Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire   Dim 10 Aoû 2008, 21:50

Sujet greffé. Je prie Jean de ne pas voir l'arrivée de ces contributions en son fil comme un flagrant démenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire   Sam 30 Aoû 2008, 23:08

ça faisait longtemps que je n'avais pas eu de sensation d'opression thoracique.
c'est arrivé de nouveau ce 30 aout.
alors... je regarde et qu'est ce qu je trouve...

un beau pic d'ozone !!!

(c'était stable tout le mois vers 75 maxi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3587
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire   Dim 31 Aoû 2008, 17:55

Heu... c'est qu'elle courbe qu'il faut regarder ?
J'ai l'impression de m'être enfilé trois bons litre de vodka pour le coup.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire   Jeu 04 Sep 2008, 20:17

à propos de
http://www.ligair.fr/documentation/etudes/PRQA_%C3%A9tatdeslieux.pdf

page 16

Effets sur la santé
L'ozone est considéré comme "indicateur majeur de la pollution photochimique (photo oxydante)" comprenant, outre l'ozone, des peroxy-acyl nitrates, les aldéhydes, l'acide nitrique. La toxicité se traduit, aux niveaux correspondant aux seuils d'information et d'alerte de la population, par l'apparition, principalement à l'effort, d'altérations significatives de la mécanique ventilatoire, d'inconfort thoracique, d'essoufflement ou encore de douleurs à l'inspiration profonde.

c'est EXACTEMENT ce que je ressens (douleurs thoraciques)... encore une concordance de plus.

À PROPOS DES PARTICULES

L’étude E.R.P.U.R.S. présente le pourcentage d’augmentation des effets sur la santé les plus
significatifs :
Eté
Concentration en particules en μg/m3 pour 15 à 44 puis pour 15 à 114
Mortalité toutes causes +1.4% +4.8%
Visites médicales pour affections
cardio-vasculaires
+2.8% +10.0%
Visites médicales pour maladies de
l’oeil
+4.3% +17.0%

quoi encore?

le paysan vient d'épandre son métazachlore + clomazone (c'est joli comme prénom) (2 septembre).
ce produit "dégaze" au soleil (du chlore?) tant que le blé d'hiver n'a pas masqué la terre (donc tout l'hiver)
c'est la mort des grenouilles (TOXIQUE pour les organismes aquatiques) et irritant pour les yeux et les voies respiratoires...

j'ai effetcivement eu des problèmes de nez qui coule depuis 2 ans, et ça correspond bien à la période d'utilisation de ce produit: il emploie ce produit depuis cette même date. si on vit à coté du champs et qu'en plus on s'expose à la pollution routière, ça semble rendre plus sensible, d'où peut être cette augmentation de sensibilité (pour les voies respiratoires) qui a débuté brusquement après le premier épandage de métazachlore le 12 octobre 2006.
j'ai pu croire que le nez qui coule est quand on entre dans l'hiver, mais là avec les épandage en avance il n'y plus de doute. métazachlore nez qui coule, léger mal de tête et irritation des yeux (ma mère aussi)

enfin... un constat de plus pour la prise de conscience collective. celle ci a bien avancé (il y a quelque temps on mettait le bidon de produit sans doser et maintenant le paysan cherche à ajuster la dose au mini, il en mettait encore 30% de trop puis arrivait la cuve vide au bout du champ par ce que tracteur ne vas qu'à 11km/h pour 13 affiché. Utilité du vélo: vérifier la vitesse du tracteur.... il diminuera le débit de 30% et mettra la dose préconisée...
mais le plus dur reste à faire... comment se passer de tout ça en effet avec l'ingratitude d'une terre épuisée et un climat devenu difficile? c'est possible mais ardu.
l'humidité relative de l'air a été telle que cette année, pour la première fois les maïs ont eu une maladie réservées aux climats tropicaux humides.

_________________


Dernière édition par Jean Thevenet le Jeu 04 Sep 2008, 20:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire   Jeu 04 Sep 2008, 20:23

laf_ange a écrit:
Heu... c'est qu'elle courbe qu'il faut regarder ?
J'ai l'impression de m'être enfilé trois bons litre de vodka pour le coup.

LAF ! ! ... !

c'est la tendance: on y trouve pêle mèle les stations de plaine, de montagne, de ville, de bord de route, ce qui est à regarder est que toutes suivent une tendance générale, preuve que la pollution à l'ozone est globale et concerne autant la montagne que la ville (et même moins la ville paradoxalement, mais l'explication est longue).
celle qui est 3eim en tête sur le pic mais en tête aux heure creuse est dans le parc de la vanoise à 2100m d'altitude à plan du lac. c'est elle qui a le plus fort taux moyen d'ozone. c'est ainsi, que j'ai pu rectifier un comportement à risque: faire énormément d'endurance en montagne entre 1800 et 3000m d'altitude l'été. (malgré une température confortable), en automne fin septembre et octobre ça ne risque plus rien
j'avais eu des troubles cardiaque préoccupant l'été 2003, mais en fait, la concentration d'ozone était la plus élevée d'europpe dans les alpes à 1800m d'altitude, mais surtout ne baissait pas la nuit (en 2003 vers 400 microgrammes par mètre cube).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Inquiétude vis-à-vis de l'augmentation de la ventilation pulmonaire
» inquiétude ????
» Nouvelle inquiétude: apparation d'une boule dure
» Inquiétude inquiétude........... Bruit de transmission
» Bruit alternateur embrayage ? (p'tite inquiétude....) ®

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Santé et Alimentation du Cycliste-
Sauter vers: