Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pourquoi un tri en montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7433
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Pourquoi un tri en montagne   Sam 28 Juin 2008, 14:16

**-source:dernier N° de Cyclo passion
juste un tableau
* si vitesse ascensionnelle:7,2 km
col à 12 %
poids du velo droit et cycliste:75 kgs
puissance nécessaire:192 watts
donc..comme en VH on monte moins vite qu'en VD (d'accord ..il parait qu'il y a des exceptions!!) mais disons que celà correspond à ..5..6 km en VH ..
alors le problème d'équilibre..rester en ligne devient délicat ..
d'où
nécessité de rouler en tri ..
*si le col est à 8 %
avec 200 watts
on grimpe à 10,80 km
mais en VD...
avec poids cycliste et VD de 75 kgs
utilité des trois roues ...à partir d'une
*certaine pente
*certain âge (là aussi il s'agit de pente !!)
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poppy
Accro du forum
avatar

Messages : 1040
Âge : 70
Localisation : Aix les Bains, Savoie
VPH : précédemment Speed et 700 TA, aujourd'hui Vortex+TA
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Sam 28 Juin 2008, 14:43

juste en retour d'expérience: pour le moment je n'ai monté que des cols de 10 à 15 % (le relais ORTF de la dent du chat, le puy de dôme, l'épine ...) et bien je les monte, à l'aise, en speed...mais à 5 km/h dans les parties difficiles

je me prépare à monter le grand colombier, dans les 15 jours, par le côté à 19%, côté ou j'ai calé en VD...alors à suivre

en tout cas Pappy volant, peut être que tu as raison, mais le principal c'est LE CONFORT...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclodingos.over-blog.com/
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6955
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Sam 28 Juin 2008, 15:01

poppy a écrit:
en tout cas Pappy volant, peut être que tu as raison, mais le principal c'est LE CONFORT...
Je vais vous mettre d'accord :
- dans les côtes "à sa main", le ppal c'est le confort
- dans les côtes sérieuse, le ppal c'est de pouvoir monter quand même

Mon Papy, je te conseille fortement de laisser ces histoires de watts aux jeunes. A partir d'un certain age, ou en fonction de certains pb cardiaques, la mesure élémentaire la plus simple est de ne pas dépasser un certain rythme cardiaque. Il n'y a qu'en tri qu'on peut le maitriser en toutes circonstances (presque)
En surveillant exclusivement le cardio, on mesure moins la baisse de perf inéluctable, c'est meilleur pour le moral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Sam 28 Juin 2008, 15:06

il y a parfois des évidences intuitives : par exemple : quelle quantité d'énergie est nécessaire pour se maintenir en équilibre à très basse vitesse et en côte ?
combien de temps cette même côte va mettre à l'épreuve l'organisme pour maintenir l'équilibre et parfois obliger à passer en force ?
être en confort allongé devient une source d'énergie .. je ne pense pas qu'à l'avenir je choisisse un VD ou VH à 2 roues pour des parcours de montagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Sam 28 Juin 2008, 15:15

rouedevelo a écrit:
il y a parfois des évidences intuitives : par exemple : quelle quantité d'énergie est nécessaire pour se maintenir en équilibre à très basse vitesse et en côte ?

Je suis persuadé de cela: en vélo, on bouffe pas mal de watts à garder la ligne "droite" en côte, alors qu'en trike, pas de pb.

La première fois que je me suis rendi compte de ça, c'était l'an passé lors du rassemblement de Buis, on s'était tiré une bourre dans la cote de Brantes (redoutable) avc Denis68 en Baron et moi en trike Performer.
Et ben, contre toute attente, je l'ai remonté au train (il nous avait mis une mine en bas de la cote) et c'est à ce moment là que j'ai réalisé que moi, j'avançais tout droit et que tout ce que je mettais dans le pédalier passait dans la roue arrière..

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
momo05
Posteur d'argent


Messages : 457
Âge : 92
Localisation : Hautes-Alpes
VPH : trike QNT, équipé avec un "superphantom" depuis le 13/06/2008
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Dim 29 Juin 2008, 06:51

Je confirme.
C'est bien parce qu'en trike, on peu s'arreter, et repartir sans problème dans pratiquement n'importe quelle pente que j'en ai un; et ça m'arrivais souvent avant d'avoir l'assistance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7433
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Dim 29 Juin 2008, 15:34

je pense aussi que l'efficacité du tri dans les cols ..est due à la position et aux angles: bassin.cuisses.mollets ainsi que hauteur du siège//pédalier
en général ..positioin assez groupée qui permet de bien pousser ..même avec un siège en toile (allo.Mark??)
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Dim 29 Juin 2008, 16:30

Autre analyse:

Moi-même :près de 100 kg (sans les vêtements...),130 Watts retrouvés (200 Watts en pointe sur qqs mètres)?.
Trajet: Tarbes-Tarbes en passant par le Tourmalet en boucle (Barèges et La Mongie)
=140 km ,
1900 m de dénivelée +
Souvent du 8 % quand ça monte ,voire du 10 % pour le dernier km (matiné de 11/12 %)

:impossible à faire pour moi en VD : car impossible de tenir la vitesse minimale pour ne pas tomber,
ou sinon,faute de rouler "trop vite" ,de caler moi-même bien avant le col....
(auparavent ,en VD :crampes fréquentes pour les 20 derniers km de retour,obligeant à rouler à vitesse mini.)

:possible en Trike!!! .......en prenant mon temps (1h30 de plus?),
mais avec encore beaucoup de jus au retour,
plus de crampes,
plus besoin de me reposer au col,
vitesse des 20 derniers km :entre 33 et 35 km/h.

Néanmoins,c'est vrai qu'il est un peu lassant de se faire doubler continuellement par les autres cyclistes dans la montée,
mais la satisfaction d'arriver au col est un vrai délice.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ce qu'il ne faut pas faire en montagne:

Hier encore,sur le "faux-plat" avant Barèges (8 % à 850 m d'altitude) pourtant pas dur à cette altitude ,je retrouve un binôme à "gros mollets "
avec de beaux VD ,calant à 850 m d'altitude seulement,après m'avoir doublé par......3 fois avec un différentiel de vitesse de 3 km/h environ.
En tout cas :trop vite pour eux.

Je conçois qu'il doit-être irritant de se faire (re)depasser par un gros bonhomme comme moi et qui roule pépère.....
.......surtout quand on est arrêté sur le bord de la route à chercher son souffle!...
Ca énerve et ça incite à repartir de plus belle et forcément de caler un peu plus loin.

Malheusement,de leur dire de rouler moins vite :ça ne marche jamais!

Et c'est encore plus vrai dans les km d'approche des cols.
Beaucoup se disent :" pas si dur ce col!" et montent à fond.
Sur du 2,4,ou 6% en côte pas de problème.....
Mais quand survient du 8% ou plus,la chaleur,la fatigue......c'est fini.
Et si les panneaux indiquent encore "17 km",le désespoir survient et.......on pose le pied à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Dim 29 Juin 2008, 21:27

le trike passe
le vd trepasse..

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Dim 29 Juin 2008, 22:23


- et le biker s'agace, hait le triker sagasse.



;]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIB54
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 69
Localisation : Nancy (environs)
VPH : Catrike Road Catrike 700
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 09:58

En montagne avec le trike on monte et on descend.

Avant le BCMF de Vosges sachant que l'on roulerait moins vite, j'avais calculé les heures de passage en utilisant la feuille de calcul des diagonalistes de france. Cette feuille permet de découper le parcours sur autant de tronçon qu'on le souhaite et d'y mettre la vitesse que l'on pense faire.

Eh bien autant en montée les temps de passage étaient à peu près juste, autant je me suis trompé sur les descentes. Le parcours utilisait des routes forestières, étroites, au revêtement en mauvais état. Une bande de 20 cm de large suffit pour faire passer deux roues. En trike, aucune des trois roues ne passe au même endroit. Conclusion on est descendu lentement et on a perdu beaucoup de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6955
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 10:02

Bonjour MIB

Si ça peut te consoler, moi aussi je descend les cols bien plus lentement en trike ... même sur bonne route
Mais le Brevet a été réussi quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIB54
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 69
Localisation : Nancy (environs)
VPH : Catrike Road Catrike 700
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 10:18

Ce week end nous avons fait le BCMF des Vosges en Trike. Après 60 km, 200 m avant le sommet du col du pré des Raves Marie s'est trouvée tétanisée par les crampes. Plus moyen de bouger. On pouvait voir les muscles de ses jambes se tordre dans tous les sens. Après de longues minutes Marie a fait les derniers mètres en voiture et un de mes amis a monté le trike. En haut Marie a avallé des cachets et beaucoup de boisson. Nous sommes descendu à Fraise la il y avait une pharmacie et Marie a pu se soigner et repartir doucement jusqu'à Gerardmer ou nous somme arrivé à 20 h passées.

Un bon diner une bonne nuit et c'est reparti. Nous avons fait le circuit le matin. Nous avons déjeuné à Soultzeren. Et l'après midi nous sommes rentré tranquillement à Colmar, par le chemin des écoliers en évitant les bosses. Nous sommes arrivé à 17 h00 avec 185 km au compteur et 2500 m de dénivelé. C'est quand même dur un brevet cyclo montagnard en trike.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 10:45

Ca sent le TDF,ça sent le TDF! :
-rebitumage à tout-va,
-balayage des gravillons dans les cols!!

Il faut en profiter...

Youpiii! On peut tracer encore plus vite.

Et avec la chaleur,la gomme des pneus accroche mieux (le freinage est plus performant),l'air est moins dense (moins de freinage aérodynamique),du coup je descend ENCORE plus vite.

Attention tout de même dans les zones d'alpage aux bouses de vache et au crotin de mouton/chèvre,très glissants,
surtout sur les versants exposés au Nord (plus humide...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck le meunier
Posteur d'argent


Messages : 359
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 12:53

quand on voie ses record de vitesse, et qu'a coté de ça il dit qu'il va decendre encore plus vite y'a de quoi dire : il va se tuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 14:52

franck le meunier a écrit:
quand on voie ses record de vitesse, et qu'a coté de ça il dit qu'il va decendre encore plus vite y'a de quoi dire : il va se tuer

Non,non,pas encore atteint les 100 km/h,seulement les........mais:chut!

C'était il y a 8 jours déjà......coté La mongie (enfin près des paravalanches pour les initiés!) :la portion en ligne droite (et du 10%)
qui pourrait faire penser à la côte de Laffrey près de Grenoble.


Une chose à dire en tout cas :les "gros freins" :c'est sacrément bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck le meunier
Posteur d'argent


Messages : 359
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   Lun 30 Juin 2008, 16:06

je veux bien te croire, moi qui suit repassé sur mon VTT entré de gamme vitus suite a mes déboire avec mon autre velo, je souffre, le frein arriere avec ses plaquettes neuve sert juste de ralentisseur, et les frein avant si il freine bien, on sent la fourche qui se tord, c'est désagreable silent

mais je me console en me disant que demain le cheque pour le trike s'en va, je vais bientot rejoindre votre tribu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi un tri en montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi un tri en montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi pas en pays cathare
» VTT oui, mais pourquoi pas VTC
» pourquoi mon GPz tourne sur trois pattes
» qui censure ??? et pourquoi???
» Cuillère : Pourquoi mes brochets et mes sandres se décrochent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: