Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 1949, année charnière du rêve automobile ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique Perruchon
Accro du forum
avatar

Messages : 1911
Âge : 60
Localisation : Champigny/Marne (94) & Maisse (91)
VPH : ZOX 26 et BARON n°1365 Discus 2006 gris métal,
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: 1949, année charnière du rêve automobile ?   Lun 17 Mar 2008, 21:06

Bonjour,

De nombreux post de ce forum ont pour objet de démontrer la fin prochaine et l’absurdité du règne de l’automobile.

Ayant été enfant dans une génération pour qui la voiture avait l’aura d’un rêve (souvent inaccessible), je me suis efforcé à rechercher à quel moment le monde de récession mécanique n’a plus voulu exister dans le cœur des habitants de notre beau pays.

J’ai retrouvé ce petit documentaire de 1949 qui est, je crois, très symbolique de l’imaginaire du futur souhaité par nos parents.

http://video.google.fr/videoplay?docid=1322157972311914638&hl=fr

Au plaisir de vos propres regards.


Dominique Perruchon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tropheekidam.free.fr
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5196
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: 1949, année charnière du rêve automobile ?   Lun 17 Mar 2008, 21:46

Sujet très intéressant, en effet, où se mêlent un tas de sentiments contradictoires: nostalgie, amusement, mais aussi effroi devant la mise en moule programmée de ce gamin qui pourrait être mon frère et qui aujourd'hui prend sa retraite...

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Dominique Perruchon
Accro du forum
avatar

Messages : 1911
Âge : 60
Localisation : Champigny/Marne (94) & Maisse (91)
VPH : ZOX 26 et BARON n°1365 Discus 2006 gris métal,
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: 1949, année charnière du rêve automobile ?   Lun 17 Mar 2008, 22:37

Ceci met en évidence, peut-être, l’erreur de notre tendance à vouloir que nos enfants deviennent les légataires de nos aspirations ?

Vouloir donner un choix qui dans cet acte n’en est plus un !

Dominique Perruchon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tropheekidam.free.fr
Loïc
Posteur de bronze


Messages : 258
Âge : 44
Localisation : Isère
VPH : Condor + Construction artisanale 2X26 avec assistance électrique en cours de finition
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: 1949, année charnière du rêve automobile ?   Mar 18 Mar 2008, 10:41

Dominique Perruchon a écrit:
Ceci met en évidence, peut-être, l’erreur de notre tendance à vouloir que nos enfants deviennent les légataires de nos aspirations ?

Vouloir donner un choix qui dans cet acte n’en est plus un !

Dominique Perruchon

Dans le même temps, lorsqu'on construit quelque chose qui nous dépasse en terme de durée, c'est naturellement en pensant aux générations à venir.
Il se peut que nos enfants, pour plein de raisons, ne reprennent pas à leur compte ces aspirations. A eux de modifier le cours de choses, étant entendu quà leur tour ils risquent de se voir désavoués par leurs successeurs.
Tout ceci se résume à un constat simple : nous n'avons pas la certitude de ce que sera le futur, et nous n'avons pas souvent la lucidité suffisante pour pouvoir prévoir au moins ses grandes lignes.

Pour ce qui concerne le cas de l'automobile, c'est symptomatique du passé recent de notre société. Mon père est typique de sa génération, né en 1943, ayant fait sa carrière sans accroc dans une grande entreprise (plus de trente ans chez Renault), il a été le premier de la famille à avoir une automobile. Mes grand-parents étaient de petits paysans sans terre de Basse Normandie, et à leur époque, le possesseur d'automobile était le notable.

L'automobile est donc devenu un marqueur de statut social. C'est encore le cas.

Lorsque je suis venu il y a trois ans de ça avec ma première automobile (un grand break Renault 21 fonctionnant au mazout), ma grand-mère a nettement marqué sa satisfaction en voyant ce signe extérieur de statut social.
Pourtant, c'était une auto achetée d'occasion, et je ne l'avais achetée que parce que j'ai déménagé à la campagne, et je ne rêve que d'une chose, pouvoir de nouveau m'en passer au quotidien pour retrouver le vélo (fut-il électrique cette fois, pour m'adapter au lieu où je vis désormais).

Mon père est imperméable à la notion d'économie d'énergie, de développement durable, il ne remet rien en cause de la place de la voiture dans notre société. Il en est resté au temps de Pompidou où la modernité, c'était d'adapter la ville à l'automobile.

J'ai choisi de ne pas accepter cet héritage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1949, année charnière du rêve automobile ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
1949, année charnière du rêve automobile ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1949, année charnière du rêve automobile ?
» Peut êtres le retour de la vignette auto
» Peut-on determiner la date de fabrication d'un véhicule?
» Année 68 .Une saison de sport automobile
» Révision de la première année, sans être à 10 000 km.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: