Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Boisson énergétique, oui ou non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5973
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Jeu 09 Avr 2009, 20:50

aragomax a écrit:
Censés sensés, citez sans cécité...
- tu as signé cela le jour où j'ai fait cette faute.
bordel, j'essaierai de m'en souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Que buvez-vous sur le vélo ? (à l'étape on s'en fiche)   Mar 03 Aoû 2010, 22:12

Je mets de l'hydrixir dans mon eau de boisson mais ça m'écœure, même sur une sortie de 100km. L'eau plate je la transpire tout de suite, alors j'ai essayé le thé, infusé la veille et légèrement sucré au miel. J'ai utilisé ça 3 fois et par deux fois je me suis retrouvé en hypoglycémie.

Et vous, c'est quoi votre carburant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DocBoden
Posteur d'or
avatar

Messages : 606
Localisation : Saint-Denis de La Réunion
VPH : Le Condor, les autres aussi !
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Mer 04 Aoû 2010, 06:53

perso , je met n'importe quoi sans sucre pour les 2 premier litres ensuite je trouve une boutique je mets une bouteille de coca de 1,5 l (ou autre truc que je trouve) et un litre d'eau gazeuse (sans les bulles) et je repars, ça a l'avantage d'être assez sucré et assez salé.
en plus je m'achète un demi ou un quart de gatorade, energade ou autre. et je refill en sucré au fur et à mesure
généralement je commence à remettre du sucre après 40/50 km selon l'effort

ca c'est pour l'été (40° sous le soleil) l'hiver je bois nettement moins mais le besoin en sucre arrive au même moment

mon beau frère qui est sujet aux crampes met de l'hepar™ des le départ et en boit une bouteille la veille si on part pour un long tour

faut faire attention aux boissons hyperosmolaires qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses coté politique "entérieure".

ici en saison cyclonique je consomme 1l aux 10 km, et je me donne 2kg de perte sur mes réserves, jusque 3 ça passe mais au delà je suis très fatigué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Mer 04 Aoû 2010, 07:17

3 sujets fusionnés "boisson energetique" que mettez vous ds la gourde "recette boisson energetique"
Ly masse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Jeu 05 Aoû 2010, 10:09

Pour ma part je suis tout creux; ouais: 62-63Kgs pour 1m83, et je constate que j'ai du mal à tenir à la fois la distance, et de plus une moyenne "acceptable" de + de20km/h avec du dénivelé qui me permettrait d'aller loin sans avoir besoin de 4j pour le faire...

J'ai pu faire parfois 140-150Kms mais en étant à bout en fin de journée, et parfois j'ai souffert sur 120kms avec 2200m D+, je trouve pas ca terrible...

Mes repas sont conséquents, j'essaie d'équilibrer, sucres lents et rapides, légumes, protéines...
Je ne prends jamais de poids, j'ai toujours faim (dès 2h après un repas...) même sans activité, et lorsque je dis que j'ai du mal a tenir la distance que je n'ai pas de réserves, forcément on me répond que je ne suis pas à plaindre car je n'ai pas de problèmes de poids, je devrais être ravi...

En gros mon organisme a un rendement a chi....; bcp de calories pour pas beaucoup de travail musculaire.
En vélo comme en VH je pense que je n'ai pas d'endurance, la seule chose qui marche bien pour moi ce sont les efforts brefs (30"-1 minute) et intenses, tout l'opposé de ce que je recherche (longue distance et autonomie).
En marche en montagne, même chargé, ca passe mieux bizarrement...

Lorsque je pars j'emmene bcp de vivres "de course" et je m'arrête souvent pour boire et m'alimenter, plus fréquemment que chaque heure de roulage en tous cas...

Quelqu'un est-il dans le même cas ? Des conseils, des idées pour ce cas particulier ? sans forcément avoir recours a des additifs et autre boissons énergétiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ghp06
**


Messages : 72
Âge : 73
Localisation : Antibes
VPH : Bentech, Python, TT/LD speculoos
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Lecture    Sam 04 Sep 2010, 17:03

Après avoir vu tourner les compétiteurs sur le Plateau d'Albion, et apprécié leurs performances sous le soleil, cette lecture répond, pour moi, en anglais, aux questions posées par ce genre d'épreuve : comment conserver ses réserves énergétiques au top. Je vous en propose un partage, si elle vous intéresse.
A Doc Boden, c'est la lecture d'un de tes posts qui m'a fait acheter ce livre il y a quelques mois, merci !

- Entre la version électronique, K… edition 13,79 $
- ou livre usagé 2.99€ + transport 2.99€
j'ai vite choisi. Plus facile de prêter un livre que de prêter son ordinateur pour permettre à un tiers de lire un livre qui s'y trouve captif. Fin de la parenthèse sur l'avenir du livre électronique. Pour le moment.

Excellent ouvrage qui m'a permis de faire le point sur sport d'endurance, hydratation et alimentation. Répond aussi aux questions : En quoi et dans quelles mesures les boissons pour sportifs peuvent-elles être recommendables ? Sont elles suffisantes ? Faut-il y passer ? N'aborde pas la question de la gestion du sommeil pendant la compétition. Ne parle que de lipides, glucides, proteines, vitamines, compléments alimentaires, libre à chacun de mettre dans chaque tiroir sa selection personnelle.
Membres de l' AFB, si vous le souhaîtez : je tiens à votre disposition une version pdf, en anglais, envoi par mail perso, scindé en 4. Me contacter.



Aux compétiteurs des 24h, bravo pour vos performances et merci pour vos écrits qui relatent votre expérience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1455
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Lun 06 Sep 2010, 10:34

Hello Ghislain,

Je me souviens notre discussion lors du pot à la mairie de Buis il y a 2 semaines...
Je te fais passer mon mail en MP, car je suis plus qu'intéressé; bon a rien sur les distances supérieures à 150kms pour cause de coups de barres imprévisibles, j'espère bien pallier à ce problème et pouvoir enfin augmenter mon kilométrage journalier, rouler plus confortablement, plus sereinement, sans forcément chercher de grosses moyennes...

Merci de mettre à disposition de la communauté cet ouvrage, mais même si perso ca ne me pose pas de problème, est-ce que ce genre de choses n'est pas en désaccord avec les règles du forum ?

A bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
velosolex
***
avatar

Messages : 190
Âge : 52
Localisation : Grenoble, Isère
VPH : Trice T
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Mer 23 Nov 2011, 04:03

Citation :
Armandos
attention
L'antesite et tous les derivés a base de reglisse favorisent les crises de tachycardie..

Si tu lis correctement sur les flacons d'Antésite (produite à Voiron près de chez nous), ............il te faudra boire ..............75 litres d'eau aromatisée dans un délai relativement court pour avoir des problèmes !!!!!

A moins d'être un éléphant en cours de déshydratation, tu ne devrais pas en absorber plus que quelques litres (entre 2 et 4 à peu près). On est donc loin du seuil de possible dangerosité !!

Je parfume dons mon eau avec l'Antésite à la menthe. Et pourtant chez nous, nous avons une eau de source super.
Mais en voyage cela me permet de ne pas avoir à tester l'eau traitée ou chlorée de certaines villes. Cela masque en effet ce goût désagréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Mer 23 Nov 2011, 09:50

velosolex a écrit:
Citation :
Armandos
attention
L'antesite et tous les derivés a base de reglisse favorisent les crises de tachycardie..

Si tu lis correctement sur les flacons d'Antésite (produite à Voiron près de chez nous), ............il te faudra boire ..............75 litres d'eau aromatisée dans un délai relativement court pour avoir des problèmes !!!!!



Moi si je bois un peu trop d'antésite (genre plusieurs verre par jours) je saigne beaucoup plus du nez… je ne sais pas l'expliquer, mais c'est un fait chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonio
***
avatar

Messages : 207
Âge : 60
Localisation : 44 (Drefféac)
VPH : Flyer T8 - Catrike Trail - Ice Sprint
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Mer 23 Nov 2011, 13:20

La consommation d'Antésite est limité plutôt à 3,5 litres par jour. (32 verres selon le site de la marque)
La concentration en glycyrrhizine tourne autour de 173mg/L ce qui est déjà au dessus des apports journaliers conseillés (100mg/24h).
L'antésite c'est bon mais sans doute pas pour les sportifs et les hypertendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
velosolex
***
avatar

Messages : 190
Âge : 52
Localisation : Grenoble, Isère
VPH : Trice T
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Mer 23 Nov 2011, 16:37

C'est comme toute bonne chose : il ne faut pas en abuser. Je ne fais que mettre deux giclées dans 2 litres d'eau.

Et puis, je ne suis ni sportive, ni hypertendue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6641
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Dim 19 Aoû 2012, 10:34

J'ai toujours roulé "à l'eau" pure et ce pour plusieurs raisons. Pour moi les boissons énergétiques c'était
- Du sucre déguisé alors que le sport me permet de maintenir poids de forme en brulant du gras
- Réservé pour les sportifs en manque de performance ou de chrono ce qui n'est pas mon cas.
- Un truc cher

L'année dernière je pars avec un oncle faire une sortie de 80 kils avec son clubbbe. Il me convainc de mettre de la poudre de "perlinpinpin" selon son expression dans mon bidon pour éviter les courbatures.

Après la sortie pas de courbatures et un bon état de forme. 80 bornes ce n'est pas bien long mais j'ai toujours été sujet aux courbatures, je suis souple comme un chêne...

Pour la première fois j'ai décidé de faire un voyage (700 kils en Suisse) avec un peu de ces produits (overstim ou autre en fonction de ce que je trouvais) j'ai sous-dosé sauf le premier bidon, résultat.

- Je n'ai pas eu une seule courbature du voyage (alors qu'en Irlande elles devenaient problématiques)
- Je n'ai pas eu de fringale ou surtout pas eu de sentiment de faim irrésistible qui donne envie de pulvériser une grande assiette de pâtes à 10 heures 55 Laughing .


Résultat, pour moi à l'avenir ce sera avec plutôt que sans.

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 636
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   Dim 19 Aoû 2012, 13:48

Bonjour,

De toute façon on sort de l'énergie en roulant et il faut compenser: sur place dans les efforts longs, dans la récupération sinon. Maintenant pour trouver le produit adapté, ça dépend de tellement de facteur que j'y perds mon latin. Traditionnel ou commercial moderne? à chacun d'ajuster mais gaffe aux publicités pour produits miracle.

En cherchant autour du bouquin cité plus haut (Optimal muscle performance and recovery de Burke) j'ai trouvé ça, en résumé d'une étude scientifique :

"D’après ces observations, il n’y a pas de différences entre le lait au chocolat et la boisson commerciale pour favoriser la récupération chez des cyclistes entre
deux séances intenses d’exercice.
[b]

le lien avec l'étude complète : http://www.sirc.ca/newsletters/July11/documents/Free/ChocolateMilk.pdf

le résumé en français:
" Les athle`tes de haut niveau consomment des supple´ments alimentaires pour optimiser la re´cupe´ration afin de
maximiser les effets de l’entraıˆnement. Cette e´tude compare le lait au chocolat (CHOC) a` une boisson de replacement
d’hydrate de carbone (« CRB ») comme agent de re´cupe´ration a` la suite d’un effort intense de performance et comme aide
a` la re´paration des le´sions musculaires chez des cyclistes entraıˆne´s. Dix cyclistes et triathloniens (consommation d’oxygene
maximale 55,2 ± 7,2 mLkg–1min–1) de niveau re´gional participent a` une se´ance d’exercice intermittent de forte intensite´
puis, 15 a` 18 h plus tard, a` une e´preuve de performance d’une intensite´ e´quivalent a` 85 % du consommation d’oxygene
maximale jusqu’a` l’e´puisement. Apre`s la se´ance d’exercice intermittent, les participants consomment 1 gkg–1h–1 de sucre
(CHO) contenu dans une boisson isoe´nerge´tique (CHOC ou CRB) distribue´e ale´atoirement. Le meˆme protocole est reproduit
la semaine suivante, mais en offrant l’autre boisson. L’analyse de variance a` un facteur avec mesures re´pe´te´es ne re´-
ve`le aucune diffe´rence significative (p = 0,91) du temps re´alise´ aux deux e´preuves de performance mene´es a` 85 % du
consommation d’oxygene maximale jusqu’a` e´puisement (CHOC 13 ± 10,2 min, CRB 13,5 ± 8,9 min). Au sujet de la cre´atine
kinase (CK), les variations sont significativement plus importantes (p < 0,05) dans la condition CRB que dans la
condition CHOC (CHOC, augmentation de 27,9 ± 134,8 UL–1 et CRB, augmentation de 211,9 ± 192,5 UL–1). On n’observe
cependant aucune diffe´rence significative entre les 2 conditions en ce qui a trait aux niveaux de CK (CHOC,
394,8 ± 166,1 UL–1 et CRB 489,1 ± 264,4 UL–1) avant la seconde se´ance d’exercice. D’apre`s ces observations, il n’y a
pas de diffe´rences entre le lait au chocolat et la boisson commerciale pour favoriser la re´cupe´ration chez des cyclistes entre
deux se´ances intenses d’exercice."

Etonnant, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boisson énergétique, oui ou non ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boisson énergétique, oui ou non ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le vélo, un gouffre énergétique ! [Segway]
» Matthieu : Novice mais fana d'optisation énergétique !
» Un Faible apport énergétique inhibe la synthèse protéique
» Recette Gâteau énergétique maison
» Boisson énergétique – Comparatif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Santé et Alimentation du Cycliste-
Sauter vers: