Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Mer 19 Mar 2008, 18:18

petite question naïve(peut etre?) d'un non(encore) vélomobiliste aux chanceux qui le sont
quid du comportement dans le vent
quand il est de face (vitesse , gain par l'aerodynamisme) et surtout de travers (pertubations?)

y'en a t il aussi qui utilisent leur VM sur un parcours ayant de serieuses montées et comment cela se passe t il?
merci
thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Mer 19 Mar 2008, 18:44

Par chez moi c'est très plat, mais du coup c'est également très venté. Par rapport à un vélo droit, un vélomobile permet d'être bien moins sensible au vent de face, même si on roule forcément un peu moins vite.

Mais sur mon trajet j'ai rarement le vent de face ou de l'arrière, il est la plupart du temps de côté, et régulièrement assez violent, par rafale. C'est assez délicat, le vélomobile fait facilement des écarts, il faut être attentif à la conduite et rouler encore plus au milieu de la voie que d'habitude, pour éviter de mettre une roue dans le bas-côté en cas de rafale plus forte que les autres. Mais grosso modo, ça se passe bien, je n'ai jamais eu de cas vraiment critique où la situation se soit avéré véritablement dangereuse.

Mais j'imagine que ça dépend beaucoup du vélomobile, certains doivent être plus sensibles au vent que d'autres. Je ne sais pas si le mien est plus sensible ou moins sensible que les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
denis.paul
***


Messages : 182
Âge : 50
Localisation : Thier-à-Liège BELGIQUE
VPH : M5 Shockproof 559 Titanium
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Mer 19 Mar 2008, 18:45

Le vent de face --> gain aérodynamique (c'est l'équivalent d'une vitesse de déplacement supplémentaire)
Vent latéral, c'est plus problématique mais pas insupportable. Ce sont les rafales qui sont les plus dangereuses : il vaut mieux rester vigilant et ne pas rouler trop vite, car un écart à grande vitesse vous mène vite loin de votre trajectoire initiale. Testé avec vents 90-100 km/h il y a deux semaines : même pas eu peur !
Par contre, ne pas le laisser à vide sans personne dedans : il se retournerait, cela s'est déjà vu.
Pour les côtes, y a photo : 34 kg.
Prends une routière et mets 20 kg de sacoches c'est pareil, sauf qu'on a pas de problème d'équilibre à faible vitesse. Faut juste adapter les braquets pour garder une cadence raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Mer 19 Mar 2008, 20:11

Mêmes constats en ce qui me concerne, sinon peut-être une plus grande satisfaction dans le vent latéral. Le VM (le tricycle en général ?) me paraît à cet égard nettement supérieur au deux roues : s'il y a certes une surface supérieure, il n'y a par contre jamais de perte d'équilibre possible. Sur un deux-roues, une embardée se rétablit en se dirigeant dans la direction de la déviation, c'est-à-dire en accentuant celle-ci : le vent pousse mon corps à droite, le mettant en porte-à-faux ; je dois donc rétablir la situation en replaçant mes roues sous mon centre de gravité, c'est-à-dire plus à droite encore... Cela peut nous mener loin (mais pas longtemps...) ! Sur un tricycle, il n'en est rien : il est possible de se cramponner au guidon pour maintenir et rectifier le cap sans trop se soucier des rafales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Jeu 20 Mar 2008, 11:40

donc finalement le vm serait un excellent engin pour les parcours plutot plats ou vallonnés avec ou sans vent , c'est ca?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Jeu 20 Mar 2008, 12:34

Oui da ! Euh, pas trop vallonnés si vous n'êtes ni très sportif, ni électrifié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Jeu 20 Mar 2008, 13:29

à partir de 2 % de pente (chiffre estimé à la louche), le gain aérodynamique est perdu car on roule trop lentement.
La fonction gain aérodynamique du carénage est effective si on roule à plus de 30 de moyenne.
La trainée est égale au carré de la vitesse je le rappelle.

Si on est assisté et qu'on monte à 30, le gain reste donc intéressant.
Si on monte à 12, le poids du carénage est rédhibitoire et quand il fait chaud nécessite une bonne ventilation.

Du coup mon Mango faisait dodo les mois chauds d'été car je n'ai aps voulu le modifier pour pouvoir le revendre à un nordiste Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Jeu 20 Mar 2008, 14:14

Ness a écrit:
La fonction gain aérodynamique du carénage est effective si on roule à plus de 30 de moyenne.
Oui, enfin, il va de soi que le gain aérodynamique est présent dès qu'il y a mouvement... Il est donc bien "effectif", d'après mon dictionnaire. Peut-être pas efficient, satisfaisant ou intéressant, d'accord... Mais où est la limite ?

Ness a écrit:
à partir de 2 % de pente (chiffre estimé à la louche), le gain aérodynamique est perdu car on roule trop lentement. [...] Si on est assisté et qu'on monte à 30, le gain reste donc intéressant. Si on monte à 12, le poids du carénage est rédhibitoire et quand il fait chaud nécessite une bonne ventilation.
Un petit tour chez Kreuzotter pour comparer les vitesses d'un Quest (32 kg par défaut) à celles d'un VC SWB léger (11,5 kg, valeur par défaut comme toutes celles que j'utilise) avec 160 W et selon divers pourcentages :
Code:
%    SWB      Quest

0    34,1  <  41,2
0,5  30,5  <  32,9
0,8  28,4  <  28,8
0,9  27,7  >  27,6
1    27    >  26,4
2    21,2  >  18,2

...hé oui ! Je croyais Laurent Ness un peu pessimiste... et j'ai tout faux ! A partir de 0,9 %, la perte due au surpoids du Quest dépasse son gain aérodynamique par rapport à un VC non caréné (et ce n'est même pas un LR : je me plaçais ici dans une optique plus utilitaire) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Jeu 20 Mar 2008, 22:59

Merci d'avoir fait ce test, je me doutais que j'étais même trop optimiste car je connais bien mes vitesses sur le trajet aller et retour de mon trajet quotidien et la pente moyenne est proche du 1 %. Je prenais de la marge puisque le point de rencontre est une pente de 0,9 % d'après toi.
Vivement le moteur pour éviter de rouler en VM à 20 au lieu de 40. en ce qui me concerne !
Avec le Kreuzotter tu dois pouvoir calculer quel niveau d'assistance est nécessaire pour rouler à la même vitesse sur ce trajet à 0,9 % ...
Au pif je dirai un bon 100 watts de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Ven 21 Mar 2008, 10:45

pasteque a écrit:
donc finalement le vm serait un excellent engin pour les parcours plutot plats ou vallonnés avec ou sans vent , c'est ca?
Je suppose que tu es surtout interessé pour rouler ds les PO : chaud, venté, peu de pluie, rapidement accidenté si on s'enfonce un peu ds l'arrière pays
Alors c'est un TRIKE qu'il te faut pas un VM
Le trike est insensible au vent de côté (au moins le mien, y a pas un gros nez), bien aéré, etc ...

Jéjon, Kreuzotter il a pas une comparaison VC/Trke ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Ven 21 Mar 2008, 16:09

Ness a écrit:
Merci d'avoir fait ce test [...]. Avec le Kreuzotter tu dois pouvoir calculer quel niveau d'assistance est nécessaire pour rouler à la même vitesse sur ce trajet à 0,9 %... Au pif je dirai un bon 100 watts de plus.

Je ne comprends pas bien : "rouler à la même vitesse"... que quoi d'autre ? À un fifrelin près, la pente de 0,9 % est celle où s'équilibrent les avantages et inconvénients d'un VC "basique" et d'un Quest.

Par contre, si l'on veut, en reprenant mon exemple ci-dessus, rouler aussi vite avec le Quest que le SWB dans une pente de 2 % (donc à 21,2 km/h), il faut ajouter, aux 160 W de départ, un appoint de... 29 W : une paille. Pour rivaliser dans une côte de 10 %, donc à 6,3 km/h, il faut 207 W, donc un appoint de 50 W. Dérisoire pour un moteur électrique !

Entre parenthèses : Kreuzotter n'est qu'un calculateur en ligne (voir l'adresse ci-dessus), accessible à tous (si l'on est un peu germano- ou anglophone). C'est virtuel, mais apparemment plutôt fiable. Non, Jpl, désolé : le site ne propose pas d'évaluer les trikes non carénés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Ven 21 Mar 2008, 17:45

je m'intéresse aussi au VM
j'ai discuté avec des possesseurs de VM...non électrifiés ...et certains constructeurs (Leitra)...
et ce que dit L.Ness ...m'a été aussi confirmé ..à savoir ...que
**pour améliorer ses performances par rapport à un bent .il faut être capable d'emmener l'engin au dessus de 3O km/h pour que le gain aéro compense le suplus de poids ..
et me concernant ..je n'ai pas assez de watts pour faire celà ..sauf sur de courtes distances ..
mais je voudrais quand même bien essayer en VRAI ..sur parcours..plat ..et avec qq cotes ...pour comparer ..!!
si qqu'un consent à me faire faire un essai..
je précise :entre jambe de 76 cm donc certains VM me sont interdits (encore bannis les CNJC!!)
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Ven 21 Mar 2008, 18:25

Citation :
Je ne comprends pas bien : "rouler à la même vitesse"... que quoi d'autre ?

Désolé j'ai plein de boulot du cop je bacle mes messages.
Je voulais dire conserver la même vitesse que sur le plat.

Je viens de calculer qu'avec une puissance de pédalage de 100 watts sur le plat je roule à 31,2 km/h
à 2 % il me faut une assistance de 190 watts additive pour conserver la même vitesse
à 4 % avec une assistance de 250 watts + mes 100 watts je ne roule plus qu'à 23,4 km/h. Pour conserver la même vitesse il me faudrait une assistance de 350 watts. 23,4 on a encore la sensation d'avancer !


Je viens de calculer pour les jours de pêche qu'avec une puissance de pédalage de 150 watts sur le plat je roule à 39,9 km/h
à 2 % il me faut une assistance de 240 watts additive pour conserver la même vitesse
à 4 % avec une assistance de 250 watts + mes 150 watts je ne roule plus qu'à 26 km/h. Pour conserver la même vitesse il me faudrait une assistance de 480 watts. C'est énorme !

Surtout en terme de batteries supplémentaires car mes calculs sont faussés par l'absence de prise en compte du poids de l'assitance et des batteries.

John Tetz disait il y a quelques années que l'assistance idéale était de 100 à 150 watts (sur un vélo normal ke crois)

Voyons ce que ça donne avec 100 + 100 watts d'assistance ?
On reste à 22,6 sur une pente de 2 % mais on passe à 13,7 dans 4 %.
Bof c'est lent.

Pour conclure, je cherche quel serait le niveau d'assistance qui permet de conserver une vitesse moyenne correcte et qui me permet de continuer à avoir la sensation d'avancer sans modifier mon niveau d'effort.

L'idée est de faire du fitness car comme Mr Couque mais avec une assistance plus classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
pasteque
Accro du forum
avatar

Messages : 2961
Âge : 43
Localisation : catalogne 66-tourner a gauche au deuxième sanglier
VPH : ça change....
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Ven 21 Mar 2008, 18:42

pour repondre a jpl75, le trike c'est effectivement mon choix , je vais chercher le mien mardi !
je posais la question du vm , parceque comme bon nobre d'entre nous (je crois) la machine m'a fait rever et je voulais mesurer sa "faisabilité"
tu confirmes mes pensées
merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclolibrius.fr/
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Ven 21 Mar 2008, 23:51

Ouf (pour Pastèques) mettre 4000 € de plus, etc, tec ...
Ah les QNT se vendent comme des petits pains

Je vais peut-être innaugurer un fil sur les perversions induites, volontairement ou non je ne sais pas, par ce forum !!!
Il me semble très organisé pour pousser à la surconsommation, largement autant que bcp de multinationales très critiquées ...

Les pinaillages sur les performances comparées d'un VM, d'un VC, etc, me font penser aux comparatifs de bagnoles ds toutes les revues spécialisées. Le critère de base : les perfs
Pour les bagnoles, il y a longtemps que ce ne devrait plus être le critère, avec la limite à 90 ; bon très récemment, y a un nouveau critère qui est disséqué, le CO² ...

Revenons aux VM : ils sont surtout utilisés pour le vélotaff. Des boulots où on peut prendre des douches en arrivant, ça ne court quand même pas les rues ; alors dès que vous avez bcp de relances ou quelques côtes ...
A Paris je ne prends que mon vélo électrique, pas pour aller 2 % plus vite, mais parce que les démarrages aux feux sont un vrai plaisir, et que, quand il y a du vent, c'était le sujet je crois, je ne force pas trop. Je l'ai depuis 4 ans, pourtant y a eu des progrès, etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Sam 22 Mar 2008, 12:17

à Laurent
***avec IOO watts tu roules à .....31,2 km ??
avec quel engin ???
et comment as tu trouvé que tu développais IOO watts ?
**(juste pour info ..en VD ..poids de cycliste + VD egale à 75 Kgs ..il faut 234 watts pour rouler à 32 km/h.. sur le plat ..sans vent )
je suppose donc que c'est avec ton Mango? vu les chiffres ci dessous ..
**j'ai retrouvé des stats..
//avec IOO watts c'est 34 km en Quest ..le rêve ..route plate sans vent
mais si pente à 9 % celà devient 9 km/h et là il faut 150 watts !!
//d'autres chiffres..route plate ...(elles le sont rarement ??!!)
avec 210 watts
-en Quest:43,7 km
-en Mango:41,2 km/h
//avec 150 watts
-en Quest:37,7
-en Mango:36,5
-en Leitra :33..... mon chouchou ??
j'ai d'autres données ..si vous voulez ..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Sam 22 Mar 2008, 13:07

Jpl75 a écrit:
Les pinaillages sur les performances comparées d'un VM, d'un VC, etc, me font penser aux comparatifs de bagnoles ds toutes les revues spécialisées. Le critère de base : les perfs. Pour les bagnoles, il y a longtemps que ce ne devrait plus être le critère.

Oui, c'est toujours amusant, de pinailler ! Mais je crois que votre comparaison ne tient guère dans la mesure où les finalités de nos ratiocinations sont bien différentes...

Comparer les "perfs" d'une bagnole, c'est (souvent) fantasmer sur une puissance virile et augmenter le pouvoir de destruction... alors que les chevaux-vapeur d'une grosse cylindrée ne l'empêcheront pas de ne rouler qu'à une moyenne de 31 km/h (en Belgique). Calculer la puissance (notamment électrique) nécessaire à un VM, c'est réellement raccourcir les temps de trajet, augmenter le confort (sudation) et, à terme... grignoter les parts de marché de la grosse cylindrée. Je veux croire que les deux optiques sont essentiellement différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corpse Grinder 666
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Sam 22 Mar 2008, 14:16

j'aime bien le pinaillage : avantages : lorsque l'on connait qui va des 2 engins le plus rapide permet de faire ses choix avec ce criteres supplémentaire .

un peu comme les bagnoles ?
Non car ce n'est pas de l'energie provenant d'une source limité , mais de nos jambes .

Pour faire la course? Pas forcément c'est surtout pour diminuer la quantité d'energie (bien qu'il en faudra toujours : une côte ca se monte pas qu'en regardant le haut de la monté) que l'on dépense .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Sam 22 Mar 2008, 15:32

A défaut de pouvoir essayer les Vélomobiles avec assistance, j'essaye d'imaginer ce qui sera le mieux par rapport à ce que je recherche.
En l'occurence un VM assité qui me permet de rouler sans être dans la transpiration et dans un effort modéré.

Qui roule déjà en vélomobile assisté sur cette liste et qui pourrait nous donner un feed-back argumenté ? Quitte à ouvrir un nouveau fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Dim 23 Mar 2008, 12:03

Il me semble que le Leiba de Guilhem est assisté ; c'était son projet, en tout cas. Sinon, il y a le Vélomobile motorisé : Alleweder a3 modifié 406 et BionX 500W d'Isran Paconte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Dim 23 Mar 2008, 19:10

Jéjon a écrit:
le Leiba de Guilhem
Leitra, plutôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Dim 23 Mar 2008, 19:45

Oups ! C'est le petit coeur de Patum qui va m'en vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Mar 25 Mar 2008, 20:25

Mon Leitra est effectivement assisté. Mais il est nettement moins aérodynamique que mon Alleweder, et l'assistance est limitée à 25 km/h (même si je fais sauter la limite logicielle, parce que de toute façon le moteur est dimensionné pour cette limite).

Donc : en Leitra, ça accélère vite, ça tire la remorque sans qu'on la sente, mais je roule à 25 km/h

En Alleweder, les relances sont plus longues, mais une fois lancé, je roule plus vite, entre 30 et 35 km/h.

Je n'ai pas trop l'expérience des côtes, désolé. Il faudrait que j'emmène le Leitra faire un tour sur les premières côtes du Gers, pour voir.


Papy volant, si tu passes dans le sud-ouest, n'hésite pas à passer me voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
coyote
Accro du forum
avatar

Messages : 1564
Âge : 55
Localisation : agen lot & garonne
VPH : x'low , milan mk1 sl 015 carbone
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   Dim 06 Avr 2008, 10:10

bonjour a tous

en 2006 j ai roulé avec barbara sur le bordeaux paris , elle en mango moi en baron sous des conditions climatiques digne d un mois de mars

tous le monde sait que barbara est une bonne rouleuse mais j ai été surpris de la facilité avec laquelle barbara passait les bosses nombreuses et je ne vous parle pas de la cadence qu elle a mis sur les derniers 100 kms

sacré souvenir
amitiés
coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vélomobiles "dans le vent" [aérodynamisme]
» trous a l'acceleration "dans les tours"
» Ouverture de la truite "dans le coin".
» Quel "saut de vent" pour un XTX de 2010 ?
» Week-end "Glisse et vent" les 25 et 26 mai 2013 à Saint-Malo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: