Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quitte à polluer, je plie des protéines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quitte à polluer, je plie des protéines   Sam 09 Aoû 2008, 19:54

- 'jour les gens.

nos PC/Mac/consoles polluent, c'est un fait avec lequel nous composons.
sauf que nos processeurs tournent la plupart du temps "à vide" (même lorsque nous nous en servons) et que ces cycles perdus peuvent être utilisés ; je parle de calcul distribué.
mais qu'est-ce qu'il dit ???
simplement que nos processeurs peuvent servir à la recherche, sans même ralentir nos machines car le programme Folding@Home ne puise que dans les ressources que nous n'utilisons pas.
à la recherche ?
oui, l'université de Stanford a mis en place ce projet de calcul distribué afin de plier des protéines, voir ici pour une explication plus complète et pour la FAQ.
il y est entre autres dit que les résultats obtenus sont à la disposition d'autres laboratoires gratuitement.
personnellement j'y ai trouvé le moyen d'aider la recherche sans que cela me coûte plus que si je ne le faisais pas, j'ai donc commencé il y a quelques années, avec alors un K6 200 Mhz.

et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Dim 10 Aoû 2008, 07:56

La Recherche avance, la population est mieux soignée, donc plus nombreuse, donc la pollution augmente.
Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1514
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Dim 10 Aoû 2008, 09:17

Je n'avais jamais réussi à plier une de ces satanées proteïnes auparavant, finalement ce n'est pas si compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Dim 10 Aoû 2008, 19:13

Figaro ton corps plie des millier de protéinne par heure sans que tu t'en rende compte.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Dim 10 Aoû 2008, 20:08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Dim 10 Aoû 2008, 22:28


- tu applaudis quoi, la justesse de mon pronostic ?


Revenir en haut Aller en bas
figaro
Accro du forum


Messages : 1514
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 00:09

laf_ange a écrit:
Figaro ton corps plie des millier de protéinne par heure sans que tu t'en rende compte.

LAF ! ! ... !
Apart que maintenant je le fais consciemment, sans savoir comment d'ailleurs et à mes heures perdues. Si je m'ennuies hop, je plie quelques combinaisons d'acides aminés et je me sens mieux; grâce à qui.... Patum of course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 05:06


;]


Dernière édition par Patum Catus le Lun 11 Aoû 2008, 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
figaro
Accro du forum


Messages : 1514
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 07:06

Tu as raison pourquoi l'anglais, qui n'est pas, malgré ce que l'on croit la meilleure langue de communication, alors que je me débrouille en italien, espagnol, allemand et un peu de russe.
-Par contre ,le latin..., je compte l'apprendre grâce à un certain membre de ce forum écrivant en caractères gras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 09:34

... mais en anthracite, s'il vous plaît ! Patum, souvent imité, jamais égalé !

Patum Catus a écrit:

- tu applaudis quoi, la justesse de mon pronostic ?
Non : l'heureuse conclusion d'échanges en coulisses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 11:47

Si je puis me permettre d'émettre un (petit) bémol:

Depuis deux ou trois ans déjà (plus dans le cas des portables), un ordinateur bien paramétré consomme largement moins en idle qu'à pleine charge. Pour donner un exemple, mon processeur (légèrement sous-volté) consomme dans les 70W en pleine charge, contre un poil plus de 5W en idle. Bon, d'accord, j'ai passé quelques heures à optimiser mon réglage, mais même avec des réglages d'usine, en général on arrive à des valeurs de l'ordre de 80W en charge et 30W en idle (à moins que ça ait beaucoup varié dans les deux ans ... à ma connaissance ce n'est pas le cas).

Bref, si on considère que folding@home ne charge que le CPU, la différence sur un an peut faire plus de 100 kWh pour un seul ordinateur (entre un ordinateur qui idle tout le temps et un autre qui plie ... là j'ai compté avec mon utilisation habituelle, c'est plus si l'ordinateur est allumé 24/24). Est-ce que c'est beaucoup, est-ce que c'est trop cher payé pour l'avancée de la recherche que ça permet, je n'en sais rien. Mais ça me fait hésiter quand même.

...

En tout cas, 100 kWh, c'est 20000 km d'assistance en VAE ... moi, ça m'a paru beaucoup Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 11:51

Euh ... en fait, mon calcul est partiellement faux, j'ai oublié (entre autres) le rendement de l'alimentation du PC (rarement plus de 80%), la nécessité de plus ventiler le processeur (il est rare de nos jours de ne pas trouver un ventilo contrôlés en PWM sur le processeur), l'augmentation de la consommation de la carte mère, et potentiellement du disque dur, etc...

Mais bon, ça donne un ordre d'idée Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 12:05

Calcoran a écrit:
(entre un ordinateur qui idle tout le temps et un autre qui plie ...
- un ordi en idle tout le temps ?

bah, éteints-le.
Revenir en haut Aller en bas
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 15:14

Patum Catus a écrit:
Calcoran a écrit:
(entre un ordinateur qui idle tout le temps et un autre qui plie ...
- un ordi en idle tout le temps ?

bah, éteints-le.
Je savais que quelqu'un allait me faire la remarque ... en fait, pour les capiloquadrasécateurs, la phrase complète était:
"entre un ordinateur qui idle la quasi-totalité du temps où il est allumé, le temps passé à naviguer sur le net étant en général suffisamment proche de l'idle pour être considéré comme tel, et un ordinateur qu'un logiciel de type BOINC maintient en charge maximale sur la même période de temps".
C'est mieux? Wink Razz

En plus, pour ceux qui ne jouent pas (mais qui sont joueurs), j'ai remarqué qu'on peut se permettre de sous-volter plus franchement le processeur d'un ordinateur qui ne sert qu'a faire de l'internet (il lui arrivera de planter de temps à autre, mais avec une fréquence tout à fait supportable, rien de comparable avec Windows Me Wink ), alors que sur un PC qui sert à faire du jeu ou du calcul (SuperPi, Seti, ClimatePrediction, Folding, etc.), ça pardonne beaucoup moins, bref, encore un truc qui fait que ça consomme plus! Wink
Bon, d'accord, là, on parle probablement de quelques watts sur la journée, pas de quoi fouetter un chat, étrange ou pas Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2842
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 15:42

Amusant: je ne suis manifestement pas le seul à me poser la question.
http://boinc.berkeley.edu/wiki/Heat_and_energy_considerations

Par contre ils ont une réponse intelligente, dont je me doutais vaguement mais j'avais eu la paresse de pousser le raisonnement jusqu'au bout:
Citation :
If your home has electric heat, computing with BOINC may be energy-neutral, since the energy consumed by your PC is converted into heat.
C'est le même raisonnement que pour les ampoules-haute-consommation-basse-valeur-écologico-marketing: A moins d'avoir un système de chauffage particulièrement écologique (entre autres, murs capteurs, serre bioclimatique, capteurs solaires, biogaz ou biomasse autoproduits, dans une moindre mesure pompe à chaleur xx-eau), la consommation électrique de ces postes là n'est pas perdue puisqu'elle sert (aussi) à produire de la chaleur avec une efficacité très similaire à celle d'un radiateur électrique standard.

Bref, le folding en hiver, c'est bieng. En été ... ça se discute.

(Remarquez come j'évite avec dextérité la question épineuse de l'origine fossilo-carbonée ou pas, nucléaire ou pas, "renouvelable" ou pas, de ladite électricité Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 16:06

Ah, merci pour la perche... En hiver, le chauffage électrique direct est un hérésie, et comme c'est la période de grande consommation il faut compter avec les sources qui peuvent pousser leur production, ce qui représente massivement ... le charbon. Ce n'est plus du mix européen entre 2.3 et 3 de coefficient, c'est du charbon dont je ne connais même pas le coefficient.
Discutable, c'est clair.

Alors, pliez, pliez, mais sans pour autant vous sentir écolo: ce serait plus "social" qu'écolo, même si de toute manière cette surconsommation reste faible face à la consommation d'un mauvais frigo, du chauffage, de l'éclairage parfois. J'ajoute que cela pourrait sauver des vies ou en améliorer la qualité.
donc je suis globalement convaincu par le procédé, tout en restant attentif aux effets indésirables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 18:47


- me sentir écolo ?
loin de moi cette idée.
il faut dire que j'ignore de plus en plus ce que cela signifie.


Jéjon a écrit:
Non : l'heureuse conclusion d'échanges en coulisses.
- je te trouve très optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   Lun 11 Aoû 2008, 19:16

une consommation d'énergie très importante, environ 50% de l'énergie consommée par les réseau sert à distribuer des spam ou des publicités.
il semble de plus que la consommation des serveurs, répartie sur l'utilisateur est du même ordre de grandeur que celle du terminal, soit dans la dizaine de watts moyen soit autant que pourrait en faire un esclave qui travaille à l'épuisement (un esclave vapeur humain fait 37 watts à peine).

pour économiser de l'énergie donc.
- d'une part utiliser un système non infecté par le marketing (linux par exemple)
- ne se servir que du mode "texte seul" pour les mails (tendance actuelle avec incrédit mail par exemple: fond d'écran et images jointes décoratives à chaque mail= 20 fois plus de ressource par message)
- NE JAMAIS ENVOYER DES MESSAGES AVEC UNE LISTE D'ADRESSE NON CACHÉE (mais le mal est fait, la plupart d'entre nous ont 10 fois plus de spam que de message par ce ce que UN SEUL ou plusieur amis a envoyé ainsi son adresse dans une chaine dont UN SEUL ordinateur destinateur avait un virus communiquant ces adresse en mode "opt-in" pour les serveurs de publicité... cela fait perdre actuellement selon un article que j'ai vu dans le journal le monde 10% du temps de travail du secteur tertiaire (le temps de trier les messages intéressant des spam, en particulier dans les banques ou les entreprises travaillant avec internet), ce qui coûte indirectement 10% de l'énergie utilisée à travailler ...est employé à effacer des spams!

si les spams réprésentes 50% du travail des serveurs et 10% du temps de travail et sachant qu'on bouffe 6000 watts moyen (selon la consommation en TEP des pays riches), le spam représenterait indirectement une perte de l'ordre de 15 kilowatts heure par jour équivalente à l'énergie qui ferait avancer un vélo sur 2000km ou ne voiture sur 100!
(c'est des détails de ce genre sous plein de forme qui fait que nos besoin d'énergie tirée de l'environnement ont été multipliés par 100 en 100 ans... à peu près, ordre de grandeur que j'ai vu dans le journal "le monde" rubrique pékin2008 du 7 aout.)

- utiliser un ordinateur "internet" le plus économe possible, car c'est lui qui passe le plus de temps allumé (pour ma part, j'ai adopté le eeepc701)
- faire en sorte de ne pas provoquer une course en avant: par exemple éviter de créer un site qui nécéssite un ordinateur puissant pour être lu. le mal a été fait avec adobe flasch player qui a rendu illisible la plupart des sites qui auraient pu l'être avec un ordinateur dépassé depuis 10 ans. ces plugs ins doivent être facultatifs et les fichiers de gros volumes doivent être offert en téléchargement volontaire par lien hypertexte, le plug in ne doit s'activer que sur demande (donc addblock avec firefox pour ne pas mettre systématiquement à 100% charge processeur l'ordinateur pour afficher 5 publicités à la fois et aussi pour se protéger de cette pollution mentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quitte à polluer, je plie des protéines   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quitte à polluer, je plie des protéines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quitte à polluer, je plie des protéines
» Quantité de protéines assimilables en un repas
» Conservation du muscle avec une diète en protéines
» Qui mange 120g de protéines par repas...?
» Le mythe des protéines ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: