Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sciences et avenir sur l'automobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eric
Accro du forum


Messages : 1073
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Sciences et avenir sur l'automobile   Dim 27 Avr 2008, 13:11

Un spécial hors-série (n°154 mai-juin 2008) de "sciences et avenir" est entièrement consacré à l'automobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Lun 28 Avr 2008, 09:59

Qu'est ce qui s'y dis??? Parlent-ils des aberrations engendré par l'automobile?

J'ai toujours beaucoup de méfiance vis à vis de ces magazines grand publique quand ils abordent l'aspect pollution etc. Comment peuvent-ils être objectif quand ils dépendent des publicités pour les 4*4…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric
Accro du forum


Messages : 1073
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Lun 28 Avr 2008, 12:25

Je n'ai qu'un savoir limité dans le domaine, mais il me semble qu'il n'y est pas raconté de grosses bêtises. Il est fait le point sur les différentes solutions possibles avec me semble-t-il une analyse, globalement pertinente; tout aumoins, pour ce que je connais (ou crois connaitre) Pour le reste, évidemment je ne peux avoir d'avis éclairé.
L'intéret serait, pour ceux que celà intéresse, et qui ont des compétences, de lire et éventuellement d'apporter une contradiction ou une confirmation. C'est pour celà que j'ai fait passé l'info.
Il n'est pas vraiment fait état du fait que l'on devrait réviser drastiquement nos habitudes , mais c'est quand même évoqué.
Bonne lectures.
Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Lun 28 Avr 2008, 13:39

Je verrais demain, en revenant du travail, si je l'achète au kiosque. Je ne pourrais en dire plus qu'ensuite.

Je me suis désabonner à Science et Avenir par ce que je trouvais qu'ils avaient de beau mots contre le réchauffement climatique, mais rarement plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector
Posteur de bronze


Messages : 315
Localisation : Andrésy (78)
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Mer 30 Juil 2008, 17:26

Des commentaires de ceux qui ont lu le Sciences et Avenir en question ?

Je l'ai lu et je n'ai pas les compétences pour juger des faits scientifiques avancés (disons que pour ce que j'en sais, ils sont globalement objectifs). Je me permettrai par contre de juger du ton :

Ils ne parlent que peu de changer les mentalités et laissent entrevoir que si les solutions pour remplacer la voiture au pied levé sont difficiles, elles existent, et confortent donc le lecteur "lambda" dans l'idée qu'il lui suffira d'acheter une nouvelle voiture dans 5 ans (moteur hydrogène/air comprimé/biocarburant/hybride/électrique - rayez les mentions inutiles) pour passer le cap de l'air du pétrole.

Et le pire : le magasine termine sur plusieurs pages de publicité pour voiture, films mettant des voitures en scène, etc., bref de la pure glorification de la voiture sous couvert de culture.

Merci aux autres d'indiquer leurs avis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Thevenet
Accro du forum
avatar

Messages : 1486
Âge : 49
Localisation : N45.7637290 E005.7722780
VPH : VTT à guidon de course
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Mer 30 Juil 2008, 22:33

je préférais le science et avenir sur les transport, numéro spécial de 1982 je crois: on y parlais de trains, de transports collectifs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thevenet.jean.free.fr/journal-activite_physique-rubriques
eric
Accro du forum


Messages : 1073
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Dim 03 Aoû 2008, 17:32

Jean Thevenet a écrit:
je préférais le science et avenir sur les transport, numéro spécial de 1982 je crois: on y parlais de trains, de transports collectifs...

Trains, transport collectifs, ect... C'est (peut être) appliquable dans les grandes villes. On me dira, que "c'est toujours çà de pris". Mais soyons réalistes ou pragmatique, parce que sans celà rien n'avance dans le bon sens. Le déplacement individuel reste la panaçé quoique que l'on pense de mal (même à raison) à son sujet.
Il y a quelques jours, j'ai fait un petit sondage, alors que je passais Brest, pour me rendre au Conquet, ceçi à l'heure ou tous les gens vont travailler. Sur 100 voitures croisées (gens allant au travail à Brest et alentours), 98 voitures à une personne et 2 voitures à 2 personnes. édifiant ??? Et bien oui, car comment faire pour co-voiturer quand la plupart de ces gens vont travailler dans et autour de Brest c'est à dire à une assez bonne distance les uns des autres, et à des heures un peu différentes....
Il faudra tout repenser, et celà ne se fera pas aisément, même sous la contrainte financière.
La solution la plus acceptable actuellement, est de se déplacer dans des véhicules peu gourmand en énergie. Les autres alternatives ne seront pas acceptées, sauf le jour ou ce sera çà ou mourir.
Il ne sagit pas içi d'un souhait personnel, il y a bien longtemps que j'ai prévu de pouvoir me passer de voiture. Mais l'observation du comportement des personnes et du contexte de la vie.
Toutefois, pour finir sous une note d'humour, je n'aurais pu aller au Conquet sans voiture, sauf à y consacrer une journée de vélo, ce que personnellement je peux faire, mais par forcément à la porté des gens qui m'accompagaient.
En fait, sans voiture, nous n'y serions pas allé tout simplement. Celà signifie renoncer à des plaisirs (c'était une sortie plaisir), et là encore qui est près à celà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Dim 03 Aoû 2008, 17:37

eric a écrit:
En fait, sans voiture, nous n'y serions pas allé tout simplement. Celà signifie renoncer à des plaisirs (c'était une sortie plaisir), et là encore qui est près à celà.
Après tout, si nous en sommes tous venus au vélo couché, c'est, pour beaucoup, pour le confort (et aussi pour l'efficacité).
A partir de là, comment peut-on en vouloir à quelqu'un qui préfère la voiture au vélo pour les mêmes raisons (confort et efficacité) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector
Posteur de bronze


Messages : 315
Localisation : Andrésy (78)
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Mer 06 Aoû 2008, 17:45

eric a écrit:

La solution la plus acceptable actuellement, est de se déplacer dans des véhicules peu gourmand en énergie.

C'est la solution qui me convient tout à fait aussi (en complément des transports en commun). Le problème est qu'elle est mal abordée par les médias (et par le sciences et avenir susnommé).

On parle généralement de "trouver des nouvelles formes d'énergie" (irréaliste aujourd'hui) ou de "trouver des moteurs qui consomment moins".
L'énormité des monstres qui se baladent actuellement sur la route n'est pas remise en cause : on ne parle pas de rouler avec un véhicule de 200kg mais de trouver un moteur "moins consommateur" ou "à autre source d'énergie" qui permette de continuer de rouler avec notre 4x4 favori...

Le principe du "déplacement individuel" est génial, d'ailleurs ici tout le monde l'apprécie puisque c'est bien l'objet du vélo...
Il faut repenser le concept du "déplacement individuel motorisé" en faisant des véhicules réellement légers et économes (quitte à louer un éventuel "gros véhicule" pour transporter ses meubles ou ses objets lourds).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric
Accro du forum


Messages : 1073
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   Mer 06 Aoû 2008, 22:13

Voilà une analyse et/ou des remarques très pertinentes. Personne en effet ne propose d'alléger vraiment les véhicules. Tout va au contraire dans le sens de l'alourdissement, en créant des contraintes sécuritaires nouvelles notamment.
Envisager un véhicule plus léger, celà reviendrait à tout remettre en cause, essentiellement au niveau de la réglementation sur la sécurite. Qui va oser prendre cette initiative très complexe à mettre en oeuvre ????
On risque bien de "passer au travers "d'une évolution qui aurait le mérite de sauvegarder des avantages essentiels que la modernité nous a procuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sciences et avenir sur l'automobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sciences et avenir sur l'automobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vélo c'est l'avenir de l'automobile?
» La voiture électrique est-elle l'avenir ?
» Pensez-vous que Tesla représente l'avenir de l'automobile ?
» Monaco a t il un avenir dans le sport automobile moderne
» [ Actualité : Nouveauté technique ] De l'avenir des moteurs BMW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: