Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Portables : les mauvaises ondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Jeu 03 Déc 2009, 10:52

Une solution parmi d'autres est le bioswitch: sans consommation, le 230 V est coupé et du 6 V continu le remplace, pour pouvoir sentir un appel de courant et remettre le 230 V au besoin.

L'autre solution, à la construction: réseau électrique en étoile, montée en un point d'étage en étage puis dispersion en étoile pour avoir le moins de longueur possible et pas de boucles de courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 300
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: bioswitch   Ven 04 Déc 2009, 03:03

bof
le bioswitch (Interrupteur Automatique de Champ) fait partie des solutions que je n'utilise qu'en dernier recours : ca ne coupe le courant que quand on n'en consomme plus
ca veut dire qu'avec ce truc la on continue a subir le champ quand on travaille sur son ordi ou lis dans son lit a la lueur de la lampe de chevet

pour le montage en etoile, c'est pas la bonne approche
reduire la longueur des fils ne suffit largement pas, par contre il est tres efficace de les mettre dans des gaines blindees la ou c'est necessaire (ca depends des materiaux du mur)
quand aux boucles il n'est pas necessaire non plus de faire une installation en etoile pour les eviter, il suffit de veiller a ce que le courant retour (le neutre) passe bien dans la meme gaine que le courant aller (la phase)

concretement quand on est dans un logement qui existe deja (cas de la grande majorite des francais) et qu'on cherche a se proteger un peu la solution passe assez souvent par le blindage des cables avec du papier alu mis a la terre
je parle la des fils avant la prise quand ils sont dans des goulottes apparents et non pas noyes dans les murs, mais aussi du fil entre la prise et la lampe de chevet : c'est souvent lui qui est le plus proche des gens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Ven 04 Déc 2009, 13:04

Lampe de chevet à LED et solaire, pas au 230 V, le bioswitch marche très bien dans ce cas... Du 230 V pour tirer 10-30 Lumen me semble extrême...

Le bof, je ne vois pas... Sous prétexte que tu as d'autres solutions, cela rend caduque celles-ci? Bof aussi... Depuis quand n'y a-t-il qu'une seule voie?

Le réseau étoile est une solution comme une autres, pourquoi se faire du mal lorsque l'on peut faire mieux au départ? Cela n'empêche ni les câbles blindés, ni l'augmentation de section de 1.5 mm^2 à 2.5 mm^2 pour minimiser les pertes.
Le retour du neutre par la même gaine est trivial: c'est toujours le cas, non? Il y a des gens qui séparent les fils en ouvrant la gaine? Jamais vu... Et ce n'est largement pas suffisant, le champ EM est clairement émis par un câble 3 fils, phase-neutre-terre, dans lequel passe du courant.
Le blindage limite cela, mais de toute manière il y a émission, donc il faut réduire les interaction, en éloignant les conducteurs des lits et autres lieux devie, et en réduisant les distances installées.

Toutes ces solutions s'additionnent pour avoir le meilleur résultat possible.

Le blindage reste la mesure la plus facile à mettre en oeuvre, mais de loin pas la seule.

Pour un vélo tout le monde le comprend: dire qu'une bonne chaîne, une bonne cassette et un bon pédalier c'est bof parce que les roues sont plus importantes, c'est passer à côté d'une source d'amélioration bien réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 300
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: ne pas melanger les pollutions   Lun 07 Déc 2009, 13:17

Citation :
Lampe de chevet à LED et solaire, pas au 230 V
Ben voila qui est parfait : c'est du continu donc il n'y a pas a craindre de pollutions electromagnetiques, inutile de blinder ou prendre toute autre precaution.
Mais attention : ce que je viens de dire ne vaut que si y'a que de la basse tension continue, si il y a un onduleur sur le circuit quelque part il va generer des frequences dans la gamme des ondes radio qui vont se propager dans tous les fils (y compris cote basse tension continue) et a ce moment la chaque fil fait antenne.

Citation :
Le bof, je ne vois pas... Sous prétexte que tu as d'autres solutions, cela rend caduque celles-ci ?
J'ai pas dit "caduque" j'ai dit "en dernier recours".
Il y a d'autres solutions qui sont meilleurs que celles la, donc je les utilise en priorite.

Citation :
Le réseau étoile est une solution comme une autres, pourquoi se faire du mal lorsque l'on peut faire mieux au départ ?
C'est peut-etre mieux pour economiser de la longueur de fil ou pour que ce soit plus facile a installer, mais du point de vue des pollutions electromagnetiques c'est ni mieux ni moins bien.

Citation :
Le retour du neutre par la même gaine est trivial: c'est toujours le cas, non ?
Et ben non !
Il y a des gens qui mettent dans les gaines crantees des fils individuels et non pas des torons avec phase/neutre/terre englobes dans une gaine en caoutchouc (c'est meme le plus frequent) et a ce moment la il arrive de voir le neutre qui ne suit pas la phase.
Exemple : un fil qui va au premier interrupeur du va et viens, qui monte a l'ampoule, qui redescends au deuxieme interrupteur de l'autre cote de la piece et qui retourne par la plinthe en bas du mur.

Citation :
Et ce n'est largement pas suffisant, le champ EM est clairement émis par un câble 3 fils, phase-neutre-terre, dans lequel passe du courant.
Le blindage limite cela, mais de toute manière il y a émission, donc il faut réduire les interaction, en éloignant les conducteurs des lits et autres lieux de vie, et en réduisant les distances installées.
Alors la il faut bien differencier les differentes pollutions :
- Les champs electriques basse frequence sont faits par les fils sous tension (la phase) meme si aucun courant ne circule. Ils sont faciles a blinder et le blindage est efficace a 100%, donc si c'est blinde on peut tres bien le mettre tout contre le lit sur toute la longueur.
- Les champs magnetiques basse frequence sont faits par les fils dans lesquels circulent du courant meme si il n'y a pas de tension. Ils sont assez faibles pour etres negligeables pour les faibles courants (par exemple une ampoule) mais sont genants si les courants sont forts (exemple chauffage electrique) si la surface de la boucle parcourue par le courant est grande (exemple le va et viens ci dessus) ou si il y a accumulation de courant (les bobinages comme les moteurs, transformateurs, ballasts des neons, ecrans a tube cathodique...). On ne peut pas les blinder, donc la meilleure solution est de pas les creer et on peut aussi s'en eloigner.
- Les ondes radio, et la c'est souvent facile de pas les creer, sinon le blindage peut etre efficace mais c'est moins fiable.

Citation :
Toutes ces solutions s'additionnent pour avoir le meilleur résultat possible. Le blindage reste la mesure la plus facile à mettre en oeuvre, mais de loin pas la seule.
Euh, non : elles se completent.
Chaque solution a une efficacite sur un ou plusieurs types de pollution et quand une solution est efficace a 100% sur un type de pollution il est inutile d'en mettre d'autres pour ce type de pollution.
Typiquement pour une lampe de chevet on a uniquement des problemes de champ electrique basse frequence, le blindage va donc etre tout a fait efficace et une fois blinde il va etre inutile de prendre d'autres precaution comme l'eloignement ou l'IAC (que tu appelle bioswitch en bon francais).
Inversement si on a de part et d'autre de la meme cloison le lit dans la chambre d'un cote et la tele dans le salon de l'autre on pourra ne pas avoir de probleme de champ electrique (suivant le materiau de la cloison) mais on va avoir un probleme de champ magnetique et la le blindage sera totalement inefficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 07 Déc 2009, 13:34

Voilà le souci avec un câblage boucle: les fils de tous les côté du lit, par exemple. Avec un câblage étoile, pas de risques: seule une paroi de la chambre va recevoir des prises, ce qui limitera le champ.

Pour les lampes LED, il faut blinder quand même: c'est de la régulation par hachage sur quelques dizaines de kHz. Le blindage doit se trouver du circuit à la LED, entre la pile et le circuit pas de soucis.

Le coup des fils séparés, par exemple sur un schéma 3 comme tu le décris, c'est dingue. Heureusement, ce n'est jamais fait comme cela ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 300
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 07 Déc 2009, 14:44

Citation :
Voilà le souci avec un câblage boucle: les fils de tous les côté du lit, par exemple. Avec un câblage étoile, pas de risques: seule une paroi de la chambre va recevoir des prises, ce qui limitera le champ.
Ca c'est un raisonnement un peu hatif : le champ c'est une notion de difference de potentiel, ainsi si on a des fils tout autour le potentiel est le meme partout et le champ est faible, alors que si on a des fils que d'un cote on va avoir les 2 cotes qui sont pas au meme potentiel, donc une forte difference de potentiel, donc un fort champ. Ca arrive de temps en temps dans des cas difficiles, par exemple une maison en bois ou rien n'est blinde ou encore certains appartements depourvus de prise de terre : si l'ensemble de l'habitation est pleine de potentiel il peut arriver que le fait de rajouter un blindage empire beaucoup la situation en creant un point qui est a un potentiel tres different du reste.

Citation :
Pour les lampes LED, il faut blinder quand même: c'est de la régulation par hachage sur quelques dizaines de kHz. Le blindage doit se trouver du circuit à la LED, entre la pile et le circuit pas de soucis.
Je comprends pas bien. Tu a un variateur de puissance sur tes LED ? Ou bien est-ce que le hachage est pour diminuer la tension ? Dans le 2e cas il serait plus intelligent de monter des LED en serie jusqu'a avoir une tension un peu inferieure a celle des panneaux et mettre une resistance de valeur adaptee.
Tant que tu a un hacheur dans le circuit il te genere (comme un onduleur) des radiofreqences DES 2 COTES du hacheur, aussi bien cote LED que cote panneau, et la presence d'une batterie est d'une efficacite assez faible pour absorber ces frequences.
Il est possible de blinder les fils, mais il est preferable d'antiparasiter le hacheur en le mettant dans un boitier metallique avec des condensateurs ceramique de valeur adaptee entre tout fil qui traverse le boitier et le boitier lui meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 07 Déc 2009, 17:42

Non, je parle du champ basse fréquence, pas d'un champ statique. Tout conducteur soumis au 230 V 50 Hz émet un champ oscillant, à 50 Hz.
Comme tu le disais plus haut, il ne faut pas mélanger les émissions, mais pas de bol tout s'appelle champ....

Pour les LED: c'est régulé en courant, pas en tension. Ainsi, il y a une électronique de hachage qui va injecter par pulsations jusqu'à atteindre le courant désiré, souvent 20 mA pour les petites 3 ou 5 mm, et 350 mA pour les LED de puissance.
Le montage à résistances est inefficient, ne permet pas la variation de puissance et donc ne me plaît pas. J'utilise des électroniques Taskled, qui permettent d'avoir une lampe qui varie de 45 mA en mode mini pour finir à 750 mA lorsqu'il faut de la lumière, avec un excellent rendement dans tous les cas.
Le blindage est bien entendu sur l'électronique elle-même et sur le fil de l'électronique à la LED, ou plus simple: la lampe contient l'électronique et est faite en métal, permettant le refroidissement et le blindage.
Côté batterie, avec un élément à faible résistance interne et une capacité plusieurs dizaines de fois supérieure au courant, c'est un réservoir infini pour l'électronique et cela bouffe l'ondulation, comme le ferait une grosse capa. En ajouter une en entrée permet encore d'améliorer cela. A la mesure, il ne reste plus de champ oscillant mesurable, tandis que de l'autre côté c'est un festival, sans blindage.
Blinder le boîtier seul n'a par contre pas suffi, le fil de sortie servant d'émetteur pour la fréquence de hachage. Le blindage ou l'intégration à bord sont les solutions que j'ai validées, à coup de mesures. C'est empirique mais fonctionnel, cela me suffit. N'étant pas électro-sensible j'utilise des appareils, mais je profite de la venue occasionnelle de sentinelles chez moi pour valider les dernières créations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 300
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: leds   Lun 07 Déc 2009, 17:54

quelles leds tu achete et a quel endroit ?

sinon pour la batterie qui fait comme une grosse capa le probleme c'est l'impedance du truc
en effet une batterie fait comme une tres grosse capa pour du continu, mais pour de l'alternatif avec des frequences dans le domaine des ondes radio non
c'est pour ca qu'il faut rajouter des condensateurs ceramiques (et surtout pas chimiques) en parallele, et il faut aussi prendre soin de couper les pattes des condensateurs en question au plus court
si on veut faire un bon antiparasitage on mets meme plusieurs condensateurs en parallele avec des valeurs differentes, les gros pour les frequences pas trop fortes et les petits pour les plus hautes frequences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 41
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 07 Déc 2009, 18:13

Comme j'ai dit, c'est empirique et ça marche, donc je m'arrête là... Mes capas de filtrage sont des ultracaps, céramique probablement? Pas des électrolytiques en tout cas.
Les LED, c'est Dealextreme, led-tech, sibalco, pour la majorité.
Du SSC P7 pour les besoins en flux, du MC-E s'il faut une bonne colorimétrie en plus, du SSC P4 à CRI de 93 pour la photo ou les endroits à colorimétrie à respecter, du CREE R2 pour les applications à haut rendement et 200 Lumen maxi, les lampes de chevet s'y trouvent.
Quelques Acriche aussi, pour les couloirs, la cave, le frigo... Pratique à installer, directement en 230 V.

Les émissions sont contrôlées après montage, dans les 3 axes, avec ce genre d'appareil:
https://www.distrelec.ch/ishopWebFront/catalog/product.do/para/keywords/is/Appareils_de_mesure_du_smog_%C3%A9lectrique_avec_une_grande_largeur_de_bande/and/language/is/fr/and/shop/is/CH/and/series/is/1/and/id/is/01/and/node/is/DC-34542.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 26 Avr 2010, 14:36

ici
44° 9'1.07"N 6° 8'55.05"E
ma seour a passé des vacances.
vers la chapelle st-madeleine proche de ce village elle a commencé à sentir sa tête prise comme dans un étau, et effectivement, il y avait un relais pour téléphones mobiles.
le malaise à été tel qu'elle a fallu qu'elle a pris un malaise et qu'elle se fasse aidée pour être redescendue et que du coup, l'amie qui était avec elle fondaient en larme à son tour.
en bas elle étaient deux à chiâler.
c'était réussi d'aller dans un haut lieu spirituel.

sympa la ballade...
nous ignorons si l'électrosensibilité n'est pas augmentée par le rayonnement ou le contexte spirituel de certains lieux. toujours est t'il qu'à son travail, l'installation du wi-fi dans toutes les salle pourrait signer son arrêt de travail


ma seour semble sensible à la téléphone mobile, au wi-fi, à toutes les ondes pulsés en fait, il n'y a pas de problème particuliers avec les émetteurs FM ou même de télévision.
il y a aussi je pense, une interraction avec la pollution chimique: je pense qu'on est plus facilement electrosensible quand on a bouffé pendant des années des vapeurs de pesticides (vignobles et maïs)
cette année, il n'y a pas encore eu de pluie d'abeilles, ça s'améliore de ce coté ci, enfin, pour le moment.


Dernière édition par Jean Thevenet le Mer 02 Juin 2010, 00:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 02 Juin 2010, 00:09

ondes pulsés toxiques car elles font raisonner l'ADN

http://www.jp-petit.org/dangers/Armes_bacterio/armes_bacterio.htm

Citation :
Les tissus riches en eau possèdent eux aussi leur bande passante et leur fréquence de résonance. Ils deviennent "transparents", ou presque, lorsque la fréquence de l'onde devient assez élevée. Par contre si on traite cette fréquence comme celle d'une "porteuse" et qu'on module en basse fréquence on obtient des résultats aussi surprenants qu'inattendus. Des molécules ultra-longues, comme l'ADN se comportent alors comme des antennes, s'avérant sensibles aux très basses fréquences de modulation. On découvrit ainsi que l'ADN sollicité par de la HF en quelques gigahertz (fréquence de la porteuse), modulés en ..quelques hertz (fréquence de modulation de celle-ci) pouvait s'avérer 400 fois plus absorbante que l'eau elle-même. Il devenait possible de solliciter de manière ultra-sélective ces longues molécules en basse énergie, sans créer au sein des tissus le moindre échauffement, la moindre lésion secondaire par effet thermique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 49
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 24 Fév 2015, 08:11

Pour les ondes électromagnétiques, je vous invite à aller sur le site "Robins des toits": tout y est dit !

Je pense que les ondes sont montées d'un cran depuis quelques mois: mes ressentis physiques et mon instrument de mesure me le confirment.

OUI à la technologie , NON à l'aveuglement du système.

LL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6398
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 24 Fév 2015, 09:28

Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler des électrosensibles ou électrohypersensibles :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/08/12/a-zurich-le-premier-refuge-europeen-pour-electrosensibles_4470194_3244.html
http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/08/30/ces-malades-des-ondes-electromagnetiques-qui-survivent_3468862_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3514
Âge : 45
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 24 Fév 2015, 09:29

Commencez par vous débarrasser de vos téléphones portables. Les bonnes vieilles cabines téléphoniques sont toujours là et ne demandent qu'à reprendre du service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4948
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 24 Fév 2015, 12:44

Pas forcément: en Belgique, fin 2015, elles auront toutes été retirées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portables : les mauvaises ondes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Portables : les mauvaises ondes
» Brouillage ondes mobiles possible en extérieur ?
» Grabuge et mauvaises nouvelles
» Les bonnes (ou mauvaises) résolutions 2011!
» "Harcelement" telephonique sur portables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: