Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Technique et position pour grimper vite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 14:19

figaro a écrit:
J'ai l'impression que le problème principal pour les montées vient du manque d'appui lombaire.
Dès qu'on doit appuyer plus sur les pédales (à moins d'avoir un pédalage parfaitement rond), le bassin recule, se dandine.

De même, souvent à l'effort extrême, on aura tendance à relever le haut du corps, bloquer les abdos pour verrouiller le bas.
En danseuse, on placera le poids du corps au dessus de la hanche pour pouvoir pousser.

Je crois qu'une solution serait de parfaitement caler cette charnière dorsale pour pouvoir s'appuyer dessus.

Excuse moi de saucissonner ton post, mais c'est l'heure de manger...

Tes vertèbres se baladent parce que tu pousses trop fort. Au lieu de te découper des aides à pousser plus fort sans bouger, change de petit plateau et ou change de manivelles et ou change de cassette et pousse moins fort plus souvent. accepte aussi de rouler moins vite.

Alors, l'appui lombaire il y en a, même super allongé... Je suis désolé, mais le poids de mon buste cale assez bien la force que j'imprime à mon coup de pédale (je n'imprime que peu de force à chaque coup de pédale, mais je fais 30% de tour de pédalier en plus). Je sais que si je veux pédaler rond, c'est une posture de l'ensemble du corps: mes bras, mon cou, ma tête mes épaules ne doivent pas bouger, je ne me dandine pas, rien de doit faire de oscillement parasite. On devrait pouvoir pédaler avec un livre sur la tête, sans le faire tomber en fait.

Mine de rien ces oscillements parasites bouffent tellement de watts car c'est un mouvement parasite répété des milliers de fois. imaginez l'économie à la fin de votre carrière cycliste.

Justement, la cadence rapide est possible pour tout le monde. Faut pas prendre les gens pour des neuneus, même les vieillards sont assez souples pour faire du 80 tours minutes. Les gens qui achètent un VTT découvrent plein de développements et ont tendance à mouliner dans le vide mais abandonnent vite parce que ça fait nul. Ils se mettent à utiliser toujours le même développement, trop gros. Mais ils devraient continuer à s'entraîner à mouliner dans le vide pour faire des progrès. J'ai l'air bien nul, bien con moi quand je fais des pointes à 100 tours minutes au sommet des bosses sur un développement trop court, ou même quand je tourne les jambes à 80-90 tours minutes pendant une longue côte ou j'ai l'impression de pas avancer... Mais quand je plante les gens sans forcer en accélérant sur dix mètres en pleine forme en cours de saison grâce à ce travail de vélocité, je peux me dire que ça sert pas à rien...

Pour faire réfléchir cyclozen! Cherchez tous à avoir l'air ridicule quand vous montez les côtes... Cherchez la cadence qui fait le plus con possible, c'est la plus rapide possible... Je ne suis pas stupide parce que je mouline trop vite, mais qu'est ce que j'aime avoir l'air con.

Au delà de ce débat sur l'appui lombaire, la cadence et le buste relevé, il faut savoir qu'un cycliste occasionnel devra se contenter de 60 tours minutes maximum, et surtout pas plus, car il ne gagne aucun avantage à développer ses aptitudes et il est au rendement optimal de ce qu'il peut faire... En facteur, En vélib, en balade, en week end, tournez les jambes le plus lentement possible.

N'importe qui qui roule plus de 3 fois par semaine (cycliste sérieux) devrait pouvoir gagner beaucoup en rendement en tournant les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8498
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 14:30

Y'a beaucoup de cyclistes (sérieux) ici ?
un sondage, un sondage !! Laughing
désolé pour le HS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr En ligne
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 15:17

Pour quelqu'un de suffisamment entrainé,une cadence de pédalage élévée permet d'augmenter le retour sanguin au niveau des membres inférieurs.

A vélo,l'effet de pompage de la voute plantaire (talon) n'agit plus,ou si peu......
Les valves veineuses qui empêchent normalement au sang de "retomber" dans les veines (effet de la gravité)
sont moins performantes dans les sports (sollicitant de gros débits sanguins).

C'est le massage des muscles sur les veines ,lors de leur contraction, qui agit le plus.

Aussi :cadence élévée=massage plus efficace=meilleur retour sanguin=meilleure performance.

----------------------------------

Mais pour le non sportif et/ou celui qui a des varices ,ce n'est pas forcément vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 43
Localisation : 44
VPH : trets
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 15:33

moulinons moulinons !!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1503
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 15:40

En grande partie d'accord avec toi, Nostradamus, la fréquence qu'on adopte de base est trop basse. Mais être constamment en sur-régime n'est pas mieux qu'en sous régime, on régresse en force.
Puisque tu t'interesses à mon cas, sache que mes sorties se décomposent en gros à 70-80% à 90 trs/mn, le reste etant au gré de l'humeur: vélocité, montées à 80trs/mn, braquasse, pédalage d'une jambe,enfin pédalage sans réflechir.
Le siège du Tica étant très horizontal,mon neuneuisme prononcé,et mon entrainement insuffisant, je suis loin d'avoir un pédalage parfait où traction et propulsion s'harmonisent pour annuler toute force parasite.
Ma priorité va donc être de relâcher au maximum le haut du corps et,pour m'y aider, une ergonomie du siège qui le permette.

En dehors du vélo, je m'efforce à ne pas juger trop hâtivement mes congénères. Smile


Dernière édition par figaro le Lun 08 Déc 2008, 16:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe69
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
VPH : VK2-HR ZOCKRA
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 16:17

Malheureusement la vélocité est inversement proportionnelle avec l'age.
Quand au fait de pédaler plus de 3 fois par semaine, c'est pas permis à tous le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djiji
Posteur d'or


Messages : 700
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 20:32

J'ai bien aimé le début du post, les explications physiologiques me semblent bonnes.
A cet effet, j'ai un projet d'auto-construction pour mieux grimper:

Une traction directe comme la mienne ( qui grimpe déja bien mieux que mon ancien HR ), mais en carbone, avec le bras arriere oscillant avec mouflage ( comme les bômes... de bateaux ) au dynema 6 mm ( elasticité nulle, resistance superieure à l'acier de même diametre ) .
Selon le profil du terrain, le cycliste tirerait plus ou moins sur le mouflage.
La traction etant directe ( idem speoeculoos, donc roue avant motrice ) , les pertes de rendements liées à ce bras oscillant seraient négligeables.
L'objectif serait de relever le buste et d'abaisser le pedalier en montée, et de faire l'inverse en descente.

NB : Rien d'utopiste, une telle machine existe deja potentiellement sur le forum en une journée de travail ( sur la base d'un speculoos par exemple ).
En schema voila ce que cela donnerait .

En position montée :



En position aero, dynema relaché :



Je pense qu'en réalisant ce vélo en carbone (un peu sur le même principe que celui de gh06 , mais en enlevant l'amorto ), je pense que l'on peut en faire un de moins de 10 kg sans problèmes.

Je souhaite en débattre un peu avec vous, avant de poster ce projet dans le coin des bricolo(o)s. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7663
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 20:44

JE suis totalement d'accord avec Nostradamus concernant la cadence de pedalage.
j'avais testé l'apprentissage sur mon vd et les resultats sont venus avec les entrainements.
le compteur Fligtdeck de shimano+le cardio n'y etait pas pour rien.

J'ai oublié cet apprentissage en passant au vc et aux vues de mes perfs ridicules en bosses (+1heure sur le ventoux),je vais changer ma methode en adaptant mes braquets et acheter un compteur avec cadence de pedalage (filaire).

et puis peut etre un jour commander le velo "parfait" imaginé par Djiji qui est bien tentant

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 21:32

Djiji
ya une idée à développer. (Moufflage = palan). Il y a des boites à palan pour dériveur...ton idée c'est de diminuer l'empatement et que ca remonte le hauban arrière. Ya ptre moyen de jouer sur les haubans sans bouger l'empatement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1229
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 21:44

el sombrero a écrit:
Pour quelqu'un de suffisamment entrainé,une cadence de pédalage élévée permet d'augmenter le retour sanguin au niveau des membres inférieurs.
J'ai le sentiment qu'à l'horizontale, c'est pas le retour veineux qui est un problème mais plutôt l'aller, dans les artères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Glace de Feu
Pilier du forum
avatar

Messages : 944
Âge : 52
Localisation : Proche banlieue de Grenoble
VPH : M5 SP559 vert ; Zockra KA LD 571/622 blanc et bleu
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Lun 08 Déc 2008, 23:12

nostradamus a écrit:
C'est pas une question de position, lisez les forums de tri. Ils ne roulent jamais à moins de 80 tours minutes, et 95-100 tours minutes est presque la norme. Remettez votre pratique en question à vélo couché ça pardonne moins parce qu'on ne peut pas soulager les genoux et s'aider des fessiers en se mettant en danseuse.

Citation extraite du chapitre 10 "Optimisation de la fréquence de pédalage" de l'ouvrage "cyclisme et optimisation de la performance" par Frédéric Grappe (Maître de conférences STAPS à Besançon), disponible chez tous les bons libraires dans la collection "Sciences et pratiques du sport", éditions De Boeck, 2005. Je recommande fortement cet ouvrage à toute personne s'intéressant à la physiologie du cyclisme :

En conclusion de ce chapitre, il ressort qu'il n'existe pas une fréquence optimale de pédalage en cyclisme, mais plusieurs fréquences optimales, minimisant chacune une contrainte spécifique à la situation de terrain.

Lors d'une promenade à bicyclette entre amis, le principal facteur à minimiser est la dépense énergétique (VO2) de façon à pédaler tout en discutant tranquillement avec les autres. Pédaler à faible cadence entre 60 et 70 rpm permet de minimiser la dépense énergétique.

S'il s'agit de rouler pour son plaisir sans esprit de compétition mais à intensité modérée ou soutenue, la sensation subjective de la difficulté de l'exercice devient la principale contrainte. La fréquence de pédalage ressentie comme la moins pénible augmente et est voisine de 80 rpm.

Lors d'une compétition de type contre-la-montre, durant laquelle il s'agit de parcourir une distance donnée le plus rapidement possible sans se préoccuper des répercutions sur l'état de forme à la fin de la compétition, la principale contrainte à minimiser devient le coût énergétique du déplacement. Il convient de trouver une fréquence de pédalage permettant un bon compromis entre la VO2 et la vitesse de déplacement. Il faut accepter de consommer plus d'O2 si le gain de vitesse qui en découle est bénéfique. La fréquence de pédalage optimale augmente et devient voisine de 100-110 rpm selon le terrain, fréquence d'ailleurs utilisée instinctivement par les cyclistes sur le terrain.

Si le but est d'avancer très vite lors d'une épreuve d'intensité supérieure au seuil anaérobie (prologue, poursuite sur piste) tout en retardant l'apparition de la fatigue, il convient alors de minimiser l'accumulation du lactate musculaire, de la fatigue neuromusculaire et/ou des contraintes mécaniques musculaires en augmentant encore la cadence. Il apparaît alors judicieux de pédaler à des fréquences supérieures à 110 rpm.

Enfin, lors d'un sprint maximal où le but est d'avancer le plus vite possible en produisant le maximum de puissance sur un temps très court (les contraintes énergétiques et mécaniques sont alors bien secondaires), la variable à optimiser est la puissance mécanique développée. Il est donc préférable de pédaler à des fréquences très élevées supérieures à 130 rpm.

En résumé, la cadence optimale de pédalage dépend de la puissance développée, de la géographie du terrain, de la typologie musculaire et de la technique de pédalage. Trouver la cadence optimale relève ainsi d'un travail sérieux qui ne laisse aucune place au hasard mais d'avantage à une certaine intelligence technique où l'écoute et l'analyse des sensations lors de l'effort revêtent une grande importance. D'où l'intérêt pour le coureur d'affiner ses qualités perceptives afin d'augmenter sa finesse discriminative lors de l'effort.


Pour Nostradamus, une relecture du post sur la physiologie humaine et le vélo couché pourrait s'avérer utile.

Bravo à djiji pour son concept. C'est effectivement ce dont je rêve pour le vélo couché du futur. Cette solution permettant de conserver un angle optimal au niveau du bassin. Tiens-nous au courant quand tu auras un proto !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1229
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 00:50

Merci Glace de feu.

Ca fait toujours plaisir de lire les "mec mieux au courant" qui prennent le temps de nous "instruire" plutôt que nous "corriger" façon caporal-chef.

Vu mon gabarit de crevette (1.78m pour 62 Kgs) j'ai pas trop tendance à passer en force...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Emanon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 43
Localisation : 44
VPH : trets
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 08:42

Voilà une explication clair en effet !!

Tout le monde ne fait pas du vélo pour la compétition,mais juste par plaisir et aussi suivant ses capacités.

surtout qu'il y a toujours plus fort que soi ......... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djiji
Posteur d'or


Messages : 700
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 12:45

Tigouille a écrit:
Djiji
ya une idée à développer. (Moufflage = palan). Il y a des boites à palan pour dériveur...ton idée c'est de diminuer l'empatement et que ca remonte le hauban arrière. Ya ptre moyen de jouer sur les haubans sans bouger l'empatement...

Pour les poulies c'est pas un probleme, mais pour imaginer une variation de l'angle sans toucher à l'empattement, il faut faire une triangulation , ça devient une usine à gaz lourde qui plus est pour une machine à grimper les cols.

L'objectif c'est moins de 10 kg, avec en plus un frein à disque à l'avant ( les pilotes de TAD me comprendront ) .
De plus, certaines TAD sont construites avec des empattement ( et des angles colonnes ) disparates ( cf cruzbike, etc.. ) et il parait que ça marche aussi, alors les variations telles qu'indiquées me semblent raisonnables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1503
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 12:59

Superbe idée

D'autant que ( sauf erreur de ma part), l'angle de la colonne de direction variant par rapport à la route, le vélo devrait être plus vif à la montée ou en ville, plus stable à haute vitesse en position basse: royal!
Empattement raccourci, plus de maniabilité en ville: impérial!
Le transfert des masses se ferait vers l'avant en montée, reduisant le risque de dérapage:divin!

A quand le VC deux roues motrices??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 13:33

texte interressant Glace de feu!
Djiji bien recu. Il y a aussi des hale-bas en systeme levier qui pourraient etre mieux que des poulies(+leger; ptre+quincaillerie et branlant egalement...).
Va falloir que tu nous détailles un peu ca!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 16:22

LoRan(s) a écrit:

Vu mon gabarit de crevette (1.78m pour 62 Kgs) j'ai pas trop tendance à passer en force...

Je me marre. Retourne au boulot. fais des séries de surcadence sans s'agiter dans tous les sens sur le plat et dans toutes les descentes et tu pousseras moins de braquet dans les côtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nostradamus
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 41
Localisation : hendaye
VPH : performer highracer caliper en 26
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 16:27

Des fans du siège relevé devraient être en extase devant l'idée géniale suivante:

au lieu de fabriquer bêtement un vélo qui se plie, fabriquez un vélo couché (pédalier en avant) qui devient prone bike (pédalier en arrière et position superman) dans les côtes.

On a qu'à retourner le vélo à 180 degrés, fabriquer un siège et un guidon "double" ou "transformable"

ET VOILA

Le vélo qui va bien sur le plat et qui grimpe bien dans les côtes, avec le coeur plus haut que les jambes. On a plus qu'à s'entraîner aux tête à queue en bas des côtes et au sommet des cols...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanon
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 43
Localisation : 44
VPH : trets
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 17:10

sympa Nostradamus comme ça en bas de la descente tu t'arretes tu tournes ton vélo entier,et là tu te remets en route et moi pendant ce temps là je monte la cote en profitant de ma lancée,et en pédalant à mon rythme du coup j'arrive en haut avant toi !! qui est le plus efficace des deux scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 18:17

nostradamus a écrit:
LoRan(s) a écrit:

Vu mon gabarit de crevette (1.78m pour 62 Kgs) j'ai pas trop tendance à passer en force...

Je me marre. Retourne au boulot. fais des séries de surcadence sans s'agiter dans tous les sens sur le plat et dans toutes les descentes et tu pousseras moins de braquet dans les côtes.

Pas très cordial ni productif ton ton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe69
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
VPH : VK2-HR ZOCKRA
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 18:20

Je me crois revenu sur vélo 101, ou les affrontements verbaux sont légion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 18:23

LoRan(s) a écrit:

Ca fait toujours plaisir de lire les "mec mieux au courant" qui prennent le temps de nous "instruire" plutôt que nous "corriger" façon caporal-chef.

t'as oublié de lire la première phrase nostradamus...... Razz

et t'as pas intérêt a dire que l'idée de mon copain djiji est bête parceque je te pique ton gouter.......(nooooon , pas la cour de récré.....!!)
thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7663
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 18:24

PHILIPPE REIGUE a écrit:
Je me crois revenu sur vélo 101, ou les affrontements verbaux sont légion.

CEPAFO ...

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 18:33

Michel de notre dame a des visions lorsqu'il fume la moquette, cela lui passera un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
LoRan(s)
Accro du forum
avatar

Messages : 1229
Âge : 49
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   Mar 09 Déc 2008, 18:37

Je vais renommer mon fil "...pour grimper vite sur ses grands chevaux"

jocolor

On veut la cour de recre ! la cour ! la cour ! la cour ! la cour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Technique et position pour grimper vite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Technique et position pour grimper vite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Technique et position pour grimper vite
» Choisir la meilleure position pour le GPS...
» Technique pour abattre
» petite question technique pour grimper sur sa moto!
» Corde à double pour grande voie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: