Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
L'Oli
Accro du forum
avatar

Messages : 2181
Localisation : Denges/Suisse, les pieds dans le Léman ou presque...
VPH : Catrike 700 version l'Oli (à vendre)
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Dim 25 Mai 2008, 11:41

herve a écrit:
Je viens de contacter Greentrike et ils ont 2 coques pour mon trike !

Au passage, un grand merci à Vindwa !! Si jamais tu passes par ici

Je les ai aussi contacté mais seulement aujourd'hui. Transformer le speed en Speedomobil (tiens je le met en copimachinchose celui là) et reprendre un 2 roues. Je m'en réjouis d'avance. Merci Vindwa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djiji
Posteur d'or


Messages : 700
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mar 03 Juin 2008, 20:11

Archaleon, tu devrais rendre visite à Mr Negre à antibes.
Avec un moteur à air, tu resouds le probleme de l'autonomie, de la climatisation ( forte detente = sortie moteur à -40 °C ) et de l'aspect ecologique du VM.

Pour l'idéal serait un trike delta voire une traction directe ( speculoos amélioré ), donc une traction avant par chaine et pédalier, et arriere motorisée.
Pour la protection du pilote, pas de carrosserie, mais un equipement lourd de motard amélioré ( airbags se declanchant à l'ejection...) le tout ventilé par la clim directement sous la combinaison pour ne pas gener l'effort.

A creuser non ?
Tu pourrais même facilement faire rouler l'engin sur autoroute ( homologation moto quoi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3583
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mar 03 Juin 2008, 21:18

djiji a écrit:
Archaleon, tu devrais rendre visite à Mr Negre à antibes.
Avec un moteur à air, tu resouds le probleme de l'autonomie, de la climatisation ( forte detente = sortie moteur à -40 °C ) et de l'aspect ecologique du VM.

Là ce n'est plus de la climatisation mais de la congélation !

*Imagine le gars sortir de son VM avec la grosse doudounne en plein été.*

LAF ! ! .. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Archaleon
Posteur d'or
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mer 04 Juin 2008, 07:42

Si tu veux partir sur un véhicule roulant sur autoroute, je crois que ca sert a rien de se casser le ciboulot.

Rouler a 130km/h demande une energie assez enorme. Dans les 2000W pour des modèles très aérodynamiques je dirais.
Dans ce cas, le pédalage ne représenterai que 5 a 10% de l'effort, ce qui ne vaut surement pas le coup.

En gros, on retombe sur un scooter éléctrique, éventuellement allongé ou bien caréné.

Le mieux dans ce cas serait le Lumeneo

http://www.lumeneo.fr/bienvenue.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclonmobile.wifeo.com
djiji
Posteur d'or


Messages : 700
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mer 04 Juin 2008, 20:52

oui, 5 à 10 % sur autouroute ( à verifier car un velo carene comme celui de malric doit pouvoir rouler à 85 km/h avec 270 W de puissance ).

Mais surtout 50 % de l'effort en ville.
Il faudrait modéliser les choses, mais une puissance de 1000 W avec un moteur à air reprensente quel surpoids et surtout quelle autonomie ?

As tu lu le numero de science et avenir sur ce type de véhicule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferran
***


Messages : 133
Localisation : Ferney-Voltaire, (01-AIN)
VPH : Nazca Pionner
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mer 04 Juin 2008, 22:59

Posés à proposer de choses bizarres: pédalage constant sur compresseur et traction par moteur à air M. Nègre.

Mais je crois qu'un compresseur doit être plutôt lourd et qu'il doit avoir un rendement plutôt mauvais... quelqu'un connaît?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archaleon
Posteur d'or
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Jeu 05 Juin 2008, 08:11

L'air comprimé a l'air plus viable que ce que je m'imaginait.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_%C3%A0_air_comprim%C3%A9

http://www.xelopolis.com/dossiers/dossier_8_la+voiture+fonctionnant+air+comprime+.html

Par contre, je ne sais pas si ca sera adapté a un velomobile dont la taille est plus réduite :
Citation :
Un autre projet d’étude a amené l’Université de Reims à construire l’« Air-Bike[4] ». Bien qu’opérationnel, cet engin présente néanmoins un sérieux handicap : la dimension énorme du réservoir pour une autonomie réduite.
Sans compter le poid, et le fait qu'il faille un compresseur chez sois en plus pour se recharger.

Mais il y à a creuser dans cette direction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclonmobile.wifeo.com
djiji
Posteur d'or


Messages : 700
VPH : traction directe à empattement variable ( varioTAD )
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 06 Juin 2008, 01:14

Je crois aussi qu'il y a a creuser dans cette direction.
Pour le poid, les reservoirs sont en carbone, a mon avis pas bien lourd.
Je me dis aussi qu'un velo moteur à air/couplé gazole ( je crois que c'est la technologie de Mr negre ) aurait une consommation dérisoire en carburant.
Pour moi, faire du 0,2 l/100 km est aussi écologique qu'avoir à recycler des batteries chimiques.
Pour info, as-tu vu toute la place qu'il y a sous la poutre centrale de mon velo ? Wink

Largement de quoi à y mettre un moteur( electrique, à air, ou à rampe commune de toute toute petite cylindrée( enrichie en vapeur d'eau ) ) pour propulser la roue arriere.

Cette propulsion se faisant par une chaine, un moteur à regime constant suffirait puisque la variation d l'effort se ferait avec les pignons comme n'importe quel velo.

Le velo pese pas loin de 12 Kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredchav
**


Messages : 83
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 06 Juin 2008, 09:07

un bon site sur le velo à air comprimé

http://www.electroairbike.com/modules/news/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 06 Juin 2008, 12:45

Ness a écrit:
je ne connaissais pas les Greentrike, sont-ce des produits de qualité ?
J'ai cru reconnaître les coques venant des moules de l'association française de vélomobile ou je me trompe ?
En effet, dans un autre fil quelqu'un de chez greentrike explique que les coques proviennent de l'imagination de Daniel Couque et que Greentrike est la branche commerciale, sise en Belgique.

Pour le moteur à air, il faut voir au final lew Wh/kg stockés, si le chiffre est trop bas cela va entrer en concurrence avec les supercaps, qui ont un rendement de charge/décharge de près de 100% et en gros 5 Wh/kg, ou avec le LiPo qui a plus de 95% de rendement cyclique et environ 200 Wh/kg pour les meilleurs.
Si le fait d'avoir 1 kWh à bord pénalise les performances et fait consommer 20% de plus en montée ce n'est pas bon non plus.
A évaluer en fonction des besoins, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Archaleon
Posteur d'or
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 06 Juin 2008, 14:16

Tout a fait d'accord avec toi Cavallo Pazzo!

Il faudra comparer le poids, mais aussi pas que...

sur le site http://www.electroairbike.com/modules/news/ je suis allé voir les prototypes, et les reservoires sont vraiment d'une taille très conséquente ! De plus les reservoirs a 200 bars m'inspirent une confiance plus que moyenne en cas de choc !

Ca fera de l'espace en moins pour les bagages, et l'augmentation du volume du velomobile entrainera des pertes aérodynamiques, surement loins d'être négligeables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclonmobile.wifeo.com
fredchav
**


Messages : 83
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mar 10 Juin 2008, 21:35

un détails interressant sur l'homologation des engins de deplacements electrique, j'ai nommé le segway

le site france : http://www.segway.fr/transporteur-personnel/model_i2.htm

il est doté de deux moteurs de 1500W vitesse max 20km/h, un courrier du ministère autorise le segway a roulé sur les trottoir et le considère comme un pieton......

http://segwayfrance.free.fr/downloads/pdfs/Autorisation_HT.pdf

Alors que le vélo elctrique est limité à 25km/h et 250W

je pense que le jour ou quelqu'un sort un velomobile sans pedalier, il doit être possible de passer l'homologation hors velomoteur.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredchav
**


Messages : 83
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Mer 11 Juin 2008, 22:44

a voir
http://www.trendsnow.net/trends_now_/2008/06/bmw-gina-light.html#more

Proto BMW avec un chassis tubulaire et une carosserie en toile tendu, génial

gain de poids enorme au niveau d'un velomobile, non ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3583
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Jeu 12 Juin 2008, 18:46

Moui....
E même temps pour une voiture c'est une vriae fausse bonne idée !
Pour alléger une voiture faudrait enlever toutes l'electronique le moteur et le réservoir cela serais 100 fois plus éfficace niveaux réduction poid.
Par contre pour un vélomobile cela peut-être très bien comme idée.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Patum Catus
Accro du forum


Messages : 5963
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Jeu 12 Juin 2008, 19:17

fredchav a écrit:
Alors que le vélo elctrique est limité à 25km/h et 250W
- le Seg' flirte avec les 120 kg.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Jeu 12 Juin 2008, 20:33

Salut Fredchav,
En Suisse le Segway peut rouler sur la route.
Segway


Dernière édition par amidesign le Sam 05 Juil 2008, 01:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 13 Juin 2008, 00:28

Pour en revenir au concept car bm. Je ne suis pas certain qu'il puisse rouler à vive allure. Je m'explique : J'ai fait de l'aéromodélisme et je me suis intéressé à l'aviation en général. Les constructions en structure entoilée sont spéciales. En effet, la toile doit être très tendue, un peu comme une peau de tambour. Le strech utilisé par bm est trop souple et risque d'entrer en raisonnance.
Dans le cas du vélomobile, et des vitesses atteintes ça pourai aller. Des vc's ont des enveloppes souples. Ca se fait mais c'est des applications marginales. Je crois que pour une commercialisation rentable il faut, comme ça déjà été dit partir d'un ou plusieurs moules. La fibre de verre est encore abordable. Le pet thermoformé sous vide est aussi une bonne idée.
Personnellement je vois un vm biplace en tandem, deux pédaliers avec chaînes mécanique. De la place pour deux enfants et pour des bagages.
Point crucial : Les trikes et autres vélomobiles trois roues soufrent d'un défaut majeur de stabilité en virage et donc de sécurité. Le retournement est possible en courbe et aussi en dévers. Lorsque j'ai construit mon trike, je me suis posé la question d'envisager de construire un quadricycle pour résoudre le problème. Faute de moyens et pensant aux quads à moteur et autres sidecars je me suis persuadé que rouler avec un risque connu permettrait d'anticiper les situations dangereuses. Après retour d'expérience en trike pour moi maintenant la solution c'est évidement le quatre roues avec un centre de gravité du véhicule assez bas. Ainsi le risque devient le dérapage ou la glissade en dévers. Quatre roues sans suspensions ni torsion exagérée du cadre. Le principe est de se soustraire du défaut des différentiels si une roue motrice perd de l'adhérence. J'ai inventé un diférentiel qui utilisent des roue libre de bmx.


Différentiel à roues libres.

Cette idée m'est venue en observant une machine agricole. L'arbre moteur unique et transversal entraine deux roues libres, une par roue arrière. Chaque roue libre est conectée à la roue à propulser avec une petite chaîne à maillons. Si une roue est en l'air, par exemple, elle ne fait que tourner à la cadence de pédalage. La roue au sol transmet l'entier de la puissance. Dans un virage, la roue extérieur qui vat plus vite cliquette grâce à la roue libre. Dans le cas d'une assistance électrique pour ceux qui le désir il y a la solution de motoriser chaque roue indépendamment. Moteur roue, moteur avec engrenages réducteurs ou courroie. Personnellement je ne suis pas un défenceur de la motorisation mais il est évident que celle ci doit être électrique, avec des paks chargeables en appartements pour les citadins.
La solution du solaire est tentante, mais à quel prix? En admettant un véhicule de 2 X 250 Watts, je pense que le minimum de panneaux est de 500 W. Grosso modo 5 mètres carrès, au pif 2'500 Euros de plus. Je me trompe sûrement.
Pour en revenir à l'industrialisation, 4'000 € c'est tout à fait jouable sans option électrique ou solaire. Il faut pour cela jouer sur le succès que pourait rencontrer ce nouveau genre de véhicule biplace familial. Une protection intelligente de la pluie et du froid. Pas d'essuie glace mais un pare brise fendu pour une bonne visibilité. Une ventilation genre Leitra. Le véhicule ne doit pas dépasser un mètre de largeur pour pouvoir rouler au Japon et en Suisse. Freins à disques, éclairage et clignoteurs à led's sur dynamo et petite batterie. Frein de stationnement et antivol. 4'000 € divisé par deux, ça fait 2'000 € de prix de revient. 1'000 € pour les quatre roues reste mille € pour le cadre, la coque et les accessoires. Donc les deux mille € de bénéfice servent à la location des locaux, aux salaires de trois personnes, à l'amortissement des outils de production et aux impôts. Il faut pour celà partir d'un concept de fabrication sous licence. Chaque centre de production travail de manière autonome, ils reçoivent les plans et les moules femelles de la coque et de la verrière. Chacun est libre de délocaliser mais ça ne vat pas dans un sens très écologique. Les grands groupes automobiles délocalise mais pour produire plus près des marchés visés, pays de l'est et autres.
Les moyeux de roue proviennent de la grande distribution, j'ai opté pour des moyeux de vtt 20 millimètres, 36 trous avec jantes 20 pouces. Freins à disques à câbles, question prix, avec répartiteur automatique de force 75% devant, 25% derrière. Equilibrage gauche droite par balance. Deux poignées de frein pour plus de force.
Une étude particulière doit être faite au niveau de la masse de l'ensemble. Je suis peut être optimiste mais 30 kg est un maximum qu'il ne faut pas dépasser. J'entends déjà les quolibets mais je suis sûre de relever le défi.

Pour en revenir avec les véhicules qui penchent dans les virages, il faut penser qu'il faut une référence gyroscopique et un système d'asservissement actif électrique ou hydraulique. Donc il faut une source d'énergie et de l'électronique de contrôle. Ca fait vite chère. La solution du quatre roues avec cg bas est bien plus économique.

Il faut une position de pilotage avec le cul assez bas et le dos assez relevé pour pouvoir bien mettre la pression sur les pédales et permettre à la tête de pouvoir tourner aisément pour observer le trafic.

Pour en revenir au pédalage constant sur alternateur. Il faut compter sur un rendement idyllique de 80% pour ce dernier + 80% pour le multiplicateur mécanique + 80% pour la restitution des batteries + 80% pour l'électronique de contrôle + 80% pour le moteur. Ca fait bonnant malant 0.8 X 0.8 X 0.8 X 0.8 X 0.8 = 0.33 donc 33% de rendement. Autant pédaler dans le vide sans parler de la masse de ou des alternateurs. En Suisse, pas de problème puisque la lois ne stipule que l'existance d'un pédalier sur un vélo, mais en France il faut en plus une transmission mécanique à la roue motrice. Pour résoudre le problème il faudrai attendre l'invention d'un groupe moto alternateur débrayabe ou plus simplement que la roue motrice quitte le sol durant les arrêts. D'ailleur en électricité il n'y a pas de différence entre un moteur synchrone et un alternateur l'un est l'autre fonctionne dans les deux modes ou autrement dit ce n'est qu'un seul objet. Avec les pertes, il faut un peut plus d'énergie mécanique pour produire l'énergie électrique et inversément il faut un peut plus d'énergie électrique pour produire l'énergie mécanique.


Dernière édition par amidesign le Sam 05 Juil 2008, 01:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tioub
Accro du forum


Messages : 1446
Âge : 43
Localisation : tjs pres de la seine
VPH : HR 26/26
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 13 Juin 2008, 07:49

j aime bien ton " Point crucial " , ca fais du bien de lire qqch de sensé dés le matin .

La BM , c est du proto , ca m as l air souple aussi , mais c est peut etre thermo tendu dans la tete du concepteur .

Le defi que tu veux relever , au vue de ton idée ne sera pas soumise aux quolibets ( y as des perles sur le forum ) , elle donne plutot envie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredchav
**


Messages : 83
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 13 Juin 2008, 08:10

excellent amidesign !!!!

concernant les prix, ça depend essentiellement des volumes produits, je bosse aujourd'hui chez Renault, je connais bien les prix d'achat, je peux vous dire que même pour des pièces produites en moyennes séries, le prix d'achat est vraiement bas, c'est le marketing qui nous fait croire à la valeur des choses.........donc si un projet trouvent suffisament de clients, sa rentabilité ne sera pas , je pense le plus gros problème, excepté l'investissement initial (ticket d'entrée ingéniérie).......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 13 Juin 2008, 14:49

Et ceci d'autant plus que certains chiffres sont bien trop pessimistes: 80 % de rendement de décharge des batteries, c'est du temps du paléolithique (au moins 3-4 ans) et pour le solaire, 500 W serait le max, pas le mini: pourquoi en effet avoir de quoi motoriser à fond un engin alors qu'il ne va pas rouler en continu?
La beauté du truc, c'est d'avoir 125 W de panneau, un moteur qui en tire 750 en crête, et d'avoir déjà trop d'énergie entre mai et septembre, au point de recharger les piles, le GPS, l'ordi et les gadgets divers avec !
Pour un monoplace à consommation raisonnable, 150 W de panneaux est un maximum, au-delà c'est soit du luxe, soit dédié à atteindre de hautes vitesses gourmandes en énergie, soit pour du roulage en continu avec par exemple 200 km/jour et plus.

C'est du vécu, le solaire c'est magique. Il suffit de ne rien faire pour faire le plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Ven 13 Juin 2008, 18:19

Amidesign cela existe déjà en France un 4 roues avec 2 places adulte et une enfant c'est ici


Dernière édition par Green-Bull le Dim 29 Juin 2008, 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
lemoine_sylvain
***
avatar

Messages : 126
Âge : 41
Localisation : Arlanc livradois forez
VPH : leitra; wilcat sur TW artifice, gaulomobile
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: 6e Séminaire sur Vélomobile Design   Dim 29 Juin 2008, 22:48

vélo vergne invité à inviter toute le france par leitra, alors je transmet ici aussi;

Invitation à présenter des documents à la

6e Séminaire sur Vélomobile Design, Copenhague Octobre 16.-17. 2009.

La série de séminaires Vélomobile Design a débuté en 1993 à Copenhague. Grâce à 15 ans l'séminaires ont été une importante source d'inspiration pour le développement de velomobiles pratique pour le transport et le sport.

Les perspectives pour velomobiles comme une alternative, respectueuse de l'environnement des moyens de transport sont aujourd'hui plus évidente que jamais. Dans de nombreuses situations une Vélomobile peut remplacer une voiture, offrant espace de chargement, de protection, une meilleure aérodynamique et la vitesse plus élevée qu'un vélo ordinaire.
Les gens ont besoin de plus d'exercice physique pour raisons de santé, à rester ou à devenir bon, à améliorer la qualité de vie. Un Vélomobile est un confortable et sûr moyen d'obtenir de la formation.

Le Vélomobile n'augmente pas de gaz à effet de serre des émissions, une question, qui a de plus en plus l'attention au cours des 5 dernières années. L'Organisation des Nations Unies (Conférence des Parties en vertu de la CCNUCC) a demandé pour la prochaine Conférence sur le climat dans la première semaine de Décembre 2009. Il aura lieu dans le Bella Center de Copenhague. A cette occasion, permettez-nous de démontrer le potentiel de velomobiles pour un mode de vie respectueux de l'environnement.

Le Vélomobile Design Séminaires permet de discuter de nombreux sujets, tels que l'acceptation sociale de velomobiles, des solutions pour l'infrastructure, des innovations techniques et de la conception et le style.

Le séminaire organisation vous invite à présenter vos contributions à des compétences et des connaissances nécessaires pour la poursuite du développement de velomobiles.

Envoyez votre résumé (500 mots maximum) à:
designseminar@liggecykelforeningen.dk
avant Octobre 31, 2008
.






on pourrait pas se faire un pixel machine chez alsas plateforme technique, enfin si on nous imprime les sections, je pense que saurais faire une maquette par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velovergne.com
Archaleon
Posteur d'or
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Dim 29 Juin 2008, 23:57

Ha, très interressant ca ! Je vais les contacter, et voir ce qu'on peut faire ensemble!


Justement je suis en vacances, et je vais probablement me repencher plus à fond sur les vélomobiles.

Mon soucis serait d'arriver a une hauteur correcte en gardant une bonne stabilité, donc je pense que le système pendulaire s'imposera. Dans ce cas, la structure sera plus compliquée...
Après essais d'un trike non suspendu, pas de doute, un full suspension sera indispensable !

bref, je posterai mes prochains fils a partir de la fin de semaine prochaine je pense !

A vos neurones !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclonmobile.wifeo.com
amidesign
Accro du forum
avatar

Messages : 2003
Âge : 51
Localisation : Lausanne
VPH : Construit sur mesure
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Sam 05 Juil 2008, 01:48

Green-Bull a écrit:
...

Amidesign cela existe déjà...

Oui mais c'est pas en tandem.

cavallo pazzo a écrit:
...

C'est du vécu, le solaire c'est magique. Il suffit de ne rien faire pour faire le plein...

Oui je pense que tu as emplement raison. J'y suis pas allé avec le dos de la cuillère. Wink

Archaleon a écrit:
...

donc je pense que le système pendulaire s'imposera...

Bien, bien... Mais l'Homme qui a inventé le système pendulaire adaptatif mécanique n'est pas encore né Very Happy
J'y est réfléchis, j'ai un prothotype, mais il demande un manche à balais, comme pour les avions, pour être piloté. Il faut se rendre compte qu'il faut dissocier la direction et l'inclinéson selon la vitesse et, ou le dévers.


Dernière édition par amidesign le Sam 05 Juil 2008, 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green-Bull
Accro du forum


Messages : 1964
Âge : 53
Localisation : Savigny le Temple
VPH : Xclass KMX passé en 20 pouce
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   Sam 05 Juil 2008, 10:33

2 places cela ne veux pas dire tandem ?
J'y perd mon latin alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-bull.ephpbb.com/portal.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet : vélomobile "industriel", premiers sketches, conseils !
» Vélomobile trike tandem ou "trandem"
» le projet "laNda"c est parti !!!!!!!
» PROJET "SCRAMBLER"
» Projet gsx-r 1000, un "s" pour Street et un "r" pour Racing.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: