Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3786
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Jeu 18 Juin 2009, 09:49

Si Hervé Le Du passe par là peut il nous faire un compte rendu surtout sur les arrêts et la gestion de la bouffe et hydratation
avec quel quantité es tu parti ?
combien d'arrêts as tu effectué ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
cyclochica
Posteur de bronze
avatar

Messages : 242
Âge : 40
Localisation : Paris
VPH : Performer HR
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Jeu 18 Juin 2009, 10:12

Hello
Super brevet de mon coté, voila le compte rendu detaillé... Sympa de voir tous les velos couchés... bientot je serai des votres...

http://parisbrestparis2007.actifforum.com/rennes-brest-rennes-f29/mon-cr-en-prose-pas-en-vers-t1546.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hledu
***


Messages : 133
Âge : 65
Localisation : Bretagne nord
VPH : ZOCKRA HR 700 + MANGO SPORT
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: RENNES BREST BREST 2009   Jeu 18 Juin 2009, 11:33

"Hervé me fait remarquer frimer quelques mètres de vant le peloton n'est
pas une bonne stratégie"
Jean-Lou, je n'ai jamais dit "frimer" mais que rester devant le peloton ne me paraissait pas raisonnable. (le secret de la longue distance, c'est l'économie des efforts, surtout ceux qui sont inutiles) Mais on peut se faire plaisir de temps en temps.
Merci pour ce récit.
Le mien ne va pas tarder.
Merci aussi à celui qui a fait la vidéo du départ et des premiers kilomètres.
A propos de la navigation: Le GPS (le mien: Garmin 605) était une facilité supplémentaire pour retrouver le parcours quand on se retrouve seul, même si quelques disparités dans la programmation péalable ont existé et entraîné quelques erreurs. Les quelques erreurs de parcours ont surtout été dûes à une inattention de notre part et une fois à cause d'un signaleur de la cyclosportive "la JF Rault" qui interférait avec notre circuit.
Les demi-tours avec un vélo couché sont effectivement un petit handicap.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Jeu 18 Juin 2009, 23:22

hledu a écrit:

Jean-Lou, je n'ai jamais dit "frimer" mais que rester devant le peloton ne me paraissait pas raisonnable...

J'avais bien compris, frimer était une libre interprétation de ma part sachant que je tiendrai pas la longueur.
Au plaisir de rouler ensemble, la prochaine fois je resterai plus longtemps Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 00:26

Après Loudeac


Je reprends la route, on entre dans le morceau coriace, c'est la première
fois que je fais cette étape de jour, en 2007 j'avais fait l'aller et le retour
de nuit. Comme pour la fin de l'étape précédente je roule fréquemment
avec les tandémistes Laurent et Sylvie, les côtes, les hésitations sur le
parcours nous font jouer de l'accordéon.

Quelques signaleurs sont présents sur le parcours notamment pour nous
indiquer les bifurcations à prendre au pied des grandes descentes. Belle
organisation

Cette portion du parcours diffère de celle du PBP2007 et c'est vrai quelle
est plus corsée. Une fois la D44 atteinte c'est la fin des montages russes.
A proximité du Bodéo j'aperçois un LR se diriger vers moi, c'est Malric
avec Eric et Mikael ils ont organisé un ravito Zockra, j'aperçois un korigan,
décline leur invitation à prendre un bout de gâteau mais leur rencontre
m'a fait chaud au moral à un moment ou je paie mes efforts du début de
la matinée. Je préfère ne pas m'arrêter j'ai pour objectif de rejoindre
le groupe tandem qui est passé quelques minutes auparavant. Malric
qui fait un bout de route avec moi m'indique qu'Hervé est passé une
demi-heure plus tôt.

J'ai dépassé la moitié de l'aller et la route devient plus favorable pour
moi ce qui me permet de rejoindre assez rapidement le groupe tandem.
Nous rejoignons la D49 dont l'état laisse quelque peu à désirer malgrès
les quelques patchs/gravillonages en cours.

Il est environ midi quand nous arrivons à Carhaix, arrêt ravitaillement
dans une boulangerie, je repars seul alors mes collègues cyclos prennent
un café en terrasse. Je roule tranquilement le long de la rivière d'argent
jusqu'à Houelgoat, ou je suis rattrapé par le tandem. A partir de là c'est
la montée du roc Trevezel, je suis progressivement décroché, les 14kg
du vélo et le chargement de la sacoche se font sentir. Il bruite un peu au
sommet mais le panorama reste magnifique (je fais même un arret
avant d'attaquer la descente).

Passage à Sizun vers 14h à partir de là zigzag pour rejoindre Brest,
un bord jusqu'à Daoulas, un autre jusqu'à Landerneau (joli raidillon à
la sortie) et enfin Brest. Je double quelques menbres décrochés du
groupe tandem manque de me faire flasher à plus 50 à Landerneau
mais le radar ne déclenche pas. Lors d'un arrêt champêtre je me rends
compte que j'ai pommé mon second bidon sur la route (il va faloir en
trouver un autre pour le retour).

J'arrive à Brest vers 16h, les 300 km de l'aller ont été bouclé en 11h, c'est
bon pour mon objectif de faire l'AR en 24-25h, je fête ça en m'offrant un
coca sur le port de plaisance, il fait beau il y a quelques baigneurs sur la
plage, j'hésite à les rejoindre mais ce ne sera pas encore pour cette fois,
je fais la rencontre de Micboud (sur le forum des rubans blancs), il a fait
l'aller avec les plus rapides alors qu'il a prévu de s'arrêter pour dormir à
Brest.

Je reprends la route vers 17h,

à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Amiralbibi
***


Messages : 208
Âge : 38
Localisation : Arpajon (91)
VPH : VTT DKT
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 06:57

Merci Jean-Lou pour ce récit, mais là c'est pas cool ! Qu'est-ce qui se passe après 17h ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4970
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 09:13

Merci pour le récit.
Tu prends des notes en roulant, ou tu retiens tout de tête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 10:31

Vindwa a écrit:
Merci pour le récit.
Tu prends des notes en roulant, ou tu retiens tout de tête?
Pas de notes (jamais de notes), ni d'agenda ça fait travailler les neuronnes
et les mauvaises langues disent aussi que ça me permet d'oublier certains
RDV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
hledu
***


Messages : 133
Âge : 65
Localisation : Bretagne nord
VPH : ZOCKRA HR 700 + MANGO SPORT
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Rennes-Brest-Rennes 2009   Ven 19 Juin 2009, 15:33

12 juin 2009
Je me rends sur le lieu de départ avec difficulté (5h au lieu de 2) à cause des manifestations d’agriculteurs. Pas très bon pour le repos.
Etant en retard, l’accueil est fermé et je vais devoir me lever plus tôt samedi matin pour retirer ma carte de route. Mais l’organisateur fait le tour des parkings vers 21h prévus près du stade de départ et nous propose les dites cartes.
13 juin :
Debout à 4h pour un départ à 5. Je déjeune comme d’habitude (pain, café, confiture) et j’y ajoute un peu de sucre lent sous forme de riz au lait. Cela fait deux jours que je me charge de pâtes et riz. Mon camelback que je glisse dans une de mes deux sacoches latérales et rempli de 2 litres d’Isostar. Un bidon de 0,6l complète la partie liquide de mon alimentation. Mes poches, que j’ai démontées de l’arrière de mon maillot et remontées à l’avant, sont pleines de 12 barres de céréales. Il y en a 4 supplémentaires dans une des sacoches au cas où. Mon équipement est complété par 2 chambres à air AV et idem pour l’AR, un dérive-chaîne, des rustines et de la colle, et un jeu de clé de base.
Mes développements s’échelonnent entre le 53x11 et le 38x23. J’ai tout à coup un doute et j’ai peur d’être un peu dépourvu quand les grosses pentes seront venues.
Janick, mon épouse a prévu de venir à Carhaix pour me ravitailler à l’aller et au retour (c’est à 70 km de chez nous).
4h45 : je suis sur le lieu de départ. J’y rencontre quelques connaissances cyclistes, dont certains de mon club de l’AC Rospez (près de Lannion). Plusieurs vélos couchés également.
5h pile, départ dans les roues des cyclos du club organisateur qui nous guide dans Rennes. Comme d’habitude, j’essaie de me maintenir très près de la tête, pour limiter le risque de chute et les effets d’élastique. Dès la sortie de Rennes et de ses feux, l’allure augmente sensiblement, tout en restant raisonnable. Je navigue un peu dans le peloton de 300. Tiens, Michel Mingant, finaliste avec moi du PBP 2007 est là. Un sacré client, très sympathique (record PBP en tandem 1999 ; vainqueur du BPR 2000). Mais il me dit le faire avec des copains, en groupe.
Nous nous retrouvons à plusieurs reprises à l’avant, un autre vélo couché (Jean-Lou, une fois les présentations faites) et moi car notre allure sur le plat est plus facile. Un vélo couché nous dépasse et nous filme en insistant bien sur ses congénères. La vidéo sera exceptionnelle. Comment fait-il pour filmer, sans que l’image ne bouge, pratiquement retourné sur son vélo ? Bravo !
Je demande à Jean-lou si nous sommes bien raisonnables (à vrai dire, je suis sur que non) de rester ainsi à l’avant du peloton, alors que le principe de base de la longue distance, c’est de s’économiser à chaque fois que c’est possible. Une erreur de parcours (je n‘étais pas vigilant à mon GPS) nous ramène à la raison, et nous voilà derrière (un demi-tour avec un VC, ce n’est pas un mince affaire)
Le premier contrôle se passe très rapidement et nous sommes repartis plutôt vite (mes 6 expériences de PBP m’ont appris que cela se jouait aussi dans les stands). La côte de Bécherel est montée à bon train. Je la redoutais un peu. Je m’aperçois que mon vélo, le Zockra 3 (je viens de l’avoir il y a 2 semaines et je l’ai pris, contrairement à toute logique qui voudrait que l’on ne change rien à ses habitudes dans les semaines qui précèdent une LD. Mais le Zockra 1 est dans la voiture de Janick au bout de 200 km, au cas où). Celui-ci est beaucoup plus rigide et c’est ça de gagné dans les côtes. Je bascule en haut avec le groupe. Jean-Lou a légèrement décroché.
A la faveur d’une descente, nous nous retrouvons de nouveau devant tous les deux. L’allure est facile. Je me dis : pourquoi pas ? A deux VC, on peut faire 600 km devant en se relayant bien. Un long faux-plat m’apprend que Jean-Lou ne suivra pas : il décroche un peu et ne revient que sur le plat dans ma roue. Une hésitation à un carrefour (centre ville ou déviation poids-lourd), ramène le peloton et c’est bien à l’abri que je continue. Loudéac arrive très vite et annonce un passage difficile. J’ai pris la précaution de prendre une petite avance vers la Chèze pour me soulager tranquillement. Le passage Loudéac- Corlaix sera effectivement difficile. L’ambiance dans le groupe est bonne et la cohabitation VD/VC ne pose pas de problème.
L’arrêt à Loudéac sera bref et nous repartons à un peu plus d’une trentaine. Une nouvelle petite erreur de parcours (un signaleur de la JF Rault, cyclosportive qui interfère notre parcours, nous oriente dans une mauvaise direction). Encore une fois, le demi-tour est laborieux et je mets quelques kilomètres à rentrer. Les bosses se succèdent, la chaussée est mauvaise. Nous traversons des villages avec des noms en pentes très raides (Allineuc, Bodéo, Uzel, Trévé, etc…). Malric est venu nous soutenir et vérifier que son Zockra 3 est bien là et que son cheval (à 57 ans, je n’ose pas utiliser le terme « poulain ») se comporte bien. Quelques échanges le rassurent sur mon état de forme et sur l’aptitude de son vélo à la longue distance. La portion Corlay-Carhaix sera plus facile. Je prends un peu d’avance (le fait de le pouvoir me rassure sur mes possibilités) pour pointer et me ravitailler en toute quiétude. Je pointe au centre ville et retrouve Janick en sortie de ville comme prévu. Remplissage du camelback, des poches (mini sandwiches, crêpes, pains au chocolat, remplaceront ainsi les barres de céréales qui deviennent trop sucrées). Je repars avec les deux premiers, puis le groupe se reconstitue sur la montée vers Poullaouen. Le passage de Huelgoat est ponctuée par l’apparition du crachin breton (ce n’est pas de la pluie, mais ça mouille comme la pluie). La montée vers Roc-Trédudon est longue. Je décroche un peu vers la fin avec quelques autres cyclistes, mais je sais que je vais revenir dans la longue descente qui suit. Même scénario dans la longue montée à la sortie de Daoulas vers Landerneau. Je reviens également dans le groupe. Une grosse patate à la sortie de Landerneau me fait regretter le 25 dents. Je me mets en danseuse… mais non, je ne peux pas. Arrivée sur Brest par le Relecq-Kerhuon. Le vent de nord-ouest se lève avec la marée et cela me donne des idées (elles y étaient déjà…). Avant le Moulin Blanc et le passage du pont Albert Louppe (grandiose), je pointe à toute vitesse, fait demi-tour et m’en vais seul vers Rennes. Pas de petite bière sur une terrasse du port de plaisance. La montée vers Plougastel-Daoulas se fait au train soutenu, et la descente vers Landerneau à fond (pointe à 72 km/h). Remontée vers Sizun. Après ce bourg, je commence à croiser des petits groupes de cyclos qui vont vers Brest. Si les VD me font la tête (c’est une impression), les vélos couchés me saluent et m’encouragent par mon prénom (ça donne des frissons). Passage à Roc-Trédudon avec une montée plus aisée (le vent est portant et je ne suis pas lâché, étant seul). A Carhaix, Janick m’attend : re-remplissage du camelback et des poches. J’apprends qu’au Roc, j’avais 15 min d’avance sur mes poursuivants. Janick doit me laisser là pour rentrer chez nous, mais elle a peur que son vieux chéri soit perdu tout seul ce soir dans la nuit et décide alors de m’accompagner jusqu’à Rennes. En fait je ne la reverrais qu’à Loudéac et à partir de la tombée de la nuit, suite à une erreur sur son parcours. Jusqu’à Corlay, c’est assez facile. Ensuite commencent les montagnes russes. C’est très éprouvant, je suis en difficulté. Je ne regrette pas du tout d’être seul, je préfère souffrir sans que personne ne me voie. Je perdrais 5 minutes sur les deux suivants dans cette portion (j’aurais parié sur beaucoup plus, et je surveillais mon rétro). Loudéac, je pointe dans un café sous les quolibets de quelques consommateurs avinés (je n’ai pas retrouvé le local de l’AC Loudéac). Ravitaillement rapide et départ vers des profils plus adaptés aux VC. Jusqu’à Illifaut, c’est encore assez difficile et ensuite on bifurque un peu vers le nord. Le vent jusqu’alors favorable me freine souvent. Mais peu importe, il freine davantage les VD. Je commence à entrevoir un RBR en moins de 20 heures (je calcule la moyenne nécessaire : je sais faire, je suis prof de maths). C’est faisable. Les longues portions de lignes droites sont avalées rapidement. Avant Bécherel et la tombée de la nuit, je suis suivi alternativement par Janick et Jean-Pierre (qui est venu m’encourager sur le parcours) et ils m’éclairent de leurs phares. Ce n’est pas très « cyclos », mais c’est sécurisant. La longue montée vers Bécherel est laborieuse, mais ensuite c’est grand plateau jusqu’à la fin. A Tinténiac, je poste ma carte pour prouver mon passage (paradoxalement, je commence à être un peu à l’ouest), et je n’ai pas cherché l’endroit où le tampon se trouvait) Ensuite, c’est vent dans le dos (et il souffle pas mal) que je rentre sur Rennes, souvent à 50 km/h. Deux endroits hésitation me font perdre quelques minutes le long de la 4 voies. Le passage à la Mézières entre les barrières prévues pour la course cycliste des élites du lendemain me font lever les bras (non, un seul..). L’entrée dans Rennes un peu après minuit interroge les passants et les automobilistes. Je me faufile entre les voitures, m’arrête aux feux rouges (si) et rejoins ainsi le stade Coquelin ou je suis accueilli par une grande ovation du public très nombreux…. Non ce n’est pas vrai, je suis seul, il fait sombre et c’est triste (mais moi, je suis très content à l’intérieur), je poste ma carte de route dans la boite que m’avait indiqué l’organisateur, au cas où j’arriverais avant 3h30 (il est 0h24). Janick et Jean-Pierre partagent mon plaisir d’avoir terminé. Des noceurs de la salle d’à côté viennent aux renseignements et m’apportent une chaise. Cela me fait du bien de m’assoir. Et j’attends les suivants qui ne devraient pas tarder. Ils arrivent à deux, 16 minutes plus tard, un peu déçus de ne pas m’avoir rejoint mais cependant me félicitent.
Je suis très satisfait de ma journée. Je ne me suis pas ennuyé une seconde, que ce soit sur l’aller convivial ou le retour solitaire. Je n’aurais jamais osé tenter ce que j’ai fait en vélo droit. Je suis persuadé de la supériorité du vélo couché sur des parcours de ce type (pente moyenne de la randonnée 1% ). Ceux sont mes dénivelés habituels et mes vitesses de sorties sont en gros supérieures de 10% grâce au VC (c’était le cas l’an passé, car cette année, je n’ai fait que du VC)
Je suis fatigué, j’ai mal aux jambes, mais le haut de mon corps est parfaitement décontracté. C’est le deuxième avantage du VC : le confort.
Prochain objectif : la Pierre Le Bigault en Tandem (droit) avec Janick sur le parcours de 65 km, le 27 juin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
breiz_oit
Posteur d'or
avatar

Messages : 600
Âge : 52
Localisation : bretagne / ille et vilaine
VPH : baron / optima _ ice qnt
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 15:52

BRAVO
Je me suis essouflé en lisant le récit.
Belle image pour le vc (il risque d'y avoir de nouvelle convertions)
Salutations
Benoit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3786
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 16:22

Merci Hervé pour ce super récit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
cyclochica
Posteur de bronze
avatar

Messages : 242
Âge : 40
Localisation : Paris
VPH : Performer HR
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 16:40

Merci pour le recit...

hledu a écrit:
Si les VD me font la tête (c’est une impression), les vélos couchés me saluent et m’encouragent par mon prénom (ça donne des frissons).

Moi j'étais en VD mais je t'ai encouragée dans la montée du Roc (enfin, moi je montais) et j'ai eu droit a un petit signe de la main qui m'a bien fait plaisir (par contre les VD à ta poursuite qu'on a croisés 8 mn plus tard ils étaient moins expansifs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speedy Malric
Accro du forum
avatar

Messages : 3354
Localisation : Vannes (56)
VPH : HR02 carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 20:02

[quote="hledu]Cela me fait du bien de m’assoir.[/quote]
scratch mais tu es resté 19H allongé!
Maintenant on va améliorer le vélo pour te faire gagner encore 5% pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malricsworld.blogspot.com/
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 21:06

Merci Hervé pour ce compte rendu. Il est très instructif et force le respect. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7667
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 21:47

Hervé,merci pour le Cr.
et bravo pour la Perf

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 23:22

Le chemin du retour


Premier objectif au départ de Brest trouver un magasin ou acheter un
bidon pour remplacer celui que j'ai perdu à l'aller, je cible Landerneau
en me disant que je trouverai un vendeur de vélo. Passage d pont Albert
Loupe sous le soleil, bye bye la mer. A la sortie de Plougastel je trouve
un vendeur de cycle, le pb du bidon est résolu, et le patron du magasin
est très intéressé par mon vélo.

En route pour sizun, objectif attaquer la montée avant que les dernier
cyclos soient passé pour pouvoir leur faire coucou. J'en croise quelques
uns au cours de la montée, proche du sommet je croise Gilbert et sa
Moulton tout semble aller pour lui qui a eu le courage l'inconscience
de partir avec une brooks neuve. Il est 19h quand je passe le sommet
toujours intrigué par ce lac qu'on aperçoit à droite je retournerai voir cela
une autre fois pour l'instant pas le temps. Un peu plus loin je croise dan
chargé comme un mulet et laisse glisser jusqu'à Carhaix ou j'arrive
vers 20h. Grande animation dans la ville une course nocturne est
organisée et le mac do est fermé, je retrouve le groupe tandem en
train de terminer leurs kebabs. Je décide de céder à mon tours à la
gourmandise et double toute la file prétextant que je suis pressé pour
m'en faire également servir un accompagné d'un coca (décidément,
j'en ai jamais autant bu).

Je m'installe tranquillement sur un muret avant le pont pour le déguster,
"petite pause réparatrice/ sieste flash pour m'aider à tenir la nuit". Je
reprends la route vers 21h équipé pour la nuit. Un peu avant Corlay une
voiture ralenti à mon niveau pour me signaler que je n'ai pas de lumière
à l'arrière. Je m'arrête pour regarder, en effet elle c'est éteinte du fait
des cahots de chaussée. J'attaque le tronçon raide, ça passe mais pas
bien vite, à chaque village traversé je cherche mon image dans les vitrines
et fenêtre pour voir si mon feu arrière est toujours allumé, à plusieurs
reprises je dois m'arrêter pour le rallumer. Je prévoit de le démonter
pour régler le pb à Loudéac, j'y arrive un peu après minuit après avoir
quelques voitures d'assistance attendre leurs champions.

Je pointe au local du club et m'arrête dans le centre ville pour tenter
de démonter le feu, manque de pot il me faudrait un PH1 et je n'ai
qu'un PH2 sur mon multi-outil. J'opte pour la prudence (bonne excuse)
et décide de dormir un peu pour repartir dès potron minet, je questionne
deux gendarme intrigués par ce cycliste arrêté en pleine suit pour savoir
ou passer quelques heures de repos, ils ne savent pas. Je m'installe sur
une pelouse enroulé dans ma couverture de survie trop petite.

Je repars vers vers 5h, il fait froid un petit vent c'est lever, il va me falloir
quelques km pour me réchauffer, avec le jours qui se lève tout va mieux
la vitesse remonte, un petit coucou de l'Albatros à Antoinette au sommet
de la montée vers Bécherelle puis descente jusqu'à Tinténiac ou j'arrive
à 8h15 alors que le club local part pour sa balade avec 15 minutes
d'avance sur son horaire habituel, je m'attable à la terrasse d'un café
après avoir dévalisé une boulangerie, il fait bon, j'assiste au défilés des
retardataires furax d'avoir raté le départ de la balade.

Je repars vers 9h sous le soleil petite hésitation à Hédé, ça roule bien
souvent plus de 40, les jambes sont là je fond sur Rennes, la Vilaine,
la Gare, j'arrive à 10h au stade des cheminots rennais.

A l'arrivée je retrouve Hervé (que je ne reconnais pas en tenue de ville)
et sa femme, rendez-vous est pris pour Sault.

Après une bonne douche je m'installe sous arbre pour attendre les autres
qui arriverons au fur et à mesure :
D'abord ceux qui n'ont pas dormi Dartagnan78 (Gilles) vers midi,
Sebastien, Bertrand et Didier vers 14h (qui arrivent pendant que je suis
allé m'enfiler quatre assiettes de coucous), puis dans l'après-midi (vers 4h)
Carenca, Marcel et Alex qui nous pousse un joli OUAIIII à l'arrivé.
Puis c'est le tour de Zapillon, Patrick puis dan pour ne parler que des vélos
couchés, entre temps Cyclochica (Claire), Gary, Gilbert sont arrivés entre
temps, gros rassemblement des rubans blancs du Forum.
Le dimanche soir nous sommes encore super bien accueillis chez Régine et
Gilbert, lundi retour en TGV pour Paris avec Cyclochica.

Bilan

Je m'étais fixé un objectif de 25h, je pense que c'était largement
réalisable si je ne m'étais pas arrêté dormir à Loudéac, je connaissais
ce problème potentiel de feu j'aurai du en prendre un second.
Ce qui n'a pas été idéal c'est l'alimentation, trop irrégulière, trop de
baisse de régime. Ce qui a bien marché le vélo reste à lui faire
perdre quelques un de ces 14kg et ça montera du tonnerre.

En tout cas c'était une super idée d'organiser ce RBR et félicitation
à Hervé pour sa perf, les prochaines fois on ne le laissera pas tout
seul devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Ven 19 Juin 2009, 23:47

Merci à tous les participants pour leurs comptes-rendus haletants!

Il y a plein de petite pépites d'expérience à glaner. Je prends des notes:

- le GPS ne sert que si l'on s'en sert. Il faudrait un moyen pour qu'il signale quand un changement de route arrive.
- Attention à la nourriture. Les différences entre Jean Lou et Hervé Le Du sont très intéressantes
- la couverture de survie montre son importance
- un avantage du camelback sur le bidon est que le camelback est solidaire du vélo: pas trop de risque de le perdre.

Une petite question: est-ce que quelqu'un a emmené de la musique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-louis
**


Messages : 97
Localisation : vitré35
VPH : Peut-être
Date d'inscription : 19/06/2009

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Sam 20 Juin 2009, 00:19

Voila, ça commence...

Moi le lent en VT ( pas si lent que ça, mais je me suis arrêté longtemps, et puis pour un premier 600 : incertitude ), je salue bien bas la perf d' Hervé Le Du, mais bon l'expérience, tout ça ...
Les 2 gars ( 3 jusqu'où d'ailleurs ? ) à 12 mn derriere sont de mon bled, je les connais un petit peu mais ils vont trop vite pour moi.
Ma première impression en côtoyant les VH en action pourrait être :

Décontraction affutée

Pour avoir roulé 25 km sur ce RBR avec Patrick sur son VK, on peut se côtoyer sans problème ( pour qui le veut bien sûr ) en acceptant ce mouvement d'élastique, montées - moins vite - descentes - + vite -, je parle du VH.

Merci pour les CR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8498
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Dim 21 Juin 2009, 18:46

A mon tour de vous en parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
jfv
Posteur d'argent


Messages : 496
Âge : 65
Localisation : Montpellier et Cévennes France
VPH : metaphysic 20x26, schlitter encore
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Lun 22 Juin 2009, 00:42

Sparv a écrit:
Merci à tous les participants pour leurs comptes-rendus haletants!

Il y a plein de petite pépites d'expérience à glaner. Je prends des notes:

- le GPS ne sert que si l'on s'en sert. Il faudrait un moyen pour qu'il signale quand un changement de route arrive.

garmin etrex vista hcx, en mode route (et non trace) péparée sur pécé, on définit cette route par un certain nombre de points, puis on envoie cette route sur le gps qui calcule. Ensuite, de nuit comme de jour, le gps chante (tut tut) à chaque changement de route qu'il signale environ 200m avant. L'écran s'illumine et on a une visualisation avec grosses flèches blanches du tracé à suivre, la distance séparant du changement de route est aussi affichée.

C'est parfait pour se tenir éveillé la nuit! Car chaque rond-point est aussi annoncé de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanpba
Posteur d'or


Messages : 629
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Lun 22 Juin 2009, 08:16

ALagrange (Alex) a écrit:
Super, c'est fait.....

Bravo Alexandre, Marcel, Carenca (les grenoblois) et les autres !
Alexandre, je suis vachement content que tu aies réussis et que vous ayez réussi ! Vous formez à trois un superbe peloton de vélo couchés, aussi bien sur la route où vous sollicitez un peu trop le matériel ( à mon avis ! , en appuyant trop ! ) mais aussi pendant vos arrets, notamment à Carhaix et à Loudéac où vous appréciez les mets locaux !

Nous sommes repassés à Carhaix mercredi matin, il restait encore des paquets de crepes dans la boulangerie où nous sommes arrêtés !

Bravo à tous et à la prochaine pour d'autres echanges

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanpba.homeip.net
jeanpba
Posteur d'or


Messages : 629
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Lun 22 Juin 2009, 08:18

Amiralbibi a écrit:
Au fait sur la vidéo, qui est extra, j'ai vu que certains avaient à l'arrière des triangles fluos. Où est-ce que cela se trouve en magasin ?

@+

Salut Amiralbibi

Ce triangle semble etre pour l'instant une spécificité grenobloise !
si tu es intéressé, fais moi signe !

A la prochaine et bienvenue au club des triangles !

A+

JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanpba.homeip.net
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3481
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Lun 22 Juin 2009, 09:54

"... semble etre ..."

salut jeanpba

oui, parce qu'un de ces petits cerf-volants réfectorisant a atteri à Dunkerque.

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/ En ligne
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3786
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Lun 22 Juin 2009, 11:33

BRAVO a vous Jeanpba et Isabelle faire Grenoble Rennes , le RBR et enchainer avec une diagonale si j'ai bien compris tout cela en 15 jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
jeanpba
Posteur d'or


Messages : 629
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   Lun 22 Juin 2009, 15:43

marcel a écrit:
BRAVO a vous Jeanpba et Isabelle faire Grenoble Rennes , le RBR et enchainer avec une diagonale si j'ai bien compris tout cela en 15 jours

Salut Marcel

Merci ! en fait , on avait un peu faim et on voulait se faire un repas pantagruélique de velo. Mais attention, bien manger , en mastiquant doucement chaque bouchée afin de bien digérer sans se faire mal !

1 / L'entrée
Quand on commence un gros repas, pas question de tout engouffrer d'un seul coup. alors lentement, on est allé lentement à Vichy, Chateauroux, La Fléche et Rennes.

2 / Le Plat de Résistance : RBR
Quand un plat est chaud, pas question de le laisser refroidir ! il fallait essayer de suivre les autres, sans se mettre dans le rouge, sans faire de grosses bouchées, sans baver sur nos bavettes et en mastiquant bien toutes les bouchées tous les quarante kilometres. On a rectifié l'assaisonnement en roulant avec les copains à droite à gauche et on a apprécié bien se reposer avec le gang des vélos couchés grenoblois. Mais vous etes repartis et on a préféré prendre notre temps !

3 / Le dessert : une Diagonale Horizontale
Si j'ai depuis 42 ans une envie prononcée pour les mets sucrés, Isabelle préfère les plateaux de fromage. Donc c'était notre fin de repas, en terminant un bon repas, par ce que l'on aime le plus. Pas question de rectifier l'assaisonnement, on avait prévu un parcours parfois pimenté, pas trop sucré quand même et on l'a dégusté lentement, en grignotant les kilomètres tranquillement en suivant l'itinéraire du Paris Brest Paris , un superbe dessert à la crème que je vous recommande. On a vu plein de maisons à vendre, des coquelicots qui ont résisté aux engrais en poussant un peu partout, meme dans des champs de céréales, des superbes engins agricoles comme on n'en voit jamais en Isère, des vieux tracteurs, des éoliennes à foison près de Bure, des chiens qui aboyaient après nous tellement ils auraient aimé venir avec nous, mais nous avions préféré déguster nos kilomètres égoïstement sans les emmener avec nous.
Parfois les bouchées étaient un peu grosses, mais on les a bien mastiquées et on a vraiment apprécié cette Diagonale. D'ailleurs, on vous la recommande : De Brest à Strasbourg, c'est faisable.

Et maintenant, le repas est fini. Et bien, on a encore faim !

Que faire ?

Les compte rendu suivront plus tard !
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanpba.homeip.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rennes-Brest-Rennes 2009 : 600 km les 13 & 14 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» inscrition rennes brest rennes
» Rennes Brest Rennes en vélo couché
» La petite Histoire d'un Rennes Brest Rennes en vélo couché.
» BRM 600 Rennes-Brest-Rennes 11 et 12 juin
» inscriptions pour RENNES-BREST-RENNES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: