Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Connectique spécifique à nos applications

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 34
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Lun 03 Nov 2008, 18:28

cavallo pazzo a écrit:
Pour 100 W sous 24 V donc 4 A si tu prends du 2.5 mm2 tu sera déjà du bon côté.
8A du panneau au convertisseur, panneau 12V/100W
4A du cv à la batterie
mais d'après la liste de la page précédente, le 2.5mm² supporte jusqu'à 25A, c'est tranquille.

cavallo pazzo a écrit:
Pour le XLR fais gaffe, c'est du 3 pôles et un coudé 90° est plus pratique pour ne pas risquer d'arracher la prise.
y'a un pole qui apparamment ne sert à rien dans notre application, une histoire de résistance qui évite le sur-remplissage quand on charge à partir du 220V, mais là le MPPT se charge de ce boulot.
J'ai testé le coudé (phare) et le droit (prise allume-cigare)... pas vu de gros risque avec le droit malgré une sacoche ortlieb juste devant... et c'est plus facile à retirer. Le coudé, le coude étant trop proche, faut vraiment mettre les 2 mains, une pour appuyer sur le bitoniau et l'autre pour retirer la prise. Faisable, mais un peu moins pratique.

cavallo pazzo a écrit:
En sono boum-boum les standards sont 2.5, 4 et 6 mm2 pour les haut-parleurs et 8, 16, 21, 35 et 50 mm2 pour la puissance.
Souvent dispo en rouge, noir, blanc, bleu ce qui permet de faire une différenciation entre l'alim' et le courant pulsé, en plus.
mais ces câbles, tu les prends avec quels embouts? y'en a sans embout?
parce qu'en sono t'as un truc au bout, jack, xlr...

Et le certissage, ça se fait comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Lun 03 Nov 2008, 21:47

le sertissage se fait...a la pince a sertir!! Laughing
pour la connectique ce sont les anderson powerpole tu choisis l'intensité qui te convient , dans ton cas de 30 suffiront!!
heu , le mail du vendredi machinchose est passé a la trappe je crois....
Embarassed possible d'en renvoyer un pt'i???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 34
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Ven 05 Déc 2008, 00:06

alors, les powerpole 30, j'ai rien compris...

on passe le cable dans le cylindre, et il va jusqu'où ?
comment tu branches/débranches le bazar au panneau ? (qu'est-ce qui fait le contact? et comment ça se fixe dans les 2 trous du panneau?)

Dans ton MP, tu me parles de fil de 6MM2 acheté en magasin brico semi souple, c'est pour relier quoi ? (j'attends toujours ton schéma...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
gui13
Accro du forum
avatar

Messages : 1046
Âge : 44
VPH : pleins ! qui finissent par AE
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Ven 05 Déc 2008, 09:53

bon si vraiment tu n'y arrives pas , je veux bien ton panneau et ton mppt.

Laughing

ps : si tu veux des powerpole je peux te depanner .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.declic-eco.fr
MaL
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 52
Localisation : Savoie Avant Pays Savoyard Verthemex
VPH : KMX Kart X Class
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Mar 09 Déc 2008, 09:35

J'ai pas mal galéré pour trouver des powerpoles pas trop loin.
Je donne l'info si ça intéresse quelqu'un:
http://www.4QD.co.uk
Sur ce site j'ai également trouvé les cables et controlleurs pour moteurs brush.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaL
Posteur d'argent
avatar

Messages : 442
Âge : 52
Localisation : Savoie Avant Pays Savoyard Verthemex
VPH : KMX Kart X Class
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Mer 17 Déc 2008, 21:55

MaL a écrit:
J'ai pas mal galéré pour trouver des powerpoles pas trop loin.
Je donne l'info si ça intéresse quelqu'un:
http://www.4QD.co.uk
Sur ce site j'ai également trouvé les cables et controlleurs pour moteurs brush.
Je me réponds, pour ceux qui souhaitent avoir une idée du délai j'ai passé ma commande le 9/12/2008 et aujourd'hui 17/12/2008 j'ai été livré par UPS (ils étaient déjà passé hier mais n'avaient pas trouvé la maison).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Sam 31 Jan 2009, 06:04

momo05 a écrit:
Jean-François, t'es une mère pour moi.
Pour ceux qui voudraient raccorder 2 fils sans ce servir de soudure; il existe des cosses à sertir isolées avec de la gaine thermo rétractable; j'en ai utilisé pour insérer le shunt du CA dans le cable controleur/batterie; ça fait des connexions très solides, rien ne bouge.
les professionnels disent que le sertissage est plus fiable que la soudure; mais JF préfère la soudure.
On en trouve chez AES (www.autoelectricsupplies.fr/account). le site est en français, mais c'est une entreprise anglaise. j'ai reçu la commande rapidement, en quelques jours; on peut payer par chèque.

----> Oui, ces cosses sont très bien... Celà dit, ca revient moins cher, c'est plus précis, et plus polyvalent de commander du tube de cuivre de diam intérieur adéquat, et de couper dedans des bouts de 2 cm de long... et hop, les cosses sont prêtes... Ensuite, aussi acheter un bout de gaine thermo qu'on peu couper et utiliser à loisir. Pour déterminer le diam intérieur du tube de cuivre, si vous avez du fil 6mm 2 par exemple, et bien, de la surface frontale du fil (ou si vous voulez la surface en mm2 de la "tranche" de fil que vous couperiez comme un saucisson... Cette surface = rayon x rayon x pi... Donc depuis la surface pour revenir au diamètre, il faut faire surface (en l'occurence 6 mm2) diviser par pi (3,141592), = 1,909... Ensuite faire la racine carrée = 1,382 soit le rayon, ensuite multiplier par 2 = le diam = 2,764 mm de diam... Donc vous prenez légèrement supérieur, donc 3mm de diam. intérieur pour le tube en cuivre, et avec ca + une bonne pince à sertir, vous vous faites des connexions au ptit oignons pour pas bien cher... non ? parfait quand on a plus besoin de démonter, avec la gaine thermo ça bronche plus... Une petite astuce encore : vous avez souvent 2 fils à reconnecter ensemble... Et bien il vaut mieux éviter de le faire de manière à ce que les connexions soit au même niveau sur le fil, car si jamais la gaine thermo s'use et se déchire, il y a nettement moins de risque de cours jus Rolling Eyes

Pour les prises spéciales pour pouvoir monter par ex. 2 batterie en // facilement, il y a ça... vraiment top qualité...

http://www.solarenergy-shop.ch/index.php?cat=KAT29&product=P0293 ou ca : http://www.solarenergy-shop.ch/index.php?cat=KAT29&product=P0294
c'est pour les Y... et parfaitement étanche...

et ça, je l'ai utilisé pour les batteries et moteurs de mes cyclones :
http://www.solarenergy-shop.ch/index.php?cat=KAT29&product=P0263
Faut juste éviter de connecter le + et le - de la batterie ensemble avec les prises... , ce qu'il est possible de rendre impossible simplement en attachant ensemble les deux câbles + et - près de la prise avec une petite attache rapide en nylon... C'est des connecteurs un peu chers effectivement, mais tellement bien... Parfaitement étanche, ne chauffe jamais (même si en téhorie limité à 20amp alors que le cyclone 500 watts peut tirer jusqu'à 40amp)... Comme disait Henry Royce : "Quality is remembered long after price is forgotten..."
Salut !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Sam 31 Jan 2009, 07:34

y sont jolis tes connecteurs , mais le risque d'inversion.....
limités quand même a 20A , même si tu dis que ça passe.....

moi je reste fidèle aux anderson powerpole..... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Sam 31 Jan 2009, 18:52

à propos du sertissage des cosses :
le fait de souder une cosse (ou autre contact) rend le fil cassant. Sur un vélo il y a des vibrations, donc risque de casse. Je préfère donc le sertissage.

Une bonne pince à sertir coûte environ 80€ à 150€ pour des cosses rouges / bleues / jaunes. Méfiez vous des mauvaises pinces, courrez embêtez votre revendeurs / monteur pour qu'il achète une vrai pince (Facom, Mecatraction, homologué et double sertissage) Quand je vois les courants que vous faites passer, je pense aux dégâts que pourrait faire un mauvais sertissage.

Un câble contient plein de chose écrite dessus, dont les normes, la section en mm2 et la jauge (AWG) Plus le fil est gros, plus la jauge est petite (encore un truc des anglais).
La section correspond à la surface utilisable par le courant. il s'agit donc de la section réelle.
La jauge correspond à l'encombrement de la section du fil en prenant en conte les espace entre les brins. Bien sur pour un monobrin, la section et la jauge iront tjrs de paire…

La couleur des cosses indique la section ou la jauge des conducteurs.
rouge / bleu / jaune jusqu'à 6mm2 (de mémoire)
Au dessus, il n'y a plus de gaine de couleur.
En embarqué, sur des petites cosses, le sertissage doit être double : vérifiez bien que la cosse écrase aussi la gaine du fil. La cosse bien doit résister à la traction, et cette traction est calibrée en usine sur la pince à sertir.

je vous invite à consulter le site http://www.mecatraction.fr/ et en particulier leur catalogue pour leurs conseils de bon sertissage et la quantité de cosses en fonction de l'utilisation.

Pour la gaine thermo, il existe plein de choses : gaine haute température, gaine UL anti inflammable, gaine autocollante (ça j'aime bien sur des connecteurs, c'est solide et très propre) et d'autre encore.

Un bon câblage est également bien fretter.
Bref, câbler c'est un métier, il faut en apprendre les rudiment au moins pour ce que vous faites je pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
mtauss
Accro du forum
avatar

Messages : 1430
Âge : 52
Localisation : Genève / Suisse
VPH : variés
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Sam 31 Jan 2009, 22:17

JNZ a écrit:
à propos du sertissage des cosses :
le fait de souder une cosse (ou autre contact) rend le fil cassant. Sur un vélo il y a des vibrations, donc risque de casse. Je préfère donc le sertissage.---> moi aussi, sans compter que c'est extrêmement plus rapide à faire...

Une bonne pince à sertir coûte environ 80€ à 150€ pour des cosses rouges / bleues / jaunes. Méfiez vous des mauvaises pinces, courrez embêtez votre revendeurs / monteur pour qu'il achète une vrai pince (Facom, Mecatraction, homologué et double sertissage) Quand je vois les courants que vous faites passer, je pense aux dégâts que pourrait faire un mauvais sertissage.

---> pour info, ma pince à sertir m'a coûté 120 euros il y a 12 ans, et elle est nickel... Possible de sertir des bouts de câble de dérailleur jusqu'au cable électrique de 20 mm2. C'était loin d'être suffisant pour les karting Asmo en compét voir ici : http://www.asmokarts.com/ , ou parfois, on tirait sur 1-2 secondes 1200 ampères à 48 volts... Bouton court circuit de l'électronique, et un très très gros relais couplé à un bouton on/off au milieu du volant... Ca dégommait... Mais on a grillé un certains nombre de moteurs avec ce traitement... Mais gagné aussi beaucoup de courses...


Un bon câblage est également bien fretter
------> ce qui veut dire ??? scratch

Bref, câbler c'est un métier, il faut en apprendre les rudiment au moins pour ce que vous faites je pense !

----> sans doutes, le câblage est très important, et peut faire beaucoup gagner en efficacité... (voir aussi les câblage dans les sonos... La différence de section/qualité des câbles s'entend tout simplement...)

A la limite, grossir un peu les câbles partout et surdimensionner un peu les connecteurs n'est pas si mal sur un vélo... A part si on cherche la chasse au poids absolument ou pour des questions d'esthétique... C'est le cas pour un avion solaire par exemple ou la, toutes les sections des câbles sont optimisées de manière à être suffisamment importantes, mais pas plus non-plus... Quand on voit les kilomêtres de câble qu'il y a dans le pathfinder par exemple... Voir ici : http://www.aerovironment.com/ADC_Project_Details.asp?Prodid=44

J'ai eu la chance de pouvoir l'examiner de près en février 1997 non loin de Los Angeles, sur le site d'Aerovironement. (Maintenant, je crois qu'il est au Smithsonian museum à Washington... (Un musée qui doit être hyper intéressant d'ailleurs, voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Smithsonian_Institution ).

C'était vraiment une expérience unique de pouvoir discuter avec les gens d'aerovironment (NDLR : compagnie fondée par Paul Mc Cready)... Ils ont presque tout conçu eux mêmes sur le Pathfinder... Probablement une optique assez différente du Solar Impulse de Bertrand Piccard voir ici : http://www.solarimpulse.com/ (qui s'est d'ailleurs largement inspiré des différents projets d'aérovironment). Mais les fonds pour le Pathfinder étaient avancés par la NASA et l'US army (pas par des sponsors...), ce qui aide pour pouvoir passer + de temps en R&D. Les moteurs qu'ils avaient développés pour le Pathfinder avaient un assez bon rendement... 89%... Ce qui en soit n'est pas exceptionnel... En revanche la plage d'efficacité à ce niveau l'était : sauf erreur de 200 à 2000 tours/min (A Cavallo : ill est strictement exclu d'aller au Smithsonian piquer un moteur du Pathfinder pour en faire un moteur de moyeu pour le Jurassic Test Evil or Very Mad )... Ils avaient besoin de cette très large plage d'efficacité maximum, car l'hélice au décolage tournait à seulement 300 tr/min, mais à 15'000 mètres, elle tournait à 2000 tr/min (air moins dense qu'au sol)... Hors ils voulaient absolument une transmission directe du moteur à l'hélice... Il est encore amusant de noter que la puissance maxi de chacun de ces 8 moteurs n'est que de 250 watts affraid ... En effet, la puissance totale nécessaire pour faire voler cet avion en palier à 15000 mètres n'est que de 2000 watts... Au niveau de la mer, cet avion peu se contenter de 350 watts pour voler.. Oui, oui, vous avez bien lu, 350 watts en tout, pas par moteur... affraid ...

J'ai repensé maintenant à ce voyage d'il y a 12 ans, car justement en ce qui concerne le câblage électrique du Pathfinder, ce qui m'avait le + particulièrement, sidéré, c'était la petitesse de certains câbles... Je n'en avais tout simplement jamais vu de si petits... Et c'est la que l'ingénieur m'avait expliqué tout le travail d'optimisation des sections des câbles sur cet avion pour pouvoir gagner du poids... la première version du Pathfinder que j'ai vue faisait 30 m d'envergure pour 250 kg il me semble...

A part ça, ce que dit JNZ est juste... A savoir que le câblage est un métier... Celà dit, il me semble qu'avec un peu de bon sens, et quelques conseils avisés (comme ceux de JNZ justement), il n'est pas impossible pour un bricoleur de faire un bon câblage pour monter un vélo électrique...

Salut !

M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Mar 20 Oct 2009, 09:15

petite question a ceux qui utiliseraient des power splitter powerpole.....
sur celui-ci je lis "one input , three output" , ok ,ok, mais peut on imaginer "two input et one output" avec ce modele ou ne peut il y avoir qu'une entrée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 34
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Mar 20 Oct 2009, 09:22

pasteque a écrit:
petite question a ceux qui utiliseraient des power splitter powerpole.....
sur celui-ci je lis "one input , three output" , ok ,ok, mais peut on imaginer "two input et one output" avec ce modele ou ne peut il y avoir qu'une entrée?

Citation :
Description

This unique device is simple and convenient to use either at home or in the field. Some other unique features are:
45 amps at 58 VDC capabilities
Any connection point is an input / any connection point is an outlet
...
No resistive devices that waste energy such as fuses or indicators


Chaque point de connexion est une entrée ET une sortie... donc j'imagine qu'on peut mettre plusieurs entrées, je ne vois pas où c'est dit le contraire.
Pas de résistance ou fusible qui pourrait gaspiller de l'énergie

J'achèterai cette croix powerpole le jour où j'aurai plusieurs panneaux... hop, en // tous en entrée du Solar Converter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Mar 20 Oct 2009, 12:52

Il y en a une sur chacun de mes vélos, avec : batterie, contrôleur, MPPT et accessoires qui squattent les 4 bornes.
Totalement passif.
Attention, les Rigrunner en revanche ne le sont pas: il y a bien des entrées et des sortie, et une tension définie. Souvent 13.8 V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   Mar 20 Oct 2009, 14:57

impec' ,merci les copains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Connectique spécifique à nos applications   

Revenir en haut Aller en bas
 
Connectique spécifique à nos applications
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Connectique spécifique à nos applications
» [Help Urgent] recherche connectique de régulateur
» Android et applications [telephonie]
» Connectique d'électricité auto
» recherche site pour la Connectique Honda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: