Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Essai du trike Challenge chez Bentoline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cotopaxi
**


Messages : 106
Âge : 47
Localisation : Haut-Doubs
VPH : DF
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Lun 11 Fév 2008, 19:50

Actuel utilisateur d'un VTT équipé de pneus cloutés , j'ai décidé cet hiver de le remplacer par un trike pour mon trajet relativement long de la maison au travail.

Le poids et l'inertie des pneus cloutés rendent mes déplacements pendulaires plus physiques et plus lents qu'en slick. (Je perds ainsi 15mn sur l'ensemble du trajet). En surgonflant mes pneus cloutés pour un meilleur rendement, je perds par contre en efficacité sur la glace, d'où quelques chutes spectaculaires…heureusement sans gravité.

Il faut dire que dans le massif du Jura autour de 1000m d'altitude, les routes que j'emprunte sont encore (malgré le réchauffement climatique) peu …coopératives. Neige et verglas sont fréquents même si les services de déblaiement effectuent un travail remarquable !

D'après ce que j'en ai découvert sur les forums, totalement novice en la matière, j'ai conclus que le trike devrait m' apporter un grand confort par sa stabilité sur sol glissant (d'autant que le matin, le trajet se fait à la frontale dans l'obscurité).

Attiré par l'esthétique fluide du trike Challenge, j'ai pris contact avec Gabriel Mensi des Cycles Bentoline qui m'a donné l'opportunité de le tester pour une sortie deux heures samedi dernier. Après avoir écumé les forums francophones et anglophones, j'étais curieux de voir ce que ce trike avait dans le ventre (en particulier lorsque le relief s'accentue).

Gabriel m'a réservé un accueil chaleureux et sympathique. Après avoir effectué quelques réglages, il m'a laissé prendre en main l'engin.
Nous sommes partis de Crolles en longeant à un rythme tranquille le pied du magnifique massif de la Chartreuse jusqu'au village de La Terrasse.
Après cet échauffement et une petite pause, (le nom du village y incite…), j'ai pu entrer dans le vif du sujet et tester le challenge dans la montée vers St Bernard. Nous avons gravi ce joli petit col de 700m de dénivelé, à une vitesse comprise entre 7 et 11km/heure (d'après les indications du compteur de Gabriel), certaines portions de la route atteignant par endroit une pente de 12% (selon un "autochtone" rencontré à St Bernard ).
J'ai été agréablement surpris par la position sur le trike qui permet de bien caler le dos contre le siège rigide.
Je confirme aussi le fait de l'impression de moindre essoufflement dû à la position allongée (rythme cardiaque plus bas).
La montée a été un vrai plaisir d'autant que le paysage était magnifique et le soleil radieux.
Gabriel, parti un peu plus tard, m'a rattrapé après quelques virages sur son Fujin SLII.
Le Challenge m'a donné l'impression de bien grimper malgré ses rondeurs (19 kg avec porte-bagages et pare-boue)et sa roue arrière de 600. Je n'ai observé aucune flexion de la baume sous l'effort.
Un bilan positif pour ma première montée en vélo couché.

Le plateau traversé, nous avons replongé depuis St Pancrasse dans la Vallée , ce qui m'a permis de tester le challenge … en descente de col !
(Un autre critère d'achat crucial pour mon trajet pendulaire du fait des vitesses assez importantes que je peux atteindre sur certains secteurs de mon parcours )
Ce trike challenge étant équipé d'une direction directe, il hérite d'un comportement que je trouve assez vif et joueur, agréable au quotidien à vitesse modérée.
A 66 km/h, (vitesse maximum atteinte au bas du col) la conduite du trike exige par contre de tenir les commandes "avec douceur". Ce trike donne beaucoup de plaisir mais demande un certain doigté, du moins dans cette configuration.
C'est ce dernier point qui m'a retenu d'acheter sur le champ ce magnifique vélo. L'acquisition d'un trike ne se justifie en effet à mes yeux que si j'obtiens davantage de sérénité dans mon "commuting" matinal lorsque la glace recouvre la route...
Mon raisonnement aurait été autre pour une pure utilisation strictement récréative. J'aurais alors emporté sans hésiter le challenge !
Merci encore à Gabriel, dont je tiens à souligner son remarquable dévouement et sens de l'écoute du client.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Lun 11 Fév 2008, 20:33

Vu ta liberté de point de vue, il me parait indispensable que tu essai vite un 700 ou un speed catrike pour une bonne tenue de route !
Va voir Marc Tauss à Genève si tu as de bonne route (ce qui est le cas dans le jura).
Ce ci dit, je dirais que 200 km sont indispensable pour se sentir alaise, ne pas se crisper sur les "manettes", le siège de maille va te rassurer.
Cela a été le cas pour ma compagne et moi.

bonne quête.

a+

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
cotopaxi
**


Messages : 106
Âge : 47
Localisation : Haut-Doubs
VPH : DF
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Lun 11 Fév 2008, 22:33

Merci Jeff pour ton conseil sympathique.
J'avais contacté Marc Tauss en octobre pour essayer un 700 (de ce que j'ai lu très stable) mais il n'en avait pas en stock pour location/essai à cette époque de l'année.

Pour revenir au Challenge, je viens de recevoir une info de Gabriel qui m'explique que le train avant du trike était mal réglé lors de l'essai. Donc mon impression de "sensibilité" à haute vitesse est à corriger/pondérer !! Le challenge est visiblement très sain à haute vitesse suite aux essais effectués à nouveau par Gabriel une fois la direction revue.

Question aisance, tu as raison de souligner qu'il faut engranger un minimum de km pour se sentir bien dans la conduite de ces engins.
Ma très modeste "expérience" d'une quarantaine de km ne fait de moi encore qu'un novice en matière de conduite de trike. L'aisance vient avec la pratique...

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieuclou
Pilier du forum
avatar

Messages : 738
Âge : 82
Localisation : Crépy en Valois-Oise
VPH : Papymobile électrifié DeclicEco- Rans Rocket - Brompton
Date d'inscription : 13/08/2006

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Lun 11 Fév 2008, 23:54

Essaie un trike avec une direction "indirecte" comme un Ice QNT, un Greenspeed GT3 ou un Scorpion.
Tu verras alors que le besoin d'être "léger" sur la direction sera tout autre et plus aucune appréhension........... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7157
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Mar 12 Fév 2008, 09:16

Sur le papier, j'avais choisi le Challenge ; mais je n'ai essayé que le petit siège qui ne m'allait pas. Si j'étais tombé sur le grand, peut-être ...

Le Challenge peut être monté avec tous les types de direction, directe, indirecte, linké (?)
C'est celui qui a le plus grand empattement, le plus stable sans doute donc
Mais sur la glace, si c'est ton soucis !!! Si t'arrives ds un virage sur une grande plaque de glace, tu partiras tout droit, vers une bagnole, un ravin ...
Il y a un peu plus de chances q'une des 3 roues soit sur du solide, mais sera-ce suffisant ou est-ce que ça te fera faire un tête à queue ?
Si vraiement faut rouler la nuit sur une route très suspecte, je pense que sur un trike aussi, il faut les pneux à clous ; et là, 2/3 de frottements en plus alors que ça te pèse déjà !!
Par contre, s'il n'y a que des toutes petites parties glissantes, le trike est effectivement bien plus rassurant, y compris que la marche à pieds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Mar 12 Fév 2008, 15:07

jpl75 a écrit:
...
Mais sur la glace, si c'est ton soucis !!! Si t'arrives ds un virage sur une grande plaque de glace, tu partiras tout droit, vers une bagnole, un ravin ...
Il y a un peu plus de chances q'une des 3 roues soit sur du solide, mais sera-ce suffisant ou est-ce que ça te fera faire un tête à queue ?
...
En fait, non.
Sur un tadpole il y a 1 roue motrice et deux directrices, donc on n'avance plus bien avant de glisser dans le fossé. C'est la motricité qui fait défaut, et même en descente il y a toujours de quoi se reprendre et passer la courbe. En pneu clou à l'arrière ce serait un peu plus délicat en raison des vitesses plus élevées.

Le problème vient plutôt de la configuration elle-même: 3 traces, et pas moyen de tout caser dans les ornières automobiles. Toujours 1 ou 2 roues dans l'épaisse couche pour garder la roue motrice dans la trace, c'est éprouvant. Mais lorsque la couche est dure, ouahhhh!
Contre-braquage à tous les niveaux, glisse de fou, même les voitures sont surprises par l'aisance de ces joujoux. Vu le poids, la réactivité permet de s'amuser sans grand danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7157
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Mar 12 Fév 2008, 17:12

cavallo pazzo a écrit:

En fait, non.
Sur un tadpole il y a 1 roue motrice et deux directrices, donc on n'avance plus bien avant de glisser dans le fossé. C'est la motricité qui fait défaut, et même en descente il y a toujours de quoi se reprendre et passer la courbe. En pneu clou à l'arrière ce serait un peu plus délicat en raison des vitesses plus élevées.
Hum !!
Et l'inertie, qu'est-ce que t'en fait ?
J'oublierai jamais ce motard qui a glissé ds un virage à droite pour lui et a continué tout droit, sur le flanc, pour s'arrêter à 1 m de mon pare choc AV
Bon effectivement y avait pas du verglas partout car j'avais pu m'arrêter et en trike il serait resté sur ses roues et aurait peut-être pu retrouver de l'adhérence quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hysope
Accro du forum
avatar

Messages : 1458
Âge : 48
Localisation : En transhumance...
VPH : Mal au cul.
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Mar 12 Fév 2008, 20:17

En tant que compagnon de glisse de Cavallo.

Je peux dire que la masse et la vitesse n'est pas la même qu'une moto !
Et une fois couché ... une moto ... forcément cela va tous droit.
La VAE avec un frein moteur fin est un EXCELLENT outil sur la glace (régé pouce dans mon cas) ! Idem pour repartir.
Vivement l'an prochain pour les clous !

a+

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.permajeff.fr
cotopaxi
**


Messages : 106
Âge : 47
Localisation : Haut-Doubs
VPH : DF
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   Mar 12 Fév 2008, 22:56

Tout d'abord un mot à vieuclou, le QNT j'ai testé. Merci pour la suggestion sympathque, c'est d'ailleurs ce modèle que j'ai finalement commandé. C'est certainement moins vivant qu'une direction directe mais plus sécurisant pour ce que je vise. Et la réactivité perdue est moins dramatique pour moi que pour un "fangio" du volant comme cavallo pazzo !

Pour répondre à jpl75, clouter les trois roues d'un trike est ce que je veux absolument éviter, le remède serait en effet pire que le mal...
L'idée est de rester en slick ou peu profilé pour rester performant tout en évitant d'avoir à se préoccuper de l'équilibre sur des sections glacées.

Après deux hivers passés sur les routes en VTT, j'ai eu droit à un panorama assez complet des configurations qualités de neige/glace possibles. (toujours très changeantes d'un jour/lieu/heure/rayon de soleil/à l'autre).

De façon générale, (pour mon bénéfice !) les grands axes sont rapidement dégagés après les chutes de neige, ce qui concerne environ les 3/4 de mon trajet maison/travail.

Ma préoccupation pour les routes gelées vient d'un "racourci" composé d'une petite route de campagne, ventée sur la section plane (congères et couche de glace peuvent se former sur une section d'environ 1km), suivie d'une descente assez sèche dans une combe).

Pas plus tard qu'il y a deux semaines, j'ai croisé quelqu'un qui avait planté sa voiture dans ce passage...(la pluie avait lavé la neige et n'apparaissait plus que la glace vive sur cette section).
Les trois roues sur cette section assez plane me semblent jouables (même en traction) et dans la descente, à vitesse modérée, je me vois difficilement partir dans le décors d'autant plus qu'il y a souvent les murs de neige ...
(la route est étroite, le trafic est inexistant à 4h et...du matin).

En plus d'une direction douce, il me semble que le QNT présente un intérêt particulier par rapport à d'autres trikes. C'est cette possibilité de reculer l'assise du siège pour augmenter les masses sur la roues arrière. Je me réjouis de tester sur le terrain cette configuration (demandée je crois à Ice par Laurent Ness)...si la neige repointe son nez...

Il est sûr qu'en profonde, le trike devient inopérant. J'ai le souvenir d'un allez-retour cauchemardesque cette année en VTT, avec 20 cm de profonde au départ, la DDE n'étant pas encore passée dans mon village à l'heure de mon départ.

Depuis, j'ai pour politique de pratiquer le co-voiturage les jours de fortes chutes de neige (il n'y en a pas tant que ça dans l'année). Le lendemain les routes sont toujours très convenables et praticables en trike.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai du trike Challenge chez Bentoline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai du trike Challenge chez Bentoline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essai du trike Challenge chez Bentoline
» Trike Challenge + moteur 408/4011
» Trike Challenge
» Transfo.2x24" Ou 26" Pour trike Challenge 2x20"+26"
» Je vends mon trike Challenge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Trikes-
Sauter vers: