Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Démonter un VH pour le transport en train

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sterk
***
avatar

Messages : 147
Âge : 29
Localisation : Aubervilliers (93)
VPH : M5 20/26
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 16:01

Je prépare en ce moment mon voyage en Norvège. Comme je n'ai qu'un mois, je vais utiliser le train pour certaines parties du voyage à l'aller, et pour la totalité du retour.
Le problème est que tous les trains n'acceptent pas les vélos, certains contrôleurs refusant même les vélos emballés à Copenhague.
En vélo droit, ça pose assez peu de problème : on démonte la selle, les roues, les pédales, on tourne le guidon, puis on emballe bien le tout. Le paquet fait alors la taille d'une valise et il est relativement discret (j'ai déjà utilisé cette technique pour le Thalys).

Mais avec un vélo couché, comment faites-vous? Même entièrement démonté, il reste un "morceau" de 1m50 de long. Que démontez-vous? Dans quoi l'emballez-vous?

Il y a déjà des éléments de réponse ici, mais si les habitués du cyclo-camping pouvaient me donner une réponse précise sur ce point...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bent-o-tourisme.over-blog.fr/
fab13n
*
avatar

Messages : 54
Âge : 40
Localisation : Toulouse
VPH : Nazca Explorer, Kettwiesel
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 19:04

On arrive à faire tenir le Nazca (20x26) et le Kettwiesel dans les dimensions SNCF, i.e 120 x 90 x 60, mais ça nous demande 1h de démontage et 1h de remontage sur les quais de gare.

On les emballe dans des bâches 2m x 2.50m avec des sangles, qui ensuite prennent peu de place et nous servent en camping, pour faire un auvent, protéger les vélos, et protéger les bagages de la pluie en roulant. On ne transporte pas le vélo emballé sur plus de 10m, Le Kett plus les sacoches occupent toute une cellule de rack à bagages, et le Nazca ne craint pas grand chose posé debout au fond, donc pas besoin de trop de protection ; on fait juste gaffe à mettre la tige du dual drive vers l'intérieur. Si on part d'un terminus on arrive bien a l'avance pour être les premiers a remplir les racks, sinon on passe 1/4h a jouer a Tetris avec les bagages des autres voyageurs pour tout faire tenir Smile

Pour le Nazca, la plus longue pièce fait 1.20m, c'est le cadre, après avoir enlevé:
- la bôme
- le porte bagage
- le bras oscillant arrière
- les roues
- le garde-boue arrière
- le siège

En gros on laisse juste montés le guidon et la fourche. On avait vérifié la taille de la plus longue pièce avant achat, justement pour pas se faire piéger par la SNCF : les divers forums nous avaient prévenu qu'ils n'étaient pas toujours très accommodants...

Pour le Kett, on laisse les roues arrière: ça tient dans les dimensions, elles sont très pénibles à ôter (clef Allen géante de 2kg requise, et freins a disques à rerégler), et le résultat se promène comme une valise à (grosses) roulettes. On démonte la bôme, la tige de direction, la roue avant, et on rabat le siège sur le tube principal.

Ceci dit, c'est chiant a faire, ça vaut pas le coup pour moins de 4-5 jours a mon avis.

Quelques photos:

démontage à Montparnasse:

Les deux vélos et les sacoches dans le TGV: (note qu'on utilise moins d'1/3 du rack du milieu)

Remontage à La Baule:

Bien content d'avoir la bâche sous la pluie:


Les raisons pour lesquelles un contrôleur peut t'emmerder :
- peur que quelqu'un se blesse. Solution : tout doit être emballé, rien de pointu qui dépasse. Si ton plateau avant ou tes pédales dépassent, il risque de te chercher noises. Par contre, si tu enlèves la bôme et que tu mets un chiffon autour du tube extérieur, même s'il dépasse de 20cm du paquet, tu ne vas pas te faire jeter a mon avis.
- peur que ça gène le passage. Solution : si c'est dans les racks avant que le contrôleur monte dans le train, pas de soucis. En pratique, ils font légèrement plus que la dimension officielle, je dirais 1.30m x 0.90m, soit une diagonale de 1.58m a plat, 1.70m en travers en l'air, donc tu dois pouvoir t'en sortir.
- pas assez de place pour tous les bagages. Solution : arrive à l'avance pour que les tiens soient au fond, et évite les jours de grands départs. Ça nous est arrivé une fois, en Corail Intercités, on a squatté la plateforme avant avec les vélos tout montes, le contrôleur a râlé mais a laissé tomber (cf. une histoire dans le bêtisier).

Pense à être le plus irréprochable possible, et notamment, n'oublie pas d'étiqueter ton étonnant bagage (une étiquette préparée à l'avance et glissée autour d'une sangle fait très bien l'affaire) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djiji
Posteur d'or


Messages : 701
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 20:46

Tu peux aussi demonter fourche+ guidon si c'est un système headset.
Prevoit de prendre une boite plastique pour conserver les billes du jeu de direction pendant le voyage.

Tu auras ainsi un tube que tu pourras glisser sous les sieges.
Pour les roues, il faut les attacher ensemble et mettre au milieu la bome plus le pédalier.

Pour le remontage, suspends le velo avec des sangles.
A vienne en 3/4 heures j'ai remonté mon HR et le VD de ma compagne ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7823
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 21:22

et si on joue le forcing et on prend le train sans rien démonter?
vous avez des retours ?

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 21:30

éviter le TGV, prendre le temps avec les TER Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
fab13n
*
avatar

Messages : 54
Âge : 40
Localisation : Toulouse
VPH : Nazca Explorer, Kettwiesel
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 21:55

Armandos a écrit:
et si on joue le forcing et on prend le train sans rien démonter?
vous avez des retours ?

  • Tu as pas mal de chances de te faire refuser l'accès au train, ou de te faire dégager du train avant le départ si tu le prends depuis le terminus ;
  • Dans un TGV sans local dédié, tu ne trouveras nulle part ou stocker un vélo de plus de 1.50m ; la prune pour bagage gênant est à 45€, de mémoire. Il n'est pas impossible qu'ils te dégagent au prochain arrêt, en prime (pour raisons de sécurité, en cas de besoin d'évacuation);
  • En cas de chargement de vélo non réservé dans un train ou c'est obligatoire, tu dois t'en tirer avec une "régularisation tarif de bord", soit en français "plein pot plus 10€", donc ici un total de 20€.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1514
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Mer 04 Juin 2008, 23:33

Personnellement, j'ai démonté siege, roues, pédales et désolidarisé guidon et fourche et j'ai tout glissé sauf les roues dans une housse de surf (des neiges). Un sac poubelle pour les roues et voila, j'ai même couru entre gare de lyon et austerlitz avec ce bardas en bandoulière + un gros sac à dos.
Cependant c'est un low racer donc pas haut.
Le remontage m'a pris une bonne demi-heure la première fois et il faut faire attention aux cables en "pliant"fourche et guidon.

Quasiment impossible de deviner que c'est un vélo,et, en arrivant tôt, dans les rames Tgv lorsqu'il y a un emplacement bagage au milieu des sièges, on peut mettre ce paquet le long du mur et ne gêner personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sterk
***
avatar

Messages : 147
Âge : 29
Localisation : Aubervilliers (93)
VPH : M5 20/26
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 00:06

Armandos a écrit:
et si on joue le forcing et on prend le train sans rien démonter?
vous avez des retours ?

tu peux voir ce que ça peut donner ici (voir le jour 26),
Citation :
Nous arrivons à Copenhague en début d'après-midi. Au moment où Anders met le carton dans le train, je vois un contrôleur qui dit "non, non, non, pas de vélo sur mon train ! ". Nous avons beau le supplier, ils sont bien emballé, nous les surveillerons tout le temps, et à Hamburg nous avons déjà acheté notre billet pour Paris, il refusera systématiquement. Les larmes aux yeux, nous tentons de les mettre de force à l'avant du train, quitte à payer une amende, mais un deuxième contrôleur nous demande de les sortir.

Pour me faire rembourser ce billet, je me précipite au guichet avant que le train parte. L'employée me dit qu'aucun train Copenhague-Hamburg ne prend les vélos, même démontés, et que nos billets ne pourront être remboursés, car ils ont été payés en Suède. Elle ne voit pas de solution, et contacte son supérieur, qui m'explique après une bonne demi-heure de recherche qu'il peut nous faire aller jusqu'à ??; une ville près de Frankfurt-am-Main.

donc pas envie de prendre le risque. Je cherche une solution discrète.

@ figaro : ta solution me semble intéressante, à condition d'avoir ensuite un endroit où remiser la housse. Donc une très bonne solution à condition d'avoir un "camp de base" ensuite Smile
A moins que ces housses soient souples et légères? J'irai faire un tour à décathlon, ils en ont des pas trop chères.

@ iubito : Je ne vais prendre aucun TGV, mais le vélo reste une contrainte. Il faut réserver préalablement, payer un supplément (parfois 50% du prix du billet!!!), et sur certaines lignes les vélos (même démontés) sont interdits.

@ fab13n : C'est vrai qu'après avoir testé le démontage complet du vélo, ce n'est finalement pas si encombrant. Après démontage du porte-bagage, pédalier, bras oscillant, siège, roues, mais en laissant la baume en place (la démonter m'obligerai à débrancher le capteur de fréquence de pédalage), j'arrive à un paquet de 120cm*55cm*30cm. Ta solution de la bâche avec des sangles est intelligente, puisque une fois sur place celle-ci est indispensable pour préserver la tente du froid et de l'humidité. A grand renfort de scotch il doit être possible de faire un paquet propre et non suspect.

@ djiji : impossible sur le M5, ou alors on est obligé de transporter une grosse pince multi-prise. C'est un potence à plongeurs. Mais vu que c'est une fourche 20" elle est très peu encombrante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bent-o-tourisme.over-blog.fr/
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8505
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 10:04

Pendant le voyage, en France et en Europe (sans compter le Moyen Orient et l'Asie), on a prix le train presque dans tous les pays... sans jamais démonter quoi que ce soit...

En France, on avait pris un ter à Lille avec vélos acceptés... et sans rien de prévu pour les vélos... donc entre deux wagons : très chiant mais il n'y avait personne et les contrôleurs étaient extras !!

Sinon, à chaque fois, c'était négociation... sur le prix et le droit ! On avait déjà tous nos bagages à enlever et ranger donc on n'allait pas commencer à démonter aussi les vélos...

En effet, le truc, c'est d'être tôt et d'aller au début du train ou à la fin et de mettre le vélo le plus vite et le mieux (en protégeant pédales et autres choses blessantes ou fragiles).

Enfin, pour aller au BPR, cette année, je cherche tjs une housse, un sac pour mettre l'Agenda : démonté, le cadre fait 140 cm en diagonale ; j'enlève la bôme (juste repliée sur le tube sans enlever le câble), le siège, le guidon et les roues.

J'ai vu a Dk qu'il y avait une housse de protection pour vélo (15 €) ; je pense qu'il suffit de la fermer avec du scotch/ou ficelle propre et de mettre du papier bulle à l'interrieur pour protéger le vélo ;
Je ne vais pas acheter une housse à 60 ou 100 € juste pour cette fois !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
sterk
***
avatar

Messages : 147
Âge : 29
Localisation : Aubervilliers (93)
VPH : M5 20/26
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 12:51

sebastien a écrit:

Sinon, à chaque fois, c'était négociation... sur le prix et le droit ! On avait déjà tous nos bagages à enlever et ranger donc on n'allait pas commencer à démonter aussi les vélos...
Oui, le démontage est plus contraignant s'il doit être régulier. Mais comme là, il ne se fera que pour le trajet en train Paris-Hamburg, puis pour le retour d'une traite Cap Nord - Narvik - Gotebrog - Kiel - Paris.
Maintenant c'est vrai que les conrôleurs sont souvent arrangeant avec un cyclo-campeur en sueur. Je me souviens par exemple de mon trajet Lille - Paris en TGV. Le train n'était pas prévu pour les vélos, je n'avais pas de billet. Les contrôleurs m'ont laissé monté, et ont "oublié" de me faire payer le billet. Juste avant, entre Charleroi et Lille, le contrôleur belge m'avait invité à rester en première classe alors que je m'étais trompé de compartiment.
Mais malheureusement, on ne peut pas toujours compter sur leurs gentillesse. Autant certains vous laisseront transgresser les règles, pour discuter avec vous ou par compassion pour ce cycliste fatigué, autant certains font du zèle. Comme pour la malheureuse expérience de Sven et Anders (merci d'avoir modifié mon post Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bent-o-tourisme.over-blog.fr/
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 19:20

sterk a écrit:
puis pour le retour d'une traite Cap Nord - Narvik - Goteborg - Kiel - Paris
attention que les trains ne montent pas jusqu'au nord. Le terminus septentrional est Narvik, je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ly masse
Accro du forum
avatar

Messages : 4913
Âge : 110
Localisation : Perpignan*66
VPH : gecko au soleil POLSKA// VK1
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 19:40

rien n'oblige à une véritable housse tu peux aussi prendre de la toile de tente et emballer l'Agenda dedans , ensuite sangler pour pouvoir le porter

le cadre du vk fait 150
la housse est faite ds une vieille toile de tente(une grande poche rectangulaire, pas de fermeture j'entoure et je sangle)

l'agenda de Carenca depassait un peu ds le casier bagages mais 20cm en +passe bien

si on reste respectueux du confort des autres passagers je pense que le controleur peut être concilliant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchaidalh.wifeo.com/
sterk
***
avatar

Messages : 147
Âge : 29
Localisation : Aubervilliers (93)
VPH : M5 20/26
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 21:49

Vindwa a écrit:
attention que les trains ne montent pas jusqu'au nord. Le terminus septentrional est Narvik, je pense

Oui, la première gare est à Narvik. Je prends un bus de la compagnie nor-way bussekspress entre le cap nord et Narvik. C'est là que l'emballage est le plus important, car la compagnie facture le transport d'un vélo la moitié du prix d'un billet adulte. Soit 60euros entre la cap nord et Narvik

ly masse a écrit:
si on reste respectueux du confort des autres passagers je pense que le controleur peut être concilliant

C'est vrai en général, mais j'ai peur de tomber sur le contrôleur qui fait du zêle.

J'ai finalement acheté une housse de bodyboard ou d'un truc s'en approchant, à décathlon, rayon sport aquatique. Le vélo rentre entièrement dedans, sauf les roues. La fourche dépasse d'environ 10cm mais j'envisage de la démonter une fois arrivé au cap nord. L'ensemble est très compact, la taille d'une grosse guitare. La housse est bien foutue puisque qu'elle comporte des bretelles amovible, qui rendent le transport aisé. Elle a l'air très solide, et est compacte une fois repliée. Une fois arrivé à hamburg, elle prendra place entre le porte bagage et le top-bag. Je mettrai les roues dans un sac en toile avec tout les reste de mes affaires (le types de sac multicolore qu'on voit en haut de cette photo).

photo de la housse (de très bonne qualité pour les 70euros qu'elle coute) :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bent-o-tourisme.over-blog.fr/
iroise
*
avatar

Messages : 54
Âge : 37
Localisation : Laval
VPH : Challenge SL1
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 05 Juin 2008, 22:27

[quote="sterk"]
Vindwa a écrit:
J'ai finalement acheté une housse de bodyboard ou d'un truc s'en approchant, à décathlon, rayon sport aquatique. Le vélo rentre entièrement dedans, sauf les roues. La fourche dépasse d'environ 10cm mais j'envisage de la démonter une fois arrivé au cap nord. L'ensemble est très compact, la taille d'une grosse guitare. La housse est bien foutue puisque qu'elle comporte des bretelles amovible, qui rendent le transport aisé. Elle a l'air très solide, et est compacte une fois repliée. Une fois arrivé à hamburg, elle prendra place entre le porte bagage et le top-bag. Je mettrai les roues dans un sac en toile avec tout les reste de mes affaires (le types de sac multicolore qu'on voit en haut de cette photo).

photo de la housse (de très bonne qualité pour les 70euros qu'elle coute) :

bonsoir,

aurais-tu la référence de cette housse?
ca m'interesse

merci

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sterk
***
avatar

Messages : 147
Âge : 29
Localisation : Aubervilliers (93)
VPH : M5 20/26
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Ven 06 Juin 2008, 00:11

iroise a écrit:

bonsoir,

aurais-tu la référence de cette housse?
ca m'interesse

merci

Olivier

Salut Iroise,
Il s'agit de cette housse (housse de "wakeboard" de marque Jobe, modèle padded)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bent-o-tourisme.over-blog.fr/
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4199
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Jeu 12 Mai 2011, 23:37

un petit up...

démonté siège, roues, tourné le guidon.

Le 20/20 est parti prendre ses quartiers d'été en Normandie.
C'est passé dans le TGV puis dans le train régional.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   Ven 13 Mai 2011, 11:52

pour le cas de mon trike,
la 1ère fois que j'ai pris le Train de nuit Lunéa en direction de Genève,le micro-local à vélo était surchargé de vélos et d'un fauteuil roulant coincé entre ces derniers (avec son propiétaire assis dedans!).
Je l'avais sommairement plié (grace à l'articulation de l'amortisseur arrière).
-j'ai dû le laissé coincé sur la plate-forme entre les 2 wagons où il encombrait manifestement le passage.
-les controleurs ont rouspété,ils m'ont toutefois très gentiment aidé pour trouver une solutionpour ranger mon trike:local à linge sale,etc....sans y arriver.
-le fait que le cadre était bien emballé avec une housse de matelas 2 places,et que peu d'éléments étaient saillants (les bars-ends) ont dû faire la différence!
car j'ai pu rester dans le train jusqu'à ma destination.

Maintenant,je prends soin de ne pas partir un jour d'affluence! .....pour m'assurer de la place dans le compartiment à vélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Démonter un VH pour le transport en train   

Revenir en haut Aller en bas
 
Démonter un VH pour le transport en train
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démonter un VH pour le transport en train
» Comment monter un dossier pour être sponsorisé ???
» Conseils pour le transport de l'équipement.
» BESOIN D'AIDE POUR TRANSPORT
» Quelle couverture pour un transport?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: