Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le citadin est un parasite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 07:15

besuch a écrit:
Face à la question de l'utilité de l'espèce humaine auprès des autres, je ne vois que le moustique qui éprouverait un intérêt à nous côtoyer.
Et le pigeon biset, le moineau domestique, l'étourneau, les hirondelles de fenêtre et de cheminée, le rat, la souris, les quelques autres rongeurs qu'on trouvent dans les bâtiments (lérots...), le chat, le chien, l'ours, le lynx, le renard, le goéland, la mouette, le cafard, la fourmi, la mouche ainsi que toutes les espèces domestiquées qui ont vu un gros intérêt à se laisser approcher par l'homme : gîte, couvert, et protection. Etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 09:14

chabizar a écrit:

encore un partisan de la disparition de l'humain, mais peu désireux de se l'appliquer d'abord à lui-même ?
"que l'humanité crève sauf que moi je ne suis pas candidat au suicide", c'est bien ça ?

c'est ce genre d'attitude que ton discours m'évoque ; désolée, mais pour être cohérent faut aller jusqu'au bout, donc si tu penses que l'humanité est sans espoir d'amélioration et n'est cause que de malheurs, alors assume ton humanité, assume ta situation de "profiteur du sang de la terre dont la disparition est souhaitable" et disparais de ce monde que tu n'apprécies sans doute guère

Je trouve que l'espèce humaine, moi y compris, est dégénérée.

Les seuls peuples qui vivaient en respectant l'univers ont étés (ou sont encore) victime de la bonne volonté des autres se prétendant "civilisés". Je songe aux indiens, aux arborigènes, à d'autres tributs d'amériques du sud et d'afrique. Toutes vicitimes de l'homme blanc, de l'homme fou, de l'homme des villes aussi.

Je n'ai plus de miroir. Je préférerais être un monstre. Les monstre ne violent pas leurs enfants, ne tuent pas par plaisir, ....

Candidat au suicide... Non, je me prépare à quitter ce nid de parasite dans lequel je vis. J'espère seulement que je parviendrai à m'adapter à cet autre style de vie vers lequel je tends. J'ai toutes les raisons d'en douter car je suis né et finalement formater pour vivre selon des normes dégénérées. Rien ne m'assure que je supporterai à nouveau une vie saine et libre.

Selon mon point de vue, les villes n'apportent rien de positif au monde et le citadin est réellement un parasite. Le seul moment où il produit quelque chose qui pourrait être bénéfique à la planète c'est lorsqu'il est aux toilettes. Bouffée et chier puis justifier sa petite vie. Voici les principales activités du citadin.

L'homme ne change pas et ne changera jamais, cela ne fait absolument aucun doute. La seule chose qui s'améliore c'est sa science du mensonge et de l'exploitation de la planète et de son prochain.




laurent a écrit:

Ce qui me fait vraiment réagir c'est l'idée du le citadin qui ne produit rien, c'est un parasite. J'ai l'impression que tout ce qui ne vas pas dans le ventre de notre pauvre abru(hum...) naïf, est égale a rien... Alors ne parlons pas de l'industrie (pas beau l'industrie pollue méchant méchant) tien, l'industrie qui produit des panneaux solaire méchant aussi? Alors disons je sais pas moi ... par exemple l'ensemble des cultures et des savoir qui nous ont permis de comprendre... ho allez, mettons... le réchauffement climatique.... on trouve tout ça où... hein? dans une bonne vielle terre sans pesticide?!!! dans les écovillages bio sans tondeuse a gazon? Je redit, autrement ce texte c'est du populisme rural! complètement débilitant BEURK!

Ces jolis panneaux solaires sont produits à partir de quoi ?

Le réchauffement climatique, qui en est à l'origine ? Les hommes des campagnes ?

Le besoin de pesticides, qui en est à l'origine ? Les hommes des campagnes ?

C'est drôle de voir les citadins faire la morale aux petites personnes à grand coup de science.

Les universités n'ont jamais soignés les fous.

pasteque a écrit:

et si dans ton garage tu te soudes un vélo pour aller te balader , t'es un parasite?
qui est parasite , celui qui ne fait rien et regarde passer les nuages ou les agriculteurs conventionnels qui bousillent les nappes phréatiques , nos bronches et au passage rendent leurs enfants stériles a force de balancer du poison sur cette douce terre
franchement y'a pas mal de cas où il vaut mieux un glandeur (citadin ou non) tranquille et heureux qu'un "actif" producteur de je ne sais encore quelle saloperie!

Pourquoi bousillent t'ils les nappes phréatiques ?

C'est pour nourrire quels estomacs qu'ils innondent les nappes de pesticides ?

C'est pour permettre à qui d'economiser 0.03 centimes d'€ qu'ils polluent le sol ? (Peut-être à un gars qui souhaite acheter le dernier modèle de chez Challenge ou Optima)

pasteque a écrit:

thierry
ps : je surenchéri avec Chabizar , mais c'est peut être parceque l'homme est potentiellement porteur de grandes destructions qu'il est d'autant plus enthousiasmant de s'évertuer à s'améliorer chacun dans le sens de "l'humanité"
peut être que l'humain est encore à naitre , nous en sommes à nos balbutiements , pourquoi renoncer , c'est pas pour des "erreurs de jeunesse" aussi lourdes soient elles qu'il faudrait jeter l'éponge
j'adore les défis et je considères que cette vie m'a été généreusement octroyée pour jouer tant et plus , expérimenter sans cesse et croitre , croitre en humanité

L'humain, l'humain... ce n'est qu'un mot aussi vain que le mot justice et le mot égalité.


Edlamouette a écrit:

Et le pigeon biset, le moineau domestique, l'étourneau, les hirondelles de fenêtre et de cheminée, le rat, la souris, les quelques autres rongeurs qu'on trouvent dans les bâtiments (lérots...), le chat, le chien, l'ours, le lynx, le renard, le goéland, la mouette, le cafard, la fourmi, la mouche ainsi que toutes les espèces domestiquées qui ont vu un gros intérêt à se laisser approcher par l'homme : gîte, couvert, et protection. Etc...

Le chien est une création de l'homme. Les autres espèces retourneraient à leur vie sauvage.

Les espèces domestiquées se sont laissées approchées... Je dirai plutôt qu'elles ont été capturées et asservies pour notre petit confort.

Penses-tu que les vaches sont heureuses de leur conditions de berlingots de lait ambulant ?

Penses tu que les chevaux sont heureux de ne pouvoir galoper librement dans les plaines ?

Le chien est le meilleur ami de l'homme, il vous fait du mal que lorsqu'il meurt.

Est-ce que l'homme est réellement le meilleur ami du chien ?


----------




Comment nommerait-on un organisme a l'origine du réchauffement climatique, des déforestations, des marrées noires, annihilation de différentes espèces marines ou terrestres, pollution du ciel, de l'exploitation des bêtes, ... ?

Quels sont les effets positifs de la vie humaine sur la terre ?


Regardez autour de vous, tous ces petits objets si précieux à votre petit confort.

Ils ne sont pas produits à partir de nuage.

Une chose est certaine: Ils finiront tous à la poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 10:19

Un peu de nuance, je peux? Si c'est non, ne lisez pas....

Entre un producteur de panneaux solaires et un producteur comme M..santo, on peut faire une différence?

Et entre une société ou le musicien est reconnu, et une où l'on fourgue à tout prix de la m.... musicale au plus grand nombre et se fourrant les poches de billets, je peux aussi y voir une nuance?

40 % de tertiaire pour fournir le niveau de service utile à une vie structurée et agréable avec ce qu'il faut de loisirs, ou 80% de tertiaire où le but est d'aller le plus vite en weekend pour sortir de la ville et aller polluer ce qu'il reste à détruire (ski alpin, sports extrêmes, parachute, sports motorisés, etc...) c'est pareil?

Dans la constitution Suisse il y a obligation de garder une agriculture indigène qui permette l'autosuffisance en cas de crise ou de guerre.
C'est une mesure de bon sens, simple et logique.
Cela doit faire plus de 10 ans que nous n'y sommes plus, et la tendance empire. C'est "mieux" de passer au tertiaire, vendre du vent ça rapporte. De la pseudo-culture très star-academicienne, des nouvelles tartes, de la téléréalité, du rêve à 2 balles et des weekend à Nice en avion, de l'assurance pour n'importe quoi et de la TV sur les portables...
Et pendant ce temps-là, nos paysans diminuent, dégoutés par ce qu'on leur laisse, tant niveau reconnaissance sociale que problèmes techniques.
"Tenez, mettez ça sur vos cultures, ça va améliorer vos rendements."
20 ans plus tard: "finalement votre terre est quasi stérile, vous êtes un pollueur en plus".
Ca fait envie?

Oui, l'urbanisation à outrance est du parasitisme pour la société.
Je n'étais pas d'accord avec la forme de ce texte, trop caricatural, je ne le suis toujours pas, mais je commence à comprendre qu'il faille taper trop fort pour faire bouger les choses: les erreurs semblent être un fait acquis.

Pour faire plus simple, une question à se poser, individuellement: pourquoi je vis?
Ceux qui ont pour réponse: m'amuser et c'est tout sont les parasites, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 10:28

cavallo pazzo a écrit:


40 % de tertiaire pour fournir le niveau de service utile à une vie structurée et agréable avec ce qu'il faut de loisirs, ou 80% de tertiaire où le but est d'aller le plus vite en weekend pour sortir de la ville et aller polluer ce qu'il reste à détruire (ski alpin, sports extrêmes, parachute, sports motorisés, etc...) c'est pareil?

Je citerais un chanteur disparut:

"... et par leur unique présence, abîmer tous les paysages..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 10:58

cavallo pazzo a écrit:
Un peu de nuance, je peux? Si c'est non, ne lisez pas....

Entre un producteur de panneaux solaires et un producteur comme M..santo, on peut faire une différence?


C'est justement ce que l'autre ne fait pas: pour lui c'est: citadin pas bon, paysant bon, alors du coup ville pas bon méchant, campagne beau... sain!
Désolé mais c'est profondément crétin! (hé... dire l'inverse le serait tout autant hein!) Alors quand on en arrive au résonnement; on se passe des grandes villes.... ça n'a aucun sens! C'est aussi con que de dire qu'on se passerai bien des mers... C'est vrais ça... 'tin y a plein place a gagner si on virai les mers, pis d'ailleurs ça sert a rien les mer (pour un peu ce serai dégeulasse)... allez hop on vire les mers on sera tranquille pour démonter les villes et s'installer ou y plein de place, on pourra faire des beaux champs bio tout neuf, pis des belles forets avec des bons bucherons qui caressent leurs arbres avant de les abattre... ahhhh ouaaaaaiiiis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
mutzinet
**


Messages : 89
Âge : 38
Localisation : Reykjavik
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 12:03

Je suis tout-à-fait en phase avec l'analyse de Cavallo.

Du reste, j'aimerais que tu m'expliques une chose, besuch.
Le paysan possède:
- des tracteurs, moissonneuses, épandeuses, botteleuses, trayeuses, etc. avec la clim dans la cabine.
- un téléphone portable
- un ordinateur
- des réserves de produits chimiques
- une (généralement plusieurs) voiture(s)
- lave-linge
- cuisinière
- ...
Faut-il continuer la liste?

Et tout ça le paysan doit bien le trouver quelque part, et surtout tous les services pour son téléphone, son électricité, la banque pour les emprunts qui lui permettent d'acheter des tracteurs, et des animateurs pour remplir sa boîte à troubadours, etc.

Le paysan a besoin du citadin pour vivre et vice-versa!

Chercher un sens à sa vie est une bonne chose, mais mettre la faute sur les autres parce qu'on n'a pas trouvé la réponse ressemble à du populisme de bas-étage (qui tend à réunir 1/4 des votes aux élections d'ailleurs).

Comme le dit si bien chabizar, vouloir éradiquer 95% de la population sans commencer par soi-même manque étrangement de cohérence.

Mutzinet

PS: Tes positions, besuch, sont extrémistes, tu n'obtiendras donc que des réponses extrêmes en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pbase.com/nielsgi
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 12:27

laurent a écrit:

C'est justement ce que l'autre ne fait pas: pour lui c'est: citadin pas bon, paysant bon, alors du coup ville pas bon méchant, campagne beau... sain!
Désolé mais c'est profondément crétin! (hé... dire l'inverse le serait tout autant hein!) Alors quand on en arrive au résonnement; on se passe des grandes villes.... ça n'a aucun sens! C'est aussi con que de dire qu'on se passerai bien des mers... C'est vrais ça... 'tin y a plein place a gagner si on virai les mers, pis d'ailleurs ça sert a rien les mer (pour un peu ce serai dégeulasse)... allez hop on vire les mers on sera tranquille pour démonter les villes et s'installer ou y plein de place, on pourra faire des beaux champs bio tout neuf, pis des belles forets avec des bons bucherons qui caressent leurs arbres avant de les abattre... ahhhh ouaaaaaiiiis!

En effet, il faut reconnaître que certains mode de vie engendrent plus de mal que de bien.

Le citadin est déconnecté d'une certaine réalité de la vie; réalité selon moi: fondamentale.

Je ne dit pas que le paysan est un "sain". Je ne dit pas que le citadin est le "démon".

Se passer des mers c'est pas comme se passer des grandes villes. Il y a une différence entre l'une et l'autre. La nécessité. Les mers sont indispensables alors que les grandes villes non. Elles sont comme des caries sur une dent saine.

mutzinet a écrit:

Je suis tout-à-fait en phase avec l'analyse de Cavallo.

Du reste, j'aimerais que tu m'expliques une chose, besuch.
Le paysan possède:
- des tracteurs, moissonneuses, épandeuses, botteleuses, trayeuses, etc. avec la clim dans la cabine.
- un téléphone portable
- un ordinateur
- des réserves de produits chimiques
- une (généralement plusieurs) voiture(s)
- lave-linge
- cuisinière
- ...
Faut-il continuer la liste?

Que des choses superflues. De la pollution inutile.


mutzinet a écrit:

Et tout ça le paysan doit bien le trouver quelque part, et surtout tous les services pour son téléphone, son électricité, la banque pour les emprunts qui lui permettent d'acheter des tracteurs, et des animateurs pour remplir sa boîte à troubadours, etc.

encore des choses superflues dont le besoin est induit par la vie citadine.

mutzinet a écrit:

Le paysan a besoin du citadin pour vivre et vice-versa!

Le blé pour le pain et les pâtes, le riz, ....

Sont des choses dont on ne peut en aucun cas se passer.

mutzinet a écrit:

Chercher un sens à sa vie est une bonne chose, mais mettre la faute sur les autres parce qu'on n'a pas trouvé la réponse ressemble à du populisme de bas-étage (qui tend à réunir 1/4 des votes aux élections d'ailleurs).

Je ne cherche plus de sens à rien du tout. Je cas échéant, je ne vois pas en quoi les autres seraient responsables.

Populisme ou réalisme ?




mutzinet a écrit:

Comme le dit si bien chabizar, vouloir éradiquer 95% de la population sans commencer par soi-même manque étrangement de cohérence.



Mutzinet
Relis le fils de discussion.


mutzinet a écrit:

PS: Tes positions, besuch, sont extrémistes, tu n'obtiendras donc que des réponses extrêmes en retour.

J'assume mes opinions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 12:30

Dire que le téléphone et autres babioles sont induits par la vie citadine ?
Les citadins comme les paysans ont le choix de ce qu'ils consomment. Ton angélisme est touchant et ta vision rousseauiste de la campagne un peu dépassée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mutzinet
**


Messages : 89
Âge : 38
Localisation : Reykjavik
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 12:44

besuch a écrit:


Que des choses superflues. De la pollution inutile.

Soit. Autre exemple: Que fais-tu (toi ou le paysan gentil, peu importe) si tu tombes malade? Tout simple, un bras cassé: tu vas à l'hôpital user des choses superflues induites par la vie citadine? (scanner, médicaments, etc.) Ou est-ce que tu tailles de ton bras valide deux branches de noisetiers que tu attaches autour de ton bras avec des lianes tressées?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pbase.com/nielsgi
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 12:51

herve a écrit:
Dire que le téléphone et autres babioles sont induits par la vie citadine ?.

Qui invente ces besoins ?


herve a écrit:

Les citadins comme les paysans ont le choix de ce qu'ils consomment.

Voilà une opinion bien de droite.

Selon mon point de vue: La différence entre un régime totalitaire et un de dit libéral est que dans le premier nous pouvons être certains que les choix ne nous plaisant pas ne sont pas les nôtes aors que dans le second nous sommes persuadés que tous les coix sont le fruit de notre volonté, de notre réflexion.

D'autres diront: la dictature c'est ferme ta gueule alors que la démocratie c'est cause toujours.



herve a écrit:

Ton angélisme est touchant et ta vision rousseauiste de la campagne un peu dépassée.


Je suis partisans d'un retour à une vie plus simple.

Je suis conscient que la vie proche de la nature n'est pas toujours facile, confortable.

Connais pas la vision de Rousseau. Sans doute un homme aux grandes idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 12:52

J'aime beaucoup le paradoxe du mec qui vient sur internet pour dire "les ordis c'est inutile".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teff
Posteur d'argent


Messages : 479
Âge : 45
Localisation : Lyon / Chalon-sur-Saone
VPH : Trice Q26 & Baron XS
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 13:53

besuch a écrit:
herve a écrit:
Les citadins comme les paysans ont le choix de ce qu'ils consomment.
Selon mon point de vue: La différence entre un régime totalitaire et un de dit libéral est que dans le premier nous pouvons être certains que les choix ne nous plaisant pas ne sont pas les nôtres alors que dans le second nous sommes persuadés que tous les choix sont le fruit de notre volonté, de notre réflexion.

Je plussoie ! Enfin, juste l'extrait Wink

Et plutôt que taxer internet pour pouvoir regarder du foot ou de la télé-réalité, je pense qu'on devrait taxer la pub (cause de ces non-choix) pour nous payer des pistes cyclables.

Mais ce n'est que mon avis (tous droits réservés)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 14:28

Donc vous ne choisissez pas votre mode de vie, vos actes vous sont imposés ? Par qui ? Facile avec ce genre de raisonnement de dire qu'on ne peut être acteur et seulement consommateur...

Et puis confondre libéral et de droite, y'avait longtemps qu'on me l'avait pas faîte ! Laughing Cela voudrait-il dire que l'intelligence n'est qu'une vertu de gauche ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teff
Posteur d'argent


Messages : 479
Âge : 45
Localisation : Lyon / Chalon-sur-Saone
VPH : Trice Q26 & Baron XS
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 14:42

herve a écrit:
Donc vous ne choisissez pas votre mode de vie, vos actes vous sont imposés ? Par qui ? Facile avec ce genre de raisonnement de dire qu'on ne peut être acteur et seulement consommateur...
J'essaye d'être maître de mes choix... Mais à l'époque où j'ai eu un portable, je ne l'ai pas vraiment choisi. A force d'entendre qu'il était "normal" d'en avoir un, à force de s'entendre demander le numéro... "quoi? tu n'en as pas? mais comment tu fais?". Et ben on peut "choisir" de s'équiper.

herve a écrit:
Et puis confondre libéral et de droite, y'avait longtemps qu'on me l'avait pas faîte ! Laughing Cela voudrait-il dire que l'intelligence n'est qu'une vertu de gauche ? Question
ça ce n'est pas moi. Et puis moi je suis centriste - décroissant (et j'essaye d'être intelligent Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 19:44

teff a écrit:
Je plussoie ! Enfin, juste l'extrait Wink


Excuses-moi pour mon ignorance mais que signifie l'expression 'je plussoie" ? (J'ai regardé dans mon dico et pas trouvé)

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
A2piR
Accro du forum
avatar

Messages : 1744
Âge : 56
Localisation : Bréal sous montfort (35)
VPH : rider, artifice EPR, lynx, projet td , trike eco azub
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 19:46

voire le glosssaire 'les indice pensable)

topic velorizonal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 20:56

Mouais...
Je n'ai pas vraiment trouvé de réponse, à part Ed qui parle des zones rurbaines (néologisme je crois) et pas des villes en elle-mêmes.

Alors voilà: pourquoi une grande ville?
Pourquoi pas une limitation aux alentours de 40'000 ou 50'000 habitants (ou toute autre valeurs un tantinet étudiée et argumentée), puis une distance raisonnable (pour les maraichers et les productions locales nécessaires au bassin de population environnant) et une autre ville de taille équivalente, ou l'on trouverait ce qu'il faut sans devoir faire un max de bornes?
Quel est le but d'une ville de 6 millions d'habitants? Est-ce que cela se construit tout seul, avec le temps, sans concertation? Cela vous semble logique?
Doit-on planifier volontairement des mégalopoles ou non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 21:46

cavallo pazzo a écrit:
Mouais...
Je n'ai pas vraiment trouvé de réponse, à part Ed qui parle des zones rurbaines (néologisme je crois) et pas des villes en elle-mêmes.

Alors voilà: pourquoi une grande ville?
Pourquoi pas une limitation aux alentours de 40'000 ou 50'000 habitants (ou toute autre valeurs un tantinet étudiée et argumentée), puis une distance raisonnable (pour les maraichers et les productions locales nécessaires au bassin de population environnant) et une autre ville de taille équivalente, ou l'on trouverait ce qu'il faut sans devoir faire un max de bornes?
Quel est le but d'une ville de 6 millions d'habitants? Est-ce que cela se construit tout seul, avec le temps, sans concertation? Cela vous semble logique?
Doit-on planifier volontairement des mégalopoles ou non?
"Zones rurbaines", mouais... J'ai bossé et je bosse encore dans des entreprises qui étaient à la périphérie de villes, mais dans la ville quand même. Par exemple, j'ai bossé dans une grosse boite située dans Toulouse même et là je bosse dans une ZAC certes mais complètement contigüe avec le centre-ville d'Annecy, à 15km de là.
Le but d'une grande ville, c'est justement de créer et proposer des choses nouvelles (et ça me semble tout à fait logique, pour répondre à une autre de tes questions). Vous savez, les loisirs. Parce que bon, une vie à la campagne, à cultiver son potager, c'est pas super transcendant. Alors avec les villes, on peut avoir des cinés, des théatres, des bibliothèques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 22:08

A2piR a écrit:
voire le glosssaire 'les indice pensable)

topic velorizonal

Pas trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4969
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 22:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Sam 05 Juil 2008, 22:34

Donc Ed, puisque tu sembles concerné directement par cela, que considères-tu comme bon et mauvais dans ce cas? Quels impératifs? Transports en commun fréquents, distance maxi aux écoles, quels services requis et à quelle distance max pour être acceptable?

De fait, je suis de la campagne et m'intéresse fort peu aux activités mondaines, du cinéma au restaurant en passant par les salles de jeux; mais il reste tant d'autres choses probablement plus pratiques en ville...

Ce serait pas mal de faire quelques bilans carbone (complets bien sûr) de différents profils pour comparer le mode de vie urbain, rurbain et rural. Si quelqu'un me dit que le pire est un rural travaillant à la ville loin de chez lui cela me semblera crédible, mais entre un urbain qui bosse en ville sans voiture mais consomme du service en masse et un rural qui se déplace en voiture mais vit plus proche de la terre je ne suis pas certain du résultat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Dim 06 Juil 2008, 08:51

cavallo pazzo a écrit:
Donc Ed, puisque tu sembles concerné directement par cela, que considères-tu comme bon et mauvais dans ce cas? Quels impératifs? Transports en commun fréquents, distance maxi aux écoles, quels services requis et à quelle distance max pour être acceptable?
Tu me demandes ce que je considère bon et mauvais dans les villes ? En bon : la possibilité de certaines activités (voir ci-dessous), la proximité de services (ça m'emmerderait de faire + d'1km pour acheter un timbre ou déposer un chèque à la banque). En mauvais : trop de monde, trop de béton, pas assez de vert, trop de bruit...
Les transports en commun fréquents, bof, pour le peu que je m'en sers... Je préfèrerais plutôt des transports en commun pour sortir de la ville vers les petits villages de montagne qui sont des départs de rando. La distance aux écoles, je m'en fous, je n'aime pas les gosses et n'en veux pas.

Je précise un truc, c'est que j'adorerais vivre dans une très petite ville, voire un village, pour le calme que ça apporte, et parce que je préfère voir des montagnes plutôt que des HLM, etc... Mais je ne peux pas m'éloigner trop des villes, parce qu'il faut bien bosser.
Actuellement, je bosse à l'extrémité d'une ZAC (qui est elle-même à l'extrémité de l'agglomération d'Annecy), que je traverse pour rentrer chez moi : je n'ai qu'à m'arrêter en route pour faire les courses. Mon rêve serait de trouver un petit terrain à l'opposé d'où je suis, ce qui me ferait un trajet campagnard pour aller au taf, éventuellement à rallonger d'1km pour les courses, et qui me permettrait de me faire une petite maison organique sympa (bien que je bosse pour le n°1 de la distribution BTP traditionnelle Laughing ). Malheureusement, je ne peux même pas m'acheter une chambre de bonne en ville.


De fait, je suis de la campagne et m'intéresse fort peu aux activités mondaines, du cinéma au restaurant en passant par les salles de jeux; mais il reste tant d'autres choses probablement plus pratiques en ville...
Un exemple personnel tout bête : j'aime pratiquer le billard américain. A Toulouse, qui figure parmi les 10 plus grandes villes de France, il n'y a que deux endroits où on peut y jouer. A Annecy, il n'y en a aucun (le plus proche doit sûrement être à Genève ou Lyon). Plus les villes sont grandes, plus il y a de choses à faire, et plus les gens ont des contacts entre eux. A cause de ça, je pense qu'en ville, les gens sont plus ouverts d'esprits qu'à la campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Mer 30 Juil 2008, 16:23

J'adore ce fil
Pour moi qui suis parisien de naissance (ah, je ne l'avais encore jamais dit? J'y ai vécu jusqu' à 18 ans) la ville a quelque chose de particulier dont je ne peux me passer. Elles ne sont pas toutes de moches agglomérats de béton. Les villes ont comme il a été dit plusieurs fois beaucoup de bonnes choses ne serait-ce pour commencer par 99% des habitations: les immeubles. A surface égale au sol un immeuble de 4 étages (bien conçu voir exemple de Londres et Fribourg) à par exemple 1 appart par étage sera toujours plus éco (logique, nomique, etc) que 4 maisons. Nous ne pouvons pas tous vivre dans un pavillon avec jardin, il n'y a malheureusement pas assez de place. Il y a les infrastructures routières, les trottoirs, etc. Bin oui franchement avoir les pieds "que" mouillés lorsqu'il pleut cela a aussi du bon, non? Etre crépi de boue quand je vais en VTT je kiffe, quand je vais bosser moins. Pareil pour la poussière. La proximité de beaucoup de choses. Prenons Lausanne qui est la ville la plus proche de chez moi, il y a tout y compris (je crois) un consulat français, c'est dire. Une ville n'est pas forcément plus bruyante que la campagne moderne. Lorsque les champs doivent être labourés, semés, fanés, etc. c'est tout sauf silencieux, alors qu'en ce moment, a certaines heures ici j'arrive à entendre l'unique bruit de mes pneus sur la route…
Je suis persuadé que la ville est comme tout en fait. Elle est ce que l'on en fait. Pourquoi beaucoup de gens n'aiment pas Paris? Pour la ville en elle-même ou pour ces habitants? Je choisi la deuxième option, et c'est du vécu.
Dans beaucoup d'endroits si vous arrivez et que vous dites que vous êtes parisien sur un ton des plus normal sans arrogances, vous vous prendrez direct un :" Ho un parigot" dans les dents. Dans la société bien pensante où il est bon ton de défendre les émigrés, jadis souvent persécuté (arabes, juifs, musulman, j'en passe et des meilleures), parce qu'ils sont ce qu'ils sont et qu'ils n'ont pas choisis, il est aussi tout à fait normal de pratiquer un racisme voir une xénophobie intra muraux. Parmi vous-même, certains posteurs de ce fil, se trouvent des "dérangés" de voir arriver l'été et son lot de doryphores, cancrelats ou autres charmants noms qualifiants les parisiens. Je l'ai lu. J'en suis personnellement rendu à ne dire mes origines qu'après un certain temps de côtoiement ou dés le début, par pure provoc, cela ouvre la conversation. Il est souvent épique de voir les réactions au "je suis parisien".
Et puis plus il y aurait de petites villes moins il y aurait de grandes campagnes, non? Alors où est le juste milieu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
besuch
Posteur de bronze
avatar

Messages : 237
Âge : 39
Localisation : lausanne-suisse
VPH : Catrike Musashi
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Jeu 31 Juil 2008, 11:33

devol a écrit:

Je suis persuadé que la ville est comme tout en fait. Elle est ce que l'on en fait. Pourquoi beaucoup de gens n'aiment pas Paris? Pour la ville en elle-même ou pour ces habitants? Je choisi la deuxième option, et c'est du vécu.
Je suis allé plusieurs fois à Paris et ai eu la chance d'y flâner un peu.

Je trouve que cette ville est un égout à ciel ouvert. Incomparable à Lausanne. (ce n'est que mon opinion)

Je senti la population agressive, stressée (l'un engendrant sans doute l'autre). Leur attitude témoigne sans doute de la qualité de vie qu'ils ont. (Je ne leur en veux pas pour autant)

Sur tous les plans, je trouve New Delhi bien plus agréable. (c'est-dire si)

devol a écrit:
Dans beaucoup d'endroits si vous arrivez et que vous dites que vous êtes parisien sur un ton des plus normal sans arrogances, vous vous prendrez direct un :" Ho un parigot" dans les dents. Dans la société bien pensante où il est bon ton de défendre les émigrés, jadis souvent persécuté (arabes, juifs, musulman, j'en passe et des meilleures), parce qu'ils sont ce qu'ils sont et qu'ils n'ont pas choisis, il est aussi tout à fait normal de pratiquer un racisme voir une xénophobie intra muraux. Parmi vous-même, certains posteurs de ce fil, se trouvent des "dérangés" de voir arriver l'été et son lot de doryphores, cancrelats ou autres charmants noms qualifiants les parisiens. Je l'ai lu. J'en suis personnellement rendu à ne dire mes origines qu'après un certain temps de côtoiement ou dés le début, par pure provoc, cela ouvre la conversation. Il est souvent épique de voir les réactions au "je suis parisien".

C'est vrai; je l'ai remarqué aussi.

devol a écrit:

Et puis plus il y aurait de petites villes moins il y aurait de grandes campagnes, non? Alors où est le juste milieu?

Je pense que ce serait déjà un plus juste (humain) compromis.

A force de vivre les uns sur les autres ont fini par se bouffer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velonomade.com
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   Jeu 31 Juil 2008, 12:56

besuch a écrit:
Je trouve que cette ville est un égout à ciel ouvert. Incomparable à Lausanne. (ce n'est que mon opinion)

Tu es connaisseur en égout? Je ne risquerai même pas la comparaison entre Lausanne et Paris.

besuch a écrit:
Je senti la population agressive, stressée (l'un engendrant sans doute l'autre). Leur attitude témoigne sans doute de la qualité de vie qu'ils ont. (Je ne leur en veux pas pour autant)

Pour toi ce serait donc la ville qui forge l'habitant? Lausanne doit être en train de changer alors quand tu lis les recrudescences d'agressions.

besuch a écrit:

Sur tous les plans, je trouve New Delhi bien plus agréable. (c'est-dire si)
J'en déduit que ce doit être une jolie ville bien proprette vu que tu trouves que Paris ressmble à un égout. Je ne connais pas New Delhi, je ne peux donc pas donner mon avis


besuch a écrit:
Je pense que ce serait déjà un plus juste (humain) compromis.

A force de vivre les uns sur les autres ont fini par se bouffer...

Tu te contredis je crois. De ce que j'en sais les gens à New Delhi sont beaucoup plus les uns sur les autres (lu dans un VC autour de monde de Mathieu Monceau) qu'à Paris mais les gens y sont à priori moins agressifs. Comment se faisse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le citadin est un parasite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le citadin est un parasite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le citadin est un parasite
» probleme de parasite
» Conseil : Bobine complete ou anti-parasite ?
» Electricité - bobine et anti-parasite
» Consommation électrique parasite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: