demander son avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 09:44

Résistance: en ce qui converne le Tyvek, il a une résistance incroyable au déchirement et à la perforation. Si quelqu'un ici connait les unités de mesures sur les réistances de matériaux souples, cela permettrait à chacun de comprendre de quoi on parle sans besoin de l'expérimenter soit-même. Je pense que poser ma perceuse et mes outils dedans ne serait pas plus un problème que dans un VM en fibre. Le tyvek n'a rien à voir avec du papier à part sa souplesse du coté de la résistanc au déchirement. Il est plus proche d'un sac à patates en jute.

VM ou pas ? Je ne suis pas d'accord avec Pixel Man car sinon le Leitra qui est pour moi un VM n'en serait pas car il n'est pas autoporteur. Et que dire du Boréalis. Mais c'est de la terminologie, on s'en fout un peu. Après on verra bien quelle technique l'emportera à terme. C'est pas forcément celle qui semble la plus prometteuse aujourd'hui. Donc restons ouvert.

Poids actuels des tricycles et des VM: mais où vas-tu chercher des chiffres pareil ?: 11 kg pour un trike!! Je vends des tricycles et je connais très bien les prix. D'un côté tu parles de démocratiser le VM et l'autre de trikes hyperlégers (11 kg) donc à plus de 2000 €. Et tu parles d'un VM 5 x moins cher. Ensuite de quoi tu parles quand tu dis que d'après David son Go-One pèse plutôt 50 kg que 30 kg ? Tu as le chic pour te discréditer en décontextualisant les informations. Mon Mango, demande à Eniotna de vérifier pesait 32 kg, mon Leiba X-stream pèse lui 33 kg.

Et puis chaque fois que j'ai de la sympathie pour tes écrits, il faut que tu te discrédites encore une fois en te positionnant dans ta position: les autres font partie de la préhistoire. Ce coup-ci tu as agrandi ton lexique notes-bien. Mais si tu n'apprends pas un peu la tolérance et le respect vis à vis des fabricants et des utilisateurs actuels, je gage que tu continueras à susciter des réponses vives. Et tu vas te tailler une réputation qui ne sera pas à la hauteur de tes productions physiques. ce qui est bien dommage. Car quand la forme de l'expression se révèle désagréable on ne peut pas facilement passer à l'écoute du fond. La perception humaine est globale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 10:30

ces échanges ont le mérite de montrer une fois de plus que les attitudes sont bien ancrées..; ce qui ne surprendra personne ici;
Je ne vois pas (après éclaircissement) que Claude ait qqch à vendre?...
En tout ca le tyvech pourrait faire baisser le prix des boites de carénage pour low racer. Qui qui s'y met, dans le CAD solidworks club?
Ps 1 les pettites astuces de construction peuvent parfois faire la différence.
ps 2 Comment reconnait-on les "grammages"? (marqué dessus?)
merci à tous pour l'enthousiasme
Je suis sur que vous aller finir par vous entendre! Mais c'est vrai que la communication demande parfois un effort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6732
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 10:56

claude.plaimert a écrit:

Sur la question des clés dynamométriques qui volent... je ne partage pas tout à fait ton avis Very Happy Et je prends cela très au sérieux... mais au second degré.
je parlais évidemment de choc avec un objet contondant voire tranchant qu'on pose dans la coque sans précautions, je n'ai pas écrit que les outils volent, c'était écrit en français je crois


claude.plaimert a écrit:
chabizar a écrit:
je parle juste pratique alors ; imaginons qu'un artisan veuille se servir de ce VM pour transporter des outils et se serve du fond du carénage comme un coffre pour ranger des choses, cet artisan peut-il balancer sans précautions tout son petit et gros bazar au fond de la coque tyvek-carbone ?

Ben non ! D'ailleurs, si je dois transporter une charge importante (ça m'est encore jamais arrivé... mais ma femme qui veut absolument un "trike coqué" comme le mien pour son prochain anniversaire voudrait aussi que j'agrandisse les possibilités de "coffre" Very Happy ) j'utiliserais tout simplement une remorque :velo1:
Ca te va Chabizar ?
merci pour la réponse, c'est tout à fait clair, et surtout merci d'avoir compris ma question sans la déformer ou sans la comprendre


claude.plaimert a écrit:
Pixel-Man a écrit:


Les trikes ne seront jamais des VMs !

C'est donc bien d'un trike que l'on parle.

Merci Pixel-Man de ton intervention radicale ! Au risque de te surprendre (un peu ?) je partage entièrement ton avis : et jusqu'à nouvel ordre, je vais arrêter de parler de mon VM. Je dirai la vérité désormais : "un trike coqué" ... ou coquet Very Happy
bonne idée, j'avais d'ailleurs proposé la distinction, dans un paragraphe de mon premier message que j'ai ensuite rayé, "grâce" à figaro qui tourna mes propos en ridicule :
chabizar a écrit:

Peut-être aussi ne faut-il pas chercher à comparer un VM à coque rigide et un trike caréné léger, doit-on en attendre les mêmes services ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 12:37

claude.plaimert a écrit:
Sur la question des clés dynamométriques qui volent... je ne partage pas tout à fait ton avis Et je prends cela très au sérieux... mais au second degré.
chabizar a écrit:
je parlais évidemment de choc avec un objet contondant voire tranchant qu'on pose dans la coque sans précautions, je n'ai pas écrit que les outils volent, c'était écrit en français je crois
le tyvek est très facile de mise en oeuvre, car il peut etre cousu et meme clouté. Il est utilisé en "ecran de sous-toiture" il y est classé R2 ce qui démontre sa bonne tenue de résistance au déchirement autour des zones de cloutage. C'est normalisé. Car un tissu tendu entre des chevrons espacés de 60cm subit de très fortes tension sous l'effet du vent et des variations de pression qu'il induit entre extérieur et intérieur du toit.
dans cette gamme, le grammage est plus proche des 100Gr/m2. Il existe une version aluminisé qui a mon étonnement reste respirante.
Rappel le papier ordinaire de nos imprimantes est à 80Gr/m2.

Ness a écrit:
Poids actuels des tricycles et des VM: mais où vas-tu chercher des chiffres pareil ?: 11 kg pour un trike!! Je vends des tricycles et je connais très bien les prix. D'un côté tu parles de démocratiser le VM et l'autre de trikes hyperlégers (11 kg) donc à plus de 2000 €. Et tu parles d'un VM 5 x moins cher. Ensuite de quoi tu parles quand tu dis que d'après David son Go-One pèse plutôt 50 kg que 30 kg ? Tu as le chic pour te discréditer en décontextualisant les informations. Mon Mango, demande à Eniotna de vérifier pesait 32 kg, mon Leiba X-stream pèse lui 33 kg.
La c'est vrai que l'on comprend qu'il y a une base Kett il me semble, mais son poids est au mini à 17Kg. Les kilos en moins coûtent très cher ! Plus 3 Kg de coque papier//carbone on est a 20Kg. Ce qui est de toute façon un gain notable, pour une aérodynamique sensiblement équivalente à celle d'un vélomobile en coque rigide.

@claude.plaimert Reste la façon générale de ta présentation, effectivement, autant dans le forum velectris, qu'ici, tu provoque allègrement. Gare à l'effet boomerang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 14:14

Citation :
pour une aérodynamique sensiblement équivalente à celle d'un vélomobile en coque rigide.

Dis-tu Arafolie...

Moi j'en suis moins sûr, j'imagine que les formes arrondies génèrent moins de turbulences que les facettes mais aux vitesses moyenne où nous roulons j'imagine que la surface frontale est plus importante que le degré de lissage ?

Qui peut nous éclairer la dessus avec un savoir moins empirique que le notre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 14:50

arafolie a écrit:

@claude.plaimert Reste la façon générale de ta présentation, effectivement, autant dans le forum velectris, qu'ici, tu provoque allègrement. Gare à l'effet boomerang.

Je viens de relire tous les messages pour mieux comprendre comment ce sujet à priori fort intéressant a dérivé vers une gestion de la forme de la communication aussi incisive.

Et la que vois-je ???

Le premier message a été édité (donc modifié) pas moins de 5 fois. Toutes les informations qui ont suscité de l'émoi ont été supprimées.

Ce qui signifie que toutes nos/vos réponses perdent leur sens puisqu'elles ne répondent plus aux propos initiaux mais à un ex message.

Il faudrait donc en toute logique que nous modifiions aussi nos messages pour qu'ils gardent une cohérence avec les messages modifiés.

La fonction d'édition ne devrait pas servir à çà mon avis. A corriger les fautes tout au plus sinon les messages suivants perdent leur sens. Voir les intentions des scripteurs de ces messages peuvent être mal comprises.

Je n'ai pas aimé le ton initial et je n'aime pas ces méthodes dignes de manipulations que je n'oserai pas nommer ici.

Lire l'indispensable chef d'oeuvre "1984" qui explicite bien les techniques de manipulation du langage et de l'histoire pour ceux qui ne comprennent pas ma référence.

CB: MDR ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6732
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 15:20

oui c'est vrai Laurent il ne reste plus grand chose des "provoc" initiales, mais l'enfer est peut-être pavé de bonnes intentions : Arafolie a enfoncé le clou en reparlant de la forme provocante et préjudiciable, donc je suppose que Claude Plaimert a décidé de mettre la pédale douce...
... mais du coup toutes les polémiques enflammées qui suivent tombent à l'eau, c'est dommage, il aurait mieux valu des corrections en biffant des paragraphes comme j'ai fait sur un de mes messages

Le virtuel atteint ses limites, il faudrait voir, toucher, essayer la chose en vrai.
Par exemple sur le problème de la marche arrière où il me semblait qu'on peut tourner les roues AR à la main sur un kett. Sur les photos comme le carénage est à l'applomb des roues, peut-on les attraper facilement ou est-on gêné ? Seul moyen de savoir, essayer.

Contrairement à Claude Plaimert je n'ai pas un sou en poche, alors je ne me propose pas pour aller à 60 km d'Annecy voir la bêêêête en vrai de vrai.
Monsieur Plaimert, je vous propose de venir présenter votre kett à carénage léger au printemps prochain à Lyon, à l'occasion du salon du vélo spécial qui sera certainement reconduit l'année prochaine par l'association Pignon sur rue.

Sur les photos via le forum Vélectris je vois que le papier/film d'entoilage n'est pas tendu mais un peu fripé comme une peau de pomme déshydratée. Cela m'intrigue et me fait douter du point vue de de l'efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 20:37

Intéressant, Claude Plaimert.

Les planeurs utilisent ils ce matériau ?

Un vélomobile léger (pour qu'il soit ultra, penser à mettre de l'hélium) a assurément un avenir, même si sa coque n'est pas autoportée.

Pour la question principale qui vous amène ici, l'aérodynamisme, je me référerai à la construction du vélomobile en bois, mise en echo sur ce forum, qui utilise des formes développables et qui a déjà subit des comparaisons (rumeurs qualitatives) avec des vélomobiles de référence actuels. Je ne retrouve pas exactement le lien, mais voici un fil sur lequel on en parle (4ieme réponse): Fil velomobile en bois, ou directement sur le site de Jean-Lou : Photo velomobile en bois

Si vous n'avez pas le temps de mener votre projet, Archaleon pourra peut être vous aider ! cf -> (Archaleon).

@Amidesign: Avez-vous repris ces idées pour vos propres projets ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gil
Posteur d'argent
avatar

Messages : 347
Âge : 54
Localisation : Haute Bretagne (35)
VPH : trike challenge XT déguisé en VM depuis le 27-08-08,Waw 036 depuis le 28-11-11
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 21:29

Simon a écrit:
Intéressant, Claude Plaimert.

Les planeurs utilisent ils ce matériau ?


Pas du tout, depuis le début des années 70, les planeurs de perfo, sont construit, d'abord en fibre de verre / epoxy ou polyester ( pour les marques française de l'époque de qualité médiocre) et aujourd'hui beaucoup en carbone, il faut dire que les sollicitation ne sont pas les mêmes, entre un vélomobile et un planeur pouvant dépasser les 250 km/h.
Cette technique, à permis de sortir plus facilement des formes aerodynamique, de respecter les profils d'aile et le les améliorer.
Les planeurs bois et toile étaient plus légers, mais la trainée aussi plus importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 22:07

Simon a écrit:
Un vélomobile léger (pour qu'il soit ultra, penser à mettre de l'hélium) a assurément un avenir, même si sa coque n'est pas autoportée.

1 m3 d'Hélium permet de soulever 1,02Kg... faudrait donc un sacré ballon d'hélium pour alléger le VM ! (tout en sachant que + le ballon et gros, + il est lourd...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
salto
**
avatar

Messages : 96
Âge : 46
Localisation : Oyeu proche du lac de paladru
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 22:33

Je suis de retour de Huffingen aujourd'hui même
J'ai pu compléter la liste des derniers essai de VM que je souhaitais connaitre
Donc j'ai pu essayer le mango le waw et le mango
Pour faire court, très court je suis parti ce matin 3 heures de retour 22 heures
(milles bornes) Je suis un peu à plat
Donc ils sont tous très bien sauf leurs poids
Cela confirme ma premiere idée que j'ai eu au spezzi 2008
A mon avis qui n'ai que mon avis, un alliage de plusieurs matières pour la coque sera peut être une solution
Claude ,je vous contacterais un peu plus tard
Merci de m'avoir répondu
Ils sont dur sur le forum
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velo-mobile.fr/
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 23:24

@ Simon

C'est sûr que comme je suis parti sur la construction d'un vélomobile, la masse totale du véhicule m'intéresse.

Cela mérite réflexion ...

Je verrais bien une coque avec un sandwich bandelettes de papier, mousse et bandelettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Dim 19 Oct 2008, 23:26

Avez vous pensé à une structure en nid d'abeille pour faire le plancher et la coque aussi.
Cela est léger et façonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
gluondufou
Posteur d'argent


Messages : 506
Âge : 46
Localisation : london
VPH : mosquito, pou d'la route, bike friday
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 10:29

bravo pour cette réalisation ! (mais pas de felicitations pour le procédé de multi edition de votre premier post)
je ne pense pas qu'il existe une solution universelle de materiaux et de mise en forme pour un velomobile universelle, apres tout il y a autant de besoins et d'exigences contradictoires pour un velomobile qu'il y a d'utilisateurs, mais votre velomobile peut certainement répondre à un segment du marché.
juste quelques points:

- à propos de la resistance aux chocs, ce n'est pas tant celle du tyvek qui est à craindre mais celle des tubes de carbone, ces tiges sont des pultrudés unidirectionnels à fort taux de fibre. Pour l'evaluation de cette propriété il y a un test en vigueur dans l'industrie aeronautique qui constite à faire chuter une bille d'acier sur une eprouvette en composites, puis de soumettre cette eprouvette à un test de compression. Le choc de la bille (hauteur de chute et diametre de la bille) est dimensionné de telle sorte qu'il soit representatif du niveau energetique (joules) de chocs vecus par la piece en composite tout au long de sa vie sur l'avion (= typiquement choc d'un outil lors d'une maintenance, on n'est pas loin du vol des clés dynamometrique). bref, les chocs generent des fissurations de la matrice epoxy, la resistance en compression chute. sur un tel pultrudé, la resistance en compression peut chuter dramatiquement car c'est un unidirectionnel, la rupture en flexion sera catastrophique. Vous avez prevu un gainage de tyvek, c'est bien mais symbolique , une tresse de kevlar ferait plutot l'affaire (j'ai en tete une etude du DNR à ce sujet). Pour vous donner un avis d'expert auto proclammé -mais gratuit- des arceaux en aluminium comme ceux des tentes seraient à mon avis plus appropriés.

- j'avais dejà emis sur un sujet precedent des reserves quand à la faisabilité d'une structure tendue sur arceaux (on parlait de toile ribstop pour kyte à ce moment là), car selon moi il devait etre compliqué de realiser un patronage parfait du tissus et d'assurer sa tension juste par la precontrainte des arceaux afin d'avoir une carroserie sans plis (indispensable pour un bon aerodynamisme, lire à ce sujet "aerodynamic design of ultra streamlined land vehicles" par Goro Tamai). Si vous avez reussis, felicitations ! sinon, vous comprendrez pourquoi on prefera utiliser du tisus chaine et trame polyester que l'on pourra tendre en chauffant sur une structure rigide et enduire d'une solution (= dope de l'ancien temps sur les tissus de soie) pour la stabilisation de cette tension.

-je suis un avide defenseur des constructions toiles pour une carroserie, je trouve l'idée seduisante pour un usage velomobile, vous apportez en plus la carroserie "souple" qui peut se deformer lors d'impacts par exemple. A ce titre, votre carosserie apporte un avantage par rapport à une carrosserie en dur qui sera bugnée ou ecaillée. Je ne dis pas que cette technique n'est pas sans inconvenients et la carrosserie en dur aura toujours la grosse part du marché, mais je pense que pour construire leger - si c'est le seul critere- c'est la seule option et je rejoins vos rangs. voici mes arguments:

pour les structures à faible coefficient de charge (= rapport charge/distance sur laquelle la charge est soutenue), telle une carroserie de velomobile, le facteur "dimensionant" pour la rigidité est la resistance au flambement. Soit à fabriquer un panneau, comment selectionner le meilleur materiau pour que celui ci soit le plus leger possible à valeur de flambement egal ? le critere de qualité pour l'evaluation est égal à la racine cubique du module d'young du materiau divisé par la densité du materiau. Le bois (sapin) arrive en tete, 2 fois plus efficace qu'une strate carbone, elle meme 2 fois plus efficace qu'un panneau alu. Les tructures tendues (ou pressurisées) telle votre solution sont encore plus efficaces si l'on considere ce parametre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Accro du forum


Messages : 1555
Localisation : sudouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 10:34

Citation :
Avez vous pensé à une structure en nid d'abeille pour faire le plancher et la coque aussi.
Cela est léger et façonnable.

pi c'est pas cher.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 13:10

iubito a écrit:
Simon a écrit:
Un vélomobile léger (pour qu'il soit ultra, penser à mettre de l'hélium) a assurément un avenir, même si sa coque n'est pas autoportée.
1 m3 d'Hélium permet de soulever 1,02Kg... faudrait donc un sacré ballon d'hélium pour alléger le VM ! (tout en sachant que + le ballon et gros, + il est lourd...)
clown c'était pour rire ! Le mot ultra est comment dire... ultra !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 13:44

Simon a écrit:
iubito a écrit:
Simon a écrit:
Un vélomobile léger (pour qu'il soit ultra, penser à mettre de l'hélium) a assurément un avenir, même si sa coque n'est pas autoportée.
1 m3 d'Hélium permet de soulever 1,02Kg... faudrait donc un sacré ballon d'hélium pour alléger le VM ! (tout en sachant que + le ballon et gros, + il est lourd...)
clown c'était pour rire ! Le mot ultra est comment dire... ultra !
Justement, pour rire clown j'ai cherché le volume nécessaire, comme ça je me suis couché moins con hier soir Laughing
est-ce que de l'hélium sous pression, enfermé dans les tubes du trike, ça peut faire ? clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1415
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 16:09

gluondufou a écrit:

- à propos de la resistance aux chocs, ce n'est pas tant celle du tyvek qui est à craindre mais celle des tubes de carbone. Pour vous donner un avis d'expert auto proclammé -mais gratuit- des arceaux en aluminium comme ceux des tentes seraient à mon avis plus appropriés.
.
Je rejoins ce point de vue…je n'aime pas le mode de rupture du carbone qui se comporte comme un ressort pur. C’est un matériau fragile.
On prendrait quelques grammes avec de l'alu mais aussi une certaine déformation avant rupture
Des tubes/lattes de fibres de verre feraient probablement aussi l’affaire. Ils auraient la même masse que les tubes de carbone, seraient moins cher et plus souple.

gluondufou a écrit:

- j'avais dejà emis sur un sujet precedent des reserves quand à la faisabilité d'une structure tendue sur arceaux (on parlait de toile ribstop pour kyte à ce moment là), car selon moi il devait etre compliqué de realiser un patronage parfait du tissus et d'assurer sa tension juste par la precontrainte des arceaux afin d'avoir une carroserie sans plis (indispensable pour un bon aerodynamisme, lire à ce sujet "aerodynamic design of ultra streamlined land vehicles" par Goro Tamai). Si vous avez reussis, felicitations ! sinon, vous comprendrez pourquoi on prefera utiliser du tisus chaine et trame polyester que l'on pourra tendre en chauffant sur une structure rigide et enduire d'une solution (= dope de l'ancien temps sur les tissus de soie) pour la stabilisation de cette tension..

A priori*, le tyveck se rétracte si on le chauffe. Donc on devrait pouvoir appliquer cette technique pour éliminer les plis. Ceci doit toutefois avoir certaine limite.
* je n'ai pas testé..

gluondufou a écrit:

-je suis un avide defenseur des constructions toiles pour une carroserie, je trouve l'idée seduisante pour un usage velomobile, vous apportez en plus la carroserie "souple" qui peut se deformer lors d'impacts par exemple.
A ce titre, votre carosserie apporte un avantage par rapport à une carrosserie en dur qui sera bugnée ou ecaillée. Je ne dis pas que cette technique n'est pas sans inconvenients et la carrosserie en dur aura toujours la grosse part du marché, mais je pense que pour construire leger - si c'est le seul critere- c'est la seule option et je rejoins vos rangs. voici mes arguments:

pour les structures à faible coefficient de charge (= rapport charge/distance sur laquelle la charge est soutenue), telle une carroserie de velomobile, le facteur "dimensionant" pour la rigidité est la resistance au flambement. Soit à fabriquer un panneau, comment selectionner le meilleur materiau pour que celui ci soit le plus leger possible à valeur de flambement egal ? le critere de qualité pour l'evaluation est égal à la racine cubique du module d'young du materiau divisé par la densité du materiau. Le bois (sapin) arrive en tete, 2 fois plus efficace qu'une strate carbone, elle meme 2 fois plus efficace qu'un panneau alu. Les tructures tendues (ou pressurisées) telle votre solution sont encore plus efficaces si l'on considere ce parametre.

Ce qui signifie que le bois "plein" serait mieux que le carbone "plein" en flexion. C’est possible. Toutefois, dès que l’on fait travailler une structure composite en flexion, on évite soigneusement de faire quelque chose de "plein". Un rondin de bois est donc à comparer à un TUBE de carbone de même diamètre et de résistance équivalent…Je doute que dans ce cas que le bois soit à son avantage.
Je préfère comparer les matériaux en utilisant Résistance mécanique / densité. Dans ce cas, le carbone est en tête. Le bois n’est toutefois pas si mal, j’en conviens.

Une coque rigide (surtout si elle est en carbone) à bien moins de chance d’arrêter une clé dynamométrique qu’une coque souple. La coque souple va probablement dévier le projectile. Avec la coque carbone, cela va traverser en faisant un petit trou…
En cas de crash, les résultats se valent probablement. Dans un cas, on s’explose dans la coque et l’obstacle. Dans l’autre contre l’obstacle.
Dans les deux cas, si on balance le VM sur un mur à 50 km/h, il ne va pas rester grand-chose du mannequin !
Pour avoir une chance, il faut une zone d’absorption à l’avant (1m) et une ceinture qui maintien dans le siège. Le mannequin va quand même prendre 30-50G !


Dernière édition par Snickers le Lun 20 Oct 2008, 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eniotna
Posteur d'argent
avatar

Messages : 440
Âge : 31
Localisation : Epinal
VPH : Mango
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 16:31

A mon avis avant de se toturer la tête avec la sécurité passive il faut déjà bien réfléchir à la sécurité active : freins à l'avant seulement sur le Mango (qui bloquent vite: tambours), freinage intégral sur le WAW mais avec une commande indépendante pour chaque roue (effrayant quand on n'a pas l'habitude).
Faire attention aussi au centre de gravité pour les virages.

Un VM qui tient la route et qui freine bien a déjà beaucoup moins de chances de se retrouver en choc frontal à 50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4992
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 17:14

A propos de coques souples ou rigides. Le Bries que Greentrike exposait ce week-end à Méry présente un mélange des 2 caractéristiques: certaines parties sont très souples (en gros au dessus et sur les côtés des jambes), d'autres rigides (l'habitacle autour du corps du pilote)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude.plaimert
**


Messages : 77
Localisation : Haute-Savoie
VPH : Kettwiesel
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 19:56

[b]Patum Catus[/b] a écrit:
...pour moi une VM offre aérodynamisme et protection face aux intempéries

C'est après avoir roulé pas mal quotidiennement en VC non caréné que je suis passé à mon fuselage en Tyveck pour atteindre ces deux buts :
- m'affranchir des intempéries et arriver au bureau comme si je sortais de ma voiture,
- gagner en aérodynamisme sur mon VC : et là en fréquentant ce forum, j'ai compris que j'avais encore de sérieux progrès à faire Smile
-------------
Chabizar dit : Par exemple sur le problème de la marche arrière où il me semblait qu'on peut tourner les roues AR à la main sur un kett. Sur les photos de 'lOv'Bike comme le carénage est à l'applomb des roues, peut-on les attraper facilement ou est-on gêné ?

Sur l'Ov'bike, je ne peux tourner aucune roue à la main, car les 3 roues sont soigneusement ... à l'extérieur du fuselage car mon objectif est d'être au sec, par tous les temps.
Je peux comprendre que certains acquéreurs de VM forts coûteux (ou de coque) ne sont pas génés du tout par une absence de plancher et qu'ils s'accomodent de tourner leurs roues mouillées à la main, mais ce n'est pas mon choix Very Happy

Par ailleurs, merci pour l'invitation à Lyon au printemps.
-----------
Merci Simon pour les liens +++
--------------
Green-Bull dit : Avez vous pensé à une structure en nid d'abeille pour faire le plancher et la coque aussi.

Je l'ai testé au tout début de ma construction l'an dernier, et l'ai abandonné très vite car très long à mettre en oeuvre pour un résultat moyen, et surtout... au final totalement inutile si la disposition des tubes de carbone est bien pensée, comme les baleines de parapluie.
----------

Gluondufu dit: votre velomobile peut certainement répondre à un segment du marché.

Merci d'abord pour tes appréciations;
Question : mais y a-t-il un marché ? Quelqu'un a-t-il des infos économiques sérieuses sur ce "marché" ?

Sur les tubes carbone : Merci pour toutes les infos techniques que tu nous donne +++
Tu dis "Pour vous donner un avis d'expert auto proclammé -mais gratuit- des arceaux en aluminium comme ceux des tentes seraient à mon avis plus appropriés. "

J'avais commencé par des tubes en alu... car c'est super facile à travailler, à assembler (sans soudure j'entends, j'avais même adapté aux tubes alu une technique d'assemblage très rapide sur le modèle des assemblages de tubes de bambous sans ligature) mais je me suis vite arrêté car l'alu aboutit soit à un poids incompatible avec un fuselage très léger, soit à un fuselage pas assez rigide...

Sur le "tissu" chaine+trame et les considérations techniques que tu donnes. En toute modestie Very Happy je n'ai rencontré aucune difficulté particulière, une fois le coup de main gagné, de tendre correctement la toile... lorsque la structure tubes de carbone est bien pensée.

L'oeil (d'aigle) de Chabizar -- bizarre comme oeil pour un chat , j'aurais du dire oeil de lynx Smile -- a detecté quelques faux plis. Je l'avoue, il y en a à certains endroits sur le prototype actuel, aux endroits où je n'ai pas assez travaillé la disposition des tubes carbone. Et pour tout dire à Chabizar je laisse actuellement en l'état car je veux voir sur une année entière comment veillit l'ensemble tubes+tyveck suite aux différents coups que le fuselage doit encaisser (par exemple les rafales de vents, les cailloux, etc).


Dernière édition par claude.plaimert le Lun 20 Oct 2008, 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude.plaimert
**


Messages : 77
Localisation : Haute-Savoie
VPH : Kettwiesel
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   Lun 20 Oct 2008, 20:33

gluondufou a écrit:
pour les structures à faible coefficient de charge (= rapport charge/distance sur laquelle la charge est soutenue), telle une carroserie de velomobile, le facteur "dimensionant" pour la rigidité est la resistance au flambement. Soit à fabriquer un panneau, comment selectionner le meilleur materiau pour que celui ci soit le plus leger possible à valeur de flambement egal ? le critere de qualité pour l'evaluation est égal à la racine cubique du module d'young du materiau divisé par la densité du materiau. Le bois (sapin) arrive en tete, 2 fois plus efficace qu'une strate carbone, elle meme 2 fois plus efficace qu'un panneau alu. Les tructures tendues (ou pressurisées) telle votre solution sont encore plus efficaces si l'on considere ce parametre.

Waouhhhhhhhh ! Tu m'impressionnes par les données techniques. Avant d'arriver aux tubes carbone, j'avais naturellement pensé au ... bois [mon père est menuisier ébéniste, un vrai artiste.. ] et j'ai fait quelques tentative n'étant pas du tout manchot pour le travail du bois. Mais je me suis arrêté, car trop lourd, trop lourd pour le même service que le carbone.
Même avec du lamellé ou du contre plaqué superfin et fait maison...

D'ailleurs, je ne comprends pas la démarche de Gil qui bâtit son projet (magnifique) ainsi et qui annnonce déjà 8 kg de supports bois. Quand je dis que je ne comprends pas, je veux dire que cela me semble aller à l'encontre d'un des paramètres génétiques du VM : éviter le surpoids.

Snickers dit : Des tubes/lattes de fibres de verre feraient probablement aussi l’affaire. Ils auraient la même masse que les tubes de carbone, seraient moins cher et plus souple.

Tu as vu plus haut, Snickers, que pour l'alu, tu fais une (petite) erreur d'appréciation car tu restes dans la théorie.
En revanche, pourquoi tu ne m'as pas dit plutôt que les tubes en verre feraient l'affaire mieux que le carbone ? Very Happy
Je suis sérieux, as-tu une petite expérience là dessus ? Si tu me dis oui, et que quelqu'un confirme, j'ai justement, sur le prototype Ov'bike 2, un "longeron" à réaliser que je m'apprêtais à faire avec ma technique "tubes de carbone technique flèche de grue de chantier + tyveck", je pourrais le faire en tubes de verre...

Le crash-test : Snickers dit : "Pour avoir une chance, il faut une zone d’absorption à l’avant (1m) et une ceinture qui maintien dans le siège. Le mannequin va quand même prendre 30-50G !"

Ah ça me fait plaisir qu'on reparle de ça. La zone avant utilisable pour absortion sur l'Ov'bike est actuellement de 70 cm. J'ai hâte qu'on travaille cette question de manière sérieuse sur le modèle de ce qui se fait à l'Eco-Marathon.
Ce qui fait déboucher sur la sécurité passive :

Eniotna dit: A mon avis avant de se toturer la tête avec la sécurité passive il faut déjà bien réfléchir à la sécurité active : freins à l'avant seulement sur le Mango (qui bloquent vite: tambours), freinage intégral sur le WAW mais avec une commande indépendante pour chaque roue (effrayant quand on n'a pas l'habitude). Faire attention aussi au centre de gravité pour les virages. Un VM qui tient la route et qui freine bien a déjà beaucoup moins de chances de se retrouver en choc frontal à 50.

500 % d'accord avec toi Eniotna sur tous les points! Mais l'un n'empêche pas l'autre. Mon Kett freine très bien ... mais je t'avoue que lorsque je suis à 70 km/h (dans des zones de visibilité parfaite), je me dis que si j'avais un peu de sécurité passive, j'apprécierais !
Le Kett à un freinage indépandant droite /gauche roues arrière ! Effectivement, lors des premiers jours, c'est comme tu dis, effrayant car il faut perdre nos vieux réflexes... mais une fois les nouveaux réflexes installés, je trouve ça très fonctionnel, particulièrement en ville, dans les virages très courts, et à vitesse déjà sensible (35 km/h) car ça permet véritablement de jongler sans beaucoup de perte d'énergie, et surtout sans avoir à relancer lourdement la machine. Exemple : je prends un virage très serré vite à droite; A l'entrée du virage, à vitesse sensible (= aussi vite et souvent plus vite qu'une voiture .. oui vous avez bien lu), je donne un coup de frein brusque à droite, le Kett se met en courbe serré, réagit au doigt et l'oeil, et je sort de mon virage à une vitesse respectable... Chose que je ne pourrais JAMAiS faire avec un VM du marché préhistorique Very Happy [ça c'est pour Ness que j'adore].

Tiens à ce propos, ce que j'aime avec mon Kett emballé d'un fuselage ultraléger, c'est de rouler en ville de manière sécurisée car je mets un point d'honneur à ne jamais gèner une voiture par ma lenteur potentielle... Mon objectif est de m'insérer dans la circulation sans gèner, autant que faire se peut, les voitures... Et pour cela, en ville, il s'agit d'avoir un VM léger, qui réagit vite, sans inertie, et avec un couple au moteur qui assure... Bref, pas un tombereau comme le Sunrider que j'ai essayé début septembre dernier.


Dernière édition par claude.plaimert le Lun 20 Oct 2008, 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Ov'bike 1, prototype de VM ultraléger
» bike 70
» Prototype KTM 350SX-F
» Run and Bike
» Run & Bike de chartres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: