Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mangez-vous encore du thon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6581
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Jeu 03 Avr 2008, 20:40

troll ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Jeu 03 Avr 2008, 21:03

chabizar a écrit:
troll ?
Pourquoi un troll ? C'est notoire que l'aliment le plus riche sur terre c'est l'insecte. Et quand on est en surpopulation comme c'est le cas de notre espèce, faut arrêter d'utiliser un hectare pour en faire une baguette, et se tourner vers quelque chose de plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Jeu 03 Avr 2008, 21:07

Edlamouette a écrit:
Un devenir qui serait bien, ce serait enfin d'accepter d'avoir un régime alimentaire composé d'insectes et de graines.
Vous imaginez, sur une surface équivalente à un pré de vaches, quelle quantité d'insectes on pourrait produire, à quelle fréquence, et à quel coût ?
Et plus de problème d'éthique, puisque le public ne s'intéresse pas au bien-être des animaux dits "inférieurs".

Ha bouffer des larves... Je sais que je ne pourrai pas le faire de mon plein gré. Entendu que psychologiquement j'en suis incapable en temps normal. Affamé avec instinct de survie en mod "on" faut voir... En fait pour moi c'est un peu comme le cassoulet. Une fois en arrivant à la caserne j'avais faim comme jamais. Le plat du dimanche soir à l'ordinaire c'était cassoulet et j'ai horreur de ça. Bin j'en ai tout de même mangé jusqu'à ce que je me sente rassasié et ensuite de nouveau plus possible d'en avaler.
L'autre jour dans "truc factor" j'ai aperçu des gens manger des testicules de je ne sais trop quel animal mâle (vu la taille du truc j'aurai dit des couilles de taureau mais bon je ne suis pas spécialiste). Bin j'ai vite zapper .
Bon je vais m' acheté un canoë, une ligne et partir à la pêche à l'ombre noir vu que les français n'ont plus le droit de le consommer (celui du Léman du moins) à cause de je ne sais trop quoi (annoncé ce matin à la radio).
N'empèche si les limaces (les vraies hein pas notre bentradieuse) étaient mangeable (j'en ai plein à Métabief) je saurai comment les éliminer (elles bouffent nos fraises ces s...peries).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Jeu 03 Avr 2008, 21:13

Tu te crois incapable de manger des insectes parce que ça te semble très inhabituel, en plus t'as des images stupides (fear factor, couilles de taureau je confirme) qu'on te met devant les yeux et pour finir, l'insecte a une mauvaise image dans ton éducation/environnement : sale, grouillant, vil...
Mais si on met quelqu'un qui se nourrit d'insectes devant une vache, crois-tu qu'il sera capable de la manger ? Histoire de culture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Jeu 03 Avr 2008, 21:22

devol a écrit:
... des testicules de je ne sais trop quel animal mâle
- ça va, on est rassurés.
'vec tous ces OGM...

je pense que tu as vu ce que l'on appelle des "rognons blancs", autrement dit des couilles de mouton.
il est inutile de me demander le goût que ça a ; je ne mange que des gonades d'oursins et encore, plus depuis un bail.
il faut dire que l'oursin suisse est rarissime.



Citation :
N'empèche si les limaces (les vraies hein pas notre bentradieuse) étaient mangeable (j'en ai plein à Métabief) je saurai comment les éliminer (elles bouffent nos fraises ces s...peries).
- elles préfèrent la bière aux fraises, à en crever.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Jeu 03 Avr 2008, 22:42

Edlamouette a écrit:
Tu te crois incapable de manger des insectes parce que ça te semble très inhabituel, en plus t'as des images stupides (fear factor, couilles de taureau je confirme) qu'on te met devant les yeux et pour finir, l'insecte a une mauvaise image dans ton éducation/environnement : sale, grouillant, vil...
Mais si on met quelqu'un qui se nourrit d'insectes devant une vache, crois-tu qu'il sera capable de la manger ? Histoire de culture...

C'est bien ce que je dit. j'en suis incapable parceque je n'ai pas faim. Dans d'autres circonstances une bonne grosse larve bien juteuse et pleine de prot bin j' dirai p't'être pas non. C'est comme les oeufs couvés ou de 100ans.

@Patum: La bière je sais mais je n'en achète déjà pas pour moi je ne vais pas commencer en en acheter pour elles. Je cherche un hérisson il parait qu'ils en sont trés friands...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bufo_72
Posteur de bronze
avatar

Messages : 322
Âge : 45
Localisation : Metz
VPH : metaphysics 26, sunn kern, yuba mundo, footbike trail
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Ven 04 Avr 2008, 08:06

vipere noire a écrit:

une grenouille plongee dans 1 casserole d'eau bouillante saute immediatement hors du liquide
une grenouille plongee dans l'eau fraiche portee delicatement a ebullition meurt tranquilement bouillie

d'apres mon experience les patates sont encore plus stupides puisque meme dans l'eau bouillante elles ne s'echappent pas

Je ne sais pas si c'est à cause de mon pseudo et de mon avatar, mais cette histoire me terrifie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Dim 06 Avr 2008, 16:51

C'est marrant ce 1er avril qui dure, qui dure...
Faire croire aux lecteurs de ce forum qui l'empreinte humaine est chose négligeable, c'est un peu fort de café, non?

Rien que la libération soudaine ( à l'échelle de la vie planétaire) de ce qui a mis des centaines de milliers d'années peut rester sans conséquences, c'est de l'ordre de la fumisterie ou de l'obscurantisme, mais penser que nos actes destructeurs tels que pêches intensives, pollution de bassins versants, radioactivité, CFC, déforestation, correspondent à quelque chose qui aurait pu se produire tout seul, c'est au delà de tout ce que je peux imaginer.
Cela me fait froid dans le dos.

L'activité humaine provoque des changements, à divers niveaux, toute forme de révisionnisme à ce sujet serait irresponsable et uniquement source de perte de temps.
Qui en profite, et de quelle manière?
Est-ce que j'en fais partie? Si oui, est-ce que je veux continuer, et puis-je l'éviter?
A partir de cela, le boycott de tel ou tel produit ou service devient une évidence, puisque le gain est toujours lié à un pouvoir ou à de l'argent, donc si mon argent et mon intérêt s'en détourne, sa cote tombe.

Plus de thon pour moi, et comme j'adore les sardines et les anchois cela tombe bien; j'attends le prochain fil sur l'alimentation pour affiner encore mon choix. Il y a toujours quelque chose à faire pour améliorer ce coin d'univers. ou ne pas trop le pourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Dim 06 Avr 2008, 18:02

Qui profite des changements provoqués par l'homme ? Tout le monde, y compris toi et moi...

Et les contre-changements (comme cesser de manger du thon) seront toujours des milliers de fois moins efficaces que ces changements, alors c'est peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trotinette
Posteur d'argent
avatar

Messages : 425
Âge : 48
Localisation : paris
VPH : M5LR, M5Tica, M5Carbone, nocom, waw, vélocar etc... et un moulton :)
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 09:04

hmm.. je crois qu'on a là un combat entre l'optimisme et le réalisme...


quand à dire que c'est peine perdue, vue l'inertie humaine,
et la lenteur de changement des mentalités,
je ne suis pas loin de le penser...
À l'échelon planétaire, c'est vrai que notre petite prise de conscience individuelle sera d'un poids infinitésimal face à la chine, l'inde, ou l'afrique qui auront droit aussi a leur minute
de progrès consumériste.

évidement, baisser sa consommation individuelle de thon va peut être reculer leur disparition de 1/10e de seconde...
alors on se rabattra sur les sardines...

Le seul truc qui pourrait un jour faire bouger les choses,
c'est une sorte de dictature écolo à l'échelon planétaire,
(le jour où on en sera réduits à manger du soleil vert,
peut être qu'on mettra ça en place )
et on choppera un pv de 90euro
si on nous surprends à bouffer du thon ou a en faire passer en contrebande...
ou alors si on fait couler 10g de diésel dans un moteur...
ou même si on laisse péter une vache ...
d'ailleurs les vaches seront interdites, comme la viande
puisqu'on mangera des légumes bio.

Avec l'homme, seuls fonctionnent la carotte et le bâton.
soit l'écologie devient plus rentable que la bourse,
soit les politiques ont le courage de prendre des mesures
impopulaires.
et je sais pas pourquoi, mais je doute sur ces deux points.

reste la prise de conscience individuelle,
et là, je doute aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 12:48

Et puis croire que les aliments bio sont bénéfiques pour la santé, faudrait arrêter ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bufo_72
Posteur de bronze
avatar

Messages : 322
Âge : 45
Localisation : Metz
VPH : metaphysics 26, sunn kern, yuba mundo, footbike trail
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 13:07

Edlamouette a écrit:
Et puis croire que les aliments bio sont bénéfiques pour la santé, faudrait arrêter ça aussi.

Tu peux développer stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 13:51

Edlamouette a écrit:
Et puis croire que les aliments bio sont bénéfiques pour la santé, faudrait arrêter ça aussi.
Faudrait arrêter la provocation, aussi...

Et puis les hors sujet aussi : ici on parle de la disparition du thon, si tu as envie de débattre d'autre chose tu peux ouvrir d'autres sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 18:50

trotinette a écrit:
hmm.. je crois qu'on a là un combat entre l'optimisme et le réalisme...

Hum, à mon avis, les optimistes ne peuvent qu'être des personnes accoutumées aux amphétamines, ou à quelques privilégiés pathologiquement égoïstes et egocentriques vivant dans un monde parallèle...

Non, à mon avis, ça se passe entre les ignorants, les pessimistes nihilistes et les pessimistes volontaristes.

Les plus nombreux sont les ignorants. Les problèmes de la Terre et du thon en particulier, ils s'en contrefoutent, tant que leur équipe de foot reste dans le premier tiers de la première division.

Les pessimistes nihilistes voient bien les problèmes, mais disent qu'ils ne peuvent rien changer, et d'ailleur bien souvent ils n'ont pas envie de changer parce que changer cela demande de faire des efforts ; ils aiment manger du thon et ils en mangeront tant que le prix de la boite de thon n'égalera pas celui du caviar. Après, si leurs enfants ne peuvent plus manger du thon, ils mangeront du soleil vert, après tout s'ils n'ont pas connus le thon, ils ne souffriront pas de ce manque...

Les pessimistes volontaristes voient eux aussi bien les problèmes, se disent aussi qu'il y a bien peu de chance que leurs actions individuelles aient un impact significatif, mais ils savent que sans ce changement à leur échelle, il est illusoire d'attendre un changement global (puisque justement les conséquences globales sont la somme des actions locales). En cessant de manger du thon ou en réduisant considérablement leur consommation, pour peu que d'autres en nombre suffisant le fassent, en soutenant dans le même temps un changement du type de pêche, peut-être que l'espèce pourra continuer à se reproduire.


Dernière édition par Loïc le Mar 08 Avr 2008, 08:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 21:44


- en attendant, plus il y aura de bouches...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6581
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 21:51

moui moui... ça me fait penser à la petite histoire de l'incendie en forêt, une petite parabole du genre de la grenouille plongée dans l'eau bouillante, ou froide chauffée doucement (aïe, bufo_72 va encore avoir mal à son avatar Laughing, pôv' crapô)

donc feu de forêt, tous les animaux fuient, sauf le colibri qui fait des allers-retours entre la rivière et l'incendie pour verser dessus les quelques gouttes d'eau que son minuscule bec peut contenir ; les autres animaux se moquent de lui "comment espères-tu éteindre l'incendie avec tes 3 gouttes d'eau, c'est ridicule..."
Alors le colibri répond "je fais ma part du travail".

Il me semble que c'est précisément l'attitude des pessimistes volontaristes. Ils savent très bien que leur action individuelle n'a qu'un impact ridicule, mais ils le font parce que c'est ce qui en leur pouvoir et à leur échelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 07 Avr 2008, 22:08

Loïc a écrit:
Pour peu que d'autres en nombre suffisant le fassent, en soutenant dans le même temps un changement du type de pêche, peut-être que l'espèce pourra continuer à se reproduire.
P.C. a écrit:
- en attendant, plus il y aura de bouches...

Moi aussi, j'ai tiqué ('paraît que c'est en avance sur la saison)... mais je pense que Loïc parlait de l'espèce... aquatique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Mar 08 Avr 2008, 08:20

Jéjon a écrit:
Loïc a écrit:
Pour peu que d'autres en nombre suffisant le fassent, en soutenant dans le même temps un changement du type de pêche, peut-être que l'espèce pourra continuer à se reproduire.
P.C. a écrit:
- en attendant, plus il y aura de bouches...

Moi aussi, j'ai tiqué ('paraît que c'est en avance sur la saison)... mais je pense que Loïc parlait de l'espèce... aquatique !

Ah ah ah ah !

Oui oui, je pensais à la reproduction de l'espère aquatique ! Ma phrase était mal construite... Un acte manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Mar 08 Avr 2008, 09:30


- mais LOL.



Loïc, fais attention au jejonnidé ; c'est un fieffé coquin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 47
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Dim 13 Avr 2008, 20:48

Le pessimisme est souvent l'excuse pour ne rien faire.

Quel bel oiseau ce Colibri.

J'ai arrêté de manger de viande ou du poisson, il n'y a pas assez de protéine devant.

On peut croire que tout est possible ! Même le meilleur !

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
Verteflamme
***
avatar

Messages : 196
Âge : 34
Localisation : Villeneuve (Suisse)
VPH : Catrike Road 07, singlespeed route
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 14 Avr 2008, 09:59

Salut

Pour me situer dans ce débat, je suis végétarien depuis bientôt 8 ans, au début pour des raisons éthiques, puis maintenant plus pour les raisons écologiques mentionnées ci-dessus.
Depuis un an environ je me suis remis au poisson de manière très occasionnelle, à la condition toutefois que celui-ci vienne du Lac Léman (cf réponse à Dévol ci-dessous).


Dévol a écrit:
Maintenant je ne sais plus trop quoi manger (j'ai besoin de protéines animales, je le sais, je le sent je suis un véritable omnivore)
Si tu sens que tu dois absolument satisfaire tes besoins protéiques avec des protéines animales (quoiqu'il soit pleinement possible de s'en sortir avec des protéines végétales équilibrées...et du fromage, mais ceci est un autre débat), je te conseille d'aller chez Guidoux au port d'Ouchy, comme ça tu pourras continuer à manger du poisson, en répondant aux critères suivants : 1) local (poisson du lac), 2) durable (l'écosystème Léman est bien surveillé par le service de la pêche, donc pas de surpêche possible)...j'aurais bien rajouté 3) écolo, mais bon tant que nous ferons caca dans l'eau potable Wink...et 4) Le filet de féra fumé cru est juste trop bon

Sinon...MSC, mais ça peut quand même venir de l'autre bout du globe

Edlamouette a écrit:
Un devenir qui serait bien, ce serait enfin d'accepter d'avoir un régime alimentaire d'insectes et de graines.

+++

C'est clair

Les insectes ont un "rendement protéïque" furieusement supérieur aux mammifères, d'autre part on évite une quantité incroyables de problèmes logistiques et éthiques...

Mais seulement en ragoût bien épicé, sinon je pense pas que j'y arriverais

Cavallo pazzo a écrit:
Rien que la libération soudaine ...
Cela me fait froid dans le dos ...
L'activité humaine provoque des changements...
...sa cote tombe.

++++

J'approuve

Edlamouette a écrit:
Dans le désordre

Je vois pas comment on peut dire que le monde est blessé ou morfle à cause de l'homme. L'action de l'homme n'est pas négative.

Et les contre-changements (comme cesser de manger du thon) seront toujours des milliers de fois moins efficaces que ces changements, alors c'est peine perdue.

Le concept de bien et de mal n'existe qu'entre les hommes. L'action de l'homme sur l'environnement n'est ni bonne ni mauvaise. L'homme ne blesse ni n'aide la nature.

Par contre, je suis pas optimiste pour l'avenir. Mais pour moi, le peu qu'on peut faire ne peut absolument rien changer, alors ne faisons rien.

Excuse-moi mais bof bof
Tu ne chercherais pas à te déresponsabiliser un peu là? Laughing

En fait je suis triste que tu perçoives le monde comme ça...ce qu'il te manque c'est une vision positive de ce que le monde pourrait-être si on réussissait (je vais être positif : quand on aura réussi) à moduler notre impact sur l'environnement.

Et je reprend ceci

Citation :
L'homme ne blesse ni n'aide la nature.

Si justement! C'est là à la fois le problème et la solution, il me semble. Puisque notre espèce est si nombreuse, si omniprésente et possède des moyens technologiques si puissants, il est illusoire de s'imaginer que nous n'avons pas d'effet sur la nature (dont, rappelons-le, NOUS FAISONS PARTIE...oompf). Le monde est notre maison...malheureusement il a de plus en plus tendance à être notre poubelles ou nos chiottes.

Je ne suis pas loin de penser que si ce monde était notre jardin*, et donc nous le jardinier, ça irait mieux...un début de piste pour aller dans ce sens est le mouvement permaculturiste


Ed, j'espère que tu ne perçois pas l'agressivité dans mes propos, je voudrais juste pouvoir t'ouvrir les yeux sur la beauté des solutions possibles


Voilà, c'était mon humble contribution au débat


Verteflamme

*mon jardin étant bien évidemment débordant de bonnes mauvaises herbes, et non pas passé au roundup toutes les deux semaines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 14 Avr 2008, 18:57

Me déresponsabiliser ? Bah justement non, je ne peux pas être responsable. J'interagis avec mon environnement, mais je ne suis responsable de rien. La notion de responsabilité implique un poids sur mes épaules. Mais je n'ai pas de poids à porter. Pas plus qu'une vache n'est responsable de la tonte de l'herbe. La vache mange l'herbe, mais n'est pas responsable de la gestion du pré. Pourquoi le serait-elle ?

Je n'ai pas dit que notre espèce n'avait pas d'effet sur la nature. Evidemment qu'elle en a. J'ai dit que je ne voulais pas qualifier cet effet de positif ou négatif.
Une espèce qui s'éteint, ce n'est pas une perte (au fait, qui parmi ceux qui refusent désormais le thon se sont mobilisé pour sauver le dauphin de chine disparu en 2006 ?).
La biodiversité qui diminue, ce n'est pas une mauvaise chose. La biodiversité qui augmente, ce n'est pas une bonne chose pour autant. La biodiversité fluctue, point.
Le monde n'est pas notre maison (laisse moi te dire que ça m'horripile de lire tant de pronoms possessifs : notre, nous, nos...). Nous ne pouvons pas nous l'approprier. Vouloir préserver la planète, c'est déjà avoir mis un pied là où il ne faut pas.

Bref, je refuse tout jugement de valeur entre l'homme et son environnement. L'homme ne blesse ni n'aide l'environnement : il interagit avec. Ni positif, ni négatif.
Entre hommes ça me pose pas de problème, puisque ce sont eux-mêmes qui ont inventé les concepts de bien, de mal et les valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 14 Avr 2008, 20:05

Edlamouette a écrit:
Me déresponsabiliser ? Bah justement non, je ne peux pas être responsable. J'interagis avec mon environnement, mais je ne suis responsable de rien. La notion de responsabilité implique un poids sur mes épaules. Mais je n'ai pas de poids à porter. Pas plus qu'une vache n'est responsable de la tonte de l'herbe. La vache mange l'herbe, mais n'est pas responsable de la gestion du pré. Pourquoi le serait-elle ?

Si la vache pensait qu'elle allait peut-être brouter à la prochaine bouchée le dernier carré d'herbe du monde, sans doute serait-elle moins irresponsable.
La différence capitale entre la vache et nous (en l'état actuel de nos connaissances scientifiques), c'est justement l'entendement, la pensée, la capacité à juger de ses propres actions et de leurs conséquences. C'est de cela dont découle la responsabilité, comme de l'impact proprement dit.

Edlamouette a écrit:
Je n'ai pas dit que notre espèce n'avait pas d'effet sur la nature. Evidemment qu'elle en a. J'ai dit que je ne voulais pas qualifier cet effet de positif ou négatif.

Hum... Difficile de soutenir une telle position... Le relativisme absolu ne conduit pas très loin, si ce n'est au nihilisme. Neutral

Edlamouette a écrit:
Une espèce qui s'éteint, ce n'est pas une perte

Tu ne sens pas comme une contradiction dans l'énoncé même de cette proposition ? Wink

Edlamouette a écrit:
(au fait, qui parmi ceux qui refusent désormais le thon se sont mobilisé pour sauver le dauphin de chine disparu en 2006 ?).

Cela pose la question de l'information, de l'instruction, de la capacité d'action, plus que de l'inocuité de la disparition d'une espèce... Malheureusement, on sait que des espèces disparaissent avant même qu'on les répertorie.

Edlamouette a écrit:
La biodiversité qui diminue, ce n'est pas une mauvaise chose. La biodiversité qui augmente, ce n'est pas une bonne chose pour autant. La biodiversité fluctue, point.

En considérant qu'un système est d'autant plus stable qu'il est composé d'une mutlitude de variables, il me semble que ce n'est pas égal, justement. Rien ne dit qu'il n'existe pas une évolution qui mène à la disparition de la vie elle-même (tu noteras que je n'ai pas mis de majuscule à "vie"). Tu pourras toujours me rétorquer que la valeur supérieure de l'animé par rapport à l'inerte, reste à prouver... Very Happy

Edlamouette a écrit:
Le monde n'est pas notre maison (laisse moi te dire que ça m'horripile de lire tant de pronoms possessifs : notre, nous, nos...). Nous ne pouvons pas nous l'approprier. Vouloir préserver la planète, c'est déjà avoir mis un pied là où il ne faut pas.

C'est peut-être tout simplement reconnaître que l'anthropisation étant quasiment totale (j'ai noté que tu récusais quelques post plus haut cette constatation, ce qui explique certainement une grande partie de ton argumentaire), l'action humaine remplace l'équilibre naturel. Qu'on le veuille ou non : l'inaction de l'humanité, comme son action (dans un sens comme dans un autre), a des conséquences directes, potentiellement catastrophiques. Il n'y a pas de loi stipulant que l'humanité est éternelle quelle que soit l'évolution de la Terre. Nos connaissances laissent au contraire penser, et de plus en plus, que c'est l'inverse (c'est une constatation bien entendu anthropocentriste, les blattes et les fourmis se fichant éperdument de notre postérité).

Edlamouette a écrit:
Bref, je refuse tout jugement de valeur entre l'homme et son environnement. L'homme ne blesse ni n'aide l'environnement : il interagit avec. Ni positif, ni négatif.
Entre hommes ça me pose pas de problème, puisque ce sont eux-mêmes qui ont inventé les concepts de bien, de mal et les valeurs.

Oui, je pense que je comprends ce que tu veux dire, néanmoins, on peut penser que c'est une posture écologique extrémiste, car effectivement, même si l'humanité anihilait dans un grand feu nucléaire l'écrasante majorité des espèces vivantes, la vie elle-même ne disparaitrait probablement pas, et d'autres écosystème se mettraient en place.
Mais là encore, je récuse la position de relativité totale. Sans aucune base logique, du moins consciente, je l'admets volontiers.
Si ce n'est qu'il y a la possibilité qu'il n'y ait rien après le cataclysme. Hypothèse que tu ne prends pas assez en compte à mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlamouette
Accro du forum


Messages : 2806
VPH : Optima Rhino
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Lun 14 Avr 2008, 20:34

Loïc a écrit:
La différence capitale entre la vache et nous (en l'état actuel de nos connaissances scientifiques), c'est justement l'entendement, la pensée, la capacité à juger de ses propres actions et de leurs conséquences. C'est de cela dont découle la responsabilité, comme de l'impact proprement dit.
Apparemment y'a beaucoup d'êtres humains qui sont plus proches de la vache ! Laughing
Hum... Difficile de soutenir une telle position... Le relativisme absolu ne conduit pas très loin, si ce n'est au nihilisme. Neutral
Et tu considères le nihilisme comme un mode de pensée négatif ? Moi pas.
Tu ne sens pas comme une contradiction dans l'énoncé même de cette proposition ? Wink
Absolument pas. Une extinction est une modification de l'environnement, pas une perte.
Cela pose la question de l'information, de l'instruction, de la capacité d'action, plus que de l'inocuité de la disparition d'une espèce... Malheureusement, on sait que des espèces disparaissent avant même qu'on les répertorie.
Non, pas malheureusement.
En considérant qu'un système est d'autant plus stable qu'il est composé d'une mutlitude de variables, il me semble que ce n'est pas égal, justement. Rien ne dit qu'il n'existe pas une évolution qui mène à la disparition de la vie elle-même (tu noteras que je n'ai pas mis de majuscule à "vie"). Tu pourras toujours me rétorquer que la valeur supérieure de l'animé par rapport à l'inerte, reste à prouver... Very Happy
Scientifiquement, on ne peut pas prouver une valeur.
l'action humaine remplace l'équilibre naturel. Qu'on le veuille ou non : l'inaction de l'humanité, comme son action (dans un sens comme dans un autre), a des conséquences directes, potentiellement catastrophiques. Il n'y a pas de loi stipulant que l'humanité est éternelle quelle que soit l'évolution de la Terre. Nos connaissances laissent au contraire penser, et de plus en plus, que c'est l'inverse (c'est une constatation bien entendu anthropocentriste, les blattes et les fourmis se fichant éperdument de notre postérité).
Non, l'action humaine ne remplace pas l'équilibre naturel. L'action humaine est naturelle. Tout ce que fait l'homme s'inscrit dans le cadre naturel.
"Catastrophiques", c'est un jugement de valeur. Interdit en science, ça. pirat
En général, une espèce a une existence de 5 à 10 millions d'années. Et la notre n'est pas à son début.

Si ce n'est qu'il y a la possibilité qu'il n'y ait rien après le cataclysme. Hypothèse que tu ne prends pas assez en compte à mon humble avis.
Ce ne sera pas un cataclysme, mais un événement, et il n'y aura pas rien, il y aura toujours l'inanimé. Et un monde inanimé n'est pas moins bien qu'un monde animé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   Mer 16 Avr 2008, 13:40

Loïc a écrit:
Hum, à mon avis, les optimistes ne peuvent qu'être des personnes accoutumées aux amphétamines, ou à quelques privilégiés pathologiquement égoïstes et egocentriques vivant dans un monde parallèle...

Non, à mon avis, ça se passe entre les ignorants, les pessimistes nihilistes et les pessimistes volontaristes.

[...]
Parfait, je retrouve ici tout à fait ce que je vois au quotidien. Sauf que les supporters (pas que de foot d'ailleurs) sont clairement plus nombreux que les autres. C'est un peu triste...

Certains ont voté Berlosconi, "parce que voter pour quelqu'un qui est milliardaire c'est se mettre à l'abri des malversations; il est si riche qu'il ne va pas chercher à nous voler". Véridique, et risible si ce n'était si triste en réalité.

Pas certain que l'action individuelle soit plus efficace que celle du colibri, mais comme cela maintient en forme, que c'est marrant de déstabiliser les pros du stade en leur passant devant en pentacyle hybride solaire, que la vie est plus belle en plein air que devant une télé, que les légumes frais sont décidément meilleurs que les m.... qui murissent en camion, et que le plaisir de se sentir vivre, loin des vicissitudes de la bourse et du cours du brut n'a pas de prix, en raison de tout cela et de bien d'autres choses encore je préfère vivre en "pessimiste volontariste" et faire ce que je peux pour laisser un cadre de vie moins pourri à mes gosses, pour ne voir que le côté familial égoïste.

Finalement, les courtiers/banquiers/avionneurs/etc peuvent bien crever sous leurs barils trop chers et leurs crédits à risque; à chacun sa croix. Content de sortir chaque jour un peu plus de ce système, et pour revenir au sujet, la réduction puis suppression du thon en est un volet de plus.
A mon niveau, le boycott est encore le moyen de sélection le plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mangez-vous encore du thon ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mangez-vous encore du thon ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Agriculture] Mangez-vous bio ?
» Mangez-vous vos prises?
» Que mangez-vous sur un BRM ?
» QUE MANGER VOUS EN SESSION
» que mangez vous a la chasse?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: