Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La censure par la focalisation sur le CO2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: La censure par la focalisation sur le CO2   Dim 05 Oct 2008, 20:48

Le CO2 c'est grave... mais on ne parle que de ça.
même Greenpeace se fait avoir...
il faut bien sur baisser les émissions de CO2, mais ne pas oublier en passant que ce n'est pas une raison pour oublier le reste.
le scandale du diesel (sortie du scandale prévu courant 2009, espérons pas me tromper l'échéance semble retardée avec le succès du greenwasching)
on règle sur un point de rendement maximum. Or, ce n'est pas le point de combustion complète, d'ailleurs jamais bien complète avec le diesel.
un peu moins de CO2, pas beaucoup moins, mais peut être des dizaines de fois plus certains polluants (les gaz acides, nitreux et les nanoparticules).
on corrige cet inconvénient par le pot catalytique. manque de pot, c'est le cas de le dire, qui fonctionne. En pratique donc, le système catalytique fonctionne dans des conditions de fonctionnement qui ne sont possibles que sur route plane à vitesse régulière moteur chaud: résultat, la voiture pollue anormalement près des habitats et des cyclistes (sur le réseau routier secondaire et lors des petits trajets).
la pollution maximum se produit moteur froid, au ralentit, dans les côtes souvent montée en sous régime ou excès de couple et entre 50 et 80 km/h car entre 50 et 80km/h l'inertie devient suffisante pour que chaque accélération soit similaire à une pente (la puissance de lutte contre l'inertie lors d'un changement de vitesse varie comme le carré de la vitesse sur l'instant), c'est pour ça que les villes sont relativement épargnées mais pas les campagnes.

résultat, la pollution s'est tout juste stabilisée alors que le nombre de kilomètre parcouru décroît depuis 2004, et même commence à augmenter, et pourtant on a stoppé les incinérateurs d'ordure, les décharges, interdis les feux de jardins et considérablement amélioré la filtration des usines.
point à noter aussi, cette pollution est invisible: les gaz acides et les nanoparticules n'interragissent pas avec la lumière. seul les oxydes d'azotes se trahissent (brume rousse). on n'imagine donc pas à juste raison l'impact réel de la pollution... mais on le sent et on le constate à l'effort, et aux sensibilités aux allergies.

docteurs, chimistes, athlètes, membres des comités olympiques (eux ils le savent et le mesurent)

OUVREZ VOTRE GUEULE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Dim 05 Oct 2008, 21:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Dim 05 Oct 2008, 22:38

c'est bon signe, l'apçès va commencer à gonfler...
voyons voir si il crève en 2009...
la prise de conscience va tout de même assez vite. ce qu'on voit se passer maintenant était difficile à imaginer en 2004, l'époque ou j'avais eu l'idée d'organiser la fête des 100 (le baril était à 30 dollars).
les 100 ont effectivement fait avancer d'un cran la conscience d'une limite.

albert Einstein disait que le problème de l'homme c'est qu'il ne comprend rien aux exponentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4199
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Dim 05 Oct 2008, 23:03

Guilhem a écrit:
Justement, on en parle dans les media, en ce moment :
...
Oui mais faire sortir ces infos maintenant n'est ce pas non plus un moyen de faire passer le message "le CO2 n'est pas si grave" ... au moment précis où la France parler de retarder de 2012 à 2015 la mise en vigueur des nouveaux seuils (voir ici)?

A mon sens une bonne taxe serait simplement basée sur le poids du véhicule et/ou sa puissance par personne transportée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Lun 06 Oct 2008, 00:12

cette histoire de CO2 a entraîné la conception de moteurs qui en crachent un peu moins pour plus de puissance ou autant, au prix d'une pollution accrue et d'un maintient de gabarit voir accroissement de gabarit.
la C3 et la C2, par exemple sont des "petites bagnoles" qui polluent normallement à cause de ce type de moteur... c'est un des effets de la focalisation CO2: tout est permis du moment que ça évite de trop cracher de CO2.
120 microgrammes c'est trop. cela ressemble à un compromis. Il faudrait descendre à 20 grammes.
puisqu'il y a en moyenne 1.2 personnes à bord, cela ferait encore 100g de CO2 par personne par km.
remarquons que un gramme de CO2 correspond à peu près à un wh.
le tolérable serait effectivement des voitures qui descendent à 20wh/km (entre le double et le triple de la consommation d'énergie d'un vélo non aérodynmamique, pour des vitesses double, donc 4 fois plus puissant/poids, soit 10w/kilos au lieu de 2.5 pour le vélo. cela ferait des voitures bien différentes de ce que l'on connaît maintenant ou qu'on imagine.
à défaut de changer de moyen de transport il faudrait tout simplement limiter, comme vous dite la puissance des voitures à 10 watts/kilos environ et à 100Kg par place: ce qui ferait des véhicules correspondant à la voiture sans permis en taille, puissance et poids, pas forcément aussi peu performant, elle peut ne pas être bridée, être plus longue, plus basse pour des raisons d'aérodynamisme. On descendrait à moins 80g de CO2 par kilomètre tout en gardant la possibilité de rouler aux vitesse actuelle ou bien, en roulant à des vitesses de l'ordre de 50, on descendrait à 40... si on fait du covoiturage et qu'on atteint une occupation moyenne de 2 siège au lieu de 1.2 on descendrait à 20, avec des moteurs de conception simple, fiables, ayant un peu moins de rendement mais ne se dérèglant pas à chaque pêt de mouche devant la prise d'air... seul sacrifice; rouler plus bas et moins large et gros.
ça vaudrait le coup pour respirer mieux... les gens oublient l'importance de l'air respiré, le CO2 lui est non toxique (tant qu'il n'y a pas plusieurs pourcent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Lun 06 Oct 2008, 02:17

Jean Thevenet a écrit:
on n'imagine donc pas à juste raison l'impact réel de la pollution... mais on le sent et on le constate à l'effort, et aux sensibilités aux allergies.
OUVREZ VOTRE GUEULE!!![/b]

En tout cas, sur Montpellier, l'air est de plus en plus pénible à respirer en vélo. J'imagine qu'il y a un lien avec le type de véhicules qui y roulent ...

Des fois c'est carrément l'horreur au niveau agression des naseaux.

Tiens ça n'a rien à voir mais je viens de lire que de nombreuses allergies seraient peut-être déclenchées par les champs electro-magnétiques...
De belles lectures en prévision pour toi, Jean.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Lun 06 Oct 2008, 10:23

ça je suis au courant.
cela fait partie des "nouveaux toxiques".
il apparaît une agression qui est un stress qui n'est plus du seulement aux substances et support, mais au "signal", à "l'ambiance globale", cela empêche de désigner un coupable car c'est tout un contexte qui est LE toxique. ainsi c'est le stress généré par uns stimulation cellullaire du fait d'un type de modulation des ondes qui rend plus sensible aux toxiques.
en belgique d'après l'émission de france 5 sur les mauvaises ondes, 10% de la population est hypersensible à cette association onde-toxiques.

j'ai écrit un texte pour exprimer ma synthèse.

http://nature.et.partage.free.fr/la-nouvelle-toxicite.html

mais en ce qui concerne les voitures il y a vraiment eu un énorme problème: avec le focalisation CO2 tout a été permis pour faire "moins" de CO2, y compris le recours à la combustion incomplète couplée à la rustine technologique, ce qui fait que en pratique ça ne marche pas, sauf pour ce qui est de la pollution visible. Tout est caché dans l'infiniment petit ou la transparence.
ce qui n'est pas transparent c'est l'information.
il semble que est censuré en amont tout ce qui pourrait sortir d'un laboratoire révèlant le scandale du diesel (mais aussi des autres carburants brûlés sous des hautes pression) largement amplifié par les agrocarburants qui perturbent la carburations de moteurs très pointus, trop exigeant...
pour un truc aussi énorme on peut être surpris de la pauvreté des résultats sur google à ce sujet.

quand aux 120 grammes par kilomètre, cela correspond à 5 litres d'essence au cent, ce qui était déjà à la limite du scandaleux dans les années nonante.
on devait descendre à 3 litre au cent pour l'an 2000 dans toute publication d'anticipation. personne n'imaginait, vers 1980 1990 que les voitures seraient des gouffres consommant le triple.
pour faire croire aux gens que les voitures consomment moins actuellement que "avant" voici comment le marketing viral agit (qui circule sous forme de on-dit injectés dans la population)
"avant" est placé dans les années 60 ou 70 ou les moteurs consommaient effectivement plus.
on zappe la période des années 80 à 90 où la voiture de base descendait en dessous de 5 litres au cent, facilement, si on conduisait pas sportivement bien sur.
si on parle des années octante et nonante, on va évoquer les gouffres de l'époque qui étaient en fait les grosses voitures.
on zappe les voitures du style l'AX, la BX, la 106 et la SAXO qui bien conduite consommaient moins que la prius (moins de nuisances technologique à produire) tout en étant déjà largement assez puissante pour se faire retirer le permis sur les autoroutes (dans un sens elles étaient déjà trop puissante mais pas encorre abberantes dans le contexte). le dérappage s'est produit lors du décrochage de 1993 -1995 (CF courbe de puissance, et poids des voitures)
en 1998 nouveau décrochage: déplacement de l'optimum de puissance spontannée avec le couple à bas régime (l'quivalant de la zone d'endurance est rapproché du maximum: la puissance d'utilisation du moteur double presque pour le même chiffre de puissance maximale) et généralisation donc de l'excès de puissance en conduite spontannéé en réseau routier secondaire: début des hdi, et apparition de la 206)
en 1998 d'ailleurs, c'est là que la pollution nouvelle apparu puisque ma seour, allant de temps en temps sur les routes devait se soigner les yeux. cette irritation occulaire était partagé lors de discussion, cela devrait se voir dans les statistiques médicales: c'était le début des HDI. la désinformation a pointé du doigt l'ambroisie (en haut lieu ça a du gueuler puisque la désinformation par l'accusation pollen lors de bulletin météo s'est arrêtée pour 2008)
et on profite de la confusion litre d'essence litre de diesel pour mettre le seuil de l'acceptable à 5 litres au cent de diesel, ce qui fait en fait comme 7 litres au cent d'essence. Avec un exploit technique qui consiste à avoir 30% de rendement lors des test au lieu de 25 à 28, on peut annoncer des valeurs de consommation au test alléchantes (qui peuvent n'être reproduite que sur une route plane et désert donc jamais sauf rouler la nuit à 90 sur les autoroutes des pays bas)
et c'est ainsi qu'on a fait des voitures qui consomme autant à 2 fois plus, qui demande en fait le double d'énergie mécanique au kilomètre et que le ont dit commun s'imagine qu'on a baissé la consommation... et la pollution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Lun 06 Oct 2008, 10:44

Je comprends mieux pourquoi la Micra de ma copine consomme plus de 6 l et impossible même à70 kmh de consommer moins de 5,1 l !! Pourtant c'est une petite auto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Lun 06 Oct 2008, 11:04

c'est une des caractéristiques des voitures modernes; leur optimum de fonctionnement est centré pour les autoroutes, alors en tel cas elles s'en tirent bien si on les compare alors aux autres qui optimisés pour la route sont au dessus de l'optimum pour l'autoroute (quoiqu'il n'est pas interdit de rouler à 90 sur autoroute), mais ce décalage d'optimum fait que il devient impossible d'économiser sur la route... et de plus favorise ces terribles excès de pollution dont la clio3, la C3, la 307, et la C2 sont parmi les pires (elles ont le label KIPULPIR) l'optimum routier devrait être 75km/h, puisque 90 est plutôt une allure de voie rapide aux heure creuse ou de rares routes exceptionnellement linéaires.
une voiture correctement dimensionnée devrait être à fond pour 90km/h, ce qui correspond à la 2CV 2
la 2CV2 consommait 4.5 litres au cent, avec un aérodynamisme mauvais et une conception des années 40... on aurait pu en conservant la puissance de la 2CV et en améliorant normalement, sans triche, le rendement et l'aérodynamisme arriver à 110 possible 75 optimal et 90 encore correct, à des consommations de l'ordre de 2 litres d'essence au cent...
(attention, le "buzz négatif" montre du doigt la 2CV 6 qui elle est un gouffre capable d'engloutir 7 litres au cent d'essence, mais monte facilement à 120km/h)
mathématiquement, et en raison de la meilleure carburation, cela ferait sans aucun doute 4 fois moins de CO2 déjà, mais peut être 10 fois moins de pollution toxique: on aurait actuellement dans les grands boulevards des villes un air moins pollué que actuellement au sommet du massif de la Vanoise.
d'ailleurs, en passant, c'est en Vanoise qui a le record de concentration moyenne d'ozone cette année. (risque de problème cardiovasculaire à pratiquer une pratique d'endurance quotidienne et intense en montagne, la concentration est en effet largement au dessus de 60)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Lun 06 Oct 2008, 11:18

Ness a écrit:
Je comprends mieux pourquoi la Micra de ma copine consomme plus de 6 l et impossible même à70 kmh de consommer moins de 5,1 l !! Pourtant c'est une petite auto.
si c'est une "micra" des années 2000, ça doit être un monstre du même genre que la "mini".
c'est à dire un engin pésant plus d'une tonne, pas aérodynamique, et avec des pneus larges.
ces fausses petites voitures ne sont "petites" que par l'illusion: la "micra" porte cette illusion de petit dans son nom, et le premier modèle devait être petit, tandis que la mini s'appui sur son vécu d'effectivement mini-voiture, alors que le modèle mini an 2000 pourarit t'on dire est même, carrément, une grosse voiture carrée et même anormalement large: seul la forme générale est conservée.

le marketing est décidément très efficace: car les gens forgent cette fausse idée de leur voiture sur les prospectus.

le cas inverse encore plus risible, c'est les nouvelles aixam qui veulent recycler le marketing "gros quatre quatre", ils en ont fait une avec style quatre quatre, noir bien sur et avec les barres de toit, mis l'appareil photos près du sol et on voit descendre de cette voiture un représentant féminin de l'espèce humaine plutôt naine et famélique pour paraître grande descedante d'une voiture spacieuse et surélevée, alors qu'elle est du genre famapatapo de 1m50 45Kg...

ce qui est le plus ahurissant c'est que c'est ce marketing qui est efficace et semble diriger les choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mar 07 Oct 2008, 12:21

M a écrit:
Guilhem a écrit:
Justement, on en parle dans les media, en ce moment :
...
Oui mais faire sortir ces infos maintenant n'est ce pas non plus un moyen de faire passer le message "le CO2 n'est pas si grave" ... au moment précis où la France parler de retarder de 2012 à 2015 la mise en vigueur des nouveaux seuils (voir ici)?

A mon sens une bonne taxe serait simplement basée sur le poids du véhicule et/ou sa puissance par personne transportée...

C'est un peu ce qui est en train de se faire à Londre, pour les diesels…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parker1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 495
Âge : 42
Localisation : Entre Aix et Salon de Provence
VPH : Xlow in progress
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mar 07 Oct 2008, 13:11

J'ai une Xsara essence de 2002, et bien c'est aux alentours de 70 80 km/h que je consomme le moins, environ 5.5l (conso moyenne, pas pseudo-instantannée), maxi 6l si je fais de l'urbain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TroisL
Posteur d'or
avatar

Messages : 525
Âge : 44
Localisation : Acq (62)
VPH : M5 HR carbon à coffre
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mer 08 Oct 2008, 20:49

Salut,

Jean, comme d'habitude, je suis en parfait accord avec toi jusqu'à ce que je lise "avec des pneus larges" et là, je reste bloqué.

Un pneu large caréné (ce qui généralement est le cas dans un véhicule automobile) a une résistance à l'avancement moindre qu'un pneu étroit, pas l'inverse.

C'est très simple à démontrer :
la surface de contact de tout pneu sur le sol est une ellipse.
A pression égale, un pneu étroit et un pneu large auront la même surface de contact.
Celle du pneu étroit est allongée d'arrière en avant, celle du pneu large de droite à gauche (par rapport à la voiture, bien évidemment).
Le couple résistant au roulement résulte de (effort de contact) X (bras de levier) et on voit bien que le bras de levier est plus important dans le cas du pneu étroit, d'où sa résistance à l'avancement plus forte.

ciao
3L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mer 08 Oct 2008, 21:22

bon... tu monte sur ton vélo des pneus larges... et tu essaie!
les roues larges touchent plus de bitume, et si elles sont de petite dimètre elle le touche plus souvent, d'ou une résistance de roulement augmentée.


elle est de l'ordre du quart au tiers de l'énergie d'une voiture, ce qui signifie que les pneus consomment environ 30 à 40wh/km rien qu'en résistance de roulement. soit dans les 3 ou 4 kilowatts! (ce qui correspond à 1.5 litre d'essence)

la pression justement n'est pas égale. elle est plus forte pour un pneus étroit (comme pour le vélo 8 bars pour des pneus de 23, 3 bars pour des pneus de VTT)

la résistance de roulement augmente, de plus si la roue est de plus petit diamètre

un vélo qui a des petite roue genre M5 shock proof avec roue de 406 roule moins bien qu'un avec des roue de 451 ou de 622
et dans le cas du vélo, la résistance aérodynamique diminue cette différence.
alors on a souvent la roue plus grande à l'arrière et compromis petite pour l'avant.

une roue de moins grand diamètre et plus large est donc plus bruyante et résiste plus.
la largeur des pneus a considérablement augmenté le bruit routier, d'environ 6 à 8 décibels à vitesse égale: on peut le remarquer quand sur une route passe différents types de voiture à la même vitesse et qu'on mesure avec les vumètres d'un magnétophne, les petites voitures genre R5, 2CV poussent moins loin les aiguilles, et 6dB ça fait 4 fois plus.

Citation :
la surface de contact de tout pneu sur le sol est une ellipse.
non!!! CE N'EST LE CAS que pour les pneus de motos et de vélo!
les pneus de voiture touche avec une pression équivalente au sol sur toute leur largeur, justement pour moins résister au roulement mieux tenir la route. la pression doit être ajustée plus précisément, un excès de pression de réduit pas la surface de contact comme dans le cas d'un pneu de vélo (qui paradoxalement peu perdre du rendement alors par micro écrasement plus intense de la gomme), un pneu de voiture trop gonflé touche trop au milieu et pas assez sur les bord, et l'inverse pour un pneu sous gonflé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mer 08 Oct 2008, 21:30

par contre il est vrai que dans le cas du quest, il roule mieux avec des pneus de 2 pouces gonflés dur avec une gomme fine, qu'avec des pneus de route pour vélo de course, la différence de vitesse est même de plusieurs kilomètre heure. mais en dehors du carrénage, la résistance de l'air fait perdre cet avantage.

oui, ce que tu dit est vrai pour des pneus de relativement petite section qui sont gonflés à la même pression, et avec des vitesse plutôt basses, mais avec les voitures, les pneus sont vraiment très larges et une part non négligeable de l'énergie est perdue par le "pumping" (responsable des nuisances sonores du bruit de circulation, bien plus fort que les bruits de moteur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Jeu 09 Oct 2008, 00:52

De plus cet élargissement vient aussi de 2 paramètres: le poids et le couple. Plus lourd=plus large, pour garder des pressions de gonflage dans une même fourchette et offrir le grip latéral requis.
Le couple: avec une 2CV2 un 125 mm suffisait, mais avec un turbo moderne il faut de la gomme au sol et un grand nombre de micro-interférences avec le goudron pour ne pas tout fumer.
Tout cela fait encore du poids, et du bruit car les blocs de profil servent quasi d'instrument de musique en canalisant l'air. Et vu la largeur, il y a plus de blocs et plus de canaux.
C'est sans fin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mer 31 Déc 2008, 12:27

Alerte à la pollution aux particules fines jeudi (Airparif)
31.12.08 | 12h00


Le niveau de particules fines devrait dépasser le premier niveau d'alerte, ou seuil d'information, pour le premier jour de l'année jeudi en Ile-de-France, a mis en garde Airparif dans un communiqué mercredi.


L'organisme de surveillance de la qualité de l'air prévoit le dépassement du niveau d'information de 80 microgrammes/m3 d'air pendant 24 heures consécutives pour les particules d'un diamètre inférieur à 10 micromètre.



Le niveau maximum prévu le matin sur les stations de l'Ile-de-France devrait atteindre localement 90 microgrammes/m3, selon Airparif.

Ce dépassement est dû à des conditions météorologiques défavorables - absence de vent - combinées à des émissions importantes de particules liées au chauffage en raison du froid, explique Airparif.

A ce stade, certaines personnes peuvent présenter une sensibilité particulière aux polluants (enfants, personnes âgées, asthmatiques et insuffisants respiratoires), selon les autorités sanitaires. Elles doivent éviter d'aggraver les effets de cette pollution en s'abstenant d'activité physique intense, et de fumer notamment.

Les particules fines, qui se développent en général dans des conditions d'anticyclone, par temps stable, sont nocives pour l'appareil respiratoire où elles pénètrent profondément du fait de leur très petite taille.

le monde aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mer 31 Déc 2008, 13:16

nostradamus a écrit:
Les particules fines, qui se développent en général dans des conditions d'anticyclone, par temps stable, sont nocives pour l'appareil respiratoire où elles pénètrent profondément du fait de leur très petite taille.
Salauds d'anticyclones...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Mer 31 Déc 2008, 14:52

C'est clair, c'est la faute de la météo tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Jeu 01 Jan 2009, 01:40

Ouaip, avec un bon coup de vent on envoie tout cela chez les ploucs qui ne polluent pas (les cons!) en on n'en parle plus. Faciiile...

Dommage, cette %$&%% de vent refuse de souffler en continu. Meme pas une petite brise, rien. Alors on se reprend dans la face toute la salete qu'on a produit. Bon, cela ne fait pas tilt chez les gens, alors on previent un coup et puis c'est tout. Des fois, l'ecologie c'est si simple.

Vous avez vu? Ils parlent des chauffages... C'est pas faux, l'importance est parfois equivalente au trafic. Pas dans le sud de l'espagne bien sur, mais dans le nord (non, pas a -40 chez les ch'tis, le vrai nord) quand les temperatures chutent sous zero, il vaut mieux ne pas trop se trimballer pres des cheminees.
Lorsque l'on sait qu'il est possible de construire de pleins de manieres sans avoir besoin d'un chauffage, meme par -10 degres, et que dans le cas de maisons existantes il existe des chauffages sans emissions de particules, il y a un autres scandale sanitaire a ajouter a celui du diesel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
TroisL
Posteur d'or
avatar

Messages : 525
Âge : 44
Localisation : Acq (62)
VPH : M5 HR carbon à coffre
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   Jeu 01 Jan 2009, 13:32

Jean, Cavallo,

Vous vous trompez.

Toutes les équipes sérieuses du marathon Shell ont des pneus larges et de section plutôt carrée. Si ces pneus se vendaient, j'en équiperais immédiatement mon Cat.
J'ai un ami qui a collaboré pendant des années avec l'équipe de l'université de Poitiers et qui confirme absolument.
Il cite même des essais de revue automobile qui montraient des baisses de consommation avec des pneus plus large ... mais ils étaient tellement persuadés que ce n'était pas possible qu'ils ont fini par conclure à l'erreur de mesure !
Bien sûr, question masse, c'est moins la fête mais je ne vis pas en montagne.

Pour ce qui est des résultats de première main :
mon Cat Speed est équipé de Scorchers (1,5 pouce de large gonflés à 6 bars) et je n'ai strictement rien perdu en résistance à l'avancement par rapport aux stelvio (1 pouce 1/8 gonflés à 6,5 bars en 349mm de diamètre). A noter par contre que c'est bien plus confortable. Tout cela est d'ailleurs confirmé par la faible résistance à l'avancement et le confort des Schwalbe Big Apple.
question voiture, mon kangoo 1,5L DCi consomme 4,1L en moyenne(c'est inférieur aux données constructeur mais tout est dans la souplesse de conduite et le dosage des accélérations et freinages), je surgonfle systématiquement les pneus de environ 0,7 bars en je viens seulement de changer mes pneus d'origine AR passés à l'AV au bout de 125000 kms donc pas d'usure plus rapide (je ne roule pas avec des pneus lisses, je les ai changés au témoin d'usure).

my 2 cents

ciao
3L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La censure par la focalisation sur le CO2   

Revenir en haut Aller en bas
 
La censure par la focalisation sur le CO2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui censure ??? et pourquoi???
» a bat la censure
» La censure utile?
» avant censure lol...
» Censure dans nos forums?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: