Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Portables : les mauvaises ondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 47
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Portables : les mauvaises ondes   Lun 16 Juin 2008, 21:53

Vidéo très intéressante :
Résumé :
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_article=2842

Entier :
mms://a533.v55778.c5577.e.vm.akamaistream.net/7/533/5577/42c40fe4/lacinq.download.akamai.com/5577/internet/cdanslair/cdanslair_20080508.wmv?WMCache=0
OU
http://a533.v55778.c5577.e.vm.akamaistream.net/7/533/5577/42c40fe4/lacinq.download.akamai.com/5577/internet/cdanslair/cdanslair_20080508.wmv?WMCache=0


ben oui ... je me renseigne... j'ai un meilleur débit ... j'ai le wifi... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes


Dernière édition par hysope le Mar 08 Juil 2008, 12:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
zouav
**
avatar

Messages : 109
Âge : 50
Localisation : lyon 3
VPH : Azub Ibex, CycleGenius CGX , Ice Vortex +
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: portable   Mar 08 Juil 2008, 01:08

bonjour
faut il un codec special pour lire jle sujet en entier
merci
JH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4948
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 08 Juil 2008, 10:16

zouav a écrit:
bonjour
faut il un codec special pour lire jle sujet en entier
merci
JH
En remplacant mms par http en début de lien, ça fonctionne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 08 Juil 2008, 17:03

c'est super le petit eeepc linux pour voir ces vidéo: c'est la première fois que j'ai un ordinateur qui marche aussi bien (et qui est aussi le moins cher!)
(avec le gros ordinateur je viens d'essayer, ça ne marche pas (le Windows Média sous linux "sauvage" ça marche pas)

c'est bizarre quand même que le cancérologue parle BIEN (il se reprend même pour bien insister) "champs électromagnétique à basse fréquence", pour du 2450MHz environ!!!
je pense qu'il y a confusion: ce n'est pas seulement l'onde qui est toxique, mais sa modulation à basse fréquence. un onde FM est moins perturbante qu'une onde AM ou BLU, et le pire est la transmission par packet ou par impulsion: c'est le changement d'état irradié/non iradié, basculé d'un à l'autre à un rythme proche des fréquences de résonnances des molécules longues donc l'ADN, qui est cancérigène
jean pierre Petit (un ancien du CNRS) a lancé l'alarme sur la possible utilisation d'onde en tant qu'arme)
pour bien dormir ce soir, allez voir...

http://www.jp-petit.org/Presse/ARMES/Armes0.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
huskyrescue
Accro du forum
avatar

Messages : 1454
Âge : 39
Localisation : Grenoble (SMH)
VPH : Speculoos by Edelbikes, Cat' Speed orange, M5 Shockproof vélotaf...
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 09 Juil 2008, 15:46

Jean Thevenet a écrit:
c'est super le petit eeepc linux pour voir ces vidéo: c'est la première fois que j'ai un ordinateur qui marche aussi bien (et qui est aussi le moins cher!)

[Hors-sujet]
C'est pas mal d'avoir un retour d'utilisateur autre que les "Geeks"... jocolor
Tu en est content en tous points de ce mini-PC ? Malgré la taille de l'écran et le clavier pour liliputien ?

Je lorgne dessus depuis un moment, les prix ont même baissé depuis, mais d'autres marques/modèles vont arriver dans le courant de l'été, patience...
Ah consommation quand tu nous tiens ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 09 Juil 2008, 18:01

oui, très content, l'affichage étant de très bonne qualité ça compense, et le clavier me convient en fait mieux que les claviers normaux que justement je trouve trop grand! (j'ai des doigts fin).
pour l'écran, je met des lunettes qui mettent le cristallin au repos (comme si l'écran était à 3m et grand) , pour éviter la contraction continue des cristallins, comme sur tout objet regardé longtemps de près.
un point important: l'écran ne comporte pas de passage au noir entre deux raffraichissement, comme sur le dell ou le passeg au noir, 60 fois par seconde est de 20% du temps alors que pourtant c'est un LCD, l'écran est une source lumineuse sans modulation d'amplitude et fatigue moins. (je suis sensible aux variations de luminosité ultrarapide jusqu'à 200Hz et même plus, par exemple les feux rouges de la nouvelle scénic émettent des impulsions à 900hz que je remarque même à plusieurs kilomètre

http://thevenet.jean.free.fr/c-nique-impulses.html
(ce témoignage va vous étonner: il est l'exemple type de mon monde sensoriel)

il a le wifi mais il peut être coupé, aussi me connecte je par cable, ce qui me permet de m'éloigner de mon routeur qui lui a hélas le wifi non désactivable. à ce propos je remarque bien les acouphènes dus à une certaine dose d'onde.
je cherche un modem routeur sans wi-fi, la neuf box n'a que la vitesse de débit moitié et dégage des phtalates (elle pue).
là où le eeepc m'a étonné, c'est de pouvoir lire les DVD au format original sur une clé USB, son écran gère bien les niveaux de gris proches du noir (mieux même que l'écran du DELL 840 qui avait un écran de luxe pour le travail graphique) il lance aussi plus rapidement que mon gros ordinateur le système d'exploitation et les programmes, et se connecte rapidement.
le son est un peu faible est très bon: si on le branche sur une chaine hifi on dispose d'un vrai lecteur de fichiers audio qualité CD si on lit les wav. Il suffit de brancher une grosse clefs USB pour avoir de l'espace disque, ou un gros disque dur externe, mais j'opte pour les éléments sans pièce mécanique tournante donc sans sifflement constant, le confort s'en trouve amélioré.

les petits bruits constants font le même effet que les ondes, quand ils transportent une fréquence maintenue, et j'y suis très sensible (syndrome d'asperger), ce genre de problème est très similaire à celui des ondes, bien que plus mental: un sifflement mécanique continu est une source de stress.

d'ailleurs, sur ce sujet, la conscience collective ne s'est pas encore réveillée mais les VMC, les pompes à chaleur et les clim vont envoyer du monde en hôpital psychiatrique.
la solution existe pourtant! les pompes à chaleur à absorption, sans moteurs, et pouvant également marcher sans électricité avec un bête capetur de chaleur... et qui ont plus de rendement. On peut aussi les faire marcher au biogaz. Albert Einstein a passé plus de temps à les imaginer qu'à construire sa théorie de la relativité générale!

ainsi, un portable sans mécanique est une révolution de confort!

à la limite je pourrais brancher un grand écran, il y a la prise pour gérer des écrans externes et le système sait les gérer jusqu'en 1600 par 1200.

etc.... bon je m'arrête là avant que vous saturiez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
figaro
Accro du forum


Messages : 1491
Âge : 55
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 09 Juil 2008, 22:10

Ma femme vient d'acquérir le epc900 avec écran plus grand pour un même encombrement. Ces petits micros sont étonnants en une demi-heure j'ai pu installer logiciels, pilotes sans la moindre bavure. On s'habitue très vite aux petits caractères, repasser sur un gros ordinateur parait étrange. Chargeur petit également. pour l'instant je n'ai qu'un reproche, il dégage pas mal de chaleur.
Version Linux prochainement disponible ainsi que de nouvelles puces atom (moins gourmandes en énergie)sont en cours d'installation. Bref, une belle réalisation pour nomades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 14 Juil 2008, 17:06

http://a533.v55778.c5577.e.vm.akamaistream.net/7/533/5577/42c40fe4/lacinq.download.akamai.com/5577/internet/cdanslair/cdanslair_20080508.wmv

en résumé
j'ai revu en détail la grande vidéo: c'est clair et sans bavure: c'est LA MODULATION qui augmente la toxicité de ces ondes.
l'alternative: utiliser de la modulation de fréquence, avec beaucoup de petits relais FM, comme pour les premiers téléphones cellulaires, qui étaient équipées d'une fonction "zap" pour changer de relais quand il perdait le relais en cours. ceux qui étaient très indiscret, pas très loin des poulets qui étaient sur 464.750MHz à se communiquer les numéro de codes des portes d'allées d'immeuble, en clair, il y avait les gros pontes, entre 420 et 430MHz et entre 440 et 450MHz qui formentaient des démolitions d'immeubles, du harcellement pour virer un tel, ou des incendies pour acheter pas cher des terrains dans le midi. pas besoin de "plus belle la vie", un récepteur FM en UHF c'était de la radio réalité. mais pour rasurer ceux ci la FM peut quand même transporter des émissions codées.
La BLU et l'AM, pas bon.

avec la FM le réseau serait plus vite saturé, car il y a un canal analogique par communication.
un autre type de modulation est le PSK (phase shift keying) qui transmet du numérique, à 56Kb environ, ou même 9600 bauds si c'est dans un canal de 10KHz de large: l'onde reste d'amplitude constante.

Il est posé aussi la question de l'hypersensibilité aux substances chimiques et de l'effet de cumul des deux. Je pense que c'est également mon cas; je suis bien plus sensible aux ultraviolets cette année (je me suis posé la question vis à vis d'un moindre écran de fumées dans la stratosphère), or, c'est depuis cette année que j'ai un routeur avec le WI-FI, je ne voulais pas le WI-FI mais on en arrive à l'aberration qu'il n'y a même pas le choix. peut être mettre un coup de pince coupante pour le circuit qui alimente l'oscillateur. je me connecte par cable à ce routeur, mais il balance quand même de la wi-fi coté base.
comme par hasard, ce modem m'a aussi augmenté les acouphènes et l'hypersensibilité aux bruit.
j'avais viré la neuf box qui dégageait des produits chimiques de composants

mon grand père disait "le progrès tue l'homme". je suis plus partagé: c'est les excès et le détournement par les forces aveugles de l'économie qui semble dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Cédric
*
avatar

Messages : 63
Âge : 39
Localisation : Guyancourt
VPH : MetaPhysic 2*700 / Fat Bike
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 14 Juil 2008, 17:27

Jean Thevenet a écrit:
c'est depuis cette année que j'ai un routeur avec le WI-FI, je ne voulais pas le WI-FI mais on en arrive à l'aberration qu'il n'y a même pas le choix. peut être mettre un coup de pince coupante pour le circuit qui alimente l'oscillateur. je me connecte par cable à ce routeur, mais il balance quand même de la wi-fi coté base.

Suivants l'opérateur et les services que vous utilisez sur l'ADSL (Téléphone, TV) il est possible d'avoir un modem sans Wifi.
J'ai une Freebox version 4 sans carte wifi et une des premières choses que j'ai faites en emménageant dans mon (petit) appart c'est de tirer des cables entre le salon et les chambres.

EDIT (14/07/2008 17:37)
Je précise que même lorsque le fournisseur d'accès fourni un modem wifi, il est possible d'en utiliser un autre sans wifi.
Mais dans ce cas, les services annexes ne sont pas toujours disponibles (la TV quasiment jamais, le téléphone pas toujours)
Par exemple sur ce site, il y a différents modèles proposés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 14 Juil 2008, 21:44

ce site n'a pas l'air de répondre.
mais il y a un problème: à moins d'acheter par internet (pas facile sans carte de crédit car il faut faire des expédition en ville dans des administration pour avoir des cartes à code provisoires) il faut voyager LOIN pour trouver un commerce où trouver ces engins, et c'est pas évident, car on entre dans un magasin et ils ne l'ont pas, alors il faut refaire quelques dizaines de km, et puis c'est dans des zones industrielles, donc il faut se faire emmener par quelqu'un en voiture, c'est ainsi que l'organisation de ces expéditions prend souvent plusieurs mois. un ami m'avait trouvé un Belkin mais avec wi-fi... à porté de chez moi, il n'y a pas le choix, mais si on peut commander... merci du conseil. vu les circonstance, le modem sans wi-fi va être prisé et se trouver de plus en plus. quand en novembre ils feront passer l'interdiction de téléphoner avec un mobile pour les femmes enceinte, la question du wi-fi sera plus preignante, et les magasins offriront des modèles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
mutzinet
**


Messages : 89
Âge : 37
Localisation : Reykjavik
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 14 Juil 2008, 21:51

Es-tu sûr que tu ne peux pas déconnecter le wifi? Sur mon routeur (un sagem sauf erreur), si je désactive le wifi dans la configuration, je pense que le système sans fil est totalement déconnecté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pbase.com/nielsgi
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Lun 14 Juil 2008, 22:00

Jean Thevenet a écrit:
mais il y a un problème: à moins d'acheter par internet (pas facile sans carte de crédit car il faut faire des expédition en ville dans des administration pour avoir des cartes à code provisoires) il faut voyager LOIN pour trouver un commerce où trouver ces engins, et c'est pas évident, car on entre dans un magasin et ils ne l'ont pas, alors il faut refaire quelques dizaines de km, et puis c'est dans des zones industrielles, donc il faut se faire emmener par quelqu'un en voiture, c'est ainsi que l'organisation de ces expéditions prend souvent plusieurs mois.
T'habites en Amazonie ? C'est quand même un peu exagéré, ton histoire, prendre le bus pour aller à la fnac du coin, ça prend pas des mois d'organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 15 Juil 2008, 00:24

il n'y a pas de bus pour aller à la fnac, la plus proche est à 80km. il n'y a pas de train non plus, du moins à 30km: une fois dans la ville il faudrais savoir où poser le vélo, donc ça implique d'avoir un pieds à terre là bas, on ne peut pas entrer à la fnac avec, donc, comme pour beaucoup de commerces, il faut la voiture... et savoir conduire en ville (la gare la plus proche est en ville (chambéry) celle de culoz étant très mal désservie, aussi confie je mes achats à quelqu'un de la famille qui temps en temps va en ville. Je sens cet isolement dans le domaine de l'informatique et des films, car souvent, le temps de s'organiser pour y aller, ça se trouve plus, ou le film est plus en salle... j'ai pu avoir de justesse l'eeepc: il en restait 2 dans une grande surface "internity" où est passée ma seour. j'arrive assez facilement à aller dans des petits magasins où c'est possible en vélo, d'autres commerces viennent à nous (camionnettes), mais pour beaucoup de choses où ils faut pénétrer dans une ville c'est très difficiles venant de l'extérieur. Une des solutions les plus simples serait d'aller à la gare du coin, mais elle est mal desservie, donc il faut aller dans une gare plus éloignée qui implique de conduire en ville.
C'est dans ce genre de situation qu'on mesure la lacune au niveau des transports qui fait que quelquesoit le prix de l'essence, il y aura des voitures à la campagne, mais bientôt, quand les gens ne vont plus arriver à boucler leur fins de mois: il y aura des bus...
quand on est dans la ceinture urbanisée, c'est assez facile de voyager, mais la jonction se fait mal entre la zone périurbaine, et la campagne. cette situation m'a beaucoup inspiré quant aux solutions qui pourraient permettre à des gens isolés de se passer de voiture sans vivre aussi isolé. le problème principal, venant de la campagne est en effet de poser son vélo: c'est donc les grands magasins, comme la fnac, ou les grandes surfaces comme dans les zones industrielles qui sont difficillement accessibles, faute d'avoir de pouvoir laisser son vélo en sécurité.

vivement que, effectivement il y ait des bus!

bon, bonne nuit


Dernière édition par Jean Thevenet le Mar 15 Juil 2008, 00:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4140
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 15 Juil 2008, 00:42

Jean, dis nous quel est ton modem ou ton fournisseur. Sur tous ceux que j'ai utilisé (Orange, et ici BT) on peut couper le WiFi. Je serais surpris que cela soit complètement impossible.

Pour les courses en ville nous sommes quelques Lyonnais... et il y a aussi du monde près de Bourgoin on pourrait à l'occasion venir faire un tour en vélo à Belley ou Morestel pour t'apporter ce que tu ne trouves pas près de chez toi. (non, pas pour une enclume ou une )

Enfin pour les cartes bleues électroniques, elles sont à ma connaissance liée à une carte bleue "physisque". Donc sans carte de paiement, difficile en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 15 Juil 2008, 00:49

c'est un belkin ADSL-2 plus routeur, mais je ne trouve pas de numéro ou référence plus précise. c'est un copain qui m'avait ramené ça d'une grande surface d'informatique où il y avait peu de choix, à 8km de chez moi (connexion)
je crois qu'il l'a configuré avec un ordinateur windows. moi je ne vois pas de menu, ou d'outils de configurations dans les périphériques.

je suis très touchés par votre proposition. se faire des relais simplifierais bien des choses, pour le moment la véloroute n'est pas encore finie mais je compte sur elle pour m'approcher de lyon plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Jeu 17 Juil 2008, 08:49

c'est curieux de mettre autant de puissance dans le wi-fi (entre 10 et 100mw) et que des le début nous n'avons pas eu des réglages de puissance: 1 miliwatts suffirait dans bien des cas, et même 10 microwatts.
en ligne directe, ce qui suffit pour éviter des fils, il ne faut même pas 1 microwatts, ensuite pour traverser des murs un peu plus il est vrai.
10 microwatts, en FM étroite ça suffit pour joindre avec une bonne antenne, par réflexion sur une falaise (celle du mont du chat) la liaison entre chez moi (8km à l'est de Belley) et Vénissieux, sur 144MHz, soit plus de 80km, sans même de vue directe.
antenne Yagi 10dB de gain, réflexion par falaise = -50 dB par rapport à vue directe, et à vénissieux, antenne de talki = -10dB de perte, en vue directe 0.1 microwatts auraient suffit!
avec une modulation large, qui demande 1000 fois plus de puissance, on devrait s'en tirer avec 100 microwatts ou 0.1 miliwatts et une antenne quart d'onde.
alors, même si c'est une modulation plus large, pour faire quelque mètres même avec une mauvaise antenne, 1 miiwatts devrait suffir pour 10 mètres..
avec 100mW (la puissance d'un banal rmodem wi-fi, les laisons entre relais packet radio, dans les 5GHz ou 10GHz, donc une onde qui présente plus d'atténulation vont largement... d'une région à une autre (100 ou 200km), il est vrai grace à deux antennes directives qui se regardent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 23 Juil 2008, 22:26

ca y'est, j'ai enfin pu enfourner cette vidéo dans ma clef USB avec le petit eeepc linux et le lecteur VLC (171.8 Mo).
je vais donc pouvoir la montrer plus facilement.


Dernière édition par Jean Thevenet le Ven 25 Juil 2008, 09:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Ven 25 Juil 2008, 09:19

il y a 4 ans, le physicien Jean pierre petit étalait sa prise de chou sur le sujet
http://www.jp-petit.org/Divers/Non%20Lethal%20Weapons/Non_lethal_weapons.htm

1° novembre 2002. Sur les possibles effets néfastes des ondes liées aux téléphones portables.

On remarquera au passage que les gens commencent à peine à se préoccuper des possibles effets néfastes des ondes émises par le téléphones portables, selon des fréquences qui sont des l'ordre du gigahertz. Immédiatement on a vu un "scientifique" se prononcer à la télévision de manière rassurante en disant "que personne n'avait pu établir de lien entre ce genre de gadget et l'apparition de cancers", sans avouer d'emblée qu'aucune étude épidémiologique sérieuse n'avait été faite. Mais nous sommes coutumiers de ces "déclarations d'experts". Au début du problème de la vache folle le premier ministre anglais, après avoir avec sa jeune enfant consommé un steak haché avait déclaré devant les caméras de télévision "vous voyez, je viens de manger ce staeak anglais et je me sens très bien". Antérieurement, à l'époque où démarrait l'épidémie de Sida une journaliste française connue avait déclaré inlassablement :

- Il ne faut pas dramatiser. Rappelons que seul un faible pourcentage de gens séropositifs contracteront la maladie.

Il fallut attendre les résultat d'une étude menée sur des miships américains pour comprendre qu'il n'en était rien et cette femme disparut du petit écran. Son apparition correspondait à la consigne :

- Ecoutez, dites... n'importe quoi. Il faut avant tout rassurer les gens, éviter toute panique.

même en faisant courir à la population des risques majeurs. Ce sont ces mêmes personnes qui demandèrent à "d'autres scientifiques" de déclarer que le nuage de Tchernobyl s'était arrêté à nos frontières, toujours pour éviter toute panique et déséquilibrer tel ou tel marché. On trouve toujours des scientifiques, qui s'achètent à des prix très raisonnables, pour se prêter à un tel jeu.

Jadis Boris Vian chantait une chanson composée par Francis Blanche qui s'appelait "un général à vendre". On pourrait la transposer en créant la chanson :

Un scientifique à vendre

J'essaye de me souvenir des paroles, pour les transposer :
Un beau matin je m'suis levé c'était dimanche
A ma charette j'ai attelé ma jument blanche
Je v'nais d'apprendre dans l'journal
Avouez qu'c'était pas banal
Parait qu'y avait des scientifiques à vendre

Il arrive que des gens créent des contributions importantes en créant une simple expression, dont le besoin se faisait sentir. Nous devons à une juriste du CNRS, Marie-Angèle Hermitte, le concept de

Principe de précaution.

On pourrait dire qu'il s'agit là d'une idée philosophiquement importante consistant à éviter de se lancer dans des entreprises dont on ignore a priori les retombées néfastes possibles. C'est en appliquant ce principe, on vient de le découvrir dans les médias qu'on vient de découvrir que les compagnie d'assurance avaient tout simplement décidé de ne pas couvrir "les risques de nature électromagnétique". Elles refusent simplement de les prendre en considération, estimant qu'ils n'ont pas jusqu'ici pu être évalués.

Que peut-on dire de ces risques ? En règle générale les gens ont tendance à considérer que les ondes électromagnétiques sont inoffensives en se disant :

- Pensez-vous. Si c'était dangereux, que devrait-on dire des rayonnements de tous ordres qui nous traversent en permanence, liés à la radio et à la télévision !

Les cancers peuvent avoir de multiples origines. Il y a des substances notoirement cancérigènes, comme l'amiante dont on ne s'est préoccupé en France que tout récemment (aux USA un quart de siècle plus tôt. Je me souviens encore, en, 1976, de mon ami Oppenheim qui dirigeait un laboratoire de thermique à Berkeley et que des nouveaux réglements avait contraint à supprimer toute amiante de ses systèmes d'isolation thermique). Le stress, l'angoisse, le désespoir sont des facteurs cancérigènes.

9 mars 2004 : Une courte remarque. On sait que le cerveau est sensible à des ondes électromagnétiques de très basse fréquence, comme du 16 hertz. J'ai lu dans des revues que la firme Motorola aurait équipé les portables qu'elle porduisant de systèmes générant ces basses fréquences, indétectables avec les moyens électroniques usuels. La machine à décerveler du père Ubu n'est a priori pas une fiction. On en arrive à se demander si tout cela ne pourrait pas un jour proche devenir une réalité ou si ça n'est pas déjà une réalité. Fiction et réalité semblent indiscernables. Tout ce qu'on peut dire c'est que dès que l'homme a trouvé le moyen de commettre une ânerie, il ne s'en est pas privé. Comment un pays hautement développé technologiquement pourrait-il résister à un projet consistant à abrutir le reste du monde, à rendre les gens passifs (on sait que ces basses fréquences peuvent en particulier rendre les gens abouliques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Dim 31 Aoû 2008, 15:45

http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/163414/--Des+soldats+belges+malades+%C3%A0+cause+dirradiations+en+Afghanistan

Des soldats belges malades à cause d'irradiations en Afghanistan
INTERNATIONAL mer 27 août

Des militaires belges présents en Afghanistan sont tombés malades. Probablement à cause de l'appareil de brouillage installé dans leurs véhicules blindés. Le ministère de la Défense a lancé une enquête.


Tous les soldats utilisant les véhicules Pandur en Afghanistan se plaignent de maux de tête et nausées. Ces plaintes sont probablement liées aux irradiations provoquées par les appareils de brouillage installés dans ces véhicules.

Deux soldats du 11ème bataillon de génie de Burcht ont déjà été dispensés et retirés du service par les médecins.

Les soldats belges font partie de la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan. Face aux nombreuses attaques dont sont victimes les soldats étrangers sur le territoire afghan, il a été décidé d'équiper les Pandur avec le système de brouillage américain Symphony. Cet appareil émet des ondes radio qui auraient un effet néfaste sur la santé des militaires belges.

Selon la Défense, ces irradiations ne dépassent pas les normes mais une enquête a néanmoins été ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mar 09 Sep 2008, 19:11

"Voici des infos récentes, officielles, concernant ces engins de Crowd Control, de " contrôle des foules ". Voici la présentation officielle de l'engin cracheur de micro-ondes qui inflige des douleurs insoutenables à distance " mais sans tuer " ( non-lethal weapons ), du moins pas tout de suite."


http://www.jp-petit.org/Presse/ARMES/maximum_pain_weapon.htm
http://www.dailymotion.com/relevance/search/electromagnetique/video/x2h7hd_char-electromagnetique_politics
4.4Mo
et sur fox new...
http://leweb2zero.tv/video/thefens_4146a3f34853e8f (11.9Mo)

Douleur maximum : le but recherché pour des nouvelles armes aux USA

02 Mars 2005 19:00
Article Exclusif tiré du "New Scientist", édition papier par David Hambling
Articles reliés

- Les meilleurs biologistes US s'opposent au boom de la biodéfense (1° Mars 2005)
- Pentagon reveals rejected chemical weapons (15 Janvier 2005)
- Sweeping stun guns to target crowds (16 Juin 2004)

L'appareil militaire américain finance le développement d'une arme qui peut provoquer une atroce douleur jusqu'à deux kilomètres de distance. Conçue pour l'utilisation contre les manifestants, l'idée de cette nouvelle arme est de laisser les victimes saines et sauves. Mais les chercheurs sur la douleur sont furieux que des travaux visant à controller la douleur aient été utilisés pour développer une arme. Et ils ont peur que ces technologies soit utilisées dans des buts de torture.

"Je suis profondément concerné à propos de l'aspect ethique de cette recherche," reporte Andrew Rice, un consultant en médecine de la douleur à l'Hôpital de Chelsea & Westminster à Londres (Royaume-Uni). "Quand bien même l'utilisation de douleurs temporaires intenses était justifiée comme une mesure d'arrestation, ce dont je ne crois pas qu'il soit souhaitable, les effets physiologiques et psychologiques à long-terme sont inconnus."

La recherche a été mise à la lumière par des documents révelés par le "Sunshine Project", une organisation basée au Texas et à Hamburg (Allemagne), qui travaille sur la recherche en armes biologiques. Les documents furent revelés dans le cadre du "Freedom of Information Act".

Un document, un Contrat de Recherche entre le Bureau de la Recherche Navale et l'Université de Floride à Gainesville (USA), est titré "Conséquences sensorielles des pulsations électromagnétiques émis par les plasmas à induction laser".

Cela concerne les surnommés "Projectiles à Energie Pulsés" (PEPs), qui émettent un faisceau laser qui génère une explosion de plasma en expansion dès qu'il touche quelque chose de solide, comme une personne (New Scientist édition papier du 12 Octobre 2002). L'arme, destiné pour à l'utilisation dès 2007, peut litterallement faire décoller les manifestants du sol.

Déclencheur de douleur
Selon une étude de 2003 sur les armes non mortelles par le Bureau d'étude Navales, qui conseille le corps des marines et les navy seals, les Projectiles à Energie Pulsés PEPs ont produit "une douleur et une paralysie temporaire" lors des tests sur animaux. Cela semble être le résultat d'un choc electromagnétique produit par le plasma en expansion qui déclenche des impulsions dans les cellules nerveuses.

La nouvelle étude, qui est en cours jusqu'en juillet et qui sera mené avec les chercheurs de l'Université "Central Florida" à Orlando, vise à optimiser cet effet. L'idée est de comprendre comment générer une impulsion qui déclenche les neurones de la douleur sans endommager les tissus.

Le contrat de recherche, largement censuré avant sa diffusion, demande aux chercheurs de trouver les "paramètres optimaux de l'impulsion pour susciter le pic d'activation des nocicepteurs [ndt: récepteur de douleur]" - en d'autres termes, causer le maximum de douleur possible. Les études sur les cellules cultivés en laboratoire identifieront combien de douleur peut être infligé à quelqu'un avant de provoquer des blessures ou la mort.

Risque à long-terme
Le New Scientist a contacté deux chercheurs travaillant sur le projet. Martin Richardson, un expert en laser à l'Université "Central Florida" aux USA, a refusé de commenter. Brian Cooper, un expert en douleur dentaire à l'Universityé de Florida, s'est dit être éloigné du travail, rapportant "Je n'ai rien d'intéressant à réveler. J'ai juste fournit quelques travaux de base au groupe." Son nom apparaît sur la liste publique des projets de recherche universitaires a côté des dotations de $500,000 et plus.

John Wood du Collège Universitaire de Londre (Royaume-Uni), un expert dans la façon dont le cerveau perçoit la douleur, dit que les chercheurs impliqués dans le projet sont soumis astreints au secret. "Cela pourrait être utilisé pour torturer," dit-il, "Les [chercheurs] doivent être conscients de cela."

Amanda Williams, une psychiatre clinicienne au Collège Universitaire de Londres, craint que les victimes ne subissent des des dommages à long-terme. "Une douleur persistante peut resulter d'un ensemble de supposé non-destructif de stimuli qui changent cependant le fonctionnement du système nerveux," rapporte-t-elle. Elle doute que les études sur des cellules de culture puissent suffire pour dimensionner l'arme.

"Ces études ne peuvent par ailleurs pas nous renseigner sur les conséquences à long terme, au plan neuronal et psychologiques d'une expérience si pénible."


Dernière édition par Jean Thevenet le Mer 10 Sep 2008, 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1329
Âge : 44
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV Street Machine
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 10 Sep 2008, 17:05

Mon premier portable Siemens me filait comme des migraines ou un sentiment d'inconfort après une utilisation de plus de 20 minutes, et j'ai un autre collègue qui avait le même problème. Nous étions en limite de réception...
Je me méfie donc de ces émetteurs à très hautes fréquences...toutefois, j'étais loin d'imaginer qu'il pouvait constituer des armes.

Les PCs qui tourne tous maintenant à plus de 1 Ghz ne constituent t'il pas aussi des émetteurs ?

Concernant la puissance assez élevé, il me semble que c'est seulement pour que le signal sorte du bruit de fond...La pollution électromagnétique dans certaine zone étant très élevée.

Merci pour les infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 10 Sep 2008, 21:45

http://leweb2zero.tv/video/thefens_4146a3f34853e8f

vidéo sur la l'arme à microonde 11.9Mo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Sam 13 Sep 2008, 16:38

sante_polluee_emission.wmv
Code:
mms://a988.v101995.c10199.e.vm.akamaistream.net/7/988/10199/3f97c7e6/ftvigrp.download.akamai.com//10199/horsgv/regions/siege/france3/sante-polluee/sante_polluee_emission.wmv
http://programmes.france3.fr/sante-polluee/index.php?page=article&numsite=356&id_article=509&id_rubrique=359

une autre prise de chou amusante, pour le moral
ça fait du bien de voir que l'apcès est en train de crever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 48
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Dim 28 Sep 2008, 21:53

http://www.i-sis.org.uk/CRFMCfr.php

ISIS Press Release 24/05/07
Confirmation des risques de cancers causés par les micro-ondes

Les micro-ondes des émetteurs de téléphone portable sans fil, peuvent être plus nocifs et plus efficaces que les champs électromagnétiques de plus basse fréquence pour le déclenchement des cancers, d’après le Dr. Mae-Wan Ho
Communiqué de presse de l’Institut ISIS en date du 24/05/2007

Une version entièrement référencée de cet article, intitulé Cancer Risks from Microwaves Confirmed est accessible par les membres d’ISIS sur le site suivant : www.i-sis.org.uk/CRFMC.php

Une version électronique de ce rapport, ou de n'importe quel autre rapport émanant de l’ ISIS, avec toutes les références bibliographiques, peuvent être expédiées sur demande effectuée par messagerie électronique, moyennant une participation de 3,50 £. S’adresser à : report@i-sis.org.uk

Les évidences d’une liaison entre les faibles rayonnements électromagnétiques (EMR) la leucémie et d'autres cancers se sont rapidement accumulées au cours de ces dernières années [1-3] ( Electromagnetic Fields Double Leukemia Risks , Mobile Phones & Cancer , SiS 18; Electromagnetic Fields, Leukaemia and DNA Damage , SiS 24). Déjà, avant la deuxième guerre mondiale, on avait observé de tels effets « non-thermiques » des rayonnements électromagnétiques, dû à des niveaux bien inférieurs à ceux qui sont suffisants pour provoquer tout réchauffement [4] ( Non-Thermal Effects , SiS 17).

Pendant la période de guerre froide, il avait été diagnostiqué quatre fois plus de cas de cancers parmi le personnel de l'ambassade américaine à Moscou, qui avait été secrètement irradié avec des micro-ondes à des niveaux bien inférieurs au seuil fixés dans les directives courantes de l’époque. L'étude de Département d'état des Etats-Unis sur cet épisode a été décrite dans une étude publiée en 1997 [5].

Il s’agissait là des premières évidences des effets non-thermiques des micro-ondes, et beaucoup d'études confirment maintenant les risques élevés de cancers chez des personnes exposées aux micro-ondes des stations relais et des émetteurs de base des téléphones portables, un peu partout dans le monde. De ce point de vue, les micro-ondes ne sont aucunement différentes des rayonnements électromagnétiques dans la gamme des plus basses fréquences ; sauf que les micro-ondes peuvent être bien plus efficaces en favorisant les cancers, ainsi que d'autres maladies [6] ( Drowning in a Sea of Microwaves, the Wi-Fi Revolution , SiS 34) ; [la version en français est intitulée : Nous baignons dans un univers de micro-ondes – La révolution du Wi-Fi ].
Une étude, conduite sur une période de dix ans dans une ville allemande, a montré que le risque de cancer avait triplé

En juin 1993, une antenne d'émetteur du système digital GSM a été installée dans la ville méridionale d'Allemagne de Naila et elle est devenue opérationnelle depuis septembre 1993. L'antenne d'émetteur a une puissance de 15dbW (31.6W) par canal dans la gamme des 935 mégahertz. En décembre 1997, une installation d'une autre société a été ajoutée.

Plusieurs médecins habitant à Naila ont décidé de répondre à l'appel de Wolfram König, président de l'agence fédérale pour la radioprotection, afin de collaborer à l’évaluation des risques posés par les rayonnements des téléphones portables. Ils ont effectué une étude pour examiner si les risques de cancer sont plus élevés chez les personnes qui vivent près des antennes d'émetteur [7].

Ils ont constaté que la proportion des nouveaux cas de cancers déclarés était sensiblement plus élevée parmi les personnes qui avaient vécu pendant les dix dernières années à une distance inférieure à 400 mètres de l'emplacement de l'émetteur cellulaire, comparativement à celles qui vivaient au delà de 400 mètres ; les patients sont tombés malades, en moyenne, 8 ans plus tôt. Dans les années 1999-2004, soit cinq ans après que l'émetteur avait été installé et mis en fonctionnement, le risque relatif de déclarer un cancer, avait triplé pour les résidants à moins de 400 m de l'installation, en comparaison des habitants qui vivaient en dehors de ce secteur.

Pour les besoins de cette étude, des secteurs avaient été définis à l’intérieur et à l’extérieur. Le secteur intérieur recouvrait une zone située à une distance de 400 m de l'émetteur ; le secteur externe concernait une zone située à plus de 400 mètres. Dans le secteur intérieur, les émissions additionnelles proviennent des lobes secondaires de l'émetteur. Ainsi, l'intensité de rayonnement était sensiblement réduite dans le secteur externe. La simulation par ordinateur et les mesures effectuées toutes les deux prouvent que le rayonnement dans le secteur intérieur était 100 fois plus élevé en comparaison du rayonnement dans le secteur externe. Les mesures de toutes les stations d'émetteur montrent que l'intensité du rayonnement de la station d'émetteur de téléphone portable dans le secteur intérieur défini à Naila, était plus élevé que les champs électromagnétiques provenant de la radio, de la télévision ou du radar, selon des mesures faites dans des études précédentes.

Les données recueillies sur presque un millier de patients ont concerné près de 90 pour cent des riverains et tous les patients avaient vécu à la même adresse pendant toute la période d'observation de 10 ans. Les différences sociales sont peu importantes ; il n'y a aucune diversité ethnique, ni aucune industrie lourde dans le secteur intérieur ; il ne s’y ni câble à haute tension ni trains électriques. Les âges moyens des résidants sont semblables dans les secteurs intérieurs et externes.

Pour la totalité de la période, de 1994 à 2004, les auteurs ont travaillé à partir du 'rapport de cotes' ou odds ratio, [voir cette expression dans la partie « Définitions et compléments » à la fin de cet article ; par la suite, nous écrirons OR pour odds ratio].

Il a été constaté que l’OR observé pour déclencher un cancer était de 2,35 dans le secteur intérieur qui était fortement exposé au rayonnement, comparativement au secteur externe.

L'âge moyen au moment du déclenchement d’un cancer était de 64,1 ans dans le secteur intérieur, tandis qu’il était de 72,6 ans dans le secteur extérieur, soit une différence de 8.5 ans entre les deux secteurs. Pour l'Allemagne dans son ensemble, l’âge moyen pour développer un cancer est en moyenne de 66,5 ans, ou encore 66 ans chez les hommes et 67 ans chez les femmes.

Les nouveaux cas de cancer ont montré une valeur constante annuelle élevée. Considérant seulement les 5 premières années, il n'y avait pas de plus grand risque significatif de déclarer un cancer dans le secteur intérieur. Cependant, pour la période s’étalant de 1999 à 2004, l’OR pour présenter un cancer était de 3,38 dans le secteur intérieur, en comparaison avec le secteur externe. Le cancer du sein arrivait en tête de liste, avec un âge moyen de 50,8 ans, comparé à 69,9 ans dans le secteur externe ; mais le taux d’apparition de tous les cancers de la prostate, du pancréas, du système digestif, du poumon et de sang, ainsi que le mélanome de la peau, a été augmenté.
Les risques de cancers sont multipliés par quatre en Israël

Des chercheurs de l'Université de Tel Aviv, en Israël, ont comparé 622 personnes qui avaient vécu près d'une station d'émetteur de téléphone cellulaire pendant 3 à 7 années et qui étaient les patients d'une clinique de santé dans la cité de Netanya, à 1.222 patients qui servaient de témoins et qui avaient bénéficié des services médicaux dans une clinique située à proximité, avec un environnement très semblable, quant aux caractéristiques d’occupation et de lieu de travail [8]. L'exposition au rayonnement du téléphone portable avait commencé un an avant le début de l'étude.

L'émetteur de téléphone cellulaire entra en service en juillet 1996 et les patients reçus dans la première clinique de santé, vivaient à l’intérieur d’un demi-cercle d’un rayon de 350 m de l'émetteur. L'antenne a une puissance maximum totale de transmission de 1. 500 W à 850 mégahertz, avec une modulation de 50 hertz. La densité de puissance mesurée, tout comme celle qui avait été prédite dans tout le secteur exposé, étaient bien en dessous de 5,3 mW/m2, et par conséquent bien inférieures à celles qui sont indiquées dans les directives du moment.

Il y eu 8 cas de différents types de cancer qui furent diagnostiqués au cours d’une période d’un an (s’étalant de juillet 1997 à juin 1998) : 3 cas de cancer du sein et un cas de cancer ovarien, de cancer de poumon, de la maladie de Hodgkin (cancer du système lymphatique), d'ostéome ostéoïde (tumeur des os) et de cancer de rein. Ceci est à comparer avec 31 cas de cancers divers pour 10.000 chaque année dans la population générale en Israël, et 2 pour 1.222 dans la population prise comme témoin dans la clinique voisine.

Le risque relatif de développer un cancer était de 4,15 pour ceux qui vivaient près de l'émetteur de téléphone cellulaire, comparativement à la population entière de l’état d’Israël. Comme sept cas de cancer sur huit concernaient des femmes, les taux relatifs de cancer pour des femmes étaient de 10,5 pour celles qui vivaient près de la station d'émission et 0,6 pour les témoins concernés dans toute la ville de Netanya.

Un an après la fin de l'étude épidémiologique, 8 nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués dans le secteur exposé aux micro-ondes et deux dans la zone qui avait servi de témoin.
L’utilisation de téléphone cellulaire ou portable en Suède

La Suède a une longue histoire d'utilisation du téléphone portable avec une population relativement uniforme, qui est idéale pour étudier les impacts sur la santé de l'exposition aux rayonnements électromagnétiques.

Des téléphones analogiques ou portables fonctionnant à 450 mégahertz ont été présentés en Suède en 1981 et ils ont été seulement utilisés au début dans les voitures avec une antenne fixe à l’extérieur. Les téléphones portables analogiques de 450 mégahertz ont été présentés en 1984, et les téléphones analogiques de 900 mégahertz ont été mis en service entre 1986 et 2000 [9].

Le système numérique GSM (système global pour la communication mobile) a débuté en 1991 et il s’est intensifié brusquement au cours de ces dernières années pour devenir le type de téléphone le plus commun. Ce système emploie des mégahertz à deux bandes, 900 et 1800. À partir de 2003, la troisième génération des téléphones portables, 3G ou UMTS (système mobile universel de télécommunication) a commencé à fonctionner en Suède à 1.900 mégahertz.

Les téléphones sans fil d'ordinateur de bureau dépendent également de la technologie sans fil. Le système analogique de 800-900 mégahertz a été présenté en 1988 et les téléphones sans fil numériques (DECT), qui fonctionnent à 1900 mégahertz, ont été mis en service depuis 1991.

Les Autorités Nordiques de Radioprotection, tout comme le Bureau suédois de travail sur l’environnement, recommandent des dispositifs 'mains libres' pour les employés, mais très peu de lieux de travail les offrent.

Aujourd'hui en Suède, presque chaque personne a un téléphone portable et le pays est très probablement saturé avec des émetteurs de téléphone portable. L'utilisation des téléphones cellulaires et sans fil a augmenté nettement pendant la décennie passée, et, dans le même temps, se sont manifestées les inquiétudes à propos des impacts sur la santé qui résultent de l'exposition aux micro-ondes, le cerveau étant l'organe qui est principalement touché.
Une augmentation des risques des tumeurs du cerveau

Depuis la dernière moitié des années 1990, les chercheurs cancérologues qui travaillent à l'Université d'Örebro, en Suède, ont effectué six études spécifiques : trois sur des tumeurs du cerveau, une sur les tumeurs des glandes salivaires, une sur le lymphome non-hodgkinien et une sur le cancer des testicules. Le niveau d'exposition a été évalué par les questionnaires gérés par les intéressés [9].

Les résultats ont montré que le critère OR pour le neurome acoustique (une tumeur non-maligne du nerf auditif) était de 2,9 pour les téléphones cellulaires analogiques et de 1,5 pour les téléphones cellulaires numériques et les téléphones sans fil. Le critère OR correspondant à l'astrocytome (une tumeur de cellule nerveuse astrocyte), de catégorie III-IV, était de 1,7, de 1.5 et à nouveau de 1,5. Les OR ont augmenté au cours de la période de latence, avec les évaluations les plus élevées au-delà de 10 années qui ont suivi la première utilisation. Les OR inférieurs ont été trouvés pour la catégorie d'astrocytome de catégorie 1-II ; aucune association n'a été trouvée avec les tumeurs des glandes salivaires, ni avec le cancer des testicules ou avec le lymphome non-hodgkinien, bien que l'association avec ce dernier, de type cellulaire T, ne puisse pas être écartée.

Dans un autre revue regroupant 18 études sur les tumeurs de cerveau [10], deux cohortes et 16 études cas-témoins, les résultats prouvent que l'utilisation de téléphone portable pendant plus de 10 années, donnent un modèle cohérent d'un risque accru pour le neurome acoustique et le gliome (une tumeur qui commence dans une cellule gliale), et le risque est le plus élevé du côté du cerveau qui est en contact avec le téléphone portable.

Le plus grand risque de manifestation de gliome, avec l'utilisation de téléphone portable pendant plus de dix années, a été confirmé par d'autres scientifiques dans une étude cas-témoins sur une de population vivant dans trois régions de l'Allemagne : le critère odds ratio ou OR, était de 2,2 [11].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 47
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   Mer 01 Oct 2008, 07:53

Pétition international :

Protégez la santé humaine contre les rayonnements électromagnétiques
http://petition.next-up.org/sign-petition-fr.html


Merci

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Portables : les mauvaises ondes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Portables : les mauvaises ondes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portables : les mauvaises ondes
» Brouillage ondes mobiles possible en extérieur ?
» Grabuge et mauvaises nouvelles
» Les bonnes (ou mauvaises) résolutions 2011!
» "Harcelement" telephonique sur portables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: