Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 vélo couché en montagne et ailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
pierlenoir
**


Messages : 78
Âge : 47
Localisation : Lyon
VPH : Seiran voyageur X9
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: vélo couché en montagne et ailleurs   Sam 06 Mai 2006, 22:48

Salut à tous, je suis un nouveau qui se balade encore en vélo droit...j'envisage la position couchée ! Je viens de passer 2h30 sur un streetmachine de velotechnik dans les collines de Saint-Etienne, c'était très sympa à part les montées qui n'en finissaient plus de durer. Vélo pas super léger mais très confortable et bien conçu à mon goût. J'en viens au fait :
originaire de Grenoble j'aime les balades en montagne. Ceux qui pratiquent le vélo couché en montagne pourraient-ils me conseiller ? Me rassurer. L'entrainement apporte-t-il une nette évolution ou ça reste assez galère ? Il y a t-il des vélos couchés plus spécifiques à la montagne ? Inclinaison du siège, différence de hauteur entre pédalier et siège etc.
Autre chose : le guidon bas c'est très sympa en transmission directe et en indirecte ça change bcp, c'est bcp moins fiable ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Sam 06 Mai 2006, 23:14

Bonjour
Il semble que les cotes soient plus lente qu'en VD pour diverses raisons dont le poid du vélo et un problème d'oxygénation des muscles des jambes (en côte uniquement). Tu pourras suivre le fils de ce 2nd probleme ici : http://velorizontal.bbfr.net/viewtopic.forum?t=210

Par contre, je ne trouve pas "galère" de ne jamais s'essoufler, même en côte. Ma façon de monter c'est plutot "Quel joli paysage !" que "Je regarde passer le goudron sous ma roue avant !"

Je pense qu'il faut s'entrainer, faire ses muscles au vélo, et aussi bien prendre la main pour ne pas godiller à petite vitesse. Tu trouveras des photos de quelques cols autour de grenoble sur ma page vélo
http://jumpifnotzero.free.fr/randos_velo/index.html

Il ya aussi Normandie Bent qui est un spécaliste des grands cols, il est en train de refaire son site…

Bonne découverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: velo couché en montagne   Dim 07 Mai 2006, 15:19

**pour te répondre ..il serait intéressant de connaitre aussi
-quel type de VD tu pratiques ..allure ?? cyclo ou sport ?
poids de ton vélo,développements actuels,age ,entrainement ...et que recherches tu en grimpant en bent:confort?position?plaisir (montée ..mais descente) etc
**me concernant:
-le type de bent qui me convient le mieux pour grimper:
-vélo léger:au départ:nu entre IO ..II kgs sans bidon ..accessoires ..on arrive a I3 kgs environ avec les "bricoles" !!
plutot style 2x650 ou 26x20 ...avec guidon en U pour pouvoir tirer ou pousser
-différence entre hauteuir siège et pédalier:20 cm
-le bent doit avoir posibilités de
réglages:siege..longueur,inclinaison, consistance !!guidon:hauteur,profondeur etc de façon a trouver sa position ..
-personnellement je grimpe "groupé" ..style bent P38 ..mais c'est selon morphologie..plus je suis allongé ..moins je suis efficace ...
-le moteur plafonne à 180/2OO watts alors je ne peux monter en force ..
-ensuite avoir les rapports qui conviennent ...pour pouvoir mouliner
(plateaux..cassette,longueur manivelles)
et aussi nature du cadre ..selon les gouts et budget:alu ..acier..titane..carbone
mais je n'utilise plus de velo avec suspensions ..qui pompent ..
mais malgré celà ..je grimpe moins vite qu'avec mes VD ..mais je dois avouer que depuis I an ..je ne fais plus de VD!! donc il doit bien y avoir des avantages ???
entre autre ..les descentes ..inoubliables en tri ou Bent !!
cela compense ...
mais dans ton coin ..il ya plein de pratiquants qui sauront te guider ...
bonne route dans les cols !!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La nouaraude
Accro du forum
avatar

Messages : 1336
Localisation : Chez les beurrés au sel
VPH : VK2 au pré - Polska - Performer HR - Dahon Jack
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Dim 07 Mai 2006, 17:02

Si tu veux essayer un VK2 et ORCA, contacte moi
(Montluel)
ciao

d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
normandie-bents
Accro du forum
avatar

Messages : 1379
Âge : 46
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 14:27

Salut, ok ok de toute façon, il n’y a pas de secret ! Pour bien monter des cols en vélo couché, il faut des km et des km d’entraînement. Bien sur y a le vélo et choisir le bon développement.
La première cote a 10 % que j’ai fait en vélo couché, à la fin j’ai poussé le vélo !!!! Maintenant je grille des coursiers ffc dans les cotes et si je n’arrive pas a rivalisé avec les premiers, je suis presque toujours dans le groupe.

Il faut donc de l’apprentissage et des km pour profité un max de sont vélo et des cols.
Bon courage @+ le baron rouge
:velo1:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ultravelopassion.blogspot.fr/
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 15:07

salut
je débute en vh, 1200 km seulement au compteur, mais quelques centaines de milliers en vd, une randonneuse de poids équivalent au vélo couché. je suis étonné et un peu dépité de la difficulté d'adaptation, principalement dans les côtes très pentues; à la sensation musculaire s'ajoute la difficulté de garder une trajectoire qui permet de monter. cette difficulté m'oblige à mettre pied à terre alors que les jambes sont toujours prêtes à pousser, et ça, ça m'emm... (déjà la route pour quitter mon village, un mur de 150 m de long mais qui se termine à + de 20%, je ne passe pas; et il y a plein de routes que j'affectionne dans la région qui grimpent bien (c'est la région du final de Liège-Bastogne-Liège, Côte de la Redoute et cie).
même si le vh a le même poids que le vd, il me paraît bien plus lourd; alors je n'ose imaginer ce que ça va donner quand j'aurai 25 ou 30 kg de bagages en plus sur la roue arrière pour mes randonnées cyclo-campeuses en montagne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BOTTY
Posteur d'argent


Messages : 384
Âge : 70
Localisation : 4140 Sprimont BELGIQUE
VPH : SEIRAN SL & META 2 X 700
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 15:37

Bonjour Vincent ,
Est-tu sûr de tes développements car je monte La Redoute, Chambralles et autre Hoyemont sans problème (je n'ai pas dis sans forcer)à 5/7 Km/h et je suis loin de ton expérience et peut-être de ton age...Prends patience, certain dise qu'il faut de 4 à 8000 KM pour faire les muscles à cette position...et tu les aura vite.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 16:19

bonjour Philippe
du côté développements, pas de soucis, je dispose d'un rapport minimum de 24x34 (avec le gros 26" marathonXR, ça fait 1,47m soit 15 gros cm de moins que sur l'autre vélo). Hoyemont ça passe car je peux maintenir 7km/h environ, mais quand c'est plus lent, je zig-zague de + en +, il y a le tube de chaîne qui frotte alors sur le pneu (c'est une transmission av façon Zox) et qui donc freine en plus. Bref, j'espère toujours que l'accumulation de km va améliorer les jambes mais aussi la maîtrise de l'engin dans les passages délicats.
à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ffichter
**


Messages : 105
Localisation : Lavaux/CH
VPH : Flevobike
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 16:48

He Vindwa y a pire encore qu'une serieuse pente pour un debutant en VD. C'est une serieuse pente, agrementee de ralentisseurs pour les voitures.
Y en a un a 30 metres de chez moi, tous les soirs ma roue avant decolle dessus, a 4km/h si je me vautre c'est la honte, mes gamins sont a la fenetre Smile

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5195
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 16:56

ffichter a écrit:
He Vindwa y a pire encore qu'une serieuse pente pour un debutant en VD. C'est une serieuse pente, agrementee de ralentisseurs pour les voitures.
Y en a un a 30 metres de chez moi, tous les soirs ma roue avant decolle dessus, a 4km/h si je me vautre c'est la honte, mes gamins sont a la fenetre Smile

Fred

Il y a la solution marteau-burin nocturne pour te faire un passsage rien que pour toi de 10 cm de large... Après, ya pu ka viser !

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 17:03

Persévère, cher Vindwa : la trajectoire (quasi)rectiligne est possible, même quand l'effort est maximal ! Mon défunt Orca, qui pesait la bagatelle de 23 kilos, m'emmenait vaillamment — ce qui signifie probablement "vaille que vaille" — au sommet du mur de Huy (passage à 19 %).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 17:44

Vindwa a écrit:
même si le vh a le même poids que le vd, il me paraît bien plus lourd
Tu perdrais pas des watt entre la pédale et la route, des fois ? Sur mon Orca, quand j'ai enlevé les tube de chaine j'ai gagné énormément à basse vitesse surtout, et les acceleration sont nettement meilleures !
Faut aussi penser à lever l'ancre, sinon c'est plus dure :-p

Jéjon a écrit:
Mon défunt Orca, qui pesait la bagatelle de 23 kilos
23 kg ? Le mien pèse environ 19 KG tout équipé, j'accorde 1kg pour l'erreur de ma balance, mais certainement pas 23 !
Il est équipé d'un port bagage gros modele, dynamo LightSpin (400g) un grand phare AV, un grand AR, un airzound, et de beaucoup de boue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
eric
Accro du forum


Messages : 1072
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 17:56

[quote="Vindwa"]salut
je débute en vh, 1200 km seulement au compteur, mais quelques centaines de milliers en vd, une randonneuse de poids équivalent au vélo couché. je suis étonné et un peu dépité de la difficulté d'adaptation, principalement dans les côtes très pentues ........

Je suis un peu surpris de ces difficultées en côte. Avec 30x25 roue 26", je passe partout, et ce depuis les tous premiers km. Et pourtant je ne suis plus tout jeune ni particulièrement costaud. Bien sur, il est impressionnant de voir une côte pentue devant soit, mais il ne faut pas s'affoler, et bien utiliser l'appui dorsal. Tirer sur les bras ne sert pas à grand chose. . Il faut simplement chercher la bonne méthode. Avec un peu d'application et de technique, çà devrait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ffichter
**


Messages : 105
Localisation : Lavaux/CH
VPH : Flevobike
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 18:02

VD vs VC...

J'ai attendu 2 mois pour faire le test et depoussierer mon velo de course (droit) et appuyer de la meme facon sur les pedales pour arriver au boulot. J'avais peur du verdict (peur d'avoir lache +800 euros pour un truc qui n'avancerait pas vraiment).
Sur 18km : meme chrono a qques secondes pres.

VD : 12kg, bagages dans un sac a dos sur l'epaule, mal au cul, doigts engourdis, trajet ininteressant parce qu'on ne voit que sa roue avant et la route
VC : presque 20kg avec les accessoires, bagages dans un sac a dos pose sur le dossier du siege

Et les montees n'etaient meme pas plus faciles en VD ! Le seul truc qui me retient de vendre ce velo de course c'est que lui rentrera facilement dans mon coffre.

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 19:08

merci à vous tous pour les commentaires et encouragements
pour JNZ: une vue de détail des tubes de chaîne: je ne peux pas en mettre moins, sinon c'est pire

sinon je me pose une question: est-ce que la transmission de la force de pédalage au vélo est la même si le vélo est "tiré" par la roue av ou "poussé" par la roue ar?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 19:29

Je crois que le blème, c'est la limite assez serrée de l'amplitude du braquage ... dû aux roulettes de renvoi pas trop écartées pour ne pas trop encombrer entre les jambes... et au pneu plutôt gros. Il me semble que le problème arrive quand la vitesse diminue trop et que l'on aurait besoin de plus d'amplitude dans la direction pour conserver l'équilibre.

Je serait curieux de connaître l'écartement par rapport a l'axe du vélo de la chaîne sur un zox 2 fois 26.

Mais je crois qu'il va falloir se résoudre a passer en propulsion... avant de revenir a la "bonne" solution... la traction directe.

A+

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
JNZ
Accro du forum
avatar

Messages : 2458
Âge : 37
Localisation : Voreppe (15km Grenoble)
VPH : Optima Orca + Speculoos + vieux vélos qui vont bien
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 19:57

laurent a écrit:
Mais je crois qu'il va falloir se résoudre a passer en propulsion... avant de revenir a la "bonne" solution... la traction directe.

Rhôôôôôô…
Laurent ! T'as pas encore ton usine ! Attend avant de faire de la pub ou bien tu vas être surchargé lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jumpifnotzero.free.fr/
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 20:16

Bonsoir Laurent
laurent a écrit:
curieux de connaître l'écartement par rapport a l'axe du vélo de la chaîne sur un zox 2 fois 26
en observant en détail les photos sur le site Zox, je vois que la roulette de traction n'est pas plus écartée du cadre que sur mon vélo; par contre elle est positionnée plus vers l'avant de manière que la chaîne soit au plus près possible de la fourche et donc de l'axe du pivot de direction, c'est à dire là où l'amplitude du mouvement du pneu par rapport à la chaîne est la plus faible.

en comparant avec l'image un peu plus haut, on voit que la chaîne est environ 5 cm plus en avant vers la fourche.
Encore les joies du prototype!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 20:25

Ils ont fait le choix logique, mais que je ne comprend que maintenant, de toucher plus vite le brin "mou" de retour (en tournant a droite) et de ne pas toucher le brin tendu (même en tournant relativement fort a gauche)... Cela doit en outre contribuer a limiter l'interaction entre le pédalage et la direction. J'avais cherché a équilibrer l'amplitude gauche/droite mais c'est une erreur...

Je fait pas de la pub... j'étale mes bourdes...pale

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 20:28

tu fais de l'open-source intégral... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent
Accro du forum
avatar

Messages : 1032
Localisation : Liege
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 20:33

Vindwa a écrit:
tu fais de l'open-source intégral... ;-)

Exact Smile

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-velos-de-laurent.skynetblogs.be/
lepoune
Accro du forum
avatar

Messages : 1043
Localisation : Pontavert, Aisne, France
VPH : retraité (en fait, vieux vélo...)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Lun 08 Mai 2006, 23:48

Vindwa a écrit:
...je dispose d'un rapport minimum ...1,47m soit 15 gros cm de moins que sur l'autre vélo). Hoyemont ça passe car je peux maintenir 7km/h environ, mais quand c'est plus lent, je zig-zague de + en +,...j'espère toujours que l'accumulation de km va améliorer ... aussi la maîtrise de l'engin dans les passages délicats...

J'avais 1,45 m de développement sur mon Pizaler et ça me permettait de tâter du 13% (à 5 km/h), certes plus facilement maintenant qu'au début car ma technique des basses vitesses s'est améliorée (3500 km à ce jour.)
Celà dit, je savais que dans certains secteurs plus pentus, il me serait difficile de passer. De plus, des petits soucis musculaires m'ont entraînés à réduire les efforts de pédalage.
J'ai donc réduis mon développement minimal pour l'amener à 1,16m...
Hormis le moindre effort dans les difficultés, l'équilibre et la trajectoire à une vitesse encore plus faible (4 km/h et je peux faire moins) sont paradoxalement plus faciles à tenir car le fait de mouliner sans "accoups" de puissance déséquilibre moins la machine.
Mais ça vient aussi de l'entraînement pour la tenue de trajectoire dans les côtes et les basses vitesses : au tout début, j'ai mis aussi pied à terre, puis j'ai carrément traversé la route (quelle amélioration !)
Maintenant, je roule moins vite mais je reste cependant du "bon côté de la route" et ma trajectoire est quasiment rectiligne.

Patience et longueur d'entraînement ?

:velo1:
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4979
Âge : 57
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Mar 09 Mai 2006, 00:44

lepoune a écrit:
Mais ça vient aussi de l'entraînement pour la tenue de trajectoire dans les basses vitesses
c'est sans doute l'élément déterminant dans cette histoire; donc 100 fois sur la pente je vais remettre mes roues...
à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5195
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Mar 09 Mai 2006, 07:32

JNZ a écrit:
Vindwa a écrit:
même si le vh a le même poids que le vd, il me paraît bien plus lourd
Tu perdrais pas des watt entre la pédale et la route, des fois ?

Avec ce système de traction, si je ne m'abuse, la chaîne se vrille lorsque la fourche pivote. A mon avis, si tu fais des zigs et des zags, c'est là que tu perds un max de watts...

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
fassil
***


Messages : 175
Âge : 59
Localisation : Ain puis Mauritanie, bientôt
VPH : Speed 2006 et Seiran SL
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   Mar 09 Mai 2006, 10:47

Salut à tous,

Chez moi, je suis cerné par les côtes et les cols (c'en est même un peu pénible pour accumuler les premiers kils au printemps).
Et j'arrête pas (après avoir fait le contraire dans un premier temps) de redresser le baquet de mon Seiran.
Je pense que le bent idéal de montagne sera plus un "vélo assis" qui aura (ou plutôt son concepteur !) accepté de perdre un poil en aéro pour gagner en rendement à la grimpette (je crois de + en + à cette histoire de hauteur de coeur par rapport aux jambes, entre autres...) et que globalement l'avs montera car les watts récupérés en côte, c'est du lourd pour la moyenne !!


A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vélo couché en montagne et ailleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
vélo couché en montagne et ailleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» vélo couché en montagne et ailleurs
» Comparaison tricycle et bent en moyenne montagne
» 20 000 km avec mon trike suspendu G-FORCE XT-S, alias PERFORMER
» Freinage en montagne : disque, jante et tambour
» Vélo électrique de montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: