Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Emissions de NOx par les moteurs thermiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   Mar 15 Juil 2008, 23:27

le GPL à l'énorme avantage de ne pas puer... c'est vraiment appréciable. une fois ça m'es arrivé d'être doublé par un berlingo qui ne sentait pas la javel (cette odeur de monoxyde d'azote sent un peu comme la javel et le véhicule "berlingo, tout comme le kango est très fort en ce domaine, après avoir rattrapé ce véhicule je pu discuter avec son possesseur qui était un cycliste qui avait abandonné le vélo à cause des nouveaux diesels (comme moi avant la véloroute) et qui avait acheté ça pour avoir la conscience plus tranquille.

autrement l'essence ne sent pas trop, sauf si c'est un "TSI" avec de nouveau, une histoire de haute pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
pasteque
Accro du forum


Messages : 2961
Âge : 42
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   Mer 16 Juil 2008, 07:45

je confirme...depuis que tu as lancé ce sujet Jean , je me plait à "tester du nez" les differents modeles de voitures(quand je n'ai pas le masque!!)
et effectivement les modeles essences , surtout d'il y a quelques années , pour peu qu'ils soient correctement réglés n'apportent que très peu de gêne olfactive et respiratoire
alors que tous les diesels modernes , c'est affreux
le pire c'est quand un TDI "pour être gentil" patiente avant de te dépasser , puis des que la voie de gauche est libre envoie un gros coup de gaz pour depasser cet "olibrius sur son tricycle" et rattraper de fait les 3 nanosecondes "perdues" à patienter derrière!!

thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
huskyrescue
Accro du forum


Messages : 1454
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   Mer 16 Juil 2008, 09:34

Jean Thevenet a écrit:
une fois ça m'es arrivé d'être doublé par un berlingo qui ne sentait pas la javel (cette odeur de monoxyde d'azote sent un peu comme la javel et le véhicule "berlingo, tout comme le kango est très fort en ce domaine

Effectivement c'est exactement ça; là ou les anciens diesels sentent simplement la suie d'un chauffage central au mazout (déjà peu agréable), les nouveaux sentent le chlore et agressent les voies respiratoires.

Soucieux de ne pas me pourrir la santé plus que nécessaire lorsque je rentre ma voiture au garage, je coupe le moteur lorsque je vais ouvrir la porte et que je décharge, puis je redémarre juste pour franchir le seuil. (je m'apercevrai peut-être plus tard que le remède est pire que le mal Rolling Eyes)
Que ce soit après l'avoir posée devant ou après être rentré dans le garage, avec les faibles régime cela pourrit tout l'air ambiant, c'est pas suffocant mais très désagréable. Cela dérange bcp moins ma copine à qui je fais la remarque; la perception de la nuisance est très subjective...

Lorsque je sors la voiture par contre c'est "à la main" en poussant, le temps de fermer la porte, donc au moins là je n'en "profite" pas, l'entourage non plus...
(entre ça et le vélo-tout-bizzare, les voisins doivent vraiment me prendre pour un barge... Very Happy )
Le TDi récent n'est pas moins désagréable que les anciens D ou TD, c'est une nuisance différente, peut-être plus pernicieuse...


pasteque a écrit:

alors que tous les diesels modernes , c'est affreux
le pire c'est quand un TDI "pour être gentil" patiente avant de te dépasser , puis des que la voie de gauche est libre envoie un gros coup de gaz pour depasser cet "olibrius sur son tricycle" et rattraper de fait les 3 nanosecondes "perdues" à patienter derrière!!

Je pense que dans ce genre de cas, bcp de conducteurs ne se rendent pas compte à la fois de ce que peut endurer un cycliste en montée avec les échappements et aussi de la sensation de se faire raser par les voitures.
Lorsque je suis en voiture je fais bien attention a vraiment faire un dépassement en me mettant le + loin possible quitte à traverser une bande blanche, même s'il y a une bande cyclable. En général les conducteurs avant et après moi ne changent pas leur trajectoire, à la limite un petit écart, mais très peu de clignos.

Lors du dépassement, si la voie est libre j'arrive avec une certaine vitesse, je dépasse le cycliste au large sur l'élan, au point mort et je réengage la vitesse plus loin en accélérant le plus doucement possible. Sinon je patiente derrière et je dépasse doucement lorsque c'est "secure", pas comme un gros porc à l'arrachée, style ca passe ou ca casse...

Comme dit Jean la perception de la vitesse est très différente selon qu'on est en voiture (surtout récente) ou en vélo; dans le deuxième cas à partir de 50 km/h on commence a être attentif, à 70 à serrer les fesses, alors qu'en voiture cela nous paraît trop lent.
Avec trop de confort on est complètement déconnecté des réalités, on ne "sent" plus la route. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   Sam 19 Juil 2008, 17:14

j'ai fais une découverte incroyable! comme les petites routes deviennent trop dangereuse (car j'y roule trop vite et il y a des voitures ou des cyclistes qui bouchent la route) je me suis rabbatu sur un grand axe pour mes deux dernières sorties d'entraînement.
d'habitude je fuis ces grands axes à cause de la pollution justement!
j'ai été surpris de bien moins souffrir de la pollution que d'habitude. Comme je viens d'avoir une piqûre d'abeille, je me suis même demandé si il n'y avais pas un problème d'histamine, que j'aurais été moins allergique puisque l'organisme occupé à gérer autre chose. et bien non, de retour sur mes petites routes habituelles, une seule voiture passe (une 607 peujôt) et hop, c'est irrespirable durant 5km. en plus comme je roule vite, si une voiture KIPULPIR me double, elle met beaucoup de temps à s'éloigner de moi et alors pratique pour moi bien plus longtemps l'acte scandaleux consistant en l'injection directe de polluants dans le nez
il me semble bien que aussi incroyable que cela paraisse la pollution est moindre quand ça circule beaucoup (voitures qui viennent de loin avec moteur chaud et qui sont en vitesse optimale, qui ne peuvent pas aller très vite à cause de la présence de poulets montés sur roues)
-quand ça circule peu pollution pire, même pour 10 fois moins de voitures (10 fois moins réellement!): voitures en sous régime (conduite pépère) ou voitures en survitesse (excès de couple) avec des moteurs froids, gens du coin qui ont pris leur voiture pour quelques minutes de trajet: le gaz à repérer est donc dégagé.
- sur les petites routes avec des changement de pente c'est le pire

cette pollution est donc bien un dysfonctionnement des nouveaux moteurs en sous régime et sous puissance (proche du ralentit avec du couple)
et en sur puissance: transition de température: c'est en plus un dysfonctionnement du système catalytique.

sur les petites routes, j'entend souvent sur les moteurs de voitures KIPULPIR comme un truc qui tape à chaque tour de moteur! les gens ne s'en rendent pas compte, ça à l'air de faire ce bruit en extrême sous régime (par exemple 800 à 1000 tours/minute en côte.

pour repérer ce gaz "qui sent le chlore" il faudrait donc qu'un chimiste prélève des gas de moteurs HDI en côte et en sous régime. Ce n'est pas que du NO car le NO a une odeur différente, bien que semblable, mais cette odeur n'apparaît qu'en sous régime sans couple (ralenti)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
gluondufou
Posteur d'argent


Messages : 483
Âge : 45
Localisation : london
VPH : mosquito, pou d'la route, bike friday
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   Dim 20 Juil 2008, 10:21

il serait interressant de soumettre ces reflexions à quelqu'un de l'IFP pour avoir son avis. quelqu'un aurait il des realtions ?

Pour ma part les seules differences que je trouve lorsque je roule c'est la nuit, c'est bien plus agreable, l'air est comme plus leger (hormis le fait qu'il y ait moins de voitures).
pour la journée en ville je roule maintenant avec un masque 3M sur lequel j'ai adapté des cartouches "maison" avec les filtres respro. Rouler avec un masque c'est pas tres evident au depart (impression d'être bridé). Avec l'habitude je respire maintenant plus aisement, en prenant de grandes inspirations regulieres uniquement avec le nez. Mes trajets durent en moyenne 2 heures lorsque je me deplace en ville, et avec le masque il est epatent de ne plus sentir toutes ces odeurs.
quant à l'efficacité de la filtration, j'en ai aucune idée, je fais confiance à respro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum


Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   Dim 20 Juil 2008, 16:30

oui, il y a vraiment un problème et je suis de nouveau très surpris de me rabattre sur des grands axes pleins de voitures pour ne pas subir la pollution... des petites route où passe des voitures incroyablement plus polluantes en raison de la sortie de la plage de fonctionnement normal du moteur. depuis quelques jours c'est les vacances, et du coup, la circulation s'est intensifié sur les grands axes du coin, ce qui a limité la pollution!!!
Sur les grandes routes planes (quand il y a des côtes ça n'est plus le cas), si il y a assez de flics pour limiter la vitesse à 90, mais que ça roule fluide sans les coups d'accélérateurs à fond dans la ligne droite, c'est respirable: c'est ce qui se passe quand la circulation devient assez intense pour qu'elle soit surveillée et fluide. par contre, si il n'y a pas de flics, les lignes droites, faites pieds au plancher sont polluées à l'extrême sur toute la portion d'accélération, quand une voiture passe de 80km/h en sortie de virage à 140 par exemple: c'est le lôt des coins paumés où les gens se comportent comme "chez eux".

aujourd'hui: vélo 67.05/34.0 1h58'24" 143 pulses avec une pause à la brocante de Culoz
la portion de route la moins polluée est celle qui circule le plus: Culoz à Anglefort
Cela confirme ce que j'avais constaté hier: beaucoup de voitures fonctionnant normalement (moteur chaud et utilisé dans les bons régimes, sans excès de nervosité) polluent moins, peu même par rapport au nombre. Mais sur les routes où il n'y a pas de flics pour empêcher la pointe de vitesse systématique entre deux tournants, ou bien où les gens restent en cinquième à 50km/h, une seule voiture pollue plus que toute une file. c'est donc des variations de température des gaz d'échappement associés à des combustions incomplètes qui pollue coté moteur plus tout en désactivant le système catalytique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emissions de NOx par les moteurs thermiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emissions de NOx par les moteurs thermiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Emissions de NOx par les moteurs thermiques
» Moteurs thermiques : 2T ou 4T ?
» Refroidissement moteur thermique
» panne de moteur thermique
» entretien périodique d'un moteur thermique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: